Sète

Le Cyber Espace au Brésil

 Du lundi 17 au vendredi 21 juillet, le Cyber Espace était à l'heure brésilienne, invitant les enfants de l'ALSH à découvrir ce pays à travers divers jeux et activités. Une action du service de la Direction de l'Éducation pour des vacances pédagogiques et ludiques permettant d'élargir les horizons. Le Brésil ce n'est pas que le foot et le carnaval. Demandez aux enfants qui ont participé à cette semaine brésilienne. Durant cinq jours, les animateurs avaient concocté tout un programme afin de mieux faire connaissance avec ce grand pays. Au menu : stages de capoeira, confection de déguisements, découverte et dégustation de plats typiques de la gastronomie brésilienne, jeux de questions/réponses sur le thème du Brésil ainsi que le jeu « La cité perdue d'Acacore ».

Mais le point d'orgue de cette semaine a été le spectacle donné par les enfants sur la place Aristide Briand, le vendredi. Avec en tête une section de musiciens en herbe munis de berimbau (instrument traditionnel) et de percussions, c'est un cortège coloré qui a défilé sur la place. Place ensuite au spectacle avec de la danse, du théâtre, de la capoeira avec un grand final sur des rythmes de samba.

Miss Sète 2017 : Pauline Pivot

Cette élection de Miss Sète 2017 organisée par le groupe Facebook « Je suis né à Sète » et placée sous l’égide de Miss France Organisation a été un succès populaire.Election Miss Sète 2017 (294) (Copier)

Dans une ambiance très chaleureuse et remarquons le avec des moyens techniques conséquents, les 8 jeunes femmes se sont présentées devant leur public avec un jury de personnalités dont la sublime Eva Angéli, bien connue dans le monde du spectacle et de la chanson. Elle-même est native de Sète.Election Miss Sète 2017 (274) (Copier)

Après les désormais traditionnels défilés des Miss et des animations musicales de qualité, le jury a rendu son verdict en nommant :

2ème Dauphine : Justine Dilo

1ère Dauphine : Scherazade Boudier

Et Miss Sète 2017 : Pauline Pivot

Un bien beau palmarès et de bien belles jeunes femmes.

L’élection de Miss Sète a enclenché sa vitesse de croisière et trouvé son rythme, longue vie à cette manifestation.2-Election Miss Sète 2017 (257) (Copier)

Calendrier scolaire 2017-18

 

Rentrée scolaire 2017

Jour de reprise : lundi 4 septembre 2017

Vacances de la Toussaint 2017

Fin des cours : samedi 21 octobre 2017

Jour de reprise : lundi 6 novembre 2017

Vacances de Noël 2017

Fin des cours : samedi 23 décembre 2017

Jour de reprise : lundi 8 janvier 2018

Vacances d'hiver 2018

vacances de février 2018

Fin des cours :

samedi 17 février 2018

Jour de reprise :

lundi 5 mars 2018

Vacances de printemps 2018

vacances de Pâques 2018

Fin des cours :

samedi 14 avril 2018

Jour de reprise :

lundi 30 avril 2018

Grandes vacances 2018

 

Les Voix Vives officiellement ouvertes

inauP1550259Très belle animation sur la place Léon Blum, ce samedi matin avec de nombreux poètes et toutes les maisons d'édition concernées par le festival des "Voix Vives, la poésie chemin de Paix" dignement représentées et sollicitées par des visiteurs et des amateurs de littérature venus en très grand nombre. inauDSC_0275 (1)

inau 20 07 17DSC_0296 (1)Il faut dire qu'à 12 h 30, avait lieu l'inauguration officielle des "Voix Vives 2017" par François Commeinhes, Maire Sénateur de Sète, en présence de Salah Stétié, Président d'honneur du Festival, Sapho, la marraine des Voix Vives, un événement défendu avec conviction par sa créatrice, Maïthé Vallès-Bled, la directrice du musée Paul-Valéry de Sète. Les poètes et artistes invités, les services municipaux ainsi que François Commeinhes, étaient mis à l'honneur ainsi que toute l'équipe organisatrice qui forme une belle famille Voix Vives depuis plus de huit ans et qui porte très haut les couleurs de la littérature et de la poésie sur Sète, autour de la Méditerranée et bien au-delà.

inauDSC_0274 (1)Pour François Commeinhes, il n'y a pas de doutes, "Les Voix Vives" sont par leur rayonnement des vecteurs de messages. Des messages humanistes bien nécessaires en ce moment. Elles sont devenues incontournables. Reconnues au niveau National et International, elles perpétuent des partages et des échanges car "La méditerranée a permis aux hommes de tisser des liens et grâce à la littérature de mettre en contact les hommes et les cultures." "Avec comme sous-titre en 2017, "La poésie chemin de Paix", l'on peut mesurer la pertinence du festival des Voix Vives qui rassemblent de nombreux pays, qui permettent de riches échanges entre des villes, comme entre Sète et Tolède."

inauDSC_0261 (2)

"les Arts et la Culture sont mis en valeur dans Sète qui se veut une ville avec un esprit de tolérance. Car la Culture n'est pas un luxe mais c'est une nécessité. Sète est heureux d'accueillir ce Ffestival chaque année." Si Maïté revenait sur le côté universel de la poésie qui est aussi un combat pour nous mener sur un chemin de Paix, Sapho rajoutait que même les néophytes devaient s'en imbiber pour ressentir ses effets. D'ailleurs, Salah Stétié concluait en rajoutant : "La Poésie n'est pas un long fleuve tranquille. Elle est par les valeurs qu'elle porte un rempart contre les violences."

 

"Sur une Ile singulière où les poètes vivants ou dormant pour l'éternité dans les sépultures, elle a une saveur particulière qui lui donne, comme pour le Festival,un caractère éternel"

Le festival était sur les rails avec le très beau programme qu'il propose : http://www.sete.voixvivesmediterranee.com/

Les écoles Arago et Michelet auront un restaurant

 Depuis la fin du mois de juin, c'est la saison des grands travaux à l'école Arago pour doter celle-ci d'un réfectoire digne de ce nom, dont profitera également la maternelle Michelet. Un aménagement nécessaire pour le rythme de la journée des enfants qui devrait être achevé pour la rentrée prochaine.

La situation n'était pas des plus simples jusqu'à présent pour les enfants de ces deux écoles prenant leur repas de midi à la cantine. En effet, ils devaient se rendre en bus au Cyber Espace et au centre de loisirs du Vallon pour leur déjeuner. Ce qui représentait une grosse perte de temps de près d'une heure pour des enfants qui ne pouvaient profiter de cette pause méridienne bien utile avant de reprendre la classe l'après-midi, notamment pour les tous petits qui voyaient leur sieste raccourcie.

Afin de mettre un terme à cette situation, la Ville de Sète, a lancé ce chantier de grande ampleur situé au rez-de-chaussée de l'école. Occupé jusqu'à présent par des salles de classes, celui-ci est en cours de réaménagement afin de créer quatre espaces distincts : une cuisine et trois salles de réfectoire, dont une spécialement dédié aux maternelles, dont la capacité d'accueil sera de 140 couverts. Pour assurer dans les meilleures conditions la restauration de chacun, plusieurs services seront prévus.

Grâce à un tel aménagement, les enfants pourront ainsi mieux profiter des activités périscolaires prévues et les plus petits maximiser leur temps de sieste. Un gain de temps pour ne plus perturber le rythme des enfants en leur évitant les déplacements. Ce nouveau restaurant scolaire doit ouvrir ses portes pour la prochaine rentrée de septembre. Les écoles Colbert et Condorcet seront également équipées d'un restaurant scolaire pour le mois de septembre, même si là, les travaux sont beaucoup moins important qu'à Arago.

Un été sport à la ZAM

 Depuis un peu plus de dix ans, la Zone d'Activité Multisports (ZAM) s'installe pour la saison estivale sur la plage de la Fontaine et accueille enfants et adolescents pour des stages de sauvetage sportif avec les Maîtres Nageurs Sauveteurs du Languedoc (MNSL), et des stages de beach volley avec L'Arago Beach et le Sète Volley Club. Engagée dans une politique sportive préventive à destination des plus jeunes, la Ville de Sète leur propose donc de passer des vacances actives. Jusqu'au 25 août, les 8-16 ans, encadrés par des maîtres nageurs diplômés et formés, peuvent s'inscrire à des stages de sauvetage sportif pour s'initier ou se perfectionner dans le domaine du secours en mer à travers plusieurs activités.

 

Ces dernières sont réparties sur trois sites distincts : la ZAM elle-même, où les jeunes sont sensibilisés au respect de l'environnement marin et de la plage. Les parcours sportifs, les courses et épreuves de rapidité ou « beach flag » simulant une urgence pour tester la réaction et le comportement des apprentis sauveteurs ont lieu sur le sable. Mais il faut se mettre à l'eau pour la pratique de la nage et l'apprentissage de la nipper board (planche de sauvetage côtier).

Durant le stage, les enfants sont évalués en continu par leur formateur et passent, selon leur âge, les niveaux du sauvetage sportif, diplômes attestant de leur maîtrise des diverses techniques. Le but des MNSL et bien évidemment l'acquisition par les participants d'un savoir mais également l'orientation vers deux diplômes officiels de ceux qui ont atteint le niveau 5 en formation PSC1 et PSC2. Nouveau cette année : des stages de formation sont ouverts aux enfants de 6/8 ans tous les mercredis des mois de juillet et août à 18h et 19h. Les inscriptions se font par SMS au 07 68 21 88 88. Les MNSL proposent également des cours d'aquagym en mer et vous donnent rendez-vous les mardis (de 18h à 19h et de 19h à 20h) et mercredis (de 19h à 20h) au local du club sur la plage de la Fontaine jusqu'à la fin du mois d'août.

Pour ceux qui préfèrent garder les pieds au sec, L'Arago Beach accueille jusqu'au 20 août les volleyeurs débutants ou confirmés de 6 à 16 ans pour une initiation au beach volley. Tandis que l'autre club de la ville, le Volley Club de Sète, a proposé un stage d'une semaine en juillet. Un prochain stage de beach volley, ouvert aux 8-16 ans, est prévu du 21 au 26 août. Un stage gratuit au gymnase du Lido sera organisé le 26 août pour les 8-14 ans. Infos et réservations stages secourisme : www.nautisme-sete.fr ou sur Facebook @mnsl.sete Infos et réservations beach volley : sur Facebook @beach.arago

L’élection officielle de Miss Sète 2017

missseCaptureL’élection officielle de Miss Sète 2017 aura lieu le samedi 22 juillet à Sète, salle Georges Brassens à 20 h 30 lors d’un repas/spectacle.

Cette manifestation est organisée par l’Association Je suis né à Sète avec le concours de la Municipalité de Sète, le spectacle est produit par le Comité Miss Languedoc. L’année dernière, Manon Trenza remporta l’élection de Miss Sète 2016.

Les candidates sélectionnées défileront sur 4 passages chorégraphiés (Robes de soirée et maillots de bain) devant un jury présidé par la chanteuse sétoise Eve Angeli, accompagné de Camille Cerf (Miss France 2015), de personnalités Sétoises et de la municipalité. L’Election se déroule devant un public auquel il est demandé d’émettre un vote consultatif sur un bulletin.

Cette soirée accueillera entre les passages des candidates :

Le groupe The Gypsy’s, le groupe les Gentlemen Crooners. missesebnCapture

 

Le show des Miss régionales accueillant sur scène : Miss Languedoc 2016 1ème Dauphine de Miss France 2017 : Aurore Kichenin.

La jeune fille qui sera élue Miss Sète 2017 participera à la demi-finale de Miss Languedoc Roussillon 2017 qui aura lieu à Port Barcares le 31 juillet.

Réservations et renseignements : 06 50 21 71 21 Tarif à partir de 35 €

Réservations Office de tourisme Sète, Balaruc, Carrefour, Auchan, https://www.billetweb.fr/election-miss-sete-2017

Airs libres

 La saison des festivals bat son plein à Sète et il n’est pas extraordinaire que son sanctuaire soit comble. Mais, plus grande, l’illustre scène ne serait-elle pas moins prisée par le public et les artistes ?

Des artistes merveilleux cette année encore, peut-être plus que les années précédentes. L’île étant en train de devenir un phare pour les musiciens du monde entier. En effet, la ville sous les feux d’une saison explosive ne s’accorde pas de réels répits, et ses accalmies, elles aussi, paraissent cadencées. Aux tempos de ses invités, l’île ondule.

Oxygénée par sa situation géographique, cette nouvelle  Atlantide   pour les amoureux des ondes sonores a le souffle long. La musique, l‘art, foisonnent partout pour le plaisir de ceux qui ne peuvent pas se rendre tous les soirs aux spectacles officiels  … Dans les rues, les bistrots, inattendus, toujours, les fluides musicaux, ces courants parallèles à la grande marée du théâtre de la mer, mèneront l’aventurier d’un jour qui peut être sétois, en des terres inconnues.

Nous avons rencontré en la personne d’Héloïse Bay et de William Lallemand deux véritables passionnés de musique, au parcours très différents , unis par un amour sans compromis pour leur art, qui à leur manière participent de cette effervescente en marge des grands festivals de la ville.

Will Lallemand est né il y a quarante-six ans, et a commencé la musique quand Héloïse devait voir le jour. A Sète ?

Non. D’ailleurs, Will non plus n’est pas natif de l’île. Il y vit depuis longtemps, elle, y a grandi. Will est autodidacte. Elle a appris le piano, au conservatoire, à l’âge de 7 ans et durant dix années.

C’est le sax d’abord pour Willy qui sévit au sein de groupes comme Massai In dub, Hot Road Addictif, Swine Fine. Mais à côté il gratte, et les projets perso mûrissent… La guitare,  c’est aussi l’instrument avec laquelle s’accompagne Héloïse, elle qui écoutait Norah Jones, Amy Winehouse  quand ado, pressée par ses camarades du lycée , fans de sa cover "d’Umbrella" de Rihanna, elle montait un peu à contre cœur, la boule au ventre, sur une scène improvisée.

Rihanna, Will, ne connaît pas, lui qui a tété du rock énervé durant des années, celui des Shérifs par exemple, et qui s’est aussi imbibé du son métissé de Lavilliers dont il admire la liberté d’expression artistique, de l’énergie démente d’Higelin et des rifs de Paul Personne …

Elle, elle a rencontré quelqu’un…. Un excellent guitariste . Un jazzman. Hadrien. Hadrien Remy. Celui-ci  l’accompagnera sur ses nombreuses tournées. Il croit en son  talent, aime cette voix au timbre grave, suave et sensuel, de ses doigts,  il tisse un écrin feutré pour cet organe prometteur. Cette rencontre va ouvrir au jazz et à ses codes Héloïse - le jazz tel un océan dans laquelle une sirène à l’ondulante chevelure blonde déploiera son aisance vocale lumineuse, avide de profondeurs - Will chante également, ses multiples expériences en tant que membre de collectifs montpelliérains sont derrière lui. Il a créé Mazatland. Mazatland c’est un ovni, un groupe concept, une formation ouverte dont il est l’orchestrateur et l’auteur principal. Ecrire en français (langue délicates à mettre en musique), est pour William Lallemand une gageure, ses textes sont engagés, poétiques, évoquent sans concession des sujets graves sans tomber dans les platitudes moralisatrices et consensuelles dans lesquels certains se prélassent.

Quant à Héloïse, l’anglais historiquement à la source du jazz et rythmiquement tellement approprié, est son partage, même si certaines de ses compositions sont en espagnol et dans la langue de Molière...

Elle les a jouées à Paris, Londres, New York, à Marseille où elle a fait des premières parties inoubliables, celle de Nekfeu, de Black Eyed Peas … « je me rappelle au début j’étais absolument terrorisée, aujourd’hui ça va, je suis toute à mon plaisir », dit-elle d’une voix calme et assurée. Will l’a toujours eu, le trac, au moins un peu, juste ce qu’il faut. Même dans la rue ? Et d’ailleurs, qu’est-ce que ça lui fait de rejouer dans la rue ? La réponse fuse : du bien !

Quant au trac, non, quand même pas, mais il y a également un public que l’on respecte et qui peut être exigeant, il ne faut pas imaginer que les gens qui passent sont sourds … ». D’ailleurs, il arrive que certains s’arrêtent pour parler au groupe à la fin du morceau. L’avantage d’être dehors, c’est aussi ça, pouvoir échanger avec ceux que ça intéresse.

Héloïse connaît ce plaisir de partager librement ses chansons à la terrasse des cafés, et, le fait quelques fois le dimanche chez Adil au bistrot du marché en compagnie de Lucien, un ami guitariste. Mais c’est le 20 et le 21 Juillet que l’on pourra écouter en solo acoustique au restaurant Ô Gobie, puis au café Le Barbu, celle qui n’aime pas qu’on la presse, mais est pressée de ne faire que de la musique. Quand à Will, cela fait longtemps qu’elle constitue sa principale activité, la zizique . Il ne roule pas sur l’or mais il s’en sort. Il fait ce qu’il aime. C’est essentiel. Il enregistre des groupes également, dans son petit studio, produisant des premières maquettes qui constituent une base pour les artistes…

A par ça, cet été, il sera donc le mercredi, jour du marché, rue André Porte  rue des prisons)  et le dimanche de onze heure jusqu’à … ?, sur la place Aristide Briand avec le groupe Blue facette, collectif auquel participe Jacques Kamp, saxo Jazz, directeur de colonie de vacances à la retraite et Josh Bobhol, artiste peintre qui conduira un atelier dans le cadre des Voix Vives et qui s’est fait une joie de se remettre à la batterie pour accompagner des standards jazz joyeusement vitaminés. Héloïse Bay (comme la baie de Sète) reprend également des standards, après avoir, digéré, Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan, Esperanza Spelding ou encore, Liane La Havas. Elle a trouvé sa propre voix, un son, entre pop et soul aux sonorités jazz, une souffle très groovy. Quant à ceux  qui ne connaissent pas  Mazatland, on peut  écouter leurs deux premiers albums en attendant l’arrivée d’un troisième ; lequel s’annonce …très différent.

Questionner Will sur sa musique s’apparente à lui coller un problème de vectorielles, heureusement Hakim , le bassiste explosif du groupe, est arrivé. « Dernier voyage » (c’est le nom de l’album ainsi que d’un morceau), il aura un son 80 et 90 sans vocodeur et impactera des oreilles d’aujourd’hui ;  dès la première écoute, un exotisme burlesque en ressort indéniablement, quelque chose qui vous fait voyager à plein tube ! ». Fort bien, on a hâte de voir ça !

Personne d’autre que la jeune femme ne viendra développer sa vision personnelle de sa propre musique, et certainement préfère - elle, plutôt que d’en parler,  que l’on vienne l’écouter. Will et Hakim, sont partants, toujours pressés de se nourrir des mondes des autres musiciens. Un grand partage, c’est simplement ça la musique et c’est déjà énorme ! 

Jordi Blain Soubrier

Une nouvelle base nautique au Castellas

 C'est la nouveauté de cette saison estivale :

la Ville de Sète a souhaité élargir son offre en ouvrant une nouvelle base nautique éphémère sur la plage du Castellas. Une structure qui permet de faire face à la demande croissante des vacanciers désireux de pratiquer ou de s'initier à l'optimist, au catamaran et à la planche à voile. Ouverte depuis le 19 juin dernier, la base nautique du Castellas est située à environ deux cents mètres à droite après l'accueil du camping et est constituée de trois modules permettant de ranger le matériel et d'accueillir le public.

Ouverte tous les jours de 13h à 18h30, la base nautique du Castellas est animée par quatre agents saisonniers : un responsable de base, un responsable d'accueil et deux moniteurs diplômés d'état titulaires du BPJEEPS Voile pour encadrer les stages et les cours collectifs et particuliers qui sont proposés durant tout l'été. S'adressant essentiellement aux vacanciers du camping et à ceux fréquentant cette plage, la base nautique propose plusieurs formules de location et de cours et est accessible à tous. Depuis le 10 juillet et jusqu'au 25 août, du lundi au vendredi, des stages d'optimist sont ouverts aux enfants de 8 à 11 ans à la recherche d'une première approche ludique de la voile grâce à ce bateau d'initiation très simple à manœuvrer.

De quoi éveiller l'imaginaire des bambins et leur goût de l'aventure. Deux sessions sont prévus durant ces cinq après-midi : 13h15 à 15h30 et de 15h45 à 18h. Pour les marins ayant déjà une première expérience de la voile, et âgés au minimum de 14 ans, il est possible de louer un catamaran Hobi Cat 15 (de 1 heure à 10 heures) ou de bénéficier de cours collectifs limités à quatre personnes et d'une durée de deux heures.

Du côté de la planche à voile, accessible à partir de 12 ans, trois formules de location (de 1 heure à 4 heures) et de cours collectifs sont également prévus. Des activités qui permettent de passer des vacances sportives, de se faire plaisir, en famille ou entre amis, et de faire le plein de sensations. Renseignements et inscriptions sur www.nautisme-sete.fr

"Demain nous appartient" : c'est parti

Le 17 juillet, la ville de Sète a organisé avec la société TelFrance la projection du premier épisode de la nouvelle série TV « Demain Nous Appartient ». Une projection proposée à 19h30 à l'espace Palace, en présence d'une partie de l'équipe de tournage et de l'actrice principale, et diffusée en simultané sur TF1.

Le 17 juillet, TF1 a lancé sa nouvelle série de l'été qui sera diffusée tous les soirs à 19h20 - et rediffusée le lendemain à 10h25. Dans le droit fil de « Plus belle la vie », le défi de ce feuilleton sera de séduire les téléspectateurs chaque jour. Ingrid Chauvin y incarne une mère de famille confrontée à un drame. Dans ce 1er épisode, deux bateaux entrent en collision au large de Sète. Il y a des morts. Chloé est inquiète : son fils, Maxime a disparu. Où est-il ? Que s'est-il passé ? Qui était sur les bateaux ? Cette saga estivale pour laquelle TelFrance a installé d'immenses studios de tournages dans les anciens chais Skalli, met en scène « des gens ordinaires confrontés à des situations extraordinaires ». Six mois de tournage sont prévus jusqu'en novembre pour 130 épisodes de 26 minutes. 30 sont déjà « dans la boîte ».

Bon début pour cette première projection présentée au Palace par une partie de l'équipe de tournage avec autour d'Ingrid Chauvin, un public nombreux et conquis venu la féliciter.

La cocotte-minute va-t-elle bientôt siffler ?

Depuis des siècles, partout en Europe, les causes profondes des révoltes sont toujours les mêmes : un État avec des caisses vides, un endettement abyssal, une fiscalité écrasante, des inégalités et une insécurité croissantes. Dans un tel contexte c’est le plus souvent la jeunesse, sans perspective d’avenir, qui déclenche le processus insurrectionnel.
Selon l’INSEE, la France compte près de 9 millions de personnes vivant en deçà du seuil de pauvreté. La moitié d’entre elles sont des jeunes de moins de 30 ans, chômeurs, stagiaires, précaires allant de petits boulots en petits boulots. La situation dans le Midi est plus dégradée encore que dans le reste du pays et dans certaines villes de l’Hérault le chômage des jeunes dépasse même les 50%. .Dans ce contexte, un sondage indique que les deux tiers des 18-34 ans sont prêts à un mouvement de révolte de grande ampleur...

» suite de l'édito

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon