Photographie

En 2020, le photographe Shootlol à nouveau récompensé aux Wedding Awards

shootDSC_9915Laurent Marlière Shootlol, photographe professionnel domicilié à Poussan vient de recevoir pour la seconde fois le Wedding Awards dans la catégorie Photo, après celui de 2019, celui de 2020, le prix le plus important du secteur nuptial.

Laurent, nous le connaissons sous le pseudo de Shootlol, et à 37 ans il exerce sa profession autour de Poussan pour les shootings grossesse, naissance, portrait, famille et baptêmes.  Pour les mariages il se déplace sur L'  Hérault et l' Aveyron.

Informaticien à l'origine, cela faisait plusieurs années que la photographie était une passion pour lui qu'il exploitait à titre amical que ce soit pour des événements, des clichés sur la nature, des scènes de familles...

Et il précise : "Pouvoir figer un moment de vie à tout jamais est quelque chose d 'extraordinaire! Le fait de retrouver des photos de mes grands-parents, arrières grands parents m' a toujours passionné et ému. Pouvoir avoir un souvenir alors que l'on était soi même pas encore né, s'imaginer la journée de la personne prise en photo... Les clichés sont à la fois des souvenirs mais permettent également de comprendre son histoire..."

  Il savait que l'informatique ne serait pas son domaine, et donc au niveau photos, il est totalement autodidacte.

"Très vite cette passion a été débordante, il fallait que je lise, que j' apprenne, que je persévère dans les techniques de la photographie. J' ai lu beaucoup et le plus enrichissant personnellement et d 'apprendre par soi même de faire des essais encore et encore, pour toujours faire mieux, y consacrer tout mon temps libre. Une fois toute la technique apprise, j' ai voulu donner un style, mon style à mes photos. J' ai décidé en 2016 de faire de cette passion un métier, mon métier."

"Mon répertoire de clientèle n' a fait qu' augmenter, le nombre de mariages annuels a grimpé très rapidement, les gens m' ont contacté et très vite j' ai été recommandé. Les gens adorent mon travail et ma personnalité, dans un mariage il n' y a pas que les photos que l' on va fournir qui doivent être parfaites, le souvenir qu' on laisse aux gens doit l' être également." Rajoute Laurent qui poursuit par:

"Il y a un an exactement, on m'a décerné les Weddings Awards 2019 en tant que photographe dans le secteur nuptial, j' expliquais à l'époque que ce prix était un tremplin pour l'avenir certes mais qu'avant tout ce prix je le devais à ma clientèle qui m'a toujours fait confiance et qui m'a permis d' obtenir ce diplôme tant convoité. Cette année j'ai eu l'immense plaisir de me voir attribuer ce titre à nouveau!"shoot22Capture

  " En un an bien des choses ont changé, la clientèle n'a cessée d'augmenter mon travail s'est peaufiné dans d'autres domaines avec également de nouvelles techniques, il faut savoir toujours se réinventer... Mais pour autant je suis toujours basé à Poussan en opérant sur tout l'Hérault et parfois même l'Aveyron pour les mariages. Je réalise toujours des shootings grossesse, naissance, portrait et famille bien entendu et j'envisage d'autres perspectives supplémentaires mais toujours autour de la photo bien évidemment!"
 
     "J'ai une pensée particulière pour tous mes mariés  de 2020 pour qui cette période de pandémie et de crise liée au COVID-19 a forcé l'obligation pour eux de décaler leur mariage soit en fin d 'année soit l'année prochaine. Un mariage n'est pas simple à organiser en ayant de plus plusieurs prestataires qui doivent opérer ce jour là. Je leur suis resté à l' écoute, je les ai aidés au mieux et nous avons fait ensemble le nécessaire pour pallier aux problèmes et trouver des arrangements sur de nouvelles dates. Je suis certain que malgré tout le jour "J", ils passeront un moment merveilleux et pour ma part je ferai tout le nécessaire pour que ce soit ainsi."
 
    "Je ne remercierai jamais assez tous les mariés qui cette année encore ont permis d'obtenir ces Weddings Awards. La photo est et restera toujours une passion que je réaliserai avec un énorme plaisir avec ce côté gratifiant de laisser une trace de mon passage sur terre et où on regardera encore mon travail même quand je serai en retraite où dans un autre monde.l"
 
     Et Laurent termine avec une citation d'Ansel Adams : " tu ne prends pas une photographie, tu la crées ".


Une année de plus, les 42 000 entreprises de Mariages.net ont été en compétition pour le prix du Wedding Awards qui les désignent comme les meilleurs professionnels du secteur nuptial. C’est grâce à la publication de leurs avis que les couples qui ont fait appel à Shootlol pour leur mariage en 2019 lui ont permis de remporter la prestigieuse récompense remise par Mariages.net

La liste complète des gagnants dans les différentes catégories est disponible sur mariages.net/wedding-awards  : 19 catégories...

Shootlol de Poussan dans l'Hérault a reçu le prix du Wedding Awards 2020, la récompense la plus prestigieuse du secteur nuptial dans la catégorie Photo. Depuis six ans, Mariages.net décerne ces prix qui reconnaissent l’excellence du service offert par les entreprises du secteur nuptial en France, mais ce sont les couples qui rendent cette remise de prix possible grâce aux avis publiés après avoir bénéficié des services des professionnels du mariage. Les Wedding Awards sont devenus une référence et un critère de choix pour les couples qui organisent leur mariage notamment lors du choix des prestataires qui participeront à leur grand jour.

Une année de plus, Mariages.net leader mondial du secteur nuptial qui compte plus de 7 millions d’avis publiés par les couples du monde entier, vient d’annoncer le nom des professionnels et entreprises qui ont remporté le très convoité Wedding Awards. Ce prix que seuls les meilleurs prestataires du secteur ont la fierté de posséder se base exclusivement sur les avis et les notes des couples qui ont fait appel à leurs services pour organiser leur mariage en 2019.

Le prix récompense 5% des entreprises qui ont obtenu le plus d’avis et les meilleures notes dans chaque catégorie parmi plus de 36 000 entreprises, en prenant également en compte leur constance et la qualité du service offert.

Bon à savoir :

« Les Wedding Awards sont bien plus qu’un simple prix, c’est la reconnaissance du travail bien fait et de l’excellence d’un service rendu aux couples un jour où rien ne doit être laissé au hasard. Chaque couple fait en moyenne appel à 9 prestataires et leur font confiance pour l’organisation de leur grand jour. Il s’agit d’un moment unique et de clients très exigeants."

"Mariages.net portail leader du mariage en France et à échelle mondiale, a vu le jour afin d’aider les mariés à organiser un mariage à leur image, de façon ludique et pratique. Le portail, qui fait partie du groupe The Knot WorldWide, dispose aujourd’hui d’un annuaire de plus de 700 000 professionnels du secteur. Il compte une communauté de plus de 2 500 000 mariées. Mariages.net propose un annuaire de professionnels qualifiés et met à disposition des futurs mariés des milliers d’idées et de conseils ainsi qu’un panel d’outils pour l’organisation de leur mariage : rétro planning, liste des invités, gestion du budget, site de mariage, liste demariage, catalogue nuptial…"

Les prix Wedding Awards sont répartis en 19 catégories : Réception, Traiteur, Photo et Vidéo, Musique, Voiture de mariage, Faire-part, Cadeaux aux invités, Fleurs et Décoration, Animation, Organisation, Wedding cake, Mariée et Accessoires, Marié et Accessoires, Beauté et bien-être, Bijoux, Lune de Miel et Autres...

Pour plus d’information:
Telf.: 07 77 79 76 02
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tour d’horizon des résidences d’ImageSingulières avec l’invitée 2020 : Clémentine Schneidermann

Les Amis de la Chapelle du Quartier Haut finissent naturellement leur tour d’horizon des résidences d’ImageSingulières avec l’invitée 2020 : Clémentine Schneidermann.
Développant une esthétique singulière, à la croisée de la mode et du documentaire, l’artiste aime mélanger réel et fantastique. En jouant avec la notion de portrait et les codes des deux disciplines, elle donne à voir, avec humour et poésie, des communautés souvent laissées dans l’ombre. À Sète, Clémentine Schneidermann a retrouvé ces mêmes univers populaires qu’elle affectionne tant. Des thés dansant aux traces de Brassens, un enfant de l‘île singulière, elle va aux sources de la culture populaire locale. Elle soigne les décors dans ses élégants portraits au cordeau. La ville en hiver, qu’elle a arpenté avec énergie a été un écrin parfait pour son projet.

L’édition « Sète#20 » sera disponible en septembre et son exposition présentée à la Chapelle du Quartier Haut du 12 septembre au 11 octobre 2020.

En savoir plus sur la résidence et l’édition https://bit.ly/2TCJXe5

L’image contient peut-être : 1 personne, debout

Exposition photos DE SARAH CRAYSSAC à la Chapelle St Pierre de Montbazin

#

ENORMEMENT DE MONDE DECONFINE¨POUR CETTE 1ERE EXPOSITION DE LA SAISON A LA CHAPELLE SAINT PIERRE DE MONTBAZIN AFIN D' APPRECIER LES PHOTOGRAPHIES D'ANIMAUX CONFINES, DES REGARDS CAPTIFS QUE SARAH A SU CAPTER EN ESPERANT UN JOUR POUVOIR SAISIR CEUX DE LEURS CONGENERES AU CAMEROUN AFIN DE LES AIDER.CHINIMG_20200619_190903

UNE SECONDE EXPOSITION "DE CAPTIFS A  DELIVRES" EN SERAIT UN BON TEMOIGNAGE...CHINIMG_20200619_190711Texte Expo

« Hors champ », une exposition hommage au cinéma Français

Quoi de mieux que le Rio, ancien cinéma mythique de l’île singulière, pour présenter une série de photographies consacrées aux monstres sacrés du cinéma ? Ce lieu, qui a vu passer des générations entières de cinéphiles, a été choisi par Gilles Favier, directeur du festival Images Singulières, pour une exposition de photographie intitulée “Hors champ”. Le vernissage a eu lieu le jeudi 9 juillet. L’exposition sera à voir jusqu’au 29 novembre 2020.

 Les tirages sélectionnés sont issus du fond Roger-Viollet, détenu par la Ville de Paris. Les photos, en noir et blanc, et au format carré, sont l’œuvre d’Alain Adler et Gaston Paris. Durant 30 ans, ces deux photographes ont pu assister à l’avènement de grands noms du cinéma. Que ce soit Marlène Dietrich, Catherine Deneuve, Jean Gabin ou encore Alain Delon, nombreux sont ceux qui ont eu l’occasion d’être capturés dans leur intimité.

Cette exposition ne se limite cependant pas au simple hommage : en passant en revue 30 ans de cinéma français, les photos dévoilent la place qu’occupait la femme dans la société. La figure de la jeune actrice des années 50 s’est progressivement transformée en celle de femme libre dans les années 60.

A la suite du vernissage de l’exposition, une soirée cinéma sera organisée au théâtre de la Mer. En première partie à 22h, le film de Spike Lee « BlacKkKlansman – J’ai infiltré le Ku Klux Klan » sera proposé au public, suivi de Come-Back Africa, film-documentaire sur l’apartheid en Afrique du sud, réalisé par Lionel Rogosin. Cette programmation est en lien avec les mouvements actuels de contestation aux Etats-Unis, et sera l’occasion d’établir une passerelle entre le passé et le présent.

L’exposition d’Andrea Olga Mantovani est prolongée jusqu’au 25 juillet à la Maison de l'image documentaire.

monsaiCapture

La Maison de l'Image Documentaire est soutenue par la Drac Occitanie, la Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée, l'Académie de Montpellier, le Conseil départemental de l'Hérault, Sète Agglopôle Méditerranée et la Ville de Sète.CéTàVOIR - La MID est agréée par le Ministère de l'Éducation Nationale.

Copyright © 2019 Maison de l'Image Documentaire, All rights reserved

Maison de l'Image Documentaire
17 rue Lacan
Sète
34200
France

Images Singulières ne vous oublie pas

Aujourd'hui, devaient s'ouvrir les portes de toutes les expositions de la 12é édition du rendez-vous de la photographie documentaire.

L’image contient peut-être : 2 personnes, foule, chaussures et plein air

L'association précise : "Nous aurions aimé, chers visiteurs, fidèles ou nouveaux venus vous faire découvrir le travail singulier et talentueux des photographes invités cette année. Vous nous manquerez…

Nous n’allons toutefois pas sombrer dans la tristesse mais plutôt vous ouvrir de nouveaux horizons, car toute l’équipe est à la tâche pour vous offrir des rendez-vous pour la rentrée et a hâte de vous retrouver !

 SÈTE #20, la résidence de Clémentine Schneidermann en septembre à la Chapelle du Quartier Haut
  HORS-CHAMP des photographes Alain Adler et Gaston Paris (Archives Roger-Viollet) au RIO
  Homer Sykes, puis Ute Mahler et enfin Robin Friend, entre septembre et avril à la MID - Maison de l'Image Documentaire.

Et, en attendant, jusqu’au 7 juin, rendez-vous quotidiennement sur nos réseaux sociaux, car porter un masque n’empêche pas de garder l’œil bien ouvert !"

Expositions de photographies sur l'Abbaye de Valmagne

Du 20 Mai au 03 Septembre 2020, découvrez dans le cloître une exposition de photographies sur l’abbaye “Le lieu dans le lieu”, signée Raphaël Decavèle et Paul Maurer.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et intérieur

*Accès à l’exposition avec la visite de l’abbaye.

« Des femmes, un Théâtre. DIPTYQUE PHOTOGRAPHIQUE »


Un projet proposé par Cètavoir - Club photo vidéo - MID - Maison de l'Image Documentaire , financé dans le cadre de la Politique de la Ville de Sète .


L’association CéTàVOIR, en partenariat avec le Théâtre Molière Sète et l’association Concerthau, a proposé à sept adultes de s’initier à la photographie et découvrir un lieu culturel de Sète : le Théâtre Molière-Sète. Sept femmes habitantes de Sète ont répondu à cette proposition.

D'autres portraits sont à découvrir !!!! Baladez-vous sur le site de l'association Concerthau : https://bit.ly/2La7U85