échos

La HAS recommande une 3e dose pour les plus de 65 ans et les personnes fragiles

Dans le but de renforcer la protection vaccinale face à la recrudescence du virus Covid-19 et de ses variants, le ministère de la Santé a saisi la Haute Autorité de santé (HAS) pour préciser les personnes éligibles à une dose de rappel de vaccin. Dans son avis rendu le mardi 24 août 2021, la HAS préconise, à partir de la mi-septembre 2021, l'injection d'une 3e dose aux plus de 65 ans et aux personnes avec des comorbidités. Cette dose devrait être injectée après un délai d'au moins 6 mois suivant la primovaccination complète.

La Haute Autorité de santé préconise l'injection d'une 3e dose aux publics suivants :

Selon l'avis de la HAS, les deux vaccins à ARNm, Pfizer et Moderna, étant d'une grande efficacité contre les formes graves de Covid-19, y compris celles liées au variant Delta, il n'y a pas lieu de recommander un vaccin plutôt que l'autre pour la 3e dose.

La HAS recommande également de lier la campagne de vaccination anti-grippale et le rappel vaccinal contre le virus Covid-19 dès lors qu'une personne est éligible aux deux vaccinations.

L'avis de la HAS rendu à la demande du ministère de la Santé pour permettre l'organisation de cette dose de rappel est conditionné à la validation de l'Agence européenne du médicament (EMA).

  A savoir : La campagne de rappel du vaccin contre le Covid-19 a débuté le 1er septembre  2021 pour les personnes concernées.

Il convient d'attendre un délai de 6 mois entre la dernière dose reçue, complétant le schéma vaccinal initial, et cette dose de rappel. Ce délai est réduit à 4 semaines pour les personnes ayant reçu une dose de vaccin Janssen.

  A noter : Le maintien du haut niveau d'adhésion aux mesures barrières y compris chez les personnes ayant reçu un schéma de vaccination complet et en particulier au contact des personnes à risque de formes graves est indispensable.

METEO Sète prévisions sur les 3 prochains jours

Infographies sur https://meteofrance.com/previsions-meteo-france/sete/34200

2021-09-23 : en vidéo : https://www.dailymotion.com/video/x71d2s4

Pour ce matin. A 2 heures, la pression atmosphérique au niveau de la mer sur la commune, est de 1021 hectopascals. Le soleil brille généreusement. La température se situe aux alentours de 14 degrés vers 8 heures. Vent faible. Pour cet après-midi. Beau temps sec et bien ensoleillé. Les températures avoisinent 25 degrés vers 14 heures. Vent faible de Sud-Est.
 
Pour ce soir. Le soleil brille sans partage. Température sous abri de 21 degrés vers 20 heures. Vent faible de direction variable. Pour la nuit prochaine. Ciel clair. Les températures sont proches de 16 degrés vers 2 heures. Vent faible.
 
Pour vendredi matin. Soleil et ciel bleu prédominent. Température : 15 degrés vers 8 heures. Petit vent de Sud-Est généralement faible. Pour vendredi après-midi. Ciel peu nuageux. Température : 25 degrés vers 14 heures. Vent de Sud-Est assez faible.
Pour samedi matin. Passages nuageux alternant avec quelques éclaircies. Températures minimales : 16 degrés. Vent faible d'Est-Sud-Est. Pour samedi après-midi. Averses localement orageuses. Environ 15 millimètres de précipitations sont prévus. Températures maximales : 26 degrés. Petit vent d'Est-Sud-Est généralement faible.
Pour dimanche matin. Soleil généreux. Températures minimales : 17 degrés. Vent faible de direction variable. Pour dimanche après-midi. Belles périodes d'éclaircies. Températures maximales : 26 degrés. Vent faible de direction variable.
 

Contraception gratuite pour les femmes de moins de 25 ans à partir de janvier 2022

Afin de faciliter l'accès des jeunes femmes à la contraception, la prise en charge intégrale des frais liés à la contraception dès le 1er janvier 2022 concernera toutes les femmes jusqu'à l'âge de 25 ans et non plus seulement les mineures, comme c'est le cas actuellement. C'est ce qu'a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 9 septembre 2021.

L'extension de la gratuité de la contraception aux jeunes femmes de moins de 25 ans est motivée par le recul de l'usage de la contraception, souvent lié à des raisons financières.

Dès le 1er janvier 2022, l'Assurance maladie prendra en charge à 100 % et sans avance de frais, le coût de la contraception et les actes qui y sont liés (une consultation par an avec un médecin ou une sage-femme et les examens biologiques potentiels).

3 millions de jeunes femmes sont concernées par cette mesure.

Qui peut actuellement bénéficier de la gratuité des frais liés à la contraception ?

La contraception est actuellement gratuite pour les mineures. Elle l'est depuis 2013 pour les jeunes filles de 15 à 18 ans et depuis janvier 2020, pour les mineures de moins de 15 ans.

En pratique, les jeunes femmes mineures peuvent accéder gratuitement aux différents types de contraception (pilules hormonales de 1ère ou de 2e génération, implant contraceptif hormonal, stérilet, contraception d'urgence hormonale), aux consultations de médecin ou de sage-femme, examens ou actes médicaux en lien avec la contraception.

  A savoir : Ne sont pas concernés les préservatifs masculins et féminins, les crèmes spermicides, les patchs, les anneaux vaginaux et les pilules de 3e et 4e générations.

Et aussi

La contraception sera gratuite pour toutes les femmes jusqu'à 25 ans, annonce Olivier Véran

Selon Orange.fr :

Selon le ministre de la santé, de moins en moins de jeunes filles ont recours à la contraception pour "raisons financières"

La contraception sera désormais gratuite pour les femmes jusqu'à 25 ans, et non plus réservée aux jeunes filles mineures, a annoncé jeudi 9 septembre sur France 2 le ministre de la Santé, Olivier Véran. "Il y aura une prise en charge de la contraception hormonale, du bilan biologique qui peut aller avec, de la consultation de prescription et de tous les soins qui sont liés à cette contraception jusqu'à 25 ans", a annoncé le ministre.
Olivier Véran assure avoir constaté un "recul de la contraception chez un certain nombre de jeunes femmes" avec pour motif principal "le renoncement pour raisons financières".

"C'est insupportable que des femmes ne puissent pas avoir de contraception, sauf si elles en font le choix, parce que cela leur coûte trop cher dans leur budget", a justifié Olivier Véran."C'est un effort de 21 millions d'euros qui sera effectué dès cette année", a indiqué le ministre. La mesure sera ainsi effective au 1er janvier 2022.



Coronavirus : dernier point de situation en Occitanie

L’Agence Régionale de Santé recensait mardi 22 au soir, 819 personnes hospitalisées (199 en réanimation et soins critiques) et 5 126 décès constatés en établissements de santé.
aaarrssdfCapture
Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Merci.
Prochain bulletin d’information : vendredi 24 septembre

Pour comparer :

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie du mardi 21 septembre 2021

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie du vendredi 17 Septembre 2021

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie du mardi 14 septembre 2021

Bulletin d’information COVID-19 du vendredi 10 septembre 2021

Fête des arts et du jeu] Ce week-end, du 24 au 26 septembre, rendez-vous à Montbazin

[Fête des arts et du jeu] Ce week-end, du 24 au 26 septembre, rendez-vous à Montbazin ! Il y en aura pour tous les goûts : soirées musicales, ateliers, jeux, balade plantes sauvages, spectacles de cirque, théâtre, concerts, etc. et la célèbre course de caisse à savon !
Vendredi 24 : 19h30 Place des Colonnades : soirée musicale
Samedi 25 : Jardin méditerranéen
- 14h/17h30 : ateliers, jeux, balade
- 17h/18h30 : spectacles
- 18h45 : concert
- 20h15 : théâtre
- 21h15 : soirée musicale
Dimanche 26 : Jardin méditerranéen
- 10h30 : course de caisses à savon
- 12h30 : apéro musical
- 14h : animations et ateliers
- 17h : cirquePeut être une image de texte

Hôpitaux du Bassin de Thau : un espace de formation par simulation

Les hôpitaux du Bassin de Thau mettent à disposition des équipes des urgences et de la réanimation et plus largement de tous les professionnels un espace de formation par simulation
 Installé dans les locaux de l’ancien service de réanimation, il est constitué d’un box d’apprentissage vitré, d’une salle de débriefing et de locaux de stockage du matériel
 
 
 L’équipe des urgences a déjà commencé les formations pluri-professionnelles avec ce 21 septembre, 3 ateliers à destination des internes et des infirmiers.
 L’utilisation d’un mannequin haute fidélité connecté qui rend les scenarii particulièrement réalistes et la technique de pédagogie active permettent aux professionnels d’améliorer leurs pratiques de prise en charge des urgences vitales.
 
 Ce projet est piloté par les Dr Charlotte RAYSSEGUIER et Eva ORENBUCH, médecins urgentistes, titulaires du diplôme universitaire de formateur en simulateur et membres de l’équipe lauréate de la SIM CUP 2019 à Paris et vice-championne du championnat européen de simulation en médecine d’urgence en 2019Peut être une image de 2 personnes, personnes debout, hôpital et intérieur
Des infirmiers détenteurs de la capacité de formation AGFSU les accompagnent pour les formations
 Un autre programme pour la formation des paramédicaux aux gestes de réanimation va débuter. Il est porté par le Dr Marina THIRION, médecin réanimateur
 Cet espace pourra accueillir des projets portés par d’autres équipes (cardiologie, hygiène, pharmacie …)

le feuilleton du centenaire, c'est un regard décalé sur les festivités Brassens proposé par Bruno Le Jean

"Dès très jeune, j'ai détesté la discipline. J'ai eu horreur de recevoir des ordres et d'en donner aussi". Des paroles de Brassens qui se mêlent aux interviews des Zoufris Maracas, de François Morel et de Jean Brunelin pour l'épisode 13 du feuilleton du centenaire.
 Le feuilleton du centenaire, c'est un regard décalé sur les festivités Brassens proposé par Bruno Le Jean. Tout en humour et en légèreté.
 Retrouvez le programme du centenaire : https://bit.ly/2Z9gZs0
 
 
 

Depuis janvier 2021, le Port de Sète - Sud de France et Atmo Occitanie s’engagent dans un partenariat sur le long terme pour la qualité de l’air avec ATMO OCCITANIE à ses côtés.

Structurée pour trois années, cette collaboration vise à améliorer la connaissance des effets des activités du port de Sète sur la qualité de l'air.

EVALUER ET SUIVRE LA
QUALITE DE L’AIR SUR LE
PORT DE SETE-FRONTIGNAN

 

Depuis janvier 2021, Port de Sète - Sud de France et Atmo Occitanie se sont engagés dans un partenariat sur le long terme pour la qualité de l’air. Structurée pour trois années, cette collaboration vise à améliorer la connaissance des effets des activités du port de Sète sur la qualité de l'air.

Le port de Sète-Frontignan fait partie des grandes infrastructures de transport (voyageurs et marchandises) de l'Occitanie. L’évaluation et le suivi de la qualité de l’air est un enjeu national et régional, c’est pour cela que conformément à son projet stratégique, Port sud de France poursuit son engagement avec la mise en place d’un nouveau partenariat avec Atmo Occitanie.

L’objectif est de mieux connaitre l'influence des activités portuaires sur la qualité de l'air dans la zone portuaire et dans son environnement afin d’évaluer les effets des solutions de réductions des émissions réalisées ou programmées par le port.

En janvier 2021, la signature d’une convention entre l’observatoire régional de la qualité de l’air et Port Sud de France a dressé, pour trois ans, les modalités du suivi de la qualité de l’air sur le Port de Sète-Frontignan.

atmoCaptureLes objectifs du partenariat sont la mise en place un dispositif d’évaluation de l’impact des différentes activités de la zone portuaire sur la qualité de l’air, comportant :

- Le suivi des émissions de polluants atmosphériques et de gaz à effets de serre,


- Le suivi des concentrations dans l’air dans l’environnement portuaire,


- L'évaluation de l'impact du développement et des projets d’investissement de transition énergétique planifiés par Port Sud de France dans les années à venir.

 

Un suivi des émissions de polluants atmosphériques, un dispositif de mesures, et la modélisation des émissions sur le Port de Sète-Frontignan Le dispositif de surveillance programmé s'intègre au sein de la surveillance existante sur le territoire de Sète Agglopôle Méditerranée et plus largement sur la région Occitanie, s'appuyant sur un inventaire des émissions de polluants atmosphériques, des moyens de mesures et des outils de modélisation permettant de cartographier les concentrations de plusieurs polluants. Ce partenariat permettra :

- de suivre l'influence des activités du Port de Sète-Frontignan sur la qualité de l’air et les gaz à effet de serre au travers de différents indicateurs,

- d’évaluer l’impact sur la qualité de l’air des projets de développement maitrisé inscrits dans le projet stratégique 2021-2025 de Port de Sète-Sud de France, orientés vers la décarbonation progressive des activités portuaires et maritimes déjà engagée.

 

Le Port de Sète-Frontignan, pilier de l’activité portuaire en région Occitanie

Situé au centre du Golfe du lion, le port de Sète-Frontignan possède des atouts majeurs géographiques, naturels et humains.

Propriété de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée depuis 2007, le port est exploité par une régie autonome de la Région:

l’établissement Port de Sète Sud de France pour la gestion de ses trois activités de commerce, pêche et plaisance qui totalisent 1 700 emplois directs. Plus d’informations sur www.sete.port.fr/fr

 

Atmo Occitanie, observatoire régional de la qualité de l’air

Atmo Occitanie est l’association agréée pour la surveillance de la qualité de l’air en région pour : Surveiller la qualité de l’air 24h/24 ; Prévoir la qualité de l’air au quotidien sur toute l’Occitanie pour le jour même et le lendemain ; Informer au quotidien et en cas d’épisode de pollution les citoyens, médias, autorités et collectivités ; Accompagner les décideurs, acteurs locaux : les évaluations menées sont mises en place afin d’améliorer les connaissances sur la qualité de l’air localement et en région. Plus d’informations sur www.atmo-occitanie.org

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon