Sète

Sète, Rue Alsace-Lorraine, "les clients s’adaptent"

l suffisait d’aller faire un tour du côté de la rue Alsace-Lorraine mercredi 27 février pour se rendre compte qu’elle continue à être empruntée malgré les travaux. Certes, ce n’était pas l’affluence d’un jour de marché habituel mais les commerçants interrogés font peu ou prou la même constatation : la rue n’est pas désertée, loin de là. “Je trouve qu’il y a plus de monde qui passe. Et s’il y a une baisse d’activité, est-ce que c’est vraiment dû aux travaux ou au climat économique actuel, c’est difficile à dire” réagit Catherine de la boutique Ueno en avril.

“Il y a du bruit et de la poussière mais ça reste normal pour des travaux. Du fait qu’il n’y ait plus de passage de voiture, on a l’impression que les gens se réapproprient la rue” observe-t-on chez Twenty Uno. Les commerçants saluent aussi le travail des ouvriers de Sobecca, l’entreprise mandatée par GDRF pour mener la première phase du chantier. “Les travaux sont faits proprement” indique François au Comptoir des lunetiers. “On sait que c’était la partie la plus simple des travaux jusqu’à présent et que ça va se compliquer mais c’est un mal pour un bien. Le centre-ville sera plus attrayant”. Lui non plus ne constate pas de baisse d’activité et estime que “les clients s’adaptent”.

 

Une activité plus faible en février

“En février, on sait que c’est plus calme” explique la gérante d’Ueno en avril.  “Tout se passe bien pour le moment. On prend notre mal en patience. On a nos habitués et on sait que l’activité n’est pas la même en février” confirme Aurélia de Tatie Cherry avec le sourire. Il faut dire que ce beau soleil invite à s’installer sur la terrasse du café et incite à positiver sur l’avenir de la rue Alsace-Lorraine.

D’autant plus que les travaux sont dans les temps et doivent s’achever avant l’été. Ce qui laissera le temps aux commerçants de profiter du meilleur de la saison estivale. Avec cette transformation de la rue, c’est aussi leur cadre de vie qui va changer. Une fois le chantier terminé, le cœur de ville laissera place à un cheminement piétonnier qui ne pourra qu’inciter les Sétois à venir profiter des commerces et terrasses.

Dans le cadre de la Journée Internationale des Filles et Femmes en sciences

Ce samedi après-midi dans le cadre de la Journée Internationale des Filles et Femmes en sciences, Sèt'Expo Sciences a organisé et présenté sa première conférence-débat sur ce même thème.

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Devant une assistance fournie, intervenantes et invernants ont pu rendre hommage à ces femmes du passé qui ont ouvert la voie à celles d aujourd'hui.

De la première bacheliere à Fidji Simo présentées par nos ami(e)sur de la société d'études historique de Sète et du bassin de Thau. Les chiffres et stéréotypes toujours très forts animés par Claire Loiseau et Mélanie Debiais de l 'association "femmes de Sciences ". Enfin Nicolas Berne a rendu hommage a deux femmes primées pour leurs travaux en recherches de l évolution moléculaire.

Après les derniers échanges entre le public et les conférenciers tout le monde était satisfait de ce type de présentation. Un après midi qui en appellera, certainement, d'autres.

Ile de Thau : sensibilisation à la culture urbaine dans les ALP

 

Un programme d’ateliers centré sur la culture urbaine va prendre ses quartiers dans les Accueils de loisirs périscolaires (ALP) des écoles Georges Brassens et Anatole France de l’Ile de Thau. Il se déroulera du 11 mars au 16 mai sous l’impulsion des équipes éducatives en partenariat avec l’association Culture urbaine sans frontières. Le projet s’appuiera sur des professionnels pour favoriser l’acquisition d’une culture artistique personnelle et le « bien vivre ensemble ».

Plusieurs propositions seront faites aux enfants dont un atelier d’écriture slam/hip-hop, un exercice de création de fresque avec graffiti et peinture ainsi qu’un atelier double dutch (saut à la corde) et skateboard. Le travail d’écriture sera le point de départ et le support de réalisation de deux fresques (une dans chaque école).

Avec ce projet, la Ville répond aux objectifs du volet culturel du projet éducatif de territoire (PEDT) et entend continuer à démocratiser l’accès à l’art, en particulier auprès des enfants. En février, c’est le projet « fresque extraordinaire » qui avait permis l’intervention de l’artiste sétois Bault auprès des élèves de l’école Renaissance. Fin 2018, l’artiste Cervera avait d’ailleurs installé son œuvre « La danse du soleil » sur les murs de la ludo-bibliothèque de l’établissement.

Les rendez-vous du mois de mars au Musée Paul-Valéry

L’image contient peut-être : nourriture

Le Service des publics accueille les familles et imagine des visites spécialement destinées aux adultes et aux enfants... Découvrez les différents ateliers du musée, pour apprendre à voir les collections et les expositions d'une nouvelle façon !
Informations et renseignements : 04 99 04 76 11- Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mercredi 6 mars à 14h30 * Croquis au musée en famille *
Durée : 1h30
Que vous soyez débutants ou confirmés, venez découvrir la collection ou les expositions avec un regard nouveau.
 Inscription obligatoire

Samedi 9 mars à 10h30 * Atelier écriture *
Durée : 1h30
Le Musée Paul Valéry de Sète propose un atelier d’écriture mensuel animé par Patricio Sanchez autour des œuvres exposées actuellement.
Les participants seront invités à créer des textes ou des poèmes en groupe et guidés par une thématique donnée à chaque séance, toujours en rapport avec l’émerveillement et la beauté.
Inscription obligatoire

Samedi 16 mars à 10H30 * Atelier en Famille *
Durée : 1h30 animé par Enan Burgos
Venez partager avec vos enfants un moment récréatif et éducatif autour de l’exposition Passages de CharlÉlie Couture.
Inscription obligatoi

Samedi 23 mars de 10h30 à 12h NOUVEAU * Yoga au musée *

«Yoga : comment voir l'art autrement au Musée » animé par Cécilia Makhloufi
Atelier de Yoga afin d'inviter le public à s'initier à cette pratique, cet art, et découvrir les œuvres d'une manière sensitive par les postures de yoga,
les respirations, le retour au calme, à un monde intérieur.
  Inscription obligatoire

L’image contient peut-être : 1 personne, intérieur

Escale inaugurale du Viking Jupiter, ce Jeudi 28 Février

Début de saison flamboyant sur le port de Sète grâce à l’escale du Viking Jupiter en escale à Sète le 28 février prochain.

torp 22Capture

Cette escale inaugurale est d’autant plus attendue que le Viking Jupiter sort à peine des chantiers italiens Fincantieri et qu’il lancera officiellement une saison record pour le port de Sète. Une saison record en perspective.


En 2018, l’activité croisière sur le port de Sète a offert un bilan très positif. En passant de 44 escales en 2017 à 72 en 2018, soit un bond de 47 000 passagers à 114 500 passagers, la croisière à Sète rentre dans une nouvelle ère et profite d’un marché mondial de la croisière florissant.

Cette envolée a été rendue possible grâce notamment à l’investissement de la Région Occitanie pour réaménager le quai H et ainsi offrir un quai de plus de 467 m capable d’accueillir des paquebots de grandes envergures.


La compagnie Espagnole Pullmantur Cruises a aussi contribué à cette belle progression en offrant au port de Sète 31 escales sur l’année 2018. Les perspectives 2019, sont tout aussi favorables avec 78 escales au programme.torpCapture


Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon