Villeveyrac

Il se trame quelque chose en garrigue...

A Villeveyrac, avant l'arrivée du printemps, l'entreprise Blanès prépare la terre pour effectuer un semis de jachères mellifères (favorable aux insectes pollinisateurs).

Au menu du semis : luzerne, sainfoin, dactylis, trèfle blanc, minette, camomille, coquelicot, vipérine...

Implanter des jachères fleuries n'a que des avantages :

- favorable aux espèces (insectes, et autres)
- créé des mosaïques de milieux - créé une barrière contre les incendies
- lutter contre l'appauvrissement des milieux

 

La bonne nouvelle, c'est que cette action est soutenue financièrement à 80% par le département de l'Hérault !

Rencontre de printemps des Refuges LPO

Pierre sèche, petite agriculture et perchoirs
Sortie de terrain, à VILLEVEYRAC le 1er Avril 2017 de 10 h 00 à 17 h 00

Dans le cadre de la première rencontre de l’année des Refuges LPO de l’Hérault, nous vous proposons une journée dédiée à la biodiversité, la petite agriculture raisonnée et au patrimoine bâti. Cette journée se déroulera le samedi 1er avril 2017 à Villeveyrac.

Elle est ouverte en priorité aux propriétaires de Refuges LPO et aux personnes souhaitant créer un Refuge LPO sur leur terrain, leur jardin ou leur balcon, mais les curieux sont également les bienvenus en fonction des places disponibles. Programme de la journée : à 10h, visite du jardin pédagogique de la LPO Hérault abordant plusieurs thématiques, comme les abris pour la faune, le potager écologique, et la découverte des applications naturalistes sur smartphone et tablettes Nous poursuivrons à 11h30 avec M. Fernandes, qui nous présentera son activité et les actions qu’il mène pour favoriser la biodiversité, ou pour diminuer son impact sur l’environnement.

Producteur de safran dans la ferme « My Home Farmer », et refuge LPO, il nous proposera par la suite une dégustation et vente de ses produits pour ceux qui le souhaitent 12h30, repas tiré du sac Enfin, de 14h à 17h, nous clôturerons cette journée par une balade digestive, accompagnés par M. Fichou, sur son terrain classé refuge LPO.

Il nous présentera les aménagements qu’il a réalisé avec l’association « Pierres d’Iris ». Il nous montrera également comment on peut créer des perchoirs pour les rapaces lors de nos sorties en pleine nature. Infos/Réservation : Florian au 06.14.50.08.26 Lieu de rendez-vous : Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage Responsable : Florian BOURGEOIS, SCV pôle EEDD Nombre de participants : 25 Matériel à prévoir : Tenue de pluie si temps maussade Sécateur (si possible), pour la sortie avec M. Fichou

Gratuit, public concerné : Tout public Accessible aux personnes handicapées : PMR
Renseignements : LPO - Hérault : 04.67.78.76.24
Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage - VILLEVEYRAC

La Mairie de Villeveyrac communique

  • Les Inscriptions à la campagne d'été des restos du cœur auront lieu du 20 au 24 mars de 9h30 à 11h30 à Mèze (cavalerie).
  • le service technique et urbanisme de la Mairie a déménagé au 53 rue Général de Gaulle. Pour toutes demandes d'urbanisme, ou dépôt de dossier vous pouvez vous rendre dans les locaux entre 8h et 12h et entre 14h et 16h30 et les joindre au 09 72 60 79 04 

Journée de Transhumance printanière

 La commune de Villeveyrac a conventionné avec Monsieur Ibanez, berger, pour faire pâturer ses brebis sur le domaine des capitelles.

Il participe ainsi à l'entretien durable et respectueux des garrigues. L'action des brebis est très positif, et participe à la protection de cet environnement. Une garrigue entretenue sera moins sujette aux incendies.

Avec le beau temps, et les Pyrénées en arrière plan, c'est un magnifique spectacle que Monsieur Ibanez et ses brebis nous offrent.

Le départ du Berger, Michel Ibanez, sera de nouveau l’occasion, pour les amoureux de nature et des traditions, de participer à une journée printanière de transhumance.

Samedi 8 avril 2017, 150 brebis retrouveront les pâturages mézois après un séjour sur les terres villeveyracoises. Pour participer à la transhumance, rendez-vous à 10h30 à Villeveyrac, au lieu-dit la Baraque du Ministre (sortie Villeveyrac direction Poussan). La marche d’environ 3 heures, pour environ 11 km, traversera la garrigue de Villeveyrac, passera par Loupian pour arriver à Mèze. A mi-parcours, une pause avec repas tiré du sac est prévue. L’arrivée sur Mèze, au préau du Sesquier, est estimée aux alentours de 16h.

Portes ouvertes au Domaine de Roquemale

  Samedi 25 et Dimanche 26 Mars 2017

· Dégustation de nos vins bio Languedoc et Grés de Montpellier accompagnés des fromages de chèvres du Mas St Farriol.

· Exposition des créations de l’artiste Muriel Avril « Femmes compositrices du 19e et 20e siècle » ·

Dimanche à 14H30 visite des vignes en compagnie du vigneron. ·

Dimanche à 16 h venez écouter « L’Orchestre de rue de l’école de musique de Balaruc les Bains »

Ouvert à tous Samedi et Dimanche de 14h à 19h00 .

Mob:+33 6 85 93 51 64
  Visiter le site /: www.roquemale.com

LPO Villeveyrac : Chantier bénévole

Chantier bénévole au sein du parc pédagogique de la LPO Hérault

Le 18 Mars 2017 de 9 h 00 à 17 h 00

La LPO propose un chantier bénévole d'entretien du jardin pédagogique du Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage de la LPO Hérault à Villeveyrac.

 Lieu de rendez-vous : Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage Responsable : Micheline BLAVIER, Vice Présidente LPO Hérault

Gratuit Public concerné : Tout public

Accessible aux personnes handicapées : Non

 

 Renseignements : LPO - Hérault 15, Rue du Faucon crécerellette Les Cigales, Route de Loupian Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage 34560 VILLEVEYRAC 04.67.78.76.24

Swing and Co en concert à Villeveyrac

_CC_7019 

La Chorale «Swing and Co» sera en concert avec ses 80 choristes, salle des rencontres de Villeveyrac, à 20h, le samedi 25 mars.
Dirigée par Carine ANDRE BATTERIE : Georges DI ISERNIA BASSE : Jean Philippe CAZENOVE PIANO : Thierry GAUTIER Répertoire : CHANSONS SWING STANDARD JAZZ WORLD MUSIC MELODIES D’HIER ET D’AUJOURD’HUI

Villeveyrac : l'agenda du mois de mars

 

 

Des animations pour le mois de mars :

  • 05/03 : Loto organisé par Le Judo à 15h30 à la salle des rencontres «Marcel Peysson».
  • 12/03 : Loto organisé par L’École de Musique à 15h30 à la salle des rencontres «Marcel Peysson».
  • 18/03 : Chantier bénévole d’entretien du jardin pédagogique du Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage de la LPO Hérault à Villeveyrac. Ouvert à tout le monde. De 9h00 à 17h00.
  • 19/03 : Loto organisé par Le Comité des Fêtes à 15h30 à la salle des rencontres «Marcel Peysson».
  • 25/03 : Chorale «Swing», 80 choristes, salle des rencontres 20h
  • 26/03 : Loto organisé par La Chasse à 15h30 à la salle des rencontres «Marcel Peysson». 

Visite du parc pédagogique de la LPO Hérault

Attenant à l'unité de soins du Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage de la LPO Hérault à Villeveyrac (non visitable), le parc pédagogique est lui ouvert à tous de 9h à 17h, 7j/7. Des visites sont proposées régulièrement, n'hésitez pas à consulter l'agenda en ligne.

. Sur 3500m² de terrain mis à disposition par la municipalité de Villeveyrac, les bénévoles de la LPO Hérault ont aménagé sur un site de garrigue des espaces pédagogiques permettant au public de découvrir des actions pouvant être réalisées chez soit afin de favoriser la biodiversité. Le site est ainsi une vitrine du programme Refuges LPO et permet également de découvrir le travail réalisé au sein du Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage.

Plusieurs pôles de découvertes ont ainsi été proposés : - la mare et la micro-zone humide - les nichoirs, mangeoires et abris pour la faune - le potager en carré et la butte en permaculture - la butte à chenilles et papillons - les murets en pierres sèches et la spirale aromatique - la garrigue - le verger et la haie - le bâti écologique.

+ d'infos sur ce site : http://herault.lpo.fr/parc-pedagogique/

L'accueil du public Enfin, afin d'en faire un véritable lieu de sensibilisation, d'éducation et de formation, le site dispose : - de caméras à l'accueil permettant d'observer les pensionnaires en réhabilitation au sein des volières - d'un parcours d'interprétation panneauté et numériques (flashcodes à découvrir avec des tablettes mises à disposition) - de jeux pour enfants installés sur la palissade - d'une exposition permanente "faune sauvage en détresse" installée en extérieur - d'une exposition photo temporaire "garrigues printanières" installée en intérieur - d'une salle de conférence.

l'accessibilité PMR est en cours de réalisation.

LPO - Hérault 15, Rue du Faucon crécerellette Les Cigales, Route de Loupian Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage 34560 VILLEVEYRAC 04.67.78.76.24

 

Les bons Samaritains de la LPO

Le relâcher du milan royal du 25 février a été l'occasion pour nous de visiter les locaux de la LPO de l'Hérault. Et cela nous permet ici de saluer l'action de tous ses membres, en grande partie bénévoles.

Situé à l'écart de Villeveyrac sur la route de Loupian (les volières prennent beaucoup de place), ce centre de sauvetage et sauvegarde de la faune sauvage est très actif. Il reçoit des animaux blessés sur un territoire allant du Gard au Roussillon, des hauts cantons au littoral. Les écosystèmes sont très variés et les animaux recueillis sont d'une grande diversité. Mais uniquement des animaux sauvages ; n'espérez pas y faire soigner votre NAC ou chat adoré… Ne leur demandez pas non plus d'enlever le nid d'hirondelles ou de chauve-souris dont les fientes vous gênent : vous ne recevrez que des conseils pour cohabiter! Et le jeune guide nous prodigua maintes  recommandations pour recueillir les animaux : ne pas essayer de les soigner soi-même, ni les garder (carences alimentaires) ; les mettre dans un carton sur un lit de journaux, sans boire ni manger surtout le soir ; sans les entourer de scotch (dégâts irréparables sur les plumes). Le centre est fermé la nuit : il y a des casiers où l'on peut déposer les animaux, moyennant de remplir une fiche, car la LPO est très contrôlée, par l'Office national de la Chasse et de la Faune sauvage et par la Direction Départementale de la Protection des Populations. Un grand cahier où sont notées toutes les espèces recueillies est tenu scrupuleusement à jour.

Les plus représentées sont les goélands, puis les martinets. Car, en dehors des espèces des garrigues déjà citées, sont amenés nombre d'oiseaux du littoral et des étangs : canard colvert, grèbe huppée, aigrette… Blessés par des voitures, des prédateurs, voire des chasseurs dont l'un d'eux a fait un carton sur une aigrette, un héron, un cormoran près de l'Orb (et "notre" milan). Mais l'on trouve aussi des oisillons tombés du nid : il ne faut pas les apporter au centre, surtout les hiboux et les chouettes qui quittent le nid avant de savoir voler. Seulement les mettre en hauteur, à l'abri de nos terribles carnivores familiers, car les parents ne sont pas loin et viendront les nourrir quand vous serez parti.  Le centre soigne tous ces animaux et quelques mammifères, hérissons, putois… Il est équipé pour faire des radios, des opérations faites par un vétérinaire bénévole. Il a eu à traiter un oiseau mazouté sur le Verdanson et peut faire face à une marée noire. Dans ce cas, un camion viendrait avec du matériel spécifique pour laver les oiseaux. Après le traitement, les oiseaux sont mis dans des volières. Les soigneurs ne font pas cohabiter certaines espèces (y compris certaines espèces de chouettes entre elles). Ces abris tiennent une grande place et sont séparés du public par une forte palissade pour éviter tout contact (toute "imprégnation").

Ne recevant pratiquement pas d'argent public, le centre a besoin de généreux donateurs et de bénévoles pour fonctionner. Serez-vous le prochain "bon Samaritain" ?

Roselyne Ricalens

Villeveyrac : un envol royal

Samedi 25 février, aux confins de l'arrière pays du bassin de Thau, à Villeveyrac, la faune des garrigues était à l'honneur. Un forum d'associations œuvrant pour la sauvegarde de ce patrimoine naturel réunissait une centaine de passionnés au Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage pour célébrer des espèces en danger (et méconnues), les oiseaux des garrigues. Avec un beau point d'orgue à 14h30, un retour à la vie sauvage pour un milan royal et 4 buses variables.

Le centre de Villeveyrac est l'un des 7 centres en France ouvert en juin 2012 par la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO). Ouvert toute l'année, 7 jours sur 7, il accueille les animaux sauvages des garrigues en détresse. Car les garrigues, cette banquette calcaire qui domine la plaine languedocienne couverte de thym, lavande, épineux, chênes kermès, sont le milieu de vie d'une faune spécifique : petits mammifères (écureuils, hérissons) et oiseaux, ceux qui étaient à l'honneur ce jour-là. Des fauvettes à la grive en passant par le chardonneret, des corneilles aux hulottes et grands ducs, tous hantent les garrigues. Ainsi que les fascinants oiseaux de proie : buse, épervier, faucon crècerelle, avec des visiteurs venus d'ailleurs, milan noir, milan royal. Ce dernier, grâce à son envergure (1,50m), sa logue queue rousse agissant comme gouvernail "plane et louvoie au dessus des terroirs découverts". Un impressionnant portrait du rapace accueillait les visiteurs à l'entrée du centre et l'on pouvait admirer la le plumage blanc de sa tête et le brun roux de son corps.

Les visiteurs plutôt d'âge moyen avaient emmené parfois "les petits" et les passionnés se pressaient à la salle vidéo, écoutant attentivement le jeune guide de la LPO, brillant professionnel de la facette pédagogique du centre. Et ils sont menacés les hôtes des garrigues ! Car l'homme modifie l'habitat naturel, et chasse ces oiseaux. Le héros du jour a été accueilli au centre souffrant de multiples fractures et d'hémorragies internes dues à une volée de petits plombs. Il a été soigné dans une des plus grandes volières et a survécu (ce qui n'est pas le cas d'un pensionnaire sur deux). Ravigoté, remis sur patte, non "imprégné" par l'homme, il pouvait quitter le centre. Alors, les fervents de la nature, les admirateurs des chefs d'œuvre vivants se sont groupés dans un coin de garrigue, sur un promontoire, autour des bénévoles de la Ligue. Et, trois jeunes femmes et un garçon ont extrait des cartons le milan (puis les 4 buses). Celui-ci, après un bref moment dans les bras du soigneur, est relâché et s'envole, ailes battantes.

Il ne restait plus aux visiteurs qu'à écouter le guide de la LPO égrenant les espèces, observer les nichoirs, ces maisons des oiseaux. Et les esprits aussi prenaient leur envol.

Hervé Le Blanche

La pierre sèche

Toutes les informations nécessaires à la réalisation dans les règles de l'art d'une belle maçonnerie de pierre sèche. Pour ériger un mur de clôture, remonter un mur de soutènement ou se lancer dans la construction d'une cabane semblable à celles, si pittoresques, qui parsèment le territoire français, il faut en effet renouer avec le savoir-faire peu à peu disparu du paysan maçon. Christian Lassure, spécialiste reconnu de l'architecture de pierre sèche, a passionnément contribué à la redécouverte, depuis une trentaine d'années, de cet ensemble de techniques traditionnelles. Il nous en livre ici généreusement toutes les clés, depuis la tranchée de fondation jusqu'aux secrets de la voûte en encorbellement.

» Amazon