Musique

Concert gratuit de la Saint-Louis : Broken Back le 20 août

CaptureConcert gratuit de la Saint-Louis : Broken Back le 20 août au Théâtre de la mer

D'une mauvaise chute, il en a tiré son nom d'artiste. Depuis deux ans, « Broken Back », alias dos cassé en français, est en tournée.

Jérôme Fagnet de son vrai nom peut aussi remercier internet. C'est par le biais de vidéos et de chansons mises en ligne qu’il s'est fait remarquer avec son style mélangeant folk et électro.

Pour définir sa musique, le jeune homme parle d’un univers à la fois « mélancolique et nostalgique », « un mélange de Feel Good Music et de quelque chose de cassé, d’aigre-doux », composée pendant sa convalescence. « J’aime ce paradoxe-là : à la fois joyeux et triste », précise ce grand fan de Yann Tiersen, Cat Stevens et Bon Iver qui met un point d’honneur à se produire en live après avoir émergé « virtuellement » via internet.

Depuis deux ans, rien n'arrête l'ascension de l’auteur, compositeur et interprète de 26 ans originaire de Saint-Malo.

De concerts en concerts, il s'est hissé parmi les meilleurs artistes français actuels. Cela lui a valu une nomination aux Victoires de la musique 2017 dans la catégorie « révélation scène de l'année ».

Et il se produira à l'Olympia, à Paris, en décembre. « Un nouveau titre est sorti vendredi 21 juillet sur les plateformes de téléchargements légales. Il s'intitule Wait ». Et pour le voir se produire sur la scène du Théâtre de la mer dimanche 20 août, il ne faudra patienter que quelques jours !

Star'Oc, le nouvel album de Gérard Franco

Le musicien, poète, auteur, compositeur et interprète a plus d'une chanson dans sa guitare… En perpétuelle recherche, l'autodidacte rebondit en permanence. Très attaché à la région languedocienne et viscéralement à "sa" ville de Mèze, Gérard jongle non seulement avec la "gratte", le hautbois languedocien, le tambourin et l’harmonica mais aussi avec la langue d'Oc : "Se refasem pas !"

Après "Franco, plein pot !", voici "Star'Oc" : déjà un succès pour ce CD numéro 4 !

17 titres en occitan cernent, comme une protection, "L'Esprit du vin"  seul morceau en français… tout un symbole pour une région qui s'ouvre à la terre entière.

 

Site internet : ICI - Facebook - Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Stages de chant avec Karla Doyen

Karla Doyen est heureuse de vous proposer un stage pour cet été. Les stages sont ces moments de « pause » où l’on peut prendre se temps de revenir à soi et à l’essentiel...

"Quel bonheur quand je pose (pause) mes valises, mes attentes, mes jugements, mes peurs de ne pas être à la hauteur...et que je me laisse chanter... Quand j'accepte entièrement ce qui est, et que je me laisse guider par ma voix (voie?) et mon chant... Quand je me sens (re)unifié dans mon corps, mon souffle et ma voix... Quand je sens l'harmonie entre moi et l'Autre et que l'Autre me permet d'expérimenter le "donner/recevoir"...

Aussi, elle vous annonce un stage DU CHANT DE L'EGO VERS LE CHANT DE L'ETRE afin d'expérimenter ce bien-être.

Le stage aura lieu du samedi 26 août au mercredi 30 août.

Et un autre : du 3 au 5 novembre : un nouveau stage qui propose de découvrir la respiration transpersonnelle holotropique, et qui aura comme thème «Mort et renaissance ».

"Nous vous proposons cette année une nouvelle formule à partir d'octobre: un dimanche par mois sur des thèmes variés tels que : Chant méditatif, le chant guérisseur, le pourvoir guérisseur de la respiration (la Respiration transpersonnelle holotropique), Chanter ensemble : donner/recevoir etc".

Pour en savoir plus : Karla Doyen Harmonia del Arte

http://karladoyen.blogspot.fr/

06 76 82 36 89

Cadre royal pour un hommage

José Capel de l’association Cap Brassens, en créant le 22 v’la Georges, s’inscrit indubitablement dans cette démarche qui consiste à instaurer un évènement à l’image de celui qu’il honore.

Le guitariste qui a sillonné pendant vingt ans l’Espagne avec son groupe Color Humano est un gamin de la rue de la Révolution, à deux pas de là où habitait Brassens dont les airs ont accompagné ses jeunes années. C’est de retour au pays , et après avoir été agréablement stupéfait par l’hommage rendu à travers le monde entier pour le quatre-vingt dixième anniversaire du chanteur qu’une idée a jailli dans l’esprit du musicien ( guitariste comme Tonton Georges) . Idée favorisée par un sombre constat : le quartier qui dans ses souvenirs de gamin respirait la vie lui paraît tombé en déshérence. Qu’à cela ne tienne ! Pourquoi ne pas célébrer Brassens de manière populaire et dans la foulée participer à raviver un peu cette zone de la cité ?brass2017Capture

La mairie, ne fait pas trop d’histoire afin de bloquer la rue où est né Brassens et qui porte son nom. Les scènes et les buvettes se montent ( enfin les vaillants bénévoles de ‘l’association les installent !) les artistes venus d’horizons divers proposent leurs interprétations personnelles de celui qui les a fait se rencontrer, le public afflue, investit l’artère pentue.On se promène … on chante… qui n’aime pas chanter Brassens ?!

…22 vla Georges est un succès ! Alors pourquoi ne pas faire durer cette journée une semaine entière ? De la naissance à sa mort le 29 octobre.

brass2 2017Capture

Aussitôt imaginé, aussitôt fait. Ceux qui prévoyaient une baisse de l’attention des spectateurs dans la durée se trouvent, pour leur bonheur, contredits. L’année dernière, autour de la Place de la République où fut dressé un grand chapiteau qui reçut de nombreux spectacles, le public est revenu, les gens d’ici et d’ailleurs, les vieux, les gosses, ont fait bouillonner nuit et jour le quartier. Une petite révolution qui s’est produite dans la bonne humeur et le partage. Les cafés partenaires de l'évènement étaient pleins à craquer. La fête, la vraie fête ! Alors, cette année rebelote, 22 v’là Georges se déroulera sur une semaine complète avec une place supplémentaire accordée aux créateurs avec le « village Brassens ». Là encore tout sera gratuit, sinon, comme l’affirme Capel, inébranlable sur cette question, « cela ne veut plus rien dire, ce n’est plus la fête à Brassens ! », Et de nous rappeler, il y a quelques dizaines d’années, ces soirées payantes (chères…) au théâtre de la mer qui étaient aux antipodes de l’esprit de l’artiste. Une soirée payante… au théâtre de la mer… n’est-ce pas ce que nous sommes sur le point d’évoquer ?

Effectivement, ce mercredi, ‘l’association Cap Brassens organise un concert sur la prestigieuse scène. Et donc ? Sans laisser entendre que les spectacles de la saison ne valent pas le tarif proposé, cette soirée est tout de même nettement moins onéreuse.

brass3 2017Capture

Qui plus est, elle a pour but d’annoncer la fameuse semaine où tout sera entièrement gratuit car Cap Brassens ne fait pas dans le lucratif… Entre autres actions remarquables , l’association a créé une chorale intergénérationnelle en proposant des répétions tout le long de l’année, et deux fois par an, les séniors se retrouvent devant une immense macaronade rebaptisée pour l’occasion « Brassenade ».

 Elle est également à l’initiative des puces musicales tous les premiers dimanches du mois ou de cette très singulière réunion musicale sur le phare de Roquérols, « le rocher », cher au poète.

Pour revenir à la soirée du 16 Aout, elle coûte entre 11 et 16 euros et propose trois concerts. Le lauréat du trophée Brassens de la chanson organisé par le Club Brassens, Orly, le duo piano-chant alliant poésie, slam , envolées lyriques , sera suivi de Bruno Granier ( et les amis de Georges)  que l’on ne présente plus. Enfin, en dernière partie, ce sera au tour du groupe que José Capel a monté en quelques jours avec Nicolas Grosso qu’on connaît bien dans le coin, avec Frank Chauvier à la basse et le batteur Pierre Panzer. Collor Brassens c’est une explosion de bonheur, Brassens à toutes les sauces : Reggae, Raga, Rumba, Swing, Latino !...

Danseurs, chanteurs, gourmets , gourmands , amoureux des mots , partisans de la gaîté, du partage, cette soirée s’annonce comme une délicieuse mise en bouche en prévision des réjouissances du mois d’octobre !

"Les Arts Métis" UN GRAND FESTIVAL

«L’état d’esprit du festival Les Arts Métis est aussi important que sa proposition artistique. La qualité des relations humaines, dés la préparation du festival jusqu’à son déroulement, est le coeur de ce projet et sa raison d’exister»

Un festival de jazz et musiques du monde "les arts métis" se déroule chaque année au mois d'août depuis 3 ans. Les 4, 5 et 6 août 2017, tous les soirs dès 19 h. le Théâtre de Verdure de Balaruc-les-Bains a raisonné de musiques de "Jazz d'Afrique et de Cuba" le vendredi, puis le samedi "un parfum d'Asie" s'est répandu sur la scène, le dimanche étant consacré au "Métissage". Les nombreux spectateurs ont été ravis de cette programmation ; ils ont dansé, chanté, tapé dans leurs mains et, surtout, ont assisté à des concerts de grande qualité. Tout le monde reviendra avec plaisir l'année prochaine... 

Initiée par Jean-Marie Frédéric, guitariste, compositeur et pédagogue, la structure organisatrice, étroitement liée à l’Ecole de Musique «Acte Culture», est en charge à ce jour de co-organiser, avec la ville Thermale de Balaruc-les-Bains, "Le Festival des Arts Métis" qui se déroule, chaque année, au début du mois d’août, au Théâtre de Verdure.

Créée afin de promouvoir la création artistique et l'organisation de concerts, l'Association "les arts Métis" a pour vocation également de dispenser des formations pédagogiques et de favoriser l'accès à la culture pour tous.

L’état d’esprit s’inscrivant dans une dynamique de partage, d’échanges et de rencontres, cette structure associative est un "laboratoire culturel collaboratif", soucieuse de distiller une programmation métissée degrandequalité à destination d’un public amateur ou initié. Composé de passionnés de musique, le collectif comprend une cinquantaine de membres dévoués pour mener à bien les différents projets annuels de l’Association et notamment le festival "Les Arts Métis".

S’articulant autour de plusieurs commissions autonomes (écoute, communication, création, restauration, technique, adhésion), le collectif se rassemble une fois par mois en réunion plénière pour informer l’Assemblée de l’avancée de leurs travaux respectifs.

Composition du bureau - Président : Christophe Blanc-Brude, Vice-Président : Rémi Lettieri, Trésorière : Sylvie Frédéric et Secrétaire : Marie Navaud.

Annick Pratlong

Bientôt le My Life Festival

life2017CaptureLes 25 et 26 août prochains, se tiendra, au Théâtre de la Mer à Sète, le My Life Festival.

 My Life Festival. Un événement organisé, depuis l'année dernière, par les membres du collectif à l'origine des soirées My Life is a Week End du Rockstore à Montpellier, en association avec ceux du Worldwide Festival.

 Les vendredi 25 et samedi 26 août comme l'année précédente, le My Life Festival prendra place au Théâtre de la Mer pour deux grosses soirées (de 19h30 à 3h).

Est attendu samedi celui qui a été élu meilleur DJ en 2016 sur Resident Advisor aka Dixon. L'Allemand jouera 3h aux côtés du Bulgare Kink qui offrira son live gratifié comme le meilleur de l'année dernière.Résultat de recherche d'images pour "Tale Of Us"

Le dimanche, c'est le duo numéro 3 de ce top 2016 RA qui officiera : Tale Of Us. Seront aussi invités de plus jeunes talents comme DJ Sundae, Amandra (en live) et Antigone (Concrete).

Sur le plus beau dancefloor open air du Sud de la France", My Life Festival, vendredi 25 et samedi 26 août 2017 au Théâtre de la Mer.

Avenue des Frères Roustan - Port Camille Rayon, 34200 Sète

Billets : http://www.digitick.com/my-life-festival-2017

Facebook : https://www.facebook.com/mylifefestival

Concert Romane Cabaret

 

15 AOUT - Concert lyrique Romane Cabaret

 · Eglise de la Corniche - Sete - 20 h 30

Entrée libre. A l'appréciation des spectateurs

 Programme lyrique principalement issu du répertoire français : Debussy, Fauré, Bizet, Delibes, Massenet... Romane est soprano. Elle étudie le chant depuis de nombreuses années, sur Sète, puis à Paris où elle est Elève au Conservatoire du 6ème. Ancienne élève de Jean-Michel Balester. Elle est accompagnée au piano par Georges Cabaret. Quelques surprises à venir dans le programme...

En photo : Romane et Georges Cabaret

 

En août : concerts et visites nocturnes à l'Abbaye de Valmagne

valmiCapture

Jeudi 3 Août, 21h00 :

"Paroles d'Amour à Tibhirine" avec Michael Lonsdale et Nicolas Celoro

Accompagné au piano par Nicolas Celoro, Michael Lonsdale interprétera des lectures de frère Luc, moine de Tibhirine, qu'il à incarné au cinéma dans le film de Xavier Beauvois "Des Hommes et Des Dieux".

valm 03 08 17CaptureRéservations: 06 38 86 75 91.
Tarifs : 16€ (réduit : 12€)

www.valmagne.com

Possibilité de restauration à l'auberge de l'abbaye avant le concert
tél : 0467781364

Jeudi 17 Août, 21h15

"Visite nocturne" Son et lumières au programme !

Venez découvrir Valmagne autrement, le temps d'une soirée! Visite nocturne guidée de l’abbaye, mise en lumière et accompagnée en musique par « Ghaetta », musique médiévale instrumentale.

Après la visite, dégustation des vins du domaine au caveau de l’abbaye.

Réservations: 06 38 86 75 91.
Tarifs : 15€ (réduit : 12€)
www.valmagne.com
Possibilité de restauration à l'auberge de l'abbaye avant le concert
tél : 0467781364 Cliquez ici pour plus d'informations

Jeudi 10 Août, 21h00 "Alexandre Chernokian" Récital de Piano

Lauréat du Concours International de Piano de Sète, Prix Diane d’Allaines Né à Aix-en-Provence en 1994, il débute ses études de piano au conservatoire de sa ville natale auprès de Tomoko Horinaka-Monty. Depuis 2012 il étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, dans la classe de Michel Beroff

valmeCaptureRéservations: 06 38 86 75 91.
Tarifs : 15€ (réduit : 12€)

www.valmagne.com

Possibilité de restauration à l'auberge de l'abbaye avant le concert
tel : 0467781364

Jeudi 24 Août, 21h15 "Visite nocturne" Son et lumières au programme !

Venez découvrir Valmagne autrement, le temps d'une soirée! Visite nocturne guidée de l’abbaye, mise en lumière et accompagnée en musique par « Ghaetta », musique médiévale instrumentale Après la visite, dégustation des vins du domaine au caveau de l’abbaye.

Réservations: 06 38 86 75 91.
Tarifs : 15€ (réduit : 12€)
 www.valmagne.com
Possibilité de restauration à l'auberge de l'abbaye avant le concert
tél: 0467781364

Cliquez ici pour plus d'informations : https://gallery.mailchimp.com/b434eeee0253126765c7b3516

 

Fiest'A Sète présenté à la Médiathèque

Ce mardi 25 juillet à partir de 18 h avait lieu la présentation de Fista Sète et de sa programmation au théâtre de la Mer par José Antoine Bel accompagné par des membres de Métisète.

fiestDSC_0019 (5)

Il a surtout été question des concerts et des soirées au Théâtre de la Mer, du 1er au 7 août, car Le festival ne serait pas ce qu’il est sans son berceau historique : "Sète, une ville qui invite au voyage, avec son ambiance portuaire et son tempérament méditerranéen. C’est dans l’un des lieux les plus majestueux et emblématiques de Sète que se tient traditionnellement le temps fort du festival :

le bien nommé Théâtre de la Mer. Cet amphithéâtre à ciel ouvert et à flanc de corniche est un ancien fortin côtier qui nous offre la Méditerranée en fond de scène. C’est sur ce belvédère que se succèdent une semaine durant les plus grands artistes internationaux et nouveaux talents, lors de soirées thématiques pleines d’éclat."

Agrémentée par la projection d'un petit film, cette soirée a mis en valeur la qualité de la programmation et a permis de préciser les critères qui ont permis de sélectionner ou de retenir suivant leurs disponibilités, les  groupes et les chanteurs.

Si pour visualiser le programme complet vous pouvez visiter la page : http://www.fiestasete.com/, vous pouvez déjà réserver les 3 premières soirées.

Celle du 1er août, qui sera une énorme soirée avec ROY AYERS et SEUN KUTI & EGYPT 80.

Celle du 2 août,  dédiée à la musique cubaine avec des artistes de légende qui allieront modernisme et tradition : ELIADES OCHOA et ROBERTO FONSECA.

Celle du 3 août avec ses Africans divas : OUMOU SANGARE, exceptionnel et FATOUMATA DIAWARA & HINDI ZAHRA pour leur Olympic Café Tour 2017.

Ensuite, nuit orientale, Balkans Express, Bayou Blues et Afro Boogaloo se succéderont avec la même intensité. Un Fiest'A Sète de très haute volée.

Orient express à Valmagne, un envol musical

Ce mercredi 19 juillet, dans l'Abbaye de Valmagne, dès 21 h, ORIENT EXPRESS avec Walid Ben Selim (création régionale du +SILO+) et ses Vibrations poétiques de l’Orient ont emporté un public conquis dans un univers se situant entre le ciel et l'eau, entre le Moyen et l'Extrême Orient.valmDSC_0286 (30)

Pour  Walid Ben Selim, "Il est toujours une aventure au cours de laquelle les lois et les habitudes qui gouvernent nos vies normales relâchent leur emprise." Car avec Walid, Nan Jiang et Florian Baron qui se trouvaient réunis, L’Express passe et échappe au quotidien, prenant une sonorité irréelle avec Guzheng (cithare chinoise), Oud (luth) et poésie des siècles passés.

valmaDSC_0283 (33)

Un concert qui emportait l'auditoire au gré du destin et des notes, des mélodies et des envolées… Comme un éternel instant spirituel échappant au présent, entre le voyage d'une goutte d'eau et celui d'une étoile pouvant devenir tumultueux ou sachant se poser pour des secondes qui durent une éternité... Un bonheur indéfinissable.

Reprise du Festival le vendredi 21 juillet à Mèze à 20 h 30 avec LA DAME BLANCHE (scène découverte) et sa musique cubaine "Jeune artiste au pedigree remarquable (fille de Jésus « Aguaje » Ramos du Buena Vista Social Club), Yaite Ramos fait briller son étincelant timbre de voix sur les rythmes qui dynamitent l’Amérique latine d’aujourd’hui, allant du hip-hop à la nueva cumbia en passant par le reggae et le dancehall."dameCapture Puis à 22 h 00 ce sera TRYO qui reviendra sur scène, avec son dernier album « Vent Debout », pour nous compter ses anciennes et nouvelles chansons, engagées, citoyennes, acides et drôles à la fois ! "Les marins vous le confirmeront : naviguer vent debout n’est pas la situation la plus confortable, mais c’est là que l’on reconnaît les bons équipages. "Si « Vent Debout » n’est pas un album d’actualité, il est évidemment marqué par le contexte de son écriture et de sa réalisation faisant référence aux quatre années passées d’une densité historique énorme."

Fiest'àSète à Poussan le 22 juillet

Chemin de la cave coopérative – Devant l’ancienne cave, 34560 Poussan 

20 h 30

En partenariat avec le Comité des Fêtes le Carré d’As et la Mairie de Poussan

Entrée libre

AURELIO

Hondura

http://blog.ville-poussan.fr/wp-content/uploads/2016/07/fiesta17Capture.jpg

Au-delà du Parlement du Honduras où il a siègé, c’est sur les scènes internationales qu’Aurelio fait vivre la tradition Garifuna. Rescapé du naufrage d’un navire négrier, son peuple s’est construit, dans l’adversité et le sang, une langue (mélange créole d’arawak, de yoruba, d’anglais, d’espagnol, de français) et une culture farouchement indépendante, mais aujourd’hui menacée, où musique, danse et récits ont toujours été l’expression d’une lutte pour la survie, contre le colonialisme et la ségrégation. Un attachement légitime de la part d’une des rares communautés afro-américaines à avoir su se préserver de l’esclavage, à qui Aurelio rend un hommage passionné.

THE BONGO HOP

Colombie/France

http://blog.ville-poussan.fr/wp-content/uploads/2016/07/fiesta2Capture.jpg

 Après huit années passées à Cali, le trompettiste, DJ, journaliste, prof de sciences politiques Etienne Sevet a déballé à Lyon son sac débordant de carnets de voyage sonores, d’impressions afro-caribéennes, de souvenirs tropicaux, et les a agencés en un concentré d’énergie, de moiteur, de sensualité toutes colombiennes. Épaulé par des amis de là-bas et d’ici, il a conçu Bongo Hop comme un projet où le groove est roi. Vellenato, cumbia, kompa, afro funk et high-life s’y entrechoquent sur des beats hip hop pour une exhortation à la guinche sans frontières. 

Morts d’été

Entre Béziers et Montpellier, il n’est pas de jour où on est à déplorer un accident grave en période d’été. Alors que les accidents de sortie de boite ont presque disparu grâce à l’action de la prévention routière et à la collaboration des patrons de discothèques, on déplore quotidiennement des chocs entre voitures. L’alcool n’est plus en cause mais on constate chaque fois un manque de vigilance des conducteurs. L’insouciance des vacances a de bien terribles conséquences.
Autre fléau d’été : les noyades. Dans notre région, on en comptabilise une dizaine  depuis le début de l’été. Cela malgré la présence des secouristes et autres garde-plages nombreux sur notre littoral, de Palavas à Valras. Souvent, ce sont des hommes âgés qui en sont les victimes car ils préjugent de leurs forces et ne comprennent pas que le poids des ans ne leur permet plus les performances de leur jeunesse. Alors...

» suite de l'édito
de Bernard Barraillé