Littérature - Poésie

Lirochocolat le 17 novembre

Vous aimez lire, écouter, partager ? Alors nous vous attendons le samedi 17 novembre à la médiathèque pour nous faire partager vos derniers coups de coeur de lecture autour d'un bon goûter !
A partir de 8 ans, le samedi 17 novembre à 14h30.

L’image contient peut-être : texte

1er concours littéraire des écrivains Sètois

Le Café Littéraire, la Médiathèque François Mitterrand de Sète et la Banque Dupuy de Parseval organisent le 1er concours littéraire des écrivains de Sète.

Livre Ouvert, La Bibliothèque

Voici les participants :
 
-PRIX DU ROMAN (remis par la Mèdiathèque)
 
-Laurent Cachard pour Girafe Limphatique
-Yves Rouvière pour L'Espagnol de Malte et le Galion de Manille
-Christophe Naigeon pour Liberia
Olivier Martinelli pour L'Homme de Miel
-Robert Gordienne pour la Chasser aux papillons
 
-PRIX DU PATRIMOINE (remis par la Banque Dupuy de Parseval)
 
-Bernard Lonjon pour Brassens, les jolies fleurs et les peaux de vaches
-Simone Pons pour Les Femmes du forçat
-Gustave Brugidou pour Sète et l'Aviation
-Hervé le Blanche pour Histoires de Sète, des Sètois et Sète chroniques d'ancien régime
-Catherine Lopez-Dréau pour Paul Valéry et Sète
-Jocelyne Fonlupt- Kilic pour Montpellier hier, aujourd'hui - photos de Jeanne Davy
-Doriane François pour Cette ville (photographies)
 
-PRIX DU THEATRE (remis par la Ville de Sète)
 
-Moni Grégo pour Un aller simple
-Patric Misse pour L'extraordinaire voyage de Cyrano
 
Le Jury se réunira à la Médiathèque François Mitterrand le 27 novembre à 17h pour délibérer.

 

3 prix seront remis aux lauréats  le 1er DECEMBRE à 18h à la Médiathèque . Le public est alors cordialement invité le 1er décembre.

PLOU

 

 

 

Rejoignez l'équipe du Festival Les Automn'Halles !

Vous qui avez aimé, adoré (parfois), partagé (souvent) les infos de la page Facebook des Automn'Halles (@festivallesautomnhalles), le salon du livre de Sète, vous qui êtes venus sur la place Aristide-Briand rencontrer les auteurs, sachez que l'équipe pense déjà à 2019.

 Pour poursuivre cette belle aventure, un peu de renfort serait le bienvenu.

 nbv17218404_396158777434252_7498654224641022543_o

Pour rejoindre Automn'Halles , vous pouvez envoyer votre candidature par courriel à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 En outre, vous pouvez soutenir l'association en y adhérant. Ce qui vous permettra de participer aux votes lors de sa prochaine assemblée générale qui aura lieu le vendredi 16 novembre à 17 heures à la médiathèque François-Mitterrand, boulevard Danièle Casanova, 34200 Sète et à laquelle vous êtes cordialement invités.

 

Pour info, cotisation annuelle : adhésion 15 €
                                             soutien 30 € ou plus
à verser par chèque à l'ordre des Automn'Halles, et à adresser à :
Association Les Automn'Halles
533, chemin de la Mogeire
34200 Sète

 

En précisant sur papier libre vos nom, prénom, adresse, courriel et téléphone.

Rencontre avec Christophe Leroy-Dos Santos

Dernières nouvelles des étoiles


CINE RENCONTRE Rencontre avec Christophe Leroy-Dos Santos, doctorant ingénieur de recherche au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement et ancien hivernant sur la station Concordia, et François LEPAGE, photographe ayant notamment travaillé sur les espaces protégés dont l'Antarctique et les Terres australes. A co-signé avec son frère Emmanuel Lepage, auteur de bandes dessinées, le livre " La Lune est Blanche" – Editions Futuropolis, 2014. La projection sera suivie d’une séance de dédicace et vente de la bd au cinéma Comoedia à Sète.

Vendredi 9 novembre, 20 h 30 au Comoedia, dédicace et vente du livre “La Lune est Blanche”.

Nicolas Mathieu remporte le Goncourt avec une fresque politique et sociale

 AFP

"C'est un auteur nouveau, c'est un auteur jeune et c'est surtout un auteur qui parle de la France d'aujourd'hui", a salué Bernard Pivot, le patron du Goncourt. Mercredi c'est Nicolas Mathieu qui l'a emporté avec "Leurs enfants après eux", fresque politique et sociale autant que roman d'apprentissage sur l'adolescence.

Le plus convoité des prix littéraires du monde francophone a été attribué au romancier âgé de 40 ans au quatrième tour de scrutin par 6 voix contre 4 à Paul Gréveilac pour "Maîtres et esclaves" (Gallimard) grand récit sur l'histoire de la Chine rouge.

Grand perdant de la loterie que sont les prix littéraires, David Diop, seul romancier finaliste de tous les grands prix d'automne (Femina, Médicis, Goncourt et Renaudot) pour son émouvant "Frère d'âme" (Seuil) repart bredouille.

 

En savoir plus sur : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Le dernier livre de Marie-Hélène Lafond

Le dernier livre de Marie-Hélène Lafondaux éditions Nouvelle Bibliothèque Jeunesse sort ce 7 novembre.

Le livre sera disponible sur le site desEditions Nouvelle Bibliothèque Jeunesse (frais de ports offerts pour la Métropole depuis le site), en librairie (via Dilicom) et sur Amazon dès le 7 novembre.aux éditions Nouvelle Bibliothèque Jeunesse ce 7 novembre (https://www.editionsnobi-jeunesse.com/)

"C’est un très beau et émouvant roman adapté aux enfants à partir de 10 ans... mais même avec quelques années de plus, j’ai été totalement conquise par cette lecture  Le travail de mémoire n’a pas de limite d’âge... "
Une très jolie chronique de "Ukiak, héros de Guerre" de Marie-Hélène Lafond par Céline.

Ces Héraultais qui ont fait l'Histoire par Raymond Alcovère

Raymond Alcovere, né en 1956 à Montpellier, est l’auteur de plusieurs romans, nouvelles, poésies.

Il vient de publier aux éditions Le Papillon Rouge «Ces Héraultais qui ont fait l’Histoire».

Des cinquante personnalités qu’il évoque ainsi, nées ou ayant vécu dans le département, certaines nous sont connues et familières, comme faisant partie de l’histoire récente ou ayant laissé leur nom à une place, une rue, un édifice. La réputation de certains, artistes, politiques, savants a largement dépassé les limites de la région, d’autres sont plus méconnus ou carrément oubliés.

La liste n’est bien évidemment pas exhaustive et l’on pense forcément à d’autres figures notoires qui auraient pu y figurer, mais cet inventaire est déjà bien fourni et documenté pour enrichir nos connaissances en histoire locale et bien souvent en histoire tout court.

Chaque personnage est évoqué en un court paragraphe, dans un style alerte et ramassé donnant l’essentiel de la vie et de l’oeuvre.

 

 La suite sur Montpellier infos

 

"Fin et début" le 1er fruit de nouveaux échanges

"Fin et début", un livre qui concerne entre-autres Sète et le bassin de Thau et qui n'aurai jamais vu le jour sans les relations amicales mais aussi citoyennes entretenues grâce à des  jumelages entre des villes européennes, d’Allemagne, de Tchécoslovaquie et de France.

, “Fin et début”. Tout un programme dans un titre qui en dit long et qui pose des questions à lui tout seul.
Le sous-titre y répond partiellement : “Trois villes européennes en 1918-1920 : Jesenik, Neuburg sur le Danube, et Sète”. (Qui s’écrivait alors, il faut le savoir, Cette à la fin de la Grande guerre, et qui changera de nom en 1928.)

Il s'agit donc de l'histoire de chacune de ces villes, comment ont-elles vécu, chacune de leur côté, dans des contextes différents, l’après-1914-18 (jusqu’au début des années 1920) ?

.plonP1150413

Il faut savoir aussi que c'est durant la phase de préparation d'Escale à Sète et plus exactement dans le cadre de la Mission Centenaire de la Première guerre mondiale qu'il fut fait le choix de réaliser une oeuvre collective sur une période de l'histoire vécue par les trois villes de façon parallèle.


 Avec toute l'énergie du comité de jumelage Sète-Neuburg, présidé par Maryse Ostalrich, avec des recherches et des écritures effectuées à Sète par Catherine Lopez-Dréau, ancienne directrice des archives municipales, par Barbara
Zeitelhack, archiviste de la ville de Neuburg, ville bavaroise jumelée avec Sète depuis 1986, et Bohumila Tintzova, dans la même fonction, à Jesenik, ville tchèque jumelée avec Neuburg " Fin et début" a pu être écrit puis traduit dans les trois langues concernées...

plonP1150400

 Ce vendredi 2 novembre tandis que dans le hall de l'Hôtel de ville vous étiez accueilli par l'exposition itinérante de l'association "Exico" qui vous mettait en condition (du 31 octobre au 4 novembre), dans la salle des mariages se déroulait vers 18 h 15 la présentation officielle de l’ouvrage tiré à 100 exemplaires.

