Spectacles

LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS Par LA COMPAGNIE « LA CLÉMENTINE »

Le Strapontin  accueille :

LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS Par LA COMPAGNIE « LA CLÉMENTINE »

SAMEDI 11 FEVRIER à 21 H

Salle de spectacle    1 Rue des Horts Poussan aaaaaahorCapture d’écran 2023-02-01 172259

En Février, Le Strapontin vous propose une comédie désopilante,
adaptée du roman de Jules Verne.

Tarifs : 8 € (plein tarif)  /  5 € (adhérents) Résumé :

Pour faire le tour du monde en 80 jours en 1872 et gagner son pari, Phileas Fogg et son domestique Passepartout devront user de patience et d’astuce pour déjouer tous les pièges tendus et arriver à bon port.

RESERVEZ EN CLIQUANT ICI

depuis la page de réservation en ligne ( via hello asso)

L'AVENTURA AU POCHE DE SETE

AAAAAADUOCapture d’écran 2023-02-02 001424
 
 
 
L'AVENTURA  AU POCHE DE SETE
 
L'AVENTURA : Lou Volt (Star du Grand Orchestre du Splendid) + Eric Toulis (chanteur du groupe Les Escrocs et chroniqueur musical sur Rire et chansons) - Un duo totalement déjanté, plein d'humour et bourré d'énergie
Jeudi 9 - Vendredi 10 et Samedi 11 Février à 21h - RESERVATIONS : 04.67.74.02.83 - Théâtre de poche (Sete)

Les curiosités du carnaval de Poussan, à découvrir, en 2023, le 21 février

Parmi toutes les festivités qui marquent chaque année le carnaval de Poussan, certaines sont synonymes de traditions ou de cérémonies. Les plus curieuses sont celles qui se placent en principe le Mardi Gras, avec particulièrement le fameux Branle de la chemise. En 2023 ce sera le mardi 21 février…

Certains anciens, quand ils étaient très jeunes,  ont pu le voir avant la guerre de 40/45. Il survit encore. Tel un livre d’histoire que l’on ouvre chaque année pour vérifier que ce n’est pas un rêve, entre 80 et 200 Poussannais participent ce jour-là à cette curieuse procession qui déroule ses arabesques à travers le village.

Vers 21 h, le Mardi de carnaval, l’on voit devant les Halles de Poussan, se former une étrange théorie composée d’hommes portant des chemises de nuit et des bonnets de femme, tandis que pour les dames, c’est l’inverse. Chacun porte à la main une bougie protégée maintenant par du papier aluminium.

A la lueur des flambeaux et des lanternes, pendant que les hautbois et les tambours font retentir une trépidante musique, les danseurs sauteurs vont en une curieuse procession traverser le village ancien pour se rendre au Foyer des Campagnes.

Pour certains cette tradition viendrait du Moyen Age, pour d’autres ce serait une survivance unique en France de farces tusculanes, où s’exprimaient la joie des colons du Latium et des vétérans de la 7ème Légion.

Un colimaçon géant va  se former alors pour s’enrouler et s’enrouler encore jusqu’à ce qu’une farandole délirante emporte ses participants dans un tourbillon sympathique, jusqu’à l’épuisement.

Tandis que les musiciens vont reprendre des airs  de chants occitans, les derniers danseurs, main dans la main tourneront encore avant de libérer la piste.

Si vous voulez participer, rendez-vous en tenue (chemise de nuit et bonnet de nuit, les 2 blancs) avec une bougie, le mardi 21 février 2023, vers 20 h 45, devant les Halles de Poussan.

Si quelquefois, l’on a pu voir la danse de  l’échelle pratiqué par des volontaires, la tête entre les barreaux, c’est celle du chevalet sur laquelle vont  se concentrer tous les regards.

Celle-ci se pratique dans de nombreuses localités. Traditionnellement appelé le « cheval-jupon », cette coutume serait d’abord née en Provence ou en Espagne, vers la fin du Moyen-âge et aux débuts de la Renaissance.

A Montpellier, on la retrouve dans la danse du Chibalet qui fait partie de celle des Treilles.
On pensait jadis qu’il s’agissait d’une parodie des tournois. Aujourd’hui, Les avis sont partagés car certains y voit la volonté de domestication du cheval par l’homme tandis que d’autres y voit une allusion au Centaure ou à un vieux mythe où un homme revêtu d’une peau de cheval, coiffé d’une tête, symboliserait une union rituelle.

Pourtant, la danse, réglée comme un ballet, est composée de figures qui se suivent selon un ordre fixe et la coutume est restée tellement ancrée que l’on fabriquait, il y a peu de temps encore, de nouveaux chevaux quand on en avait besoin. Dans certaines communes Ils portent des clochettes et alternativement s’éloignent de leur donneur d’avoine ou le poursuivent ; un serviteur les accompagne avec un chasse-mouche fait d’une queue de cheval. A Poussan, un autre danseur tient la brosse et l’étrille, et enfin le 5ème, à l’arrière, tient une tenaille et un marteau. Il représente le maréchal ferrant chargé de ferrer le cheval.

A Poussan aussi, pour faire honneur au cheval de trait, il est nécessaire que le chevalet soit exécuté correctement. Il faut 5 bons danseurs vêtus avec un pantalon blanc, une chemise et des tennis blancs, un gilet, une cravate et une taillole rouge ainsi qu’un chapeau de paille (canotier).


Alors rendez-vous au foyer des campagnes vers 21 h 30, toujours le 21 février, pour ce ballet dansé dans les règles de l’art. Et profitez-en, des surprises vous attendent…

À l’approche des festivités poussannaises :

Carnaval de Poussan 2018 : cavalcade

https://youtu.be/hNXpZU40PQg

La saison du Festival de Thau : Chloé Lacan X Nina Simone, à Mèze, le 14 mars 2023

Chloé Lacan X Nina Simone 

 

Le Festival de Thau présente

 “J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre”

 

MARDI 14 MARS - Mèze 19h

 

Merci de vous intéresser à ce beau spectacle: créatif, émouvant et festif !

Swing, blues et ukulélé au rendez-vous!

 

Il y a des êtres qu’on ne rencontre jamais et qui pourtant vous accompagnent tout au long de votre vie.” Chloé Lacan

 

Pour en savoir plus, consultez la documentation dans l'espace Presse

https://www.festivaldethau.com/espace-presse/

Jazzamèze

Château de Girard - BP 94, 34140, Mèze

Du 23 au 27 mars prochain le Götheborg (2003) qui est un trois-mâts carré suédois de 47 m de long sera à Sète

Du 23 au 27 mars prochain Le Götheborg III (2003) qui est un trois-mâts carré suédois de 47 m de long, construit entre 1992 et 2005, réplique d'un indiaman du XVIIIe siècle sera à Sète. Il n'y est jamais venu. Et cela vient d'être acté, à Sète, dans les bureaux de l'Association Escale à Sète.

Navire original : Le Götheborg

Le navire original a été construit en 1738 aux docks Terra Nova de Stockholm pour la Compagnie suédoise des Indes orientales. Il a coulé dans le port de Göteborg le 12 septembre 1745 en revenant de Chine, après avoir heurté une falaise près de Älvsborg2. Le navire transportait du thé, une grande quantité de porcelaine et six tonnes d'argent métal. Une partie de la cargaison fut récupérée en 1745 sur l'épave. L'épave a été redécouverte en 1984.

Le Götheborg II

Un autre navire s'apellant Götheborg II, fit son voyage inaugural le 2 février 1788. Il coula le 12 mai 1795 près des îles Shetland.

Celui-ci est Göteborg III : Historique de la réplique (Selon Wikipedia)

 

Le GOTHEBORG, plus grand voilier en bois du Monde.

+

La construction d’une réplique du Götheborg de 1738 a débuté en octobre 1992.

Baptisé Götheborg III par la reine de Suède le 3 septembre 2004, il a refait, après son inauguration, le même voyage que le Götheborg original. Le Götheborg III est parti de la ville de Göteborg en Suède le 2 octobre 2005, et est arrivé à Canton, le 18 juillet 2006, en présence du roi de Suède, après des escales à Cadix, à Recife, au Cap, à Port Elizabeth, à Fremantle et à Jakarta.

Il est présent à Brest 2004 et à l'Armada de Rouen en 2013 .

Il est aujourd'hui basé au port de Göteborg, où il est souvent visible, et participe à des rassemblements maritimes. Il embarque des produits issus du transport équitable pour la société TOWT (TransOceanic Wind Transport) créée en 2009 et comme d'autres vieux gréements.

Longueur 47,54 m
Longueur de coque 40,9 m
Longueur flottaison 37,9 m
Maître-bau 10,84 m
Tirant d'eau 4,33 m
Tirant d'air 47 m
Déplacement 1232 t
Port en lourd 81 t
Tonnage 788 tonneaux (GT)
Lest 292 t de plomb
Hauteur de mât 47 m
Voilure 1964 m² (26 voiles)
Propulsion Volvo Penta 404 kW
Vitesse 11 nœuds

En savoir plus : https://wikimonde.com/article/G%C3%B6theborg_III

Vous pourrez le visiter et pour ceux qui désirent postuler avoir la possibilité de découvrir  la vie de marin sur le Götheborg , lors d'une traversée de Barcelone à in port de Bretagne ou de Normandie   , du 17 mars au 30 avril, durant 6 semaines...

Pour en savoir plus :  envoyer un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  pour candidater et pour des informations  aller sur  https://www.gotheborg.se/join-us/sail-with-us/available-sailing-legs-2023/.

Notre traditionnel Carnaval revient du 18 au 23 février ! (2)

 
Découvrez ci-dessous l’affiche pour cette édition 2023 
Alors à vos agendas, on compte sur vous dès samedi 18 février à 19h au Foyer des Campagnes pour la cérémonie d’ouverture ! 
Le programme détaillé sera diffusé prochainement.
 
 
aaaaCapture d’écran 2023-01-29 191856

Avec le TMS : « Phèdre ! » le mardi 14 février à 20 h 30 au Foyer des Campagnes de Poussan.

Dans le cadre de son partenariat avec le Théâtre Molière de Sète, le service culturel de la ville vous invite à découvrir le spectacle tout public « Phèdre ! » le mardi 14 février à 20 h 30 au Foyer des Campagnes de Poussan.
Informations supplémentaires et vente de places en ligne : www.tmsete.com
Durée : 1h – Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation.
 phedreCapture d’écran 2023-01-24 170154
 
 Tarif carte : de 8€ à 12€
Tarif sans carte :
de 8€ à 14€
 
Durée : 1h45
Placement libre
 
          PHEDRE
 
T H É ÂT R E | J E A N R A C I N E – F R A N ÇO I S G R E M AU D
2 B CO M PA NY
 
« La tragédie de Racine racontée à travers une conférence survoltée et jubilatoire ? C’est la belle idée du metteur en scène François Gremaud, artiste réjouissant et réjoui.
Si l’on rit beaucoup, le spectacle de François Gremaud repose sur une lecture éclairée du chef-d’œuvre de Racine, révélant tant sa modernité que son universalisme. Pensée comme un cheval de Troie, cette Phèdre ! porte le titre d’un classique, raconte l’histoire d’un classique, parle des personnages du classique de Racine mais présente sur scène la forme d’un théâtre contemporain.
Détournant les codes de la conférence, avec un entrain passionné et des jeux de mots potaches, Romain Daroles, génial conteur, tient constamment le public en haleine. Il navigue du didactique au comique en passant par l’emphase théâtrale sans jamais perdre le fil. Et crée une belle connivence avec le public.
Lorsqu’un intense plaisir est associé à la découverte de ce qui fait culture, on est pleinement rassuré sur le pouvoir d’un cer0tain « théâtre populaire » que n’aurait pas désavoué Jean Vilar.
 phedreCapture d’écran 2023-01-24 170250
Conception, mise en scène : François Gremaud | Texte : François Gremaud d’après
Jean Racine | Assistanat à la mise en scène : Mathias Brossard | Lumière : Stéphane Gattoni |
Avec : Romain Daroles