Terroirs

LES MASTERCLASS DES VINS IGP PAYS D’OC A WINE PARIS !

LES MASTERCLASS DES VINS IGP PAYS D’OC
A WINE PARIS !
 

Verres À Vin, Vin, Boire, Vin Rouge

 
L’IGP Pays d’Oc vous invite à découvrir la richesse de son territoire et la diversité de ses cépages à travers une série de masterclasses à l’accent du sud. Ces masterclasses, d’une durée de 45 minutes, auront lieu dans un espace dédié sur le stand institutionnel du label : 4F-198
Et seront limitées à 12 personnes. N’attendez pas et réservez dès maintenant les thématiques qui vous intéressent.
 
DECOUVREZ LE PROGRAMME
 
LUNDI 13 FEVRIER
13H - 14H : Le Chardonnay et la Syrah à tous les étages ! Plaines, coteaux ou littoral
15H - 16h : Le rosé dans tous ses états
 
MARDI 14 FEVRIER
11H - 12H : Voyage dans le temps : les vieux millésimes
13H - 14H : Les blancs d’ailleurs à l’accent du Pays d’Oc
15H - 16H : IGP Pays d’Oc, une filière vin engagée
 
MERCREDI 15 FEVRIER
11H - 12H : L’été en rouge : les rouges rafraîchissants
 
Rendez-vous au stand IGP Pays d’Oc : 4F-198
Inscrivez-vous auprès de Sarah Hargreaves : https://www.linkedin.com/posts/activity-7020683978873413632-qnr4/

Les Vignerons Créateurs s’affichent  

Née en 2009 de la fusion des caves coopératives gardoises de Bellegarde, Jonquières-St-Vincent, Manduel, St- Gilles et Bouillargues, la cave des Vignerons Créateurs affirme ses nouvelles ambitions à travers une campagne d’affichage qui débutera à la mi-décembre et se poursuivra jusqu’à l’été 2023.

Une coopérative tournée vers les autres

 

aaaaberrCapture d’écran 2022-12-15 122949 

La proximité comme ADN

Attachée à entretenir la solidarité de ses coopérateurs en interne, la cave des Vignerons Créateurs l’est tout autant à se rapprocher de ses consommateurs, grâce à une offre qui s’adapte à toutes leurs attentes et qui est leur est accessible via des magasins de proximité, aux portes de Nîmes.

Si la notion de proximité est l’une des valeurs fondamentales de la cave des Vignerons Créateurs, Bruno Manzone, son Président, rappelle que cette dernière « traduit non seulement un engagement de la cave à rester proche de nos consommateurs en valorisant les circuits courts mais aussi un engagement à travailler nos terres en respectant à la fois l’environnement et les attentes sociétales. ».

 

 

A partir de mi-décembre, cette volonté des Vignerons Créateurs de s’affirmer comme une cave « tournée vers les gens »se traduira à travers une campagne publicitaire déployée à Nîmes et ses alentours.

Trois affiches mettront en exergue les valeurs qui font aussi bien la singularité que la force de la coopération :

 

      ‘’Exigence & Diversité’’ : rappellera que les coopérateurs sont unis dans leur diversité par une volonté commune de placer l’exigence au cœur de leurs préoccupations et que, de cette exigence, naît la production d’une large gamme de vins répondant aux besoins et aux moyens de chaque consommateur, pour chaque instant de vie.

 

      ‘’Héritage &Modernité’’ : mettra l’accent sur l’héritage à la fois historique mais également séculaire des vignobles gardois, traversés par la Via Domitia et jouissant ainsi d’un savoir-faire viticole traditionnel. Pour autant, la modernité y trouve sa place avec l’acquisition d’outils et de techniques innovantes.

 

      ‘’Terroir & Savoir-Faire’’ : rappellera que le vignoble gardois abrite une mosaïque de terroirs dont certains, de haut potentiel, sont constitués de galets roulés caractéristiques de la vallée du Rhône. Des vignobles dont la valorisation est intrinsèquement liée au savoir-faire des vignerons.

 

Une belle &quipe

 

Complémentaires, toutes ces valeurs de coopération forment l’ADN des Vignerons Créateurs, que traduit habilement l’esperluette. Derrière l’injonction de coordination, l’opportunité de revendiquer fièrement une coopération capable de répondre aux attentes des consommateurs en termes de proximité, de rapport qualité-prix mais aussi de préoccupations écologiques.

 

 

Une coopérative tournée vers demain

 

Parce que l’ambition du collectif repose sur la production de vins locaux, proposant un bon rapport qualité-prix sans pour autant sacrifier ni le producteur, ni le budget des ménages, ni l’environnement, la cave des Vignerons Créateurs poursuit ses initiatives en faveur d’une agriculture écoresponsable.

Ainsi, sur les 1 266 ha de vignes que regroupe la cave coopérative en 2022 :

    19% sont cultivées en agriculture biologique

   88% sont certifiées HVE

   26% sont certifiées Terra Vitis

    96,6% des vignes sont cultivées avec une ou plusieurs certifications environnementales

A ces chiffres, qui en disent long sur l’engagement de la coopérative en faveur de l’environnement, s’ajoute le label ‘’Vignerons Engagés’’ obtenu en juin 2022. En garantissant non seulement la qualité de la vigne jusqu’au verre mais également la préservation du territoire et du patrimoine local, ce label récompense les efforts menés par les Vignerons Créateurs en faveur du développement durable...

      

 

Vinocap : un salon à ciel ouvert sur les vins du sud

 

Les 26, 27 et 28 mai prochains, l’Agglo Hérault Méditerranée et l’Office de Tourisme Cap d’Agde Méditerranée avec le partenariat du Département de l’Hérault et de la Région Occitanie, organisent la 13ème édition de Vinocap Sud de France sur les quais du port du Cap d’Agde.

Cette année, Vinocap réunit plus de 60 domaines et caves coopératives de l’agglo ainsi que l’association des commerçants du centre-port (ADEC) qui accueilleront les visiteurs et présenteront leurs produits.

C’est au total plus de 100 vignerons qui seront présents sur les quais du port pour faire découvrir et leurs vins aux amateurs. Une dégustation qui pourra être accompagnée de produits du terroir de la région.

Le pass dégustation à 3 € comprend un verre sérigraphié et permet aux visiteurs de déguster 3 vins de leur choix.

Pour plus d’informations et pour retrouver la liste des exposants, ici

« Vendanges sans toi » à POUSSAN les 26 et 27 novembre

Vendanges sans toi 1914 – 1918
 BAVENDCapture d’écran 2022-11-02 185705
 

Le service culturel de la ville de Poussan programme les 26 et 27 novembre prochains, le spectacle théâtral « Vendanges sans toi » écrit et réalisé par Jacques Brun, de la Compagnie du Kiosque.
« Vendanges sans toi » est une fresque historique relatant les tourments et les affres de la Grande Guerre. Avec comme toile de fond les derniers mois du premier conflit mondial, Jacques Brun nous invite à suivre la vie des militaires sur le front et celle des familles et des proches à l’arrière.

CLLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR… MERCI.

 

BAVENCapture d’écran 2022-11-02 190014 BAVENCapture d’écran 2022-11-02 190137
Avec une mise en scène spectaculaire et une bande son riche et réaliste, les spectateurs seront entraînés dans cette saga douloureuse et impitoyable mais ponctuée de jolis moments d’espoir.

 Informations pratiques :
 
Samedi 26 novembre à 21h

Dimanche 27 novembre à 17h

Sur réservation au tarif de 10€ adultes et 5€ pour les enfants de 12 ans et moins

Tél. 04 67 78 99 56 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

BAVENCapture d’écran 2022-11-02 190055

_________________________

GYMNASE DES BAUX Chemin de Loupian – Complexe sportif des Baux – Parking à proximité

Avec Archipel de Thau - Destination Méditerranée

Les différentes étapes de la vigne  au verre .
Quelle est votre préférence rouge, rosé, blanc ou bien Noilly Prat, muscat...
Nous avons la chance d'avoir de nombreux viticulteurs passionnés dans l'Archipel.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
 
 
 

Le mois de Juillet à l'Abbaye de Valmagne

Le mois de Juillet à l'Abbaye de Valmagne

 aaaabaCapture d’écran 2022-06-29 220039

 
Le mois de Juillet à Valmagne
 
Ce mois de Juillet ouvre officiellement la saison musicale ! Les genres, les personnalités et les artistes se croisent, mais ne se ressemblent pas. De l'abbaye au cloître, chaque partie de Valmagne résonnera de notes qui vous animeront, vous toucheront, vous émerveilleront... Du mélomane au simple amateur de musique, il y en aura pour tous les goûts !
 
Concert de Rita Payés et Elisabeth Roma
Le Vendredi 01 Juillet, à partir de 21h

C’est pour la deuxième année consécutive que Valmagne et le Festival “Jazz à Sète” s’associent.

Cette année, RITA PAYÉS et ELISABETH ROMA nous ferons la grande joie de venir interpréter leur répertoire d’exception au sein de l’abbaye.

Rita Payés, c’est bien plus que des boléros : jazz et bossa nova se croisent avec un naturel propre aux musiciens les plus confirmés. Sans aucun doute, Rita Payés est l’une des grandes découvertes musicales de la Catalogne, une voix qui semble destinée à devenir une référence internationale de la chanson.

L’union d’une mère et d’une fille armée de guitares classiques a donné l’album Como la piel. Tout le talent familial résonne de façon éclatante au travers de ces 11 compositions de Rita Payés, ce qui a déjà conduit Elisabeth Roma à tourner avec sa fille dans différentes capitales européennes.

En coproduction avec Jazz à Sète.

Réservez dès maintenant !
 
Concert d'Erik Truffaz et Vincent Segal
Le Mercredi 13 Juillet, à partir de 21h

Véritable magicien du classique au jazz, des musiques du monde au contemporain en passant par la chanson, Vincent Segal affiche un parcours international exceptionnel.

C’est en 1997 qu’Erik Truffaz a trouvé sa voix et s’est, par la même occasion, révélé aux oreilles d’un public plus large que les seuls amateurs de jazz. Avec l’album The Dawn, le trompettiste jurassien imposait un son qui fit bientôt école : un jazz tout acoustique qui se réinventait à l’aune des rythmiques surgies de la sphère électronique. Drum’n’jazz, jungle acoustique, les néologismes ne manquent pas pour qualifier cette formule insaisissable, aux lisières des catégories bien définies.

En coproduction avec le Festival de Thau.

Prendre son billet sur le site du Festival de Thau
 
Apéro Swing dans le cloître avec le groupe "Django Dingos"
Le Vendredi 15 Juillet de 18h30 à 20h00

C’est devenu le rendez-vous de l’été ! Cette soirée inédite revient à Valmagne pour la troisième année ; Apéritif au son du Jazz, dans le cloître de l’abbaye avec le groupe swing “Django Dingos”!
Au programme : Jazz manouche et chansons Swing, dégustation des cuvées de l’abbaye et amuses bouches maison réalisés par notre restaurant.

Concert + 2 verres de vin + amuses bouches : 20 € / personne
Informations au 04 67 78 47 32 ou à 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le restaurant de l’abbaye “Ferme-Auberge” sera ouvert pour le dîner ce soir-là.
Tables à réserver au préalable au 04.67.78.13.64 ou à 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Réservez votre place pour l'apéritif
Et
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Atelier enfant "Hôtel à insectes"
Le Mercredi 20 Juillet à 15h
Construisons un Hôtel à insectes ! Un atelier ludique et créatif qui rappelle aux enfants toute l'importance de préserver la biodiversité.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Concert "Diabolus in Musica" + Thibault Cauvin
Le Lundi 25 Juillet de 18h30 à 22h30

Cette après-midi – soirée festive revient pour une deuxième édition à l’abbaye de Valmagne.

En 2022, deux groupes viendront animer cette belle soirée:

Le prestigieux groupe “Diabolus in Musica”, nous transporte au XIIIe siècle, avec un programme de chants et de musiques consacrées à l’un des plus célèbres rois du Moyen Âge. Les musiciens de Diabolus in Musica n’ont cessés de partager et mettre en lumière avec excellence la beauté d’un art musical resplendissant et étonnant.

En deuxième partie, le superbe Guitariste Thibault Cauvin présentera les classiques de Bach, Scarlatti, Albeniz, Piazzolla, Ellington et Jobim.


En partenariat avec le Festival Radio France et le Festival de Thau.

Prendre son billet sur le site du Festival de Thau
 
Visite nocturne théâtralisée
Le Jeudi 28 Juillet de 21h15 à 23h00

Cet été nous vous proposons un spectacle d’un autre genre…une visite interactive, où vous serez guidé(e) par des personnages atypiques qui ont marqué l’histoire de Valmagne…Histoire extraordinaire, mais quelque peu dramatique, celle-ci vous sera racontée avec passion!

Une animation haute en couleur !

Tarif : 16 € / personne
A partir de 21h15
Informations au 04 67 78 47 32.

Pour les enfants, nous organisons ce même soir à 21h15 un atelier pédagogique “Sous le ciel étoilé de Valmagne”.

Plus d'informations ou réservations
 
Atelier enfant "Sous le ciel étoilé de Valmagne"
Le Jeudi 28 Juillet à 21h15
Découvrez l'astronomie sous une nouvelle nuit ! Un atelier pédagogique où il fait bon d'avoir la tête dans les étoiles...
 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Exposition "Contemplation" de Matthieu Ricard
Du 1er Mai au 30 Septembre

Exposition démontée temporairement le 14 Juin, et du 19 au 30  Juin.
 
N'hésitez pas à venir découvrir ou redécouvrir la magnifique exposition des plus belles photographies du moine bouddhiste Matthieu Ricard !
 
En ce moment à l'Abbaye et dans les vignes
Une sélection de produits pour vos repas et apéritifs de cet été ! Des vins frais et fruités sous le soleil, des tapenades et des olives à déguster entre amis !

Voir les vins sur notre site - découvrez notre boutique en ligne

 

Cérémonie de récompense pour les producteurs héraultais, médaillés au Concours Général Agricole

 

Le Président du Département Kléber Mesquida, en présence du Préfet de l’Hérault, Hugues Moutouh et de Jérôme Despey Président de la Chambre d’Agriculture de l’Hérault, a récompensé ce vendredi 1er juillet, les producteurs héraultais pour leurs médailles au Concours Général Agricole.abazCapture d’écran 2022-07-06 161455

Le Concours Général Agricole a pour mission d’encourager et de soutenir les filières et les producteurs. Kléber Mesquida a salué « la moisson de médailles remportées par les agriculteurs » : ce sont 283 médailles au total pour l’Hérault !

Les viticulteurs héraultais ont remporté

266 médailles : 127 médailles d’or, 110 médailles d’argent et 29 médailles de bronze.
Ces chiffres témoignent de la diversité et de la qualité exceptionnelle des vins héraultais.
Le Concours Général Agricole a également récompensé les huîtres du Bassin de Thau avec 5 médailles d’or et 4 médailles d’argent, la filière oléicole avec 3 médailles d’argent, les bières et les jus de fruits artisanaux d’une médaille d’or et d’une médaille d’argent et les confitures d’une médaille de bronze.

Le Département attaché au rayonnement de l’Hérault

Ces nombreuses récompenses font rayonner l’Hérault partout en France et bien au-delà des frontières.
Le Département souhaite depuis de nombreuses années déjà, valoriser le travail des viticulteurs héraultais grâce à l’Oenotour, aux Oenorandos et à son Oenothèque unique en France et en Europe. Les professionnels sont unanimes grâce à ses actions, « la fréquentation des domaines viticoles est supérieure ».

172 références de vins rouges (2 300 bouteilles) des millésimes 2009, 2012 et 2013 sont conservées à l’abri de la lumière, à température et humidité constantes. L’Oenothèque a atteint son objectif : l’Hérault est un territoire de vins de garde, puisque 70% des vins du cru de 2009 avaient encore leur capacité de garde en 2021, récompensant ainsi 30 ans de travail des vignerons.

Le Département aux côtés des agriculteurs et des consommateurs

Le Département s’engage à favoriser les circuits courts en augmentant le lien entre les agriculteurs et les consommateurs. Aujourd’hui 64% de Français assurent privilégier les produits locaux lors de leurs courses et 34% d’entre eux, affirment avoir fait des changements radicaux dans leur alimentation pour des raisons liées à l’éthique et à l’environnement.

Un Plan Alimentaire Territorial a été mis en place, il regroupe : acteurs, producteurs, collectivités, associations, chercheurs et citoyens pour construire ensemble l’alimentation de demain, locale et solidaire.

L’agriculture est le 2ème acteur du PIB héraultais, c’est pourquoi, le Département de l’Hérault a souhaité, malgré le contexte budgétaire contraignant, soutenir une fois de plus la filière, en votant un budget de 15,41 millions d’euros.
Pour accompagner les producteurs soumis aux aléas climatiques et garantir une alimentation de qualité aux héraultais, le Département de l’Hérault met en place des mesures concrètes : lutte biologique contre le ver de la grappe, réintroduction de biodiversité dans les exploitations (haies, mares..), Hérault Irrigation…
Le Département a aussi fait le choix d’accompagner les arboriculteurs et les viticulteurs, suite au gel d’une ampleur exceptionnelle d’avril 2021, grâce à un fonds de solidarité de 5 millions d’euros.

Le transport du vin par l'étang de Thau.

L'influence de Sète se faisait sentir, surtout au XIXè siècle, sur les petits ports de l'étang (en fait, la lagune) de Thau : Bouzigues, Mèze, Marseillan. Pour amener du vin à Sète, ou en exporter (ainsi que des alcools) par le canal du Midi vers Toulouse, des types spécifiques de bateaux furent utilisés. Ils remplirent leur office jusqu'à ce que, dans le cas de Marseillan, les camions citernes les supplantent.

 Tonneau De Bois, Baril, Tonneaux En Bois

Dans l'ouvrage Le Transport du vin sur le canal du Midi (éd. Causse, 1999, collection La Journée vinicole) sont distingués trois types de bateaux de transport. Etait utilisée même la "barque de mer", petite tartane à quille horizontale de 15 mètres de long pour 5 de large, tirée par une voilure latine classique. Pour naviguer sur l'étang et en partie sur le canal du Midi, on utilisait la "barque de patron" ou "barque de canal". Cette embarcation à fond plat, aux flancs presque rectilignes et aux extrémités très pleines, pouvait emporter 120 tonnes de fret.

Longue de 28 mètres pour 5,3 de largeur, elle supportait 1,60 m d'enfoncement. Le mât central était aisément abattable. Il portait une voilure latine en navigation sur les étangs, mais une voile carrée en guise d'auxiliaire pour le trajet sur le canal. Entièrement pontée, la barque de canal emportait en cale et en pontée des demi-muids de vin (soit 800kg) ou des cargaisons de blé, d'huile, de sel. Par ailleurs, une barque n'était ni "de mer", ni "de canal", c'était la "barque sétoise". Plus allongée que la barque de mer, la proue pourvue de guibre (soutènement en bois du beaupré), d'un gréement latin, elle transportait des demi-muids de vin depuis les petits ports de l'étang de Thau vers Sète.

 

A l'ouest du bassin de Thau, le port de Marseillan, nous rappelle-t-on, était actif dès le Moyen-Age. Il profita de la proximité de l'embouchure du canal du Midi dès 1689 quand fut mis en eau le tronçon Trèbes-Les Onglous, ce qui ouvrit la voie vers Toulouse. Et dès le XVIIIè furent établis des liens avec Sète où l'on allait livrer des variétés locales de vin, appréciées parfois par des négociants parisiens.

Mais c'est à la fin du XIXè siècle que le trafic sur l'étang connut son apogée. Les 3 barques de canal de l'armateur Germain Cousin assuraient la liaison avec Toulouse. Une dizaine de barques assurent le trafic avec Sète en 1894. Elles abordent au lieu dit "Tabarka", en face des chais des établissements Bulher qui font commerce de vin en gros. Or, malgré les travaux de dragage, l'envasement envahissait le port. Et le trafic se poursuivit à la baisse. Cependant, en 1920-21, 14 bateaux "d'assez fort tonnage" (?) assuraient le trafic vers Sète des vins et alcools. Les embarcations étaient celles de 3 armateurs : Emmanuel Henri (4 bateaux), Alexis Miramond (4 barques dont laMarseillaise, le Saint Pierre), Louis Boudou (6 barques dont le Saint Etienne, le Brûle l'Air, Les trois frères).

 

En 1960, le trafic touchait à sa fin : un seul bateau alimentait les établissements Noilly-Prat et Baïsse. Les camions l'avaient emporté. La route avait vaincu la voie d'eau.


Hervé Le Blanche