Sète

La Saint-Pierre a son expo en mairie

 Le hall de la mairie accueille une exposition sur la traditionnelle fête des pêcheurs jusqu'au mercredi 11 juillet. L'occasion de retracer l'évolution de ce grand moment de la vie sétoise. Cette année n'est pas comme les autres pour le Grand Pardon de la Saint-Pierre : c'est le 70e anniversaire ! Pour retracer les temps fort de la fête des pêcheurs, depuis sa création en 1949, une exposition est installée dans le hall de la mairie. Son inauguration s'est déroulée jeudi 5 juillet à 11 h 30 en présence du maire François Commeinhes. Au programme : des témoignages, des hommages à des personnalités, des photographies d'époque et la maquette du « Louis-Nocca », chalutier emblématique de cette grande fête. Une belle manière de se préparer aux festivités.

Les saisonniers des bases nautiques sont arrivés

Vendredi 6 juillet, Gérard Castan, adjoint aux sports et Romain Ferrara, conseiller en charge des évènements nautiques, se sont rendus à la base Miaille Munoz côté étang pour rencontrer Olivier Guyot, responsable du nautisme au service des Sports, et les saisonniers arrivés en renfort pour la saison estivale.

Onze personnes, répartis en fonction de l’activité sur les trois bases nautiques de la ville (Miaille-Munoz, Florence Pascal et Castellas), ont été engagés pour prêter main forte et assurer l’encadrement et la sécurité des cours particuliers et collectifs ainsi que des stages jusqu’à la fin du mois d’août. Ces moniteurs sont bien entendus formés et titulaires de leur diplôme d’Etat.

Débutant ou confirmé, chacun peut trouver un cours à son niveau sur catamaran, Optimist, planche à voile et stand up paddle. Il est possible également, sur les bases, de louer des catamarans Dart 16’’, Hobie Cat 15’’, planche à voile et kayak de mer. Tout le matériel est récent et en bon état. Pour réserver les places encore disponibles, inscrivez-vous sans tarder via le site nautisme-sete.fr.

DEPOLLUTION DU CADRE ROYAL

 Samedi 7 juillet, les jouteurs de la Lance Sportive Sétoise en collaboration avec les associations Project Rescue Ocean et Stardust « Poussière d’Etoiles » et en partenariat avec la Ville de Sète et Port Sud de France, procèderont à un nettoyage et à la dépollution du Cadre Royal.

Avec la saison des joutes bien lancée, la propreté des eaux et des fonds du Cadre Royal sont capitales pour tous les hommes en blanc qui prennent des bains. Arène de tous les tournois et notamment de ceux de la Saint-Louis, ce morceau de canal qui s’étend entre le Pont de la Civette et celui de la Savonnerie, va faire l’objet d’une grande opération de nettoyage et de dépollution, aussi bien sur l’eau que sous l’eau, ainsi que sur les quais afin qu’il retrouve tout son lustre et sa majesté.  

Pour cette opération d’envergure, plongeurs (professionnels ou loisirs), apnéistes ainsi que toutes les personnes de volonté sont les bienvenues. Rendez-vous dès 9 heures au P.C Organisation pour un petit déjeuner offert à tous les participants et récupérer le matériel mis à disposition (pinces, sacs plastique, gants). L’opération se terminera à 12h30, en présence des officiels.

Durant toute la matinée, l’association 7e Continent, spécialisée dans la récupération des particules plastiques en mer tiendra un stand pédagogique afin de sensibiliser le public au problème de la pollution par les déchets plastiques.

« Terrain Vague » bientôt inauguré

Le 10 juillet, à 18h, «Terrain Vague Jardin Cultivé», un nouveau projet culturel soutenu par la ville de Sète, sera inauguré sur l'aire de loisirs du Pont-levis. Jusqu'à 23h, dégustations, performances et DJ ...

«Terrain vague» est un lieu de création, d’expérimentation et de diffusion. Un petit espace scénique permet de montrer un concert, un dj set, une projection de film ou une rencontre. Des espaces de workshops sont destinés à mener des ateliers ludiques ou pédagogiques.

Quatre grands axes de programmation :

- le jardin, pensé comme terrain d’expérimentation végétal.

- le jeune public, à travers un programme dédié : le club binette.

Ateliers culinaires, jardinage, fabrication de cabanes... mais aussi projections, contes, boums, goûters DIY... Pendant que les parents mangent ou assistent à un événement, les enfants explorent leur créativité au club binette.

- l’architecture, à travers la création de modules et de cabanes ingénieuses. qui peuvent notamment servir de lieu de résidence pour artistes.

- la cuisine, à travers des résidences et une programmation qui peut mettre à l’honneur un aliment, un producteur, un pays, une tradition revisitée... sous forme de banquets, de tables d’hôte, de marchés, de brunchs.

«Terrain vague» a aussi vocation à accueillir des événements extérieurs en lien avec les acteurs culturels sétois ou montpelliérains.

Aire de loisir du Pont Levis à Sète. Chemin Château de Villeroy – Entrée Libre . Ouvert tous les Dimanches de l’été dès le 15 Juillet 2018.

 

 

La Saint Pierre, c'est parti...

La saint Pierre s'est mise en route dès ce jeudi avec entre-autres le vernissage de l’exposition D’Audrey Cavaillé à la Chapelle des Pénitents avec  des oeuvres des élèves des Beaux arts de l'université Paul Valéry, événement accompagné dans la soirée par un Concert Lyrique (chansons Napolitaines) avec la participation de Jean Michel Balester, doublé de performances picturales sur grandes toiles sur le parvis de la chapelle.st pierre 2

st pierre st pierre 1

Du sport à tous les étages pour votre été à Sète

 Grâce à de nombreux équipements, associations et stages d’été, le sport est accessible à tous et partout à Sète. Sur l’eau d’abord avec les bases nautiques qui organisent de nombreuses activités sur réservation via les stages d’été (se rendre sans tarder sur nautisme-sete.fr). Enfants et adolescents peuvent ainsi s’inscrire à différentes activités dont « Optimist Moussaillon » (petit voilier à partir de 6 ans), « Optimist Matelot » (8/10 ans), « Planches à voile en mer » (à partir de 10 ans), « Cata » (catamaran pour les 14 et 15 ans) ou encore « Habitable » (voilier de 25 pieds à partir de 16 ans). Pour les adultes, place au Windfoil : une pratique de planche à voile un peu particulière que Sète propose de nouveau en stage d’été avec au choix des sessions de quatre ou six heures (se rendre aussi sur nautisme-sete.fr). Dans le même esprit, hors stages, une autre option est le kite-surf. Cette fois, c’est côté étang à l’école LAB Magic Kitesurf dans le quartier du Pont-Levis. La structure est ouverte toute l’année 7/7 avec des cours prévus pour les débutants. Sinon, pour allier sport et découverte, direction Kayakmed au Môle Saint-Louis. Plusieurs circuits sont proposés autour du port, des plages et des canaux. Pour permettre d’ouvrir le sport à tous lors de cette nouvelle saison estivale, la municipalité a décidé de mettre en place une activité « sport famille » gratuite du lundi au vendredi de 9 h à 11 h sur la ZAM (Zone d’activité multisports) plage de la Fontaine. Inscription au 04 99 04 70 89. L’offre sétoise permet aussi de satisfaire les sportifs qui préfèrent la terre à la mer. Rendez-vous au complexe sportif du Lido pour les inscrits aux stages « multisports » (escalade, accrobranche, équitation…). Toujours au complexe du Lido, du badminton est prévu par le Sète Badminton Club (SBC) le mardi et le jeudi soir de 20 h à 22 h pendant les vacances. Le SBC organise par ailleurs des stages pour les moins de 17 ans du 9 au 13 juillet et du 16 au 20 juillet de 9 h à 12 h au gymnase Di Stefano (réservation au 06 71 12 16 35).

Centre-ville : le point sur les travaux

 

 Dès la rentrée de septembre, la municipalité avait prévenu que 2017-2018 serait une année de grands projets à Sète. Au milieu du tumulte des travaux, qui ne sont jamais faciles à vivre pour les habitants, la bonne nouvelle reste l’avancement des chantiers engagés. A commencer par ceux des rues Chavasse, Docteur Roux et Prévôt d’Augier.

Pour les deux premières, les travaux devraient se terminer avant l’été. Pour la troisième, ils vont bientôt s’arrêter afin de rendre un peu de calme au quartier. Ils reprendront en septembre. A noter que la rue Chavasse est désormais interdite à la circulation et au stationnement depuis le 2 juillet et pour encore une dizaine de jours.

Sur ces trois rues, le calendrier est respecté. Pour rappel, il s’agit ici de la rénovation du revêtement, des trottoirs, la réhabilitation des réseaux d’assainissement et d’eau potable ainsi que la dépose des réseaux Fibre, Telecom et éclairage public. Autre chantiers, ceux-ci complètement terminés : la rénovation de la rue Jules-Vallès, et, cela n’a échappé à aucun Sétois, la piétonisation de la deuxième portion de la rue Gambetta.

En mai, c’est le coup d’envoi des travaux de la future gare multimodale de Sète qui a été donné avec en ligne de mire l’harmonisation des déplacements pour tous les usagers. La phase 2 est déjà en cours avec la fermeture de la circulation sur le Pont de la Gare jusqu’au 13 juillet. Place également à l’élargissement et modernisation de la rue Caraussane. Un agent est disponible pour répondre aux questions des riverains pendant toute la durée des travaux (06 08 16 64 78). Top départ le 9 juillet.

Enfin, la saison estivale coïncide aussi avec le démarrage du grand chantier de reconstruction du pont Sadi-Carnot qui va entraîner des modifications de la circulation sur plusieurs rues. Début août commencera l’installation d’un pont provisoire avant le démantèlement de l’actuel ouvrage Scherzer en septembre. Livraison du nouveau pont prévue en juin 2019.

 

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon

Avec l'APAVH, les belles LALIE et DIARRA sont à l'adoption

pepit2229683346_1645563212187152_5084249881548282965_nSi le physique est à prendre en considération , on imagine que ce qui compte le plus ce sont nos caractères... A propos de Lalie, la jolie grisette : "j'ai un caractère calme. J'apprécie passer du temps couchée dans le salon de jardin de ma famille d'accueil. Je suis demandeuse de jeux et de câlins."pepit29571372_1645563708853769_1155069375934100749_nPour Diarra, l'arlequine : "je suis un peu plus speed, j'aime chasser, eh oui suis une chipie , j'embête les petits animaux. Je suis curieuse, j'explore tout ce que je peux, intérieur comme extérieur. J'aime aussi les câlins et parfois même, lorsque je l'ai décidé, je monte sur les genoux"...Nous avons toutes deux impérativement besoin d'un extérieur, nous sommes certes des minettes faites par avoir une vraie vie de famille mais aussi des minettes de la nature. Nous en priver serait très difficile pour nous. Pour nos adoptions, on vous demandera le remboursement de nos frais d'identification et de stérilisation...

» associations