Frontignan

JOV et Mouettes, une certaine similitude

Au cours de son intervention à la Journée des oubliés des vacances ce mercredi 21 août 2019,Pierre Bouldoire, maire de la ville et 1er vice président du département de l'Hérault, a évoqué une certaine similitude avec l'histoire du centre de loisirs les Mouettes.

la Ville avait célébré les 70 ans du centre de loisirs les Mouettes en 1976, créé pour les enfants victimes de la Seconde guerre mondiale et qui reste un petit paradis sur la plage pour ceux d’aujourd’hui.

La « Colonie » longtemps appelée ainsi par les anciens animateurs et enfants de ce lieu, dirigé durant plus de 30 ans par Elie Delmas, a été honoré par une plaque officiellement inaugurée par le maire Pierre Bouldoire en présence du dernier directeur avant sa cession à la ville, M. Serge Radzyner accompagné de son épouse Mireille, qui n'est autre que la petite fille de Elie Delmas.

 
  Le fondateur Elie Delmas en 1946

Depuis sa création en 1946, des transformations ont eu lieu, mais pas de nostalgie "on a vu ce qui c'est fait c'est très bien, d'abord c'est pour les enfants, c'est pour les jeunes" avait précisé Serge Radzyner lors de la cérémonie des 70 ans "il y avait des choses inutiles ou démodées, pour nous c'est vraiment une merveille et on ne peut qu'applaudir. »

Communiste, ancien résistant élevé au grade de chevalier de la légion d’honneur et secrétaire départemental du Secours populaire français, il décide alors de créer une colonie pour que les enfants des victimes de guerre et des familles de Déportés puissent bénéficier de vacances. En 1947, l’association qui gérera le lieu, jusqu’en 1987, est officiellement créée et, l’année suivante, Elie Delmas prend la direction de la colonie.

Ami de Léon Méric, ancien résistant également décoré de la légion d’honneur, mais aussi anarchiste militant et animateur pour la jeunesse bien connu au quartier Figuerolles de Montpellier pour ses talents de marionnettiste, Elie Delmas a donné aux Mouettes un esprit résolument libertaire et extrêmement novateur, développant l’imaginaire des enfants à travers des jeux collectifs ou encore du théâtre improvisé.

Construction de bric et de broc, passant progressivement, dans un esprit de pionniers soutenus par la Ville, de baraques en bois à des bâtiments maçonnés, le centre a peu à peu augmenté sa capacité d’accueil dans l’idéologie du partage et de l’engagement de tous, pour offrir aux enfants de familles en difficulté des vacances extraordinaires.

Donné à la Ville en 1991, par l’association qui avait cessé ses activités en 1987, la colonie est devenue le centre de loisirs les Mouettes, rénové en 2010-2012 et toujours dédié à l’épanouissement des enfants, notamment dans le cadre des activités péri et extra scolaires proposées à Frontignan la Peyrade.

Ainsi, l’esprit libre et novateur perdure encore à travers les activités proposées et l’esthétique de ce petit paradis des enfants sur la plage, riche d’une belle histoire, de souvenirs et d’anecdotes ?

Les cahiers du patrimoine n°3 Ville de Frontignan

A.Sanfilippo

Secours Populaire - Les oubliés des vacances profitent de la plage.

Pour la 7é année consécutive, la ville a accueilli la journée des oubliés des vacances. Ce sont 800 enfants de la fédération du secours populaire du Rhône qui sont arrivés progressivement dés 10h, ce mercredi 21 août 2019, sur la plage des Aresquiers.

Pour certains, les plus éloignés, le départ a eu lieu dès 5h du matin.

Les élus étaient bien présents, notamment le 1ér magistrat de la ville Pierre Bouldoire accompagné de Michel Arrouy, maire adjoint à la justice sociale et vice président du CCAS  et de Renée Duraton-Portelli conseillère en charge de la solidarité intergénérationnelle et aux personnes âgées ainsi que les représentants du Secours Populaire Français pour accueillir ces vacanciers d'un jour. A noter également la présence du comité local du secours populaire au grand complet pour apporter de l'aide pour que cette journée soit une formidable aventure pour ces enfants la grande sortie de l’été avant la reprise de l’école .

Quelle journée pour ces 800 enfants et leurs familles, parmi eux quelques isolés, repartis dans 16 bus venus de la région Rhône Alpes ! Au programme : découverte de la mer et de la plage, baignades surveillées, jeux, pique-nique, activités sportives, constructions de châteaux de sable, et goûter offert par le secours populaire.

Une bouffée d'oxygène pour les enfants et familles des « oubliés des vacances », aller voir ce qui se passe en dehors de chez eux, sortir de leur quotidien. C'est pour certains la découverte, la mer, la plage une première fois. Voila un moment d'exception à raconter à la rentrée à leurs camarades de classe. Parmi eux, une dizaine de réfugiés, migrants.

 Il faut dire qu'à Frontignan la Peyrade, c'est presque une tradition depuis 1947, année de l'ouverture du centre des mouettes, crée pour offrir de beaux séjours à la mer aux enfants des victimes de la seconde guerre mondiale.

Rencontre avec les bénévoles du Secours Polpulaire

Une journée qui n'aurait pu avoir lieu sans le concours des 90 bénévoles (accompagnateurs, surveillants de baignade et animateurs) qui se sont mobilisés, et qui ont conjugué leurs efforts, en partenariat avec la ville de Frontignan la Peyrade. C'est un tsunami humain, c'est un formidable cadeau qui est fait là.

Pour sa part la ville  de Frontignan, partenaire de l'évènement met à disposition d'importants moyens logistique et humains tels que le renforcement des secouristes, le détachement d'un surveillant de baignade, mise en place de sanitaires etc.. . Une journée forte en émotion, qui s'est achevé vers les 17h, il fallait bien reprendre le car pour rejoindre sa région .

Deux jeunes Guinéens, qui depuis leur majorité ont adhéré au secours populaire

Pierre Bouldoire - Maire de Frontignan au cours de son allocution " Le problème ce n'est pas la richesse, mais sa répartition, la politique c'est le vivre en paix et corriger un peu les hasards de la naissance, sans cela la politique n'est rien" a rappelé le libre accès aux plages et la gratuité des parkings à Frontignan

Sébastien Thollot - Secrétaire général des fédérations du Rhône SPF« le SPF a toujours considéré les vacances comme un droit, un élément essentiel du bien-être des personnes et surtout pour ceux qui, toute l’année, se débattent dans un quotidien morose. Le SPF estime que les vacances sont essentielles à l’équilibre personnel des individus »

www.secourspopulaire.fr/lr/

A.Sanfilippo

 

En bref le Secours Populaire  :

Né en 1945,le Secours Populaire Français est une association à but non lucratif, rassemblant des personnes de toutes opinions, conditions et origines qui souhaitent faire vivre la solidarité.

Sa force de la solidarité est du à son implantation locale de proximité, organisée en antennes ou comités, permettant d'agir au plus prés des personnes en difficultés et /ou isolées.

C'est 99 fédérations  656 comités  1256 permanences d'accueil 80 000 bénévoles 1 004 620 donateurs 8 887 enfants de « copain du monde » 151 actions et programmes de solidarité dans 55 pays ; 2 632 200 personnes accueillies et aidées en France en 2015.

Le Secours Populaire Français a permis à 190 000 personnes de partir ce qui correspond à 360 200 journées de vacances. Le Secours Populaire du Languedoc Roussillon a offert 5000 journées de vacances en 2017, dont 2500 pour la « journée des oubliés des vacances ».

Les personnes désirant soutenir les initiatives du Secours Populaire ( comme bénévole ou en don financier) peuvent s'adresser aux comités ou fédérations de leur département.

 

Ce jeudi 22 août, soirée Mousse à la Bergerie

La Bergerie fait la fête avec une soirée mousse et animation musicale signés Cassou prod.

Soirée organisée par la Ville en partenariat avec le comité des fêtes.

Gratuit, ouvert à tous.

Dès 21h30, devant le BlackPub

 

Concours photos - Le port en toile de fond

Du 1er mai au 1er août, le port de plaisance de Frontignan a organisé un concours photos sur le thème Faune & flore autour du port. Parmi plus de 30 participants, 6 lauréats, dans les catégories enfants et adultes, ont été récompensés à l’occasion de la fête du port.

Les lauréats du concours photos

Le port de plaisance de Frontignan, pavillon bleue depuis 24 ans, est un véritable lieu de vie où faune et flore côtoient les plaisanciers en toute saison.

C’est cette biodiversité étonnante que plus de 30 photographes amateurs ont capté en participant au concours photos organisé à l’occasion de la fête du Port, pour toujours plus souligner cette richesse si fragile, qu’il faut protéger pour pouvoir l’admirer encore longtemps.

