échos

Les dos d'ânes sont majoritairement hors norme ou illégaux, selon une association

Selon l'association Pour une mobilité sereine et durable, la majorité des ralentisseurs installés dans l'Hexagone ne respectent pas les normes officielles de hauteur ni d'emplacement strictement fixées par la loi. 

L'association Pour une mobilité sereine et durable déclare la guerre aux ralentisseurs, dos-d'âne et autres coussins berlinois. Cette association, qui défend des conducteurs dont le véhicule a été abîmé ou ont eu un accident à cause d'un ralentisseur, estime que la majorité des 400.000 dos-d'âne ne respectent pas les normes officielles de hauteur ni d'emplacement strictement fixées par la loi.

En savoir plus : https://actu.orange.fr/france/

Direction Port 2020 : toujours en progression en 2019

poirtCaptureOn ne peut que le souhaiter pour le port de Sète. Incontestablement, après le discours du Président de l'Etablissement Public Régional, M. J.C. Gayssot lors de la cérémonie des voeux du Port de Sète Sud de France, et l'exposé très documenté du directeur de l'EPR M.O. Carmès. Les efforts consentis par la Région depuis 6 ans se poursuivent et permettront un développement quantitatif durable et social de l'organisme portuaire.

J.C. Gayssot, dans son discours  a insisté sur les aspects du devenir de l'EPR. Non seulement le volume du fret doit continuer à croître , mais compte tenu des problèmes de notre époque, c'est à une "évolution" dans le bon sens, soucieuse des générations à venir à laquelle il faut réfléchir. Il faut réussir un développement durable.

S'il ne faut pas perdre de vue l'aspect social du développement le port de Sète est réputé pour ses conditions d'accueil dues au professionnalisme des acteurs du port qui font en sorte que "cette entreprise" comme le précisait JC Gayssot tourne au mieux et propose des services de qualité.

portkkkkkkkCapture

Pour 2020 LA CROISSANCE SERA FONDÉE SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAJOUTAIT LE PRESIDENT :

"Dans un contexte économique très évolutif, le Port de Sète-Frontignan pérennise son développement et clôture 2019 par une 6ème année consécutive de croissance. Un record historique qui conforte la pertinence du statut de l’Etablissement Public Régional, Port de Sète - Sud de France, unique dans le système portuaire national et qui met en avant des valeurs sociales, sociétales et partenariales. La diversité de nos trafics, notre polyvalence mais aussi notre gestion plurielle (pêche, commerce et plaisance) font de notre port, un port emblématique de la Méditerranée et même au-delà, déterminé à réussir un nouveau type de croissance fondé sur le développement durable et l’innovation. C’est sur ces valeurs fortes et incontournables, en osmose avec les choix stratégiques de la Présidente de la Région Occitanie Méditerranée, Carole DELGA, pour notre littoral et l’économie maritime que notre projet stratégique 2021-2025 a été voté à l’unanimité par le Conseil d’Administration de Port de Sète Sud de France."

Parce que le port, "c'est l'affaire de tous".

Tous ? Le personnel de l'EPR bien sûr, mais aussi de ceux qui sont impliqués. Et nul doute que "tous et chacun" ont à cœur de préparer l'avenir. D'ailleurs, le futur prend corps. Cela permettra de développer le ferroutage qui favorise un rayonnement national et international. Mais pas que… Entre-autres, les travaux de la ZIFMAR avancent. Il favorisera l'importation de véhicules neufs. Un "nouveau pôle nautique" remplacera bientôt la base Tabarly au môle. Et il est prévu pour 2022 une nouvelle gare maritime, avec restaurants et commerces. Car, les documents de l'EPR le rappellent, Sète est en Méditerranée. Or, les pays riverains de "la mer au milieu des terres" sont peuplés de 500 millions d'habitants. Et, au-delà, l'Afrique… Sète peut devenir le port du Midi de la France, au contact de grands marchés rapprochés par la voie maritime.

Pour Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée c'est une stratégie portuaire gagnante car l’Occitanie croit en son littoral.

Son pari est double : créer plus de richesses, et notamment de l’emploi, et préserver la richesse naturelle que constitue la Méditerranée, qui est notre bien commun.

Elle tient à préciser : "Avec le Parlement de la Mer, nous travaillons pour que la Méditerranée fasse vivre nos enfants dans les 30 prochaines années notamment à travers les nombreux métiers maritimes proposés dans nos lycées et nos universités, mais aussi à des actions fortes de prévention et d’éducation à l’environnement. Ce pari s’appuie sur notre capacité à inventer, autrement dit à innover. Avec le Plan littoral 21, nous investissons collectivement 1 milliard euros, dont 300 M€ venant de la Région. A Sète et Frontignan, la Région est ainsi aux côtés de Port Sud de France pour mettre en œuvre une stratégie portuaire gagnante avec la réussite des activités commerce, pêche et plaisance, en travaillant main dans la main avec la communauté maritime. Afin de poursuivre la dynamique engagée, créatrice d’emplois et de valeur ajoutée, le Conseil d’Administration de Port Sud de France a adopté un nouveau projet stratégique présenté par son Président Jean-Claude Gayssot lors du Conseil d’Administration du 17 décembre 2019. Ce projet stratégique, adopté par l’ensemble de la communauté portuaire, permettra de poursuivre le développement du port pour créer des emplois et réussir la transition écologique. C’est un gage de confiance dans l’avenir pour toutes celles et ceux qui, au quotidien, vivent et font vivre notre port."

 OLIVIER CARMES Directeur Général Port de Sète - Sud de France allait commenter avec précision l'ACTIVITÉ  PORTUAIRE 2019
port205Captureport206Capture

"Avec une croissance de chiffre d’affaires de 6%, Port de Sète Sud de France clôture l’année 2019 en dépassant les objectifs du projet stratégique 2015-2020. Satisfaction d’autant plus grande que cette progression concerne les trois ports en gestion, la pêche, le commerce et la plaisance."

Des résultats à la hauteur des investissements réalisés par la Région, Port de Sète Sud de France et les opérateurs portuaires qui travaillent ensemble pour le développement de nos activités. 2019 aura été aussi l’aboutissement de nos démarches environnementales avec le renouvellement de notre certification ISO 14001 pour nos trois ports, la livraison de nos couvertures solaires, le remplacement de notre parc véhicules par une flotte électrique, le développement de
nouvelles connexions ferroviaires et la mobilisation de tout notre personnel dans une démarche 0 plastique."

"Enfin 2019 est l’année des récompenses pour notre engagement dans l’innovation avec : l’obtention du prix du Port du Futur pour la seconde année consécutive, la réalisation du projet de barge hydrogène et le label  5 étoiles pour la qualité d’accueil du Port de Plaisance."

 

port204Capture


L’Etablissement Public Régional Port de Sète Sud de France, exploitant du port régional de Sète-Frontignan, confirme le développement de ses activités avec une croissance de son chiffre d’affaires de 6% en 2019 (21,5 M€ contre
 20,2 M€ en 2018), soit un nouveau record pour la sixième année consécutive et 50% de croissance sur 6 ans.

 

Port de Sète Sud de France atteint ainsi avec un an d’avance les objectifs de chiffre d’affaires du projet stratégique 2015-2020.
 Cette croissance de 6% en 2019 se répartit ainsi :
poirtgh

 

Les bilans et les projets :


port202port203Capture


A cette occasion, M. Olivier Carmes Directeur Général de Port Sud de France et M. Jacques Belli Pilote de la Station Maritime de Sète, ont eu le plaisir de recevoir la médaille du Mérite Maritime au grade de Chevalier, remise des mains de M. Gayssot lui-même élevé au grade de commandeur.

 

Jacques BELLI | Pilote Maritime de la Station de Sète

Depuis 2001 nommé par l’état « pilote du port de Sète » a assuré successivement toutes les fonctions internes à une station de pilotage (matériel, personnel, qualité, comptabilité, présidence) et a l'honneur de participer au conseil d’administration de l’Etablissement Public Régional – port de Sète – Sud de France depuis Février 2018. Il a Surtout assuré collectivement avec les autres pilotes des milliers de manœuvres pour protéger le port et l’environnement du risque maritime.

Quant àOlivier CARMES depuis plus de 6 ans il est le Directeur Général du Port de Sète Sud de France s'occupant avec brio et passion de la Gestion des Ports de Commerce, Port de Plaisance et Port de Pêche... Après une longue carrière dans le domaine maritime...port20aCaptureport209Captureport208Capture

 port207Capture

Traditionnelle cérémonie des vœux aux Hôpitaux du Bassin de Thau

Traditionnelle cérémonie des vœux aujourd’hui aux Hôpitaux du Bassin de Thau en présence de M. D’ETTORE, Président du Conseil de surveillance, Mme GRESLON, Directrice générale et le Dr Christine BLONDIN, Présidente de la Communauté médicale qui ont remercié les 1500 professionnels pour leur engagement auprès des patients et des résidents.

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout

 Mme GRESLON a souligné la progression de l’activité de 9% qui témoigne de la confiance des patients et elle mis à l’honneur « la qualité des équipes, leur expertise et la sécurité des soins prodigués ». Elle a également insisté sur « le dynamisme, l’enthousiasme, la volonté, la capacité à se projeter, à imaginer et à innover des équipes ». Pour la Directrice, les enjeux de 2020 seront « l’adéquation de nos organisations à l’évolution des activités » et notamment à l’ambulatoire, la défense de l’attractivité de l’établissement auprès des patients, des médecins de ville et des professionnels et la validation des grands projets de rénovation de l’Hôpital Saint Clair et de reconstruction des Pergolines.

Le Dr BLONDIN a évoqué la mise en place de 2 lignes de garde séniorisées en anesthésie et cardiologie et a mis l’accent sur le rôle d’expertise indispensable à la qualité de soins des spécialistes transversaux (infectiologue, microbiologiste, pharmacien, nutritionniste, addictologue, soins palliatifs, spécialiste des plaies … )
Elle a rappelé que l’année 2020 serait celle de la « préparation de la visite de certification qui est une opportunité » pour travailler de façon collégiale et avec les représentants des usagers à l’optimisation des prises en charge et des parcours patients.

 M. D’ETTORE a salué le travail des équipes pour et a rappelé la place importante des Hôpitaux du Bassin de Thau sur le territoire. Il a insisté sur la nécessité que la Réforme « Investir pour l’Hôpital » aide l’établissement à mener à bien ses projets.

Dans l’Hérault, en 2020, on compte les oiseaux des jardins!

Le programme de sciences participatives réalisé en partenariat avec le Museum d'Histoire Naturelle de Paris se poursuit cette année. Vous avez été nombreux à contribuer dans vos jardins au comptage d'hiver (76 en 2018, 88 en 2019) et de printemps (22 en 2018, 21 en 2019).
Cette année encore, prenez 1h de votre temps les week-end des 25&26 janvier et 30&31 mai pour nous transmettre via le site www.oiseauxdesjardins.fr le nombre d'individu maximal de chaque espèces observées pendant ce laps de temps.
Pour toute demande d'informations ou si vous rencontrez un problème de connexion, n'hésitez pas à envoyer un message à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Pour vous initier à ce comptage, retrouvez Thimothée, Volontaire en Service Civique à la LPO, pour un comptage au Refuge LPO de la cité universitaire du Triolet le samedi 25/01.
Retrouvez :
- les bilan de l'hiver 2019 et printemps 2019
- une fiche d'aide à la saisie
- une fiche de comptage
 

Fête de la Saint Vincent à Gigean

Fête de la Saint Vincent à Gigean :La Fête de la St-Vincent à Gigean a commencé quelques années avant le départ en 2009 du Père Michel Plagniol

  Avec des fortunes diverses, selon les circonstances et les possibilités d'animation des chorales sont venues participer celle fête occitane : celle de St Génies des Mourgues en 2007,celle d'Argentière en 2008, très souvent l'Ensemble vocal de Sète avec son défunt chef Alain Hyrailles, la chorale occitane de Mèze dirigée par l'occitaniste local Jaumes Milhau.  Grace à la subvention du conseil général (celui avant le redécoupage) par le conseiller Christophe Morgo,et parfois de la municipalité, nous avons pu faire défiler des chevaux de traits et organiser des expos diverses sur les luttes viticoles, les vendanges à Gigean, et même une exposition de tracteurs anciens et d'outils d'autrefois.
La Fête de la St-Vincent a toujours tenu à mettre en honneur la tradition occitane, avec la Messe en langue d'Oc, célébrée par le Père Jean Rouquette , occitaniste reconnu ou par son ami Guy Lauraire. mais aussi avec la participation du groupa Biscampas, les chants et danses traditionnelles d'occitanie.
Cette Fête a été établie pour rendre hommage à toutes les génération de viticulteurs qui ont façonné notre paysage , jusque dans l'architecture de nos maisons.
Il est regrettable que l'ensemble de la profession dépendant de la cave coopérative " Terroirs de la Voie Domitienne" ne se soit pas davantage investie dans cette fête qui est la leur.
Alain Boularand qui a lancé cette  fête il y a plus de 12ans, participera pour la dernière fois à l'organisation de cette fête en tant que président de l'association de Sauvegarde de la Chapelle des Pénitents de Gigean.

Il remercie les viticulteurs qui ont participé avec lui à cette avec lui à cette aventure: Alain Bertes, La Famille Rojas,Michel VINAS, Michel MOURRIER, représentant la cave coopérative " Terroirs de la voie Domitienne.....Nous formons des voeux pour le renouveau et la continuation de cette belle Fête.

A savoir :

Saint-Vincent (saint patron des vignerons) : ce diacre et martyre de Saragosse (Espagne) au IVe siècle de notre aire est considéré comme le saint patron, protecteur des travailleurs de la vigne et dont la fête donne lieu chaque 22 janvier à des défilés et des célébrations. L’histoire veut que lors du siège de Saragosse en 542 par Childebert, roi de Paris, et Clotaire, roi de Soissons, touchés par la piété des habitants entrés en pénitence et processionnant derrière le corps de Saint-Vincent, les assaillants négocièrent les reliques de ce saint contre la levée du siège. Celles-ci furent alors déposées à Paris, à l’abbaye Sainte-Croix-Saint-Vincent, devenue depuis Saint-Germain-des-Prés.

Vincent : vin-sang

Pourquoi alors Saint-Vincent est-il devenu le saint patron des vignerons ? Est-ce pour son martyre, parfaite illustration de cette symbolique religieuse entre le sang et le vin (l’eucharistie) ?

En savoir plus sur : https://dico-du-vin.com/saintvincent-saint-patron-des-vignerons/

Demi Portion & Kacem Wapalek • 1 février 2020 • Rockstore

L’image contient peut-être : 1 personne, assis et texteDemi Portion fait sans cesse le pont entre la nouvelle et l’ancienne génération, par sa générosité et sa bienveillance, il partage son amour du hip-hop au travers ses réseaux sociaux et son Demi-festival qui affiche complet chaque année ! Admiré pour sa plume légère et guidée par son vécu, l’enfant de Sète ne cesse de nous prouver que son rap « fait maison » comme il le revendique, fait de lui un des artistes les plus talentueux de la scène Hip Hop française.

Quel artiste peut se targuer d’avoir collaboré à la fois avec IAM, Oxmo Puccino, Kery James, Fabe, la Fonky Family ou encore Disiz ? Avec Demi Portion on ne parle pas de rap français mais bel et bien de hip-hop. Un hip-hop qui n’a pas de frontières, qui n’a pas de case tant sa musique est inclassable, un hip-hop de partage et de transmission.

Nouvel album en précommande ici : https://backl.ink/DEMIPORTIONLABONNEECOLE

Sans oublier, le 10 avril, retrouvez le rappeur sétois sur la scène du Trianon pour un concert exclusif à Paris !


Billets > https://www.weezevent.com/demi-portion-kacem-wapalek-au-rockstore

Sète : des navettes gratuites pour les vœux à la population

Comme les années précédentes, la Ville reconduit son dispositif de navettes gratuites afin de permettre aux Sétois qui le souhaitent de venir assister à la cérémonie des vœux à la population. Celle-ci a lieu lundi 20 janvier 2020 à 18 h 30 aux entrepôts Larosa.

Les navettes gratuites seront assurées toutes les 15 minutes avec le dispositif suivant :

– Quai Noël Guignon > Larosa de 17 h 15 à 19 h

– Mas Coulet > Larosa de 17 h 15 à 19 h

– Trajets retours de 20 h à 22 h

A Sète, poursuite des manifestations contre la réforme des retraites

 

A Sète un rassemblement puis une manifestation toujours contre la réforme des retraites ce jeudi 16 janvier 2020 à 10 h.

Environ 400 personnes avec la représentation des différents syndicats : CGT, FSU, FO... Des Gilets Jaunes motivés du Bassin de Thau et des représentants d'un collectif AG Education qui réunit des personnels de plus de 5 établissements du Bassin de Thau, collèges et lycées, qui souhaitent manifester contre cette réforme mais aussi contre la réforme Blanquer...bnvP1320369

Les journées Filomer 2020 ont ouvert leurs portes

Associer philosophie et mer, c’est dans cet esprit que l’association Filomer organise chaque année ses journées du même nom. L’inauguration de l’événement a eu lieu ce mercredi 15 janvier à la salle Tarbouriech en présence du maire de Sète. Il se déroule jusqu’au dimanche 19 avec ateliers, rencontres et concert. Un mot sur l’exposition justement car c’est un peu le point de départ de ces cinq jours de “détente et d’échanges” comme aime à le dire l’association. Elle met à l’honneur des œuvres en tout genre du dessin aux créations plastiques en passant par des tableaux et photos.

Les visiteurs peuvent par exemple découvrir le travail de Michelle Cuinet-Biau autour de l’art et de la récupération pour transformer des objets du quotidien et déchets en sculptures ou colliers. Un thème dans l’air du temps à l’image de ces journées. A noter dans votre agenda : les lectures de l’atelier Filoplume jeudi à 16 h 30, un concert avec Jacques Barthes vendredi à 19 h, un atelier transfert de photo samedi à 13 h 30… et bien d’autres temps forts !

Forum Sport & Santé

Forum Sport & Santé organisé par le quotidien « Le Monde » et « Sète Agglopôle Méditerranée » qui se déroulera aux Thermes de Balaruc-les-Bains le jeudi 6 février prochain, de 9h à 17h.

PROGRAMME

9h : Ouverture du Forum

Par le Président de Sète Agglopôle Méditerranée et Gilles van Kote, Directeur délégué du Monde

9h15 : Réconcilier les jeunes et l’activité physique

Comment lutter contre l’attraction des écrans et redonner aux enfants et aux adolescents le goût du sport ?

Avec Stéphane Arias, directeur régional de l’Union du sport scolaire (UNSS), François Carré, cardiologue du sport et membre du collectif Pour une France en forme, Sébastien Ratel, maître de Conférences en physiologie de l’exercice – UFR STAPS, David Thivel, chercheur et membre du comité scientifique de l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité (onaps)

10h30 : Coup de projecteur sur le Grand Défi Bougez Vivez

Avec Florence Cousson-Gélie, directrice scientifique à l’Institut du Cancer de Montpellier

10h45 : Pause

11h00 : Intermède « YOGIST »

11h10 : Natation pour tous : une question de moyens ?

L’augmentation du nombre de noyades en France en 2018 remet la question de l’apprentissage de la natation à l’ordre du jour. Le ministère des sports a réagi en lançant l’opération Aisance aquatique mais les moyens et infrastructures sont-ils suffisants pour apprendre à nager à tous les enfants ?

Avec Bernard Dalmon, trésorier de la Fédération française de natation (FFN), Christèle Gautier, cheffe de projet Stratégie Sport Santé au Ministère des sports, Axel Lamotte, secrétaire général du Syndicat national professionnel des maîtres-nageurs sauveteurs (SNPMNS), un représentant du monde scolaire.

12h30 : Pause déjeuner

13h50 : Intermède « YOGIST »

14h00 : Après la blessure, le temps de la réathlétisation

Entre le coup d’arrêt constitué par la blessure et la reprise de l’entraînement et de la compétition, la phase de la réathlétisation, longtemps négligée, est cruciale. Elle pose notamment la question de la relation entre l’encadrement sportif et le staff médical.

Avec Pierre Vaultier, double champion olympique de snowboardcross, Anne-Laure Morigny, préparatrice physique en charge de la réathlétisation et de la prévention des blessures à l’Insep (INSEP), Marine Tanguy, chargé de projet à la mairie de Balaruc-les-Bains, Guilhem Guirado, joueur de rugby (sous réserve).

15h15 : Pause

15h30 : Faire de Paris 2024 un tremplin pour le sport santé

Avec le lancement de sa stratégie Bouger Plus, le comité d’organisation Paris 2024 montre son intérêt pour le sport santé. Mais au-delà des déclarations d’intention, comment faire pour que les Jeux olympiques contribuent concrètement à développer l’activité physique chez les Français ?
Avec Marie Barsacq, directrice « Impact & Héritage de Paris 2024, Jackie Benoist, médecin CROS Occitanie, Christèle Gautier, cheffe de projet Stratégie Sport Santé au Ministère des sports, Joana Ungureanu, Manager du programme « Bouger plus Paris 2024 ».

17h00 : Conclusion

JE M’INSCRIS

Vaccination papillomavirus recommandée pour les garçons entre 11 et 14 ans

 

Dans le cadre de la lutte contre les papillomavirus humains (HPV) responsables de certains cancers, le ministère de la Santé approuve la recommandation de la Haute autorité de Santé (HAS) d'étendre la vaccination contre les papillomavirus à tous les garçons entre 11 et 14 ans.

Vaccination, Doctor, Syringe, Medical

Le ministère confirme également sa volonté d'intégrer cette recommandation dans le calendrier des vaccinations 2020 pour une mise en place d'ici l'été 2020.

  Rappel : Jusqu'à présent, cette vaccination est recommandée uniquement pour les jeunes filles de 11 à 14 ans (avec un rattrapage jusqu'à 19 ans) mais aussi pour les hommes de moins de 26 ans ayant des relations sexuelles avec des hommes.

Pour en savoir plus

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon