échos

Un avis défavorable pour le Schéma Départemental d'Accueil et d'Habitat des gens du voyage

En conseil communautaire, un avis défavorable pour le Schéma Départemental d'Accueil et d'Habitat des gens du voyage 2018-2024

Le Schéma Départemental 2018/2024 proposé par les services de la Préfecture de l’Hérault et du Conseil départemental de l’Hérault, préconise pour l’agglopôle :

  • en ce qui concerne les aires d’accueil : un volume de réalisation inchangé par rapport au précédent Schéma 2011/2017. Il reste à réaliser 2 aires d’accueil de 36 places, soit au total 72 sur le territoire communautaire.

  • en ce qui concerne les aires de Grand Passage : une révision à la hausse de la capacité d’accueil de l’aire de Mèze qui passe de 150 à 170 places et une obligation de création d’une deuxième aire de 180 places sur le territoire communautaire.

Depuis sa création, la CABT a réalisé deux aires sur son territoire. La CCNBT de son côté, a réalisé une aire de grand passage sur la commune de Mèze. Issue de la fusion de ces deux EPCI, Sète agglopôle méditerranée a la volonté de maintenir le même niveau de qualité de service rendu aux usagers et renouvelle son engagement en faveur de la mise en œuvre d’un projet social adossé à la gestion de ses équipements. Toutefois, si elle approuve le maintien de la volumétrie fixée dans le précédent Schéma en ce qui concerne la réalisation de places d’aires d’accueil, l’agglopôle est défavorable à la création d’une deuxième aire de grand passage. En effet, on constate que le Schéma départemental propose un aménagement très déséquilibré de l’espace héraultais en matière d’accueil des gens du voyage. La répartition des places telles que présentée dans ce Schéma revient à des proportions de une place pour 180 à 250 habitants sur les EPCI du littoral. En revanche, cette proportion n’est plus que d’une place pour 1300 à 2000 habitants pour les territoires d’arrière-pays, voire aucune place pour certains territoires. En cela, le Schéma se contente donc de fixer des obligations dans les secteurs de forte attractivité, sans chercher à réguler et à répartir cette capacité d’accueil. Par conséquent, les élus ont donné un avis défavorable auSchéma Départemental d’Accueil et d’Habitat des gens du voyage 2018/2024.

Pour le Mr Liberti et Madame  Véronique Calueba-Rizzolo c'est l'attractivité du territoire qui fait la différence avec accès aux services et aux soins plus aisés. Il faut devant cet état de fait être en capacité d'organiser les choses.

Mr Baëza donnait des précisions sur l'aire de Mèze.

Pour Mr Prato c'est un schéma à double sens : où va s'arrêter l'escalade ?

Et pour Mr Linares, la priorité est d'appliquer la loi d'un côté come de l'autre.

34 votes contre le schéma, 2 ABS et 13 pour le schéma

Ce que dit la loi :

Résolution relative à l’absence de publication des décrets d’application de la loi relative à l’Égalité et la Citoyenneté

Etude relative à l'impact de l'habitat adapté sur les modes de vie des Gens du voyage - AGSGV63.pdf
Suivi de la mise en oeuvre des schémas départementaux d’accueil des gens du voyage - DHUP, bilan 2016
Suivi de la mise en oeuvre des schémas départementaux d’accueil des gens du voyage - DHUP, bilan 2015

Autres documents : https://www.gouvernement.fr/commission-nationale-consultative-des-gens-du-voyage-4906

schCapture

Dans l'Hérault, le schéma Départemental en 2017 :

Schéma Départemental pour l'accueil et l'habitat des gens du voyage

Les communes de plus de 5 000 habitants participent obligatoirement à ce schéma qui est réalisé sur la base d’une évaluation préalable des besoins et de l’offre existante. 

Voici les différents équipements qui répondent aux besoins :

  1. aires d’accueil (capacité 10 à 50 places-durée de séjour de quelques jours à plusieurs mois)
  2. aires de grand passage pour les grands groupes (capacité de 100 à 200 places - durée de séjour courte de quelques jours à quelques semaines par an)
  3. terrains familiaux pour les sédentaires (petite capacité- séjour permanent possible)
  4. sch22Capture

Le département dispose de 9 aires d’accueil, de 5 aires de grand passage et d’un terrain familial (12 places).

 
 
 

 

Pour le Député Christophe Euzet nous rentrons dans une seconde phase

Christophe EUZET, député LREM depuis 14 mois, fait le point sur les actions engagées dans sa circonscription, la 7ème du Département de l'Hérault qui couvre une vaste zone entre Sète, Agde, Pézenas et les hauts cantons du Biterrois...

Si Christophe Euzet est Catalan de naissance il est venu s'installer à Sète car il est Languedocien de par ses racines : ses grands parents étaient des ouvriers sétois. Marié et père de deux enfants, Christophe Euzet (LREM), Docteur en droit, est maître de conférences en droit public à l'université de Perpignan, spécialiste des questions méditerranéennes.

tof20170516_140116

Et il s'est engagé en politique à 50 ans car pour lui il y avait un "alignement de planètes" qui lui signifiait que le Mouvement En Marche allait faire bouger les choses. Il s'inscrira au mouvement par internet, se présentera aux élections législatives et en Juin 2017, la vague macroniste aidant suite aux élections présidentielles, Christophe Euzet sera élu avec plus de 53 % des voix dans un duel qui l'opposait à la candidate du Front National, Myriam Roques.

Depuis, Député de La République En Marche, s'il est en service minimum à l'Université de Perpignan, il partage son temps entre sa circonscription dans laquelle il retrouve de nombreuses problématiques mais aussi des points forts, et l'Assemblée Nationale.

Si bien-sûr il s'occupe du tourisme, du littoral, de l'ostréiculture et de la viticulture, il doit prendre en charge des dossiers et des problématiques variés sur lesquels les associations, les syndicats, les citoyens et les mairies le sollicitent.

Ce fut et c'est toujours le cas, par exemple pour les hôpitaux et les EPHAD : S'il fait remonter les problèmes, il a aussi un rôle pédagogique dans l'autre sens :

TOF MODIFIE

" Cela peut-être très matériel selon les besoins mais aussi plus pour le long terme en faisant venir les représentants de l'Etat sur le territoire qui quelquefois peuvent avoir une vue trop lointaine de la réalité.

Certains se sont déjà déplacés et l'on attend Jacqueline Gourault,  ministre auprès du ministre d'État, ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, le 11 octobre ainsi qu'à priori, le Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, François de Rugy, avec Élisabeth Borne, Ministre auprès du ministre d'État, chargée des Transports,  avant Noël pour faire le point sur la Lagune de Thau, les zonages, les navettes fluviales, les déplacements, les bus électriques..." "Et la Mobilité, un sujet  d'actualité..."

"Mon rôle est d'être un facilitateur, d'attirer l'attention afin de mettre de l'huile dans les rouages".

"Pour le Tourisme, il serait souhaitable de mieux évaluer en Languedoc, la durée des vacances, de faire évoluer les logements des saisonniers, la gestion des campings, la sécurité, la fiscalité... Et une fois que les ministres sont venus ou conscients des problèmes avec leurs collaborateurs ils peuvent agir. Leur attention sollicitée leur permettra d'avoir un autre regard sur les problèmes. Ils pourront ainsi décider, aider et mettre en oeuvre des actions pour résoudre ceux-ci."

"C'est aussi pour prendre en compte la gestion des événements climatiques, mais aussi pour la vigne et l'écoulement du vin en vrac qui rencontre la concurrence d'autres pays qui ne sont pas logés à la même enseigne. La volonté Présidentielle est de mettre en cohérence les choses au niveau Européen et le Ministre a été sollicité pour ces "questions" par un groupe d'étude viti-vinicole. Baisse d'importations et mesures adéquates devraient suivre, en principe."

"De ces problèmes Nationaux à d'autres relatifs à des entreprises qui respectent la loi comme les abattoirs de Pézenas, il faut tout prendre en compte et même soutenir les villes."

"C'est le cas pour le plan national "Action Coeur de ville". Sète, Agde, Béziers et Lunel ont été retenues à différents niveaux. Celles-ci doivent désormais préparer une convention qui fixera au cas par cas les modalités de soutien des partenaires au projet de revitalisation de centre-ville."

"En outre, à Sète nous allons essayer d'amener une antenne universitaire, une formation universitaire de la Faculté de Montpellier (UM). Le travail est en cours. Cela apportera de la jeunesse, de l'emploi, mettra de la vie dans les quartiers, complétera le caractère culturel de Sète et avec l'entrée Est de la ville et le Pôle multimodal redynamisera la ville. Ce serait une bonne base."

"C'est donc du travail à court et à long terme, pour engager la circonscription et les villes dans l'avenir avec la complicité des Mairies et des Agglos avec lesquelles nous travaillons. Globalement, les élus, malgré leurs positions politiques sont coopératifs et ambitieux pour leurs territoires. "Ce fut pour moi une bonne surprise."

"Car le travail se fait pour tous. Et la cohésion sociale c'est primordial, c'est un sujet qui me tient à coeur. Presque prioritaire pour 2018-2019, la cohésion des classes sociales, la formation des plus précaires, la situation des défavorisés, l'inter-religion..."

"Des défis à relever, qui, comme avec le financement ANRU  (Agence nationale pour la rénovation urbaine) à l'Ile de Thau, mais aussi grâce à d'autres moyens peuvent se finaliser. Pour cela, il faut travailler avec le tissu associatif et renouer les contacts."

"D'ailleurs, pour les Municipales, dans la Circonscription, LREM devrait avoir toujours la même position, partir avec les équipes qui ont de bons projets, faire alliance aussi avec des municipalités qui le voudraient bien et quand ce ne sera pas possible LREM sera présent. Auparavant, Pour les Européennes il faudrait que LREM ait la majorité ce qui serait un signe fort pour la suite."

 

"Pour Emmanuel Macron, l'objectif est d'impulser une dynamique nouvelle. Après 14 mois, sachant qu'il en faut 12 pour que les nouvelles lois commencent à porter leurs fruits nous rentrons dans une seconde phase : sécurité intérieure, mesures économiques, efforts sur l'éducation, plan santé, plan précarité... Devraient donner des résultats..."

"Ces mesures vont se concrétiser à priori avec des baisses de prélèvements en novembre, pour la Taxe d'habitation pour 1/3 des contribuables, avec 300 000 retraités exonérés de la hausse de la CSG avec des baisses de cotisations salariales (heures sup).

"Les projections économiques par des spécialistes sont satisfaisantes et même si cela ne se voit pas en moyenne le pouvoir d'achat des Français a légèrement augmenté. Et l'emploi lui aussi devrait peu à peu repartir."

 Christophe Euzet conclut : " Il le faut. L'arsenal législatif n'est pas fait pour nous mais pour tous les citoyens et les Français jugeront les résultats. C'est une passion pour moi : faire en sorte que ça aille mieux."

Un stage parents-enfants Arts Plastiques / Théâtre d'Ombres

La Scène Nationale Archipel de Thau propose un stage parents-enfants Arts Plastiques / Théâtre d'Ombres autour du spectacle ID +/-, atelier animé par Silvano Voltolina et Francesco Bocchini, les créateurs du spectacle : 

ide_-_4pierre_grange_15282068982493.jpg

LAMINA LUMINA

un atelier d'images dansantes
"Un jeu à faire en famille, inspiré de l'univers poétique et plastique du spectacle ID +/-.  Parents et enfants travailleront avec les artistes de la Compagnie SPINA le temps d'un après-midi pour imaginer et créer des objets et des formes. On rentrera ainsi dans un théâtre d'ombres pour s'amuser à les voir danser et danser avec eux."

 Ce stage aura lieu le samedi 6 octobre de 14h à 16h30 au Centre Culturel Léo Malet de Mireval et est destiné aux enfants à partir de 7 ans, accompagnés d’un parent

 → Tarifs :  5€ par enfant et 10€ par adulte

 → Informations et inscriptions : Amièle Viaud- Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 04 67 18 68 63

Pour plus d'informations sur le spectacle ID+/- : http://www.theatredesete.com/spectacle/id-quelques-pas-dans-la-vie-disadora-enfant

Sète le port d’attache du nouveau bateau de l’association environnementale, 7ème Continent

Signature d’un partenariat entre Expédition 7ème Continent et Port de Sète Sud de France

Ce vendredi 21 septembre, les Présidents du Port de Sète-Frontignan, Jean-Claude GAYSSOT, et de l’association Expédition 7ème Continent, François LAMBERT, ont concrétisé un partenariat, faisant de Sète le port d’attache du nouveau bateau de l’association environnementale.

En présence d'Olivier CARMES, Directeur Général et Fabien LUAIS, Directeur du Port de Plaisance, des représentants de l’association Expédition 7e Continent avec Francis VALLAT, Président d’honneur et Patrick DEIXONNE, Directeur.

sdt20180921_190505

Le port de Sète faisait déjà partie des étapes de la tournée pédagogique de sensibilisation à la pollution des plastiques d’Expédition 7e Continent depuis quelques années. La dernière escale ayant eu lieu au mois d’août dernier.

Le voilà maintenant son port d’attache.

Port de Sète Sud de France, gestionnaire des ports de plaisance, commerce et pêche de Sète, a développé une politique environnementale forte et engagée sur l’ensemble des 3 ports, en conformité avec les ambitions environnementales de la Région Occitanie, propriétaire du celui-ci. Cet engagement est reconnu depuis 2013 par une certification ISO 14001 sur l’ensemble des activités portuaires.

( Cette démarche étendue à la dimension environnementale par une certification ISO 14001 des 3 ports (commerce, pêche et plaisance et par la certification européenne « CWA port propre » du port de plaisance.)

Le développement en cours du photovoltaïque sur l’ensemble de ses hangars au port de commerce, les opérations Port Propre au port de plaisance, la revalorisation des déchets, l’achat d’une flotte de véhicules électriques, la sensibilisation des plaisanciers et des usagers aux éco-gestes font partie entre autres des actions environnementales de l’Etablissement.

Le Port favorise également l’intermodalité des transports en accueillant plus de 300 péniches par an ainsi que 400 trains pour Paris et Zeebrugge.

Le partenariat entre les deux entités permettra de soutenir le Port dans ses actions de sensibilisation à l’environnement des usagers et du personnel au travers de différentes opérations : participation aux opérations Port Propre, manifestations pédagogiques dans l’enceinte portuaire ainsi que sur le voilier, notamment avec les écoles de Sète et les enseignants, etc.

Il faut savoir que la Région finance la tournée de l'Expédition 7e Continent car il ya urgence pour une mobilisation.

Le ramassage sur les océans ne sera jamais suffisant, 1/100 000ème des matières et la seule solution est la pédagogie associée à la sanction si nécessaire. 800T de plastique chaque jour rejetées tous les jours dans les mers.

Pour Jean-Claude Gayssot, ce moment est un COMMENCEMENT, celui de la guerre contre le plastique sur terre pour protéger la mer e les océans. "Il faut responsabiliser les pouvoirs publics à tous les niveaux, les états et les citoyens." 

"Nous sommes au coeur d'enjeux essentiels"

A propos de d’Expédition 7e Continent : L'association Expédition 7e Continent, présidée par Francois LAMBERT et dirigée par Patrick DEIXONNE, lutte pour améliorer la connaissance de la pollution des mers par le plastique et augmenter la conscience du grand public sur les enjeux et défis majeurs qu’elle génère. De fait c’est tout l’océan qui est en cours d’empoisonnement alors que, premier acteur de la machinerie climatique bien avant toutes les forêts du monde, il est indispensable à notre survie. L’action d’Expédition 7e Continent, avec le soutien de grands partenaires publics et privés, se concentre sur la préservation de la biodiversité marine. Elle coordonne des savoir-faire scientifiques, pédagogiques, médiatiques, structurés autour d’expéditions maritimes nourrissant les travaux de chercheurs reconnus. Enfin, elle anime des campagnes ou actions de sensibilisation tant auprès des jeunes que des autorités nationales ou locales.

Cet été l'association a parcouru toute la façade française de Méditerranée pour échanger avec le public sur la protection de l'océan dans le cadre de sa tournée pédagogique.

Retrouvez toutes les informations sur l'association en cliquant ici. (link is external)

Le bateau est amarré du côté du parking de la gare SNCF et tout a été fait pour l'accueillir dans les meilleures conditions.

Le Port de Sète se positionne donc sur cette thématique et doit devenir un modèle dans ce domaine tandis que le 7ème Continent assurera un rayonnement à la ville et au port. Un projet de colloque est déjà sur les rails avec la participation demandée du Ministre de l'Environnement.

Des structures sont déjà en place sur Sète avec le Parlement de la Mer, le Cépralmar,... Pour que les choses évoluent dans le bon sens.

La coopérative THAU ENERGIES CITOYENNES met en œuvre des projets de production d'énergie

Des projets initiés et financés par des acteurs locaux.
TEC Appel investir LPO v050918 recto
 
Ses objectifs sont le développement d'installations d'énergies renouvelables au travers d'une société participative à la gouvernance locale et la mobilisation de l'épargne pour investir dans les moyens de production et générer des retombées économiques partagées.
 
La LPO HÉRAULT est une association reconnue d'intérêt général , œuvrant pour la préservation de la biodiversité et des écosystèmes par la connaissance et l'expertise, l'éducation à l'Environnement et au Développement durable, la gestion des espaces ou encore les soins à la faune sauvage en détresse.
 
Dans un contexte où la réalisation d'économies d'énergies et la lutte contre le réchauffement climatique sont une priorité, il était logique que ces deux structures s'unissent pour mener à bien un projet commun.
 
Il a donc été décidé de mettre en place et d'exploiter une pergola photovoltaïque de 30m2 (investissement de 15000 euros) sur la façade principale du Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage, siège social et administratif de la LPO Hérault situé à VILLEVEYRAC (34);
 
La signature de la convention officialisant ce partenariat aura donc lieu, sur site, le lundi 24 septembre 2018 à 10h00.

Repas concert de JEREMY CHARVET Le 20 Octobre

  19 h lors de la Journée de la Mode - Salle Georges Brassens à Sète
Jérémy Charvet est auteur-compositeur, interprète et comédien. Il débute sa carrière en 2012, en remplaçant Matthieu Chedid dans le rôle-titre du Soldat Rose. Durant la tournée de ce spectacle, il écrit et compose ses propres chansons qu’il présentera en 2013 à l’Olympia en première partie de Max Boublil. Plébiscité par le public, il participe à l’émission The Voice, saison 4 et est retenu par Mika. Il intègre ensuite la tournée The Voice Family, assure des premières parties d’artistes d’envergure comme celle de Kendji Girac, Marina Kaye ou encore Hélène Ségara
 
Jeremy charvet 1

Suite à cela, Jérémy fait ses premières apparitions au cinéma ou dans des séries télévisées comme Scène de Ménage sur M6. 
Il décrochera ensuite un des rôles principaux de la comédie musicale TIMEO qu’il jouera au Casino de Paris, mise en scène par Alex Goude. Il termine actuellement son premier album qui s’inscrira dans un registre pop. 
 
La billetterie en ligne est ici :
 
Videos :

https://www.youtube.com/watch?v=u3pI0a-aW8g

Mélanie Labat, Poussannaise, Miss international France

Election pour Miss international France de Mélanie Labat ce dimanche 23 septembre, une très belle jeune femme qui a toutes les qualités requises pour représenter la France au Japon.L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes deboutMiss International France est le concours de beauté qui sélectionne la représentante française qui participera à Miss international, le 3ème plus important concours Mondial après Miss Univers et Miss Monde.

Mélanie Labat, faisait partie de la vingtaine de candidates françaises sélectionnées pour concourir au titre : Mélanie a 23 ans, elle est native de Poussan.
 
Elle est diplômée éducatrice de jeunes enfants, ayant obtenu une licence en sciences de l’Éducation et a choisi de poursuivre ses études en master à Montpellier dans l’objectif de devenir professeur des écoles.
labat332018-08-12-15-40-54-361
 
« Mon premier concours était celui de Miss Poussan en 2011 pour lequel j’avais été dauphine. J’ai ensuite été élue miss Hérault méditerranée 2012 dans notre Commune. Ce jour là, l’émotion que j’ai partagé avec ma famille et la fierté que j’ai vu dans leurs yeux étaient si fortes que je n’ai plus jamais cessé de défiler. 
 
La Finale avait lieu au cabaret Rumours à Hallennes-lez-haubourdin (Hauts de France).
 
L’originalité de ce concours tient au fait qu’il s’agit d’une double élection : au terme de cette soirée ont été élues Miss International France et M iss Asia Pacific France.
 
La Miss international France s’envolera fin octobre pour un séjour à Tokyo (Japon) afin de représenter la France à l’occasion de la 58ème édition de Miss International, auprès de 70 autres pays concurrents.
La jeune femme élue Miss Asia Pacific France, quant à elle, représentera notre pays à miss Asie-Pacific International aux Philippines.

Le voilier Luna Blu file vers Ushuaia

Citoyens de la Terre, navigateurs et parents d’un petit garçon de 6 ans, avec Bouzigues comme point d'attache, Jean-Luc et Sandrine ont décidé de témoigner de la richesse de la planète et de ses océans en allant, en voilier, à la rencontre de leurs habitants.

https://www.facebook.com/planeteencommun/videos/476765426079695/?t=24


Au travers de ces rencontres, de ce qu’elles vont leur apprendre sur l’état de la planète et les solutions qui sont trouvées par ses habitants, ils veulent modestement apporter leur contribution à la préservation de notre bien commun.
Leur périple d’au moins un an, dont le départ a eu lieu de Sète, les conduira en Méditerranée, en Atlantique jusqu’à Ushuaia et au-delà, jusque dans le Pacifique à bord du voilier Luna Blu, propriété de la société Carbone-free, partenaire pour ses 10 ans d’existence de cette aventure.

Le 17 septembre ils ont quitté Sète et leur vie terrestre pour vivre cette aventure qu'ils ont à coeur de partager. (https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/emissions/jt-1920-languedoc-roussillon)

Tournoi de joutes à Barcelone

L’image contient peut-être : océan, plein air et eauLa LSS organisait ce week-end des 22 et 23 septembre un prestigieux déplacement en Espagne à Barcelone.

L’image contient peut-être : 1 personne, debout, bandes et plein air

Le Museu Marítim de Barcelona précise :

"Avui hem gaudit al Port de Barcelona d'un espectacle inusual: un combat de justes navals, a l'estil provençal! Armats amb escut i llança, els 'cavallers' havien d'abatre l'altre contrincant. Però no cavalcaven sobre cavalls, sino sobre les ones del mar!
Hem gaudit de l'espectacle de 'joutes' amb la Lance Sportive Sétoise."

"Aujourd'hui nous avons apprécié dans le port de Barcelone un spectacle insolite : un combat de joutes navales, sur le style provençal ! Armés de boucliers et de lances, les chevaliers devaient abattre l'autre adversaire. Mais ils n'étaient pas sur les chevaux, mais sur les vagues de la mer !
Nous avons apprécié le spectacle de "Joute" avec lances, à la sétoise."


Voici les résultats de ce tournoi amical.
Quatrième Prix: Simon Caselli LAS
Troisième Prix: Thomas Belot JLS
Deuxième Prix: Benjamin Ranc JLS
Premier Prix: Loic Giordano LAS
Infos et photo Louis Galiano.

Migrants de l'Aquarius : JC Gayssot pense au Vatican

Jean-Claude Gayssot qui était intervenu en août 2018 pour que le Port de Sète reçoive l'Aquarius et ses 141 migrants, que l'Italie et Malte refusaient d'accueillir dans un premier temps en août 2018 en appelle au Pape pour accueillir les11 migrants que l'Aquarius a secouru le jeudi 20 septembre.

vatiCapture

Comme il le précisait vendredi soir, cela serait un signe fort et il donnerait l'exemple aux pays européens quant à l'accueil des migrants, Rome ayant en effet un port (Inauguré en 2001, le port de Rome a revu le jour après des siècles d’oubli, qui avaient ensevelis son ancienne splendeur disparue avec la chute de l’empire romain).

"Cela viendrait conforter les prises de position du Pape François car ces 11 migrants ne peuvent rester indéfiniment sur l'Aquarius", a rajouté Jean-Claude Gayssot

Journée solidaire de recherche d'emploi

4ème édition en partenariat avec les municipalités

Inscriptions

A partir du lundi 1er octobre : CCAS de Gigean - Mairie de Vic-la-Gardiole - MLI de Frontignan et de Mèze.
Le mardi 16 octobre 09h-12h : CCAS de Balaruc-les-Bains - Espace Louise Michel (quartier les usines) - Maison des services 5 rue Lucien Salette Frontignan - CCAS de Mèze
Le mercredi 17 octobre 09h-12h et 14h-17h : CCI de Sète 220 av du Maréchal Juin, entrée B.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon