Environnement

Une stratégie pour la santé des abeilles

Avec 250 000 tonnes de miel produites chaque année par 600 000 apiculteurs dans 17 millions de ruches, l'Union européenne (UE) est le deuxième producteur de miel derrière la Chine. Le 1er mars 2018, le Parlement européen a adopté une résolution en faveur d'une stratégie à grande échelle et à long terme visant à... (lire l'article)

Une stratégie pour la santé des abeilles

Vigilance "Pollens"

dandelion seeds macro

Plus de 20% de la population française souffre d´allergie respiratoire. De nombreux facteurs peuvent être à l´origine de ces manifestations. Ils peuvent être classés en 3 catégories :

• Les facteurs environnementaux intérieurs : il s´agit de tous les allergènes potentiels respirés avec l´air intérieur des locaux : acariens, moisissures, poils de chat, poils de chien, etc…
• Les facteurs environnementaux extérieurs : il s´agit de tous les allergènes potentiels respirés avec l´air extérieur : pollens, moisissures.
• Les facteurs de pollution atmosphérique : il existe des relations triangulaires entre pollution, pollens et allergie. La pollution peut à la fois agir sur les pollens en modifiant leur structure biochimique extérieure et par là même leur allergénicité et sur les muqueuses respiratoires de l´homme en modifiant sa sensibilité immunologique aux grains de pollens.

Le site : http://www.pollens.fr/docs/vigilance.html édite des cartes de vigilance.

Pensez à actualiser et à cliquer sur votre département.

Installations solaires photovoltaïque : quelques chiffres

Grâce à la baisse des coûts de production des capteurs et à l’amélioration de leur performance, les installations photovoltaïques trouvent aujourd'hui pleinement leur place dans le paysage des énergies renouvelables, que ce soit pour un usage sur place de l’électricité (autoconsommation ) ou pour la revente sur le réseau de distribution.

En 2015, avec 1 604 GWh produits, la région Occitanie est la 2ème région en France pour la production d’électricité d’origine photovoltaïque. Avec une puissance totale installée de 1276 MW et plus de 53 000 installations, elle représente 21 % de la puissance totale installée en France (source OREO 2015).

Pour en savoir plus : Observatoire régional de l’énergie .

Le fonctionnement présenté par l'ADEME : http://www.occitanie.ademe.fr/lademe-en-region

Des modules photovoltaïques (1) transforment le rayonnement solaire en électricité. 
Un onduleur (2) transforme le courant produit en courant alternatif 230 volts compatible avec le réseau de distribution d’électricité. 
L’électricité produite est soit consommée immédiatement (6), soit vendue au distributeur local (4/5).
Si l’installation ne produit pas ou pas assez d’électricité, les kilowattheures manquants sont fournis par le réseau (4/5).

Schéma de fonctionnement d’une installation photovoltaïque

 

 

  • Les applications autonomes, c’est-à-dire non-raccordées à un réseau électrique, apparues les premières, comportent quatre domaines distincts :
    • les satellites artificiels pour lesquels le photovoltaïque constitue la seule source d’énergie qui réponde à toutes les contraintes,
    • les appareils portables, calculettes, montres, téléphones, micro-ordinateurs, etc...
    • les applications « professionnelles », relais de télécommunications, balises maritimes ou aéroportuaires, signalisation routière, bornes de secours autoroutières, horodateurs de stationnement, etc...
    • l’électrification rurale des sites isolés, habitat.
       
  • les applications raccordées au réseau public de distribution d’électricité que l’on peut subdiviser en trois grands domaines :
    • les systèmes attachés à un bâtiment consommateur d’électricité, qu’il soit à usage résidentiel (maisons individuelles, habitat collectif social ou privé) ou professionnel (bureaux, commerces, équipements publics, industrie, agriculture, etc...),
    • les systèmes associés à des structures non-consommatrices d’électricité pour lesquelles les panneaux remplissent une fonction bien identifiée en sus de la production d’électricité (ombrière de parking, couverture de passage public ou de quai de gare, mur antibruit),
    • les parcs photovoltaïques au sol, constitués de quantités importantes de modules posés sur des structures porteuses, dont la production est exclusivement destinée à l’alimentation directe du réseau électrique

     

    • Et Fournisseur-Energie.com précise à ce sujet : 
    • "L’Occitanie a tous les voyants au vert et notamment car le taux d’ensoleillement est à la hausse et son impact permet de favoriser le développement des équipements qui valorisent chaque année un peu plus l’importance de cette énergie renouvelable. 

      Les projets grands ou petits se développent et tous les départements participent à l’extension du photovoltaïque. C’est notamment le cas du Gers qui inaugure en novembre 2017 son premier parc solaire au sol à Auterive. Mené par Enercoop le projet s’étendra sur 1500 m². Les travaux commencent tout juste et la mise en service devrait avoir lieu en mai 2018 pour apporter de l’énergie à 110 foyers. C’est la multiplication de petits projets tels que celui-ci qui font croître doucement mais très sûrement le poids du photovoltaïque dans l’énergie consommée dans la région. L’Occitanie conserve sa place de choix dans le trio de tête des régions où les énergies vertes avancent de plus en plus vite pour un impact environnemental qui se veut de moins en moins important!"

      Les chiffres clés de la région Occitanie:

      • 2ème région la plus ensoleillée de France
      • 2ème région la plus productrice d’énergie solaire
      • 200 jours d’ensoleillement par an et 2322 heures d’ensoleillement
      • 57 263 installations photovoltaïques en Occitanie

Journée des Jardins

Cette nouvelle « Journée des Jardins », rendez-vous incontournable de la région, dont le succès ne se dément pas au fil des années, aura lieu le dimanche 13 Mai 2018 de 10h à 18h, sous les futaies des platanes du parc du château des évêques.

Comme chaque année, cette journée réunira des exposants spécialisés, pépiniéristes, horticulteurs, artisans et des particuliers amateurs dans une manifestation dont la philosophie est restée la même au fil des ans : la transmission des passions et des savoirs.
Des expositions et autres animations viendront étoffer le programme de cette journée.

Crapauds et tritons dans les carrières de Beaulieu

Chaque année, naturalistes et passionnés de nature se rendent sur les chemins de Beaulieu à la rencontre des batraciens qui s'éveillent lors de la période de reproduction à grands renforts de vocalises.

Organisée par l'association ARBRE, la sortie du mois dernier a réservé bien des surprises pour les trente participants partis à la nuit tombante et équipés de lampes frontales en direction du petit peuple des mares à proximité des carrières de Beaulieu.

Sur plus de 30 espèces d’amphibiens présentes en France, 17 vivent dans la région héraultaise et 8 ont pu être identifiées à Beaulieu. Espèces protégées, les batraciens étaient au rendez-vous après un hiver un peu chaud et l'équipée a pu approcher le Crapaud calamite au chant  régulier et la Rainette méridionale, le Triton palmé femelle et plus loin le Triton marbré femelle et mâle reconnaissable à sa crête dorsale.

Jean-Pierre Fels, président de l’association organisatrice de la soirée, propose aux participants de poursuivre leur découverte en consultant sur le site de l’ARBRE la documentation déposée par Jérémy et Karline les animateurs de la soirée du 16 mars 2018.

Prochaines sorties : 

Mai 2018

Dimanche 27- Sortie nature « Oiseaux »

Dimanche 06 – Sortie famille « avec 123 Soleil »

Mardi 15 – École Éducation à l’Environnement « CP Beaulieu »

Les autres rendez-vous

Journée Ecomobilité à Gigean

Dimanche 13 mai 2018 à partir de 10 heures, Gigean se met à l’heure de l’écomobilité durant une journée.

Cet événement permettra de montrer à un large public que la transition énergétique ne se traite pas uniquement au niveau national.
Les petites communes peuvent aussi se mobiliser pour mettre en œuvre des actions concrètes sur le sujet de la transition énergétique et être acteur des enjeux écologiques et économiques de demain.
La municipalité souhaite informer les habitants de toutes les possibilités de tracés cyclables dessinées sur la commune ; son objectif étant de développer les déplacements en mode doux à pied ou en vélo.


Diverses animations gratuites sur la place de la mairie sont prévues dont des essais de vélos à assistance électrique, parcours de hover-kart et de trottinettes…
Venez nombreux à pied ou en vélo participer à cette journée de convivialité en famille.

verso-affiche-ecomobilité-2.jpg

La France de ferme en ferme 2018

De Ferme en Ferme ® revient les 28 et 29 avril 2018 !  Cette année encore, plus de 600 fermes ouvriront leurs portes au public sur 22 départements.

Résultat de recherche d'images pour "l'hérault de ferme en ferme"

De ferme en ferme ® est un événement porté par le Réseau CIVAM qui se déroule chaque année le dernier week-end d'avril. Les fermes participantes, engagées dans une démarche d’Agriculture Durable, ouvrent leurs portes au grand public. Les agriculteurs-trices vous feront découvrir leurs fermes, leurs activités et déguster leurs produits.

Venez suivre l’épouvantail, cette sympathique mascotte, qui vous amène sans encombre jusqu’aux fermes ouvertes et accueillantes. En savoir +

Cet événement se déroule chaque année le dernier week-end d'avril. Les fermes participantes, engagées dans une démarche d’Agriculture Durable, ouvrent leurs portes au grand public. C’est l’occasion de découvrir leur métier, leurs savoir-faire et leurs pratiques agricoles au travers de visites guidées et de dégustations !

 

Les paysans participants souhaitent ainsi communiquer, dans un esprit de vérité, sur leur métier et leur passion à des visiteurs souvent extérieurs au monde agricole.

De Ferme en Ferme, c'est une démarche collective tournée vers la qualité, la transparence sur les produits et les prestations agricoles, dans le désir de communiquer et de transmettre une certaine conception de l'agriculture.

L’objectif est de :
- promouvoir les métiers de l’agriculteur sur la base des indicateurs de l’agriculture durable : économiquement viable, socialement vivable et équitable, écologiquement saine
- promouvoir les savoir-faire et les productions dans une démarche de qualité
- favoriser les démarches collectives qui s’inscrivent sur un territoire
- générer des rencontres et des échanges (lien ville-campagne)
- professionnaliser les agriculteurs à l'accueil du public par la formation.

Dans l'Hérault :

7 circuits

37 participants

 

Biodiversité des jardins avec les Écologistes de l’Euzière

Le projet "Découvrons la biodiversité qui passe par mon jardin" de l'association montpelliéraine a été pré-sélectionné parmi + de 1700 candidats à titre national. 400 projets retenus sont en lice. Ceux qui obtiendront le plus de votes seront financés, la campagne est ouverte jusqu'au 11 mai 2018 !

Grâce à un simple vote en faveur des Ecologistes de l’Euzière adhérents de FNE Languedoc-Roussillon - France Nature Environnement est la fédération française des associations de protection de la nature et de l'environnement, ce projet pourra se réaliser !

Les objectifs sont nombreux :

- Améliorer la biodiversité de ma ville,
- Favoriser l’entraide et le lien social dans son quartier : à partir d’animation directement chez les habitants et en invitant ses voisins,
- Comprendre la contribution des jardins privés à la biodiversité urbaine : les données récoltées seront agrégées pour contribuer à une étude scientifique.

En collaboration avec les habitants de Montpellier, l'association les Écologistes de l’Euzière propose d’étudier le rôle de ces jardins privés au sein de la biodiversité urbaine.

 Ce projet sera réalisé avec les habitants de la ville de Montpellier pour établir un diagnostic de leur jardin - seul, avec leurs voisins et/ou accompagné d’un écologue - et faire évoluer leurs pratiques et l’aménagement de leur jardin. Par l’implication des habitants, des scolaires et des entreprises, ce projet permettra de mobiliser de nombreux acteurs de la ville, de les sensibiliser et de les impliquer dans un projet de protection de la nature ordinaire. enter et découvrir leur ouvrage "Invitez la nature dans votre jardin" : des fiches surprises chaque semaine !

https://www.monprojetpourlaplanete.gouv.fr/…/decouvrons-la-…

Il permet non seulement de sensibiliser aux enjeux de protection de la nature mais aussi de rendre les citoyens acteurs : en améliorant l'aménagement de leur jardin, ils participent à un objectif plus vaste d’amélioration de la biodiversité de la ville et de la connectivité des milieux. Ce projet participera à une étude pour comprendre la contribution des jardins privés aux trames vertes et bleus.

Stand LPO à "de ferme en ferme"

VILLEVEYRAC

Date : Le 29 Avril 2018 de 10 h 00 à 13 h 00

  La LPO présentera les espèces remarquables du site Natura 2000 "Plaine de Villeveyrac-Montagnac" au Moulin de la dentelle le dimanche 29/04 de 10h à 13h en paralèle des ateliers de création de savons et en amont du repas fermier.

+ d'infos : https://www.defermeenferme.com/participant-576-moulin-de-la-dentelle


Lieu de rendez-vous : Moulin de la dentelle, 34, rue Sauta Roch

Responsable : Camille MONTEGU, Chargé de mission pôle Conservation

Renseignements :

LPO - Hérault
15, Rue du Faucon crécerellette
Les Cigales, Route de Loupian
Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage
34560 VILLEVEYRAC

Les Paniers de Thau avec le CPIE

Sur Paniers de Thau : produits locaux et de saison, sans engagement d’achat ni adhésion.

Le projet Panier Poissons Coquillages , initié par le CPIE Bassin de Thau, est aujourd’hui fonctionnel dans plusieurs villages du Bassin de Thau (Montbazin, Marseillan, Poussan et Frontignan…).

Initié pour la vente directe des produits de la lagune, le projet s’est rapidement élargi à d’autres produits afin de satisfaire les nombreux « consom’acteurs » en attente de ce type de circuit court.

Il y a aujourd’hui 37 producteurs impliqués dans le projet, nommé Paniers de Thau ! Venez passer votre commande sur Paniers de Thau. Je m’inscris sur le site Paniers de Thau ; je choisis le groupement d’achat le plus proche de chez moi ; je sais chaque semaine les produits disponibles ;

je commande en ligne ce dont j’ai besoin ; je récupère ma commande aux lieux et horaires de livraison indiqués ; je paie directement le producteur à ce moment là.

Le projet Paniers de Thau a reçu le label du Ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Forêt « Plan National pour l’Alimentation ».

Pour en savoir plus : http://www.cpiebassindethau.fr/accompagner-les-territoires/paniers-de-thau/

La biodiversité et les services écosystémiques continuent de décliner dangereusement

L'étude de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) a, dans une récente étude, conclu au déclin de la biodiversité dans toutes les régions du monde.

Les montagnes suisses

Ainsi, concernant le continent américain, le changement climatique occasionnera les effets négatifs les plus importants avec une perte de la biodiversité qui pourrait atteindre 40 % d’ici à 2050, en l’absence d’une correction de trajectoire.

Les rapports régionaux de l’IPBES sont parus samedi 24 mars. Le résultat est sans appel. La biodiversité - la diversité des formes de vie sur Terre - continue de décliner dans toutes les régions du monde, réduisant considérablement la capacité de la nature à contribuer au bien-être des populations. Cette tendance alarmante met en péril les économies, les moyens de subsistance, la sécurité alimentaire et la qualité de vie des populations partout dans le monde, d’après les quatre rapports régionaux scientifiques publiés aujourd'hui par plus de 550 experts de plus de 100 pays.

Consultez les principaux messages et chiffres des rapports régionaux ici

Pour lire la fin de l'article : http://www.fondationbiodiversite.fr/fr/actualite/263-2018/1022-la-biodiversite-et-les-services-ecosystemiques-continuent-de-decliner-dangereusement-alertent-les-scientifiques.html

Avec l'APAVH, Doudou et Loulou sont à l'adoption

bagTrès fusionnels, nous adorons dormir l'un sur l'autre, nous chamailler, nous amuser... la vie à deux est belle et on ne compte pas se séparer, impossible! En d'autres termes, on regarde tous les deux dans la même direction... on ne peut pas prendre des chemins différents..Si l'un ne voit pas l'autre, c'est panique à bord! Donc il nous faut une famille pour nous deux!
"Nous sommes un peu craintifs, même si nous avons fait d'énormes progrès, surtout moi doudou.. j'ai de la réserve.... mais je m'améliore ... mon frère est beaucoup plus téméraire que moi... il n'hésite pas à aller ronronner dans le lit avec les humains! Je vais y venir, mais j'ai encore besoin de temps.
Nous sommes des bébés très très joueurs et trèèèèèès gourmands, tout y passe... jambon, thon, poisson, pâtée, miam miam!!! Une grande terrasse ou un jardin est nécessaire afin que l'on dépense toute l'énergie que l'on à revendre..."

» associations