Sète

Circulation à Sète le 12 juin

En raison de la présentation de la nouvelle saison de la Scène Nationale, la circulation des véhicules sera interdite avenue Victor-Hugo, sur la partie comprise entre la rue Voltaire et la rue Jules-Vallès, le mercredi 12 juin à partir de 16 h jusqu’à la fin de la journée.

Une déviation sera mise en place.

Nuit Du Thriller Coréen Public organisé par Cinéma Comoedia Sète

À l'occasion de la sortie de "PARASITE" le nouveau film de Bong Joon-Ho sélectionné en Compétition Officielle Cannes 2019, nous vous invitons à venir passer la nuit au Comoedia et découvrir ou redécouvrir quartes grands films du cinéma coréen qui vous tiendrons éveillés toute la nuit.


A 21h : PARASITE de Bong Joon-Ho
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=255238.html
A 23h30 : THE MURDERER de Na Hong-Jim
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=136233.html
A 2h00 : THE HOST de Bong Joon-Ho
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=111431.html
A 4h15 : DERNIER TRAIN POUR BUSAN de Sang-Ho Yeon
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=246702.html

Entracte + collation entre chaque film
Petit déjeuner offert à 6h30 (environ...)
Tarifs habituels, La nuit complète: 20€

Vous pouvez déjà réserver vos place sur notre site https://www.veocinemas.fr/comoedia-sete/

Des Sétois fans de leur série

Une heure avant le début de la projection prévue à 19 h30 , il y avait déjà la queue devant le Cinéma Le Palace. Des gens de tous les âges , des enfants, sétois pour la plupart qui n'auraient manqué pour rien au monde , la diffusion en avant première , de la nouvelle saison de DNA, de Demain nous appartient ( DNA). Les réservations pour assister à cette séance qu'il fallait retirer à l'office du tourisme l'ont toutes été le premier jour. Les autres se consoleront ce lundi ... sur un plus petit écran...

1000 visiteurs à L’art prend le large

huile20190531_180750

 “Les dix ans de l’Art prend le large ont été un succèsse félicite Micheline Repetto, la présidente de l’association de quartier de la Plagette, organisatrice de L’art prend le large. 

huile20190531_181359La biennale artistique initiée en 2009 par Annie Kirsh, artiste et habitante de la Plagettepour “partager un temps d’échanges entre le public et les artistes”, est portée par les membres de l’association de quartier depuis deux ansPeintres, sculpteurs, photographes, amateurs pour la plupart, en tout 58 exposants venus du bassin de Thau se sont partagés l’espace dernièrement, entre le traditionnel quai de la Daurade, et, plus insolite, la station marine, prêtée par l’Université de Montpellier.

 

“Nous avons largement passé les 1000 visiteurs, soit le double de la dernière édition”comptabilise Alain Ricciardi, le vice-président de l’association organisatrice.  

En effet, dès l’ouverture au public, une foule intergénérationnelle, composée de locaux, mais aussi de touristes venus de Toulouse, de Marseille, de Lyon, ou encore de Paris, s’est emparée des lieux.  

 

La recette de ce succès ? Selon le vice-président de l’association de la Plagette, “ la station marine a permis de doubler le nombre de participants et de varier les propositions, dont la photo qu'on a exposé pour la première fois à L’art prend le large ”. 

 

Si le bâtiment de l’Université a été un atout de taille, ce n’est pas la seule explication de la réussite de l’évènement :

“A la Plagette nous avons un lieu unique, et nous allons au-delà de l’événement artistique comme ce qui se fait dans les galeries : nous proposons de découvrir des œuvres tout en mangeant une tielle et en écoutant de la musique dans un cadre magnifique. Notre idée est d'ouvrir l'art au grand public en proposant un moment festif et convivial, ce qui le popularise davantage”, souligne Alain Ricciardi. 

 

Ainsi, brasucades, concerts et même un concours photo organisé pour les jeunes du quartier et présidé par l’artiste sétois Jean-Jacques François, ont rythmé les deux jours de fête. huileIMG_2457

 Une ambiance et un cadre pittoresque, certes, mais pas que...“Nous avons aussi profité des retombées des autres manifestations, comme Images singulières et le Printemps des photographes (le off d’Images Singulières)”. 

Fort de ce succès, les organisateurs se projettent déjà : “Nous espérons basculer de la biennale à l’exposition annuelle, en gardant cette période du long week-end de l'ascension”.

 Plus d’infos sur la page fb: https://www.facebook.com/lartprendlelarge/

Gwenaelle Gernioux 

 

Réinventer la ville

Hier soir, après le vernissage de la très belle exposition D'Anna Saule à l'Echappée Belle sur l'envers du décor du K Live , le festival d'art urbain a été officiellement lancé sur la Place Léon Blum. A cette occasion , François Commeinhes a salué cet évènement qui crée un pont entre art urbain, art contemporain et musique actuelle.

Le K live , depuis 2008,  met en avant des artistes phares et émergents de l'art urbain. Plus de dix ans qu'ils se succèdent faisant de Sète une ville galerie, un musée à ciel ouvert. Les nouvelles oeuvres murales, cette année , se trouvent rue Revolution, rue Doumet, rue des trois journées, ou encore à l'île de Thau, au pont du passage de la Salabre.

Lors de l'inauguration,  hier soir les artistes qui ont été choisis pour farder selon leur inspiration des endroits de l'île singulière,  proposaient un cadavre exquis graphique. Chacun,  à tour de rôle peignant sur un pan d'une toile rectangulaire. L'exercice périlleux , toujours impressionnant fut comme l'année précédente , une réussite. La soirée qui annonce un peu la saison des festivals de musique continua avec des DJ.

Ateliers et stages de pratiques artistiques au Musée Paul-Valéry

L’image contient peut-être : nourriture

Le Service des publics accueille les familles et imagine des visites spécialement destinées aux adultes et aux enfants... Découvrez les différents ateliers du musée, pour apprendre à voir les collections et les expositions d'une nouvelle façon !
  Informations et renseignements : 04 99 04 76 11- Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mercredi 12 juin à 14h Croquis au musée en famille
Durée: 1h30
Que vous soyez débutants ou confirmés, venez découvrir la collection avec un regard nouveau.
  Inscription obligatoire

 Samedi 15 juin à 10h30  Atelier écriture
Durée:1h30
Le Musée Paul Valéry de Sète propose un atelier d’écriture mensuel animé par Patricio Sanchez autour des œuvres exposées.
  Inscription obligatoire

 Samedi 22 juin à 10h30 Atelier en Famille
Durée:1h30
Venez partager avec vos enfants un moment récréatif et éducatif autour des collections du musée.
Inscription obligatoire

1943 : le drapeau allemand flotte sur Sète

par David MALLEN

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

David MALLEN

David Mallen, originaire d’Agde, tient sa passion pour l’histoire régionale en générale et pour la période de la Seconde Guerre Mondiale en particulier, de ses racines familiales.
Son grand-père paternel, Pascal MALLEN, a servi la France pendant cette époque notamment pendant la Campagne de France de 1940. Blessé puis fait prisonnier à Epernay, il fut par la suite interné dans le stalag IXA de Ziegenhain en Allemagne.
Son grand-père maternel, Joaquim FALO, fut aussi un témoin de cette période marquante. En tant que réfugié espagnol, fuyant la dictature de Franco, il fut également interné dans un premier temps au camp d’Argelès puis au camp d’Agde en 1939. Engagé volontaire aux travaux de la ligne Maginot jusqu’à la débâcle puis caché par les FFI à la Grand- Combe dans les Cévennes.

Ces grands témoins de l’histoire vécue ont fait naître en David MALLEN cette passion pour cette période allant de 1939 à 1945, à travers les différents récits qu’ils lui ont racontés dans son adolescence. Ils lui ont donné cette envie d’aller plus loin sur le sujet et de comprendre cette époque dans son contexte historique.

David Mallen a écrit un livre passionnant sur la ville d’Agde sous l’occupation allemande de Novembre 1942 à Août 1944. Cet ouvrage contient de nombreux éléments inédits : photos, documents d’archives de divers pays, interviews, etc.
Il sera publié d’ici la fin de l’année par les “Editions Histoire et Fortifications" et il contribuera à pérenniser l’indispensable devoir de mémoire des jeunes générations pour cette période où la liberté et les valeurs républicaines étaient en jeu. 

   

 Le drapeau de Kriegsmarine flotte sur le port de Sète  en 1943.

Cliquez une image pour l'agrandir


Mariette Pacha à quai


Mariette Pacha à quai


Bateau Fla 30 Lucy Lady

 
Bateau FLa  32 Philomène I 

David MALLEN
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les étudiants allemands de Lippstadt reçus en mairie

Dans le cadre d’un échange entre les germanistes du collège Victor-Hugo de Sète et leurs correspondants à Lippstadt, un groupe de jeunes collégiens allemands a été reçus en salle des mariages par François Commeinhes, le maire de Sète. L’occasion pour ces jeunes européens de faire plus ample connaissance avec la ville de Sète, ses traditions et sa gastronomie tout en améliorant leurs connaissances linguistiques.

Le Conseil de Quartier La Lagune organise "Les 1ères foulées de la Lagune" ouvertes à tous

 Dimanche 23 juin

 Deux départs (11h et 11h10) :
Base ULM au Pont Levis pour les plus de 14 ans
Place du Lamparo à l'Ile de Thau pour les Familles et Enfants

 Parcours des plus de 14 ans : 5 km
  Parcours des Familles et Enfants : 3 km
Ravitaillements, Place du Lamparo pour les plus de 14 ans et Place Bir-Hakeim au Barrou pour tous
Arrivée à l'Espace Repetto à La Plagette

 Inscriptions et remises des dossards les samedis 15 et 22 juin de 9 heures à midi, à l'Espace de l'Amitié, 4 rue du Sar à La Plagette et le matin des départs à 9h.Aucune description de photo disponible.

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon