Environnement

Comment le climat bascule : la leçon du petit âge glaciaire

Sponsored image

Des coquillages recueillis au large d’Islande permettent de reconstituer l’arrivée du petit âge glaciaire, à la fin du Moyen-Âge. Et de mieux comprendre la dynamique des grandes bascules climatiques.

Selon France Info :

L’étude de petits coquillages permet d’en savoir plus sur les grandes bascules du climat dans l’histoire de la Terre, à l’heure du réchauffement climatique. Le réchauffement va-t-il déstabiliser les grands équilibres de la Terre ? Le grand courant de l’Atlantique Nord, le Gulf Stream, peut-il s’arrêter ? La banquise au Groenland et la calotte en Antarctique peuvent-elles se mettre à fondre irrésistiblement ? L’Amazonie peut-elle se mettre à s’assécher ? Et les terres gelées de Sibérie peuvent-elles entrer dans une phase de dégel ?

Ces grands systèmes risquent-ils de basculer vers un autre état d’équilibre, sans doute moins désirables pour nous, les humains ? Les précisions d’Hervé Poirier, rédacteur en chef au magazine scientifique Epsiloon.

franceinfo : Y a-t-il des signes avant-coureurs de ces bascules climatiques ? A quelle vitesse elles s’opèrent ? Où est le point de non-retour ? En sommes-nous loin ?  

Hervé Poirier : Ces grandes questions un peu stressantes sont aujourd’hui très élégamment éclairées par de petits coquillages ramassés au large de l’Islande. Ces coquillages nous racontent la dynamique du dernier grand bouleversement climatique qu’a connu la Terre : le petit âge glaciaire, qui a commencé à la fin du Moyen-Âge, et s’est prolongé jusqu’au XIXe siècle – durant cette période, la température a baissé en particulier dans l’hémisphère Nord.

Aller plus loin :  https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-billet-sciences-du-week-end/comment-le-climat-bascule-la-lecon-du-petit-age-glaciaire_5356522.html

LA VENE : une exposition participative et de restitution sera inaugurée à la Chapelle Saint-Pierre ce vendredi 07 octobre

Dans la continuité des actions menées sous forme d’enquête par le SMBT à Montbazin à la découverte de la Vène avec les habitants et les enfants du centre de loisirs, une exposition participative et de restitution sera inaugurée à la Chapelle Saint-Pierre ce vendredi 07 octobre à partir de 17h00.
 
 
 Au programme : goûter d’accueil des enfants et leurs parents dés 17h, suivi d’une projection vidéo, d’une visite commentée de l’exposition (panneaux créatifs, photos, verbatims et idées issues d’entretiens, etc.), du discours des élus et d’un apéritif convivial...
L’événement est ouvert à toutes et à tous, on vous attend nombreux le vendredi 07 octobre à partir de 17h à la Chapelle Saint-Pierre à Montbazin.
 
zvvCapture d’écran 2022-10-01 100722

Inondation:A la rencontre du SMBT pour la journée de la résilience

 zsCapture d’écran 2022-09-30 210421

Le jeudi 13 octobre, le SMBT participe à la première édition de la journée de la résilience. Cette journée intitulée “Tous résilients face aux risques” et initiée par l’Etat a pour objectif de sensibiliser les publics aux mesures qui permettent de réduire leur risque en cas de catastrophe naturelle ou événement climatique majeur. Des événements seront organisés partout en France afin d’informer et de faire connaître aux habitants les bons réflexes face aux risques naturels. La diversité des actions menées aura pour objectifs de développer la culture sur les risques naturels, de se préparer à la survenance d’une catastrophe ou encore de développer la résilience collective face aux catastrophes. Rendre le territoire de Thau moins vulnérable aux risques naturels est une préoccupation majeure du SMBT et une de ses missions principales. C’est pour se préparer à anticiper l’impact local de ces risques que le SMBT sera de la partie ce jour-là. L’occasion de mettre à la portée de toutes et de tous le travail qu’il mène au quotidien. Le SMBT ouvrira ses portes toute la journée au grand public ainsi qu’à des élèves du primaire et du collège.

