Sète

L'art à l'école, c'est la classe

C’est l’histoire d’une toile qui voyage, d’écoles en écoles, La danse du soleil. Il y a un an, les élèves de l’école Arago la découvrait… hier c’était au tour de ceux de  La Renaissance… Même suspense insoutenable  devant le voile légèrement transparent, même explosion simultanée de joie lorsqu’il est enfin levé.

L’artiste André Cervera et la directrice s’en chargèrent… Après quelques instants de contemplation muette, premiers  commentaires :  Ethan : oui, c’est très beau, et  j’aime beaucoup les contours…(les personnages qui dansent fiévreusement autour d’un soleil couché à terre sont délimités par un trait rouge un peu comme des super-héros ), sa camarade, elle, c’est la masse abstraite qui assiste à la scène qui l’interpelle … Les timidités se dérobent à la faveur d’un enthousiasme que l’artiste qui est déjà intervenu dans cette école apprécie… mais il ne va pas répondre à toutes les questions maintenant, il interviendra durant le mois de novembre et passera une heure dans chaque classe… La directrice également est ravie de cette proposition culturelle, c’est une chance évidente pour les enfants se réjouit-elle , d’avoir une œuvre dans une école, en l’occurrence la salle de lecture. Laquelle, œuvre, déclenchera , des vocations , qui sait … en tout cas une chose est sûre, c’est que cela ne peut faire que du bien… !

J.B.S

2ème réunion publique : quartiers Quilles, Villeroy et Salins

Après la réunion centre-ville à la salle Brassens le mois dernier, les Sétois avaient rendez-vous le 7 novembre avec François Commeinhes à l'IUT de Chimie, pour une seconde revue de détail des projets à venir sur un secteur qui va des Quilles à l'entrée ouest de Sète, dans le cadre de l'opération Action cœur de ville et hors de ce programme.

Toujours interrogé par le journaliste Paul-Eric Laurès, le Maire de Sète a commencé par l'aménagement de la promenade de la Corniche de Neuburg. Un projet phare qui s'inscrit dans le prolongement (et sur le modèle) de la promenade du Maréchal-Leclerc, jusqu'au lido. Désignée comme le «chaînon manquant de l’aménagement du bord de mer» cette bande de 1,4 km qui va du Casino à la place Roger-Thérond, va être complètement réaménagée afin d’assurer une continuité urbaine et esthétique. Les travaux  démarreront le 19 novembre pour une livraison au printemps 2019.

 

Dans la continuité du réseau réservé aux mobilités douces du sud de la ville, la création sur 3,5km d'une voie verte sécurisée pour piétons et 2 roues côté nord permettra de faire la jonction entre les nouveaux quartiers Salins et Villeroy et les équipements du  centre ville en passant par les Métairies, le Barrou, la Plagette et l'Île de Thau. Les travaux débuteront en 2019 pour s’achever en 2020.

Le Maire est ensuite revenu sur la création des jardins partagés aux Salins. Un projet dont l'emplacement qui ne faisait pas l'unanimité de la part des riverains a été modifié. Ces jardins, conçus sur le modèle du Jardin Rakrouki de l'Île de Thau et composés d'une dizaine de parcelles, ont finalement été repositionnés à l'arrière de la résidence hôtelière Terra Gaïa.

Le stand de tir du Pont-levis est passé sous la compétence de l'agglo en 2018 et reçoit les entraînements des polices municipales communautaires. Il fera également l'objet de travaux de couverture. Travaux prévus de mai à septembre 2019. La piste ULM d'atterrissage sera rénovée pour un accueil optimisé des petits avions. Les terrains de sport du lido seront réaménagés, notamment le terrain de basket et la piste d'athlétisme. Tandis que deux terrains de pétanque verront le jour près de la passerelle reliant les Salins à la piscine Fonquerne, dont les travaux d'extension avancent rapidement.

Le projet de centre commercial du quartier des Salins est toujours d'actualité. Les négociations avec ERDF se poursuivent pour la cession d'un terrain.

 Action Coeur de Ville

François Commeinhes a ensuite présenté à l'assistance le projet Action Coeur de Ville, pour lequel la ville de Sète a été retenue par l'Etat, parmi seulement 4 autres cités en Région. Un programme en 5 axes: le logement, la mobilité, le dynamisme commercial, l’aménagement des espaces publics et des équipements structurants. Sète est la première ville de l’Hérault à avoir signé cette convention en octobre 2018. Une élection à d'importantes subventions qui s'explique par la reconnaissance des actions menées depuis 15 ans pour favoriser le bien-être des Sétois.

 

Pour tout connaître du programme : 

Action Coeur de Ville

 

Sète : vacances bien remplies pour les ALSH et le Club Ados

Durant les vacances d'Automne, la Direction de l’éducation a accueilli des enfants  âgés de 3 à 15 ans sur les diverses structures des A.L.S.H et du Club Ados. Proposant chacune des activités variées et adaptées aux âges des enfants avec des thématiques allant des contes et légendes pour les plus petits à la découverte des cultures Amérindiennes pour les plus grands.

Créations manuelles, jeux intérieurs ou extérieurs, initiations sportives, visite des musées, des médiathèques en passant par les ludothèques, le théâtre de poche et les sorties à la journée laissaient la possibilité aux enfants d'y trouver leur bonheur. Parmi ces sorties, un mini-séjour a notamment permis à dix enfants du « Cyber Espace » de découvrir la pleine nature environnante du 29 au 31 octobre à Saint-Bauzille-de-Putois.

Un projet d'arts plastiques mené par une animatrice diplômée a également été proposé aux enfants des A.L.S.H leur faisant découvrir l'art de la photographie et du cadrage. Mis en scène par leurs soins, ils ont créé des portraits représentant des personnages fantastiques à leur image. De son côté, le Club Ados proposait nombres d'activités sportives clôturées chaque vendredi par des veillées animées avec des thèmes comme "The Walking Dead" ou encore une veillée cinéma au Gaumont à Montpellier. Ces dernières ont été très appréciées des adolescents.

 Prochain rendez-vous à Noël avec des thématiques féeriques remplies de surprises.

L'agenda de François Commeinhes

Vendredi 9 novembre
 
11h30 Anniversaire de la mort du Général de Gaulle, château d’eau.
 
Samedi 10 novembre
 
A partir de 9h Confrérie des mille et une Pâtes, Coquillages et Tielles du bassin de Thau, organise le « Grand Chapitre », salle Georges-Brassens.
 
Dimanche 11 novembre
 
11h Cérémonie commémorative du 100 eme anniversaire de l’Armistice, au Château d’eau.
 
Mardi 13 novembre
 
18h15 Réunion publique :  quartiers Barrou/Métairies, Complexe sportif du Barrou.
 
Jeudi 15 novembre
 
18h Conseil communautaire à Balaruc-les-Bains, maison du peuple.

les étudiants de l’IFSI de Sète sur le parvis des Halles

En France, 31% des personnes âgées de 15 à 75 ans fument quotidiennement. Chaque année, 73 000 personnes meurent des méfaits du tabac dont 44 000 par cancer.

Le tabac est la première cause de mortalité évitable. A l’occasion du Moi(s) sans tabac, les étudiants de l’IFSI de Sète propos nt une action de sensibilisation auprès du grand public .

Le samedi 10 novembre 201 8 de 09 h 00 à 1 3 h 00 sur le parvis des Halles de Sète Les étudiants vous accueilleront , afin de :

  •  faire un point sur les consommations 
  • informer les fumeurs des moyens simples pour réduire ou arrêter de fumer 
  • sensibiliser les non - fumeurs au tabagisme passif.

Escale à Sète : quelques bons chiffres en attendant la suite

 

Les bons chiffres concernant Le festival Escale à Sète 2018 tombaient les uns après les autres lorsque la pluie se mit à retentir sur le toit du chalut Musée Le Nocca  qui accueillait la conférence de presse de ce mercredi 7 novembre.

Avant que ne soit commentées toutes ces données récoltées sur un échantillon significatif de plus de deux milles personnes, un petit film retraçait  quelques moments de l’édition 2018 :

somptueuses embarcations  fendant la  mer, liesse populaire, concerts festifs, nourritures fumantes, parades glorieuses, sur fond de musique épique...

L’encens visuel rependu, il était donc temps d’être plus pragmatique. Et c’est Bruno Bouterin de la chambre de commerce qui s’en chargea en indiquant avant tout la fréquentation ; données issues du dispositif de géolocalisation de  portable « fluxvision Orange » mis en place en partenariat avec l’office du tourisme de Sète : 300 000 personnes  sont venues faire escale .Maintenant sans être exhaustif, regardons plus en détail  les résultats de l’enquête :

- L’âge moyen du visiteur est de 56 ans

- 39 % des visiteurs sont à la retraite et 24% sont des cadres supérieurs

- Les visiteurs viennent majoritairement en famille et en couple

Bruno Bouterin s’est ensuite réjoui- signe d’un renouvellement - de ce que 66% des visiteurs venaient pour la première fois …

Quant à son profil, plus de 1 sur 2 n’est pas de la région, ce qui signifie qu’Escale à Sète n’est pas une manifestation "loco locale" et qu’elle est irriguée sur le plan national…

Quoi d’autre ? L’évènement s’est fait connaître en priorité (31%) par la couverture médiatique (presse, télé, radio)- devant internet 20% et le bouche à oreille 12%.

En ce qui concerne les retombées économiques : 78% des visiteurs ont consommé sur la ville durant leur séjour, ils ont dépensé en moyenne 32 euros , les restaurants  ont été bien notés ainsi que l’ensemble des services, dont la sécurité.

Un point noir, encore et toujours : le stationnement… et l’état des sanitaires publics… Ce qui n’empêche pas 86 % des interrogés de déclarer désirer revenir pour l’édition suivante…

Du côté des commerçant,  41 % d’entre eux ont noté une hausse de la fréquentation…

Le maire de Sète, François  Commeinhes a ensuite pris la parole pour commenter ces chiffres « têtus » qui prouvent le succès d’un festival qui défend le patrimoine culturel, gastronomique, et  musical des gens de la mer.

Il a également souligné le rapprochement de villes telles que Agde ou la grande Motte, ainsi que le poids de partenaires privés indispensables quand l'état est impécunieux .

Pour ce qui est de l’édition 2019 ( elle se déroulera du 7 au 13 avril  )  Wolfgang Idiri, directeur d’Escale à Sète et fondateur de la fête des traditions marines a annoncé la venue de délégations et de navires hollandais,  lesquels seront les invités d’honneur.

Quant à Jérôme Fromageau, président de la société internationale au droit au patrimoine et droit de l’art, il a souligné  que si l'évènement est sous le patronage de L’Unesco c’est notamment pour l’admirable mobilisation des 400 bénévoles qui le font exister… lesquels  ne rentrent pas sur la photo !

 

J.B.S

Top départ pour l’aménagement de la Corniche

NOCHECapture 

C’est la première étape du chantier de requalification de la Corniche de Neuburg et elle a démarré le 24 octobre par la destruction du mur du Lazaret et l’élagage des arbres situés dans l’emprise de l’élargissement.

Il s’agit de la « première pierre » de ce projet qui verra naître une nouvelle promenade de 1,4 km du Casino à la place Roger-Thérond.

La destruction du mur est désormais achevée. Dès la semaine prochaine et jusqu’à mi-décembre, il s’agira de le reconstruire. Dans le même temps, le coup d’envoi du cœur du chantier de requalification sera donné le 19 novembre.

Il devrait se terminer avant l’été 2019. Il prévoit un tout nouvel espace avec piste cyclable, promenade piétonne, parkings, espaces verts et nouvelle voie de circulation.

Sète : 100ème anniversaire de l’Armistice de 1918


Dimanche 11 novembre 2018 à Sète
 
 
 10 heures 30              rassemblement des personnalités devant la Mairie.
 
10 heures 45              départ du cortège pour se rendre au Monument aux Morts du Château d’Eau, où aura lieu la cérémonie fixée à 11 heures.
 

ITINERAIRE DU DEFILE 

 ALLER :

 Mairie, Rue Paul Valéry - Pont de la Savonnerie - Quai Charles Lemaresquier - Quai Léopold Suquet - Pont de la Civette - Rue Général de Gaulle - Avenue Marx Dormoy - Parc Simone Veil.
 
RETOUR :
 
Parc Simone Veil - Avenue Marx Dormoy - Rue Général de Gaulle - Rue Gambetta - Rue Paul Valéry - Mairie.
 
 Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la guerre 14-18 une exposition est présentée par l’association EXICO
dans le Hall de l’Hôtel de ville.

« Plein Feu sur les couleurs du Sud »

Du 26 octobre au 03 décembre à la galerie
Maurice Elie Sarthou (1911-1999) « Plein Feu sur les couleurs du Sud »

2008, 2014, 2018 Quand on a la chance d’être devenu le galeriste des œuvres de Maurice Elie Sarthou, on ne boude pas son plaisir et c’est avec joie et fierté que nous en parons pour la troisième fois les murs de Dock Sud. Le centre Georges Pompidou, les Musées de Genève, de Cincinnati, Toulouse Lautrec, Fabre, Paul Valéry et bien d’autres nous ont précédés eux aussi à plusieurs reprises.

Habitués jusqu’à présent à choisir nos toiles dans la belle villa-atelier sétoise, il nous aura fallu dix ans pour que notre chère Francine, fille du peintre, nous donne l’accès à l’atelier parisien pour choisir des œuvres, petits et moyens formats qui n’ont pas vu leur terre originelle depuis des décennies. De vraies merveilles d’étangs, plages, incendies, carrières habillées des couleurs et lumières uniques de Sarthou.

L’image contient peut-être : plein air et eau

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon