Loupian

Loupian : grande Soirée Annuelle dansante

L'Association Le Micro d'or de la Chanson Française organise sa Grande Soirée Annuelle dansante gratuite avec LE TRIO MICRO D'OR Le samedi 8 juillet 2017 à 20 h 30 (ouverture des portes à 19 h 45) au Centre Nelson Mandela à Loupian.

Piste de danse - Buvette et Petite Restauration sur place 

Tombola 2 euros à retirer au "TABAC PRESSE GESELL" de Loupian.

Abdel Aouatah, "Peintures Mosaïques Ecorces",

Du 7 au 25 juin, la Mairie de Loupian vous invite à découvrir l'exposition d'Abdel Aouatah, "Peintures Mosaïques Ecorces", à la chapelle Saint Hippolyte.

Le travail de cet artiste, attaché à l'art sous toutes ses formes, fait appel à l'utilisation de matériaux naturels (écorces d'arbres, tiges, racines), qui symbolisent pour lui une empreinte spirituelle.

Le vernissage de l'exposition se déroulera le vendredi 9 juin à 18 h 30.

Ouverte au public du mercredi au dimanche de 14 h à 18 h.

Loupian : la Chorale Diapason en Gala

Ce dimanche après-midi, la Chorale de Loupian présentait son 3ème Gala de fin d'année en l'église Sainte Cécile.

Près de cent personnes pour écouter et apprécier de très nombreuses interprétations dans un lieu ou l'acoustique est vraiment remarquable. Les solistes étaient mis en valeur, les chants à canon aussi, que du bonheur pour un public attentif et concentré, avec bien sûr, des parents ou des familles de choristes.

La chorale de l'école de musique Diapason est composée d'amateurs passionnés par la musique et le chant. Au terme d'une année de travail, la chorale présentait son spectacle de fin d'année avec tout d'abord sa section Ados suivie par celle des adultes. Une chorale pour les 7 à 77 ans, qui fut à l'origine unique, puis maintenant scindée en 2 choeurs, avec 38 adultes et 8 adolescentes, une chorale éducative, où les jeunes et moins jeunes prennent beaucoup de plaisir à répéter et à travailler pour un résultat collectif excellent.

Ce 3ème Gala avec Monte Julien comme Chef de Choeur témoignait de sa vitalité et d'un sérieux irréprochable. Des Beatles à Rihanna, de Grégoire au Livre de la Jungle, pour les plus jeunes, avec un répertoire très éclectique ce fut un concert de haute volée, avec pour terminer la chanson "des Choristes" interprétée a cappella.

 

Avec le même engouement, les adultes ont ensuite investi le choeur de l'église. Plus de 15 chants, en plusieurs langues, avec quelques surprises et ce fut un ravissement pour un auditoire lui aussi subjugué par la qualité des interprétations en imaginant tout le travail qui fut nécessaire pour atteindre un tel niveau.

Vraiment ne chorale dans laquelle tous les choristes sont au diapason avec leur chef de choeur, en donnant le meilleur d'eux-mêmes.

"Faire danser les étoiles"! Ce sera à Loupian

Les 9 et 10 juin, Jazz Art vous convie à son spectacle de fin d'année, "Faire danser les étoiles"!

Préventes des places le samedi 20 mai de 8h30 à 15h, les lundi 22 et mardi 23 mai de 17h30 à 19h30.L’image contient peut-être : texte

"La Lumière de Nos Vies" par l'Ecole de Théâtre "Ah! Bon!"

La section "Ados" de l'Ecole de Théâtre "Ah! Bon!" jouera sa création "La Lumière de Nos Vies" le jeudi 1er Juin à 18h à la médiathèque Stéphane Hessel.

Entrée libre et gratuite

- Tout public : enfants, ados et parents. Cette création pointe avec humour et ironie la relation des ados - entre autres - aux téléphones portables et la notion de dépendance.L’image contient peut-être : une personne ou plus, chaussures et texte

Théâtre : "Toute la lumière de nos vies"

une création de la section frontignanaise ados de l'école de théâtre Ah bon ?
Jeudi 1er juin à 18h à la médiathèque Stéphane Hessel

Ah Bon - École de Théâtre - Ateliers - Improvisationsl'école de Théâtre Ah bon ?

Fondée en 2006 par Julien Peschot et Thomas Andro, l’École de Théâtre Ah Bon ? donne des ateliers et des cours de théâtre aux enfants, aux adolescents et aux adultes, à Frontignan, Sète, et Balaruc-le-Vieux Intervenant : Thomas Andro

Loupian : tout pour la Nature ce 16 mai

Ce 16 mai, dans le cadre de la semaine de la Nature, Loupian s'était "mis au vert" à la médiathèque Stéphane Hessel, sous un soleil radieux venu rendre la soirée encore plus belle, d'autant que le collège Olympe de Gouges était aussi de la partie. La soirée débutait par une conférence sur la thématique "Savoir utiliser les supers pouvoirs de la nature dans nos jardins", animée par Malala Girard, professeur d’horticulture.

Une conférence très intéressante et dirigée principalement vers la culture Bio. Pour Malala qui dit jardin naturel dit au moins 10 variétés de plantes. Exit la motoculture et la monoculture. Il ne faut pas trop remuer la terre car le sol est vivant. Une grelinette suffira.

"Quelques points de vigilance sont importants : attention aux associations entre les plantes, bien gérer les insectes : les auxiliaires et les ravageurs en connaissant leurs cycles, bien gérer l'arrosage et le paillage, utiliser un système de jachères par petites parcelles en débutant par les plantes qui consomment beaucoup d'azote et surtout bien gérer son compost en évitant les agrumes dans celui-ci, en l'arrosant et en le retournant tous les 10 jours environ."

Il faut jouer entre Azote pour la vigueur, entre phosphore (poudre d'os) pour la floraison avec la potasse pour les fruits.Après avoir donné des précisions sur les emplacements recommandés pour chacune des plantes, Malala faisait l'inventaire des plantes utiles pour le jardin soit parce qu'elles fortifient le sol, soit parce qu'elles attirent ou repoussent les ravageurs : les rosiers et les capucines, des plante pollinisatrices, la bourrache pour éloigner des limaces, de la camomille et de la consoude. Mais aussi l'ortie, les pissenlits, la prêle, le raifort et la rhubarbe, la tanaisie, l'aneth et le thym.

"Il faudra savoir gérer et ne pas croire que l'excès protège. Le mieux est de bien surveiller son jardin régulièrement afin d'identifier les ravageurs avec lesquels il ne ne faut jamais s'alarmer. Quelquefois, un nettoyage mécanique sera suffisant, sinon la Nature saura souvent prendre le dessus surtout si l'on a pensé aux associations : tomates-poivrons, ail-carotte, cucurbitacées réunis."

Et dans la mesure où l'on peut planter ses propres graines en les récupérant d'une année sur l'autre comme au collège (5ème génération), c'est résister aux lobbys et garder les caractéristiques des plantes. Tous ces conseils enregistrés, il faisait bon d'aller rendre visite à la serre et au potager du collège. Il faut préciser qu'il y a presque 2 ans, avec des matériaux de récupération, la classe de 4e SEGPA aidée par Malala Girard avait réalisé la terrasse d'Olympe, à côté de la salle des professeurs.

L'année suivante une zone "potager" avait été conçue pour produire des légumes, les utiliser et les consommer. L'objectif étant alors de créer un lien entre des champs professionnels, Espace rural, environnement et Hygiène, alimentation et services sous la responsabilité de Christel Alvarez, professeurs d'HAS .

Le potager a donc bien avancé.

Et pour terminer cette soirée dédiée à la Nature, l'on pouvait partager un pique-nique qui prit tout de suite des accents bien conviviaux.

Et comme la Nature réserve à ceux qui savent l'apprécier de bien belles surprises à cette occasion, il était judicieux de s'imprégner, aussi, de l'exposition :

"Les dentelles végétales de Mabé", œuvres de papier végétal et fleurs peintes par Maryse Lecq. De très belles réalisations qui suscitent l'imaginaire du visiteur mais qui ont permis à Maryse d’incorporer et ressentir la spécificité des gestes artistiques, coller, assembler, presser... Tout simplement créer.

En questionnant l’émotion elle permet à celui qui observe "ces dentelles" de s'imprégner d'une partie de ses sensations. Ses oeuvres sont Exposées du 16 mai au 10 juin.

Loupian : fête de la Nature à la médiathèque Stéphane Hessel

mardi 16 mai à 18 h, venez fêter la nature  à la médiathèque Stéphane Hessel, avec le collège Olympe de Gouges de Loupian.

Conférence sur la thématique "Savoir utiliser les supers pouvoirs de la nature dans nos jardins", animée par Malala Girard, professeur d’horticulture, suivie d’une visite de la serre et du potager du collège puis d’un pique-nique aux environs de 19h. Chacun apporte son panier à partager. N’oubliez pas couverts, assiettes et gobelets.

A cette occasion, profitez aussi de l'exposition : "Les dentelles végétales de Mabé", œuvres de papier végétal et fleurs peintes par Maryse Lecq. Exposition du 16 mai au 10 juin

Réhabilitation et rénovation de l'habitat privé

La Communauté d’agglomération du Bassin de Thau poursuit son action en faveur de la réhabilitation des parcs anciens dégradés. Depuis 2015, en sa qualité de délégataire des aides à la pierre, elle décide de l’attribution des aides publiques en faveur de la réhabilitation et de la rénovation de l’habitat privé.

Résultat de recherche d'images pour "images libres habitat logement"

Les priorités d’intervention définies par l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) sont les suivantes : le traitement de l'habitat dégradé, l’adaptation du logement à la perte d’autonomie et au handicap, la rénovation énergétique, les copropriétés en difficulté (secteur OPAH Ru) ou fragiles.

Une aide financière peut être accordée sur la base d’un projet présenté par le demandeur et qui respecte les conditions d’éligibilité précisées dans le Règlement de l’ANAH. Un bureau d’études peut accompagner gratuitement les propriétaires dans leurs démarches (conseils sur la faisabilité de leur projet, aide au montage du dossier, assistance, visite de conformité…..).

En complément des aides de l’ANAH, une subvention sur fonds propres de la Communauté d’agglomération du Bassin de Thau peut être attribuée sous conditions. A cet effet, vous pouvez rencontrer gratuitement les opérateurs suivants : -

Pour les habitants de Loupian,
  • URBANIS : Mme Violaine SEILER
  • Accueil téléphonique : 04.67.64.64.94 Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • PACT HABITAT : M. Fateh TEBBAKHA
  • Accueil téléphonique : 04.67.70.31.10 Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 Le service Habitat de la CABT reste à votre disposition pour plus d’informations sur ces dispositifs : 04.67.46.47.82

Un bon public pour les Musiciens de Brême

Ce mardi 9 mai près de 100 spectateurs enfants et adultes s'étaient rassemblés pour apprécier une version moderne mais très tendre des musiciens de Brême, à Loupian, dans la grande salle du Centre Culturel Nelson Mandela.

musiciens_breme.jpg

 

Dans le cadre du festival jeune public "Saperlipopette", la Ville de Loupian en partenariat avec le théâtre d'O et le Département de l'Hérault avait organisé cette soirée qui a connu un grand succès que ce soit pour les adultes ou les plus jeunes. Ce sont les acteurs de la compagnie La Nivatyep qui officiaient avec beaucoup de fraîcheur.

Pour des animaux qui ont quitté des Maîtres devenus trop durs avec eux, il valait mieux partir à Brême mais que chemin était long, fatigant et plein de surprises…

Toutefois les liens qui unissent ces protagonistes deviennent plus forts que le doute. La danse et la musique, les chants et les mimes, traits d’union entre le conte et la réalité, illustrent cette fable subtile, ce périple collectif, solidaire.

Les animaux découvrent l’entraide et font rêver à leur tour en montrant aux enfants qu'il est bon de savoir réagir, de se prendre en mains, d'aller vers l'autre pour se soutenir et pour créer de belles choses, "L'union faisant la force".

Que des messages qui marqueront l'imaginaire des enfants et qui comme ceux de nombreux autres contes leur permettront de grandir plus harmonieusement.

 

"Les musiciens de Brême" à Loupian

Dans le cadre du festival jeune public "Saperlipopette", la Ville de Loupian vous propose le spectacle "Les musiciens de Brême" le mardi 9 mai à 18h au centre Nelson Mandela.

musiciens_breme.jpg

A partir de 3 ans.

Tarif unique : 5€.

Réservations au 04 67 43 82 07.

"Un âne, un chien et une chatte rêvent de devenir musiciens. Quelle drôle d’idée ! Chacun, rejeté ou incompris par son maître, quitte son foyer. Heureusement, les trois animaux, passionnés de musique, se rencontrent et décident d’aller ensemble à Brême pour réaliser leur rêve. Le chemin est long, fatigant mais plein de surprises… Les liens qui les unissent deviennent plus forts."

La danse et la musique, traits d’union entre le conte et la réalité, illustrent cette fable subtile, ce périple collectif, solidaire. Les animaux découvrent l’entraide et font rêver à leur tour.

Par : Cie La Nivatyep

La pierre sèche

Toutes les informations nécessaires à la réalisation dans les règles de l'art d'une belle maçonnerie de pierre sèche. Pour ériger un mur de clôture, remonter un mur de soutènement ou se lancer dans la construction d'une cabane semblable à celles, si pittoresques, qui parsèment le territoire français, il faut en effet renouer avec le savoir-faire peu à peu disparu du paysan maçon. Christian Lassure, spécialiste reconnu de l'architecture de pierre sèche, a passionnément contribué à la redécouverte, depuis une trentaine d'années, de cet ensemble de techniques traditionnelles. Il nous en livre ici généreusement toutes les clés, depuis la tranchée de fondation jusqu'aux secrets de la voûte en encorbellement.

» Amazon