Marseillan

Fête du vin primeur

 

   

Cette 9ème édition a eu lieu jeudi soir 19 octobre à la salle Paul Arnaud en raison des perturbations climatiques qui n'ont pas permis cette année le traditionnel défilé en ville de la calèche porteuse du tonneau contenant le nectar de l'année offert sur le parcours aux passants.
Cette pluie tant attendue, le premier épisode cévenol de la saison, comme l'a souligné le Président Hugonnet, est arrivée à mauvais escient et a obligé les organisateurs à changer le programme de la soirée.
Avant de présenter le programme de la soirée, il a excusé le maire Yves Michel retenu par un conseil communautaire mais représenté par Mme Requena et M.Ibars.
Les  brasucades de moules et seiches à la plancha  cuites  dans la cour intérieure des caves Richemer où se déroule habituellement la fête n'ont pu être cuisinées, mais il  y avait néanmoins le chocolatier Emmanuel Servant avec les assiettes de fromages et des pâtisseries, et la Confrérie des 1001 pâtes qui proposait des chaussons aux moules et des tielles.
Et pour accompagner les vins la cave offrait des charcuteries d'habitude à la vente en assiettes.
Cette 9ème édition, M.Hugonnet l'a dédiée à M.Jean-Pierre Blanc disparu au mois d'août à la suite d'une longue maladie, très attaché à cette manifestation.
Avant la bénédiction du vin par le père Robert Martin, c'est le directeur de la cave M.Rouillé qui a parlé de cette cuvée.
Ces vins primeurs blanc sauvignon et syrah rouge ne sont pas abondants en raison de la sécheresse cette année, mais ce sont des produits de qualité, des vins riches puissants qui seront à la vente malgré tout toute l'année au caveau.
Le père Robert Martin après avoir procédé à la bénédiction du vin et surtout du travail des hommes qui le produisent, a ajouté avec son humour coutumier que si le vin venait à manquer pour la soirée il procéderait à sa multiplication.
Même si les participants  étaient moins nombreux  que les années précédentes, car beaucoup ont pensé que la soirée était annulée en raison du mauvais temps, la salle Paul Arnaud s'est remplie peu à peu et c'est dans une ambiance surchauffée avec la présence musicale des excellentes peña Bella Ciao et de la Cie Vidourlenque que la soirée s'est déroulée en danses et chansons.

C.Gressier

Spectacle "1001 Ladies"

 

 

 

 

 

L'association "Ensemble et solidaires" propose un élégant spectacle cabaret le dimanche 19 novembre à 12h à la salle Paul Arnaud.
Tout en dégustant un excellent et copieux déjeuner  de gala concocté par "La Felouque",vous pourrez vous délecter d'un tourbillon de jeux de scènes et de voyages musicaux interprétés avec raffinement.

Zone d’Aménagement concerté

 

 

Réunion publique
mardi 24 octobre 18h30 – Salle Paul Arnaud – Marseillan


Une ZAC est un outil d’aménagement permettant d’éviter la réalisation d’aménagements anarchiques, au coup par coup, sans aucune concertation.
Un plan d’ensemble et un programme ont été élaborés, tenant compte de tout ce que l’on peut attendre d’un nouveau quartier : insertion paysagère, déplacements doux, équipements publics, liaisons avec les quartiers existants.
La ZAC permet également le respect des contraintes qui nous sont imposées par divers documents : le Schéma de Cohérence Territoriale, le Plan Local de l’Habitat, le Plan de Déplacement Urbain etc.
Le programme établi doit répondre aux exigences de la loi en matière de logements sociaux et répondre aux besoins des habitants sur la taille des logements.
Il s’agit d’une procédure d’aménagement complexe et relativement longue car Très cadrée sur le plan règlementaire, technique et juridique (législation européenne, comptes-rendus réguliers du concessionnaire à la collectivité, participations financières et prise de risque de l’aménageur...) mais où la collectivité reste partie prenante.
- nouvelle offre de logements adaptée aux attentes des Marseillanais
- répondre aux exigences de la loi sur le logement social,
- pouvoir accueillir de nouveaux habitants tel que prévu au SCOT
- permettre le financement de nouveaux équipements publics de qualités (crèche, stade..)
- s’assurer d’une équité entre les propriétaires de cette future zone sur la vente de leur terrain
- éviter un aménagement morcelé, sans réflexion urbanistique et prospective à l’échelle de la Ville.
Calendrier :
• Réunion publique le 24 octobre à la Salle Paul Arnaud
• Lancement de l’avis de concession fin d’année 2017
• Désignation de l’aménageur : 2ème semestre 2018
• Acquisition des terrains et études préopérationnelles et opérationnelles début 2019
• Début des travaux prévu année 2020

Les activités Qi gong reprennent

 

Les associations ont repris leurs activités après une pause estivale.
Qi thau, après des cours gratuits dispensés pendant l'été sur la plage, vous donne rendez-vous pour des cours au gymnnase et en salle.
Vous trouverez ci-dessus le plannig des animations et le numéro de téléphone pour vous inscrire.

La bonne Cranquette fait sa rentrée

cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Le jeudi 12 octobre la livraison des Paniers de Thau a été animé à Marseillan; plus d’une quarantaine de consommateurs ont profité de l’apéritif de rentrée proposé par les bénévoles de la Bonne Cranquette.
Une occasion pour présenter ou re-présenter la démarche et les nouveaux producteurs, de quoi prendre de bonne résolution pour s’engager vers une alimentation durable et locale.
Rencontre, échange et convivialité étaient au rendez-vous.
Retrouvez cette dynamique tous les jeudis de 18h45 à 19h15 à Marseillan, venez récupérer vos commandes de produits locaux et partagez un moment avec les citoyens de votre commune et les producteurs locaux. >
Commandez dès aujourd’hui sur le site www.paniersdethau.fr

L'anguille en fête

 

   

Le succès de cette manifestation samedi 7 octobre ne s'est pas démenti et cette 3ème édition a encore attiré cette année une foule nombreuse sur la place du 14 juillet.
Le soleil lumineux et chaud en ce début d'automne a contribué à la réussite de cette journée.
Le Président de Sète agglopôle Méditerranée M.Commeinhes a souligné que chacun pourrait trouver un plat à son goût ( l'anguille cuisinée de différentes manières y compris fumée au stand Siloé) et  que cette fête permet aussi de mettre en exergue la richesse des produits du terroir.
Yves Michel maire de Marseillan et vice -Président de l'agglo a salué cette initiative née sous l'impulsion de son Président : elle permet non seulement de réhabiliter ce poisson quelque peu méconnu mais également de faire découvrir les différents produits gastronomiques de notre territoire avec un panel très représentatif des vins de la région.
Dans quelques jours, des représentants de l'agglomération Mme Rosay maire de Bouzigues, M.Adgé maire de Poussan, Mme Fabre de Roussac, M.Garcia vice -président chargé de l'agriculture et lui-même seront présents aux vendanges de Montmartre pour promouvoir nos produits et le tourisme.
Ce dernier a rappelé l'importance de l'agriculture de la terre et de la mer et salué la richesse et la diversité des vins de notre terroir associés aux produits de la mer  notamment le vin blanc qui accompagne de façon incontournable les fruits de mer et a permis la montée en puissance de notre région.
Il a assuré les agriculteurs de leur soutien.
En sus de ces dégustations salées et sucrées avec les délicieuses pâtisseries du chocolatier local Emmanuel Servant, on pouvait se rendre en calèche ( un moyen de transport doux et écologique respectueux de notre environnement) ou à pied jusqu'au port pour un embarquement gracieusement offert sur l'Etoile de Thau.
Conduit par le capitaine Matthieu accompagné de Marlène, la charmante guide, pêcheuse et matelote qui travaille avec Mme Azaïs-Negri Prud'homme de l'étang, on apprenait tout sur la pêche de l'anguille et le mode de vie de ce poisson et la pêche dans l'étang.
Pour pouvoir exercer, il faut payer une licence à la Prud'hommie d'un montant de 60€ annuels, plus 20€ pour un matelot et 60 € supplémentaires pour pêcher l'anguille.
Cette pêche se pratique au moyen d'un tirage au poste le meilleur étant le n°1 près du phare car lorsqu'il fait mauvais temps l'anguille sort du canal et va se prendre dans les filets. Cette pêche est limitée à 9 triangles.
Ces filets sont appelés des capéchades.
En raison de sa réglementation stricte et de l'Europe qui va fermer la pêche à l'anguille par périodes, Mme Azaïs-Negri et Marlène ont préféré abandonner cette pêche et accepter pour ce renoncement la subvention en contrepartie.
Elles ont ainsi pu revendre leurs vieux filets et les remplacer par des filets aux mailles plus grosses correspondant aux nouvelles normes.
Elles vendent les produits de leur pêche ( des lesses, des dorades, des rougets, des muges etc.) directement au marché 3 fois par semaine et également dans les paniers de Thau une initiative du CPIE.
Marlène a répondu avec la gentillesse et patience qui la caractérisent aux questions des personnes à bord en expliquant la diversité et le mode de vie des anguilles.
Ces poissons verts l'été, argentés l'hiver (plus gras à ce moment-là) effectuent une migration après être devenues femelles à l'âge de 1 an, pour aller se reproduire dans la mer des Sargasses en Amérique Centrale.
Les actions de "relâchers"  pour faire face à la réglementation européenne, permettent ainsi d'éviter des fermetures et aux scientifiques d'étudier le comportement de ces poissons, préalablement pucés.
Les particuliers peuvent le pêcher à la ligne avec toutefois une contrainte: lui couper la queue car ainsi il n'est pas commercialisable, faute de quoi ils peuvent payer une amende pour braconnage.
Elle a ensuite expliqué de quelle manière elles remontent le produits de leur pêche des filets: au moyen d'une gaffe et en secouant les cerceaux.
Elles relâchent les plus petits avant de vider leur récolte dans des couves jusqu'à ce que des mareyeurs viennent les récupérer au moyen de camions avec oxygène.
Une agréable et instructive balade sur l'étang pour compléter cette belle journée.

C.Gressier

 

Concert du 1er octobre au profit de la Ligue

 cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Un moment préparé , attendu, deux heures de concert alliant la variété( Cabrel), de l' opérette, de l'opéra et des choix difficiles ( Wagner).
Deux solistes Guillaume Terrisse (baryton), Domitille Maillet (soprano) , les chœurs d'Agde Musica sous la direction musicale d'Eric Laur, ont pris un immense plaisir à chanter, à partager ces moments avec les 330 spectateurs dans l'église saint-Jean Baptiste de Marseillan.
Mouvements, vibrations, couleurs thau, mise en scène, ont montré qu'une cause difficile à exprimer, peut réunir un public  nombreux et attentif.
Merci aux marseillanais et aux anglophones qui ont ainsi montré leur soutien à la recherche contre le cancer en ce début "d' octobre rose ".
Ces moments ont été suivis d'un apéritif convivial, ainsi « se rencontrer, écouter , discuter, échanger »: de beaux résultats et une belle convivialité autour de la délégation.

Martine Mallet-Herrero délégation Marseillan ligue contre le cancer

En avant l’Occitan : du 11 au 13 octobre 2017

L’association « Lo Cranc de Massilhan », en partenariat avec la ville de Marseillan et la Calendreta Dagtenca et l’Institut d’Etudes Occitanes, vous présente la Semaine Occitane 2017.
Cette 11e édition proposera une immersion dans l’Occitanie : pièce de théâtre, conférence sur les chansons occitanes… Quel que soit l'âge et quelles que soient les envies, chacun sera servi.
Découvrez vite le programme…

Programme
• Mercredi 11 octobre
- Théâtre Henri Maurin 15h00 – Spectacle pour enfant « Peire Petit », par la Cie « La Rampe Tio » - Gratuit
16h – Goûter offert par « Lo Cranc de Massilhan » - Gratuit
18h30 – Ouverture de la 11e semaine Occitane (Inauguration de 3 plaques de rue en occitan)
19h00 – Apéritif offert par la municipalité – Gratuit

•Jeudi 12 octobre
- Théâtre Henri Maurin 17h00 – Conférence de Josiana UBAUD « des arbres et des hommes » - Gratuit 19h00 – Apéritif offert « Lo Cranc de Massilhan »
20h00 – Dégustation d’huître uniquement sur réservation (7€)
21h00 – Récital occitan « LA SAUZE » - entrée 3€

• Vendredi 13 octobre
17h00 – Conférence d’Albert Arnaud « En passant per la carrièra de l’abbat Gregoire, le Revolucion fàcia a l’occitan »
19h00 apéritif offert par « Lo Cranc de Massilhan » - Salle Paul Arnaud
20h00 – Lo Balèti de « La Nilha » (5€) Restauration sur place - Chapelle Anatole France, 44 rue Brescou à Agde

L’anguille dans tous ses états

Samedi 7 octobre (de 10h à 21h), Sète agglopôle Méditerranée organise la 3ème édition de la "Fête de l’anguille" à Marseillan-Ville (Place du 14 juillet).
Les anguilles seront cuisinées et consommables sur place ou pourront être achetées crues pour être préparées chez soi (dans les deux cas, réglables directement au producteur).
La vente d’anguilles vivantes se fera à l’intérieur des Halles.
Un ticket vendu 5 € (récupérable sur place au stand de l’agglo) vous donnera droit à trois verres « dégustation » de vin.
2€ pour 1 verre unique.
L’achat d’une consommation vous donnera droit à une promenade en bateau gratuite.
Différentes animations rythmeront cette journée gourmande :
• Marché des produits du terroir (vins, moules, huîtres, tielles, chocolats…).
• Animations ludiques pour les enfants autour des métiers de la pêche et de la conchyliculture
• Sorties en bateau à la découverte de la pêche à l’anguille
• Balade en calèche jusqu’au bateau
Venez nous rejoindre à Marseillan pour cette dernière journée festive de fin d’été organisée par Sète agglopôle Méditerranée…

 Le Programme des Animations


• Calèche EQUI VA Lent : départ de la Fête jusqu’au port pour le bateau 1er départ à 10h, puis un départ toutes les 30 minutes. Dernier départ à 17h.
• Balade en Bateau « L’étoile de Thau III » : embarquement au port de Marseillan 1er départ à 10h30, puis un départ toutes les 30 minutes. Dernier départ à 18h.
• Dégustation gratuite d’anguille fumée Au stand SILOË, en fonction de la préparation et du temps de fumage, au fur et à mesure de la journée, deux temps de dégustation sont envisagés : 12h30/13h00 et 19h00.
• Un Stand Commun CPIE, CEPRALMAR et CRPEM LR Ce stand accueillera, en alternance, le Comité Régional de la Pêche en Méditerranée Languedoc Roussillon (CRPEM LR) pour des informations sur la pêche, les métiers, la ressource et les professionnels, le CPIE avec une animation pour les enfants (jeu de société sur le thème de l’anguille) et le CEPRALMAR avec une animation (jeu de société sur le thème de l’anguille) et une information sur les métiers, le milieu et la ressource.

Remise des prix du concours Madlab

 

   

C'est vendredi 29 septembre à partir de 19h30 qu'a eu lieu cette cérémonie de remise des prix du Madlab à l'issue d'un mois d'exposition dans l'enceinte de la maison Noilly Prat.
Cette soirée s'est déroulée au St Barth, chez les enfants de Forent Tarbouriech, principal mécène de cette manifestation et de l'association,  Florie et Romain.
Mme Viviana Rocca a rappelé le but de cette association et le règlement du concours ouvert aux amateurs et aux professionnels.
Le Madlab (laboratoire arts et déchets) est un lieu de réflexion, de production et de réalisation d'évènements culturels au service de la valorisation du patrimoine du Bassin de Thau et de la promotion de la conchyliculture.
C'est la 2ème année que ce concours voit le jour et cette année la thématique était l'économie circulaire.
Il était ouvert à toutes formes d'art sans limites géographiques.
Les postulants devaient illustrer par leur oeuvre une démarche de développement durable en utilisant des déchets de la conchyliculture, non seulement des coquillages mais tous matériaux correspondant à l'activité maritime ou utilisés par les gens de mer : coquillages, byssus, cordages, hameçons etc.
Le jury pour évaluer les candidats devait trouver une réponse à ces critères et ensuite juger de la valeur artistique de l'oeuvre et les amateurs et professionnels étaient jugés séparément.
Cette deuxième édition est un succès car 11 départements ont été représentés.
Après avoir remercié les mécènes la maison Tarbouriech, et Noilly Prat qui a mis gracieusement ses locaux à disposition pendant 1 mois, Sète Agglopôle Méditerranée, les villes de Marseillan et de Mèze, les sponsors, les bénévoles et adhérents de l'association Mme Rocca a dévoilé les noms des gagnants et les prix qu'ils ont reçus et appelé les membres du jury pour les leur remettre.
Catégorie amateurs : 2 ex-aequo pour le 3ème prix Mme Marion Vaast "Devant la mer"-1 chèque cadeau Dalbe de 150€
                                                                       M.Patrick Esmenjaud "Fleurs et fruits de Thau" - même cadeau
(Tous deux n'ont pu être présents pour cette soirée).
2 ème prix: Mme Gotuzzo "L'étang de Thau" - 6 vins Daumas Gassac remis par M.Laurent Fabre directeur du JAM et du patrimoine Agglopôle Sète Méditerranée.
1er prix : Olivier Gueuse  "Archives au bord de l'étang"- 1 semaine au Madlab remis par M.Tarbouriech.

Catégorie pros:
3ème Anthony Bourdeau "Cercle de Thau" qui reçoit des mains du maître de chai de Noilly Prat M. Senay un vol panoramique sur le bassin de Thau offert par Sète ULM;
2ème prix : Mme Sandrine Yrié "Attrape-rêves" : 6 bouteilles de vin Daumas Gassac remises par M.Maxime Lhermet (artiste peintre).
1er prix : Cedric Thorne "Pends au nez" 2 semaines au Madlab prix remis par M.Tarbouriech.
Après une pause pendant laquelle les participants et invités ont pu se régaler en musique, de l'excellent et copieux buffet avec le produit de la maison l'huître rose,  Mme Rocca a procédé à la remise des prix spéciaux.

Mention spéciale déchets :  M.François Serrat "Hommage à Cervantes" - Pass culture pour 2 personnes et un coffret Noilly Prat remis par Mme Fabre de Roussac, conseillère départementale et adjointe à la culture.
Coup de coeur : M. Charles Mattia - repas pour 2 personnes offert par Florie et Romain Tarbouriech, remis par Dysabo Présidente du Madlab.
Prix du public: Mme Johanne Cinier "Chysalide -1 bourriche d'huîtres Tarbouriech remise par le maire Yves Michel.
Une belle soirée dans une ambiance très conviviale et dans le magnifique cadre maritime du St Barth.


C.Gressier

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).