CULTURE

CONFINEMENT : FAITES ENTRER LA CULTURE CHEZ VOUS !

 Le saviez-vous ?
 Proxima du Centaure, l'étoile la plus proche du Soleil, possède une planète : Proxima b. Celle-ci est même rocheuse, d'une taille comparable à celle de la Terre, et située dans la zone habitable de son étoile, là où l'eau liquide peut exister en surface...
 Aurait-on enfin trouvé une planète B ?
 Pour remplacer la conférence qui devait être présentée le 15 novembre au Domaine de Restinclières (suspendue à cause du COVID), l'astrophysicien montpelliérain Julien Morin vous donne RDV sur herault.fr pour vous parler des dernières découvertes majeures sur les exoplanètes :https://bit.ly/2UH3GJF

Culture : la Région élargit ses aides face à la crise

La pandémie et le confinement font souffrir les acteurs de la culture. Pour sauvegarder le présent et l’avenir, la Région poursuit son soutien aux associations et entreprises culturelles en maintenant toutes ses subventions 2020 et en ouvrant l’accès à L’Occal.

Pour sauvegarder le présent et l’avenir, la Région poursuit son soutien aux associations et entreprises culturelles

Depuis le printemps, des centaines de festivals et d’événements artistiques ont dû été annulés. Les musées, théâtres, cinémas, médiathèques, librairies… sont actuellement fermés. Le couvre-feu et le second confinement ont stoppé net les nouvelles saisons et la diffusion « physique » de la culture, conduisant les artistes et diffuseurs à transposer sur le web et les réseaux sociaux.

Prolongation des aides et subventions

La Région prolonge ses aides pour aider le secteur culturel à faire face à la crise
La Région prolonge ses aides pour aider le secteur culturel à faire face à la crise

Dans le premier plan d’urgence solidaire de mars, la Région s’était engagée à̀ verser toutes ses subventions votées jusqu’au 30 juin, pour couvrir les dépenses des associations, en particulier culturelles, basées en Occitanie. Aujourd’hui, ce soutien est prolongé pour toutes les subventions décidées entre juillet et décembre 2020.
Dès avril, les organisateurs d’événements ont pu faire appel au Fonds exceptionnel « Solutions associations Occitanie » de 35 M€. À ce jour, 30 M€ ont aidé près de 2 700 structures. Comme Cinéfol, le réseau cinéma de la Ligue de l’Enseignement de Haute-Garonne, qui a reçu 30 000 €. « Sans aides publiques, notre réseau associatif de cinémas indépendants ne pourrait pas tenir , confie le responsable de l’association dans Le Journal de ma Région. Nous avons hâte de rouvrir nos salles, car le cinéma, c’est crucial dans de nombreuses communes rurales pour maintenir un lien social.  » Le fonds aide aussi à surmonter des pertes de ressources propres : 144 demandes ont été acceptées pour 1,9 M€.

En outre, pour ne pas pénaliser les compagnies culturelles ayant signé des conventions sur plusieurs années, la Région les prolonge d’un an en considérant 2020 comme une « année blanche ». Enfin, la Région a proposé à la préfecture de créer un comité́ de veille sur les entreprises culturelles en difficulté́. Deux fois par mois, il coordonnera les aides et suivra les structures menacées.

Le fonds L’Occal s’élargit à la culture

Lancé en juin pour soutenir la trésorerie et les investissements des commerçants, artisans et entreprises touristiques, le fonds L’Occal de 80 M€ s’élargit à de nouveaux secteurs, dont la culture. En accord avec la Banque des Territoires, 12 Départements et 153 intercommunalités partenaires, la Région aidera les acteurs culturels à surmonter la crise, qu’ils soient sous forme associative ou entrepreneuriale. Le fonds est prolongé jusqu’à fin janvier 2021.

Vers un « Green New Deal » culturel

Des mesures pour la culture élaborées par les membres de la Convention Citoyenne Occitanie vont nourrir le Green New Deal
Des mesures pour la culture élaborées par les membres de la Convention Citoyenne Occitanie vont nourrir le Green New Deal

La culture fait partie de la concertation sur le « Green New Deal  » que la Région doit adopter fin 2020. En septembre-octobre, les 100 personnes de la Convention citoyenne ont proposé des mesures pour la culture : plus de pôles culturels dans les établissements scolaires, la réanimation des structures culturelles dans le milieu rural, la création de villages « artistiques », favorisant l’expression des arts et de la culture. Fin octobre, la Région a rencontré de nombreux acteurs culturels pour envisager un nouveau modèle de développement et aborder les enjeux de ce secteur très impacté par la crise. En 2021, la Région proposera un soutien accru aux associations culturelles.

Présentation de la version italienne de l'Apogée

 L'Apogée est un projet collectif de prospective initié par Jacques Carles, ancien rédacteur en chef d'Oc-infos et Michel Granger, "philosophiae doctor" de l'Université de Montréal au Canada.
A partir des milliers de signaux faibles collectés partout dans le monde, ils proposent aujourd'hui une vision optimiste du futur de l'humanité, à moyen et long terme.
Le livre qui résulte de ce travail, a d'abord été écrit en français, puis traduit dans de nombreuses langues.

A l'occasion de la sortie de la version italienne de l'ouvrage et de sa présentation en France à la Communauté Italienne, Rocco Manniello, co-auteur et coordinateur des équipes chargées de l'adaptation de l'ouvrage aux différents espace linguistique, était reçu ce vendredi 13 novembre, à Montpellier, par Danilo Faggioni, homme de grande culture, ouvert sur le monde, ancien vice-consul d'Italie, aujourd'hui délégué de la Chambre de Commerce Italienne pour l'Occitanie.

 

France
(toutes versions)


Commande directe via l'éditeur :
-20% avec le code "montreal2020"

Commander

Etranger
(version italienne)


Commande sans frais
partout dans le monde

Commander

Etranger
(version française)


Commande sans frais
partout dans le monde

Commander

CONFINEMENT : CULTURE CHEZ VOUS !

 Tout ce que vous avez voulu savoir sur Homère et l'incroyable histoire de l'Odyssée.
Hélène Monsacré et Pierre Judet de La Combe vous racontent cette aventure extraordinaire.
 Retour sur un très bel épisode des Mardis d'O : https://bit.ly/3n9mNZ3Aucune description de photo disponible.

Bruno Le Maire n'est pas favorable à de nouvelles exceptions pour le secteur de la culture

Dernière soirée de fête pour environ un tiers de la population française. En Ile-de-France et dans huit métropoles, le couvre-feu décidé par le gouvernement afin de freiner la pandémie de Covid-19 entre en vigueur dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 octobre, à minuit. Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, a fait savoir, vendredi, qu'il n'était pas favorable à de nouvelles exceptions pour le secteur de la culture. "Ce qui fait la force d'une règle, c'est sa clarté, sa simplicité. Si vous commencez à multiplier les exemptions [...] on ne va pas s'en sortir", a-t-il déclaré sur BFMTV alors que Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, est prête à défendre un assouplissement pour les salles de spectacle et les cinémas. L'attestation justifiant les déplacements après 21 heures doit être dévoilée dans la journée de vendredi. Suivez la situation dans notre direct.

Couvre-feu entre 21 heures et 6 heures : lire sur https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/direct-covid-19-le-couvre-feu-

« Itinérances » : la création radiophonique mise à l'honneur

 

La Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée et l'Assemblée Régionale des Radios Associatives (ARRA) présentent « Itinérances », un ensemble de créations sonores qui mettent en avant le territoire et le patrimoine régional. 21 œuvres sonores sont à découvrir à travers les ondes des radios ou lors d'évènements organisés dans la région.

Dans le cadre du partenariat entre la Région Occitanie et l'ARRA, les deux appels à projets « Portraits de citoyens d'Occitanie » et « Créations sonores sur le thème de l'itinérance » ont permis la création de 21 œuvres regroupant des documentaires, des fictions et des docu-fictions. Elles sont valorisées depuis le 22 septembre et cela jusqu'au 3 octobre prochain lors d'évènements sous la forme d'écoutes suivies de débats, de parcours sonores ainsi que de siestes radiophoniques dans 3 départements de la région (Lot, Aveyron et Gard) et lors d'un évènement dématérialisé sur la page Facebook de l'ARRA. Elles seront également écoutables sur les ondes des radios régionales, sur le site Internet et les réseaux sociaux de l'ARRA dès le mois de novembre.

« La création est essentielle à l'épanouissement de la culture en Occitanie. Apporter notre soutien aux radios associatives du territoire pour qu'elles témoignent de leur créativité constitue l'une des missions principales de la convention tri-annuelle que nous avons signée avec l'ARRA en 2017. « Itinérances » est le résultat de ce partenariat. Ces créations sonores révèlent les richesses de nos terres et de leurs habitants tout en contribuant à la transmission du patrimoine matériel et immatériel du territoire régional. » a déclaré la présidente de Région, Carole Delga.

 

Fin 2020, la Région aura versé 205 000€ d'aides aux radios associatives d'Occitanie et 143 000€ à leurs fédérations, l'ARRA et le CRLO.

 itinCapture

Programmation

LOT
Jeudi 24 septembre 2020 à La poule au potes (Cahors)
Écoute-Débat, Du Nord vers le Sud : une itinérance lotoise - Antenne d'Oc Cahors (Documentaire)

Lundi 28 septembre 2020 à 18h à La Petite graine (Figeac)
Écoute-Débat, Voix ferroviaires - Antenne d'Oc Le Boulvé (Documentaire)

AVEYRON/ LOZERE
Ecoute-Débat en live sur la page Facebook de l'ARRA

Jeudi 24 Septembre à 20h30
- Sert Itinérance - Radio Bartas (Documentaire)
- RETIRÉ.E. S - Radio Larzac (Documentaire)

Mardi 29 septembre à 10h
- Sert Itinérance - Radio Bartas (Documentaire)
- Compostelle, un chemin, des rencontres... - Radio Margeride (Docu-fiction)

« Faîtes de la radio »
Samedi 3 octobre 2020 de 12h à 21h au CREA à Millau
Sieste radiophonique, ateliers, plateaux.

GARD
Vendredi 25 septembre 2020 à partir de 16h à La Bambouseraie en Cévennes
- Le chemin d'Etienne - Alliance + (Fiction)
- La route du sel... de l'Antiquité à nos jours - Delta FM (Documentaire)
- Les documentaires de Régordane - Ecclésia (Documentaire)
- « Les Ondes » - Escapades (Docu-fiction)
- Itinérance au fil du Galeizon, bien commun pour demain... - Interval (Documentaire)
- La caravane culturelle syrienne sur les chemins d'Occitanie - Radio Grille ouverte (Documentaire)

Pour plus d'informations : http://radios-arra.fr/

L’autre Rimbaud de David Le Bailly

"L’autre Rimbaud" de David Le Bailly aurait pu porter comme sous-titre «comment se construit une légende». Le récit se déroule comme une enquête sur la disparition de ce frère aîné, d’abord effacé des photos souvenirs, comme celle, célèbre, des frères Rimbaud en premiers communiants, puis gommé progressivement de l’existence au sein de cette famille dirigée avec autorité par une mère intrigante et intransigeante. Frédéric, ce frère aîné eut avec Arthur, dans leurs jeunes années, une relation fusionnelle. Compagnons de jeux, inséparables, aussi bien dans les partages que dans les querelles, Arthur et Frédéric promenaient leur ennui dans la campagne ardennaise. C’est à Frédéric qu’Arthur lit ses premières poésies. Malgré cette évidente complicité, le fossé se creusa progressivement entre eux, encouragé par la mère et la soeur aînée, jusqu’à ce que Frédéric soit rayé de l’héritage et de l’histoire familiale. Il s’agissait, pour les deux femmes avides de fortune et de notoriété, de privilégier la fulgurance poétique et littéraire d’Arthur, à laquelle Frédéric et son apparente inconsistance pouvaient, selon elles, faire ombrage. L’autre Rimbaud apparait comme une réhabilitation pour ce frère, donc, mais précisions, aussi, sur la personnalité d’Arthur qui se transforma en homme d’affaire peu scrupuleux et sur leur mère et leur soeur très intéressées par la renommée naissante du poète, devinant tous les avantages financiers qu’elles pouvaient en espérer. Nombreuses sont les biographies d’Arthur Rimbaud mais ce récit de David Le Bailly offre un nouvel éclairage sur ce destin exceptionnel et cette étrange famille.

Michel Puech

Une année riche en projets culturels avec la CGEAC

Alors que l’appel à projets 2021 est lancé et que d’autres actions sont déjà en gestation pour les mois à venir, retour sur l’année 2020 de la CGEAC, la Convention de généralisation de l’éducation artistique et culturelle signée entre la Ville et l’État en 2019. Certes bouleversé par le confinement – mais qui a pu confirmer l’engagement et le soutien, tant des financeurs (Etat et commune) que des artistes – le programme de la CGEAC 2020 a été tenu. Pas moins de 32 projets d’éducation artistique faisant appel à toutes les disciplines ont déjà été menés.

Exemple au collège Jean Moulin où l’association Chambre d’arts (avec Françoise Duffaud, musicienne), et Occitanie Films (avec Cécile Mella, photographe), ont travaillé autour de la musique et de la photographie. Les élèves des écoles Louis Pasteur, Paul Bert, Gaston Baby, Condorcet, Suzanne Lacore, Lakanal, et Arago ont rencontré les artistes Claire Giordano, André Cervera, Vanessa Notley, Marie-Claire Esposito, Anna Sobierajsky, Christophe Cosentino, (pour ne citer qu’eux) et les compagnies L’awantura, Mot pour mot, Jolie Mai, Que vous ensemble, Inesperada et Sauf le Dimanche.

L’école Langevin s’est inscrite dans le dispositif du réseau de l’Education nationale Canopé “Des clics et des classes” sous la conduite de Frédéric Trobillant pour sensibiliser les jeunes à la photographie. Le projet “Mon chœur sétois”, 2e édition, a pu bénéficier de la collaboration des dumistes rattachés au conservatoire intercommunal (CRI) alors que les services éducatifs des musées (MIAM et Paul-Valéry), de la MID et du théâtre Molière, ont, eux aussi, proposé des actions de démocratisation culturelle à des publics variés, s’appuyant sur des artistes professionnels.

Mais la CGEAC génère aussi une dynamique sur tous les temps de l’enfant. Ainsi la Ville a proposé des projets artistiques dans le cadre des ALP et des ALSH en complémentarité avec les projets culturels des écoles. Au total, plus de 1 500 enfants ont pu bénéficier d’une sensibilisation à la pratique artistique grâce à cette convention.

* Légende photo : projet réseau Canopé des clics et des classes école Langevin – photos prises par les enfants.