Spectacles

Léo Malet : La légèreté du désespoir

de  Lot Vekemans – Dag Jeanneret – Cie In situ
Centre Culturel Léo Malet de Mireval
jeudi 30 mars 20h30 et vendredi 31 mars 20h30

img_5959.jpg

Dag Jeanneret met en scène Poison de la Néerlandaise Lot Vekemans, texte qu’il avait travaillé en « chantier de création », à sortieOuest, il y a deux ans et créé au Printemps des Comédiens en juin 2016.

Poison parle magnifiquement du monde, des gens, de nous, de nos petits bonheurs, de nos profondes difficultés à exister, du travail acharné sur la résilience, du « métier de vivre » comme disait Cesare Pavese.

Un homme et une femme qui sont séparés, se retrouvent dans la salle d’attente d’un cimetière dans la campagne des Flandres. Ils ont en commun un poids terrible, un souvenir lancinant qui a brisé le cours de leur vie : un enfant qu’ils ont eu ensemble, puis perdu.

Poison est une pièce en apparence simple, limpide même, et pourtant d’une intensité dramatique peu commune, digne de Bergman. Sûrement à cause d’une construction imparable et d’un art du dialogue consommé.

Comédien et metteur en scène, Dag Jeanneret rejoint en 2002 le collectif de direction de la Compagnie In situ. Il est étroitement associé à la programmation de sortieOuest à Béziers. Sophie Rodrigues et Christophe Reymond campent magnifiquement ces deux personnages confrontés au défi de vivre quand même… donnant ainsi corps à une paradoxale légèreté du désespoir.

Bientôt « L’Amuse Gueule » avec le Strapontin

En Mars à la salle Paul VILALTE Le Strapontin accueille « L’Amuse Gueule »

Dans cette comédie, on retrouve tout l’humour décapant que l’on savourait dans les BD de LAUZIER.

Tout au long des années 70 … les fameuses « tranches de vies » ! A ne rater sous aucun prétexte, donc...

Et – bien sur – pensez à réserver !

Salle Paul Vilate MJC de Poussan « L’ AMUSE GUEULE » de Gérard Lauzier par LA COMPAGNIE LA PIECE MONTEE Le SAMEDI 18 MARS à 21 H

Tarifs : 7 € (plein tarif) / 5 € (adhérents) / 3 € (enfants)

RESERVATIONS Tél. : 04 67 18 16 24

Bal du Beuhel à l'Entre2Pots

Vendredi 17 MARS 2017, à Sète, à l'Entre2pots (6 , rue de Copenhague)à 21h, Bal du Beuhel : un balèti composé essentiellement du répertoire populaire sétois.

La formation réunit Biscam pas (duo)et l'ensemble melgorien Banda Sagana:

Marie-José Lhubac: chant, percussions.
Marie Frinking: accordéon diatonique.
Jean-Michel Lhubac: chant, pifre (fifre), hautbois du bas-Languedoc.
Philippe Carcassés: chant, hautbois du bas-Languedoc, cornemuse languedocienne bodega.

Depuis bien longtemps, le port de Sète nourrit un goût particulier pour les musiques à danser, notamment avec les bals qui concluaient les grands tournois de joutes tels que la Saint Louis. Cette cité, surnommée « L’Ile Singulière » a accumulé au fil des époques un riche répertoire qui lui est resté particulier, joué et chanté dans un style qui lui est propre.

VERSION BAL : Le Bal du Beuhel est un concept où l’on dansera sur des rythmes folks, jazz, musette autant que typic, mais tout est certifié NS (norme sétoise !!) . Tous les pas sont permis…et même les faux-pas !! Comme son nom l’indique (en sétois dans le texte !!) , le BAL DU BEUEL , c’est un remède contre le cafard !!

Ils ont ainsi remis à l’honneur tout un corpus d’airs dansants, typiquement sétois : polkas virtuoses, mazurka, valses, scottish, marches, etc. A ceux-là, s’ajoutent quelques « incongruités » bien appréciées du public : des chansons de Brassens arrangées en danses (chapeloise, valse-farandole, boléro !), mais également d’autres chansonniers (Zardoni : « La Tielle », Josep Solet, félibre local, etc), « La belle Caissière du Grand Café », écrite par un sétois, et arrangée en one- step endiablé où elle tutoie le « Marchand de Poissons » de Sydney Bechet !! et même une vielle chanson de fin de banquet arrangée en slow !!

2 heures de baléti qui panachent un grand nombre de danses habituelles avec des défis audacieux que les danseurs se régalent à relever !

Renseignements : 06/64/61/38/37 OU 06/61/99/40/93

Caroline Vigneaux quitte la robe

le vendredi 5 mai 2017 à 20 h 30 au théâtre Molière de Sète.
spectacle est organisé par Le Lions Club Doyen, au profit des œuvres sociales du Club

Avocate au Barreau de Paris, Caroline Vigneaux quitte la robe du palais de justice en 2008 pour devenir humoriste. Après avoir explosé les compteurs lors de son passage à la Comédie de Paris et au Palais des Glaces, elle débarque à Sète pour présenter son one-woman show, original, sur vitaminé et drôle.! Dans ce show truculent et réjouissant, Caroline Vigneaux ose tout ! Les places sont disponibles  à la billetterie de l’Office de Tourisme de Sète 60, Grand' rue Mario Roustan Tel: 04 99 04 71 71 ou en réservation en ligne en suivant ce lien

Image associéeAvec Caroline Vigneaux le vocable "show" prend tous son sens. Elle revient d'abord sur son ancienne vie d'avocate débutante: commise d’office (" Ça veut dire que je suis obligée de le faire et que je ne vous coûte rien…Pardon ?... Mieux qu’une pute ?!!"), puis stagiaire dans un grand cabinet d'affaires. Elle évoque ensuite les menus problèmes personnels qu'a générés sa brusque reconversion en Comédienne, notamment avec sa famille ("le jour où j’ai annoncé à mes parents que je quittais la robe pour devenir comédienne, ma mère a super bien réagi, elle s'est jetée sur mon père pour le réanimer !") ou le Pôle Emploi. Elle revient également sur son éducation "à la vosgienne" et son adolescence de catholique "bcbg". Et elle aborde, souvent avec truculence, divers sujets existentiels: comment attirer un mâle juste en buvant de l'eau, la vie de couple avec un "biobio" ("un bobo qui a viré écolo"), la différence entre public de télé "professionnel" et public de théâtre "amateur", les méfaits de la chirurgie esthétique, l'utilité de l'orgasme féminin ou des "sex tapes"… Elle prouve aussi qu'elle peut diaboliser son visage angélique, descendre une bière comme un gars … et chanter, raper, "bitboxer" ou slamer sans complexe !
Trop jolie pour être drôle Caroline Vigneaux !? Un célèbre metteur en scène lui avait un jour sérieusement asséné en public cette sentence ! Elle a depuis largement prouvé qu'en plus d'un physique certes avantageux et d'une tête bien pleine, elle possède une nature comique indéniable qui la pousse autant à la finesse qu'aux excès les plus sidérants mais sans jamais tomber dans la vulgarité car la dame est également équipée d'une élégance naturelle qui fait passer beaucoup de choses

Hommage à Brel

 Atteindre l'inaccessible étoile" - Une évocation de la vie et de l'oeuvre de Jacques Brel. Salle Tarbouriech, Théâtre de la Mer le Vendredi 17 Mars à 20h30. Spectacle à l'initiative de Michel Blanchard, organisé par Filomer. Chansons interprétées par Marie Brune, Claude Candelier, Jacques Ibanès et Jacques Barthès. Récitant: Michel Blanchard. Affiche et décor réalisés par Claude Degret Entrée: 8 euros - Pour les adhérents 5 euros

Programmation de la scène nationale, mois de mars.

Sœurs

Théâtre, Théâtre Molière

Wadji Mouawad (Canada) 

Mercredi 1 mars, 19h

Alors qu’une tempête de neige s’abat sur Ottawa, Wadji Mouawad raconte la rencontre de deux femmes (Toutes deux interprétées par Annick Bergeron)  dans une chambre d’hôtel. L’une est avocate, l’autre agent d’assurance ; et tout bascule. En dire plus gâcherait le plaisir du spectateur. Dans une scénographie très sophistiquée et polyphonique, avec vidéo, dessin, lumière, son et musique, la mise en scène est inventive, surprenante et captivante. Elle hisse la magie du théâtre à un niveau high-tech enthousiasmant.  D’une humanité  bouleversante, Annick Bergeron fait preuve d’une sensibilité remarquable donnant chair et vie aux deux héroïnes. Un spectacle soustendu par une émotion intense .

 Wilson chante Montand

Création, chanson, Théâtre Molière

Lambert Wilson – Bruno Fontaine – Christian Schiaretti 

Vendredi 3 mars, 20h30,

Qui mieux que Lambert Wilson qui a toujours poussé la chansonnette entre deux rôles au cinéma ou au théâtre pouvait s’attaquer à un tel monument ?  Lambert Wilson qui comme Montand  est baryton léger, a demandé à  Christian Schiaretti de concevoir et de mettre en scène un spectacle en chansons autour de cette icône du XX siècle. Le spectacle est composé d’une trentaine de chansons arrangées par Bruno Fontaine, six musiciens et un acteur qui chante évoquant, sans jamais l’imiter, un chanteur devenu acteur. Une relecture à la fois respectueuse et libre, lettrée et jouissive. Lambert Wilson,  qui avait déjà fait quelques incursions dans le répertoire d’Yves Montand  à l’époque de ses premiers spectacles musicaux,  lui rend ici un  vibrant hommage . Evocation, plus qu’imitation, la  rencontre sonne comme une évidence ! Wilson chante Montand  contient les grands classiques immortels comme « la Bicyclette »,  « Les Grands Boulevards » ou  « Syracuse », ou encore quelques raretés comme  « Les bijoux »  de Léo Ferré sur un poème de Baudelaire ou  « Sanguine » de Jacques Prévert et Bob Castella. « Trois petites notes de musique »,  et la magie opère pour un de nos comédiens les plus talentueux et éclectiques. Une réussite !

 

Tout est bien ! Catastrophe et bouleversement (recommandé à partir de 8 ans)

Arts du cirque, Frontignan- La Peyrade

Nikolaus Holz – Christian Lucas – Cie Pré-O-Coupé

Lundi 6, mardi 7, Mercredi 8  mars 19h, jeudi 9, 20h30

Nikolaus, le fondateur de la compagnie Pré-O-Coupé,  a réuni toute une troupe d’individus au caractère bien trempé pour venir célébrer, dans la furie et l’hystérie, la fragilité du cirque. Dans un micmac scénique assumé, les artistes s’attaquent à la crise à coup de saynètes bouffonnes et de batailles grotesques : des équilibres collectifs  invraisemblables , l’escalade de la pyramide précaire par Julien Cramillet également virtuose de la corde volante et un numéro d’escabeau aérien de Noémie Armbruster. Une mise en scène aussi déchaînée  qu’inventive !

 

Nederlands Dans Theater 2 

 Danse,  théâtre Molière  

Sol Leon & Paul Lightfoot-Edward Clug-Alexander Ekman (Pays-Bas) 

Mardi 7 mars  20h30, mercredi 8, 19h (durée estimée : 1h20)

 Crée en 1959 aux Pays-Bas, cette compagnie au talent éblouissant  a construit un riche répertoire de 600 pièces  de maîtres chorégraphes résidents, tels Jiri Kylian, Hans Van Manen, Sol Leon et Paul Lightfoot,  mais également de chorégraphes invités tels que Hofesh Shester ou Alexander Ekman. Toujours à l’avant-garde,  la compagnie travaille à repousser  les limites de la création pour définir la danse de demain (16 jeunes  danseurs de 17 à 23 ans  sont présents sur scène !), alliant technique classique et chorégraphie contemporaine. Les quatre pièces du spectacle composent un programme particulièrement riche, allant du romantique  Schubert et de la  mélancolie  de Some other time (Leon et Lightfoot), jusqu’à l’impressionnant et très physique Cacti (Alexander Ekman) en passant par le contemporain Handman ( EdwardClug) .

Tout au long de ces quatre pièces, humour et malice sont de mise. Ce programme Dance Theater 2 est un feu d’artifice, avec ses interprètes au plus près des étoiles. 

 

Celui qui tombe

Art du cirque, Théâtre + ciné, Scène nationale Grand Narbonne, Narbonne

Yoann Bourgeois et le centre chorégraphique de Grenoble

Samedi 11 Mars ( durée estimée : 1h05) 

Spectacle original et poétique,  Celui qui tombe  utilise un plateau suspendu au-dessus de la scène et emporte les interprètes dans un tourbillon, explorant les sens de la gravité. Yoann Bourgeois, acrobate, acteur, jongleur, poursuit sa démarche à la croisée du cirque et de la danse. Le cirque qu’il défend se situant à l’extrême limite des jeux de vertige et des jeux de masques. Dansce jeu de  forces qui traverse l’acteur, Yoann Bourgeois cherche à atteindre un point de suspension. Un univers vertigineux et inclassable. 

 

Tosca

Création, Lyrique, Théâtre Molière 

Giacomo Puccini – Martin Mazik – Roberta Mattelli – Louis Miguel Lainz

Dimanche 12 mars, 16 h (durée estimée : 2h40) 

Tosca, comme le nom du personnage le plus saisissant né de la plume de Puccini, tisse une histoire d’amour et de politique des plus réalistes, sur laquelle plane dès le lever du rideau, la figure du terrifiant chef de police Scarpa. Floria Tosca y incarne la femme amoureuse, jalouse et courageuse, prête à tuer pour l’amour. Du drame de Sardou,  Puccini concentre  l’action sur l’affrontement entre Scarpia, Tosca et son amant Cavaradossi, un trio traversé par la passion, un désir de violence. Art, amour, religion, sadisme, complots…Tous les éléments s’entremêlent et résonnent avec une force et une modernité intactes. A la direction de cet ouvrage nous retrouvons le duo flamboyant  Martin Mazik à la direction musicale et Roberta Mattelli pour la mise en scène. Plus de deux heures d’action et de passion coulées dans un lyrisme torrentiel et une orchestration luxueuse. 

 

Chotto Desh (recommandé  à partir de 7 ans)

Danse, Théâtre Molière 

Akram Khan Company (Royaume-Uni) 

Mercredi 15 mars, 19h (durée estimée : 5O mn) 

 

Créé en 2011, Desh a connu un succès immédiat auprès du grand public comme auprès des médias. Aujourd’hui, Akram Khan pour la chorégraphie et Sue Buskmaster pour la mise en scène, reprennent ensemble cette production plébiscitée pour l’adapter à un jeune public : ce sera Chotto Desh. 

Mélange passionnant de danse, de théâtre et d’effet magiques, Chotto Desh, créé pour  la biénale de la danse  de  Lyon en septembre 2016  est visuellement spectaculaire. Akram Khan continue de créer un langage chorégraphique, dont les sources d’inspirations traversent les frontières  et se distinguent par un style narratif, sans pour autant faire des compromis artistiques. Chotto Desh est  un mélange passionnant de danse et de théâtre, simple mais touchant dans la chaleur de son innocence. 

 

 

Vangelo

Théâtre, Théâtre Molière 

Pippo Delbono (Italie)

Samedi 18 mars, 20h30 (durée estimée 1h50)

A sa mort, la mère de Pippo Delbono lui a demandé de «  parler dans un spectacle de l’évangile,  pour délivrer un message d’amour ». Vangelo est  une réponse. Sa réponse. De l’évangile, il n’en reste plus que le titre. Le trublion italien, devenu agnostique, convoque Pasolini ou St Augustin, Led Zeppelin et toute une iconographie religieuse ou populaire qu’il confronte à ses souvenirs et aux tragédies contemporaines. En premier lieu, la vague d’immigration qui déchire l’Europe. Micro à la main, Pippo Delbono se révolte. Il hurle, chante, danse. Il dirige surtout la douzaine de comédiens – vraie famille composée de comédiens et de laissés-pour-compte – qui incarnent scéniquement ses images mentales et illustrent ses obsessions.

Après Urlo présenté en 2005, revoici donc Pippo Delbono au théâtre Molière où son extravagance et sa fragilité vont droit aux tripes. Chez lui , le besoin de relire le monde à la lumière de sa propre vie est essentiel.  Pippo et  sa troupe errante nous offre une fresque baroque et pétrie d’humanité. 

 

Babel (Words)

Danse, théâtre Molière 

Sidi Larbi Cherkaoui - Damien Jalet – Antony Gormley (Belgique) 

Jeudi 23 et vendredi 24 mars 20h30 (durée estimée : 1h) 

 

Chorégraphe contemporain majeur de la scène européenne, Sidi Larbi Cherkaoui avait présenté Origine  en 2008 à Sète. Il revient avec son complice Damien Jalet et le plasticien Antony Gormley pour le spectacle Babel à propos du mythe de Babel. Ce spectacle qui interroge avec humour et humanité la division entre les peuples met en scène 16 danseurs et 5 musiciens. Formidable maelström chorégraphique, modulé à l’espace d’une architecture futuriste et où la musique jouée en Live résonne dans les volumes imaginaires,  explore le rapport au divin et les confusions qu’il peut engendrer. 

 

 

Quatuor Modigliani

Musique classique, Théâtre Molière

Quatuor Modigliani

Mozart – Schumann – Dvorak

Mardi 28 mars,  20h30 (durée estimée : 1h40) 

Crée en 2003, le quatuor Modigliani, après avoir remporté les premiers prix de concours prestigieux est l’un des quatuors les plus demandés au monde. Invité dans les plus grands festivals,  il se produit également en musique de chambre avec des artistes de renom comme Sabine Meyer, Renaud Capuçon, Paul Meyer…. Sa manière de jouer, tellurique, musclée, puissante dans le son est  sa marque de fabrique. Avec Mozart, Schumann et Dvorak, son sens des couleurs et son  lyrisme souple prendront toute leur ampleur . 

 

Poison

Création, théâtre. Mireval, Centre Culturel  Léo Malet.

Lot Vekemans – Dag Jeanneret –Cie In situ

Jeudi 30 et Vendredi 31 Mars, 20h30 (durée estimée : 1h20)

 

Dag Jeanneret met en scène Poison de la Néerlandaise Lot Vekemans, texte qu’il avait travaillé en «  chantier/création » à « sortieOuest », il y a deux ans et créé au Printemps des comédiens en juin 2016. Poison parle magnifiquement du monde, des gens, de nous, de nos petits bonheurs, de nos profondes difficultés à exister, du travail acharné sur la résilience, du métier de vivre, disait Cesare Pavese. Un homme et une femme qui sont séparés, se retrouvent dans la salle d’attente d’un cimetière dans la campagne des Flandres. Ils ont en commun un poids terrible, un souvenir lancinant qui a brisé le cours de leur vie : un enfant qu’ils ont eu ensemble et puis perdu. Poison,  est une pièce en apparence simple, limpide même, et pourtant d’une intensité dramatique peu commune, digne de Bergman. Sa construction est imparable  et l’art du dialogue consommé.  La compagnie fondée en 1999, en 25 spectacles, continue de revendiquer un but unique : réunir le public, l’élargir, lui permettre de se divertir au sens brechtien du terme. 

Soirée Jacques Brel

Vendredi 17 mars 2017 à 20h30 salle Tarbouriech (Théâtre de la Mer), promenade du Maréchal Leclerc, Sète
Organisée par l'association Filomer : avec Marie Brune, Jacques Barthès, Claude Candelier et Jacques Ibanès (auteurs, compositeurs, interprètes).
Durée 1h30. Entrée: 8€ (tarif normal); 5€ (adhérents Filomer)

Bal du Beuel

A l'Entre2pots , 6 , Rue de Copenhague à SÈTE  - Zone Aquatechnique,  Samedi 18 Mars à 21 h
 Le Bal du Beuel est un concept où l’on dansera sur des rythmes folks,  jazz, musette autant que typic, mais tout est certifié NS (norme sétoise !!) . Tous les pas sont permis…et même les faux-pas !!  Comme son nom l’indique (en sétois dans le texte !!) , le BAL DU BEUEL ,  c’est un remède contre le cafard !!

 

 

Un tremplin pour jouer au Théâtre de la mer

  Le Club Georges Brassens, en partenariat avec la Ville de Sète, organise un concours destiné aux auteurs, compositeurs, interprètes de chansons françaises.
Une première sélection des candidatures sera effectuée par un jury composé de professionnels et de personnalités et permettra de choisir 5 finalistes qui se produiront en public sur la place Aristide Briand à Sète, le 24 juin 2017 à 18h00.
Leurs prestations seront soumises à un vote du public et du jury. Le lauréat se produira sur la scène du Théâtre de la Mer, 16 août en première partie de la soirée de lancement de l'édition 2017 de "22 V'la Georges", et se verra remettre le trophée Georges-Brassens, réalisé par l’artiste sétois Jean-Jacques François.
Ce concours est ouvert à tous les auteurs, compositeurs, interprètes en langue française et pour en connaître le règlement et pouvoir s'inscrire, merci d'aller sur le site du club Georges Brassens

Malo à Brassens

ESPACE GEORGES BRASSENS

Vendredi 24 mars 2017 à 18h30 Malo chante Brassens

Jérôme Arnould a choisi de donner vie à Malo afin de réaffirmer sa passion pour la chanson française et pour les mots.
Auteur du livre « Brassens et la camarde », il interprète désormais les chansons de celui qui l'a toujours inspiré. "Chanter Brassens, c'est célébrer la vie, l'amour, mais aussi se placer du côté des « chats perdus, des laissés pour compte et des déshérités. »

Jérôme Arnould chant, guitare - Pierre Chevalier clarinette - Margaux Liénard chant
François Simitchiev contrebasse - Stan Steïner violon.