échos

CPIE : à la découverte du territoire de Thau et des Palavasiens

Cet été, le réseau du CPIE Bassin de Thau vous emmène en balade à la découverte du territoire de Thau et des étangs palavasiens

Comme chaque été, les animateurs du réseau CPIE Bassin de Thau, en partenariat avec Sète Agglopôle Méditerranée, vous emmènent à la découverte du territoire de Thau et des Palavasiens. Accompagnez-les à la rencontre d’espèces et de paysages étonnants : causses, aven, montagne, lagune, zone humide. Vous découvrirez des métiers de passions racontés par les producteurs : apiculture, chèvrerie, ostréiculture, culture des plantes…  et vous dégusterez les produits du terroir !

Depuis 2008, le réseau du CPIE Bassin de Thau propose des animations estivales ouvertes à tous, sur des thématiques variées ! Les éducateurs à l’environnement du réseau CPIE BT (LPO Hérault, ardam, Kimiyo, Compagnie de l’empreinte, Garrigues de Thau, CIVAM Racines 34, L’abeille en jeux, l’Adena et la Prud’homie Thau Ingril) partagent avec vous leurs connaissances et savoir-faire pour vous faire découvrir le patrimoine naturel et culturel de Thau.

Cette année, 14 balades auront lieu chaque semaine jusqu’au 1er septembre 2018.

Mettez tous vos sens en éveil et votre curiosité en action ! Explorez le territoire de Thau et des étangs palavasiens et découvrez toutes ses facettes : activités traditionnelles, sites naturels d’exceptions et saveurs inégalées. De la spéléologie au parc éolien, du miel aux muges, il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges.

Du côté des producteurs :

Après une visite du jardin, Corinne vous apprendra à fabriquer un sirop à partir des plantes qu’elle cultive en bio. Vous en dégusterez aux goûts originaux et repartirez avec votre échantillon. (A Montagnac – les vendredis matin – CIVAM Racines 34 – 06.10.27.24.45).

De son côté, Annie, conchylicultrice, vous présentera son métier et vous fera découvrir les huîtres et les muges, délices de nos lagunes (avec dégustation !) (les mardis matin à Marseillan avec le Civam Racines 34 06.08.06.84.43).

Sébastien, apiculteur, vous accueille à Villeneuve-lès-Maguelone les jeudi soir, pour vous présenter ses ruchers et ses habitantes : les abeilles ! Il vous racontera leur histoire et leurs métiers à travers des jeux ludiques (avec l’abeille en jeux 06.19.07.73.40).

Retrouvez enfin Nelly et Christophe dans leur chèvrerie. De nombreuses surprises vous attendent : traite des chèvres, secrets sur la fabrication des fromages, dégustation… ! (les mercredis soirs à Villeveyrac avec Civam Racines 34 et Garrigues de Thau 06.75.69.24.32).

Les pieds dans l’eau (et plus !) :

Les mardis et jeudis après-midi, suivez le sentier sous-lagunaire de Marseillan en palmes-masque-tuba et laissez-vous surprendre par la beauté des lieux… (A Marseillan avec l’Office de tourisme de Marseillan, le CPIE BT, l’ardam et la LPO Hérault – 04.67.21.82.43)

Et pour les plus frileux, profitez d’une sortie en lagune à bord de l’Etoile de Thau pour une mini-croisière à la découverte de la pêche, de l’élevage des huîtres et de la biodiversité (tous les jours avec la prud’homie de Thau Ingril 06.03.23.73.65), ou bien participez à une pêche aux trésors les pieds dans l’eau et émerveillez-vous du monde singulier de la vie sous-lagunaire (les jeudis matin à mèze avec l’ardam 06.42.85.79.48  / les mardis et mercredis à Sète avec Kimiyo 06.82.91.12.49).

Randonnées découverte :

Si vous préférez rester à terre, partez explorer le Mont St-Loup, célèbre volcan d’Agde, et initiez-vous à la géologie ! (les vendredis matin avec l’Adena à Agde 04.67.01.60.23). Découvrez également le Causse d’Aumelas avec une balade à 360° avec sa vue panoramique, son parc éolien et une dégustation au domaine de Roquemale (les vendredis matin, à Villeveyrac avec l’ardam et la LPO Hérault 06.95.53.78.81). Les mercredis soir venu profitez d’une balade nocturne pour admirer la lagune se teintant de rouge et voir les chauve-souris prendre leur envol (à Mèze avec la LPO Hérault 06.33.23.19.23).

Vous pouvez également suivre chaque jeudis soir Delphine, conteuse, qui vous invite à une balade entre poésie et nature (à Bouzigues avec la Compagnie de l’empreinte 06.84.23.86.48). Et tous les mercredis, visitez le parc pédagogique du Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage de Villeveyrac avec la LPO Hérault (06.70.15.56.33).

Enfin, pour les plus téméraires, enfilez votre combinaison, allumez votre lampe et descendez dans les entrailles d’un aven au cœur du Massif de la Gardiole pour une sortie spéléologie (les vendredis soirs à Villeveyrac avec l’ardam et Aventure 34 06.42.85.79.48).

Toujours plus de balades et animations estivales !

Les partenaires du CPIE Bassin de Thau vous propose des balades et animations plus surprenantes les unes que les autres !  Vous y retrouverez les animateurs membres du CPIE BT : ardam, LPO Hérault, Compagnie de l’empreinte, Kimiyo, Atelier des recycleuses, CIVAM Racines 34.

Rendez-vous au massif de la Gardiole côté Vic-la-gardiole, les mardis en fin d’après-midi pour découvrir ce site à travers diverses thématiques : astronomie, oiseaux, plantes, garrigue…. (Réservation : 06.95.53.78.81). Découvrez Balaruc-les-Bains et la lagune de Thau à travers une palette d’activités pour toute la famille : petite pêche, balade contée, balade nature (les lundis matin : OT Balaruc 04.67.46.81.46).

Partez pour l’île aux oiseaux avec une balade ludique au bord de la lagune, tous les jeudis matin à Marseillan-Plage (OT Marseillan 04.67.21.82.43).

Mettez le Cap sur les lagunes avec de nombreuses sorties nature sur Villeneuve-lès-maguelone (Salines de Villeneuve 04.67.13.88.57), Palavas les Flots (OT Palavas 04.67.07.73.34), Frontignan (OT Frontignan 04.67.18.31.60) et Vic-la-Gardiole (SAM 04.67.78.94.43), les lundis, mardis et mercredis.

Découvrez les sites naturels de Frontignan et ses richesses à travers de nombreuses animations (OT Frontignan 04.67.18.31.60). Et émerveillez-vous devant le monde fascinant des herbiers de Thau avec le SMBT (www.smbt.fr/herbiers)

Du côté de Vias et du Grau-d’Agde, profitez chaque mardis matin de sorties en famille : petites pêche, découvertes des laisses de mer, des oiseaux et des plantes du littoral (OT Cap d’agde 04.67.21.76.25).

Les réservations sont obligatoires pour chaque balade. Contactez les numéros de téléphone correspondants, tarifs selon la balade.

Consultez la programmation

LES RENDEZ-VOUS DE l’ÉTÉ 2018 avec la Compagnie de l'Empreinte

Les Balades Contées

Une invitation à se ressourcer, à jouir de la sensorialité de la nature et de la fenêtre qu’elle ouvre sur le poétique et l’imaginaire.

La balade contée s’adresse au visiteur curieux de découvrir le territoire et demandeur d’une proposition ludique à vivre en famille, aussi bien qu’à l’autochtone, heureux de revisiter son patrimoine et de le partager.
L’approche naturaliste et historique se prolonge par une ouverture sur la tradition orale. La conteuse interprète des récits choisis dans le patrimoine local ou méditerranéen. Légendes, contes, mythes et anecdotes s’égrainent le long du parcours

Contes, Balades, Sortie Famille

LE SOIR, L’ÉTANG, LES CONTES

Les Rendez-vous du Jeudi soir à l’étang de Thau (les 19/07 ; 26/07 et 09/08) dans le cadre des Balades de l’Été 2018 du CPIE Bassin de Thau
Visiteurs curieux de découvrir le territoire, familles en quête d’une proposition ludique à partager entre petits et grands, habitants du cru heureux de revisiter leur patrimoine et de le partager, chacun y trouve son conte (!), car la balade contée est aussi une invitation à l’échange et à la convivialité.
Rendez-vous le Jeudi à 19h sur le parvis du musée de l’étang de Thau (Bouzigues)
Public familial
Durée 3h pique-nique inclus Prévoir eau, chaussures adaptés à la marche, anti-moustique, eau, repas tiré du sac.

RÉCITS DE CIEL ET D’EAU

Balade Contée aux Aresquiers / Etang d’Ingrill
Lundi 16 jullet 2018
Une soirée d’été pour prendre le temps…celui de goûter la poésie des étangs, la saveur des histoires. A l’heure où la lumière se fait douce, la conteuse Delphine Nappée vous guide entre ciel et eau, de récits locaux en contes d’ailleurs, loin du temps qui file et des hommes qui courent. Deux heures vagabondes… Une rêverie partagée… Un voyage immobile et régénérant, pour petits et grands.
Public familial
Prévoir eau, chaussures adaptés à la marche, anti-moustique, eau

L’ÉTANG DE L’OR, niché entre terre et mer

les jeudis 19 juillet et 9 août de 9h à 12h,
Interprétation des textes de Gaston Baisette par la conteuse Delphine Nappée , avec l’Office de Tourisme de Mauguio Carnon et le Symbo
Public familial
Prévoir eau, chaussures adaptés à la marche, anti-moustique, eau

SI LA NATURE M’ÉTAIT CONTÉE

le 24 juillet de 17h30 à 20h00, Le pouzol Villeneuve ès Maguelone
Venez découvrir « le Pouzol » un Espace Naturel Protégé; Sur les bords de la Mousson, la conteuse interprète légendes, contes, mythes et anecdotes qui s’égrainent le long du parcours.
Rdv sur le parking de l’Intermarché de Villeneuve-les Maguelone
Public familial
Prévoir eau, chaussures adaptés à la marche, anti-moustique, eau

CONTES ET LÉGENDES AU JARDIN

Lundi 10 Septembre à 9h30 Contes au Jardin Antique Méditerranéen
Promenade contée dans le jardin antique méditerranéen. Dans ce lieu riche en couleurs et en senteurs, la conteuse Delphine Nappée propose au cours de la balade divers récits issus du berceau Méditerranéen : Histoires de dieux et de héros, Facéties de Nasreddin, contes traditionnels locaux. Une expérience poétique librement inspirée de notre patrimoine commun.
Jardin Antique Méditerranéen – (Rue des Pioch, 34540 Balaruc-les-Bains)
Public familial

23 juin : Journée olympique mondiale

 
Journée olympique mondiale

La journée olympique mondiale est une journée très officielle célébrée depuis 1948 par le mouvement olympique. Elle a été décidée en janvier de cette année-là, lors de la 42ème session du CIO qui se tenait à Saint-Moritz (Suisse).

La date du 23 juin a été choisie en référence au baron Pierre de Coubertin qui, le 23 juin 1894, en présence des délégués de 12 pays réunis à la Sorbonne à Paris, décida de faire revivre les Jeux Olympiques.

La première du nom

Le 23 juin 1948, seuls 9 comités olympiques s'étaient associés pour le lancement de cette journée: ceux de l'Autriche, de la Belgique, du Canada, du Portugal, de la Grande-Bretagne, de la Grèce, de la Suisse, de l'Uruguay et du Venezuela.

La Journée olympique est bien plus qu’une "simple" manifestation sportive. Elle est une journée organisée pour promouvoir les valeurs olympiques, sur la base des trois piliers bouger, apprendre et découvrir.

Bouger, Apprendre, Découvrir 

Lointain écho aux maximes latines du mouvement olympique ("Citius - Altius - Fortius" que l'on peut traduire par "Plus vite - Plus haut - Plus fort"), les trois piliers de la journée olympique mondiale annoncent la couleur  pour une journée riche en événements et célébrée aujourd'hui dans de très nombreux pays.

Un site à visiter : www.olympic.org

1er séminaire « projet de territoire » ce vendredi

 

C2D

"Les élus du territoire poursuivent avec énergie et détermination leurs travaux autour du projet de territoire." Précise Sète Agglopôle.

Après une première série de rencontres début juin, les élus des 14 communes ont poursuivi leurs travaux lors d’un 1er séminaire qui s’est déroulé ce vendredi 22 juin.

En ce début d’année, François Commeinhes, Président de Sète agglopôle méditerranée, a proposé aux 14 communes de l’agglopôle et au Conseil de développement de s’engager dans une démarche de co-construction d’un projet de territoire. Ainsi, 14 rencontres ont eu lieu avec les Conseils municipaux, en présence de Jean-Guy Majourel, Président du Conseil de développement. A l’issue de celles-ci, les maires ont nommé un représentant pour faire partie d’un groupe de travail spécialement composé pour l’élaboration collective du projet de territoire. Ce groupe étant complété de 5 membres du conseil de développement, représentatifs de la société civile.

Une première rencontre a eu lieu le 29 mai dernier pour une première réunion opérationnelle où une méthode de travail a été élaborée, essentiellement basée sur une collaboration active et participative.

Le lendemain, sous l’impulsion du Conseil de développement, Sonia Lavadinho, anthropologue et géographe de renommée internationale est intervenue à Sète devant une centaine de personnes, élus municipaux, communautaires et un public d’anonymes. Cette conférence était orientée vers les défis que nous devrons relever collectivement sur les nouveaux moteurs de l’économie, les stratégies territoriales à adopter pour garantir notre attractivité, tout en prenant en compte la transition économique, écologique et comportementale qui s’impose à nous.

Un 3e temps fut alors consacré à des travaux en ateliers, animés par Mme Lavadinho au cours desquels les membres du groupe dédié au projet de territoire ont lancé les jalons de ce que pourrait être notre territoire à l’horizon 20 ans.

Puis est arrivé le temps du 1er séminaire où le groupe a approfondi les réflexions, en s’enrichissant des premières étapes franchies quelques semaines auparavant. Ce vendredi, ensemble, ils ont commencé à dégager des idées maîtresses.

Chaque élu présentera donc, dans sa commune, les idées qui ont été dégagées. Lors du prochain séminaire, celle-ci seront débattues et à nouveau approfondies.

« La force de ce groupe », précise l’un d’entre eux, « est que nous sortons de nos problématiques communales pour penser un périmètre élargi à l’échelle de notre territoire, prendre de la hauteur pour voir plus loin ensemble. Ce n’est pas un exercice facile mais cette démarche novatrice est riche car elle est basée sur vraie une liberté d’expression, de pensée. Nous pensons « collectif », à la manière d’une équipe sportive qui ensemble veut atteindre un cap ambitieux, pour les générations futures ».

"Le groupe formé de 20 membres progresse, sans aucun doute, avec dynamisme et enthousiasme pour faire naître un projet de territoire. « Chacun est ici animé d’une volonté grandissante d’amener notre territoire à entrer dans les vingt années à venir, en étant fort de nos nombreux atouts," confiait François Commeinhes, en marge de ce séminaire. "Nous voulons le meilleur pour les habitants, dans toutes nos communes. L’énergie qui se dégage de ces séances de travail en est ici la preuve. "

 

* * * * * * *

Qu’est-ce qu’un projet de territoire ?

Un projet de territoire peut être considéré comme un guide de l’action publique. Il est fondé sur un diagnostic de l’existant, la définition d’orientations et de priorisations d’actions à mener sur le territoire, à l’horizon 20 ans.

La Région adopte un Plan d'intervention pour l'eau

 Réunie en Assemblée plénière sous la présidence de Carole Delga, le 22 juin 2018, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a adopté son Plan d'intervention pour l'eau. Présenté par la vice-présidente Agnès Langevine, il poursuit l'ambition régionale de mener une action exemplaire et innovante en matière de gestion intégrée de l'eau.OCCICapture

 

« Nous avons en Occitanie un patrimoine lié à l'eau d'une grande richesse. Afin de préserver cette ressource vitale, il s'avère indispensable que la Région apporte sa contribution pour relever les défis auxquels nous sommes confrontés.. Les épisodes de sécheresses et d'inondations impactent fortement notre territoire et nous ne pouvons plus ignorer les effets du changement climatique. Se préparer face à ces risques hydrologiques, c'est préserver ce bien commun qu'est l'eau, maintenir la qualité du cadre de vie de nos habitants, de leur environnement, et assurer à tous un accès durable. C'est pourquoi je souhaite que la Région assume son rôle dans la mise en œuvre d'une politique ambitieuse de gestion de l'eau » a notamment annoncé Carole Delga.

 Le Plan d'intervention adopté se compose d'un programme d'actions et de trois dispositifs d'interventions financières pour une gestion intégrée de l'eau, sous tous ses aspects : de la gestion durable de la ressource, à la préservation et la restauration des milieux aquatiques et la prévention et la réduction des risques d'inondation. Il s'inscrit également dans une collaboration étroite avec les autres politiques régionales en matière de transition écologique et énergétique, mais aussi d'agriculture, de tourisme, de développement économique, de formation, etc.

 La Région souhaite également favoriser les aménagements économes en eau, adaptés au climat (notamment pour les espaces verts), peu vulnérables aux inondations et optimiser le patrimoine naturel que constituent les milieux aquatiques régionaux. En matière d'innovation, elle soutient des projets de recherche et la mise en œuvre d'opérations pilotes, notamment sur les ressources alternatives, comme la réutilisation des eaux usées ou la recharge artificielle des nappes.

 De ce fait, la Région s'engage à promouvoir de bonnes pratiques, sur tous les territoires d'Occitanie. Le Plan d'intervention prévoit, par ailleurs, une utilisation des concessions hydrauliques du territoire comme « zones d'expérimentation » afin d'apporter des solutions et des modes de gestion plus vertueux.

 

 

 

La Région adopte les statuts de l'Agence Régionale de la Biodiversité Occitanie

 

L'Agence Régionale de la Biodiversité se présente comme un outil opérationnel, afin de permettre à la Région de démultiplier son action au sein de son territoire. Parmi les missions qui lui sont confiées, voici 3 axes structurants :

 

- La valorisation de la connaissance et la mobilisation citoyenne autour d'un Observatoire régional de la biodiversité Occitanie ;

-La mise en relation des différents acteurs avec la création d'un réseau des gestionnaires et d'un forum des acteurs de la biodiversité ;

- L'accompagnement des porteurs de projets à travers notamment un appui technique et administratif.

 

 

 

L'Occitanie poursuit et amplifie sa démarche Région à énergie positive (REPOS)

 

Afin d'agir concrètement sur la transition énergétique, la Région souhaite diviser par deux la consommation d'énergie par habitant et multiplier par trois la production d'énergies renouvelables d'ici 2050.

Dans cette dynamique, la Région a voté le lancement d'un nouvel appel à projets pour le développement des projets d'énergies renouvelables territoriaux et la reconduction de 3 appels à projets relatifs au photovoltaïque en autoconsommation, aux énergies renouvelables coopératives et citoyennes et à la réalisation de « bâtiments NoWatt », sobres et économes en énergie.

La 4ème saison des Estivales de Thau prend de l'ampleur

DIGIP1070638

 

Après la réussite des années précédentes, Sète agglopôle méditerranée a souhaité réitérer les jeudis soirs « d'Estivales » organisés tour à tour dans les communes de Sète Agglopôle, dans un esprit Guinguette et musical toujours dans la bonne humeur et mettant en avant les nombreux produits du terroir.

Plein de nouveautés émailleront cette saison des Estivales 2018 : des ateliers pour les jeunes enfants sur la culture, la sensibilisation à l'environnement et la gastronomie, la mise en place de tombolas à gagner, la présence des Offices de Tourisme avec la valorisation des sites, l'information sur les activités et sur l'agenda du territoire.
A noter également cette année, 2 dates supplémentaires prévues sur des communes à forte densité agricole, Loupian et Montbazin.

Et pour que vous puissiez aller plus loin chaque exposant verra son stand équipé d'un  QR Code placé sur un  panneau qui vous facilitera les choses, pour vous diriger sur le site de ce dernier. Il suffira d'utiliser son smartphone avec l'application Unitag. Cela fonctionne déjà.

DIGIP1070642

Pour présenter cette saison qui démarre le jeudi 28 juin à Bouzigues  François Commeinhes, Président de Sète Agglopôle et Michel Garcia, Vice-Président Délégué aux activités agricoles et viticoles, agroécologie, avaient organisé une conférence en présence de plusieurs partenaires de ces Estivales 2018, ce vendredi 22 juin, à 10h30, au domaine d'Hondrat dans un cadre enchanteur.

Ils revenaient sur ces Estivales de Thau qui l'été sont devenues incontournables :

"La viticulture et la conchyliculture sont des piliers de l’économie de la Communauté d’agglomération du bassin de Thau mais plus largement de l’ensemble du bassin de Thau. La destination Pays de Thau est devenue depuis 5 ans la première de l’Hérault à décrocher ce label « Vignobles et découvertes » rejoignant ainsi le cercle très fermé des destinations d’excellence en France. Ce Label a été renouvelé en fin d’année 2016. En 2018, c’est la destination « Thau en Méditerranée » qui vient également de voir le jour. Ces labels sont des outils importants qui permettent d’améliorer la lisibilité de la destination, de gagner en notoriété et, par conséquent, d’élever le niveau d’exigence. Il fédère et met également en réseau les professionnels du patrimoine, du tourisme, de la conchyliculture et de la viticulture pour structurer une offre ambitieuse et de qualité. Plus de 50 prestataires (caves coopératives, mas conchylicoles, hébergeurs, sites patrimoniaux, offices de tourisme, restaurateurs, etc.) se sont engagés auprès de l’agglopôle dans cette démarche. A cela, s’ajoute pour le territoire une zone conchylicole qui, en prenant l’ensemble du bassin de Thau, est la plus importante de Méditerranée avec 6 000 tonnes d’huîtres et 5 000 tonnes de moules produites par an, par 600 producteurs, sur 550 exploitations."

"Il fallait donc que Sète agglopôle méditerranée, dont l’une des compétences principales est le développement économique, soit aux côtés de celles et ceux qui contribuent à la richesse du territoire. C’est pourquoi, après des opérations comme les « vendanges à Montmartre », les assises de l’Oenotourisme et « les Oursinades de Thau », l’agglo a lancé en 2015 les « Estivales de Thau », destinées à capter le flux touristique estival."

 Des Estivales de Thau qui vous invitent donc à des dégustations de vins et produits du terroir !

En outre, pour cette nouvelle édition, dans le cadre de ses compétences économiques et touristiques, et conformément à ses champs d’actions environnementaux, Sète agglopôle méditerranée redéfinit et développe sa stratégie en faveur des acteurs de la filière agricole. Ce programme d’actions va privilégier la présence des producteurs visant à créer une démarche collective de promotion.

"Cette ambition a pour but de promouvoir les activités agricoles en privilégiant les circuits courts, de développer la commercialisation de produits de terroir de qualité et de fournir à chaque exploitant des outils marketing pour accroitre leur activité."

Venez y participer tout l'été (jusqu'au 23 août), chaque jeudi de 18h à minuit, dans les communes de l'Agglopôle.hhhhhhP1070643

D'autres nouveautés que celles déjà présentées vous attendent :

Les services de l’agglopôle mobilisés sensibiliseront le jeune public à la lecture et à l'environnement…

  • Réseau des médiathèques et plus particulièrement la médiathèque André Malraux : premier déplacement de son « bibliocyclo », triporteur qui sera présent à Mèze et à Sète et proposera des lectures et des jeux pour un public Jeunesse.

  • Service déchets : après Escale à Sète, le bateau pirate revient pour sensibiliser un jeune public au tri des déchets à Bouzigues le 28 juin, à Mèze le 5 juillet, à Sète le 26 juillet, à Marseillan le 2 août et à Montbazin le 16 août.

  • Le CPIE propose le 2 août à Marseillan et le 9 août à Loupian, des ateliers de sensibilisation portant sur le développement durable et plus particulièrement sur l'économie circulaire testé dans l'étang avec une espèce particulière, le muge.

  • Enfin, pour compléter cette gamme d'ateliers variés, Joe le Cooker, programmera des ateliers culinaires sur la fabrication de la Zézette et des Tielles pour les gastronomes en culotte courte, le 26 juillet à Sète, le 2 août à Marseillan et le 16 août à Montbazin.

Les ateliers sont tous gratuits et il n'y a pas de réservation particulière.

Les Offices de tourisme seront présents :

Cette année, et pour la première fois, les Offices de tourisme participent aux Estivales et vont au-devant du public pour les informer sur les sites à visiter et les principales animations autour du Bassin de Thau.

L’attribution des stands aux producteurs sont définies par un Règlement intérieur des « Estivales » validé en Conseil Communautaire. La priorité est donnée aux membres du label « Vignobles & Découvertes », aux producteurs du Pays de Thau et aux professionnels ayant participé les années précédentes.

Ainsi seront représentés cette année :

  • Des vignerons sur les appellations Côtes de Thau, Muscats de Mireval et de Frontignan, Picpoul de Pinet, Languedoc.

  • Des conchyliculteurs du Bassin de Thau sur les huîtres et moules de Bouzigues et les huîtres exondées.

  • Des artisans culinaires :

    • Les fabricants de la tielle de Sète, prochainement classée en IGP,

    • des artisans de la mer, des artisans de la terre en bio et de produits équitables,

    • des artisans de douceurs sucrées : chocolatier, pâtissier, glacier.


      ► Comment ça fonctionne…

Le principe des Estivales reste le même avec toujours cette année deux choix possibles :

  • Un billet acheté à 5€ donne droit à : un verre, un porte-verre et 3 dégustations de vins au choix.



  • Un billet à 2€ donne droit à : un verre, un porte-verre et 1 dégustation de vins au choix

 

L’image contient peut-être : texte

Les domaines viticoles que vous pourrez rencontrer :

 Beauvignac de Mèze

Les Caves Belle Dame  de Mireval

Domaine de la Plaine de Vic-la-Gardiole

Les Caves Richemer  de Marseillan

Domaine d’ Hondrat de Villeveyrac

Cave de Rabelais de Mireval

Domaine St André de Mèze

Domaine de Creyssels de Mèze

NoillyPrat de Marseillan

Mas Saint Laurent, de Mèze

Mas de Bayle, de Villeveyrac

 Pour assortir les dégustations de vins, d’autres produits de bouche seront proposés par les traiteurs, les conchyliculteurs et les artisans, dont voici une liste non exhaustive :

  • Douceurs d’Oc→ Pâtisserie, chocolaterie, glaces

  • Belle Epoque→ Zézette de Sète et biscuits

  • Dautel→ Spécialités salés au Noilly

  • Dassé → Tielles chaussons aux moules

  • VB Tielles→ Tielles pizzas

  • Nos saveurs singulières→ Poissons séchés et fumés, saurisserie

  • Casa Di Corsica→ Charcuterie et fromages Corse

  • Rusiecki Michel→ Spécialité Indienne (traiteur)

  • Les Binocles→ Chipirrones frits

  • Patisserie Cerrato→ Pâtisserie, bonbons

  • Di Crasto→ Fisch and ships

  • Magic Rolls→ Glace à la plancha

  • Gonzales Olivier→ Huîtres, moules

  • Huîtres Bouzigues.com→ Huîtres, moules, couteaux

  • La Grande Bleue→ Huîtres, moules

  • Sanchez Guy Expedition→ Huîtres de Bouzigues bio et camargue

  • Leboffe Louis→ Huîtres ouvertes, moules

  • Brun Jerôme → Moules, palourdes

Le cadran solaire de Poussan par Roger Tognetti : une référence

Le solstice d’été se produisait cette année  très exactement ce jeudi 21 juin 2018 à 10h 07 du matin.

tognCapture

Ce vendredi 22  de 10h à 12 h, durant le marché, avait lieu une animation/démonstration sur le fonctionnement du cadran solaire situé sur la place de la mairie de Poussan.

 Le concepteur du cadran, Roger Tognetti, animait cette présentation et se tenait à votre disposition si vous souhaitiez en savoir plus car il est intarissable à ce sujet…

Il faut savoir que le solstice d’été, c‘est le moment de l’année où la trajectoire apparente du Soleil, vue de la terre, passe le plus haut dans le ciel au moment de son zénith. Le soleil monte au plus haut dans le ciel de l’hémisphère nord et au plus bas dans l’hémisphère sud.  C’est ainsi que dans l’hémisphère nord, le solstice d’été correspond au jour le plus le long de l’année et le plus court pour l’hémisphère sud, les saisons étant inversée). Inversement pour le solstice d’hiver.

Roger s’est fait un plaisir d’expliquer d’abord à des Poussannais sensibilisés à l’usage du Cadran solaire, la bonne utilisation de ce dernier, puis petit à petit, les visiteurs de passage se sont intéressés au cadran qui c’est le cas de le dire a été remis en lumière.

Il faut savoir aussi, qu’en 2012, le cadran scolaire d’azimut situé sur la place de la Mairie avait eu droit à un beau lifting. Et son concepteur, Roger Tognetti s’en était occupé du mieux possible afin de lui redonner son aspect originel.

Le cadran avait eu alors une restauration et le sol aussi. Et depuis, tous les ans, ceux qui souhaitent obtenir des informations ou comprendre son fonctionnement peuvent s’adresser à lui ou participer à des conférences de sa part. Les enfants et les scolaires en ont profité aussi.

C’est en effet un des plus précis et des plus perfectionnés de France. Roger est toujours prêt à le démontrer aux visiteurs.

Ce gnomoniste passionné en a créé de toutes sortes mais pour celui-ci, la science exacte a parlé particulièrement. Si voilà plus de 15 ans, avec l’aide des services techniques et des enfants du centre aéré il avait déjà réalisé un cadran sur un mur de la MJC, il souhaitait encore s’approcher de l’idéal avec un cadran horizontal. Il avait donc réalisé les plans, réalisé de savants calculs, puis présenté son projet à la mairie qui permit alors sa réalisation avec l’aide des tailleurs de pierre de Vincent Gascon.

Avec des pierres venues de Bolivie, des Pyrénées ou de Jérusalem des compagnons ont réalisé ce cadran selon les mesures, les plans et les données de Roger.

Avec ce cadran, c’est l’homme lui même qui est le style ou la tige qui grâce à son ombre va indiquer l’heure.

L’ombre projetée indiquera l’heure exacte à laquelle il faudra apporter une correction en fonction de la période précisée sur le tableau devant le cadran. (Equation du temps) (http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89quation_du_temps), une autre de 3/4 h en fonction de notre position par rapport au méridien de Greenwich (http://fr.wikipedia.org/wiki/Temps_moyen_de_Greenwich) et une dernière selon l’heure d’été ou d’hiver.

  Ça fonctionne très bien et de plus ce cadran ana-lemmatique est utilisable comme une boussole : un chef d’œuvre en quelque sorte auquel l’on doit  un grand respect.

Toutefois, Roger précisait aux visiteurs qu’il avait toujours eu un grand intérêt pour ce qui se passait dans le ciel, ce qui l’avait mené en tant qu’amateur à réaliser des cadrans solaires.

C’est un des plus beaux cadrans solaires de France, qui donne l’heure à 1 minute 1/2 près. Il est en cours d’homologation. Il suffit de se placer au bon endroit en fonction de la saison, du mois et de la date, de lire l’heure sur le cadran et d’apporter la correction nécessaire indiquée par le tableau prévu à cet effet (Attention à l’heure d’été et d’hiver).  Sans celui-ci, il faudrait se baser sur plus 45 minutes. Pour être précis, il faudra toujours en fonction du mois, enlever ou rajouter des minutes à ces 45 qui sont une moyenne. »

Et ça fonctionne, Roger en faisait la démonstration. Pour vous faciliter les choses, il a tout prévu et il est possible de scanner le flash code placé sur le panneau à l’aide de votre smartphone. Vous  serez dirigé ver le site cadranpoussan.perso.sfr.fr où vous aurez de nombreuses précisions complémentaires.

 C’est vraiment une belle réalisation de part sa précision, sa taille et par les matériaux qui le composent ».

 

Son rêve serait que chacun d’entre nous le découvre et l’utilise.

Pour en savoir plus :

2 reportages :

Présentation :
https://www.youtube.com/watch?v=SGp_INr6aiY

Patrimoine :
https://www.youtube.com/watch?v=RxUIXweIpyY

http://thau-infos.fr/index.php/culture/sciences/11278-roger-tognetti-gnomoniste

togDSC_0017

 

Une forêt des Pierres Blanches toujours plus belle

 Avec l'arrivée de l'été, ils vont être de plus en plus nombreux, riverains comme vacanciers, à profiter d'une balade à l'ombre des arbres des Pierres Blanches. Depuis 2009, la municipalité s'active à la mise en valeur de la vingtaine d'hectares que compte la forêt domaniale. Mais cette année, les changements seront sans doute plus visibles pour les habitués. Réaménagement de l'aire de pique-nique, remplacement de buissons pyracanthas au profit d'espèces plus adaptées au climat du lieu, élagage de pins, pose de tables-bancs et clôtures en bois, création d'une fenêtre de vue à la table d'orientation, chemin repensé pour les handicapés… les équipes de la Ville n'ont pas chômé. Dans le cadre de la convention avec l'Office national des forêts (ONF), ce sont 22 500 euros qui ont été investis cette année pour aménager les Pierres Blanches. « Ce sont des aménagements dans la continuité de ceux déjà réalisés. Cela donne un espace plus harmonieux, notamment sur l'aire de pique-nique qui est sécurisée et inaccessible aux engins motorisées » se félicite Laurent Lafont, responsable du service Jardins et paysages de la Ville. Consciente des enjeux liés à ses espaces naturels, la ville de Sète continue ses efforts pour préserver la biodiversité. A la forêt des Pierres Blanches, les actions de la Ville permettent de protéger le pin d'Alep, arbre qui prédomine sur le site, mais aussi des plantes rares. C'est aussi la protection d'un belvédère cher aux Sétois qui offre, par beau temps, une vue imprenable sur l'arrière-pays sétois, le paysage maritime et même le Mont Canigou.

Concertation citoyenne inédite sur l'alimentation

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée donne la parole aux habitants de la région à travers une concertation citoyenne inédite sur l'alimentation, grande cause régionale 2018.

Afin de dresser un état des lieux des pratiques et attentes des consommateurs d'Occitanie sur les problématiques liées à l'alimentation, la Région a souhaité leur permettre de s'exprimer via un questionnaire.

Vous pouvez participer en répondant au questionnaire accessible en ligne, sur le site de la Région : http://www.laregion.fr/alimentation


http://www.laregion.fr/alimentationL’image contient peut-être : 1 personne, debout

Bon à savoir : pollution maritime

polP1070573

Si vous remarquez une pollution maritime :

Dans tous les cas téléphonez aux pompiers en 1er lieu.

Et pour de l'eau douce, éventuellement à la DDTM 34: 04.34.46.60.00

Pour de l'eau salée : DREAL : 04.34.46.64.00

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations