Marseillan

L'Espagne à l'honneur

Dans le cadre des journées du patrimoine et des 30 ans de jumelage de Marseillan avec Caudete, l'association Marseillan d'hier et d'Aujourd'hui a présenté du 14 au 16 septembre une belle exposition à la salle Paul Arnaud en hommage à la population espagnole.
Lundi 16 septembre  au soir c'était la clôture de cette rétrospective photographique et la Présidente de l'association Mme Becker a rappelé l'historique de cet exode.
Alors qu'en 1706, Marseillan ne comptait que 5 espagnols après la guerre de 14, un grand nombre venu travailler en France notamment pendant les vendanges s'est installé définitivement en raison de la situation catastrophique dans leur pays et une 2ème vague a afflué pendant la guerre civile :  Ils ont quitté leur terre natale (Retirada) pour échapper aux exactions.
Beaucoup sont entrés dans la Résistance et ont été les premiers à entrer dans Paris à la Libération.
Pendant ces 3 journées cette exposition a attiré, comme les précédentes , beaucoup de monde et c'est avec émotion que certains visiteurs ont retrouvé dans les clichés des membres de leurs familles.
Comme l'a souligné le maire Yves Michel, ces organisateurs font perdurer la mémoire de ces familles déchirées et déracinées.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Marseillan qui compte une forte population d'origine caudetane a tissé des liens avec cette ville jumelle depuis 30 ans et l'association Marseillan Caudete présidée par Pascal Marti organise des voyages début septembre au moment de la fête des "Moros y Cristianos"et l'on a pu voir de belles photos réalisées pendant ces séjours.
De belles tenues de danseuses sévillanes , et des objets offerts pendants les rencontres et séjours de la municipalité tous prêtés pour la circonstance,  judicieusement placés sont venus enrichir cette exposition.
On a pu admirer également de superbes photos d'Escale à Sète, où Marseillan d'hier et d'aujourd'hui a tenu un stand, accompagnées de très jolies maquettes de navires gracieusement mises à disposition par leur propriétaire.
La fréquentation massive et l'intérêt évident des visiteurs récompensent ces bénévoles de leur magnifique travail.

C.Gressier

 

« La connerie est une énergie renouvelable »

Par la Cie « Mr Production »
Théâtre Henri Maurin
Vendredi 28 septembre 2018
20h30

 

Un spectacle de qualité avec l’humoriste Jean-Patrick Douillon, des textes percutants et drôles, des chansons parodiques et une vraie interaction avec le public…
Grâce à sa plume satirique haute en couleur et une belle auto dérision, vous allez vous amuser avec lui à analyser un univers drolatique oublié des sociologues et des philosophes.
Comédien farfelu et artiste de cabaret complet, il s’attaque en effet, dans un grand éclat de rire burlesque, aux diverses absurdités, aux milles travers, aux multiples incohérences de notre quotidien…

Tout public Durée : 1h20 Carte « Pass théâtre » ou 10€.
Réservation conseillée

Pour tous renseignements : 04 67 01 66 99 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vélo - Rution

 

Samedi 22 septembre 9h>12h

Dans le cadre du festival « Eco - mobilité » de Sète Agglopôle Méditerranée, la ville de Marseillan organise la VÉLO - RUTION, place de la République!!

Au programme :

Accrobranche urbaine :Ce parcours entièrement sécurisé permettra de tester le s capacités à se déplacer en hauteur.

Session - rollers :Petit parcours et apprentissage du roller freestyle

Tour en calèche :Promenade en coeur de ville.Eco - balade, une autre façon de découvrir la ville.

Quiz « Permis piéton »: Êtes - vous un BON piéton? Venez tester vos connaissances.

Carte collaborative : Aidez - nous à améliorer l’équipement cyclable de la ville. Vous avez la parole!

Stand réparation de vélos et sécurité : L’association cycliste UCM vous guide pour réparer votre vélo (outils mis à disposition)

Rendez - vous à 10h, pour le PARCOURS déluré en ville !
Venez en vélo, handibike, trottinette, skate, monoroue, déguisé en couleurs vive, avec de quoi faire du bruit (sonnettes, instruments, sifflets, klaxons...)

En partenariat avec : l’association « Voyage au bout de la cime », A.S.V. Ecole de roller de Vendargues, Joseph Martinez, l’UCM, Handi Thau Accès et le service municipal AGENDA 21.

Toutes les animations sont gratuites

Présentation de la saison culturelle

Suivie du concert : « Récital d’accordéon »par Richard Galliano
Église Saint - Jean Baptiste
Vendredi 14 septembre 2018 à 20H30

Richard Galliano , véritable star à l’échelle mondiale , on dit de lui qu’il a réinventé l’accordéon.

La ville de Marseillan est heureuse d’accueillir le Maestro Richard Galliano et lui laisse carte blanche pour ouvrir cette nouvelle saison culturelle.
Lors de ce récital, il présentera ses compositions ainsi que des œuvres de Claude Debussy, du catalan Enrique Granados, sans oublier l’ami et immense artiste argentin, Astor Piazzolla.

20h00 – Ouvertures de portes
20h30 – Présentation de la nouvelle saison culturelle
21h00 – Récital d’accordéon

Tout public : gratuit Durée : 1h15

Infos et réservation fortement conseillée au : 04 67 01 66 99
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le patrimoine à l’honneur

Evènement culturel incontournable de la rentrée, les Journées européennes du patrimoine se tiendront du 14 au 17 septembre 2018 à Marseillan, sur le thème « L’art du partage ».
Ce rendez - vous annuel est l ’occasion d ’aller à la rencontre de passionnés qui œuvrent au quotidien pour la reconnaissance et la sauvegarde du patrimoine.

Pour la 1ere fois, la municipalité propose la visite du clocher de l’Eglise St Jean - Baptiste.
D’en haut, un panorama exceptionnel s'ouvre à vous. Avant cela, il faudra gravir les 166 marches pour atteindre la plate - forme, située à 42 mètres de hauteur.
Infos et réservations au 04 67 01 66 99 - 06 12 20 42 49

DU 14 AU 17 SEPTEMBRE 2018 :
Exposition « Les espagnols de Marseillan » : de 10h à 18h, à la salle Paul Arnaud. Organisée par l’association « Marseillan d’Hier et d’Aujourd’hui ».
Le samedi matin, un petit déjeuner « espagnol » sera offert par l’Amicale « Marseillan Caudete ».

SAMEDI 15 SEPTEMBRE 2018 :

 Visite du clocher de l’église : de 10h à 12h et de 14h à 17h30.
Rendez - vous sur le parvis de l’église. Sur réservation.

« Le patrimoine restauré » de Marseillan : 15h à 17h. Visite commentée par l’association Marseillan Patrimoine Environnement.
Rendez - vous devant l’Eglise St Jean Baptiste. Infos et réservations au 04.67.77.24.08 ou 06.12.20.42.49

Mise en œuvre du patrimoine communal : Inauguration de la 1 ère tranche des travaux de l’Eglise Saint Baptiste, en présence des entreprises de restauration et du conseil municipal .

DIMANCHE 16 SEPTEMBRE 2018 :

Visite du clocher de l’église : de 11h à 12h et de 14h à 17h30.
Rendez - vous sur le parvis de l’église. Sur réservation.

« Le patrimoine restauré » de Marseillan : 15h à 17h. Visite commentée par l’association Marseillan Patrimoine Environnement. Rendez - vous devant l’Eglise St Jean - Baptiste. Infos et réservations au 04.67.77.24.08 ou 06.12.20.42.49

Promenade en petit train : de 10h à 12h et de 14h à 17h. Rendez - vous sur le parvis de l’église. Départ toutes les 45 minutes. Info et réservations au 06.61.10.90.81.

« L’Apéritif de la Fête »

L’évènement Marseillanais « Goût de France ».
Vendredi 21 septembre - à 19h sur la place du Théâtre


 

La Fête de la Gastronomie, change d ’appellation et devient Goût de France . En 2018, le goût sera dans tous ses sens ! Pour cette nouvelle édition, le thème choisi, « Le goût dans tous ses sens », propose une réflexion sur les sens, le goût, mais aussi le savoir - faire.
Du produit brut à sa transformation et sa valorisation, nous partons à la découverte des saveurs et de nos sens ! Nous percevons le monde à travers nos 5 sens : le goût, le toucher, la vue, l’ouïe et l’odorat, lesquels entretiennent une parfaite complémentarité.
Or, nous l’oublions souvent, mais la cuisine est une exaltation de tous ces sens. Ce sera l’occasion de mettre en lumière le travail fourni par les acteurs du secteur : agriculteurs, vignerons, ostréiculteurs ou chefs qui cherchent toujours à aller plus loin dans leur création ou dans leurs productions, pour que l’expérience en bouche soit inédite, telle est l’intention de cette édition 2018 de notre fête.

Les cartes de dégustation sont en vente à la boutique de la Maison Noilly Prat à partir du 7 septembre 2018. Places limitées.

Inauguration de la Gendarmerie

 

   

C'est jeudi 6 septembre qu'a eu lieu cette inauguration par le Préfet de l'Hérault M.Pierre Pouëssel et le général de gendarmerie Jean-Valéry Lettermann commandant de la région de gendarmerie Occitanie.
De nombreuses personnalités civiles et militaires assistaient à cette cérémonie parmi lesquelles la représentante de la région Occitanie, le député M.Christophe Euzet, les conseillers départementaux, les maires de Florensac, Pomerols, Pinet, Vias, Bessan.
Le maire Yves Michel accompagné d'élus de la commune, après avoir remercié pour leur présence ces représentants, les Présidents d'associations patriotiques et les porte-drapeaux a rappelé les différentes phases de l'élaboration de cette construction."Un travail de longue haleine" pour boucler son financement et une vision du long et même très long terme.
Les terrains ont été acquis en 2005, et le chantier a démarré en 2015 pour s'achever en 2017.
Le coût  s'élève à 6,9 millions d'euros, l'Etat a octroyé une contribution de 909 306 € et paie une location des locaux de 300 000€ par an, la construction restant la propriété de la commune.
Le résultat c'est une gendarmerie flambant neuf adaptée aux besoins des populations, mais également des logements confortables (27 villas) pour permettre aux gendarmes des brigades nautiques et terrestres d'assurer leurs missions  (souvent périlleuses) et de vivre dans de bonnes conditions.
M.Lettermann  a souligné que la gendarmerie s'inscrit entre tradition et modernité au coeur des territoires, et le Préfet a rappelé que cette inauguration coïncide avec la mise en oeuvre de la police de sécurité du quotidien ; il a salué la qualité de la construction, car aux contraintes d'élaboration, s'ajoute la prise en compte de l'environnement.
Et, comme le député M.Euzet, il s'est réjoui de cette implantation sur la commune de Marseillan.



C.Gressier

 

Lou Recantou : centre d'une chaîne humaine de solidarité

 

   

Samedi 1er septembre M.Michel Tobal propriétaire du musée "Lou Recantou dels pompiers" avait invité des amis et des personnalités à une cérémonie organisée pour la remise du 200ème fauteuil roulant destiné à une mission humanitaire en Afrique.
Car Michel ne se contente pas d'agrandir son musée avec des dons qu'il remet en état mais il a engendré grâce à sa pugnacité et son altruisme, une véritable chaîne humaine de solidarité pour venir en aide à des populations défavorisées: des matériels devenus obsolètes pour " nos pays riches" mais en bon état  et qui auraient fini à la déchetterie retrouvent alors une seconde vie.
Mais pour mener à bien ces actions il fallait mobiliser et sensibiliser différents acteurs.
Car il ne suffit pas de récolter des dons mais il faut trouver des aides pour les acheminer à destination et trouver les personnes capables d'évaluer les besoins les mieux adaptés à ces populations.
Michel a "monté un dossier" à destination du Conseil Départemental et grâce à Mme Passieux et le soutien de Mme Fabre de Roussac, conseillères départementales toutes deux particulièrement sensibles à cette cause, il a pu obtenir une subvention.
Le caporal chef M.Aly Mohamed a fait le déplacement de Marseille pour se présenter et c'est lui qui fait le déplacement à Antiranana et distribue judicieusement et en mains propres ces différents matériels.
Pour une plus grande transparence, il a souhaité que Michel l'accompagne dans ce déplacement et ils vont partir au mois d'octobre accomplir cette mission pendant 3 semaines.
Avec l'appui d'amis dont M. Pierre Gonzalez, Président de l'OCDPC, la chaîne a grandi et des dons affluent au Recantou: médicaments, matériel médical, tenues de pompiers, etc.
Ce 200ème fauteuil roulant lui a été fourni par M.Cedric Gonzalez de l'association "Grandir et Vieillir ensemble" de Montblanc qui rétrocède à Michel Tobal  du matériel récupéré; ce dernier s'est vu remettre par Mme Passieux au nom de l'OCDPC la médaille vermeil de Défense et Protection Civile.
M.Pierre Gonzalez a ensuite souligné l'importance de cette chaîne, une chaîne du coeur, mais également du devoir de mémoire.
Deux jours plus tôt, il était en déplacement à Argelès -sur- Mer pour saluer la mémoire du lieutenant de sapeurs-pompiers M.Joseph Nogues mort en service 27 ans plus tôt le 30 août 1991.
Il a appelé à ses côtés sa fille Natacha descendante d'une lignée de 5 générations de sapeurs-pompiers : elle- même a endossé l'uniforme et M.Gonzalez  lui a remis la médaille des services citoyens, et, à titre posthume, la médaille d'or de Défense et Protection Civile pour honorer son père cité à l'ordre du mérite par la République et honoré de la croix de Chevalier de la Légion d'honneur.
Très émue Natacha Nogues a reçu cette distinction entourée de ses enfants Lilou et Nathan qui va embrasser cette carrière de courage et dévouement.
Puis M.Gonzalez a fait venir auprès de lui le lieutenant Guy Bissière, 50 ans de services, investi à l'oeuvre des pupilles,  venu du Gard avec du matériel, et en cadeau pour Michel Tobal sa collection de casques  et de casquettes de pompiers.
A l'issue de cette chaleureuse et émouvante cérémonie, M.Tobal a invité les personnes présentes à un convivial apéritif de l'amitié.

C.Gressier

 

Les bacheliers de 2018 récompensés

 

   

Vendredi  31 août à 19h salle Paul Arnaud, la municipalité a organisé la cérémonie des bacheliers du crû 2018.
Et l'on peut dire que c'est une belle cuvée car un grand nombre de ces jeunes gens ont non seulement obtenu le sésame clôturant leurs études secondaires mais la plupart avec des mentions très bien.
Yann Vidal du service jeunesse a animé cette soirée en invitant les diplômés à se présenter, et à faire part de leurs projets pour l'avenir.
Afin de faciliter leurs futures orientations différents partenaires se sont associés pour les récompenser et les aider.
Ils ont été dotés d'un chèque FNAC de 110€ par la mairie, le CCAS couvre les frais de transport scolaire à hauteur de 200€, et le nouveau directeur du Crédit agricole leur a proposé des aides et des facilités pour l'obtention du permis de conduire, l'ouverture d'un compte bancaire etc.
Le maire Yves Michel accompagné de M.Ludovic Fabre  adjoint délégué à la jeunesse, après avoir félicité ces jeunes gens a remercié les partenaires et les membres du Conseil municipal des Jeunes pour leur présence sans faille aux différentes cérémonies.
Après le formidable et joyeux "lancer de toques"  des nouveaux bacheliers, il a invité l'assemblée à partager un verre de l'amitié.

C.Gressier

 

Publication de l'arrêté CATNAT du 23 juillet 2018 paru au JO N° 187 du 15 août 2018

La Ville de Marseillan a été reconnue en état de catastrophe naturelle à l’issue des intempéries du 11 juin 2018 : inondations et coulées de boue. Vous trouverez en pièce jointe l'arrêté interministériel du 23 juillet 2018, paru au Journal Officiel N° 187 du 15 août 2018. Ce dernier est à disposition du public à l’accueil de la Mairie.

NB: cliquer sur arrêté pour le visualiser

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).