Sète

Obtenir et défendre ses droits

11 mars : journée mondiale de la plomberie .  24 mars , celle de la procrastination. Certains sujets sont plus sérieux, alarmants. Il n’y a pas d’eau potable pour tout le monde sur la planète , la journée de l’eau a lieu le 22 mars. Quant aux femmes , aussi nombreuses que les hommes, elles ont cependant droit à leur (unique ?!)   journée; celle  de leurs droits  : le 8 mars .

C’est à la fois regrettable et nécessaire. Regrettable, car on rêve d’un monde- possible ?! -, où une telle manifestation  paraîtra une aberration, essentielle, car ce monde n’est pas le nôtre.

 

Rien de nouveau sous le soleil, les femmes, dans  notre monde ne sont pas les égales des hommes. Leurs droits moindres, ceux qu’elles ont acquis de hautes luttes , fragiles.  Un constat navrant mais certainement pas une raison pour renoncer.

Ce vendredi, elles étaient une trentaine au marché sur le parvis du théâtre, entonnant  dans le sillage de Sabrina, chanteuse des "Blues Vulvet",  quelques chansons de leur crue ou des classiques comme le sublime Hymne à la paix. Juste à côté, le stand d’Amnesty International. Charbonneuse information. Pas la peine de poser nos regards  sur des contrées antipodiques :  nos voisins polonais par exemple. Une loi est en passe d’être votée pour interdire l’avortement pour cause de malformations graves et mortelles du fœtus. Celui-ci constitue 96 % des avortements.

 Donc, si la loi passe, c’est l’avortement qui est presque interdit.

D’un avortement clandestin qui s’est mal déroulé une femme décède toutes les  neufs minutes. Certains chiffres sont tellement insupportables qu’ils en paraissent  surréalistes. Pas besoin de biaiser  un regard culpabilisants  sur nos voisins. En France également des discours, des propositions  semblent provenir  d'un autre temps. Aussi à quelques jours de la journée du sommeil,  il est  plus que jamais dangereux de s'endormir.  

J.B.S

Sète : inscriptions dans les écoles maternelles pour la rentrée scolaire 2019-2020

Enfants, École, Passions, Globe
 
Dans le cadre de la campagne d'inscriptions pour la rentrée prochaine dans les écoles maternelles de la Ville, les enfants nés en 2016 peuvent être inscrits à compter du lundi 11 mars 2019  auprès du Guichet Unique de la mairie - rue Paul-Valéry, ou en mairie annexe de l'île de Thau (pour les enfants relevant du secteur).
 
Les parents sont priés de se munir du :
 
- Carnet de santé de l’enfant à jour des vaccinations
- livret de famille, si vous n’avez pas de livret de famille fournir l’acte de naissance de l’enfant, la carte de Séjour de la mère ou une attestation de résidence.
- d'un justificatif de domicile (EDF ou TELECOM)
 
Pour toute information : Direction de l’Education 04.99.04.74.40

Partager le mieux vivre

Françoise et Daniel qui font partie des plus de deux cents adhérents de la Coop Singulière située 38 rue Pierre Sémard qui a ouvert ses portes il y a tout juste plus d’un an, nous reçoivent. On est vendredi matin, jour où un boulanger fraîchement installé à Sète vient livrer du pain bio. Les membres de la Coop, viennent en nombre chercher leurs commandes (Daniel ne cache pas son penchant pour le pain au lin) et en profitent pour faire quelques emplettes. Tous membres.

C’est-à-dire ? Eh bien, nous explique Daniel :

pour pouvoir acheter les produits (il y a une offre très large, plus de 500 références, alimentaire, hygiène et entretien de la maison - d’ailleurs ce dernier fait aujourd’hui presque exclusivement ses courses ici) environ 20 % moins chers qu’ailleurs, il faut devenir adhérent (c’est 30 euros l’année, 15 pour les personnes bénéficiant des minimums sociaux) et donner deux heures de son temps par mois au profit de l’association. Le principe est à la fois conditionnel et souple. On peut par exemple donner quatre heure un mois, et aucune le mois suivant.

Françoise et Daniel, c’est leur choix, en font davantage. Il faut dire que ces derniers comptent parmi les pionniers, quand la coop n’était pas encore la Coop. Quand on se réunissait chez les uns et chez les autres pour imaginer quelle forme elle pourrait prendre.

Mais aussi, qu’on parvenait à faire venir certains des produits de qualité pour en faire bénéficier les quelques amis engagés sur le terrain du bien vivre et du principe collaboratif. Aujourd’hui, à la Coop Singulière, on continue d’organiser des réunions sur des thématiques variées. Tout un chacun est susceptible d’en proposer, s’il se sent  capable de les animer (cuisine, couture, anglais, musique, informatique...).

L’échange et le partage sont au cœur du projet, les concertations sur les denrées alimentaires que l’on conserve, que l’on retire, que l’on pourrait commander, régulières. Le carnet de suggestion est là pour ça. Si quelqu’un a rencontré un producteur éco responsable dont les produits gagnent à être connus, il le fait savoir, on en discute, et éventuellement on fait le test. Prochainement, les essais porteront sur le porc noir et le poulet de l’Ariège.

Françoise qui s’est longtemps occupée de la partie produit (chacun a des spécialités mais est également amené à diversifier ses activités) nous explique qu’outre le fait qu’ils ne font pas de marge (au grand dam de certains producteurs !), ils n’opèrent qu’avec un seul intermédiaire, au maximum .

Circuits courts, traçabilité sont les mots d’ordre de ces consommateurs militants. Qui sont-ils ? Des retraités, de jeunes parents, des néo Sétois convertis à l’agriculture pas forcément estampillée bio mais soucieuse de l’environnement et de la santé. Aussi séduits par l’esprit participatif de la Coop, car manger mieux, c’est aussi une question de partage.

 

ACTUALITÉ DE LA COOP SINGULIÈRE

Forum de la coop : samedi 16 mars à 14h30, au Petit Denfert, rue Denfert Rochereau.

Assemblée Générale : samedi 13 avril à 15h, salle paroissiale Sainte Thérèse

Agrumes d’Espagne : Oranges sanguines de la région d’Alicante sur Monépi - nom du site de commande et pré-commande

Distribution de produits frais : œufs, fruits, légumes… Le samedi matin tous les 15 jours . Précommande sur Monépi jusqu’au lundi à minuit. Prochaine distribution le samedi 16 mars…

Produits locaux fumés : Huître, Anguille, Roussette, Muge, Truite, élaborés par « Le Fumoir d’Oc », installé à Saint Pons de Mauchiens – voir dépliant. Précommande sur Monépi jusqu’au 13 mars minuit, livraison le 20 mars.

Saumon bio d’Irlande et maquereau fumé Commande jusqu’au 17 mars, livraison le 6 avril.

Viande d’Aubrac (génisse, veau et porc) du GAEC Amarger à Azenc de Randon voir dépliant. Précommande sur Monépi. Date limite de commande : 10 avril, livraison : 18 avril. 

Fromage du Jura : Comté, Morbier, Raclette, Bleu de Gex, Cancoillotte et beurre. Produits bio d’une fruitière traditionnelle de Bonnétage, dans le Doubs.

Pain bio : au levain d’origine sauvage pur – Farine de meule paysanne d’Occitanie, produit à Sète. Distribution le vendredi ; Précommande sur Monépi jusqu’au mardi minuit.

Porc Noir et Poulet bio de l’Ariège – voir dépliant Commande jusqu’au 20 mars, livraison le 29 mars. 

Une bonne raison de participer !


Il y a la course et ce après quoi l’on court, la gloire, l’argent, sa propre légende. Il y a les courses que l’on veut à tout prix gagner et celles que l’on ne raterait pour rien au monde... Si le temps est de la fête, c’est tant mieux, sinon, tant pis, la fête se fera quand même…

Hier, dimanche 10 mars, en plus, il faisait beau. Pas le plus beau jour de cet hiver extraordinaire mais tout de même ! et  700 personnes de tout âge, grands sportifs ou pas du tout ont sauté sur l’occasion de se rendre utile en s’offrant un moment agréable !

 

Organisée dans  le cadre de la Journée Internationale des droits des femmes par l’association Étincelle Occitanie et  soutenue par la Ville de Sète et Sète Agglopôle Méditerranée, la Seincère est une course familiale pour  la sensibilisation au dépistage du cancer du sein, la lutte contre le cancer, l’accompagnement des personnes touchées par la maladie et la promotion du Sport Santé sur Sète. Et ce qui est formidable, c'est aussi que l'on peut avancer, si on le souhaite, tout doucement… l'essentiel étant d'arriver au bout…

Le catalogue : "Khinshasa Chroniques" est sorti

A l’aube de la troisième décennie du troisième millénaire, Kinshasa compte quelque 13 millions d’habitants. En 2075, selon les démographes, elle en aura 40 millions de plus. De ces chiffres et d’une histoire, coloniale et postcoloniale, souvent marquée par la violence politique et économique, émerge une réalité urbaine extraordinairement complexe. Tout à la fois célébration, affrontement et spéculation, Kinshasa Chroniques dit avec verve cette expérience.

70 créateurs, membres, pour la plupart, d’une très jeune génération, proposent ici une rencontre avec un des centres de créativité les plus dynamiques de la planète. Ils font appel à de nombreux médias : photo et vidéo, installation et performance, peinture, dessin, BD, musique, slam, poésie… Le résultat est explosif : passionné et passionnant.sinkCapture


Exposition coproduite par le Musée International des Arts modestes à Sète et la Cité de l’architecture & du patrimoine à Paris . A Sète, exposition jusqu’au 2 juin 2019, en mai 2020 à Paris.
 
En raison de son succès, l’exposition 
KINSHASA
Chroniques
est prolongée jusqu'au 2 juin 2019Cliquer pour télécharger le dossier de presse 
Exposition coproduite par le Musée International des Arts Modestes et la Cité de l’architecture & du patrimoine
  
Pour la première fois, le MIAM accueille à Sète des artistes du continent africain. Ils vivent et travaillent principalement à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.
 
L’exposition Kinshasa Chroniques propose une approche de la capitale congolaise, troisième ville d’Afrique, née du regard d’artistes dont la pratique est ancrée dans une expérience intime de l’espace urbain. Soixante-dix créateurs—individus, binômes, collectifs—y disent par la plastique, par le verbe, par le son, Kinshasa telle qu’elles et ils la voient, la vivent, la questionnent, l’imaginent, l’espèrent, la contestent. La focale est éminemment contemporaine : photographes, vidéastes, performeurs, slameurs, rapeurs, peintres, bédéistes, ils et elles sont presque tous nés après 1980. En cela, l’exposition fait écho à la démographie de Kinshasa, dont la très grande majorité des habitants a moins de quarante ans. Engagés, à la recherche de manières nouvelles de dire et d’imaginer la ville, tant formellement qu’éthiquement et politiquement, les concepteurs que l’on rencontre ici mettent radicalement à mal clichés et images faciles.
 
Cliquer pour télécharger le dossier
INFORMATION PRATIQUES
sink22Capture
Musée International des Arts Modestes
23 quai Maréchal de Lattre de Tassigny - 34200 Sète - France
+33 (0)4 99 04 76 44
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.miam.org
facebook.com/
museeinterationaldesartsmodestes
twitter.com/miamsete

Heures d’ouvertures
- du 1er octobre au 31 mars : du mardi au dimanche de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.
Visites guidées sur réservations.
Fermetures annuelles : 1er mai, 1er novembre, 25 décembre et 1er janvier

Tarifs
- Adultes : 5,60 euros
- Groupes de plus de 10 personnes : 3, 60 euros
- Etudiants, 10-18 ans : 2,60 euros
- Groupes scolaires non sétois : 25 euros
-1.2.3 Musées* : 3,60 euros
*Sur présentation d’une entrée adulte à l’Espace Georges Brassens ou au Musée de la mer (validité du ticket 2 jours) le MIAM appliquera aux visiteurs un tarif préférentiel.
Gratuit pour les moins de 10 ans, demandeurs d’emploi, groupes scolaires sétois, et le premier dimanche du mois
 

Sortie de « Talion » de Pierre Celka, auteur sétois

Sortie de « Talion » de Pierre Celka, auteur sétois, chez RROYZZ éditions.

  • "Un trou ! L'ami, ils t'ont creusé un trou ! hurla William sans vraiment parvenir à retrouver son calme.

  • Un trou ? Mais de quoi tu me parles ? Un trou de quoi ?

  • Au cimetière ! Un trou pour toi !"

couverture Talion 2

Et vous ? Que feriez-vous si un ami venait vous annoncer que votre tombe vient d'être creusée et que vos funérailles sont déjà programmées ?
Hommage au grand maître de la littérature romantique Edgar Allan Poe, Talion est une nouvelle fantastique qui vous entraînera dans le monde ouvrier au début du 20e siècle. Enfilez votre redingote et laissez-vous entraîner dans un voyage au cœur de la belle époque... à vos risques et périls.
 
Première publication de Pierre Celka, cet ouvrage enrichi de plusieurs illustrations de qualité, paraît en ce mois de mars aux éditons RROYZZ.

L'occasion de frissonner un peu tout en retrouvant le charme des nouvelles qui fleurissaient durant le XIXeme siècle.
 
« J'écris depuis l'adolescence et c'était la première fois que j'osais proposer un de mes texte à un éditeur professionnel. Je suis très heureux de voir mes personnages prendre vie en dehors de mes tiroirs... c'est une satisfaction personnelle et j’espère que « Talion » n'est que le premier d'une série d'autres publications ! J'ai déjà d'autres projets en cours dont celui d'un roman plus conséquent. »
 
Pierre Celka sera présent pour dédicacer « Talion » au salon « lire et voir » organisé le 16 mars à Frontignan.
 
Lien vers l'éditeur : www.rroyzz.com

Lien vers blog de l'auteur : https://djagerno.blogspot.com

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon