Frontignan

Nautisme/Plaisance 12 journées d’essais de bateaux sur le port de plaisance

Déterminée à soutenir l’ensemble de ses commerçants, la Ville, par l’intermédiaire de sont port de plaisance, facilite l’organisation de journées d’essais pour contrebalancer les annulations de salons nautiques et autres manques à gagner.

 La crise sanitaire liée au Covid-19 impacte grandement le secteur de la plaisance, comme pour beaucoup d’autres. L’annulation des salons nautiques notamment, temps forts qui permettent d’exposer les dernières nouveautés, de prendre contact avec de potentiels client.e.s… représente un coup dur pour les vendeurs de bateaux. Afin de palier ce déficit de visibilité et ce manque à gagner, Jean-Louis Metge, dirigeant de la société Sud Yachting*, installée sur la zone technique du port de plaisance de Frontignan la Peyrade depuis près de 40 ans, a eu l’idée d’organiser des journées d’essais privés. Le principe est simple : « du mercredi 28 octobre au dimanche 8 novembre, les clients peuvent prendre rendez-vous pour venir découvrir et essayer nos bateaux », explique l’intéressé. « Nous avons choisi d’étaler cette période sur 12 jours afin d’être en mesure de respecter scrupuleusement les consignes sanitaires en vigueur tout en maintenant un accueil de qualité ». Ainsi, des bateaux seront exposés hors de l’eau pour pouvoir être auscultés sous toutes les encablures et d’autres seront amarrés non loin de là, prêts à prendre la mer pour de essais en conditions réelles.

Afin de faciliter cette organisation, le port de plaisance de Frontignan la Peyrade, autorise la société à occuper une partie de la zone technique ainsi que des places de parking pour l’exposition et les visites des bateaux à sec. Il octroie également des anneaux d’amarrage sur le quai technique pour les essais en mer.

 Pratique

Journées d’essais privés Sud Yachting, du mercredi 28 octobre au dimanche 8 novembre, exclusivement sur rendez-vous.

Tél : 06 22 22 71 67

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La Peyrade : Un cheminement piéton pour la Maison pour tous Désiré-Archimbeau

Des travaux sont en cours à La Peyrade afin de créer un cheminement piéton sécurisé pour relier la nouvelle Maison pour tous Désiré-Archimbeau, à la proche salle Bouvier-Donnat et l’école des Lavandins.
 
L’objectif est ici de créer un cheminement sécurisé, clôturé et fermé par des portillons à ses extrémités, en pente douce, afin d’être accessible aux personnes à mobilité réduite. D’une dimension de 2,50 m de large sur environ 80m de long, il sera réalisé en recoupe de Pignan, un agrégat de construction constitué de sable, aussi utilisé pour stabiliser les aires de jeux. Initialement prévus au printemps, le chantier a débuté ce mercredi 21 octobre et devrait courir sur quatre semaines. Les travaux démarrent du côté de l’école afin de profiter des vacances scolaires, et se poursuivront vers la salle Bouvier-Donnat avec pour objectif de maintenir le site sécurisé au maximum.
 
Le coût du chantier s’élève à 30 000 €.
 
Après un réaménagement complet, réalisé entre septembre 2019 et février 2020, l’ancien restaurant du groupe scolaire des Lavandins, bâtiment de 357 m2 de plain-pied, a laissé place à la nouvelle Maison pour tous Désiré-Archimbeau, officiellement inaugurée le samedi 29 février dernier. Elle comprend un bureau de 10 m2, un accueil de 20 m2, une grande salle d’environ 100 m2 et trois autres de 52, 51 et 46 m2. Cette dernière est équipée d’une cuisine avec four, plaque, hotte, point d’eau avec évier…
  • -L’ensemble est accessible aux personnes à mobilité réduite.
  • -Une présentation du lieu aux associations est prévue début novembre.
  • -Le montant global de ces travaux s’est élevé à 180 000 € TTC.
*Désiré Archimbeau, pêcheur La peyradois, fut conseiller municipal à Frontignan la Peyrade de 1947 à 1965. Il est décédé le 2 octobre 2005.

Covid-19 : Le CCAS veille sur les plus isolés

 

Comme elle l’avait déjà fait durant le confinement de mars à avril dernier, la Ville va réactiver l’emploi du fichier du Plan National Canicule* en vue d’appeler,au cours des semaines à venir, les personnes les plus isolées habitant sur la commune. Cette prise de nouvelles sera gérée directement par le CCAS, qui dispose du fichier de recensement. Ouvert à toute personne de Frontignan la Peyrade en situation de vulnérabilité (personnes isolées, âgées ou handicapées), il permet aux agents de la Ville de prendre contact avec les personnes inscrites afin de s’assurer qu’elles ne sont pas en difficulté et les aider si nécessaire. 

Celles et ceux qui le souhaitent peuvent se signaler afin d’être inscrit sur ce fichier.Ce service est totalement gratuit et l’inscription peut être effectuée par un tiers (membre de la famille, voisin, représentant légal, service de soins infirmiers à domicile / SSIAD, service d’aide et d’accompagnement à domicile/SAAD…). 

En pratique:

  • Pour faciliter les démarches, il est possible de télécharger le formulaire d’inscription directement sur le site internet de la Ville et de le déposer correctement rempli au CCAS(12 avenue Jean-Moulin).
  • Plus d’informations au 04 67 18 50 58 ou par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

* Chaque année, le Plan National Canicule est activé du 1erjuin au 31 août. À cette occasion, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)met en place un fichier nominatif destiné à prévenir et à lutter contre les conséquences sanitaires d’une vague de chaleur. Sa gestion respecte le règlement général pour la protection des données (RGPD).

Lido : Parachèvement des travaux de protection

 

Les travaux protection des 7 km de Lido, suspendus durant la période estivale, reprendront comme prévu ce mercredi 28 octobre.

Menés par Sète agglopôle Méditerranée/SAM, ils se dérouleront d’Est en Ouest et visent à installer les refends de ganivelles, perpendiculaires à celles déjà installées avant l’été, ainsi qu’à finaliser les 60 accès, piétonniers mais aussi dédiés aux pompiers, au passage d’engins de secours et d’entretien ou encore aux personnes à mobilité réduite/PMR.

À la demande des riverains, des améliorations pour le rendre plus praticable le passage à l’arrière du cordon dunaire sont également programmés en fin des travaux, prévue courant avril 2021.

Cette 2e tranche de travaux ayant pour objectif de lutter contre les phénomènes d’érosion et de submersion marine que connaît le littoral est estimée à 8,7 M d’€.

La 1ère tranche de travaux, réalisée en 2015 (pour un coût de 6,7 M d’€), concernait le secteur de la Dent creuse (allongement de l’épi Est et rechargement en sable), les Aresquiers (rechargement en galets et sable, raccourcissement de 3 épis et création de 3 nouveaux ouvrages dans le secteur non protégé, cordon dunaire en galets) et le secteur Est du port de pêche (restauration des 5 épis).

Exposition : Traces de Daniel Mourre

 

Suite à son exposition à la Maison de l’Europe ou il a été sélectionné pour représenter la France, Daniel Mourre annonce sa prochaine exposition qui se déroulera du 28/10 au 21/11 à la salle IZZO de Frontignan.

Le vernissage aura lieu le 28/10.

Artiste plasticien, Daniel Mourre situe son travail autour de l’ère industrielle, celle de la civilisation du métal, avec pour principal matériau la rouille.

Ses œuvres représentent l’empreinte fossilisée d’une ère industrielle qui a perdu le sens et s’est anéantie.

Entrée libre / Présence simultanée de 10 personnes uniquement.

Du mardi au samedi, de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Visites guidées par l’artiste les vendredis 30/10, 6, 13 et 20/11 de 16h30 à 18h30

Salle Jean-Claude Izzo

rue du député Lucien-Salette 34110 Frontignan

Tout public

Pour Musc’art, un concours: « Témoignages d'artistes confinés »

Musc’art continue d'encourager l'expression littéraire et artistique sous toutes ses formes en organisant un CONCOURS sur le thème unique pour toute forme d'art : « Témoignages d'artistes confinés » Le COVID et le confinement vous ont inspirés, vous les artistes ,ont libéré votre imagination et vos mots ,vos pinceaux ,vos divers outils pour vos travaux d’artiste ? Ce concours attend de votre part, artistes frontignanais de tous bords et d'ailleurs, des propositions artistiques réalisées pendant cette période de confinement , un retranchement intime qui a poussé nombre d’artistes à explorer en profondeur leurs émotions et leur réflexion en cette période de d’isolement forcé et inédit.

Un seul prix sera accordé par branche artistique (poésie, prose ,photo, peinture , musique et chansons,sculpture et un prix spécial « poésie junior » pour les jeunes de 12 à 18 ans) Un diplôme sera attribué à chaque participant. Des articles paraîtront dans la presse en ligne (« La Gazette de Frontignan ») sous forme de portrait d'artiste personnalisé et 50 euros en bons d'achat à la librairie « La Plume Bleue » seront alloués aux lauréats de chaque catégorie (poésie,prose,peinture ,sculpture, musique, photo et poésie junior).

Les œuvres des participants seront réunies dans un livre-anthologie portant le titre du concours ,qui sera édité par les soins de l'association Musc'art (fin décembre 2021)

Les lauréats et tous les autres participants seront invités à présenter leurs créations en public dans une rencontre organisée spécialement à cet effet , ouverte à tous, quand la situation sanitaire le permettra.

Pour participer à ce concours il ne faut pas être obligatoirement membre du cénacle Musc’art et un artiste (polyvalent!) peut participer dans plusieurs catégories!!

  • Envoyez par email (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) en fichier Word ou PDF vos créations : une nouvelle de 10 pages maximum, 5 poèmes, pour les seniors et les juniors, 3 photos pour les photographes d'art , 3 photos de tableaux , 3 photos de sculptures, 3 chansons pour les musiciens.
  • Les œuvres sélectionnées dans un premier temps sur photo,seront présentées aussi "en vrai" ,aux membres du jury qui va réévaluer leur classement ou non .
  • Date limite d'envoi : 31 décembre 2020
  • Publication des résultats définitifs du concours : fin janvier 2021, par voie de presse et par mail.

Le jury est constitué par des écrivains et des artistes (neutres) du cénacle littéraire Musc’art ,qui reçoit chaque premier jeudi du mois, depuis 2012, deux artistes (poètes, prosateurs, céramistes, peintres, sculpteurs, photographes, journalistes, arts martiaux, etc ... qui parlent de leur vie et de leur œuvre pour être mieux connus. Ils signent des autographes ,répondent pendant une heure à des interviews et aux questions du public .

Pour adhérer à l'association pluriculturelle Musc'art, s'adresser à l'association par email mentionné ci-dessus ou téléphoner pour tout renseignement complémentaire au 0668651315 Si les conditions sanitaires ne permettent pas se réunir pour la distribution des prix,vous serez informés en temps voulu.

Georges Giraud, fondateur et président du comité local de la FNACA est décédé

Avec le décès de Georges Giraud, c’est un citoyen engagé pour le respect du devoir de mémoire que vient de perdre la Ville de Frontignan la Peyrade .

En 1993, il fondait le comité frontignanais de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie /FNACA dont il restera président jusqu’à cette année.

Les honneurs militaires lui ont été rendu à l’occasion des obsèques qui ont eu lieu ce mardi 20 octobre à l’église Saint-Paul de Frontignan.

Hommage national à Samuel Paty

Hommage national à Samuel Paty

le mercredi 21 octobre 2020 à 18h

Place de l’Hôtel de Ville de Frontignan la Peyrade

en présence de Michel Arrouy Maire de Frontignan la Peyrade

Du Conseil municipal - Du Conseil municipal des jeunes

Des responsables des établissements scolaires de la commune

Des représentants des parents d’élèves - De l’ensemble de la communauté éducatrice et des habitants de Frontignan la Peyrade

Erasmus days : Les jeunes volontaires européennes ambassadrices de la mobilité

Émissaires de la mobilité européenne, Clara et Diana ont contribué à l’organisation des Erasmus days à Frontignan la Peyrade. Trois jours pour présenter, expliquer et faire la promotion des échanges de forces vives entre pays de la communauté européenne auprès des jeunes élèves du lycée professionnel Maurice-Clavel.

« C’est important de parler de notre expérience positive et d’encourager les jeunes frontignanais à se lancer », ont détaillé les deux volontaires européennes accueillies à Frontignan la Peyrade depuis le 1er mars. Aidées par Andréa, volontaire roumaine accueillie à Magalas, près de Béziers, elles ont débuté la médiation la semaine dernière par une rencontre avec les lycéen·ne·s afin de leur démontrer, grâce à leur parcours personnel, ce que la mobilité européenne offre comme possibilités. La deuxième étape de ces jours Erasmus se déroulait ce jeudi 15 octobre.

La matinée a débuté par un quiz autour de l’Europe auquel 6 équipes ont participé au sein du lycée Maurice-Clavel avant de rejoindre la salle de l’Aire pour une restitution du travail réalisé au préalable qui a pris la forme d’un concours de mèmes*. Une belle occasion de mettre en exergue les aprioris et autres clichés concernant nos proches voisins. Et certains ont encore la vie dure !

« Si tu veux savoir ce que sont les autres, va à leur rencontre plutôt que d’écouter les préjugés diffusés sur les réseaux sociaux » ont résumé Olivier Dedieu, directeur de la maison de l’Europe de Montpellier et Mohamed Boudiaf, chef de service jumelages de Frontignan la Peyrade, rappelant tour à tour la devise de l’Union Européenne : Unie dans la diversité.

Résultat : deux gagnants avec un prix du public décerné d’après le nombre de « like » recueillis sur les réseaux sociaux et un prix du jury, constitué d’Olivier Dedieu, George Forner, conseiller municipal délégué aux jumelages de Frontignan la Peyrade, Jerôme Fabbri proviseur adjoint du lycée/LEPAP Maurice Clavel et Nadine Tortosa, enseignante d’EPS, référente mobilité au LEPAP.

 
Prix du public   Prix du Jury

Les grands gagnants recevaient abonnements au cinéma municipal le CinéMistral, chocolats et autres spécialités locales à partager, offerts par la Maison de l’Europe et la Ville. Tous les participants repartaient également avec un sac constitué de goodies.

Destiné à encourager la mobilité des jeunes, le Corps Européen de Solidarité permet aux 18/30 ans de se mettre au service d’un projet d’intérêt général à l’étranger. Cette année ce sont Clara Cera Brisa, 26 ans, venue de Mataro, près de Pineda de mar en Espagne, et Diana Ribeiro, 21 ans, arrivée de Vizela au Portugal. Les deux volontaires, venant de villes jumelées avec Frontignan la Peyrade, sont accueillies dans ce cadre pour une durée de 8 mois.

Clara et Diana qui effectuent respectivement leur volontariat à la Direction culture, fêtes et jumelages et au service jeunesse, en lien constant avec leur équipe ont pu œuvrer à leurs missions malgré le confinement et les contraintes liées à la crise sanitaire que nous traversons. Elles ont mis à profit le confinement, notamment, pour travailler sur leur connaissance européenne afin d’organiser des informations collectives destinées à promouvoir la mobilité.

La Ville de Frontignan la Peyrade développe des programmes de mobilité internationale, et plus particulièrement de mobilité européenne, depuis 20 ans avec des chantiers d’insertion internationaux, des échanges scolaires, sportifs et culturels, notamment dans le cadre des jumelages ou du réseau culturel européen et lusophone 7Sois 7Luas, ou encore, depuis 2008, l’envoi de jeunes Frontignanais et l’accueil de jeunes de différents pays dans le cadre du SVE/CES. Plus de 200 jeunes Frontignanais ont vécu une expérience à l’étranger, à titre individuel ou en groupe, (Espagne, Portugal, Italie, Maroc, Grèce, Allemagne, Grande-Bretagne, République Tchèque…) et une quinzaine de jeunes étrangers ont été reçus à Frontignan la Peyrade.

*Le terme mème vient du mot grec « mimesis » qui veut dire imitation. Les mèmes se présentent sur internet sous la forme d’une image décalée ou détournée accompagnée d’un texte humoristique ou sarcastique, largement diffusée.

Communiqué de Michel Arrouy et Claudie Minguez

Suite à l’assassinat d’un enseignant du collège Bois d’Aulne de Conflans-Saint-Honorine, Michel Arrouy, maire de Frontignan la Peyrade, et Claudie Minguez, 1ère adjointe déléguée à la ville éducatrice, au nom du conseil municipal, témoignent de leur émotion et de leur volonté d’agir pour que de tels actes ne se reproduisent :

 
Claudie Minguez 1ere adjointe   Michel Arrouy, maire de Frontignan la  Peyrade

« Nous sommes très touchés par cet acte atroce et nous témoignons tout notre soutien à la famille, ainsi qu’à la communauté éducatrice. L’école est un espace essentiel d’apprentissage du respect de l’autre, dans toutes nos différences. Les clivages et l’intolérance se nourrissent jusqu’à l’horreur. Notre devoir d’élu.e.s, à tous les niveaux, est de lutter contre les fanatismes pour préserver ce droit intangible de s’exprimer librement.»

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).