Poussan

Le horse-ball fêté aux Écuries Aubin

Événement sportif dans la région, la 7ème féria du horse-ball des Écuries Aubin a été bien animée ce samedi, de 19 h jusque tard dans la nuit puisque des rencontres avaient lieu jusqu'à une heure très avancée. Ainsi, les chevaux souffraient beaucoup moins de la chaleur et participaient avec plus d'ardeur aux échanges. Et tous les compétiteurs en vacances avaient pu profiter des plaisirs de la plage ou de la Saint Louis.

aubinDSC_0045 (2)

Une infrastructure impressionnante avait été prévue pour accueillir toute la semaine, dans les meilleures conditions possibles, les cavaliers, les chevaux, les familles et les spectateurs : parking, aires pour les chevaux, groupes électrogènes, nourriture, hébergement, carrière et terrains d'échauffement, terrain de camping...

 Et en plus, cette année, un un très beau temps au rendez-vous et une très bonne ambiance pour animer les soirées. Une semaine bien animée aux Ecuries car depuis lundi , le centre équestre proposait aux cavaliers des stages de formation horse-ball. Pour les propriétaires des Écuries l'objectif est en effet de développer le horse-ball chez les jeunes avec une école qui pourrait se développer au niveau communauté des communes. Et pour cette 7ème édition, les stages eurent beaucoup de succès avec plus de nombreux participants venus de toute la France mais aussi principalement de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée. Une très belle ambiance a animé ces journées, autour d'une même passion, le cheval et le jeu. Et après les efforts il faisait bon se retrouver pour de belles soirées conviviales et ludiques. Les groupes venus par exemple du Rhône, de Nice et d'Italie sont bien-sûr restés sur le site pour que ces 2 derniers jours soient une fête complète.

aubinDSC_0051 (2)

Car, si depuis le début de la semaine dernière les écuries organisaient des stages, ce 19 et 20 août, elles proposaient une véritable fiesta, celle de l'équitation et principalement du Horse-ball.

Pour les rencontres en nocturne, les chevaux et les cavaliers étaient en osmose. Ce samedi, avec des moments de relaxation, avec des échauffements et une surveillance sans failles des montures, le cheval était chouchouté.

Ils avaient même droit à la douche.

Si les tournois se voulaient amicaux ils étaient aussi officiels car les compétiteurs pouvaient marquer des points pour participer aux Championnats de France. Les montures étaient donc très sollicitées.

Les matches de deux fois dix minutes étaient menés par des arbitres officiels (élite) de la FFE (Fédération Française Équitation) : respect des règles, respect des montures, l'on ne s'y trompait pas, c'était du sérieux. Même si le score importait peu pas question de laisser faire. Les plus jeunes mettaient en pratique leur formation.

aubinDSC_0049 (2)

Plus de 15 clubs étaient représentés avec 120 cavaliers et autant de chevaux : venus de très loin ou d'autres localités plus proches, entre les soins aux chevaux, le repas des montures, les échauffements puis les matches et les soucis d'hydratation, les participants ne chômaient pas.

Il régnait aux Écuries Aubin une belle ambiance et une animation particulière avec plus de 16 équipes sur le site.

Pourtant, tout était sous contrôle des Poussins jusqu'aux mixtes en passant par les minimes et les juniors et même pour les amateurs.Le fil conducteur, c'était la passion.

 Même les chevaux concentrés sur le site semblaient prendre du plaisir à se retrouver. Tous leurs sens étaient en éveil comme ceux de leurs cavaliers : les contacts, les odeurs, les lumières et la musique donnaient à cette Féria un caractère magique très apprécié par les joueurs et les spectateurs.

Bénévoles et membres du Club peuvent être félicités. Chez les filles, ou les garçons, l'on oubliait la fatigue et les contraintes pour partager avec son cheval et ses coéquipiers de belles expériences et des sensations synonymes d'efforts mais aussi de bonheur.

Deux accidents sur la RD613 : prudence

pompiCaptureDeux accidents vers 12h 30 à 300 m de distance sur la RD 613 :

Le 1er sur la D2 bretelle de sortie rd 613 vers Poussan… Une voiture s’est encastrée contre l’arrière d’un camion… Une dame transportée à Sète.

Le 2ème plus grave, devant point P sur la rd 613 avec 8 personnes impliquées dans deux voitures dont un homme de 60 ans réanimé sur place. 6 personnes transportées à Montpellier dont une avec l’hélicoptère de la sécurité civile.

Au total une vingtaine de pompiers et une dizaine de gendarme de Mèze et du peloton de l’A9, avec la Police municipale de Poussan et le Smur.

Seconde Edition du Festival d’Arts et d’Agapes

L’image contient peut-être : 1 personne, textePARTICIPEZ AU SPECTACLE D’OUVERTURE de la deuxième édition du Festival d’Arts et d’Agapes qui aura lieu dimanche 10 septembre 2017.

Le Théâtre Des Origines convie les Poussannais, enfants, jeunes, adultes qui le souhaitent à participer au spectacle !

Rendez-vous : Le mercredi 23 Août à 18h30 Jardin de la Grotte (Lieu sous réserve, sera confirmé avant la réunion) pour une réunion d’information Les samedi 26 Août et dimanche 3 septembre pour des ateliers (gratuits) de préparation aux Halles de Ville de Poussan de 14h30 à 16h30.

Il n’est pas nécessaire d’avoir une quelconque expérience, seulement l’envie de découvrir les mémoires et le patrimoine de la ville ensemble.

Et enfin… Il n’est pas indispensable d’être disponible à toutes ces dates pour pouvoir participer à la déambulation !

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez participer !

Inscription ou et information par mail auprès de la compagnie : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La semaine bleue déjà sur les rails

La Semaine Bleue, c’est 365 jours pour agir et 7 jours pour le dire : 2 au 8 octobre 2017

Ces 7 jours annuels constituent un moment privilégié pour informer et sensibiliser l’opinion sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées, sur les réalisations et projets des associations. Cet événement est l’occasion pour les acteurs qui travaillent régulièrement auprès des aînés, d’organiser tout au long de la semaine des animations qui permettent de créer des liens entre générations en invitant le grand public à prendre conscience de la place et du rôle social que jouent les « vieux » dans notre société.https://semaine-bleue.org/IMG/jpg/2002.jpg

Partout en France, des manifestations locales sont organisées pour illustrer le thème retenu. Chaque année, un concours prime les meilleures initiatives. Lancée en 1951, la « Journée des Vieillards », comme on l’avait d’abord baptisée, a été créée par arrêté du ministère de la santé publique et de la population. Un comité national d’entente, composé de grandes associations, d’institutions de bienfaisance et de groupements représentant les personnes âgées, avait reçu pour mission d’organiser une quête nationale, relayée par des comités départementaux. Quant à l’Uniopss, elle était chargée d’en assurer la coordination.

L’objectif était de récolter des fonds pour secourir les anciens les plus « nécessiteux », 6 ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale. En parallèle à cette quête, diverses initiatives axées sur la convivialité se développèrent peu à peu : goûters, repas dansants, sorties, envois de fleurs et de cartes postales ou encore visites au domicile des plus dépendants et dans les établissements. De même, une part croissante de l’argent fut consacrée au financement d’activités de service, aides ménagères et autres.

Par la suite, l’amélioration sensible des retraites permis d’affecter les fruits de la quête à des actions collectives, associatives pour la plupart, et de moins en moins à des secours individuels. En 1988, la collecte sur la voie publique prit fin et fut remplacée par une subvention des Affaires sociales.

A Poussan aura lieu un hommage à Luis Mariano le 3 octobre à la MJC. Si l’ensemble des manifestations de cette semaine sont gratuites mais dans un souci de bonne organisation, il est impératif de s’inscrire au CCAS pour y participer. À Poussan, les personnes sont invitées à se retrouver le mardi 3 octobre à la salle de spectacle de la MJC pour un hommage à Luis Mariano. Un hommage sur l’artiste sera suivi de la projection du film Violette Impériale et d’un goûter. ◗ Inscription obligatoire avant le 15 septembre

Marine et Anthony se lancent dans le bien-être

revemaCapturebbnMarine et Anthony, passionnés de bien être corporel à Poussan ont décidé de se lancer et vous proposent une gamme complète de produits BIO dans leurs boutique en ligne, des produits naturels de qualité sélectionnés pour leur efficacité.

Une large gamme de produits au choix : Parfums BIO, Huiles Essentielles BIO, Bougies aux huiles essentielles...

Tous les produits sont produits à Grasse (Provence-Alpes-Côte d’Azur).

Grâce à eux vous découvrirez Un très grand choix de produits pour se faire plaisir et faire plaisir à son entourage !

 Car avec leurs parfums ne payez plus la communication, la marque et le flacon... Allez découvrir les parfums BIO au odeur des grandes marques. Cela reste bleufant même certaine stars de la région font appel à eux. Ils ont plus de 160 références pour hommes, femmes et enfants. "Vous avez l'occasion de sentir les échantillons de produits pour vous faire votre propre idée."

revemaCapture

Ils ont aussi des Huiles et des Eponges au KONJAC...

Vous pouvez les contacter de différentes façons pour plus d'informations :

Par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Par téléphone : 06 74 24 59 30

Par facebook : notre page https://www.facebook.com/ , aimez et suivez-les

 

Zakaria Bouthari, arbitre assistant de Ligue 1

CaptureZakaria Bouthari, arbitre officiel du CAP, vient d’être promu Arbitre Assistant de Ligue 1 !

Une bien belle promotion pour un licencié du club qui le mérite amplement pour le travail accompli et sa gentillesse sans égal !

Bravo Zakaria et bonne continuation !

Une seconde visite de Poussan

Le service culturel de la ville, en collaboration avec Fabrice Bertrand et Loïc Vannson proposait samedi 12 Août, une seconde visite historique de Poussan.

ber5697Capture

ber111CapturePendant près de deux heures, grâce au guide, près de 40 personnes, des Pousannais mais aussi quelques visiteurs extérieurs, sont parties à la découverte de ce patrimoine exceptionnel poussannais, des châteaux de Montlaur et de Malbois, de la chapelle des Pénitents, du prieuré bénédictin et d’un plus modeste patrimoine tout autant intéressant. Avec l’observation de nombreuses façades et maisons, l’on comprenait comment les siècles avaient façonné en fonction des besoins la structure du village.  Fabrice Bertrand n’était pas avare de détails et les participants avaient l’occasion de plonger dans cette histoire locale qui est une de nos richesses mais aussi d’aller à la rencontre virtuelle des anciens habitants et de ce qu’ils ont bien voulu nous transmettre, avec en plus, des renseignements sur l’évolution de ces édifices.

 

 

Pour Lionel, la récolte sera bien moyenne

Cette année, au printemps, la commune de Poussan a été très impactée par le gel qui fut ravageur pour la totalité des cépages, sur certaines parcelles qui ne seront même pas vendangées car il n’y a pas eu de sorties de grappes secondaires ou très peu.vigneDSC_0002 (13)

vigneDSC_0006 (12)« Mais en 2017, de toute façon, ce sera moyen en récolte, bien moins que l’an dernier à Poussan. » Pourtant la pluviométrie de l’hiver a été correcte et régulière, celle du printemps aussi. Pas de sécheresse marquée comme les années précédentes : « Mais peu de raisins », précise Lionel, viticulteur à Poussan « car l’on paye les méfaits de la sécheresse de l’an dernier. »

Après une floraison moyenne, les vendanges seront d’une précocité exceptionnelle car la vigne a 10 à 15 jours d’avance. Elles devraient débuter la semaine prochaine avec vers le 21 août,par les « Sauvignons Blancs », puis les « Chardonnays » et les « Merlots ».

« Le degré devrait être au rendez-vous et si nous vendangeons à point nous devrions avoir un bon millésime » Rajoutait Lionel. A suivre…

La boule Poussannaise recevait le CLSH

Ce samedi 12 août 2017, "La Boule Poussannaise" organise son grand "concours de la ville de POUSSAN" où il est attendu un grand nombre de participants.

Mais avant d'en venir là, il faut prévenir l'avenir et stimuler les ardeurs des futurs joueurs.petan 10 08 2017Capture

C'est ainsi qu'une initiation à la pétanque a été dispensée dans le cadre des activités du CLSH. Plusieurs jeunes ont ainsi été pris en main par les adhérents du club.

Les jeunes enfants ont pu ainsi faire preuve d'adresse pour pointer mais aussi tirer à deux distances différentes. Ce qui paraissait simple s'est terminé avec quelques douleurs aux bras. Les enfants ont été attentifs et leur sérieux faisait plaisir à voir à l'image de Maé qui s'appliquait pour réussir les exercices.

Pour clore la séance, le Président VICENS invitait les enfants à un petit gouter auquel ils ont fait honneur.

Réduisez la vitesse de votre véhicule dans toute l’agglomération

Comme dans la plupart des communes, la vitesse de votre véhicule doit se limiter à 50 km/h, en agglomération.

Certains automobilistes trop pressés se permettent de l’oublier. Pourtant nous devons tous rester dans la réglementation pour préserver notre vie et celle des autres. Ce fut le cas ce jeudi 10 août dans la rue Marcel Palat. Un véhicule roulant très vite à obligé une jeune conductrice à l’éviter et à rentrer en contact avec une voiture en stationnement…

voi 080717DSC_0001 (12)

Des dégâts matériels conséquents mais pas de blessés.Cela aurait pu être bien plus grave. Mais attention pour des zones sensibles situées à certaines entrées de Poussan, la vitesse du véhicule est limitée à 30 km/h. Afin de vous sensibiliser au respect de cette vitesse des radars pédagogiques vous indiquent à quelle vitesse votre véhicule va pénétrer dans cette zone. Vous pouvez ainsi l’adapter en ne dépassant pas les 30km/h, pour la sécurité de tous ainsi que pour la vôtre.

Et selon, linternaute.com, comme son appellation le laisse facilement deviner, un radar pédagogique est un type de radar automatique dont l’objectif n’est pas répressif, mais préventif. Sa fonction première est ainsi d’informer le conducteur de sa vitesse réelle, une mission qu’il réalise grâce à l’utilisation de l’effet Doppler. Selon les modèles de radar pédagogique, le conducteur peut également être informé sur le nombre de points qu’il pourrait perdre en cas de véritable contrôle radar classique et/ou le montant de l’amende qu’il encourt. D’autres se contentent d’afficher un smiley pour féliciter le conducteur ou le désapprouver.

Screen Shot 05-14-16 at 04.51 PM 001

Risque-t-on une amende avec un radar pédagogique ?

Le rôle premier du radar pédagogique n’est pas de sanctionner les conducteurs en situation d’excès de vitesse, mais de les inciter à lever le pied et à adapter leur allure. Les radars pédagogiques sont d’ailleurs souvent implantés à proximité des écoles ou à l’entrée des villes, pour rappeler aux conducteurs qu’ils circulent dans une zone où il est nécessaire de réduire leur vitesse.

Un excès de vitesse constaté sur un radar pédagogique n’entraîne pas, comme c’est le cas avec un radar classique, de PV ni d’amende.

En revanche, il n’est pas rare qu’un deuxième radar, répressif cette fois-ci, soit installé quelques mètres en aval du radar pédagogique pour sanctionner les conducteurs qui n’auraient pas compris le message délivré par le premier radar.

Participez au Festival d’Arts et Agapes

La 2ème édition du festival d’Arts et d’Agapes aura lieu dimanche 10 septembre. Comme vous le savez peut-être également, le spectacle d’ouverture sera cette année une création déambulatoire « sur-mesure » du Théâtre des origines avec les Poussannais :

" Traces # 1″

Autour du Patrimoine vivant, architectural et naturel de Poussan, de la mémoire de ses habitants, des petites histoires qui font la grande Histoire. Tous les Poussannais qui souhaitent prendre part à cette déambulation sont invités à participer à des ateliers gratuits. Il n’est pas nécessaire d’avoir une quelconque expérience, seulement l’envie de découvrir les mémoires et le patrimoine de la ville ensemble.

Les enfants, les jeunes et les adultes qui le souhaitent sont invités à participer au spectacle. Pour participer au spectacle et en savoir plus rendez-vous :

Capture

Réunion d’information le mercredi 23 Août à 18h30 Jardin de la grotte (Lieu sous réserve, sera confirmé avant la réunion).

Pour des ateliers de préparation aux Halles de Poussan de 14h30 à 16h30 les samedi 26 Aout et dimanche 3 septembre.

Et pour une répétition générale départ des Halles samedi 9 septembre à 18h30.

Le spectacle déambulatoire se déroulera en trois scènes dans les rues de Poussan et mêlera théâtre, lectures de textes, scénettes, chants et musiques.

Si vous êtes musicien, amenez votre instrument lors des ateliers ! 

Et enfin… Il n’est pas indispensable d’être disponible à toutes ces dates pour pouvoir participer à la déambulation! Si vous souhaitez participer n’hésitez pas à le dire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.