Au programme :

• des ateliers pédagogiques et collaboratifs entre 9h et 18h pour apprendre tout en s’amusant sur les risques spécifiques au bassin de Thau, les bons comportements à adopter ou encore les solutions mises en œuvre pour y remédier,

• un jeu immersif d’équipe “Sauve qui pleut !” inspiré des escape-games. La résolution de plusieurs énigmes et challenges autour de l’alerte et la gestion du risque inondation permettra aux participants de s’immerger dans la gestion d’un épisode méditerranéen extrême au sein d’une cellule de crise communale. Cinq sessions de jeu seront organisées (durée : environ 45 mn). zsCapture d’écran 2022-09-30 210501

Pour les inscriptions à l’une des sessions du jeu immersif : cliquez ici

ou sur : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScx6_xb6oDwdT3PNGorygL5-Aar3ruTUWuwbi3oTebzSXKmjQ/viewform

 

Rendez-vous le jeudi 13 octobre de 9h à 18h au 328 quai des Moulins à Sète.
Plus d’informations sur les modalités de la journée et du jeu :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Monde Nouveau : forum gratuit du 29 septembre au 1er octobre 2022 au Corum

Le Monde Nouveau à Montpellier est LE rendez-vous de la rentrée (jeudi 29 septembre au samedi 1er octobre 2022) à destination du grand public et des professionnels au Corum, Palais des Congrès de Montpellier. Il est urgent d’agir : 3 jours pour aborder des sujets plus que d’actualité : transition écologique, réchauffement climatique, biodiversité, recyclage, alimentation durable…
 
 
 
Le Monde Nouveau : forum gratuit du 29 septembre au 1er octobre 2022 au CorumVoir l'image en grand

Des thèmes du quotidien qui sont détaillés par des experts et des professionnels qui apportent leurs visions, leurs savoir-faire et leurs bonnes pratiques pour rendre meilleur le monde de demain.

Petit tour d’horizon sur les temps forts incontournables avec un message central : AGIR MAINTENANT.

MAINTENANT OU JAMAIS, IL FAUT SAUVER LA MÉDITERRANÉE, JEUDI 29 SEPTEMBRE

Cette 3ème édition débute par une journée organisée en partenariat avec Eurorégion et le Ceser Occitanie sur la thématique “Maintenant ou jamais, il faut sauver la Méditerranée”. Réduire, Recycler, Rompre et Restaurer…Ces différentes conférences ont pour but de partager les diagnostics et de mettre en commun les travaux pour proposer des actions communes et efficaces pour une mer propre, vivante et nourricière.
Avec la participation d’Isabelle Autissier, navigatrice et directrice WWF et la présence de
Jean-François Chauzy, président du CESER Occitanie.

PROJECTION DU FILM “BIGGER THAN US”, SOIRÉE DU JEUDI 29 SEPTEMBRE

Avec la présence exceptionnelle de Flore Vasseur, réalisatrice, le film événement, sorti en 2021, est à découvrir en soirée du 29 septembre. “Bigger than us”, c’est l’histoire, le combat des jeunes générations et leur volonté à lutter contre les dérèglements climatiques, pour leur liberté d’expression, la justice sociale, l’accès à l’éducation ou l’alimentation. Une séance de questions/réponses est organisée avec Flore Vasseur à l’issue de la projection.

URGENCE D’AGIR, SOIRÉE DU VENDREDI 30 SEPTEMBRE

Il est plus que temps d’agir. Agir concrètement, sur le terrain, sur les territoires, en France et ailleurs, agir individuellement mais surtout collectivement. Agir maintenant, tout de suite, car il est encore temps. Cette soirée met à l’honneur toutes les formes d’engagement. Elle cherche à creuser les parcours de vie des intervenants (Camille Etienne, activiste pour le climat et Jérôme Cohen, fondateur ENGAGE) et surtout rendre visible les nombreuses actions qu’ils mènent.

DES RENCONTRES INSPIRANTES, VENDREDI 30 SEPTEMBRE ET SAMEDI 1ER OCTOBRE

Des sessions de 30 minutes pour échanger avec des personnalités (Antoine Yeretzian, directeur du développement Axa Climate School, Raphaël Dinelli, navigateur et Stacy Algrain, fondatrice de “Penser l'après") qui oeuvrent dans leur vie personnelle et/ou professionnelle à la transition écologique, énergétique, sociale. Proximité et retours d’expériences : des moments uniques à partager avec des passionnés.

L’ALIMENTATION DE DEMAIN AU COEUR D’UN GRAND DÉBAT, SAMEDI 1ER OCTOBRE

Se nourrir aujourd’hui serait-il semblable à se nourrir demain ? Une question qui interroge sur le devenir de nos assiettes dans les années à venir. Cette conférence apportera des premières réponses à cette problématique du quotidien. Ce rendez-vous sera également l’occasion de découvrir, dans une atmosphère conviviale et d’échanges, les produits du terroir de la région Occitanie.

Programme complet Le Monde Nouveau 2022

Crise de l'énergie : toutes vos questions pour réduire votre facture et le risque de coupures

 

Selon France Info : Avec l'arrivée de l'automne et du froid, les Français risquent de sentir de plus en plus concrètement les conséquences de la crise énergétique. Quels gestes du quotidien permettent vraiment de réduire sa facture d'énergie ? Comment savoir si ses contrats de gaz et d'électricité sont les plus adaptés ? Franceinfo répond à vos questions les plus fréquentes sur les économies d'énergie, les contrats et les mesures d'aide en vigueur.

 

Sponsored image

Accéder au moteur de recherche : https://www.francetvinfo.fr/economie/energie/crise-energie-faq-electricite-gaz-chauffage-on-repond-a-toutes-vos-questions-factures-consommation.html

Mardi du SCoT à Mèze

Communiqué de Christine BONELLI (28/09/2022).

Le Schéma de Cohérence Territoriale dresse des perspectives pour habiter, se déplacer, consommer sur le bassin de Thau. Il interroge directement nos pratiques individuelles et collectives. Il touche à notre quotidien. 
Cela demande l’implication de toutes et de tous, pour développer, mettre en valeur et protéger un territoire que nous savons exceptionnel.

À l’heure de la révision du SCOT, un nouveau processus de concertation est engagé avec l’ensemble des acteurs du territoire, au premier rang desquels les communes. 
Le SMBT a mis en place un dispositif novateur afin de faciliter la participation des citoyens avec les "Mardis du SCOT".


 Le prochain mardi du SCOT se déroulera 11 octobre à 18h au Château de Girard à Mèze sur la thématique « La démographie et le logement ».

Les prochaines dates et lieux sont également annoncés. Les intéressés peuvent d'ores et déjà s'inscrire.

Voici le lien pour s'inscrire : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSf4DIoMVQOkLXbSIJpMBbFGRFHhsgo1f8H7jBXxSHMRmB3BzA/viewform

Le site du SMBT pour plus d'informations :

 

 

Le SMBT accueille l’ENTPE pour une semaine de terrain pédagogique, novatrice et exploratoire.

Pour affirmer davantage un partenariat existant depuis quelques années, le Syndicat mixte du bassin de Thau et l'Ecole nationale des travaux publics de l'État (dit école de l'aménagement durable des territoires) déploient, du 03 au 07 octobre prochains, un format pédagogique résolument novateur et exploratoire.

 

Il est basé sur une méthodologie collaborative et immersive qui mixe les compétences des collectivités du territoire, des acteurs de la lagune de Thau et crée une fenêtre de créativité pour que la « promo étudiante » invitée puisse donner libre cours à son esprit d'initiative et sa curiosité.

Quel est le principe ?

Le principe est plutôt simple : durant une semaine dite de "recherche - action", 16 élèves ingénieurs - dont 10 de l'ENTPE et 6 étudiantes marocaines de deux écoles d’ingénieurs marocaines jumelées - vont devoir répondre en sous-groupes aux défis posés par quatre collectivités du territoire (Balaruc-les-Bains, Montbazin, Sète et Sète Agglopôle).

 

Le thème de la semaine Le thème général de la semaine est donné : la desimperméabilisation à l’échelle du territoire. Pourquoi cette thématique ? Parce que c'est LE sujet du moment, qui s'inscrit dans les priorités d'aménagement, de résilience et d'anticipation des politiques urbaines de demain...

Les projets qui vont être proposés aux étudiants sont de nature hétérogène : ils permettront d’envisager à la fois des solutions de désimperméabilisation légères, en tant que pratiques du quotidien, d’autres appliquées à des contextes hydrauliques extrêmement contraignant, d’autres encore toucheront à des problématiques de rénovation des espaces publics. A quelles fins ? Une expérience enrichissante à tous points de vue : d'abord, la collectivité porteuse du défi se verra apporter un éclairage tout en fraîcheur et en créativité par les étudiants.

Par ailleurs, les dits étudiants, pour répondre à l'exercice, devront s’astreindre à comprendre le contexte, à traduire tous les creux de ce type de politique publique sensible, tout en tenant compte des contraintes de proximité liées à chaque implantation de projet. À l’issue des travaux, un temps fort de restitution permettra de se réunir autour des étudiants et d’écouter les différentes solutions, les mises en perspective de leurs sujets respectifs, et d'entamer ensemble des débats de fond, de faire « agora » autour d'un sujet éminemment subtil et prospectif.smbtCapture d’écran 2022-09-29 125657

 

Le référentiel pédagogique est donc assez clair :

il s’agit pour ces étudiants d’anticiper un peu leur arrivée dans le monde professionnel, puisqu'ils seront diplômés dans quelques mois.

Et pour les collectivités, l'enjeu est celui de saisir les compétences et l'intuition de jeunes ingénieurs pour des solutions opérationnelles et pourquoi pas innovantes.

 

 

 Le saviez-vous ?

 

 

Le SMBT place la problématique de la désimperméabilisation depuis quelques années au cœur de ses réflexions. C’est un volet central dans le Contrat de gestion intégrée et de transition écologique (CGITE)en cours, également une thématique abordée dans leSCoT de Thau en lien avec les enjeux de l’eau. Peu à peu, l’ambition est de créer un vrai centre de ressources pour les collectivités du territoire afin de les conseiller, les orienter voire explorer avec elles des solutions nouvelles. Via sa plateforme d'innovation BlueThauLab, le SMBT a souhaité mieux formaliser cette initiative. Initiée au printemps 2022, une Communauté de pratique sa ainsi vu le jour sur ce sujet. Cette instance, qui ne s'inscrit pas dans un cadre formaliste ou règlementaire, répond à une ambition collective des acteurs d'échanger, de s'outiller, de mutualiser des démarches et supports autour de cet enjeu, qui est un défi commun et de plus en plus prégnant. Depuis son lancement, cette communauté de pratiques accumule donc un certain nombre d'initiatives en devenir. Au programme : une cartographie des projets du territoire, un annuaire professionnel, un état de l'Art ou encore très prochainement un voyage apprenant. La désimper ?

Une communauté qui monte, qui monte..

Des travaux en perspective sur votre parcelle ? les démarches à suivre…

 

 

Sponsored image

Sur le territoire de Thau, savez-vous différencier un cours d’eau d’un fossé ? Votre projet va-t-il impacter une rivière soumise à la loi sur l’eau ? Et comment savoir si vous devez faire une déclaration pour les travaux, activités ou installations que vous prévoyez de faire, que les aménagements soient pérennes ou ponctuels ? Vous êtes au bon endroit pour répondre à ces questions !

Petit mémo pour tout projet de travaux

  1. Cliquez ici pour vérifier s’il existe un cours d’eau sur l’emprise ou près du projet sur le site de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM).
    Nous nous intéressons ici aux cours d’eau réglementaires, donc soumis à la loi sur l’eau. Sur les cours d’eau peuvent se présenter deux enjeux : biologique et hydraulique.
  2. Si votre projet a un impact prévisionnel ponctuel ou durable sur un cours d’eau, le Code de l’Environnement doit s’appliquer. La règle pour tous travaux dans une rivière ou impactant une rivière de quelque façon que ce soit, autre que son entretien, est de compléter un formulaire avant travaux afin que la police de l’eau vous informe de la procédure à suivre. Cliquez là pour avoir des explications et télécharger le formulaire.

Parfois un projet n’impacte pas une rivière, mais l’accès au projet peut avoir une incidence. Une action même ponctuelle sur un cours d’eau doit faire également l’objet d’un avis des services de l’Etat.

La police de l’eau peut choisir de consulter le Syndicat mixte du bassin de Thau ou la Commission locale de l’eau (l’instance de gouvernance du Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau), pour avis sur ce type de projet. Nous vérifions notamment que le projet sera bien en conformité avec les plans de gestion et règles locales.

 

Quid des travaux d’entretien des cours d’eau

Le propriétaire riverain est tenu à un entretien régulier du cours d’eau (article L215-14 du code de l’environnement ). Cet entretien ne nécessite pas de déposer un dossier au préalable.

L’entretien régulier a pour objectif de :

  • Maintenir le fonctionnement du cours d’eau en l’état;
  • Améliorer la qualité du milieu;
  • Prévenir des inondations lors de crues.

Cette opération doit être réalisée de façon ponctuelle et périodique. Elle consiste à :

  • Enlever les accumulations de bois, débris et éléments;
  • Elaguer ou couper la végétation des abords.

Pour plus d’informations, consultez le site de la DDTM en cliquant ici et téléchargez la plaquette “Respectons nos rivières

En cas de doute, le SMBT se tient à la disposition des porteurs de projets et riverains du territoire pour toute question ou demande d’aide concernant des travaux en rivières.

CHRONIQUE BLEU MEDITERRANEE

Zéro Déchets Sauvage à Bleu Méditerranée

L'émission Bleue Méditerranée, de France Bleue, réalise quotidiennement une chronique sur la thématique mer et littoral. Le CPIE Bassin de Thau est partenaire de l'émission cette année, et animera plusieurs chroniques. Présentée par Sebastien Brethenou, cette émission se déroule du lundi au vendredi à 8h55 et 17h30. La première chronique concerne le programme Zéro Déchets Sauvage, avec notre cheffe de projet Biodiversité Lisa PETIT. A très vite pour d'autres chroniques !

 

Ce week-end se déroulait la sortie-photos « Découverte du Soupié et de ses affluents » à Pinet

Ce week-end se déroulait la sortie-photos « Découverte du Soupié et de ses affluents » à Pinet menée par le SMBT en partenariat avec la Communauté d'Agglomération Hérault Méditerranée.
 Cette sortie permet d'enrichir le diagnostic hydromorphologique et écologique sur lequel travaille le SMBT et de faire découvrir au public la richesse de la ripisylve et son rôle (biodiversité, lutte contre les inondations, etc.).
 Peut être une image de 4 personnes, personnes debout, arbre et plein air
 
Plus d’informations sur les différentes sorties organisées par le SMBT :

Le dimanche 2 octobre de 14h00 à 17h00, participez au Rallye Urbain et Biodiversité à Sète !

 

Après une demi-journée à évoluer sur l'ile de Sète où les animateurs vous auront glissé quelques indices (fabrication d’un carnet végétal, lecture de paysage), quoi de mieux qu'un rallye pour découvrir les secrets les mieux gardés de cette ville ?

Lieu du rendez-vous : Parking du Mont St Clair

Entrée libre - Réservation obligatoire

Pour s'inscrire : http://domainederestinclieres.herault.fr

Plus d'infos :  +33 4 67 67 82 20 /    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S'inscrire