Photographie

ImageSingulières : les « Jeunes - Générations »

 Deuxième vernissage du lancement du rendez-vous photographique ImageSingulières, celui de l'exposition « Jeunes - Générations » s'est déroulé vendredi 26 mai, à l'ancien collège Victor Hugo. Un travail choral sur le thème « La Jeunesse en France » qui a attiré un très nombreux public. Né d'une commande photographique nationale lancée par le ministère de la Culture sur le thème de « La Jeunesse en France », en octobre 2016, le projet « Jeunes - Générations » a été confié au Centre national des arts plastiques (Cnap) et à l'association CéTàVoir. Ce projet a réuni quinze photographes auteurs qui ont planché sur ce sujet durant deux mois, chacun choisissant librement son sujet et les territoires qu'il désirait explorer et dévoiler. Et ce thème sur la jeunesse permet de mieux saisir les mille et une facettes de ces nouvelles générations. Chacun à leur manière, les photographes sont allés à la rencontre de ces « jeunes », qui seront les adultes de demain, pour percer cette aura de mystère rattachée aux ados ou aux jeunes adultes. Que ce soit au travail, dans son intimité, en boîte de nuit, dans ses galères, cette jeunesse exprime une diversité, une énergie ainsi qu'un désarroi à la hauteur de ses aspirations.

Commissaire de cette exposition, Gilles Favier, directeur artistique du festival, a rendu hommage au travail des photographes, présents pour l'occasion. Ces derniers ont ensuite assuré la visite, créant ainsi un échange direct avec les nombreux amateurs qui avaient fait le déplacement.

Pascal Dolemieux à la salle Tarbouriech

Ce vendredi 26 mai, dans le cadre du festival ImageSingulières, avait lieu le vernissage de l’exposition de Pascal Dolemieux, à la salle Tarbouriech.

Pascal Dolemieux a reçu quelques prix (prix Niepce, prix Moins Trente...), rempli pas mal de pages de journaux et de magazines (Libération, Elle, Le Monde…) et réalisé des campagnes publicitaire. S'il a couvert aussi un certain nombre de murs en exposant ses images et a même créé, quelques agences ou regroupements de photographes (Agence Vu, Métis, Rapho) il a jonglé avec quelques genres photographiques sans jamais s’y attarder exclusivement.

Et pour ce photographe né en 1953 : "Je ne sais plus quel épistémologue a dit que, finalement, le désordre n'est qu'un ordre que l'on n'a pas souhaité. Dans le même ordre d'idées, je dirais que la réalité est potentiellement une fiction, dont on ne sait d'ailleurs pas toujours très bien qui en est l'auteur, et du coup j'ai toujours le plaisir d'avoir l'impression d'inventer une histoire en faisant une photo." Si pour être un bon photographe il faut avoir des mains de pianiste,Pascal Dolemieux en est l'exemple avec un réel qu'il a toujours tenté de saisir et de transmettre par la photographie.

Vous pouvez apprécier à la salle Tarbouriech, une partie de ses premières photos, ainsi que les plus récentes.

Des Photos de Yann Arthus-Bertrand à l'Abbaye de Valmagne

En Juin, Valmagne a l'honneur d'accueillir l'exposition "Les Abbayes vue du ciel" Photos de Yann Arthus-Bertrand avec 15 photos grand format dans le cloître de l'abbaye !

Accès libre à l'exposition avec le billet d'entrée à l'abbaye

Événement exceptionnel! du 20 Juin au 20 Septembre

Contact Abbaye Monument Historique : 04.67.78.06.09 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Contact Auberge Restaurant : Réservation : 04.67.78.13.64  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Marins de l’Aquarius, sauveteurs de haute mer

Le Seamen’s club de Sète (association Les Amis des marins)  vous invite à découvrir l’exposition de photographies « Marins de l’Aquarius, sauveteurs de haute mer » Une exposition de photographies de SOS Méditerranée, choisies pour le Seamen’s club de Sète, en partenariat avec le Festival Images Singulières.

Rencontre avec les photographes Lundi 29 mai à 18 heures Au Seamen’s club : Patrick BAR et Anthony JEAN parleront de leurs embarquements sur l’Aquarius « Marins de l’Aquarius, sauveteurs de haute mer » du 25 mai au 11 juin, de 14h à 19h 24, quai du Maroc (à côté de la Capitainerie).
Entrée libre

http://www.sosmediterranee.fr/medias/SOSMediterranee20170103080455.jpg

Galerie 7

 Karine Grundisch, gérante de la galerie de photos 7galerie à Sète au 7 quai Noël Guignon accueille le plasticien et photographe Charlie Bonallack pour son exposition Vive les vacances, du 24 mai au 7 juin 2017. Charlie Bonallack aime les objets et l'histoire qui en émane. C'est en parcourant les brocantes, en se laissant porter par son instinct de dénicheur qu'il les récolte, les met en scène, les photographie. Son support de prédilection, la porcelaine dont il explore inlassablement les qualités, remplace le papier et donne aux photos une nouvelle dimension. _

 

Claude Cruells : Thau vu de haut 2018

La couverture du calendrier Thau Vu de HauT  2017 sublime la rencontre entre le Canal du midi et l'Etang de Thau, deux trésors de notre région. Vous êtes nombreux à être émus par l'approche esthétique et environnementale de cette première création de la marque collection Thau Vu de HauT. Les pages tournent, dévoilent les beautés de la lagune, mais notre équipe, en collaboration avec son partenaire Hélisud, n’a guère le temps de s’y attarder et s’atèle à identifier les zones d’intérêt et à préparer soigneusement de nouvelles scènes pour la parution 2018. Afin d’offrir à son large public le plaisir de l’ouvrir sur le mois de janvier prochain, le calendrier se doit d’être garni en images au fil des saisons. Ainsi, les reportages de l’automne, de l’hiver et du printemps sont-ils déjà bouclés, que celui de l'été est en cours de réalisation.


 

Thau Vu de HauT 2017 : Genèse d’un projet pas comme les autres

C'est en janvier 2016 que quelques fervents défenseurs et acteurs de l'étang suggèrent à Claude Cruells, notre photographe, d'élaborer un calendrier sur le thème de la lagune. Il s’agit ensuite de trouver les différentes ressources pour permettre sa réalisation. Très vite, deux partenaires majeurs du projet s’engagent : Florent Tarbouriech, conchyliculteur, et Régis Godard, de la société Hélisud. L’aventure commence et il faut faire vite et bien compte tenu des contraintes de saisonnalité, ainsi que du niveau d’exigences des acteurs de cette mission. Il est entendu que plusieurs heures de vol par saison seront nécessaires pour obtenir les 13 photos. Claude propose à son amie Laurence Crinquant, d’en élaborer les textes, après lui avoir dévoilé les premières images. Cette dernière accepte et  propose d’écrire des haïkus, courts poèmes d'inspiration japonaise, ancrés dans l’émotion et la temporalité. Les mois passent et la lagune dévoile ses charmes et ses mystères, sources d’émerveillement et d’inspiration pour ses réalisateurs. Elle révèle son fragile équilibre et sa cohabitation sensible avec les hommes qui la sillonnent. 

 

Les partenaires du projet

 

 

Thau Vu de HauT 2018 : innover et agir pour notre territoire

En 2018, quelques innovations en terme de format et de contenus verront le jour. En effet, nous avons tenu compte de vos remarques et le calendrier, d'un format 40x40, se transforme en un format A3 horizontal, plus adapté aux envois postaux. En outre, vous pouvez d'ores et déjà passer commande car le calendrier sort début juillet, et, inédit, il sera enrichi d'un lot de 6 cartes postales panoramiques. Enfin, le prix unitaire a baissé, et nous avons le plaisir de vous proposer l'édition 2018 au prix de 15 euros au lieu de 20 euros!

Afin de protéger et valoriser notre territoire, nous souhaitons également aller à votre rencontre et vous présenter notre vision grand format de l'étang au-delà de la création d'imprimables (calendriers, cartes postales, affiches...). Ainsi, nous vous invitons à suivre attentivement nos actualités sur Thau Infos et la page facebook @thauvudehaut. Ces dernières vous informeront des différents évènements à venir! A cet égard, réservez dès maintenant votre soirée du vendredi 7 juillet 2017 qui inaugurera l'exposition Thau Vu de HauT, visible les 7, 8 et 9 juillet au Foyer de l'Amitié du quartier de la Pointe Courte à Sète. Du côté de Marseillan, ce seront les Etablissements Noilly-Prat qui accueilleront une superbe exposition lumineuse Thau Vu de HauT dans le courant de l'été.

Laurence Crinquant

L'équipe Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Thau-Infos se tiennent à votre disposition pour vos commandes et répondre à vos questions!
contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 06 71 73 54 80

 

 

 Claude Cruells

Claude Cruells a un CV prestigieux : Spécialiste reconnu de la photographie sous-marine dans les années 90, il signe l’exposition « Méditerranée lumière » en 1994, collabore avec l’unité d’élite de la Police Nationale le R.A.I.D pendant 12 ans et fait l’inventaire photographique des cétacés de la Grande Bleue. Les années qui suivent l’amènent aux quatre coins du monde, de l’Everest à Wallis et Futuna en passant par l’Asie où il couvre le désastre du tsunami de 2004 pour VSD et l’América’s Cup en Nouvelle Zélande pour Bouygues Télécom.

Aujourd’hui Claude Cruells se partage entre le Languedoc Roussillon où il est devenu le photographe incontournable du monde viti-vinicole comme en témoignent ses collaborations avec le Département de l’Hérault, Sud de France, le CIVL le CIVC les IGP34, Coop de France et beaucoup de domaines particuliers, ses reportages d’entreprises sur tout le territoire, et ses déplacements internationaux au cours desquels il réalise ses reportages personnels ayant essentiellement des thèmes humanistes basés sur la vie des populations minoritaires.

   

Printemps des photographes

Du 24 Mai au 11 Juin, autour du canal de Sète, 17 photographes exposent sur le thème « Odyssées ».

Pour la 3ème année, cet événement organisé par Collectif Images prend sa place dans le paysage culturel sétois du 24 mai au 11 juin, en s’intégrant dans le cœur de ville pour offrir une nouvelle série d'expositions photographiques personnelles de haut niveau.
Le « Printemps des Photographes », organisé en 2016 par l'association « Collectif Images », a rencontré un vif succès public en offrant aux très nombreux visiteurs une vingtaine d'expositions photographiques de grande qualité dans différents lieux, le long du Canal Royal de Sète, en centre ville.
Le thème proposé cette année est « ODYSSÉES », clin d’œil à Ulysse et à la Méditerranée. Thème qui a été décliné de bien des façons par les photographes sélectionnés, chacun ayant interprété le thème avec sa vision et sa sensibilité, de l' approche documentaire à la vision onirique !
Les photographes retenus parmi les nombreux dossiers reçus, vivant pour la plupart dans le « Grand Sud », ont séduit le jury autant pour l’originalité de leur point de vue et leur esprit créatif que pour la variété des sujets et la qualité photographique de leur travail. Les voici : Bernard Christelle, Blanc Eric, Cohen Cathy, Corbier Claude, Fagnou Emmanuel, Débit de Beau, Devis Chloé, Dubos Laure, José Almendra Elysabeth, Gallet Jean-Claude, Girondel Thomas, Guilmain William, Lange Gilles, Lecomte Vincent, Pepy Guillaume, Reynes Jean, Tribondeau Bernard, Vezon Thierry.
Parallèlement aux expositions, tout au long du festival, sont proposés : soirées festives avec présentations de toutes les « Odyssées », conférences, projections, marathon photo... De belles occasions de rencontres et partages autour de l'art photographique.
Pour rendre agréable une déambulation sur un parcours haut en couleurs et une découverte du centre ville, des plans avec les lieux d'exposition sont distribués gratuitement. Et dans la plupart des lieux, les auteurs photographes sont présents et vous accueillent, notamment les week-ends.
Conçu et animé par une équipe de bénévoles motivés, le « Printemps des Photographes » s’adresse aux professionnels, aux amateurs et au grand public de la photographie . Vous êtes invités à venir nombreux découvrir ces « Odyssées » qui vous feront voyager dans la réalité et la poésie de l'image autant que dans le cœur et l'esprit de celles et ceux qui la créent.

Expo Yves Bousquet


Yves Bousquet vous donne Rendez vous le 2 juin 2017 à 19h15 pour le vernissage de l'expo de rouille et de terre au Grand Hôtel de Sète.

Aurélien David

Du jeudi 4 mai au 20 mai 2017  – Vernissage jeudi 4 mai  à partir de 18h30 en présence du photographe.

 En 1842, John Herschel découvre les propriétés photosensibles des fleurs et invente une technique d’impression photographique, « l’anthotype » (du grec, «ánthos» qui signifie « fleur»). En 2016, Aurélien David part du Havre avec son voilier rejouer la rencontre avec « l’autochtone », dans la tradition des expéditions scientifiques des siècles derniers.
À bord de son voilier-laboratoire, Heoliañ*, il redéfinit le monde du photosensible au fil de ses expérimentations, fabriquant tour à tour le portrait du Havrais avec du café, du Breton avec des algues, du Bordelais avec du vin, du Sétois avec la tielle (plat local), du Marseillais avec du pastis.

Aurélien David, définit ses « anthotypes anthropologiques » comme « des portraits photographiques tirés à l’aide de matières photosensibles choisies pour leurs capacités à suggérer l’imaginaire (par leur couleur et leur utilisation ordinaire) généralement associé aux habitants des villes, régions, ou pays qu’il photographie ».
Tel un alchimiste se jouant de la versatilité des éléments et de ses images non fixées, il nous suggère la fragilité de nos représentations et nous rappelle que nous ne sommes jamais que « de passage ».
*du breton, « exposer au soleil »

Bio: Après une formation en anthropologie, Aurélien David a fait l’école de photographie ICART à Paris. Il a exposé, entre autres, à la Galerie Super à Paris, à La Compagnie à Marseille et au Tetris au Havre.

Galerie Passages, 11 rue Paul Valéry  Sète