Marseillan

Fête de l'Apéritif: une animation toujours prisée

Vendredi 13 septembre dès 19h, ceux qui avaient eu la précaution de se munir de leur cartes préalablement achetées (et elles étaient limitées à 500) ont pu accéder à cette dégustation qui met à l'honneur les vins d'apéritifs régionaux Byrrrh, Noilly Prat, St Raphaël et Listel.
Cette manifestation se déroulait cette année sur l'Esplanade du port rénové.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

L'originalité de cette soirée consiste en la découverte de cocktails avec ou sans alcool mariant leurs différentes saveurs, accompagnés de bouchées salées cuisinées par les élèves du Lycée Charles de Gaulle et une sucrée par le chocolatier Emmanuel Servant toutes intégrant dans leurs compositions ces nectars : 1 maki végétarien au Noilly rouge, 1 moule à la tomate, au chorizo et au Byrrh, 1 empanada au poulet légumes et Noilly dry, 1 sablé croquant aux graines et compotée de figues au St Raphaël.
Il y avait également deux huîtres du Mas Coquithau, à l'état naturel, symboles de notre lagune.
Pour déguster 2 cocktails au choix, un sympathique éco-verre était fourni et comme il n'y a pas de fête sans musique le groupe de jazz "Marla and the Cool Chicken" animait cette douce soirée estivale.

C.Gressier

Journée des associations

 

   

C'était samedi 7 septembre de 9h à 12h  Place du Pradet qu'elle a eu lieu et comme tous les ans elle a rencontré un vif succès et le vent violent qui soufflait en rafales n'a pas découragé les fort nombreux visiteurs.
Le tissu associatif est très important sur la commune (environ 160 associations) et cette journée ou plutôt matinée c'est l'occasion de mieux appréhender les diverses activités proposées en fonction de l'âge, des goûts, des aptitudes et du budget de chacun.
Il y a des activités pour tous culturelles, sportives, artistiques, des associations de défense des consommateurs et des animaux, de l'environnement d'aides aux personnes en difficulté, etc.et si toutes n'étaient pas présentes la palette était néanmoins très importante et représentative du large choix proposé.
De la rando, du vélo, de la voile, du yoga, de la sophrologie, du karaté,du volley, du foot, et des associations patriotiques ou amicales qui proposent des voyages, des repas dansants de quoi occuper les loisirs mais également le temps libre pour des retraités et les sortir aussi  quelquefois de l'isolement consécutif  à la rupture avec le monde du travail.
C'est aussi pour les nouveaux arrivants l'occasion de mieux connaître  la commune qu'ils ont choisie, comme l'a souligné le maire Yves Michel, et de faire des rencontres amicales ce qui facilite l'intégration.
Une matinée animée et musicale avec notamment  des magnifiques démonstrations de hip hop par les jeunes de la MJC.
Et  pour  clôturer cette manifestation un très sympathique  et convivial apéritif déjeunatoire offert par la municipalité .

C.Gressier

L’Apéritif de la Fête

Vendredi 13 septembre 2019
A 19h sur l’esplanade du port


Ce bel évènement convivial et gourmand met à l’honneur les Vins d’Apéritif régionaux, le temps d’une dégustation sur le nouveau port de Marseillan.
Byrrh, Noilly Prat, Saint Raphaël et Listel se dégusteront en cocktail mais également sur différentes bouchées salées et sucrées, cuisinées par les élèves du lycée technique Charles de Gaulle de Sète et par le Chocolatier marseillanais , Emmanuel Servant.
Les cartes de dégustation sont en vente dès le 1er septembre à la Maison Noilly Prat au prix de 6€, elles se composent de :

  •  1 éco - verre (Il servira pour les deux dégustations)
  •  2 cocktails avec ou sans alcool
  •  2 huîtres du Mas Coquithau
  •  1 Maki végétarien au Noilly Prat rouge
  •  1 Moule à la tomate sauce au chorizo et Byrrh
  •  1 Empanada au poulet, légumes au Noilly Prat original dry
  •  1 Sablé croquant aux graines et sa compotée de figue au St Raphaël

Cérémonie des bacheliers

C'est vendredi 30 août à 18h salle Paul Arnaud que s'est déroulée cette cérémonie  organisée par la municipalité destinée à honorer et récompenser les nouveaux diplômés la plupart accompagnés de leurs parents.
Pour certains qui avaient fait le choix de travailler pendant les vacances, d'autres qui profitaient  encore d'instants de liberté  avant de continuer des études supérieures ou ceux qui avaient déjà intégré des écoles et n'avaient de ce fait pu répondre présents à cette invitation ils étaient représentés par des membres de leur famille.
C'est en présence du maire Yves Michel, de l'adjoint à la jeunesse et aux sports Ludovic Fabre et des membres du conseil municipal des jeunes, que Yann Vidal du service jeunesse a animé cette conviviale cérémonie.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Pour les encourager à la poursuite d'études supérieures, la municipalité leur offre un bon d'achat FNAC de 110€, une aide financière au permis de conduire en contrepartie d'heures de bénévolat dans des associations ce qui crée en plus des échanges intergénérationnels, et une aide aux transports versée à l'issue de l'année de 200€ renouvelable 2 fois.
Après cette remise de cadeaux, et avant de partager des rafraîchissements pour clôturer cette sympathique soirée, ils ont été invités à lancer ensemble les chapeaux comme dans les traditionnelles remises de diplômes en Amérique.

 C.Gressier

Forum des associations

 

Le forum des associations est l’occasion de s’informer et de découvrir la multitude d’activités diverses et variées proposées à Marseillan durant toute l’année .
Cette traditionnelle manifestation se déroulera le samedi 7 septembre 201 9 de 9h à 13h sur la place du Théâtre , avenue de la Marine à Marseillan .
Si vous souhaitez pratiquer une activité sportive, culturelle, artistique ou encore venir rejoindre une association et vous investir dans la vie de la commune, ce forum est l’occasion idéale.
Au programme de cette matinée de découverte : des démonstrations sportives, de danses et de chants

Epoustouflant capelet du 16 août

 

   

Grande affluence sur le Port rive droite et rive gauche et dans les tribunes  malgré la chaleur, pour assister à cette incontournable manifestation qui marque les festivités du 15 août.
Après le Coupo Santo et la Marseillaise interprétés par la peña Bella Ciao et l'hauboïste Gérard Franco, ce sont tout d'abord les plus jeunes qui se sont lancés à l'assaut du mât  dès 15 h pour tenter de décrocher le 1er puis le 2ème chapeau fixés à son extrémité, et l'on s'est vite rendu compte que la relève de ce traditionnel et pittoresque sport aquatique était bien assurée.
Très à l'aise pour tenter cette difficile ascension, ils ont offert un spectacle de choix avec des chutes spectaculaires et déjà des attitudes d'anciens rompus à cette épreuve.
Le 1er chapeau a été rapidement enlevé par Jules Scomparin et tous les participants l'ont rejoint pour lui faire boire la tasse sous les applaudissements du public.
C'est ensuite Arnaud Peset, qui a décroché le second sous les yeux émus de son père, un ancien capeleteur.
Après l'entracte en musique,  la bigue enduite de savon a retrouvé sa place pour le 2ème capelet des adultes.
Et les incessants allers et retours des participants appelés tour à tour par le commentateur, l'adjoint au sport M. Ludovic Fabre, ont repris jusqu'à la saisie de ces emblématiques chapeaux grâce auxquels leur nom de vainqueurs figurera sur les plaques de cuivre du magnifique pavois décoré par Marcel Sabater.
Le 1er chapeau a été enlevé par Coriand Moreno rejoint aussitôt dans l'eau par son père  André un capeleteur de renom lui-même plusieurs fois vainqueur.
C'est Tony Cattan qui a enlevé le 2ème, et après avoir revêtu des vêtements secs les capeleteurs ont escorté les officiels  en chantant et dansant pour se rendre devant la salle des mariages de la mairie où les élus leur ont remis les trophées.

C.Gressier

 

Le rosé en fête

C'est une vague humaine qui a déferlé sur le Port rive gauche mardi 6 août dès 18h 30 pour cette 5ème édition du "Rosé qui fait des vagues".
Après l'achat du verre et des tickets pour accéder aux stands de dégustation et munie du sympathique chapeau, c'est une longue file d'attente qui s'est constituée devant les food-trucks de fish and chips , de tielles et le stand de l'excellente brasucade de moules pour accompagner ces divers cépages IGP côtes de Thau: cette marque est un véritable label de qualité pour protéger et valoriser ces crûs de notre territoire.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Une reconnaissance également du travail créatif  fourni depuis des années par des viticulteurs soucieux de produire des cépages adaptés à notre climat méditerranéen assemblés aussi à des cépages internationaux, des vignerons amoureux de leur métier et engagés dans la préservation de l'environnement.
Présente aussi l'huître, la perle de Thau qui va bientôt bénéficier également de ce label de reconnaissance et d'identification.
Pour finir ces agapes en douceur, c'est le stand du chocolatier Emmanuel Servant qui s'est rapidement vidé de ses délicieuses pâtisseries et de glaces.
Une formidable soirée en musique avec le DJ Tibeau et les Manchester Men, et un énorme succès pour les organisateurs.

 

C.Gressier

 

La fête de l'huître : une réussite !

 

   

Vendredi 26 juillet dès 19h il y avait foule au Port du Tabarka où la soirée  s'annonçait prometteuse : d'agréables effluves venaient  titiller les narines des personnes qui faisaient la queue pour déguster les plats concoctés par des bénévoles et les conchyliculteurs : rouille de seiche, moules farcies etc.
Pour ceux qui n'aiment pas ou ne peuvent pas consommer les produits de la mer, d'autres mets avaient été prévus afin qu'ils puissent profiter d'une belle soirée  gustative et musicale dans ce joli cadre maritime où elle s'y déroulait pour la 1ère fois,  face à l'étang et Sète , l'île singulière.
Cette 15ème édition de la fête de la perle de Thau, qui possédera bientôt une IGP, c'est l'occasion de mettre en exergue la rude profession qu'est la conchyliculture soumise à de nombreux aléas climatiques et environnementaux.
Après les salutations de M.Ortin Président du syndicat conchylicole aux élus et personnalités présentes et à la SNSM, ces bénévoles qui font un travail remarquable, fort sollicités pendant cette saison estivale, et quelquefois au péril de leur vie, la conseillère départementale Mme Fabre de Roussac et le conseiller régional M.Lubrano ont rappelé le soutien  matériel et financier apporté par leurs deux instances pour que cette profession indissociable de la lagune perdure.
M.Lubrano a également salué le travail des femmes de la mer et notamment Mme Claudia Azaïs -Negri qui officie en tant que prud'homme.
Le maire Yves Michel a lui aussi évoqué la fragilité de cette zone classée Natura 2000, et a attiré l'attention sur l'initiative d'un passionné de la biodiversité qui traverserait samedi matin à 9h à la nage (18km) l'étang depuis  la pointe des Onglous  jusqu'à Sète, et invité les personnes qui le pouvaient à assister à ce départ : une performance destinée à sensibiliser les gens au respect de ce site d'exception.
Après ces discours d'ouverture, la soirée a débuté avec les  accords du groupe Motown soul et s'est prolongée dans la douceur de ce soir d'été  jusqu'à minuit avec DJ Sax et des robots sur échasses et pyrotechniques.

C.Gressier

Lido de Sète à Marseillan : la réhabilitation s’est achevée

Lancé en 2003, le programme de réhabilitation du Lido de Sète à Marseillan est une opération d’aménagement durable d’envergure qui a été menée pendant plus de 15 ans avec l’Europe, l’État, le Conseil général et le Conseil régional et coûté 55 M€.

Les travaux terrestres avaient débuté à l’automne 2007 avec le déplacement de la route vers la voie ferrée, la création de parkings, l’installation de ganivelles pour reconstituer le cordon dunaire et le renflouement en sable de la plage existante.

Les travaux maritimes avaient commencé dès 2013 avec l’installation d’un 1er km d’atténuateur de houle qui, constitué de gros boudins remplis de sable déposés au fond de l’eau, est destiné à casser la force des vagues qui érodent la plage lors de fortes tempêtes. Ces travaux s’achèvent avec le dernier tronçon de cet atténuateur de houle sous-marin qui vient d’être posé en prolongement des 1 000 premiers mètres.

L’ouvrage va ainsi permettre de protéger de l’érosion marine la partie de la plage la plus exposée du lido.DILOCapture

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).