C’est ce mercredi 14 août, en présence de Gérard Arnal, aux côtés des vainqueurs du tournoi de joutes de la fête du Port, que les 6 lauréats – 3 par catégorie – ont été récompensés :

Catégorie adulte :

   
Fabrice Gross   Christine Bidaud   Marie Pierre Dias

Catégorie jeunesse (8-15 ans)

 
Leane Brailly  
 
Mathieu Ferrier   Leylou Van-Neste

 Chaque participant s’est vu offrir une bouteille de l’incontournable muscat de Frontignan. Les lauréats ont quant à eux reçu de nombreux cadeaux offerts par l’office de tourisme et les entreprises frontignanaises partenaires du concours, tout particulièrement celles installées sur le port, pour profiter des plaisirs nautiques et de la mer.

Les photos sont à voir à la maison du tourisme et de la plaisance jusqu’au 24 août.

A.SAnfilippo

Les oubliés des vacances aux Aresquiers

 

Pour la 7e année consécutive, la Ville de Frontignan la Peyrade accueille la Journée des oubliés des vacances, organisée par le Secours populaire Français pour permettre aux enfants, familles et personnes isolées qui n’ont pas la chance de pouvoir voyager en été, de passer une belle journée sur la plage des Aresquiers  ce mercredi 21 août 2019.

850 enfants et leur famille sont attendus, venus de la région Rhône-Alpes.

JOV Mercredi 21 août 2019, plage des Aresquiers

A.S

7 Sois 7 Luas - Le peintre Slovène Vasko Vidmar expose salle Izzo

Du 21 AOÛT AU 21 SEPTEMBRE 2019 - Ideogrammi II

Ainsi après l’exposition collective au printemps des peintres marocains Fatima Bikerouane, Slimane Drissi, Mohamed El Mountassir sur Essaouira et la présentation du Petit Cabinet d’Anaïs Armelle Guiraud en juillet, c’est au tour du Slovène Vasko Vidmar de nous présenter sa peinture non figurative et ses installations.

 

Vasko Vidmar est né à Koper en 1987 et vit à Piran en Slovénie. Il grandit dans cette petite ville bordée par la mer adriatique. Vasko s’est intéressé à l’art figuratif dès son plus jeune âge. Depuis lors, il consacre ses journées à la peinture, et à ses « brouillons » comme il aime les appeler. Mais pour Vasko, la créativité représente vraiment la source principale de liberté et d’expressivité. Après l’école obligatoire et l’apprentissage du figuratif, Vasko se consacre à l’étude de la jeunesse dans le figuratif : en effet pour lui, les jeunes sont l’avenir et il n’imagine pas un monde réel sans créativité.

Depuis 2016, l’artiste présente des œuvres figuratives réalisées pour le réseau 7 sois 7 luas. Au premier abord, la texture domine. Mais en s’approchant des tableaux, on voit apparaître des dessins, des objets et des formes sorties du subconscient de l’artiste. Le fond de chaque peinture est d’une couleur soigneusement choisie par le peintre en fonction de son état d’esprit. Ce sont des œuvres au caractère personnel, qui ne cherchent pas à transmettre des images précises du monde réel.

Vernissage le mardi 20 août 2019 à 18h30 en présence de l’artiste. Salle Jean-Claude-Izzo, rue du député Lucien-Salette

Expo du 21 août au 21 septembre 2019 ; mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h.

8é édition du Total Musclum, un festival de moules.

Tout méditerranéen en général et tout frontignanais en particulier qui se respecte connaît la brasucade de moules.

Mais au fait! c'est quoi au juste la brasucade?

Elle proviendrait du patois Occitan: Brasacauda... Braise chaude. Les anciens préparaient les moules sur une taule posée sur les braises... Mais c'est quand même plus simple d'utiliser une grande poêle.

Généralement les spécialistes du genre ont conçu leur propre récipient et avec un petit robinet à une des extrémités pour évacuer l'eau et là c'est encore mieux. Il y aurait, paraît-il, 1001 façons de la préparer, chacun sa méthode, mais tout réside dans la préparation de la sauce, une composition qui reste du domaine du secret défense. Un ingrédient miracle fait maison, qui fait de sa brasucade, la meilleure des brasucades .

Ce vendredi 16 août, la ville a organisé sa 8é édition du concours intergalactique de brasucade de moules en partenariat avec les commerçants et les producteurs qui se sont associés à ce festival.

15 brasucadiers se sont présentés ou chacun était affecté d'un numéro, mais pas question de prendre de l'avance, le feu ne devant être allumé qu'au top départ.