En présence du 3ème Adjoint au Maire de Neuburg, de Jocelyne CASSANY Conseillère municipale déléguée au jumelage et de plusieurs élus de la ville de Sète, Catherine Lopez-Dréau et ses collaboratrices ont mis en avant ce travail collectif qui pour elles n'est qu'un début et qui s'inscrit encore dans le sens de la réconciliation, du respect, de la fraternité avec même une dimension européenne qui permet des échanges avec autrui pour mieux le connaître.

Les populations des trois pays ont souffert de façon différentes durant ces années là et ce livre nous permettra de ne pas oublier celles-ci. A noter l'aide efficace pour les traductions entre-autres de ceux qui se sont associés au projet et s'y sont investis avec énergie : Jacques Vassail, ancien professeur d’allemand à Saint-Joseph, et Vera Koukalova, kinésithérapeute à l’hôpital Saint Clair, Tchèque résidant à Sète.

Fin et début, une oeuvre collective qui à priori devrait malgré le blocage de la "Langue" n'être que le 1er fruit de cette nouvelle phase d'échanges.

Romanciers et essayistes de l'Hérault à Pignan

Dimanche 4 novembre 2018
Caves du Château à Pignan

La 11ème édition du salon du Livre Régional de Pignan, organisé par la municipalité et soutenue par la Région Occitanie, se déroulera le  de 10h à 18h.

Ce Salon propose de découvrir les oeuvres d’une trentaine d’auteurs de la région. Les écrivains pourront échanger avec leurs lecteurs et dédicacer leur ouvrage. La diversité reste de mise afin de satisfaire tous les lecteurs.

Durant ce salon, les visiteurs peuvent assister aux conférences, découvrir les livres de l’espace « bouquiniste », et participer à la remise des prix du concours de nouvelles lors de la clôture du Salon.

Deux Conférences :

A 11h, les aventures de Paulin Etienne d’Anglas de Praviel, né en 1793, un Gardois témoin du naufrage de la Méduse par Alain Valdeyron,

A 15h, Mémoire d’Oc qui œuvre toute l'année salle Pétrarque à Montpellier tiendra une conférence sur « Alger à la belle époque ».

Les plus jeunes pourront assister à un spectacle gratuit à partir de 4 ans intitulé « Contes à rire et à frémir » avec la conteuse Stéphanie Rondot.

18h : remise des prix du concours de nouvelles*.

Auteurs présents :
Jean-François Morin, Michel De Roy, Bruno Tranchant, Magali St-Martin, Julien Brun, Anne-Marie Blanc, Henri Weigel, Alfred Hoarau, Fatima Kerrouche, Michèle Castella, Nina Desbayles, Hatim Jaïbi-Riccardi, Maurice Nougaret, Eric Gohier, Marc Tarlet, Teddy et Brigitte Alzieu, Sylvette Faisandier, Serge Rubio, Frédérique Chamayou, Nadia Boaglio, Hubert Delobette éditions,  Roland Jeanjean, Mémoire D'Oc, Frédéric Quinonéro, C.H. Kalyce, Nancy Callais, Didier Amouroux, Françoise Renaud, Frédérique.

*Concours de nouvelles

Dans le cadre du salon du livre et afin de valoriser l’écriture et l’imagination, un concours de nouvelles est ouvert aux adultes, adolescents et enfants. Les écrivains amateurs, qui viennent de toute la région, sont invités à participer à ce concours jusqu’au 24 octobre 2018 pour adresser ou déposer leurs nouvelles en Mairie.

Le thème retenu pour cette édition 2018 est le suivant : « Il me procura un bonheur infini... ». Le règlement du concours est à retirer en mairie ou à télécharger sur le site internet. Les nouvelles peuvent être déposer ou envoyer par courrier à la mairie.   

Mtp-infos

Montbazin : DE LA VIGNE AU FRONT

 #Les Montbazinois et la guerre de 14­-18

La Première Guerre mondiale fut l’une des guerres les plus tragiques et meurtrières de notre Histoire, pour laquelle 8 millions de Français furent mobilisés et dont près d’un million quatre cent mille ne revinrent jamais.

Aucune commune, aucune famille ne fut épargnée et les monuments aux morts sont là pour en témoigner.

Le village de Montbazin n’échappe pas à cette règle.

De la vigne au front : réalisé par le CRPM à l'occasion du centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918.

Labellisé par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale :

Livre de 140 pages, couverture cartonnée, dos collé carré. Couverture de Michel Puech, plasticien Montbazinois Au sommaire «De la vigne au front»: Préface du maire de Montbazin, ,Montbazin, à la veille de la guerre Les 44 poilus morts pour la France Un poilu d’origine Montbazinoise : De la Vergne de Tressan. Les 227 poilus revenus du conflit 14­-18 

Adressez vos commandes au CRPM­

Maison des sports, 12 rue carriérasse 34560 Montbazin

Prix :15€­

20€ avec emballage et port compris

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, a sorti un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.

L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.
L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.

Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promets étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon