CCI Hérault

les orientations de la stratégie 2018 de la CCI Hérault

CCI Hérault : les orientations de la stratégie 2018

 Le 4 juillet 2017, André DELJARRY, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie, accueillait plus de 60 représentants des syndicats et associations des filières professionnelles du territoire afin de participer à un bureau exceptionnel de la CCI.

A cette occasion, le Président André DELJARRY a rappelé que les six premiers mois de 2017 ont été très denses avec comme objectif prioritaire d'installer la "CCI Hérault" sur l’ensemble du département et de montrer à tous les acteurs la volonté d'oeuvrer sur chacun des territoires.
L’ensemble des 80 élus travaille en parallèle à la définition du plan d’actions stratégique qui sera présenté le 13 septembre prochain. Pour cela six groupes projets ont été formés sur : les projets structurants ; le territoire ; l’observatoire économique, tourisme, commerce ; l’industrie ; l’entrepreneuriat et la formation.
L’ensemble de ces thématiques a donné lieu à plus de trente groupes de travail qui se réunissent régulièrement pour l’avenir du commerce dans nos villes, l’avenir des aéroports, du tourisme, de l’industrie du futur, du numérique, de l’économie bleue, de la formation, du Parc des Expositions de Béziers ainsi que le futur Campus Montpellier Business School.
La CCI Hérault a une ambition : faire de l’Hérault la "nouvelle destination économique où il fait bon entreprendre".
Elle poursuit un objectif : contribuer à la création de richesse et d’emploi sur le département de l’Hérault et met en place plusieurs actions, dont :

  • Le Forum de la Création d’entreprise s’émancipe et devient "La Place Créative". Il aura lieu le 08 décembre 2017 au Corum.
  • Le Forum du Financement évolue avec 30 participants au Challenge du financement et la création d’un programme d’accélération
  • Silver Economie : création d’une offre à destination des personnes en risque de perte d’autonomie
  • Aéroports : le désengagement progessif des deux sociétés aéroportuaires de Béziers et Montpellier
  • Montpellier Business School : création du nouveau Campus .

.. rendez-vous le 13 septembre pour en savoir plus.

L’économie bleue : nouvelle conquête

L’économie bleue : nouvelle conquête

 

La CCI Hérault travaille actuellement avec Florent TARBOURIECH, Président de la délégation de Sète pour redynamiser l’économie du littoral. Dans cette perspective, des groupes de travail sur les thématiques du Port de Sète, de l’accueil des croisiéristes ou de l’aquaculture et de la pêche se réunissent actuellement afin de délivrer un plan d’actions en septembre 2017.

 

Le boom des croisières

A Sète le nombre de passagers de croisières est passé de 2 000 passagers par an à 50 000 en 7 ans. Le boom des croisières ressenti au nouveau national, avec 6% de croissance par an, se répercute dans l’île Singulière.
En 2009, il y avait 8 escales de croisières à Sète par an. En 2014, il y a eu 32 bateaux et en 2017, 47 dont 16 navires de plus de 280 mètres de long.
Un enjeu économique important pour l’économie locale. Les passagers de croisières en escale pour la journée dépensent en moyenne 82€*/ jour et par escale. Ce sont des retombées très importantes pour l’économie locale.
Les raisons du succès Un succès qui s’il tient en partie au développement de grands bateaux qui ont permis à la croisière de se démocratiser, est aussi dû à un contexte local. Les travaux réalisés sur le nouveau quai font de Sète une escale possible sur la route des croisières. Le port peut désormais accueillir des bateaux jusqu’à 350 mètres.
D’autre part, Sète a développé sa visibilité et valorisé l’attrait culturel de la Région sur tous les grands Salons Internationaux. Enfin, 2e destination mondiale après les Caraïbes, la Méditerranée a pour avantage d’être navigable d’avril à octobre grâce au climat particulièrement clément.
Olivier GANIVENCQ, Vice-Président de la CCI Hérault, souhaite donc travailler sur la qualité de la "destination Hérault" avec les professionnels commerçants, acteurs du tourisme et de l’oenotourisme.

La filière Aquaculture

L’existence sur le bassin de Thau de milieux naturels lagunaires et marins de premiers plans en fait un support idéal aux activités de pêche et de cultures marines. 30% du territoire de Thau est couvert par l’eau.
Avec 1 300 ha de la lagune affectés à la conchyliculture et 3 300 ha en mer réservés à la culture marine, le bassin de Thau concentre 90% de la production conchylicole de méditerranée française. Près de 800 producteurs regroupés en plus de 566 exploitations représentent environ 2 000 emplois directs et autant d’emplois indirects soit près de 4 000 emplois au total. C’est le 2ème pôle économique agricole de l’Hérault après la viticulture.
En parallèle, la pêche est un autre marqueur fort du territoire, c’est en effet l’activité la plus ancienne sur la lagune de Thau et à l’échelle de la Méditerranée française, Sète est le 1er port de pêche tant en tonnage qu’en valeur et en nombre de navires. 80% des marins actifs du Languedoc-Roussillon relèvent du quartier maritime de Sète.
L’objectif du groupe de travail est de nouer des partenariats avec les acteurs de l’écosystème pour concentrer l’action CCI Hérault sur des projets à valeur ajoutée, comme par exemple : structurer et développer la filière grâce à un accompagnement des entreprises à l’innovation, valoriser et transformer des produits de la mer en lien avec l’agrotourisme créer et animer un réseau d’entreprises de la filière,...

Contact : Vincent ETIENNE - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Des échanges entre la CCI Hérault, commerçants et chefs d’entreprise

La Chambre de Commerce et d’Industrie – CCI, est devenue départementale car depuis le 1er janvier 2017, les CCI de Béziers, Montpellier et Sète ont fusionné pour donner naissance à la CCI Hérault.

Afin de présenter cette nouvelle organisation et d’échanger sur l’activité économique et les projets de la ville de Sète et plus largement du territoire de la CABT, la CCI Hérault avait invité les chefs d’entreprise de ce secteur géographique à une réunion ce jeudi 29 juin à la salle du Palace à Sète.cci 28 06 17DSC_0275 (13)

L’objectif était aussi pour la CCI Hérault de présenter des outils qu’elle peut apporter pour accompagner les entreprises ou commerçants et ainsi faciliter la réalisation des projets. La CCI est en effet le relais entre les entreprises et les pouvoirs publics pour faire entendre la voix du commerce, de l’industrie et des services. Elle met à disposition et diffuse à ses clients une masse d’informations économiques.

Son rôle d’appui technique et de conseil est une fonction fondamentale dans le développement économique du territoire. Car la CCI Hérault maintient son rôle de représentant des intérêts des entreprises sur son territoire et œuvre pour réaliser des études poussées sur les infrastructures de transport, donner des avis dans les documents d’urbanisme, la gestion des ressources telles que l’eau. L’objectif est de renforcer les implantations d’activités, de faciliter les échanges, de pérenniser les entreprises et renforcer l’attractivité.

La dynamique commerciale est essentielle à la vitalité économique du territoire. La CCI Hérault s’investit aux côtés des professionnels et des acteurs pour accompagner le développement, les mutations et ainsi créer de nouvelles offres attractives.

cci 28 06 17DSC_0274 (13)

Les représentants de la CCI Hérault, entourés par Yves Michel, Vice Président de la CABT, Délégué au développement économique, par Rudy Llanos, 1er Adjoint au Maire de Sète et par Sébastien Pacull, Adjoint délégué aux commerces, revenaient sur sur le rôle majeur de la CCI Hérault pour renforcer et développer l’attractivité de notre territoire : "Nous travaillons en partenariat avec des conventions pour unir nos efforts afin que le développement soit au rendez-vous."

Comme le rajoutait Rudy Llanos et Sébastien Pacull, Sète est à un tournant de son évolution. Des croisiéristes, au développement dans d’autres secteurs, la ville va se dynamiser et les commerçants et chefs d’entreprise doivent être partie prenante de cette évolution. Si déjà certains commerçants sont des ambassadeurs de la CCI Hérault, les autres étaient invités à s’exprimer, à préciser leurs interrogations pour qu’élus locaux et élus de la CCI puissent les prendre en compte. Avant de regarder vers l’avenir, les questions portaient dur des problèmes actuels dans certains quartiers : la propreté de certains endroits, les problèmes de stationnement, la présence journalière de SDF…

Laissant s’exprimer certains chefs d’entreprise, les représentants de la CCI et de la CABT et de la Mairie de Sète prenaient note afin d’essayer de trouver des solutions qui pourront aller dans le bon sens car c’est un des premiers soucis de la CCI Hérault que de s’occuper de la dynamique commerciale et du développement économique du territoire.

Signature de la Convention de Partenariat des réseaux économiques du Territoire




Les Présidents André Deljarry de la CCI Hérault et Grégory Blanvillain du groupe de travail des réseaux économiques ont signé une convention de parténariat ce 21 juin devant une centaine de chefs d'entreprises et d'élus, les réseaux Sétois et Biterrois rejoignant cette année le Club des réseaux de la CCI Hérault.

Représentant 61000 entrepreneurs agissant dans les domaines du commerce de l'industrie et des services, le Président Deljarry affirme sa volonté, avec l'ensemble des 80 chefs d'entreprises élus, d'être présent sur l'ensemble des territoires, signant des partenariats avec de multiples collectivités (le prochain avec la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée le 26 juin). Il faut faire de l'Hérault, non seulement, la destination où "il fait bon vivre" mais aussi celle où "il fait bon entreprendre".

Le Président Blanvillain présente le plan d'action 2017/2018
• fédérer les réseaux (les 30 réseaux de Montpellier et les réseaux de Béziers de Sète et du pic saint loup), les énergies.
• favoriser l'intégration des porteurs de projets et créateurs d'entreprise dans les réseaux.

Il présente les 2 actions déjà mises en place:
• "Boost tes réseaux", pour la 3ème année, en octobre, et maintenant sur tout le territoire de l'Hérault: pendant 1 semaine tous les réseaux économiques vont faire des conférences et des rencontres avec les étudiants du supérieur pour leur expliquer comment faire du réseau et comment créer leur propre réseau. C'est une action qui permet de faire rentrer le monde de l'entreprise dans les Ecoles, ce qui de nos jours est indispensable.
• Présence pour la 4ème année sur le forum de la Création de l'Entreprise à Béziers le 8 novembre et le 08 décembre à Montpellier. Il y a un espace réseau présent à la rencontre des porteurs de projet.

Pour 2018, un groupe de travail réfléchit à un grand évènement autour des réseaux. l'autre objectif est de se rapprocher du midi Pyrénées et notamment la Haute Garonne pour rapprocher les réseaux des 2 métropoles et pour créer un club midi pyrénée méditerrannée. il y a bien d'autres outils dont un portail des réseaux sur le site de la CCI et cette année la mise en place d'un annuaire des réseaux.
Il donne alors la parole aux associations dont une association féminine crée en 1945 souhaitant s'impliquer dans la vie économique et avoir une visibilité sur toutes les institutions et les réseaux.

Rencontre commerçants et entreprises à Sète

Votre Chambre de Commerce et d'Industrie - CCI - est devenue départementale. Depuis le 01 janvier 2017, les CCI de Béziers, Montpellier et Sète ont fusionné pour donner naissance à la CCI Hérault.

Afin de vous présenter cette nouvelle organisation et d'échanger sur l'activité économique et les projets de votre commune et plus largement de votre territoire, nous vous proposons une réunion le :
Jeudi 29 juin 2017 à 19h00, Salle LE PALACE - 24 avenue Victor Hugo à Sète

Nous aurons ainsi l'occasion de traiter des outils que peut vous apporter la CCI Hérault pour vous accompagner et ainsi faciliter vos projets.

Nous clôturerons cette rencontre autour d'une verre et d'un moment de convivialité
Pour en savoir plus

Cliquez ici pour vous inscrire !

Référent énergie en entreprise

3 jours de formation pour mettre en place ou renforcer une gestion efficace de l’énergie dans votre entreprise. Objectif : Maîtriser les consommations d’énergie et la négociation des contrats. Rechercher les solutions applicables sans investissement (avec 10 à 15% d’économie d’énergie).

En savoir plus

Atelier propriété industrielle : protéger sans brevet

Cet atelier est destiné à aider les chefs d'entreprise, les dirigeants et les chefs de projets dont l'activité est dans l'industrie ou les services à l'industrie.
Selon le marché visé, le dépôt de brevet peut sembler démesuré par rapport aux retombées attendues ou à la trésorerie de la société.

Faut-il pour autant se détourner de toute démarche de protection ?
Le brevet reste le titre qui permet de protéger une innovation technique nouvelle. Mais lorsque l'on ne peut pas ou lorsque l'on ne veut pas déposer un brevet, il existe des possibilités de protection et de valorisation partielle.

Vendredi 16 juin 2017 de 09h à 12h
CCI Entreprises - Zone Aéroportuaire Montpellier-Méditerranée à Mauguio
Cliquez ici pour vous inscrire !

Programme :
- Comment choisir la bonne stratégie ?
- Quelles démarches doivent être entreprises pour établir ses droits en l'absence de brevet ?
- Quels sont les différents outils pour les PME ?
- A quels coûts ?

Voir le programme détaillé

Convention CCI Hérault - UJA

Rendez-vous experts gratuits pour les entreprises et créateurs

André DELJARRY, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie et Charles ZWILLER, Président de l’Union des Jeunes Avocats - UJA, ont signé une convention inédite pour accompagner et sécuriser les parcours des chefs d'entreprise et des porteurs de projet en création ou reprise d'entreprise dans l'Hérault.

En savoir plus

Un Petit déj e-business : L'outil de votre marketing en ligne, Google Analytics

Lorsqu'on évoque la notion de site marchand, on pense en premier lieu au positionnement e-marketing, en amont à la mise en ligne du site :
- Quelle est ma cible ? Sur quels canaux internet se trouve-t-elle ?
- Quels avantages concurrentiels mettre en avant ?
- Quels mots clefs ? Quel budget de campagne ? ...

Mais on oublie encore trop souvent, une fois le site en ligne : l'analyse de trafic.

Analyser et repérer les canaux On et Off Line, comprendre le comportement des internautes sur votre site, optimiser le coût d'acquisition client par canal... autant d’éléments fondamentaux, étroitement liés au R.O.I (retour sur investissement) de l'activité.
Cette réflexion nécessite une analyse régulière du trafic, avec un outil approprié tel que Google Analytics.

Programme
- L'analyse de trafic web
- Les canaux de communication
- Les canaux du web
- L'analyse avec Google Analytics
- Conclusion et questions

Jeudi 08 juin 2017 de 8h30 à 11h00
CCI Entreprises - Zone aéroportuaire Montpellier-Méditerranée
La participation est gratuite mais l'inscription est obligatoire

Cliquez ici pour vous inscrire !
Voir le programme détaillé

Lancement 15ème édition Prix TPE version Occitanie

L’édition 2017 du Prix de la TPE Jusqu’à présent ouvert sur l’Hérault et le Gard, grandit sur la région Occitanie et se déploie cette année sur le département de la Haute-Garonne. Pour participer, les Très Petites Entreprises (TPE) de moins de 10 salariés et de plus d’un an d’existence ont jusqu’au 30 juin pour déposer leur candidature.

En avoir plus

La cocotte-minute va-t-elle bientôt siffler ?

Depuis des siècles, partout en Europe, les causes profondes des révoltes sont toujours les mêmes : un État avec des caisses vides, un endettement abyssal, une fiscalité écrasante, des inégalités et une insécurité croissantes. Dans un tel contexte c’est le plus souvent la jeunesse, sans perspective d’avenir, qui déclenche le processus insurrectionnel.
Selon l’INSEE, la France compte près de 9 millions de personnes vivant en deçà du seuil de pauvreté. La moitié d’entre elles sont des jeunes de moins de 30 ans, chômeurs, stagiaires, précaires allant de petits boulots en petits boulots. La situation dans le Midi est plus dégradée encore que dans le reste du pays et dans certaines villes de l’Hérault le chômage des jeunes dépasse même les 50%. .Dans ce contexte, un sondage indique que les deux tiers des 18-34 ans sont prêts à un mouvement de révolte de grande ampleur...

» suite de l'édito