Beaux Arts

JEUDI 18 AOUT, VISITES EN MOUVEMENT : LE REGARD DU CORPS

JEUDI 18 AOUT
VISITES EN MOUVEMENT : LE REGARD DU CORPS
De 14h à 16h
Public adolescents
Tenue confortable recommandée
Inscription obligatoire
Dans la limite des places disponibles.
Tarif : 3€/pers
INSCRIPTIONS :
Tél. 04 99 04 76 11
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
 
 
 
Peut être une image en noir et blanc de 3 personnes et intérieur
 
 
 
 
Téléchargez le programme juillet/août :
Musée Paul Valéry

Journée des Ateliers d’Artistes d’Occitanie - dimanche 16 octobre 2022

 

La Journée des Ateliers d’Artistes d’Occitanie : faire découvrir et encourager la création.

 Sponsored image

 

La cinquième édition de la Journée des Ateliers d’Artistes d’Occitanie aura lieu le dimanche 16 octobre 2022.

Vous êtes artiste ou vous représentez une structure accueillant des artistes en résidence, participez à l’édition 2022 :

Inscrivez vous en ligne

Clôture des inscriptions le 10 septembre

La Région Occitanie a créé la Journée des Ateliers d’Artistes d’Occitanie afin de renforcer la visibilité des artistes du territoire et soutenir la création contemporaine.

Chaque atelier possède sa singularité : individuel, collectif, au sein d’une résidence d’artistes, en milieu rural ou urbain.

La Région invite les artistes, les collectifs d’artistes, les structures accueillant des résidences d’artistes à participer à la 5e édition de la Journée des Ateliers d’Artistes d’Occitanie.

L’an dernier, ce sont 558 artistes - plasticiens, sculpteurs, peintres, dessinateurs, vidéastes, photographes, graffeurs – qui ont ouvert les portes de leurs ateliers dans plus de 280 communes sur les 13 départements du territoire régional.

Cette journée a offert à tous la possibilité de vivre une expérience unique et privilégiée riche en découvertes humaines et artistiques. Plus de 15 000 visiteurs, amateurs et curieux, sont allés à la rencontre des artistes professionnels locaux, de leurs œuvres et de leurs univers.

La Ville soutient ses artistes contemporains dans la création et la visibilité de leur travail.

Peut être une image de plein airPar la présence de l’école des beaux-arts, la mise à disposition d’une cinquantaine d’ateliers d’artistes ou par l’actualité foisonnante de ses musées, la Ville soutient ses artistes contemporains dans la création et la visibilité de leur travail. Pour cela, elle met à la disposition des artistes professionnels et amateurs trois lieux d’exposition : la chapelle du Quartier-haut, la salle de la Macaronade et la salle Tarbouriech 
 [A SAVOIR] Chacune de ces salles bénéficie d’un appel à candidatures propre
- Pour la chapelle du Quartier-Haut  https://cutt.ly/rZNbcQh
- Pour la salle de la Macaronade  https://cutt.ly/tZNbEuO
- Pour la salle Tarbouriech  https://cutt.ly/tZNbPAj
 Date limite de dépôt des dossiers vendredi 30 septembre 2022

Performance du collectif La ‘S’


Samedi 17 septembre, à 10 h, dans le jardin du MIAM au départ
et à l’arrivée et à travers la ville de Sète, dans le cadre du
festival international d’art contemporain Sète-Palerme
 
Cette performance entre en résonance avec l'exposition Fictions Modestes & Réalités Augmentées proposée au MIAM à Sète jusqu'au 08 janvier 2023 et a été créée par des artistes travaillant à La ‘S’ dans les Ardennes belges.

La performance :‘LE CRABE QUI A VAINCU LE CANCER EN SEPT JOURS’
Cette Performance/installation se joue avec trois corps qui se métamorphosent en trois caractères : un roi, un serveur et un infirmier. Travail textile, habillage rituel, déambulation, évocation poétique du combat d'une jeune femme face à la maladie. Une traversée rythmée en sept étapes durant laquelle le crabe vaincra le cancer.

Performers : Barbara Massart, Michiel de Jaeger, Sabrina Calvo, Nicolas Clément
Création : Barbara Massart, Michiel de Jaeger, Anaïd Ferté, Nicolas Clément et quelques pièces textiles de Pascal Cornélis, Nicole Ransbeek, Jean-Michel Bansart, Léon Louis, Michiel de Jaeger.
Tarocavapatoi ! d'Irène Gérard / Le dernier cri. Production La S Grand Atelier
 
 
 

 
 
Site : https://www.sla-festival.com/
Facebook : https://www.facebook.com/setelosangeles/
Instagram : https://www.instagram.com/setelosangeles/
 

Envie de découvrir l'art cette année ?

Envie de découvrir l'art cette année ? L'école des beaux-arts de Sète organise sa journée portes ouvertes le samedi 3 septembre prochain, de 14 h à 16 h.
L'occasion de découvrir le fleuron de l'art sétois, avec, au programme, une visite des locaux et des réunions d'informations !Peut être une image de texte qui dit ’ÉCOLE DES BEAUX-ARTS ARTS DE SÈTE PORTES OUVERTES EXTÉRIEUR JOUR SAMEDI 3 SEPTEMBRE 14H-16H REUNIONS D'INFORMATION ENFANTS ADOS > 14H30 ADULTES > 15H infos sur les <span id=Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Ecole des beaux beaux-arts arts de Sète Jear Moulin 10 sète’" width="456" style="margin: 20px auto; display: block;" data-visualcompletion="media-vc-image" />

RENTRÉE DES ATELIERS, ENFANTS ET ADULTES DE L'ECOLE DES BEAUX ARTS DE SETE

RENTRÉE DES ATELIERS ADULTES  DE L'ECOLE DES BEAUX ARTS DE SETECard image cap

Téléchargez la plaquette de rentrée avec tous les ateliers, les contenus, jours, heures, stages.... et retenez les dates
Extérieur jour (portes ouvertes)
samedi 3 septembre de 14h à 16h
Inscriptions à l'école 23 rue Jean-Moulin lundi 12 septembre de 9h à 19

 

hhttps://beauxarts.sete.fr/images/programme-beauxarts-sete-adultes-2022.pdf

RENTRÉE DES ATELIERS ENFANTS  DE L'ECOLE DES BEAUX ARTS DE SETE

 Téléchargez la plaquette de rentrée avec tous les ateliers, les contenus, jours,  heures, stages... et retenez les dates
Extérieur jour (portes ouvertes) 
samedi 3 septembre de 14h à 16h
Inscriptions à l'école 23 rue Jean-Moulin
mercredi 7 septembre de 9h à 19h

Aller sur : https://beauxarts.sete.fr/Card image cap

La mutation de Dock Sud.

aaabiCapture d’écran 2022-09-09 200954

 

La galerie d'art animée par M. Martin Bez siège à présent 11 quai Léopold Suquet, à l'enseigne de l'Atelier Dock Sud. Martin (pour les connaissances), à la suite de déboires et tracas au local du quai aspirant Herber, a changé de stratégie. On n'accueille plus que sur rendez-vous, au 06 81 23 68 69, ou, si le sens artistique parle, les jours où la porte est ouverte.

 

La raison d'un pareil changement ? "Un petit ras-le-bol", euphémise Martin. En fait, il devenait difficile de travailler dans de bonnes conditions à l'ancien local. Certes, "il y avait beaucoup de passage à la galerie", mais nombreux étaient ceux qui ne faisaient que passer en allant ou en revenant du Spoon, évocateur de la série de TF1. Souvent, la fibre artistique ne vibrait guère ; on préférait faire des selfies devant les œuvres plutôt que de les apprécier. Il fallait "faire la police" dans la galerie : non, les enfants ne courent pas, non, on ne touche pas aux œuvres. Et faire la police toute une journée dans la galerie n'est guère gratifiant. Alors, quand un professionnel a fait des offres au nom d'un collectif de kinésithérapie, Martin a dit oui et il a déménagé. Le siège actuel est l'ancien entrepôt d'un négociant en vin sétois, Pascal. Donc un lieu ancien, sétois, authentique qui garde quelques traces de l'ancienne activité et que le fonds Dock Sud remplit complètement. Mais peu importe, car il ne s'agit plus de faire des expositions.

 

aaabiCapture d’écran 2022-09-09 201046Là, Martin impulse une nouvelle stratégie à son entreprise. Les férus d'art peuvent toujours trouver les œuvres de Puyuelo (qui a sa salle particulière dans l'ancien bureau), Sarthou et du fonds sétois comme les marines de Roques présentant, par exemple, un cargo de la compagnie Le Borgne luttant dans les brisants. Il y a même un original de Toussaint Roussy célébrant la reprise des joutes après la tourmente révolutionnaire.

 

Et puis il y a les nouveaux, les coloris de Le Bruchec et Cerisola, Cerisola qui enthousiasme Martin. Et puis, la filière chinoise se maintient. Certains artistes se font l'écho du contrôle social exercé dans l'Empire du Milieu. Les contacts avec la République de Chine sont plus longs, plus difficiles, plus neutres.

Le temps de Wechav, le Facebook chinois, est révolu. Mais l'activité perdure et s'ajoute à l'action sur Internet et la présence aux foires d'art contemporain (Montpellier, Lille, Bâle). C'est là que se pressent acheteurs et amateurs.

 Nouvelle stratégie tournée vers le futur, comme celui des sculptures chamaniques d'Amazonie, récemment acquises et vues par les festivaliers de FIEST'A Sète, début août dernier. Si l'artiste au cœur de la société peut faire rayonner "qualités techniques et rendu émotionnel", il aura rempli son rôle. Martin y croit et y aidera, car Dock Sud continue...

 

Par Hervé Le Blanche

NOCTURNES AU MUSÉE PAUL VALERY

NOCTURNES AU MUSÉE

L

 

Jeudi 18 août à partir de 19h :

Fred Sonnet (flûte traversière, voix) et Dano Haider (guitare).

Avec ce duo, Frédérique Sonnet et Dano Haider ouvrent le champ large à un jazz voltigeur. Entre compositions originales et standards réarrangés, les deux musiciens donnent une couleur lumineuse à l’improvisation.

 

Jeudi 25 août à partir de 19h :

Imed Alibi (percussion), Ihab Radhaouan (luth).

Imed Alibi

Artiste franco-tunisien, Imed Alibi est un percussionniste et musicien chevronné. Il part en tournée pendant huit ans avec le groupe de fusion orientale les Boukakes, qui a mixé Rock & Raï, et produit deux albums studio Bledi (2004) et Marra (2008). Imed Alibi joue depuis avec des musiciens accomplis et révolutionnaires tels que Rachid Taha, Kel Assouf, Watcha Clan, Natasha Atlas et Michel Marre. Il a aussi collaboré avec la chanteuse et compositrice tunisienne Emel Mathlouthi ou encore Justin Adams, guitariste de Robert Plant. Il a réalisé trois albums solos, dont Frigya en 2021. Nommé Chevalier des Arts et des Lettres par la Ministre de la Culture en 2021

Ihab Radwan

Issu du Conservatoire du Caire, après une brillante carrière musicale en Egypte, il s’installe en France. Soliste, chanteur et compositeur, il a collaboré avec Hughes de Courson, comme directeur artistique et oudiste dans le projet Mozart l’Egyptien. Il travaille avec Michel Godard, l’Orchestre du Grand Eustache, Toine Thys, Helsinki Baroque Orchestra, Orchestre de chambre de Paris, Anne Paceo, Ricardo Ribeiro, Natasa Mirkovic et Guillemette Laurens. Ihab a eu le Prix de la meilleure bande originale au Dubai International Film Festival pour le film Love Inspirations.

Possibilité de restauration sur place. Réservation au restaurant Midi là-haut : 04.67.18.81.04

Pour le concert : entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Le portrait de la semaine par Philippe Raybaud : RICHARD DI ROSA. Sculpteur Sétois

RICHARD DI ROSA. Sculpteur Sétois.

Sa devise :« Faire de l’art vrai, juste pour les gens, pour les peuples".
 
Richard Di Rosa nait à Sète en 1963. Si ses activités artistiques l'éloignent souvent, son âme et son cœur restent profondément ancrés dans notre cité méditerranéenne. En attestent ses nombreux et réguliers aller et retour entre l'île singulière, Paris et le reste du monde.
 
Adolescent, il se passionne pour le modélisme et met en scène ses propres dioramas après avoir détourné les maquettes du commerce. Il aime à confier : " « D’un milieu très modeste, je faisais tout petit des modèles réduits d’avions, de chars, et puis je faisais pas que l’avion, je faisais aussi le tarmac, avec les deux mecs qui font le plein, ceux qui changent les douilles, ce qui a inspiré après mes sculptures ".
 
Surnommé le " Buddy de l'art " en référence à son idole ( Buddy Holly ), il crée le groupe de musique " Les démodés " en compagnie de Ketty Brindel et Robert Combas. Il joue du piano et de la batterie.
Le mouvement baptisé Figuration libre en 1981 par le plasticien Ben, désigne le renouveau de la peinture dans les années 1980. Une peinture décomplexée empruntant souvent à la bande dessinée, au rock et au graffiti. Buddy est le seul membre du mouvement à pratiquer la sculpture, les autres apparentés au mouvement sont : Rémi Blanchard, François Boisrond, Robert Combas, Catherine Viollet et son frère Hervé.
 
Richard, autodidacte de l’art, a mêlé sa vision particulière à celle de son frère Hervé, il a très rapidement créé un univers à part. La couleur, les formes rondes et décomplexées de ses personnages témoignent d’une proximité esthétique avec Joan Miró ou encore Max Ernst.


Ses créations « diromythologiques » comme il en parle, et ses personnages tout en rondeurs séduisent un large public, ses sculptures sont exposées dans les espaces publics des, Pays-Bas, en France, aux États-Unis au Ghana, en Colombie, ou encore au Maroc. Également à la cité de la musique à Paris et à Sète, au musée Paul Valéry. La ville de Sète lui commande une sculpture présente au quartier haut.
( La madone ).
 
Personnage atypique et haut en couleur, Richard fait partie de ces Sétois que l'on aime rencontrer. Il est si attachant que l'on ne voudrait jamais le quitter.
 
Figure de proue de la figuration libre, défenseur d’un art décomplexé et populaire, tel est le sculpteur Richard Di Rosa.
 
Découvrez l'univers de Richard Di Rosa au travers de son site :
 
http://buddy.dirosa.free.fr/

 Philippe Raybaud

 

 

Ouvrages de référence

Le guide contournable
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir pour émerger dans l'art

A l'adresse de tous les artistes, professionnels et amateurs, ce guide volontairement concret rassemble l'essentiel de ce qu'ils ont toujours voulu savoir pour émerger dans le monde de l'art contemporain en France et à l'étranger. Il apporte des réponses aux questions clés quand on veut réellement évoluer dans l'art, à la sortie d'une école d'art ou en autodidacte : Qui sont les acteurs du monde de l'art ? Quels sont les choix à faire au départ ? Comment assurer sa viabilité ? Quelles pistes pour développer sa visibilité ? Sorte de petite "bible" de conseils stratégiques et pratiques, Le Guide de l'artiste livre les conseils et les secrets utiles, et souvent étonnants, des plus grands spécialistes français : le curateur Nicolas Bourriaud, la directrice de la Fiac Jennifer Flay, le président du Prix Marcel Duchamp Gilles Fuchs, le collectionneur Guillaume Houzé, le galeriste Emmanuel Perrotin et le directeur du Palais de Tokyo Marc-Olivier Wahler, qui interviennent aux côtés des plus grands collectionneurs, galeristes, directeurs d'institutions et curateurs de la scène internationale. Mais c'est aussi un carnet d'adresses regroupant en un seul volume plus de 1 500 contacts et adresses de professionnels et d'organismes d'art contemporain : lieux d'exposition, centres d'art, galeries, foires, biennales et festivals, mais aussi bourses, prix et résidences d'artiste, sans oublier les écoles d'art, revues et éditeurs liés à la scène contemporaine. Visant à offrir au lecteur la plus large visibilité du monde de l'art contemporain en France et à l'étranger, Le Guide de l'artiste est un ouvrage destiné à devenir un incontournable pour ceux qui veulent faire de l'art le coeur de leur vie.» Amazon

 

Artistes : mieux vendre vos oeuvres

Produire un travail artistique de qualité ne suffit pas pour en vivre. Vendre son art est un véritable métier et les démarches à accomplir sont nombreuses. Il faut notamment : se faire connaître, trouver des financements, des partenaires, des clients, les fidéliser, choisir une structure juridique, établir les déclarations légales, gérer ses ventest...

 » lire la suite avec Amazon