C'est à l'ensemble du cœur de ville que cela se passe et non plus limité à la place Jean Jaurès et la cuisson devant se faire impérativement au gaz, 600 kg de moules et gaz fournis par la municipalité et 400 kg préparé hors concours offert par la ville, pour les arrivants de dernière minute en panne de brasucade.

Un jury compétent chargé d'élire les vainqueurs de l'année, isolé dans un coin du petit bistrot de chez Fanny, après délibération un peu hésitante, il est vrai que, déguster et juger 15 différentes préparations de moules  différemment et en un temps très court laissent quelques traces sur les papilles et certaines barquettes ont dû être rejugées.

Mais malgré une petite hésitation sur le classement de tête sur la vingtaine de baquettes à gouter, le jury a réussi à se mettre d'accord et proclame les résultats du concours sur les marches de l'hôtel de ville devant un public fourni composé d'autochtones et de touristes. Les vainqueurs de cette édition 2019  sont :

  • 1ér- M. Martinez Jean,  des Francs Pétanqueurs remporte le trophée tant convoité ; une moule géante, créée par Michèle Fabre, qui sera remis en jeu la saison prochaine et son nom figurera désormais sur le socle.
  • 2é ex aequo – M.Cazorla Marco et le Central Bar
  • 3é – Mme. Maritano Margaut.
  • Un prix spécial du public a été attribué à Mme Martos Cécile

Une moule géante pour le vainqueur M. Martinez Jean , qui sera remise en jeu pour l'édition 2020.

Place ensuite à la dégustation où chacun a pu apprécier les différentes brasucades agrémentées par différents muscats de Frontignan, bien sûr, à disposition des amateurs moyennant quelques deniers.

Le millier de tickets mis à disposition par les organisateurs ont tous trouvés preneurs en un temps record. Le public était là, les moules excellentes et le muscat a coulé à flots, pour cette huitième édition ce fut assurément une belle réussite de quoi satisfaire les estivants venus, en nombre pour l'occasion, déguster la fameuse brasucade muscatière dont la réputation n'est plus à faire.

A.Sanfilippo

Mer et Etangs - Assemblée générale et littoral dunaire.

L’association « entre mer et étangs » a tenu son assemblée générale à la salle Voltaire devant une centaine de personnes, assurément toutes concernées par l’érosion du lido et les risques de submersion, sujet principal de cette AG, pour cela le Président Jean Louis Patry, avait convié Yvon IZIQUEL responsable du projet de protection du littoral de Frontignan à l’agglo SéteMéditérranée. La municipalité étant représentée par Michel Arrouy, maire adjoint.

 Jean Louis Patry, avait convié Yvon IZIQUEL (au centre) responsable du projet de protection du littoral de Frontignan

Le lido de Frontignan s’étend sur environ 8 km. Il se compose d’un secteur urbanisé d’environ 6 km du port de pêche à la « Dent creuse » et d’une zone plus naturelle de 2 km sur le secteur des Aresquiers.

Les tempêtes exceptionnelles de 1982, 1997, 1999… ont été révélatrices de sa fragilité et des conséquences à long terme d’une érosion grandissante (risques de submersion des habitations, destruction à court terme de la RD 60 et de la piste cyclable sur le secteur des Aresquiers, disparition de la plage, du cordon dunaire et recul progressif du trait de côte…).

Il était donc urgent d’intervenir sur les zones soumises à la plus forte érosion lors d’une 1ère tranche de travaux concernant en priorité les secteurs:

  • De la Dent creuse (allongement de l’épi Est et rechargement en sable)
  • Aresquiers (rechargement en galets et sable, raccourcissement de 3 épis et création de 3 nouveaux ouvrages dans le secteur non protégé, cordon dunaire en galets)
  • Est du port de pêche (restauration des 5 épis)

Le reste du littoral constituant une 2ème tranche de travaux estimée à 8,7 millions d’euros après enquête publique qui a eu lieu du lundi 20 mai 2019 à 8h00 au vendredi 21 juin 2019.

387 observations dont 103 dépositions ont été relevés majoritairement sur l’état du cordon dunaire et les passerelles ou passages pour accéder à la mer.

Des travaux qui devraient débuter au dernier trimestre 2019 pour s'achever en février 2021 avec interruption estivale.

Cette tranche concerne les 6km urbanisés. Un cordon dunaire qui jouera le rôle de réservoir et de protections face aux tempêtes. Un rechargement de 218 000m3 de sable doit remettre en circulation du sable dans la cellule sédimentaire déficitaire et doit aider le système plage à se restaurer, afin les T de 4 épis seront allongés dans le secteur ouest du port dans le but de protection de la houle.

Des résidents de la plage qui s'interrogent

En résumé :

Port de pêche au Port de Plaisance : allongement de 4 musoirs des épis, rechargement des plages en sable, aménagement du cordon d’arrière plage et création d’un stock de sable pour les entretiens futurs.

Port de plaisance à la Dent creuse: rechargement des plages en sable et aménagement du cordon d’arrière-plage.

De nombreuses interrogations ont été débattues au cours de cette d’assemblée, si la majorité d’entre elles se sont montrées très pertinentes, certaines totalement hors sujet qui relevaient plus de l’incivilité que des travaux sur le cordon dunaire.

« Ce n’est qu’une question de moyen, quand on veut on peut ce n’est qu’une question d’argent » en réponse l’intervenant, précise néanmoins que l’Etat se désengage peu prou de ses travaux estimant qu’il est inutile de se battre indéfiniment contre les éléments dus au réchauffement climatique avec une montée des eaux inéluctable. En d'autres termes "il faudra faire avec".

Au total plus de 15 millions d’euros auront été investis pour offrir à tous une plage durable, autant que faire se peut, avec un cordon dunaire reconstitué, protéger la zone urbanisée, la RD 60 et la piste cyclable et préserver les milieux naturels.

Mais pour combien de temps?.

A.Sanfilippo   

Muscat - Début des vendanges au Domaine de la Plaine

Après un début d’été riche en récompenses, avec notamment le titre de « meilleur muscat du monde », c’est l’heure de la récolte sur le terroir du muscat de Frontignan.

Les vendanges ont débuté au Domaine de la Plaine

Les vendanges viennent en effet de débuter au domaine de la Plaine, donnant le top départ pour 3-4 semaines de récolte.

Alors que le mois d’août sent encore les vacances sur le littoral frontignanais, on s’active un peu plus dans les terres… Depuis lundi matin, au pied de la Gardiole, le bruit sec des sécateurs accompagne le chant des cigales…. et c’est du côté du Domaine de la plaine, comme souvent, que l’on rencontre les premiers vendangeurs de la saison. Niché entre Frontignan et Vic-la-Gardiole, c’est en effet à l’extrême Est du terroir que les vandanges débutent et que l’on récolte presque traditionnellement les précieuses grappe de muscat petit grain.

Les précieuses grappes de muscat petit grain

C’est un terroir d’exception, cultivé depuis des siècles autour de ce cépage unique, duquel les viticulteurs font naître aujourd’hui plus de 70 vins différents. Ce vignoble, qui façonne les paysages, constitue un véritable atout touristique et économique de la commune. Il s’étend sur un terrain aride, calcaire et caillouteux, dans un climat doux et sec en été, exposé au soleil du midi abrité des vents du Nord en hiver par les collines du massif de la Gardiole. C’est grâce à ces conditions que la maturité du raisin ne peut qu’être précoce, arômatique et excellente. Ce nectar, plus ancienne AOP muscat de France, s’est élevé au rang des plus prestigieux vins doux naturel du monde.

Frontignan, plus que jamais capitale du muscat, l’a encore démontré cette année en décrochant notamment 3 médailles lors du concours des Muscats du Monde®… Une médaille d’or pour le muscat 12 ans d’âge de la cave coopérative (doublé de la place de meilleur muscat du monde), et deux médailles d’argent pour le domaine Peyronnet (muscat sec et cuvée Belle-Étoile).

La saison des vendanges commence donc au cœur de ce mois d’août, et les conditions climatiques de ces derniers mois laissent présager une récolte moins importante qu’à l’accoutumée, toutefois il semblerait que la qualité soit encore une fois au rendez-vous !

Total Musclum - 8e concours intergalactique de brasucades !

Vendredi 16 août, la Ville de Frontignan la Peyrade, organise le 8e concours intergalactique de brasucades de moules Total Musclum, en cœur de ville.

Pour sa 8e édition, le grand concours intergalactique de brasucades Total Musclum revient comme l’an passé en cœur de ville, vendredi 16 août. Accueillis dès 18 h sur la place Jean-Jaurès, les participants se lanceront à partir de 19h dans la préparation et la cuisson de leurs brasucades. Puis, de 19h à 20h00, les dégustations, ouvertes au public, permettront au jury de proclamer les résultats et de remettre au grand gagnant la fameuse moule géante, une œuvre réalisée par la céramiste frontignanaise Michèle Fabre (animatrice de l’association Vivre la terre), trophée remis en jeu chaque année et sur lequel sont gravés les noms des lauréats avec l’année de leur victoire.

Rendez-vous festif et gourmand, initié en 2012 et qui rencontre depuis 8 ans un grand succès, ce concours culinaire met en valeur les produits régionaux et la gastronomie locale, afin de les faire connaître au plus grand nombre. Les brasucades pourront être dégustées avec les muscats secs, ou autres, proposés par les vignerons du cru qui seront à nouveau présents en cœur de ville, quelques jours après le Festival du Muscat !

Plus de 15 participants se sont d’ores et déjà inscrits pour tenter de remporter le trophée. L’organisation leur a attribué un numéro, afin de garantir l’anonymat pour la dégustation et la notation du jury, et leur fournit à chacun 40kg moules par participant ( le double des années précédentes) ainsi qu’une table, mais le matériel de cuisson et les ingrédients doivent être apportés par les compétiteurs, qui peuvent également venir avec leur propre production de moules.

Le jury sera composé de : 

  • Michel Sala, conseiller municipal délégué au muscat, au patrimoine culturel, aux nouvelles technologies et à l’e-administration
  • Kelvine Gouvernayre, conseillère municipale déléguée à l’économie, au commerce, à l’artisanat et à l’œnotourisme
  • Hussein Bourgi, conseiller régional
  • Un représentant, du syndicat du cru
  • Les gagnants de l'édition 2018
  • Deux journalistes ( Midi-Libre et Thau Info)

Total Musclum 8e concours intergalactique de brasucade de moules Cœur de Ville

Dégustation : 8 € la barquette et un verre de Muscat

Renseignements : 04 67 18 31 60

A.S

Port de Plaisance - Aminations et feu d'artifice au programme de la fête.

Ce mercredi 14 août, le port de plaisance de Frontignan était à la fête avec un programme d’animations non-stop dès 9h et jusqu’au feu d’artifice à la tombée de la nuit !

Cliquez sur l'image pour agrandir

Tout au long de la journée, locaux et touristes ont été invités à venir découvrir au plus près les activités du port. Qu’il s’agisse de sport (stand-up paddle, fitness, rames, canoë et voile), de sensibilisation environnementale (expositions, animations, ateliers pour enfants) ou de simples moments de convivialité (découverte et parade sur l’eau de vieux gréements, repas, promenade en mer et feu d’artifice), tout est bon pour faire la fête du côté du port, en cette mi-août.
 
500 personnes et 500kg de moules.

Du côté du quai d’accueil, tout au long de la journée, les visiteurs ont pu découvrir des vieux gréements et l’activité de restauration de l’association Les gréements languedociens, avec parades, démonstrations, matelotage et chant marins. Les plus curieux ont même eu l’occasion de monter à bord des embarcations la seule conditions étant de savoir nager..

Du côté du chenal Nord pour les amateurs de rame, démonstrations de rame traditionnelle avec l'association Muscat rames, avec embarquement possible.

Du côté de la maison du tourisme et de la plaisance, la soirée commence dans la convivialité par le traditionnel grand repas en musique organisé par la Société des jouteurs frontignanais (SJF). Dès 20h place au premier service moules frites de la soirée.

Du centre nautique municipal au chenal nord en passant par la maison du tourisme et de la plaisance, le quai d’accueil et la plage, c’est l’ensemble du port qui était en fête ce 14 août, la parfaite occasion de féliciter Sylvio, co-président des joutes (SJF) et madame,  pour leurs nouvelles responsabilités, celles de parents d'un petit garçon.

Malgré la longue file d'attente, pour obtenir son précieux plateau repas, au total des deux services ce sont plus de 500 personnes qui ont apprécié le savoir faire des jouteurs frontignanais «la SJF» . Une soirée de fête animée et en musique ou quelques 500kg de moules auront été consommées.

Et vers les 22h30 place au « tiré » de feu d'artifice de la rive ouest du port de plaisance.

Après les accueils des lundis, les apéro pontons, les balades de ports en ports, les concours de pêche au gros en mer comme le thon d'or ou encore la canne d'or et la fête du port entre autres, le port de plaisance aura vécu une période estivale très intense et très riche en animations en tous genres.

Mais, bien évidemment, c'est tout au long de l'année que le port de plaisance et l'office de tourisme proposent des animations et balades.

A.Sanfilippo

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).