Photographie

festival "printemps des photographes" à Sète

Le Printemps des Photographes # 3... A chacun son « Odyssée » !

La 3ème édition de cet événement photographique  prend sa place dans le paysage culturel sétois du 24 mai au 11 juin, en s’intégrant dans le cœur de ville pour offrir une nouvelle série d'expositions photographiques personnelles de haut niveau.

Le « Printemps des Photographes », organisé en 2016 par l'association « Collectif Images », a rencontré un vif succès public en offrant aux très nombreux visiteurs une vingtaine d'expositions photographiques de grande qualité dans différents lieux, le long du Canal Royal de Sète, en centre ville.

Le thème proposé cette année  est « ODYSSEES », clin d’oeil à Ulysse et à la Méditerranée. Thème qui a été décliné de bien des façons par les  photographes sélectionnés, chacun ayant interprété le thème avec sa vision et sa sensibilité, de l' approche documentaire à la vision  onirique !

Les 18 photographes retenus parmi les nombreux dossiers reçus, vivant pour la plupart dans le « Grand Sud », ont séduit le jury autant pour l’originalité de leur point de vue et leur esprit créatif que pour la variété des sujets et la qualité photographique de leur travail. Les voici : Bernard Christelle, Blanc Eric, Cohen Cathy, Corbier Claude, Costan Emmanuel, Débit de Beau, Devis Chloé, Dubos Laure, José Almendra Elysabeth, Gallet Jean-Claude, Girondel Thomas, Guilmain William, Lange Gilles, Lecomte Vincent, Pepy Guillaume, Reynes Jean, Tribondeau Bernard, Vezon Thierry.

Parallèlement aux expositions, tout au long du festival, sont proposés : soirées festives avec présentations de toutes les « Odyssées »,  conférences, projections,  marathon photo... De belles occasions de rencontres et partages autour de l'art photographique.

Pour rendre agréable une déambulation sur un parcours plein de surprises et une découverte du centre ville, des plans avec les lieux d'exposition sont distribués gratuitement.  Dans la plupart des lieux, les auteurs photographes sont présents et vous accueillent, notamment les week-ends.

Conçu et animé  par une équipe de bénévoles motivés, le « Printemps des Photographes » s’adresse aux professionnels, aux amateurs et au grand public de la photographie . Vous êtes invités à venir nombreux découvrir ces « Odyssées » qui vous feront voyager dans la réalité et la poésie de l'image autant que dans le cœur et l'esprit de celles et ceux qui la créent.

Contacts : Catherine Colas : 06 22 26 25 13 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
                 Serge Tribouillois : 06 84 86 78 18 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Regards neufs sur l’île singulière

 

 
inauguration de la nouvelle
Maison de l'Image Documentaire


l'équipe de la MID autour du sénateur-Maire de Sète




Un joueur, combattant de la mer

 

 

Le nouveau local de La MID (Maison de l’image et du documentaire) qui est installé depuis juillet 17 rue Lacan a accueilli hier, vendredi 20 janvier 2017, sa première exposition. 9 regards# portraits de sétois est une rétrospective de neuf artistes venus en résidence à Sète afin de capturer quelques-uns de ses nombreux visages.
Paysages urbains, portraits, rencontres improvisées… Ces photographies sélectionnées sont des pièces disparates constituant autant de mailles pour saisir cette figure frétillante qui est aussi la muse de nombreux artistes. Elles donneront lieu à la publication d’un nouveau livre, le dixième déjà…


Le portait n’est pas un sous-genre comme tient à le rappeler Gilles Favier, le directeur artistique d’ImageSingulières . C’est un pacte qui aurait été signé de manière non formelle entre deux parties, le photographe qui cherche à imposer son esthétique et le modèle qui peut être tenté de défendre une image narcissique de lui-même… C’est une forme de combat où chacun veut exposer sa loi…

Jean Denant, artiste

Les artistes en résidence sont en quête de cette confrontation et il est intéressant de remarquer à quel point les portraits d’un même sujet sont radicalement opposés selon le point de vue adopté par le photographe. L’œil de l’artiste complexifiant une singularité célébrée, évasant le mystère de ses composantes.
Gilles Favier est toujours très heureux de pouvoir continuer de recevoir des auteurs du monde entier car ils permettent chaque année de redécouvrir la ville et de prouver que les ressources de la photographie sont d’autant plus grandes que chaque image permet de les réinventer . Pour cette nouvelle année, ce fut à Anne Rearick de tenter sa chance. L’artiste est native de Gloucester, une petite ville du Massachusetts, un port également, comme la ville qui l’a accueillie et qu’elle a essayé de dompter au fil de ses rencontres…

Jordi Blain-Soubrier

Exposition collective du 21 au 8 avril 2017
9 REGARDS#portraits de sétois
MID - 17 rue Lacan Sète

Artistes : Anders Petersen/Bertrand Meunier/ Julia Besley/ Juan Manuel Castro
Pietro/Christopher Andersen/ Cedric Gerbehaye/ Richard Dumas/ Bieke Depoorter/

La MID inaugurée

Francois Commeinhes a inauguré vendredi avec Christelle Espinasse, adjointe à la culture, les nouveaux locaux de la Maison de l’image documentaire mis à disposition par la Ville dans l’ancien tribunal d’instance rue Lacan. L'occasion de présenter une exposition de portraits issus des précédentes éditions d'ImageSingulières.

Remise des prix d'ExploraThau

Le Syndicat mixte du bassin de Thau (SMBT) a donné rendez-vous au public samedi 7 janvier au Jardin Antique Méditerranéen (JAM) à Balaruc-les-Bains pour remettre les prix de la 5ème édition d'Explorathau, le concours de photographie qu'il organise chaque année pour mettre en valeur les richesses du territoire et sensibiliser le public à la nécessité de préserver son environnement. C'est également dans ce jardin remarquable que les 14 plus belles photos de cette édition seront exposées lors sa réouverture en mars prochain.
Au coté de François Commeinhes, on notait la présence, entre autres de Gérard Canovas, le maire de Balaruc-les-bains, d'Yves Michel, le maire de Marseillan et de Jacques Adgé le maire de Poussan ainsi que celle de Laurent Fabre le directeur du JAM et d'André Cervera, artiste-peintre de renom et parrain de la 5ème édition du concours.

 

Devenant au fil des éditions le rendez-vous photographique de la rentrée, Explorathau a déjà rassemblé plus de 600 photographes amateurs et professionnels.

Cette année encore le territoire de Thau fait rêver et les participants ont présenté de très beaux clichés dans les cinq catégories proposées. Des paysages enchanteurs aux espèces fantastiques, les clichés de cette édition ont séduit les membres du jury qui ont eu la lourde tâche de sélectionner les 7 photographies gagnantes. Le vainqueur du prix des internautes a, quant à lui, été désigné par 171 voix.

C'est sous un soleil vivifiant qui donnait à donnait tout son éclat à ce magnifique jardin méditerranéen et, après un mot d'accueil de Gérard Canovas, maire de Balaruc-les-Bains, que François Commeinhes, président du Syndicat mixte du bassin de Thau, a salué le travail de tous les photographes et ouvert cette cérémonie de remise des prix aux 7 photographes gagnants dans chacune des catégories.

 

 

Les Lauréats
cliquez sur une image pour l'agrandir

No images found.

   

Prix des internautes :
Jean-Christophe Auguet pour la photo "Au bout du chemin"

Prix "hippocampe d’argent"
(un lauréat dans chaque catégorie)

  • Catégorie "envolées majestueuses"
    Didier Mur pour la photo "Transparence"

  • Catégorie "1001 secrets des rivières de Thau"
    Florian Ambrosino pour la photo "La Vène d’Or"

  • Catégorie "monde fantastique de la lagune de Thau"
    Jean-Claude Gallet pour la photo "Lagune miroir"

  • Catégorie "Plaines enchantées"
    Didier Mur pour la photo "Les blés de Bellevue"

  • Catégorie "zones humides féériques"
    Florian Ambrosino pour la photo "Miroir merveilleux"

Prix "hippocampe d’or"
(lauréat toutes catégories confondues)
Ludovic Giffard pour la photo "Salines de Sète à sec"

L'arbre à vœux d'André Cervera

Après la remise des prix, Laurent Fabre, Directeur du JAM, et André Cervera, parrain de l'événement, ont présenté l'arbre à vœux d'André Cervera placé au cœur du Jardin Antique Méditerranéen. Invité par l'artiste, les participants ont alors copieusement rempli les branches de cet arbre de rubans colorés, sans oublier de faire un vœu (Aujourd'hui en Chine, hier en Inde, avant-hier en Afrique et parfois autour du Bassin de Thau, André Cervera est un peintre en mouvement, artiste contemporain de renom, parrain de ce cinquième concours ExploraThau)

Pour terminer cette belle journée, sur la terrasse du jardin, avec une superbe vue sur l'Etang de Thau, les convives ont pu rencontrer les participants, admirer les photos et les commenter avec eux avant de se réchauffer en dégustant une succulente soupe aux champigons et en trinquant à l'amitié. Un moment extraordinaire !

Annick Pratlong

Claude Cruells : Thau vu de haut

Encore un projet de Claude Cruells qui va faire un carton ! Le calendrier 2017 : "Thau vu de haut".
Exceptionnel de qualité avec des photos hors du commun, voilà le calendrier à collectionner et à offrir à ceux que vous aimez  ou que vous appréciez.
Attention le tirage est très limité. Si vous êtes intéressé, il faut le réserver le plus vite possible en Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

 

 Claude Cruells

Claude Cruells a un CV prestigieux : Spécialiste reconnu de la photographie sous-marine dans les années 90, il signe l’exposition « Méditerranée lumière » en 1994, collabore avec l’unité d’élite de la Police Nationale le R.A.I.D pendant 12 ans et fait l’inventaire photographique des cétacés de la Grande Bleue. Les années qui suivent l’amènent aux quatre coins du monde, de l’Everest à Wallis et Futuna en passant par l’Asie où il couvre le désastre du tsunami de 2004 pour VSD et l’América’s Cup en Nouvelle Zélande pour Bouygues Télécom.

Aujourd’hui Claude Cruells se partage entre le Languedoc Roussillon où il est devenu le photographe incontournable du monde viti-vinicole comme en témoignent ses collaborations avec le Département de l’Hérault, Sud de France, le CIVL le CIVC les IGP34, Coop de France et beaucoup de domaines particuliers, ses reportages d’entreprises sur tout le territoire, et ses déplacements internationaux au cours desquels il réalise ses reportages personnels ayant essentiellement des thèmes humanistes basés sur la vie des populations minoritaires.

   

Le 7ème Festival International de la Photographie Culinaire

La 7ème édition du Festival International de la Photographie Culinaire a été inauguré à Sète ce 6 novembre dans les Halles. Jusqu'à la fin du mois, cette grande manifestation culturelle conviviale de partage et d’échange, parrainée par Guillaume Gomez, chef des cuisines de l’Elysée, propose dans les Halles centrales une compétition officielle de photographies artistiques contemporaines liées à la cuisine sur le thème de "La table".

Pour la première fois, Sète est devenue une étape officielle du parcours culturel du FIPC. Au programme, La création d'un prix dédié, Spécial Ville de Sète, la Projection d’un film documentaire  L’œil & la bouche, la mise en valeur et la promotion des produits du terroir sétois... avec la participation des élèves du CFA impliqués dans de nombreux événements.

L'objectif est d'établir une liaison culturelle entre ce terroir gastronomique et la vie culturelle de la cité, déjà si riche et si diverse, déjà une photographie avec de plus des richesses culinaires comme le précisait Guy Savoy par message écrit.

Ce dimanche avait donc lieu, dans les Halles, en présence de nombreux membres du Conseil municipal de Sète, du président fondateur du FIPC, Jean-Pierre PJ Stéphan, du photographe officiel du FIPC 2016, ChangKi Chung et des parrains du CFA Charles Fontes, chef de la Réserve Rimbaud, ainsi que d'Olivier Prouhèze, chef de Prouhèze saveurs, l'inauguration du Festival.

fipc-aff-2988581

Guillaume Gomez (source Facebook)
 

Avant de partager le verre de l'amitié accompagné par des préparations culinaires sétoises, tous ont parcouru les allées des Halles pour découvrir les 89 photos exposées, des réalisations de grands photographes comme Franck Hamel et Renaud Doyen ou encore Eric Despin.

Les temps forts :

  • Dimanche 6 novembre 11h : Inauguration 17h : Projection du film documentaire « L’œil et la bouche » au Palace, suivie d’un débat avec l’auteur Jean-Pierre PJ Stéphan
  • Mercredi 9 novembre : démonstration des apprentis cuisiniers du CFA dans les halles
  • Jeudi 17 novembre : démonstration des apprentis pâtissiers du CFA dans les halles
  • Vendredi 25 novembre : Organisation du concours des Toques blanches au CFA Nicolas-Albano en présence de chefs étoilés et de Guillaume Gomez, chef des cuisines de la Présidence de la République, parrain du FIPC 2016 et de Jean-Pierre PJ Stéphan, président fondateur du FIPC– remise des prix et réception officielle.
  • Samedi 26 novembre : clôture du Festival dans les halles en présence de Guillaume Gomez et de JP PJ Stéphan.

Coexistence

Coexistence pacifique de deux gabians et un chat..sur les toits de Sète. Belle image due à Jacques Barthes