Sète

Noel dans les foyers

 Le 15 décembre, les séniors des foyers municipaux ont été conviés à déguster un succulent repas de Noël. Salade de mâche au chèvre, Sot-l'y-laisse de dinde aux morilles, son gratin de pommes sarladaises et ses pois gourmands, fromage et bûche glacée...La cuisine centrale de Sète avait mis ce vendredi les petits plats dans les grands. Et c'est à un véritable festin que les habitués des foyers ont été invités ce vendredi midi. Attablés dans une salle décorée aux couleurs de Noël, gourmands et gourmets ont été nombreux à partager ce déjeuner spécial. Jocelyne Gizardin, adjointe déléguée à l'action sociale, et l'équipe du CCAS en ont profité pour offrir un petit cadeau supplémentaire à chaque convive : un assortiment de chocolats de Noël qui a été fort apprécié.

Un maire dans sa rue ?

 

 On peut très bien être sètois et apprendre de nombreuses  de choses sur sa ville…!  Hier,  il y avait beaucoup de sétois à l’Espace Palace  boulevard Victor Hugo pour une  soirée organisée par la société d'Etudes Historiques et Scientifiques de Sète et de sa Région et proposée et  présentée par Gustave Brugidou …Une soirée sur l'histoire de la ville à travers certains de ses maires.

19 heures 01, des voix sporadiques s’élevèrent   pour répondre à deux  des  quatre devinettes ( trop faciles pour les retranscrire ici)  en guise d'ouverture  de cette soirée très instructive. Cependant les deux restantes plongèrent la salle dans un silence seulement parcouru d’une onde d’interrogation massive. Quel est le prénom du docteur Schneydt?  Celui du Maire Assenac?  Le premier s’appelait Ernest  et a donné son nom à l’ancien Quai de la Bordigue. Quand au Maire Assenac,  il avait pour prénom Antoine. C'est noté.

Cette soirée conserva ce caractère ludique avec laquelle elle débuta  et le public toujours très attentif fut sollicitée pour répondre aux nombreuses questions  posées  avec malice par Gustave Brugidou. Avant de rentrer dans les détails et de présenter plus ou moins longuement,  selon l’importance de leur(s )  mandat(s)  ,  les différents maires de Sète,  de la révolution jusqu’à la seconde guerre mondiale, l’animateur a cru bon de préciser quelques éléments.

Entre le XVIII et le XX siècle,  la France connut  une dizaine de régimes différents. La fonction de proximité de maire fut précédée par celle de Consul. Le premier Consul de  Sète s'appelait  Etienne Peyre. C’était en 1692. C’est pourquoi,  on peut dire qu’à  Cette   le port - inauguré par le roi 7 ans plus tôt  - a précédé la ville. L’élection avait lieu le jour de la Saint-Pierre, à l’hôtel de ville, ancien hôtel particulier, qui se trouvait au même endroit qu’aujourd’hui ( mais  était aussi, en même temps,   caserne, prison... d'où la rue désignée ainsi )  sur cette place ( qui n'était pas encore la place Léon Blum!)  qui connaissait une activité intense car elle était  dotée du seul puit  où tous les habitants venaient s’approvisionner.

Il fallut attendre que le mandat de maire supplante celui de consul pour que l'Hôtel de ville soit entièrement dédié à ses fonctions actuelles. Pierre Castillon est élu Maire de Cette en 1790, le 27 septembre.

A sa suite,  ce sera Jean-Mathieu Grangeant qui,  nommé par le premier consul Bonaparte,  occupera cette fonction   de 1802 à 1815. Le 15 avril de cette année 1815 c’est l’arrivée du Duc d’Angoulême à  Cette . Jean Daniel est nommé par ordonnance de Louis Philippe. Jean Daniel… à qui l’on doit la rue… Daniel!  En 1839 la ligne de chemin de fer entre Montpellier et Sète est installée. 3 ans plus tard on construit le pont de la savonnerie. Pendant ce temps, un des Mercier est à la tête de la ville. Oui car Mercier, ce n’est pas seulement  le nom d’un maire, mais celui de toute une lignée ! Emile Douret succèdera au dernier d’entre eux. Celui qu’on appellera le baron haussmannien et qui sera à l’origine du Lazaret en 1855 et de la ligne  Bordeaux-Cette en 1857. Le 25 juillet de cette même année est une date importante pour la ville qui marque son entrée dans l’époque moderne car Sète est autorisée  à capter l’eau d’Issanka. On passe ainsi d’une consommation de 4 litres à 80 litres d’eau par personne !

Noël Guignon,  tailleur de pierre , militant chez les républicains, combattant contre la Prusse succède à Douret. La ligne Cette- Montbazin est mise en place. Il s’agit aujourd’hui d’une piste cyclable. En ce qui concerne la   culture "mentale",  c’est à Toussaint Roussy (  qui lui ne fut pas maire ) à qui l'on doit,  pour avoir beaucoup insisté auprès de ce dernier,  un espace dédié à la collection à l'ancien Collège Victor Hugo.

La totalité des pièces sera transféré  au Musée Paul Valéry qui fêtera ces 50 ans en 2020. En, 1890, ce sont les Halles que l’on inaugure. En 1901,  le tramways. En 1911, 200 trains quittent  les deux gares de Sète. En 1919, nous avons traversé la grande Guerre et Cette aide la ville de Longuyon à se reconstruire en devenant sa marraine. En 1920 l’éclairage électrique remplace le gaz.... Pendant ce temps  Honoré Euzet ‘( 1901-1931) seul maire "honoré !" de son vivant tient les rênes de la ville…

 

 

 

 

Pour parfaire sa connaissance de Sète et sa région l’association propose ,la projection de  films anciens  et  des conférences sur  la ville et   ses environs . Ils se déroulent au Palace et pour en connaître les dates et les thèmes,  on peut consulter leur sîte internet. http :histoiredesète.fr

Noël gastronomique au CFA

 Pour la 5e année consécutive, le Centre de Formation des Apprentis Nicolas Albano de la Ville deSète organise un marché de Noël le mercredi 20 décembre de 9h à 17h. Tout au long de la journée, les visiteurs pourront déguster et acheter les spécialités réalisées par les quelque 200 apprentis du centre. L'ensemble de l'établissement met ce jour-là les petits plats dans les grands pour accueillir le public dans une ambiance chaleureuse, musicale et festive. Au programme, les amateurs pourront se restaurer (sandwichs, hamburgers, crêpes, frites, bière de Noël, vin….) et acheter des produits exceptionnels à des prix abordables : bûches de Noël réalisées par les chocolatiers et pâtissiers, saumons fumés, pâtés en croûte ou saucisses sèches produites par les bouchers-charcutiers, etc. Une journée gourmande dédiée au plaisir des papilles et une occasion en or pour préparer au mieux les fêtes de fin d'année.

Le programme hivernal des médiathèques de Sète

Aucun texte alternatif disponible.

 

Découvrez le programme "hivernal" de nos médiathèques !

http://bit.ly/2CiFzGM

 "L’hiver, nous y sommes entrés de plein fouet. C’est une période où il est appréciable de pouvoir se réfugier, se poser à l’intérieur au chaud, seul ou en famille, après l’école, le travail ou une promenade. Tout au long de la journée, les médiathèques du réseau et leurs équipes vous accueillent. Pour les uns, c’est un livre, une musique, un film, Internet, pour d’autres, une activité, une rencontre, un débat, un accompagnement ou un simple renseignement. Cette fin et ce début d’année sont de bon augure pour le public des médiathèques de Sète Agglopôle Méditerranée. En effet, un peu moins d’un an après leur intégration au réseau, les médiathèques de Balaruc-les-Bains et de Marseillan ont été ré-informatisées. Les usagers ont ainsi accès à l’ensemble des collections des cinq établissements y compris au secteur multimédia (CD, DVD et les collections numériques). "

"Ils ont aussi la possibilité de retourner les documents dans n’importe quel établissement du réseau. Les tarifs, quant à eux, ont été harmonisés et adaptés et les abonnés disposent maintenant d’une carte unique valable sur l’ensemble du réseau. Sur simple présentation, cette même carte permet, aux abonnés de bénéficier d’un tarif préférentiel, à partir de 2018, au Musée de site Villa Loupian, au Musée de l’étang de Thau à Bouzigues et au Jardin Antique Méditerranéen à Balaruc-les-Bains. Ainsi, il nous tient à cœur de vous faire découvrir le riche patrimoine de l’Archipel de Thau. Vous souhaitant de belles fêtes et un bon début d’année."

François Commeinhes Président de Sète agglopôle méditerranée

Christophe Durand Vice-Président délégué à la politique culturelle de lecture publique et d’enseignement musical

Les Blouses roses ont tenu leur marché

 L'antenne sétoise de l'association Les Blouses Roses, dont la mission est de distraire les personnes hospitalisés, des tout-petits aux personnes âgées, tenait boutique mercredi devant parvis et au pied de l'ascenseur principal des halles à l'occasion de son marché de Noël annuel. Les visiteurs ont pu faire quelques achats : jouets, cadeaux et gâteaux confectionnés par les bénévoles de l'association. Les tricots faits main et les jouets ont eu un franc succès ! En marge de cette opération destinée à récolter des fonds pour financer des actions au profit des petits patients hospitalisés et des résidents des maisons de retraite, les Blouses roses de Sète et du bassin de Thau ont visité et visiteront pendant les fêtes de nombreux établissements du territoire pour distribuer des cadeaux et amener joie et bonheur auprès des enfants et des personnes vulnérables.

Après-midi spécial à l'hospital Saint Clair

   Hier, mercredi 13 décembre dans le hall de l'hôpital St Clair,  avait lieu un spectacle inhabituel. Certaines personnes,  au courant,  attendaient son début , d'autres,  furent arrêtées après que celui-ci ait  commencé. Il dura plus de deux heures. Mais le temps ne s'écoule pas toujours de la même manière ... il peut sembler s'étirer  tout en passant  à une vitesse incroyable... Surtout si la musique est bonne. Les  jeunes gens du conservatoire intercommunal du bassin de Thau  ont fait de leur mieux. Le plaisir  de ce public différent fut leur  récompense. Le plaisir qui,   lorsqu'il se confond avec une attente, vive,  inconsciente, est d'autant plus   réjouissant, également,  pour celui qui le procure ... On ne peut qu'encourager ce genre d'événements rendus possibles , ici, par les hôpitaux du bassin de Thau, l'association sètoise "chambre d'art" et le conservatoire. Bravo.

"De Cette à Sète, en compagnie des bâtisseurs de la Ville"

Ce jeudi 14 à 19 h la Société d'étude historique de Sète tiendra une conférence au Palace, invitée par Sète de Cœur

 Il s'agira "De Cette à Sète, en compagnie des bâtisseurs de la Ville" Conférence-débat présentée par Gustave BRUGIDOU, de la Société d'étude historique de Sète. C’est au travers d’une promenade dans la ville que sera évoqué la vie et l’époque de certains maires de Sète jusqu'à la seconde guerre mondiale.

"Beaucoup de Sétois ignorent qu’ils habitent dans une rue portant le nom d’un maire. Cela permettra de remettre en lumière des personnages qui ont œuvré pour leur ville, parfois dans des moments difficiles."

Découvrir aussi leurs métiers ou leurs prénoms...

Voir aussi à travers certains immeubles ou certains monuments la trace qu’ils ont pu laisser dans la ville...

Un apéritif convivial clôturera cette réunion.

"En espérant vous retrouver nombreux à cette occasion".

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon