Bon à savoir

Reconnaissance de calamité agricole suite au gel du 26 au 28 février 2018

Dépôt des dossiers de demande d’indemnisation avant le 17 juin 2019

 

Le comité national de gestion du risque en agriculture réuni le 17 avril 2019 a donné un avis favorable à la demande de reconnaissance au titre des calamités agricoles suite au gel du 26 au 28 février 2018 dans le département de l’Hérault.

Les biens reconnus sinistrés sont les pertes de récolte sur olivier, prune, fraise et pépinière.La zone reconnue sinistrée concerne 319 communes.Afin de bénéficier d'une indemnisation, les exploitants agricoles concernés peuvent déposer, avant le 17 juin 2019 (cachet de la poste faisant foi) une demandepar formulaire papier auprès de la direction départementale des territoires et de la mer de l'Hérault (DDTM 34)

Le formulaire est disponible sur le site internet des services de l’État : www.herault.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-foret-et-developpement-durable/Agriculture/Calamites-Agricoles/

Contacts et renseignements: DDTM 34 / SAFBâtiment Ozone - 181, place Ernest Granier - CS 60556 - 34064 MONTPELLIER Cedex 204 34 46 60 51 ou 60 68 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'arrêt des traitements de Vincent Lambert a débuté

L'interruption des traitements visant à maintenir en vie Vincent Lambert, annoncée par son médecin pour cette semaine, a débuté dès lundi matin: cette décision médicale a provoqué la colère de ses parents, qui espèrent encore que de nouveaux recours judiciaires stoppent "cette folie".

Dans ce courriel, dont l'AFP a obtenu copie, le Dr Sanchez "espère pour Monsieur Vincent Lambert que chacun saura ouvrir une parenthèse et se rassembler, auprès de lui, afin que ces moments soient le plus paisibles, intimes et personnels".

L'interruption des traitements visant à maintenir en vie Vincent Lambert, annoncée par son médecin pour cette semaine, a débuté dès lundi matin: cette décision médicale a provoqué la colère de ses parents, qui espèrent encore que de nouveaux recours judiciaires stoppent "cette folie".

En savoir plus : https://www.afp.com/fr/infos/334/

Le 21 mai ce sera la Journée Mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement

 
Journée Mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement

Le 2 novembre 2001, l’UNESCO a adopté sa déclaration universelle sur la diversité culturelle.

Elle reconnaît, pour la première fois, la diversité culturelle comme "héritage commun de l'humanité" et considère sa sauvegarde comme étant un impératif concret et éthique inséparable du respect de la dignité humaine.

Suite à cela, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 21 mai, "Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement" afin d’approfondir nos réflexions sur les valeurs de la diversité culturelle pour apprendre à mieux "vivre ensemble". C’est pourquoi l’UNESCO fait appel aux états membres et à la société civile pour célébrer cette journée en y associant le plus grand nombre d’acteurs et de partenaires !

Objectifs

Cette journée donne l’occasion de mieux connaître et apprécier ce que nous devons aux autres cultures, et à prendre la mesure de la diversité de leurs apports, de leur unicité, de leur complémentarité et de leur solidarité.

Connaître et reconnaître nos différences, les respecter en ce qu’elles fondent notre propre identité, c’est donner la chance aux siècles qui s’annoncent de s’épanouir enfin hors des conflits identitaires de tous ordres. La diversité culturelle est un droit humain fondamental. Lutter pour sa promotion c'est lutter contre les stéréotypes et le fondamentalisme culturels.

Les autorités publiques sont de plus en plus sensibles à la nécessité de développer le dialogue interculturel, en vue de renforcer la paix, la sécurité, et la stabilité au niveau mondial.

Promouvoir le dialogue mutuel

En instaurant le 21 mai la "Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement ", l’ONU donne une orientation importante en plaçant le dialogue mutuel – au-delà du sexe, de l’âge, de la nationalité, de l'appartenance culturelle et de la religion – au centre de tous les efforts pour parvenir à un monde de paix, capable de faire face à l’avenir. "Seul le dialogue peut servir de base à une société pluraliste et culturelle", déclare Elsbeth Müller, secrétaire générale d’UNICEF suisse à l’intégration, de même que la compréhension mutuelle entre les cultures, jouent là un rôle essentiel.“

Un site à visiter : www.un.org

Cantine à 1 euro pour les familles en difficulté

Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, annonce au JDD en avril 2019 la "cantine à 1 euro", une mesure qui devrait concerner jusqu’à 10 000 communes.

Il s'agit d'assurer à chaque famille des repas abordables et équilibrés à l’écoleElèves déjeunant à la cantine scolaire

Avec la « cantine à 1 euro », l’objectif est de garantir aux familles en difficulté des repas équilibrés pour leurs enfants en milieu scolaire.


En France, ce sont les communes qui fixent le prix des repas à l’école primaire. Conséquence : "Dans beaucoup de communes rurales, les cantines n’offrent pas de tarification sociale", a expliqué la secrétaire d’Etat. "Du coup, les familles les plus en difficulté n'y mettent pas leurs enfants."

Pour y remédier, Christelle Dubos, accompagnée du ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, lancera d'ici fin avril cette mesure phare de la stratégie de lutte contre la pauvreté. Les communes qui s’engagent à la "cantine à 1 euro" recevront une aide de l’Etat de 2 euros par repas. Cela concernera jusqu’à 10 000 communes.

“De s’attaquer aux racines des inégalités”

Avec la mise en place des premiers petits-déjeuners gratuits à l’école, ce sera "une mesure de bon sens qui s’attaque aux racines des inégalités", a déclaré la secrétaire d’Etat.

“Dans les zones défavorisées, un enfant sur dix arrive en classe le ventre vide, il n'a donc pas les mêmes chances d'apprentissage qu'un camarade qui a le ventre plein.”

Les petits déjeuners gratuits seront d’abord mis en place dans huit académies, dont celles d’Amiens, Toulouse et Montpellier. Puis en septembre, sur tout le territoire, a précisé la secrétaire d’État.

Jobs d'été 2019 : les règles à connaître

 

Vendeur de glaces sur les plages, surveillante de musée, animateur en centre aéré, hôtesse d'accueil dans un camping, saisonnier agricole, chargée des inscriptions des étudiants à la fac, agent de centre d'appel, surveillante de baignade en piscine, distributeur de flyers pour un festival, barman... Vous êtes à la recherche d'un emploi saisonnier pour financer vos études ou vos vacances ? Retrouvez sans attendre tout ce qu'il faut savoir sur les jobs d'été.

Un site internet dédié aux jobs d'été donne accès à toutes les informations pratiques à connaître (identifier le type de job que vous souhaitez, rédiger un CV et une lettre de motivation, organiser sa recherche...) tout en donnant quelques précisions en matière de droit du travail car un job d'été est un emploi comme un autre et est donc soumis au droit du travail :

  • âge à partir duquel on peut travailler (vous pouvez travailler dès 16 ans. Le travail peut toutefois être autorisé à partir de 14 ans, mais des règles particulières doivent alors être respectées. Dans les faits, les employeurs recrutent davantage les jeunes de plus de 18 ans) ;
  • salaire (versé chaque mois avec un bulletin de paie. Il est égal au moins au Smic pour les 18 ans et plus, sauf convention collective plus favorable. La rémunération minimale versée aux mineurs ayant moins de 6 mois d'activité professionnelle est de 80 % du Smic pour les moins de 17 ans et de 90 % du Smic pour les jeunes de 17 à 18 ans. Le montant du Smic au 1er janvier 2019 est de 10,03 € brut de l'heure, soit 1 521,22 € brut par mois sur la base de 35h hebdomadaires) ;
  • contrat de travail (CDD, contrat de travail saisonnier, contrat de travail temporaire...) ;
  • conditions de travail (formalités administratives, emplois interdits ou réglementés, durée maximale par jour, temps de repos entre 2 jours de travail, repos hebdomadaire, pause journalière, travail de nuit et les jours fériés...) ;
  • faire valoir ses droits (jeunes handicapés, harcèlement...).

Le site propose aussi des offres d'emploi au moyen d'une carte sur laquelle vous pouvez sélectionner la région de votre choix pour connaître les propositions près de chez vous. Ces offres concernent des domaines variés : l'accueil, l'assistance téléphonique, le commerce et la vente, la manutention, les services à la personne, le nettoyage, la sécurité, les nouvelles technologies, l'animation, l'hôtellerie et la restauration, les travaux agricoles, l'événementiel ou encore le télémarketing, en France et en Europe.

  À savoir :

Des journées jobs d'été sont organisées dans toutes les régions.

Services en ligne et formulaires

Emplois saisonniers et stages : quelles obligations pour l'employeur ?

La période estivale est l'occasion de recourir à des emplois occasionnels comme les contrats vendanges, les jobs d'été à partir de 14 ans ou les contrats saisonniers pour le tourisme ou les récoltes.

Jobs d'été

Quelles que soient la nature et la durée du contrat de travail, l'employeur doit effectuer une déclaration préalable d'embauche (DPAE).

Il a l'obligation de l'envoyer à l'Urssaf avant l'embauche effective.

Contrat particulier, le contrat vendanges est limité à 1 mois mais un salarié peut en conclure plusieurs successivement, avec le même employeur ou un autre, sans dépasser 2 mois pour une année civile. Constituant une dérogation, tous les salariés (y compris les salariés en congés payés et les fonctionnaires) peuvent bénéficier de ce contrat.

Pour calculer l'ancienneté du salarié en contrat de travail saisonnier, il faut cumuler les durées des contrats saisonniers successifs.

Selon l'ordonnance du 27 avril 2017, sont successifs les contrats de travail conclus sur une ou plusieurs saisons et effectués dans une même entreprise, y compris s'ils ont été interrompus par des périodes sans activité dans cette entreprise.

Tout salarié qui a déjà été sous contrat de travail saisonnier dans l'entreprise dispose d'un droit à sa reconduction :

  • s'il a effectué au moins 2 saisons dans cette entreprise sur 2 années consécutives ;
  • et si l'employeur dispose d'un emploi saisonnier à pourvoir, compatible avec la qualification du salarié.

L'employeur doit donc en informer le salarié, par tout moyen.

Stages

Durant l'été, les entreprises peuvent accueillir des stagiaires dans le cadre d'un cursus scolaire ou universitaire. Aucune convention de stage ne peut être conclue pour remplacer un salarié sur un poste de travail permanent, pour faire face à un accroissement temporaire d'activité ou pour un emploi saisonnier.

Pour les stagiaires en entreprise non titulaires d'un contrat de travail, il n'y a pas de DPAE à effectuer. Cependant, une convention de stage doit être conclue entre le stagiaire, l'entreprise et l'établissement d'enseignement. L'entreprise doit tenir à jour la liste des conventions de stage.

Le stagiai0

Optez pour la conduite "supervisée.

Le saviez-vous ? À partir de 18 ans, pour acquérir de l'expérience au volant avant le passage du permis de conduire ou après un premier échec à l'examen, vous pouvez opter pour la conduite "supervisée.

 

La conduite supervisée
La conduite supervisée

Pour s'inscrire à la conduite supervisée il faut :

  • avoir 18 ans ou plus ;
  • avoir l'accord de l'assureur du véhicule.

Quelles sont les conditions d’accès ?

On peut choisir la conduite supervisée :                            

  • soit au moment de l’inscription à l’auto-école ;
  • soit après un échec à l'épreuve pratique.

Pour y accéder, il faut :

  • avoir réussi le code de la route ;
  • avoir suivi une formation pratique avec un enseignant de l’école de conduite (20 heures minimum) ;
  • avoir bénéficié d’une évaluation favorable de la part de son enseignant de la conduite et de la sécurité routière.

Après la phase de formation initiale, le candidat doit :

  • Avoir obtenu un accord préalable écrit de la société d’assurances sur l’extension de garantie nécessaire pour la conduite du ou des véhicules utilisé(s) au cours de la future phase de conduite supervisée. Cet accord précise le ou les noms des accompagnateurs autorisés par la société d'assurances à avoir cette fonction. Il est joint au contrat de formation de l'élève, qui précise les obligations relatives à la fonction d'accompagnateur et les conditions spécifiques à la conduite supervisée, ou à l'avenant au contrat de formation, si le choix de la conduite supervisée a été décidé après la conclusion du contrat.
  • Avoir obtenu l'attestation de fin de formation initiale (AFFI). Un exemplaire est transmis à la société d'assurances par le souscripteur du contrat de formation.

Après un échec à l'épreuve pratique de l'examen du permis de conduire, le candidat doit :

  • Avoir obtenu un accord préalable écrit de la société d'assurances.
  • Avoir obtenu une autorisation de conduire en conduite supervisée. Un exemplaire est transmis, dès sa délivrance, à la société d'assurances par le souscripteur du contrat de formation.

Quels sont les avantages de la conduite supervisée ?

La conduite supervisée permet :

  • d’acquérir de l’expérience de conduite à moindre coût pour compléter sa formation initiale et, en cas d’échec à l’examen pratique, d’améliorer ses acquis en attendant de le repasser ; 
  • d’augmenter sensiblement ses chances de réussite à l’examen du permis de conduire : 74% de chances de l’obtenir dès la première fois contre 55% par la voie de l’apprentissage traditionnel.

Qui peut être accompagnateur ?

L'accompagnateur doit:

  • être titulaire du permis B (permis automobile) depuis au moins cinq ans sans interruption ;
  • avoir obtenu l'accord de son assureur ;
  • être mentionné dans le contrat signé avec l'école de conduite.

Il est possible d'avoir plusieurs accompagnateurs, également hors du cadre familial.

Comment se déroule la conduite supervisée ?

La conduite supervisée se déroule avec un accompagnateur.

Cette période débute par un rendez-vous préalable qui a lieu en présence de l’enseignant et du futur accompagnateur, au moment où l’enseignant estime que l’élève est prêt à conduire avec son accompagnateur. L’enseignant dispense alors ses conseils aux deux parties pour bien commencer la période de conduite accompagnée.

À savoir

La durée du permis probatoire est de trois ans (comme pour la filière classique) : les nouveaux titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre trois ans sans infraction avant d'en obtenir 12.

Le candidat ne bénéficie pas nécessairement de tarif préférentiel sur son assurance "jeune conducteur".

Tous les Produits au rappel

Info consommateurs

17/05/2019 - Avis de rappel de ceintures de piscine en mousse de la marque Athlitech
Risque de noyade car le produit ne respecte pas la règlementation en vigueur

17/05/2019 - Avis de rappel d’un kit tampon encreur Animals Prints collection Angels Navarro de marque APLI kids
Présence de cuivre au-delà des seuils autorisés pour le tampon encreur bleu avec risque d’intoxication

16/05/2019 - Avis de rappel d’un porte-clé lapin
Risque d'étouffement par ingestion

14/05/2019 - Avis de rappel des gants en cuir distribués par l’enseigne ZEEMAN
Présence de colorants interdits dans les gants portant la référence 50133. Ces colorants présentent un risque pour la santé en cas de contact direct et prolongé avec la peau

14/05/2019 - Avis de rappel d’une Bougie Holly Daze de la marque BOMB COSMETICS
Risque d'étouffement par ingestion

14/05/2019 - Avis de rappel des cordons bleus de poulet 1,5 kg sous atmosphère modifiée de marque GASTRONOME PROFESSIONNEL
L’étiquetage ne mentionne pas la substance allergisante SOJA

 

« Que Choisir » publie régulièrement une liste de produits rappelés par les marques et distributeurs. Restez vigilants, ces produits défectueux peuvent se révéler très dangereux pour votre sécurité.

Mbappé veut plus de responsabilités "au PSG, peut-être ailleurs"

L1:
 AFP

Kylian Mbappé, sacré dimanche meilleur joueur et meilleur espoir de Ligue 1, a évoqué "un tournant" dans sa carrière, qui pourrait se poursuivre "peut-être au PSG, peut-être ailleurs", lors de la cérémonie des Trophées UNFP.

"C'est un moment important pour moi. Un tournant dans ma carrière, le moment d'avoir plus de responsabilités. Peut-être au PSG, peut-être ailleurs", a lâché sibyllin le joueur au micro de beIN Sports, après avoir reçu le trophée de meilleur joueur du championnat de France.

En savoir plus : https://www.afp.com/fr/infos/335/

Vers l'arrêt des soins de Vincent Lambert

Les parents s'y opposent jusqu'au bout

 AFP

Vincent Lambert, devenu malgré lui le symbole du débat sur la fin de vie, mourra-t-il dans les prochains jours? L'arrêt des soins de ce patient en état végétatif depuis dix ans est programmé cette semaine, mais ses parents espèrent toujours suspendre la décision par de "nouveaux recours".

Validée par le Conseil d'Etat fin avril, l'interruption des soins prévoit, selon une source médicale, l'arrêt des machines à hydrater et alimenter ainsi qu'une sédation "contrôlée, profonde et continue" de cet homme aujourd'hui âgé de 42 ans, ainsi qu'une prise d'analgésiques "par précaution".

En savoir plus : https://www.afp.com/fr/infos/334/