Sète

l'agenda de M. Commeinhes

 

Vendredi 29 juin

18h30                                    Vernissage de l’exposition « Peinture et poésie » - Musée Paul Valéry

Samedi 30 juin

10h                                      Remise des tenues aux sauveteurs des plages – Poste de secours de la Fontaine

19h30                                    Cérémonie de remise des prix des trophées Georges Brassens – Espace Georges Brassens

Mercredi 04 juillet

12h                                    Rencontre avec les saisonniers de l’Office du tourisme – Office du tourisme

Jeudi 05 juillet

11h                   Dépôt de gerbe en hommage aux morts de la rafle d’Oran – Monument aux morts du parc  Simone Veil

18h                   Vernissage de l’exposition de Cédric Torne « ça nous pend au nez » - Musée de l’étang de Thau à Bouzigues

18h30                   Les Estivales de Thau – A Mèze

Vendredi 06 juillet

20h                   Ouverture de la fête de la Saint-Pierre – A la Criée aux Poissons

21h30                   Rassemblement au début du Môle Saint-Louis pour le transfert de la statue de la Saint-Pierre de la Chapelle des Pénitents

Samedi 07 juillet

11h30                   Réception pour les 15 ans de jumelage Sète-Cetara – Salle des mariages de la Mairie

18h                   Inauguration du Sunsète festival – Plage « Côté Mer »

Dimanche 08 juillet

10h45                   Saint-Pierre, sortie en mer pour la cérémonie en hommage aux Marins disparus

 

Installation de colonnes aériennes sur le quai Général Durand

Collecte des déchets


Le dispositif de collecte des déchets est profondément remanié sur le quai Général Durand avec la suppression des poubelles traditionnelles (15 bacs roulants jusqu’à présent répartis sur le quai) et la mise en place de 10 nouvelles colonnes aériennes de nouvelle génération qui viennent compléter le point tri existant

. poubIMG_2295 


Avec ce dispositif, il s'agit d'être enfin à la hauteur des besoins des usagers dans un secteur où, en pleine saison touristique, les services de la collecte relèvent plus de 200 m3 de déchets par semaine.  
Pour Sète agglopôle méditerranée, l'opération représente un investissement de près de  20 000 € en partie compensés par une diminution des coûts de collecte et de maintenance des bacs.  

poubIMG_2292

Effective depuis ce matin et précédé par une information auprès des établissements et des résidents du secteur, cette modernisation du dispositif de collecte des déchets permettra de faciliter le tri mais aussi d'améliorer le cadre de vie sur un des sites de la ville de Sète les plus remarquables.  
Pour la réussite de ce projet, les services de l'agglopôle travaillent en étroite collaboration avec ceux de la Ville de Sète, Port Sud de France, gestionnaire des quais, ainsi que l'association des commerçants.


Que ce soit en termes de propreté, avec la gestion de la collecte et du nettoiement désormais confiée à un seul même opérateur, ou dans le domaine de la lutte contre les dépôts sauvages et toute forme d'incivisme, toutes les parties prenantes sont décidées à faire de cette opération une réussite qui pourra être étendue à d'autres sites sur le territoire de Sète agglopôle méditerranée, en centre-ville ou dans les coeurs de village.

Recensement militaire

 Dans le mois de leur seizième anniversaire, les jeunes doivent se faire recenser à la mairie de Sète, au service Population, munis d’une pièce d’identité, du livret de famille des parents et une copie du document justifiant la nationalité française. 

Cette attestation est à conserver car une copie sera demandée lors d’une inscription à un examen ou à un concours ainsi que pour le permis de conduire.  Le recensement militaire peut s’effectuer également auprès des mairies annexes de l’île de Thau et de La Corniche.

Jean-Jacques François signe l’affiche de la Saint-Louis 2018

louiP1080228

Du 23 au 28 août, Sète va célébrer la 276ème édition des fêtes de la Saint-Louis. Cette fête traditionnelle à la gloire de Louis XIV, fondateur de la ville, et des joutes nautiques languedociennes, rassemble autour du cadre Royal et dans les rues animées des dizaines de milliers d’aficionados d’ici et d’ailleurs.

 Sète est née un 29 juillet 1666, sous les auspices festifs des joutes languedociennes. Mais les hautbois et les tambours ne vont résonner que bien des années plus tard pour célébrer la Saint-Louis. Jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, ces célébrations se réduisent à une modeste fête en l’honneur de Louis XIV. Elles seront interrompues par la Révolution avant de reprendre en 1806.

C’est en fait le maire de Sète, Emile Doumet, qui prend l’initiative en 1853 de donner un peu de lustre à cette fête locale, pour répondre à la création de la ligne de chemin de fer Cette-Toulouse, et à l’afflux d’ «étrangers» qui viennent assister au tournoi de joutes du dimanche.

Mais c’est au début du XXème siècle que la fête prend toute son ampleur et s’enrichit de corsos nautiques, de concerts, de courses cyclistes et des premières traversées de Cette à la nage, tandis que se déroulent, devant des milliers de spectateurs, des combats de joutes homériques sur le Canal Royal.

louiP1080225

Ce 28 juin 2018, au Restaurant The Marcel, de Sète, (5 Rue Lazare Carnot) était dévoilé l'affiche de la Saint Louis 2018, une réalisation qui est une réduction d'une oeuvre de Jean-Jacques Fançois, artiste-peintre sétois.

La  276e édition sera placée sous le signe de l’Olympisme a expliqué, François Commeinhes, maire de Sète, entouré par plusieurs membres du Conseil municipal, en présence de représentants du Monde des Joutes avec certains présidents de société, Minal aussi, ainsi que les frères de Jean-Jacques François.

saint 1Capture


"Après avoir décerné en 2017 la médaille d’or de la fidélité à Agnès Varda, la plus sétoise des réalisatrices internationales, c’est cette année vers l’Olympisme et ses vertus de partage, de rassemblement et de fair-play que la ville de Sète a choisi de se tourner pour accompagner la 276e édition des festivités de la Saint-Louis. L’obtention de l’organisation des Jeux-2024 par la France, l’esprit sportif qui souffle éternellement sur le territoire de l’Agglopôle et les valeurs de respect et de combat que véhiculent nos chevaliers de la tintaine, chaque été sur les barques, ont initié ce choix fédérateur. Adepte d’une politique sportive ambitieuse, la ville de Sète, associée aux treize autres communes de l’Agglopôle, s’apprête à déposer candidature pour devenir base arrière et d’entraînement des futurs Jeux de Paris et cette Saint-Louis 2018 constituera le point de départ d’une campagne collective, où l’esprit d’équipe et le désir d’entreprendre seront les moteurs de la réussite. Athènes berceau de l’Olympisme, Sète terre fertile de champions. La Ville a toujours cultivé avec succès les valeurs de l’Olympisme. En dédiant cette 276e édition à l’histoire des Jeux, c’est à tous ces sportifs de renom que la ville rendra hommage pendant six jours, le temps d’une Saint-Louis riche de lumière, de dynamisme et de manifestations en tout genre, de nature à rendre notre ville encore plus belle et agréable à vivre."

louiP1080232


Chaque année, la Ville de Sète demande à un artiste Sétois de réaliser l’affiche de la Saint-Louis. Di Rosa, Combas, Cervera, Cosentino, Vilar, Topolino, Marc Duran, Christopher Dombres, Agnès Varda… se sont tour à tour pliés à cet exercice ces dernières années.

En 2018, c’est le peintre et plasticien Jean-Jacques François qui a été choisi par le maire François Commeinhes, pour illustrer ce grand moment de la vie sétoise.

 

   

JJF n’aime pas être là où on l’attend, ni là où il s’attend à être lui-même. Il porte sur tout ce qui l’entoure un regard décalé, qui ne se laisse pas limiter par les apparences. Ses œuvres à la fois oniriques et tissées par l’inattendu recèlent chacune une histoire magique. Natif de Sète et autodidacte, il s’est tout de même formé au dessin industriel au lycée technique de la Grande-Rue-Haute, en plein cœur du Quartier Haut. Très tôt poussé par son artiste de frère, Pierre François, il commence à peindre dans les années 70. Une activité qu’il poursuivra après son départ pour Barcelone où il s’installe en 1975.


saint 222Capture

Il commence à travailler en tant que designer styliste pour un grand groupe franco-espagnol. « J’ai eu ma propre affaire, j’ai réalisé mes propres créations, et j’ai également travaillé pour de célèbres marques françaises. Mais toujours en free lance » dit-il. On l’aura compris : Jean-Jacques François ne se laisse pas enfermer.

Il revendique une entière liberté de mouvement comme d’expression. «Artiste conceptuel plutôt que peintre à part entière», tel qu’il se décrit, il se laisse guider par le hasard et la nécessité de créer, et continue de naviguer entre deux attaches de cœur, Barcelone, berceau de l’art catalan, et Sète, berceau de la Figuration Libre, deux puissantes influences qui nourriront son inspiration.

«J ’ai fait deux expositions en Espagne, dont une avec mon frère Pierre et d’autres artistes sétois en 1989. C’était dans le cadre du collectif Le Sud attaque ». Aujourd’hui, il fait partie de l’écurie sétoise de Christian Jurand, « Le cercle des arts et de la culture » qui regroupe sous le vocable « Grande école sétoise » des artistes tels que Marc Duran, Topolino, Cervera, Cosentino, Périmon… tous héritiers de la Figuration Libre.

Et en ce moment il expose à la Médiathèque François Mitterrand et dans le cadre d'un soutien au Secours populaire à Montpellier. Et dernièrement il a su encore une fois nous surprendre : https://www.facebook.com/pierrette.audouard/videos/2140932322588132/?t=0

 

 

louiP1080240

Grande collecte d'été pour les plus démunis

Grande collecte d'été pour les plus démunis et les personnes en difficulté ( migrants). Deux points de collecte sont à votre disposition :

N°1 Magasin LASSALE 1175 Bd de Verdun Sète du mardi au samedi de 9h00 A 12h00 et de 17h00 A 19h00

N°2 SELECT PRESSING 1116 Bd de Verdun Sète du lundi au vendredi de 8h00 A 12h00 et de 14h00 A 19h00
Merci pour votre générosité et votre geste de partage.

Aucun texte alternatif disponible.

L’image contient peut-être : texte

Tornade au théâtre de la mer

Après une première partie assurée par le groupe Pépite la chanteuse Camille a assuré un show fantastique.

 

Au vu de l’entrée en matière de l’artiste, d’aucun ont pu  craindre que le concert de la chanteuse virtuose relève de la performance artistique polaire. A capella,  sous un drap indigo,  Camille semble avoir besoin pour s’immerger dans son propre univers de faire abstraction du public : regard  scrutant  le néant ,  visage impassible, gestes millimétrés, presque  mécaniques . Puis au fil des morceaux l’artiste en pleine force s’est illuminée et son énergie s’est faite chair. Entourée de trois choristes, de deux percussionnistes et d’un clavier, le spectacle de hier soir fut un éblouissement.

Spectacle total, profondément corporel, organique. Camille et ses chanteuses claquent des mains, tapent des pieds, les voix se superposent, les mots s’emboîtent à la perfection au milieu des tambours furieux et des accords de piano. Rien n’est laissé au  hasard,  et en même temps l’instinct a une place d’élection. Ce concert polyphonique  mêlant transe, gospels, comptine, fut sauvage , primitif en même temps qu'intime . Ceux qui connaissent la chanteuse surdouée ont l’habitude d’être surpris par celle qui avait créé l’évènement avec son album Le fil paru en 2005 et qui a su surprendre jusqu’à son dernier disque Ouï dont beaucoup de morceaux furent interprétés hier au soir. D’une intensité folle, la performance de Camille a permis des moments de plaisirs partagés comme lorsqu’elle a invité des enfants à venir la rejoindre  sur scène  pour une ronde   ou le public à répéter ces deux syllabes Sè -te : toile de fond pour ses hallucinantes oscillations vocales. Sans ses musiciens,  la chanteuse a clôturé le spectacle avec  une bouleversante chanson Tout dit , où elle scande les syllabes jusqu’à l’épuisement. Et puis elle a  à nouveau  salué un public enchanté qui après avoir été tenu tout à fait à l’écart pendant une dizaine de minutes fut foncièrement entraîné dans ce grand océan musical.

J.B.S

Les lignes du réseau de bus de l'agglopôle voient leurs itinéraires modifiés

En raison des travaux du futur pôle d'échanges multimodal (PEM) de la gare de Sète, les lignes du réseau de bus de l'agglopôle voient leurs itinéraires modifiés jusqu'au 13 juillet prochain.

- Lignes 1/3/22

Les départs et terminus des lignes 1/3/22 sont déplacés au Quai du Pavois d'Or.

- Ligne 2 (arrêts non desservis) :

Gare SNCF direction Passage le Dauphin -> se reporter sur les lignes 3 ou 6

Gare SNCF direction Centre Malraux -> se reporter à l'arrêt Quai du Pavois (poteau de la ligne 6).

Pointe Courte direction Passage le Dauphin et Centre Malraux -> se reporter aux arrêts Jardin des Fleurs

- Ligne 6 (arrêts non desservis) :

Quai du Pavois d'Or -> se reporter à l'arrêt Gare SNCF

Commissariat -> se reporter à l'arrêt Pont Virla

- Lignes 10 et 13 (arrêts non desservis) :

Théâtre Molière direction Gare SNCF et Les Thermes/Gigean -> se reporter à l'arrêt Gare SNCF

Pont de Pierre direction Les Thermes/Gigean -> se reporter à l'arrêt Gare SNCF

Pont de Pierre direction Noël Guignon -> se reporter à l'arrêt Quai Pasteur.

Voile Latine de Sète et du Bassin de Thau fête ses 30 ans

Cette année, Voile Latine de Sète et du Bassin de Thau fête ses 30 ans.

vlaCapture

A cette occasion un rassemblement festif se tiendra le Samedi 30 juin 2018 au chantier de la Plagette.

 Au programme :

-12h00 Accueil avec un apéritif-buffet

-15h00 Navigation avec les embarcations de Voile Latine de Sète et Voile Latine de Bouzigues sur l’étang de Thau (en fonction de la météo).

Les barques des particuliers peuvent participer au rassemblement mais ne disposeront pas d’abris ou de mouillages en cas de changement de météo.

 -18h00 Apéritif – dînatoire avec brasucade.

 "Une fanfare et une chorale de chants marins animeront cette soirée que nous espérons sera pleine de belles rencontres et d’échanges."

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon

Avec l'APAVH, les belles LALIE et DIARRA sont à l'adoption

pepit2229683346_1645563212187152_5084249881548282965_nSi le physique est à prendre en considération , on imagine que ce qui compte le plus ce sont nos caractères... A propos de Lalie, la jolie grisette : "j'ai un caractère calme. J'apprécie passer du temps couchée dans le salon de jardin de ma famille d'accueil. Je suis demandeuse de jeux et de câlins."pepit29571372_1645563708853769_1155069375934100749_nPour Diarra, l'arlequine : "je suis un peu plus speed, j'aime chasser, eh oui suis une chipie , j'embête les petits animaux. Je suis curieuse, j'explore tout ce que je peux, intérieur comme extérieur. J'aime aussi les câlins et parfois même, lorsque je l'ai décidé, je monte sur les genoux"...Nous avons toutes deux impérativement besoin d'un extérieur, nous sommes certes des minettes faites par avoir une vraie vie de famille mais aussi des minettes de la nature. Nous en priver serait très difficile pour nous. Pour nos adoptions, on vous demandera le remboursement de nos frais d'identification et de stérilisation...

» associations