Marseillan

« Deux pierres »

par la Cie « Turak Théâtre »
Proposé par le Théâtre Molière -> Sète, scène nationale archipel de Thau
Théâtre Henri Maurin Dimanche 13 janvier 2019 15h

 

Michel Laubu, artiste inclassable, mi-marionnettiste, mi-inventeur génial fabrique des spectacles à la croisée du théâtre de marionnettes et du théâtre gestuel en utilisant des objets de récupération qu’il détourne et bricole.
« Deux pierres », ça tient tout entier dans la paume d’une main ou dans une boîte à chaussures. C’est une poésie bricolée, un mélange imprévu d’objets usés, exhumés des tiroirs oubliés, ceux que l’on ne se résout pas à jeter.
Pinces à linges rouillées, bouts de ficelle enroulés, bois flotté, noyaux sculptés… peuplent l’imaginaire de Turak.
Fasciné par la poésie de ces petits assemblages improbables et par la fatigue des objets, Michel Laubu, façonne ici une galerie de portraits et crée un théâtre d’images, sorte de récit visuel des allées et venues d’anges et de pommes de terre ébouriffées.

 

Jeune public à partir de 7 ans
Durée : 1h Tarif : 14€. Réduit : 8€.
Tarif préférentiel pour les cartes « Pass théâtre » : 12€
Réservations et infos : 04 67 74 02 02 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

« RTT »

Par la Cie « Le Strapontin »
Théâtre Henri Maurin
Vendredi 11 janvier 2019 20h30

 

  Une comédie acide et hilarante qui décrit sans concession les rapports homme/femme. Aucun des deux sexes n’en sortira indemne !!!
« Une compagnie de la région, basée à Poussan, qui a fêté ses 30 ans l’été dernier ! » Cinq femmes qui fréquentent la même salle de sport. Cinq femmes totalement différentes, avec chacune son histoire.
Cinq femmes en week-end sur la Côte d’Azur.
Pour décompresser… mais surtout pour oublier les hommes ! Les hommes… Elles vont nous dire tout le mal qu’elles en pensent…Une comédie acide et hilarante, sur fond de crème amincissante, d’enfants, d’adultères et de ruptures.

Tout public Durée : 1h30
Carte « Pass théâtre » ou 10€.
Réservation conseillée
Pour tous renseignements : 04 67 01 66 99 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Voeux du maire

 

   

C'est mardi 1er de l'an à 18h que le maire Yves Michel a procédé à cette cérémonie des voeux à la population.
Pour la 2ème année, elle a lieu devant la Médiathèque "La Fabrique" et malgré un froid de saison, de très nombreux  marseillanais et vacanciers  ont investi la place pour y assister; car, comme l'a souligné le maire dans son discours, Marseillan n'est plus seulement une destination estivale.
Les investissements réalisés par la ville et les professionnels du tourisme, les animations et festivités attirent maintenant des vacanciers tout au long de l'année.
C'est donc en présence de nombreux élus dont le sénateur M.Henri Cabanel, des maires de Bessan et de Pomerols d'élus de Sète et de Mèze et bien sûr de nombreux membres du conseil municipal et du conseil municipal des jeunes que le maire a pris la parole pour présenter les voeux en son nom et celui du conseil municipal :
Le choix du lieu est significatif: cette place  rénovée au coeur de ville est le symbole d'un lieu de vie, d'échange réalisée pour que les gens se rencontrent et pour entretenir ainsi  la solidarité nécessaire pour qu'une ville soit agréable et attractive.
L'activité commerciale et le soutien aux commerces est un facteur important de la vie d'une cité.
Cette solidarité se manifeste également par la présence des nombreuses associations qui participent activement à renforcer ce lien social ,et, cette année des associations caritatives étaient présentes dans les chalets du marché de Noël et le maire a tenu à remercier tous ces acteurs professionnels et bénévoles pour le travail accompli tout au long de l'année pour que Marseillan soit et continue à être une ville vivante.
Avant que le beau et 1er feu d'artifice de l'année n' ait été tiré depuis le sommet de l'église St Jean Baptiste, il n'a pas oublié de remercier la peña Bella Ciao qui a animé cette soirée, les services techniques, la communication, la police municipale et la gendarmerie bien présentes pour que ces fêtes se déroulent dans la sérénité et il a invité les personnes présentes à partager un verre de l'amitié dans le marché de Noël à l'issue du feu d'artifice.

C.Gressier

Fêtons ensemble la nouvelle année

Mardi 1er janvier 2019 à 18h, le Maire de Marseillan et le conseil municipal, invitent toute la population a échanger les vœux pour la nouvelle année dans la convivialité.

Programme

Vœux du Maire, place de l’Eglise
Feu d’artifice sur le clocher de l’Eglise Saint Jean-Baptiste
Pot de l’amitié au Village de Noël, Place de la République

Réunion GEMAPI

 

   

C'est vendredi 7 décembre à la salle Paul Arnaud que s'est tenue cette réunion d'information à l'initiative du maire Yves Michel , de représentants de Sète Agglopôle  Mediterranée et en présence de son Président et maire de Sète M.Commeinhes, d'élus et de personnel des services techniques et de la municipalité de Marseillan chargés du suivi de ces travaux.
La GEMAPI c'est la gestion des milieux aquatiques et la prévention des risques d'inondations, une compétence devenue obligatoire au 1er janvier 2018 qui fait suite à la loi de janvier 2014 de la modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles.
Elle a été instaurée pour éradiquer ou minimiser les dégâts considérables causés par les inondations ces dernières années, des dégâts non seulement matériels  (1 milliard d'euros par an indemnisés seulement de moitié au titre des catastrophes naturelles) mais qui comptabilisent de nombreuses pertes humaines.
Les travaux engagés pour la gestion des cours d'eau et la prévention des risques d'inondation ont un coût élevé et c'est pour cela qu'une taxe additionnelle qui finance les projets locaux a été instaurée, une taxe revotée chaque année calculée en fonction de l'impôt que l'administré acquitte au titre de la taxe d'habitation, de la taxe foncière (si assujetti) et pour les entreprises sur le foncier non bâti et la contribution foncière économique.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

A Marseillan outre la protection du Lido, l'entretien et l'aménagement des cours d'eau, la protection et la restauration des sites et zones humides, un bassin de stockage et de restitution place du Pradet destiné à éviter un rejet et un déferlement des eaux dans le canal et donc dans l'étang a été construit ainsi qu'un poste de refoulement Belle Scribote, au total des travaux d'assainissement de 2015 à 2018 d'un montant de 5 042 469,95€.
A cela s'ajoute la création d'un bassin d'écrêtement route de Florensac qui doit permettre de retenir au maximum les ruissellements du bassin versant rural en amont du collège car des pluies de fréquence entre 2 à 5 ans provoquent des débordement sur la voirie. Le montant de cette opération s'élève à 1 050 000€ financée à hauteur de 26% par l'agence de l'eau et à 74% par Sète Agglopôle et c'est l'entreprise Guintoli qui a en charge les travaux de cet énorme chantier.
Une matinée d'information destinée à apporter un éclairage sur l'indispensable besoin de construire ces réalisations pour préparer l'avenir et assurer la protection non seulement du cadre de vie mais aussi de leurs biens et personnes, et expliquer aux marseillanais à quoi va servir cette taxe additionnelle qui est venue impacter le montant de leurs redevances fiscales.

C.Gressier

Cérémonie du 5 décembre

Instaurée par un décret du 26 septembre 2003, c'est une cérémonie d'hommage "Aux morts pour la France" pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie.
Escortés par la peña Bella Ciao, le maire Yves Michel accompagné d'élus, de Présidents d'associations patriotiques, des porte-drapeaux et de marseillanais se sont rendus de la salle Paul Arnaud jusqu'au monument aux morts allée du Général Roques pour cette célébration.
Le président M.Gasc a lu le message de l'UNC dans lequel on rappelait les massacres de civils, de militaires et supplétifs et le fait que le FLN n'a pas ratifié la déclaration de cessez-le-feu ce qui a engendré le massacre de civils et l'exil qui s'en est suivi.
Puis le maire a lu le message national dans lequel il est fait état des 25000 morts pour la France et la souffrance de ceux qui ont dû quitter leur terre natale.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Une guerre âpre, violente, brutale qui a eu des conséquences sur notre histoire et le sens de cette journée c'est un hommage à tous ceux qui ont souffert de cette période qui a laissé des traces indélébiles et bouleversé des existences.
Après un dépôt de gerbes et les salutations aux porte-drapeaux le cortège est revenu à la salle Paul Arnaud où le maire après avoir remercié tous les participants, la peña et le service festivités a invité l'assemblée à partager le verre de l'amitié.



C.Gressier

 

« La curieuse exploration des sœurs Kicouac »

Par la cie « La Carrioletta »
Théâtre Henri Maurin
Mercredi 12 décembre 2018 15h

 

 

 

 Quand les sœurs Kicouac délicieusement timbrées vous prennent par la main une fenêtre s’ouvre. Un cocktail musical loufoque et poétique : chant, bruitage, beat box, violon, objets animés.
On embarque pour une curieuse exploration colorée d’escales poétiques et de paysages sonores…
Les sœurs Kicouac chantent ces petits trucs qui font du bien en bruitant la mare, elles racontent leur histoire de grenouille, dans le grand Nord, elles se prennent à faire des joutes vocales Inuits ?!, sous le vent des steppes, elles rêvent qu’un cheval devient violon. On part loin… vraiment très loin !

Jeune public à partir de 3 ans
Durée 45 min
Gratuit

Pour tous renseignements : 04 67 01 66 99 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

« Presque prêt »

Par la Cie « Act’heures productions »
Et Frédéric Ambrosini
Théâtre Henri Maurin
Vendredi 21 décembre 2018 20h30


 

Un concert théâtralisé ! Un voyage à travers les plus grands tubes de la chanson Française de 1940 à nos jours… Brel… Piaf… Aznavour… Bécaud… Halliday… Stromae…
Frédéric, producteur de spectacles décide de monter un spectacle sur la chanson Française de 1940 à nos jours avec un chanteur de renom Guillaume…
Un maître du piano et un guitariste passionné Éric et Kévin… Ils vont entamer une dernière répétition générale avant la représentation…
Le gros problème c’est qu’il a oublié et le public est déjà là !!! 2h avant l’horaire prévu…
Du coup… Ils sont « presque prêts » …

Tout public Durée : 1h30
Carte « Pass théâtre » ou 10€.
Réservation conseillée ou Gratuit

Pour tous renseignements : 04 67 01 66 99 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).