échos

LES SANS, entre révolte et soumission où est la « Liberté » ?

Le service culturel de la ville de Poussan s’associait pour la deuxième année au Théâtre Molière-Sète pour vous proposer le formidable spectacle LES SANS ce jeudi 17 octobre 2019 à la salle de spectacle à la MJC. Inspiré du livre Les Damnés de la terre de Frantz Fanon, Les sans… écrit par Ali K. Ouédraogo qui est aussi un des acteurs est un texte puissant et révolté qui va mettre en opposition le pouvoir des uns et la liberté des autres, l’action ou la soumission.

Ce mardi le même spectacle était proposé à Gigean, le mercredi au bar du Globe à Bouzigues car les communes du Bassin de Thau ont la possibilité de choisir des représentations parmi un répertoire proposé en amont de la saison.   sansP1290723

Chaque fois, il a remporté un énorme succès : https://www.facebook.com/theatremolieresete/videos/2404145683172569/?t=14

Et ce vendredi 18 octobre, c’est à la Passerelle, à Sète où vous pouviez l’apprécier avec un plus, un concert offert par le guitariste de la troupe et le compositeur Patrick Kabré.

Les sans… ce sont FRANTZ FANON – ALI K . OUEDRAOGO (DOUESLIK) – FREDDY SABIMBONA sur scène et souvent dans la salle pour évoquer un sujet criant de l’actualité de la plupart des pays en Afrique : les présidents autocrates, la corruption morale et financière, l’absence de démocratie et plus généralement de perspectives.

Mais au second degré, philosophiquement, c’est le rapport des populations et des pouvoirs qui est analysé car l’auteur avait été frappé par l’actualité des propos tenus il y a 65 ans par Frantz Fanon. « Je me suis dit, ce qu’il a critiqué est aujourd’hui toujours d’actualité, explique-t-il. Le rapport entre le peuple, le bas peuple, et puis la bourgeoisie qui nous dirige, c’est la même chose que le rapport entre le colon et le colonisé. »

Nous allions donc découvrir Tiibo et Franck, deux anciens camarades de luttes qui se retrouvent après dix ans de séparation. Mais alors que Franck, revenu d’exil, est resté révolté, Tiibo, lui, compose avec le système. Entre le juste et le résigné ils vont s’affronter.

sansP1290727Un spectacle qui vous captive, qui vous interpelle comme il a ébahi le public lors de la pièce inaugurale des Récréâtrales

Créé en 2016 Ouagadougou à l’occasion de la 9e édition de ce festival ce spectacle de plus de 1 h 45 mn, est une analyse des comportements face à un système dans lequel tout est devenu Business : Quand on dse sent une marionnette du système doit-on s’arranger pour l’intégrer en perdant une grande partie de son âme u doit-on lever le poing et se révolter en agissant et en ne restant pas silencieux.

Le grand débat que l’on peut reporter de l’Afrique à d’autres continents: « Mourir pour des idées, cela en vaut-il la peine? »

Cette ode à la liberté, cet appel à se soulever face à un système en place qui quoi que l’on fasse se remettra en place laisse très peu de place à l’espoir. Ceux qui le vivent en Afrique savent très bien qu’atteindre la liberté, l’égalité est pour eux une utopie car le système est fait de telle façon que la colonisation, l’oppression, la présence de la police… La mort sont omniprésentes.

Un compromis : essayer de résister car on le sait, c’est cyclique : « Ce sera de toute façon la dépendance après l’indépendance ».

La liberté serait donc une illusion pour les habitants de nombreux pays africains … ou d’ailleurs.  Pouvoir, fausse démocratisation, ambition des gouvernants… Le système est bien rôdé.sansP1290734

Les Sans trouveront-ils un compromis pour vivre en étant en accord avec leurs idées : entre « El pueblo unido jamas sera vencido » et "j'accepte" le fossé est toujours énorme. Un fossé intérieur pour de nombreux africains et certainement pour des milliards d’humains…

 

Le Programme local de l’habitat 2019-2024 de l’agglopôle approuvé par l’Etat

Par courrier signé du Préfet de l’Hérault en date du 16 octobre, L’Etat vient de donner un avis favorable au nouveau Programme local de l’habitat 2019-2024, arrêté par Sète agglopôle méditerranée (délibération du 19 septembre 2019), considérant que « les objectifs quantitatifs de ce projet de PLH, même si l’objectif de 25% de logements sociaux contenu dans la loi SRU parait difficilement atteignable à l’horizon 2025 (…) demeurent ambitieux et apportent une réponse adaptée aux besoins globaux et aux capacités du territoire, et augmente significativement le taux d’équipement des communes à terme » en offrant « une large palette d’actions » et « 5 contrats de mixité sociale établis sur les communes SRU placées en carence ». 

Territoire, ajoute le Préfet, « très contraint par sa morphologie littorale et aux exigences environnementales qui en découlent, limitant ses possibilités de développement urbain ».

 Ce nouveau PLH se fixe un objectif de production de 1200 logements neufs par an (soit 7200 sur toute la durée du programme) parmi lesquels 40% de logements locatifs sociaux. Ils seront produits pour répondre aux besoins de la population, au regard de la réduction progressive de la taille des ménages qui demande d’augmenter le nombre de logements. L’Office communautaire Sète Thau Habitat accompagnera l’agglopôle dans  la mise en oeuvre de cette feuille de route ambitieuse.

 Construction de nouveaux logements, mais aussi rénovation du bâti ancien…le PLH a également pour mission de réhabiliter les logements potentiellement dégradés des centres anciens et met en place des interventions fortes avec des opérations programmées afin de maintenir les familles dans les centre-villes. Le PLH prend en compte les enjeux du territoire sur l’ensemble des  thématiques, à la fois démographiques, sociales, économiques et foncières.
► Plus d’infos sur www.agglopole.fr

Rénovation de logement : des permanences pour vous informer

 

 renov

Une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) communautaire est en cours sur l’ensemble des 14 communes du territoire, hors centre ancien de Sète.

Sète agglopôle méditerranée a choisi le bureau d’études Urbanis pour aider les propriétaires intéressés en leur fournissant des conseils sur les travaux à entreprendre. Mais aussi les assister pour monter le dossier administratif de demande de subvention, réaliser le diagnostic énergétique et/ou de maintien à domicile, les informer sur les éventuelles aides financières et fiscales afin de mener à bien les projets…

=====> Télécharger le dépliant « Rénovons ensemble votre habitat »

Une permanence téléphonique est assurée au 04 99 52 97 92 les mardis, mercredis et jeudis de 9h30 à 11h30

D’autres permanences seront proposées d’ici la fin du 1er trimestre 2020 :

  • tous les premiers lundis de chaque mois de 14h à 16h en mairie de Mèze, place Aristide Briand
  • les lundis 21 octobre et 16 décembre 2019 ainsi que le 17 février 2020, de 14h à 16h à Frontignan (Direction de l’Urbanisme et de l’Aménagement dans les locaux des services techniques, Quai du Caramus)
  • les lundis 18 novembre 2019, 20 janvier et 16 mars 2020 au CCAS de Poussan, 1 place de la mairie, de 14h à 16h

15e SEMAINE DE LA PEINTURE EUROPÉENNE EN OCCITANIE

 bersinCapture

Du 21 au 25 octobre, le Point Info Europe de la Ville de Sète en partenariat avec la Maison de l’Europe de Montpellier organise la semaine de la Peinture européenne en Occitanie à la Maison de la vie associative, 11 rue du Moulin à Vent.

12 artistes européens originaires de Pologne, Belgique, Italie, Espagne, Portugal, Islande, Russie, Angleterre, Allemagne, Roumanie et France permettront au public de saisir les différentes sensibilités culturelles provenant de ces pays, avec une touche ‘’Occitanie’’ puisque tous les artistes vivent et travaillent en Région. Pour représenter la ville de Sète et la France, l’artiste sétois, Guy Vivarez-Tadeo, a été choisi. Quant à l’invitée d’honneur, c’est l’artiste italienne Prisca Bersini, faveur du public en 2018.

 

"Les Sans...", un magnifique spectacle

"Les Sans...",
Inspirée des "Damnés de la terre" de Frantz Fanon , écrite par Doueslik, mise en scène par Freddy Sabimbona, accompagnée du musicien Patrick Kabré.
D'excellents comédiens.
Le texte est puissant et l'humour grinçant.
Une excellent soirée et un excellent accueil au Bar le Globe pour la Scène Nationale de Sète. Joué à Gigean et aussi à Poussan.

A découvrir bientôt sur Thau-Infos.fr après son passage ce vendredi à la "Passerelle" de Sète.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et intérieur

Soirée "Crime" au Musée ethnographique de Bouzigues

Rendez-vous le 16 novembre pour une soirée du crime au Musée ethnographique de l'étang de Thau! Animé par l'association Manoir du crime. Renseignements et inscriptions au 04.67.78.33.57.(2 sessions 18h30 et 21h30). Attention le nombre de places est limitée
À partir de 10 ans.L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes assises et texte

Prix de la TPE, Easy Trap récompensé

REMISE TERRITORIALE OUEST HERAULT
4 nouveaux lauréats 2019 sur ce territoire !
L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes, personnes debout, chaussures et intérieur

Lauréat ÊTRE : SAS HIRO avec son concept CrossFit VII
Lauréat FAIRE : Leelou Bistrot
Lauréat PILOTER : La Biterroise
Lauréat ENGAGEMENT DURABLE : Easy Trap
Le jury a également décerné deux COUPS DE COEUR à L'épiçourie et Les bêtises de Malie

Encore un grand bravo à tous les participants de ce territoire ! rendez-vous aux 4 lauréats le 29 novembre au Corum de Montpellier pour la grande finale de cette 17ème édition.

A noter qu'Easy Trap est un système innovant qui à été créé par deux Balarucois, ce piège à frelon asiatique et autres nuisibles est commercialisé depuis peu. Il s’agit d’un piège sélectif, qui permet de choisir le nuisible que l’on veut piéger : frelons asiatiques, guêpes, mouches etc…https://easytrap.fr/

Ecosite : la résurrection

Sète agglopôle Méditerranée consacre près de 4 millions d’euros
à la réhabilitation de l’Ecosite de Mèze

Sète agglopôle Méditerranée va consacrer une enveloppe globale de près de 4 millions d’euros (3,3 M€ TTC de travaux + études + maîtrise d’oeuvre + maîtrise d’ouvrage) ,  à la réhabilitation de l’Ecosite de Mèze. François Commeinhes et Henry Fricou, respectivement président et premier vice-président de SAM, se sont rendus sur place le 8 octobre afin de rencontrer les différents intervenants de ce chantier.

De g à d, François Commeinhes et Henry Fricou, président et premier vice-président de Sète agglopôle Méditerranée, Yves Copin, directeur d’Entech,
Philippe Cottour, DGA de SAM et Jean-Paul Cadoret, directeur de Greensea

Créé au début des années 80 et géré par la CCNBT jusqu’en 2017, ce qui se voulait être au départ une pépinière d’entreprises de recherche et d’ingénierie environnementale n’accueille plus aujourd’hui qu’une société spécialisée dans les domaines de l’eau, un laboratoire d’analyses et une association. Les bâtiments, depuis longtemps inoccupés, et les espaces extérieurs ont considérablement souffert de plusieurs années d’absence d’entretien.
La fusion des intercommunalités et la reprise en main de l’Ecosite par Sète agglopôle Méditerranée en 2017 a permis de lancer un vaste programme de revitalisation de l’ensemble qui sera réalisé entre fin 2019 et automne 2020. A la clé, la création d’un véritable pôle économique centré sur l’innovation environnementale et la création de plusieurs dizaines d’emplois sur Mèze.


L’Ecosite nouvelle version

Tous les bâtiments réhabilités ont déjà trouvé preneur.
La société Entech (ingénierie conseil en eau potable, assainissement, irrigation…) qui compte 22 salariés est déjà implantée sur le site. Elle bénéficiera d’une extension de ses locaux.
L’entreprise Greensea, spécialisée dans la culture des microalgues et la transformation des algues en ingrédients innovants est installée à proximité de la Conque. Elle développe son activité sur l’Ecosite avec la création d’un département recherche-développement, un laboratoire et une unité d’extraction. La société doit passer de 15 à 40 salariés au cours des prochaines années.
Les locaux qui accueillent l’ARDAM, association de formation aux métiers de l’environnement, feront l’objet d’une rénovation et d’un réaménagement général.

L’amphithéâtre de l’Ecosite, partiellement délabré, sera entièrement réhabilité.
Les voiries et places de stationnement existantes seront entièrement rénovées.
Un nouveau parking sera créé.

Retrouvez les prix des carburants près de chez vous

 

Fuel, Pump, Energy, Gas Pump

Le site prix-carburants.gouv.fr permet de consulter gratuitement tous les prix des carburants, partout en France. Une version mobile prix-carburants.gouv.fr/mobile, spécialement dédiée aux smartphones, est également disponible. Elle permet de trouver la station-service où le carburant est le moins cher, directement depuis son téléphone.

Comment utiliser le site prix-carburants.gouv.fr ?

Accéder au site prix-carburants.gouv.fr

À partir de la page d'accueil, il suffit de sélectionner un carburant et d'entrer un code postal pour obtenir les prix pratiqués dans les stations correspondantes. Il est possible d'affiner la recherche en précisant le type d'enseigne et les services proposés (restauration, boutiques...).

Sur la page d'accueil, la carte interactive permet également de trouver les prix des carburants dans les stations-service de la zone de recherche.

Les internautes peuvent créer leur espace personnel afin retrouver plus facilement leurs stations et leurs itinéraires favoris.

L'information sur les prix des carburantsest mise à jour quotidiennement : l'arrêté ministériel du 12 décembre 2006 précise que « Tout distributeur exerçant une activité de vente au détail des carburants affiche ses prix de vente au détail aux consommateurs du supercarburant sans plomb 95, du gazole et du superéthanol E85 sur le site internet www.prix-carburants.gouv.fr. Toute modification du prix de vente est en outre immédiatement affichée.»

La direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) effectue des contrôles réguliers des prix affichés.

Lire aussi : Achat d’un véhicule neuf : comment fonctionne le bonus /malus écologique ? | Véhicules d'occasion : cinq conseils pour acheter tranquille

L'option géolocalisation sur smartphone

Le site est optimisé pour smartphone. Pour se connecter à la version mobile depuis son smartphone : prix-carburants.gouv.fr/mobile.

Il suffit de choisir son carburant, puis sa localisation, soit en indiquant le code postal voulu, soit en cliquant directement sur l'icône de géolocalisation. On obtient alors les prix pratiqués par les stations les plus proches du lieu indiqué.

Lire aussi : La DGCCRF a enquêté sur l'affichage des prix des carburants | Covoiturage : serez-vous imposable sur les sommes perçues ?

Vaccination contre la grippe : c'est maintenant !

La campagne 2019-2020 de vaccination contre la grippe saisonnière débute le 15 octobre 2019 pour se poursuivre jusqu'au 31 janvier 2020. L'Assurance maladie recommande de se faire vacciner au début de l'automne, avant la circulation active des virus grippaux.

Syringe, Medical, Vaccination, Needle

Qui est concerné ?

La grippe est une maladie particulièrement dangereuse pour les personnes à risque. Elle touche chaque hiver entre 2 et 8 millions de personnes et est responsable de nombreuses hospitalisations et décès, en particulier chez les personnes fragiles, comme :

  • les personnes de 65 ans et plus ;
  • les personnes atteintes de certaines maladies chroniques ;
  • les femmes enceintes ;
  • les personnes obèses dont l'IMC est supérieur ou égal à 40 ;
  • l'entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque (pour protéger les nourrissons qui ne peuvent pas être vaccinés) et des personnes immuno-déprimées.

Des complications peuvent apparaître, telles que :

  • une infection pulmonaire bactérienne grave (ou pneumonie) ;
  • une aggravation d'une maladie chronique déjà existante (diabète, bronchopneumopathie chronique obstructive, insuffisance cardiaque...).

La vaccination représente le moyen le plus efficace pour se protéger de la grippe. Le vaccin est sans danger et a peu, voire pas d'effets secondaires (le plus souvent des réactions locales légères et transitoires, plus rarement de la fièvre, douleurs musculaires ou articulaires, céphalées). Il ne peut pas donner la grippe car les virus contenus dans le vaccin ne sont pas vivants.

Les virus de la grippe saisonnière changent chaque année, la composition du vaccin est adaptée aux virus qui sont le plus susceptibles de circuler pendant l'hiver. Un nouveau vaccin est donc disponible pour la saison 2019-2020.

Les vaccins disponibles cette année sont : Influvactetra, Vaxigriptetra (vaccins tétravalents) et Influvac (vaccin trivalent).

Qui peut bénéficier de la gratuité du vaccin ?

Si vous êtes concerné (personnes âgées de 65 ans et plus, ou atteintes de certaines maladies chroniques, femmes enceintes, personnes obèses, entourage familial des nourrissons à risque de grippe grave), vous recevez de votre caisse d'Assurance maladie une invitation et un bon de prise en charge afin de retirer gratuitement le vaccin chez le pharmacien sur présentation du bon de prise en charge, et vous faire vacciner par le professionnel de votre choix. Les personnes de moins de 18 ans doivent bénéficier d'une prescription médicale préalable à la vaccination.

Si vous êtes éligibles mais que vous n'avez pu être identifié et invité par l'Assurance maladie, parlez-en à votre médecin, à votre sage-femme ou à votre pharmacien, qui pourront vous délivrer un bon de prise en charge vous permettant d'obtenir gratuitement le vaccin.

  À noter : Le vaccin antigrippal est pris en charge à 100 % et l'injection est quant à elle prise en charge dans les conditions habituelles, sauf pour les patients pris en charge à 100 % au titre d'une des ALD (affections de longue durée) concernées.

Qui peut vous vacciner contre la grippe ?

  • les médecins ;
  • les infirmier(e)s ;
  • les sages-femmes (pour les femmes enceintes et l'entourage des nourrissons à risque) ;
  • les pharmaciens volontaires, pour les personnes majeures (depuis octobre 2019, tous les pharmaciens peuvent pratiquer la vaccination contre la grippe).

Il faut aussi adopter les bons gestes

Pour se protéger et protéger son entourage, il est essentiel que chacun mette en place, dès que les virus grippaux circulent, une série de gestes simples destinés à limiter la transmission des virus :

  • se laver les mains régulièrement, avec de l'eau et du savon ou avec une solution hydroalcoolique ;
  • tousser ou éternuer dans son coude ;
  • utiliser un mouchoir en papier à usage unique, etc.

Pour les personnes malades :

  • le port du masque (disponible en pharmacie) ;
  • la limitation des contacts avec les personnes fragiles ou malades.

L'efficacité de chacune de ces mesures (vaccination et gestes barrières) est optimisée en les combinant. Ceci permet de constituer un bouclier sanitaire.

  Rappel : En 2017-2018, il y a eu 4 mois d'épidémie (du 4 décembre 2017 au 25 mars 2018). L'épidémie s'est propagée sur tout le territoire métropolitain en quelques semaines.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon