Gastronomie

Alimentation : vive la proximité !

 

La proximité est une valeur défendue par tous les chefs. Pour promouvoir cette proximité, il existe des magazines spécialisés, notamment avec le groupe "Au Coeur des Villes".

Selon FranceInfos :

Depuis de longues années déjà, les chefs défendent les produits de saison et de proximité. On est enfin sorti de cette période de surconsommation avec des quantités astronomiques de fruits, légumes, viandes et autres produits venus du bout du monde.

Le réflexe du territoire

Aujourd'hui, les meilleurs ne s'interdisent pas de faire venir jusqu'à eux quelques ingrédients spécifiques indispensables à leur vision culinaire. Mais tous ont adopté, peu ou prou, le réflexe du territoire dans lequel ils évoluent.

Pour défendre la proximité, certains magazines se sont spécialisés dans les secteurs les plus à même de la permettre. Ainsi le groupe Au Cœur des Villes propose des périodiques autour de la gastronomie, la restauration, les papeteries ou les buralistes.

"Autour de la proximité, il y a une volonté de maintien des centres villes, ce qui permet un mélange social et sociétal."

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/a-la-carte/vive-la-proximite_5070658.html

Escale à Sète remporte le label « Année de la Gastronomie »

Année de la Gastronomie : Escale à Sète remporte le label « Année de la Gastronomie » et 50 000 € grâce au dossier instruit par la CCI Hérault, via la CCI Occitanie

 

Lancé en septembre 2021 pour sa 2ème édition, cet appel à projets porté par le Gouvernement vise à soutenir les initiatives de valorisation de la gastronomie française.

64 dossiers ont été déposés au niveau national.

Dans l’Hérault, la Fête maritime Escale à Sète, accompagnée par la CCI Hérault, remporte la plus haute distinction : le « label Année de la Gastronomie » et 50 000 € de subvention.

 

Le jury national a été séduit par deux aspects du projet :

  • Les dégustations et ateliers du projet « Escale Assiette » et la valorisation du « poisson pauvre »
  • La participation d’établissements scolaires aux actions de transmission de connaissances des produits et recettes traditionnelles

Bientôt Pâques : la recette du « GIGOT D’AGNEAU CUIT AU FOIN »

gogotCapture d’écran 2022-03-31 105600

 

Pour retrouver le vrai goût du terroir et surprendre tous vos invités, testez le gigot d’agneau au foin. Le gigot d’agneau préparée, cuit sur un lit de foin dans une cocotte lutée, autrement dit soudée par un boudin de pâte. Rien de compliqué mais une belle surprise à l’arrivée, il faut casser la pâte pour révéler la viande et découvrir ses saveurs authentiques !

Ingrédients pour 6 personnes 

 1 gigot d’agneau de 1,5 kg Mais on peut utiliser une épaule d’agneau

300 g de farine

2 belles poignées de foin non traité (le meilleur foin celui de la Crau)

2 gousses d’ail

Une branche de thym

5 cl d’huile d’olive

5 cl de vin blanc

Sel, poivre

 PRÉPARATION : 

Préparation 15 min

Cuisson 50 min

Repos 20 min

 1.Préchauffez le four à 200°C. 

 2.Piquez vos gousses d’ail dans la viande. Versez l’huile dans une cocotte (dotée d’un couvercle) et faites-y dorer la viande sur toutes les faces. Salez, poivrez puis déglacez avec le vin blanc et retirez du feu. Laissez refroidir.

 3.Pendant ce temps, mélangez la farine avec de l’eau progressivement, jusqu’à obtenir une pâte souple qui ne colle plus aux doigts. Roulez-la en long boudin.

 4.Disposez le foin au fond de la cocotte ajoutez la branche de thym et recouvrez également votre gigot puis fermez la cocotte. Utilisez le boudin de pâte pour souder la cocotte à son couvercle en recouvrant la jointure avec le boudin de pâte tout du long. Appuyez bien.

 5.Enfournez pour 45 min. En fin de cuisson, laissez reposer la cocotte 15 min hors du four avant de casser la pâte pour l’ouvrir. Retirez le foin, coupez la viande en tranches et servez-la avec la sauce filtrée.

 ASTUCES

Pas besoin d’habiter à la campagne pour cuisiner le gigot d’agneau au foin : vous trouverez du foin bio dans les rayons animalerie de la plupart des grandes surfaces, tout simplement. Attention en revanche à bien choisir du foin non traité

Excellents résultats, nouveau label : le CFA en réussite

Comme chaque année, le taux de réussite aux examens au sein du CFA de Sète crève le plafond. D’une année à l’autre, ils ont même augmenté, passant de 91.06 % en 2020, à 94,71 % en 2021. “Ce succès est dû au sérieux de l’équipe pédagogique, à son accompagnement. Les jeunes qui ont vécu leur première année d’apprentissage dans le contexte du Covid, avec une parfois leurs activités stoppées, ont aussi vu l’importance du travail. Cela leur a donné l’envie de s’investir dans l’obtention de leur diplôme”, explique Stéphane Mancuso, directeur du CFA.

Depuis la prise de poste du directeur, c’est le meilleur taux de réussite affiché par l’école, avec certaines filières qui ont même décroché un taux de 100 % de réussite. “L’objectif, au-delà du diplôme, demeure la poursuite des études et le taux d’employabilité. Nous travaillons sur cela, car nous savons qu’un jeune en contrat d’apprentissage qui décide de poursuivre ses études pourra augmenter significativement ses chances de travailler par la suite.” Le taux d’obtention de diplôme est d’autant plus significatif que les épreuves ne sont pas en contrôle continu : comme lors du bac, les élèves doivent passer une épreuve pratique, puis écrite, jugées par un professionnel du métier, et un enseignant, sur la base de leur performance lors de cette journée précise.

Nouveau label, nouveau gage de qualité

En outre, la réussite du CFA s’illustre aussi par l’obtention du label Qualiopi. Délivré aux organismes de formations, ce certificat est un gage de qualité de la formation. Il permet, au-delà du côté certifiant, d’accéder à des fonds publics et dématérialisés. En effet, grâce à lui, les jeunes bénéficient gratuitement d’une formation d’apprentissage, entièrement financée par des opérateurs de compétences. Le taux de financement dépendra du diplôme : la formation de boucher-charcutier, par exemple, est plus onéreuse que celle consistant à devenir boulanger-patissier, en raison des matières premières utilisées.

Pour finir, autre changement notable en 2021 : la création d’un brevet professionnel (BP) charcutier-traiteur : “le CFA est connecté à des chefs d’entreprise ou des représentants syndicaux qui permettent de faire un état des lieux des évolutions des métiers, et des besoins émergents; notamment à l’échelle de l’Hérault. Il y avait justement un manque de charcutier-traiteur dans cette zone, d’où la création de ce BP”, détaille Stéphane Mancuso.

LE CLUB DES QUALIVORES D’OCCITANIE

 

La découverte de l’excellence de l’Occitanie, du champ à l’assiette !

Les Qualivores d’Occitanie, c’est le petit club qui monte et qui rassemble près de 7000 membres autour des 247 produits sous signes officiels de qualité et d’origine de la Région Occitanie.

Lucques du Languedoc AOP, Salaisons de Lacaune IGP, Oignon doux des Cévennes AOP, Miel des Cévennes IGP, Riz de Camargue IGP, Huile d’Olive de Nîmes AOP, Rocamadour AOP, Chasselas de Moissac AOP, Bœuf fermier Aubrac Label Rouge, Haricot Tarbais IGP Label Rouge, Roquefort AOP…tout ces produits vous font rêver ? Vous êtes un qualivore qui s’ignore !

Vous êtes gourmand, épicurien, amoureux des produits de votre région ou militant d’une alimentation de qualité et de proximité, rejoignez les Qualivores d’Occitanie ! 

Tout savoir sur : https://qualivores.fr/le-club

L’adhésion au Club est gratuite. Les Qualivores proposent des événements autour du « bien manger » durant lesquels les producteurs et les professionnels des métiers de bouche partagent leur savoir-faire et leur savoir-être.

  • Bénéficier de bons plans chez les restaurateurs, cavistes, bouchers, fromagers et producteurs, ambassadeurs des produits d’excellence d’Occitanie (AOP, IGP, Label Rouge, Bio…)
  • Découvrir en avant-première l’actualité gastronomique de la région.
 

Le CFA de Sète organisait son marché de Noël ce vendredi 17 décembre : un grand succès

Le CFA de Sète organisait son marché de Noël ce vendredi 17 décembre : un grand succès comme d'habitude vu la qualité des produits.abcdeIMG_20211217_113631

Vendredi 17 décembre, il ne fallait pas rater pas le marché de Noël du CFA, si l'on était un gourmet ou un gourmand, ou bien les deux.
 Vous pouviiez y retrouver des spécialités préparées par les apprentis, avec du savoir-faire et de la gourmandise.
 abcdeIMG_20211217_113551
 
Sous des barnums en plein air bien décorés, l'on découvrait un Marché de Noël 2021 préparé par les apprentis du CFA avec beaucoup d'attention…
Et pour le plaisir des yeux mais surtout des papilles on y trouvait:
– chapon, poularde, pintade, rôti de veau farci
– saucisse sèche, boudin blanc, pâté en croûte Richelieu, saumon fumé, foie gras de canard…
– pudding, pain d’épices, bretzel sucré, fougasse d’Aigues Mortes, pain au chocolat, fougasse aux olives…
– pain aux figues, aux abricots, aux citrons, aux noix, au sarrasin, aux céréales, à la saucisse, à l’encre de seiche…
– bûches citron vert, choco-framboise, marron-orange, choco-caramel…
– chocolats noir, au lait, blanc, praliné, à l’orange, au café, aux noisettes…
 
Vous pouviez acheter ces excellents produits des apprentis jusqu'à 15h et les visiteurs ont été au rendez-vous car le CFA de Sète est devenu une belle référence.
abcdeIMG_20211217_113441
 

 

 

LES LABELS DE LA SATHOAN

Depuis 1991, la coopérative des pêcheurs de Sète (SA.THO.AN) est reconnue par l’Union Européenne comme Organisation de Producteurs (OP). Elle regroupe aujourd’hui une centaine de navires de pêche sur l’ensemble de la façade méditerranéenne, de la frontière espagnole à la Corse. La Méditerranée, riche par sa biodiversité, reste cependant fragile face aux pressions croissantes du développement urbain sur le littoral et des activités maritimes. Passionnés et engagés, les pêcheurs de la Méditerranée française sont pleinement conscients de cette réalité et de la responsabilité qui leur incombe de préserver les ressources sauvages marines. Ainsi, la SA.THO.AN et l’Association VALPEM (Association pour la Valorisation des Produits de la Pêche en Méditerranée) œuvrent main dans la main pour le développement d’activités durables de pêche pour les générations futures.

L’OP SATHOAN a pour objet de valoriser la production des pêcheurs professionnels qui adhèrent à la coopérative. Pour cela elle s’est engagée au travers de l’association VALPEM (dont la coopérative est membre fondateur) pour :

 

  1. Accompagner et fédérer les démarches de reconnaissance de la qualité notamment via des Signes d’Identification de la Qualité et de l’Origine (SIQO)
  2. Préserver et mettre en valeur les terroirs, les traditions locales et les savoir-faire ainsi que les produits qui en sont issus
  3. Élaborer un cahier des charges, contribuer à son application et participer à la mise en œuvre des plans de contrôle et d’inspection
  4. Participer aux actions de défense, de protection du nom, du produit et du terroir, et à la valorisation du produit

Ce travail s’est concrétisé par la création (avec ses partenaires de la filière avale) d’un produit reconnu par le LABEL ROUGE sur une soupe de poissons (constituée de 40% de poissons : grondin, capelan, bogue, chinchard, congre).

Par ailleurs, trois MARQUES COLLECTIVES ont récemment été créées :

  • « Thon rouge de Ligne, pêche artisanale » &  « Espadon de Ligne, pêche artisanale  » ; qui identifient des poissons pêchés à l’hameçon selon des pratiques garantissant des produits de haute qualité et le respect des écosystèmes.  Ces marques collectives ont été complétées par l’obtention en juillet 2019, et octobre 2020 de deux ECOLABEL pour la pecherie de thon rouge à l’hameçon, ce qui représente la premiere pêcherie de thon rouge au monde à disposer cette double écocertification.

    et

  •  une marque collective des produits de la pêche artisanale, nommée « Méditerranée Sauvage  ».

Ces actions apparaissent comme indispensables pour valoriser au mieux la production et permettre de tirer un profit optimum d’une ressource qui doit être gérée avec rigueur. Ces actions passent par un important travail pour réunir auprès de professionnels les obligations nécessaires à l’obtention d’une éco-certification pour les produits de la marque collective « Thon rouge de Ligne ».

La SATHOAN a des objectifs simples et précis : la dynamisation de sa notoriété, la valorisation de ses valeurs, de ses adhérents, de ses modes de pêche et de ses produits.

ÉCOLABEL : PÊCHE DURABLE

PECHE DURABLE est un Ecolabel des produits de la pêche maritime (Organisme Certificateur CERTIPAQ). Cette certification concerne plusieurs navires de pêche adhérents à la démarche « Thon rouge de ligne, pêche artisanale » et qui pêchent activement le thon rouge à la ligne (palangre, canne ou ligne). Ce label garantie que ce produit respecte les critères d’une « pêche durable » (FAQ ici) – (Certification garantit par arrêté du 8/12/14 portant homologation du référentiel et plan de contrôle NOR DEVM1417144A et articles L. 644-15 et D. 646-21 Code rural et de la pêche maritime).

Certificat officiel et Liste des navires certifiés ici :       

 

Depuis Octobre 2020, « THON ROUGE DE LIGNE, pêche artisanale » devient la première pêcherie Eco-labellisée MSC en France. Que signifie le label MSC PECHE DURABLE ? : La pêche durable laisse suffisamment de poissons dans l’océan, respecte les habitats marins et permet aux personnes qui dépendent de la pêche de vivre de leur métier. Les 3 principes du label MSC : 

1. Stocks de poisson durables : L’effort de pêche doit se situer à un niveau qui permet d’assurer la pérennité des populations de poissons.

2. Impact environnemental minimisé : Les activités de pêche doivent être gérées de façon à maintenir la structure, la productivité, la fonction et la diversité de l’écosystème.

3. Gestion efficace des pêcheries : La pêcherie doit respecter les lois en vigueur et doit avoir un système de gestion lui permettant de s’adapter aux différents changements.

Les fêtes de fin d’année approchent, ce sera bientôt le moment idéal pour vous faire plaisir et en faire profiter vos proches.

Peut être une image de texte qui dit ’Sète aGGLOPÃLE méditerranée ARCHIPEL ARCHIPELDETHAU DE THAU YULIZ ULIZ Viti à partir du 8 décembre, 50 000€ àcagnotter dans les caveaux des caves particulières coopératives de l'agglopôle 30% DE vos ACHATS REMBOURSÉS A APPSTORE AVEC Keetiz Cash& Commerçant «L'abus 'alcool est dangereux pour santé. WWW.KEETIZ.FR/VITIFOLIZ VITIFOLIZ consommer avec.modération»’

Après le lancement le 15 novembre dernier, d’une première opération commerciale (exclusivement en ligne sur la Place du Marché de l’agglopôle), baptisée « Thau Foliz » et destinée à soutenir les commerces de proximité, un nouvel événement démarre le mercredi 8 décembre, Viti Foliz.

Il a pour objectif de soutenir les viticulteurs durement touchés lors de l’épisode de gel d’avril dernier, à travers la promotion des caveaux particuliers et des caves coopératives du territoire (une enveloppe de 50 000€ y est consacrée). Le principe est le même, il faut télécharger sur son smartphone l’application Keetiz pour en profiter et se faire rembourser 30% de ses achats (dans la limite de 60€ de récompense par jour et par caveau). 

Sont concernées, les ventes en ligne sur www.placedumarche.agglopole.fr mais également les ventes directes aux caveaux.

Téléchargez la liste des participants  + d’infos sur le site de Keetiz => https://www.keetiz.fr/vitifoliz