Marseillan

Expo AMEA au Théâtre Henri Maurin

Comme chaque année, l'AMEA (Association Marseillanaise d'Expression Artistique) expose les oeuvres de ses adhérents et artistes: des peintures à l'huile, des céramiques, des aquarelles, une profusion de créations différentes et variées, témoins de leur liberté d'expression .
Mercredi 4 juillet, c'était le vernissage de cette exposition que l'on peut voir jusqu'au 17 juillet au Théâtre Henri Maurin et que Mme Henriette Planchon, Présidente de l'association a présenté sous l'intitulé "Grain de folie" car le thème commun "c'est l'art d'aujourd'hui, un art hermétique quelquefois, gribouillage pour certains, un art monochrome dans certaines créations  qui peut être perçu comme une provocation, des compositions innovantes qui se situent entre moqueries et découverte créées par de "modestes amateurs", mais qui peuvent être qualifiés de géniaux par d'autres.
Toutes ces créations sont accompagnées de poèmes car a-t-elle ajouté, "écrire c'est peindre avec des mots".
Une "Soirée Poésie des Gens d'ici" se déroulera le 12 juillet à 20h30, soirée ouverte à tous.
A ce vernissage, il y avait la présentation de la magnifique fresque, oeuvre de Marcel Sabater assisté par Bruno Pagnard, une peinture qui fait revivre le port de Marseillan tel qu'il existait en 1890, un travail de 3 années pour reconstituer  d'après de vieux clichés, pas toujours en bon état, un tableau qui figurait au café de la Grille jusqu'en 1920.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Le maire Yves Michel, accompagnée de la conseillère départementale Mme Fabre de Roussac a salué le travail de cette association témoin tout au long de l'année de l'activité culturelle de notre commune, et, qui, en cette période estivale montre aux nombreux touristes que Marseillan ce n'est pas seulement le soleil et la plage : elle possède également une véritable richesse liée à l'activité des associations pour conserver son patrimoine.
L'affluence à ce vernissage ainsi qu' aux manifestations  comme les "Quais de l'Art" prouve bien l'intérêt qu'elle suscite chez les autochtones et vacanciers.
Il a évoqué aussi le rôle prépondérant de la famille Pagnard qui exploitait des bâtiments et a beaucoup apporté à la ville.
Cette fresque, un long travail de fidèle reconstitution, retrace l'activité de la commune à cette époque: Marseillan était  alors un port de commerce de vins et spiritueux un port qui a donné de la richesse à cette ville  et ce tableau est un magnifique témoin d'un passé pas si lointain.



C.Gressier

 

Fête Nationale

Cette année encore, Marseillan célèbre la fête nationale le vendredi 13 et le samedi 14 juillet .
Un programme chargé pour honorer la république française avec bals, feux d’artifices, retraite aux flambeaux, soirée mousse...
Un rendez - vous à ne pas manquer.


Vendredi 13 juillet

  • 19h00>20h00 : Apéro/concert avec l’orchestre Elixyr - Place du Théâtre
  • 22h00 : Retraite aux flambeaux - Place de la République
  • 22h00 : Bal avec l’orchestre Elyxir - Place du Théâtre
  • 22h30 : Feu d’artifice - Port de Marseillan


Samedi 14 juillet

  • 10h00 : Défilé du capelet- Centre - ville
  • 11h30 : Cérémonie officielle - Place de la République
  • 15h00 : Capelet : 10/14 ans et vétérans - Port de Marseillan
  • 21h30 : Soirée Mousse - Place du 14 juillet

Fête de la St Pierre

photo de M.Marc Ilari

 

   

Toutes les communes de la lagune de Thau et de la Méditerranée fêtent ce saint,  patron des pêcheurs et des gens de mer, et, à Marseillan c'était le dimanche 1er juillet.
Après une belle messe dirigée par le père Robert Martin en l'église St Jean Baptiste bondée, le défilé avec les jouteurs portant la barque de St Pierre, le maire Yves Michel, les conseillers départementaux Mme Fabre de Roussac et M.Sébastien Frey, le Président de l'AMMAC Jean Gressier, le Président du Syndicat national des conchyliculteurs M.Ortin, des élus, des représentants de la marine nationale, les porte-drapeaux et le Conseil municipal des jeunes, de nombreux marseillanais et vacanciers, s'est rendu, escorté par l'Harmonie Bédaricienne, sur le port à l'embarquement  du Millesime ; car c'est au   large qu'a lieu le traditionnel jeté de gerbes en la mémoire des disparus en mer.
C 'est sous un soleil radieux que s'est déroulé cette magnifique cérémonie qui attire chaque année beaucoup de monde car elle marque le départ aussi des animations de la saison estivale, et de nombreux vacanciers résident sur la commune en cette période de l'année.
Au retour un vin d'honneur était offert par la municipalité  au square  du 11 novembre 1918 après les discours officiels.
Le Président de l'AMMAC a rappelé que la St Pierre réunissait les gens de mer pêcheurs, conchyliculteurs mais qu'avant cette activité maritime, Marseillan était surtout un port de pinardiers.
Pour preuve les caves qui existent et se développent sur la commune encore aujourd'hui..
A la jonction de l'étang de Thau et du canal du Midi, Marseillan bénéficie d'une eau douce qui joue sur la qualité de ses fruits de mer. Il a terminé en ajoutant que cette  célébration est dédiée à tous ceux qui ont perdu la vie en mer et  pour tous ceux qui périssent encore dans leur traversée dans l'espoir d'une vie meilleure.
M.Ortin pour sa part a souligné, que le bassin de Thau représentait la 2ème économie du département agricole qui permet, associé à l'activité touristique, un maintien de l'emploi et il a attiré l'attention sur la nécessité de préserver ce joyau et cet environnement privilégié.
Mme Fabre de Roussac, après avoir adressé ses remerciements aux participants et au Père Martin, a souligné l'importance de cette fête traditionnelle, souvenir du passé et un socle pour les marins.
Le maire a remercié à son tour l'Harmonie bédaricienne, les porte-drapeaux, les fidèles jouteurs, la SMNS, le Père Martin et le service festivités.
Avant de souhaiter une bonne St Pierre à tous, il a mis l'accent sur la fragilité de l'Etang de Thau  riche d' une biodiversité exceptionnelle, et de l'indispensable intérêt de le protéger en raison de l'activité économique qu'il représente; il a terminé en ayant une pensée émue pour tous ceux qui traversent les océans à la recherche d'une vie meilleure,  des femmes des enfants qui perdent la vie car ils sont la proie de passeurs sans scrupules, d'où la nécessité de trouver des solutions pour que cela cesse.

C.Gressier

 

Anniversaire au Recantou

 

   

Samedi 30 juin c'était le 1er anniversaire de l'espace Pierre Gonzalez inauguré l'an dernier le 1er juillet 2017, un espace destiné à agrandir le musée Le Recantou dels pompiers ( le coin du pompier) sis à la zone industrielle de Marseillan, propriété de Michel Tobal.
Michel est un homme passionné, ancien pompier de Paris, pompier volontaire dévoué à la cause humanitaire, qui, grâce à son altruisme a développé non seulement un noyau amical mais un véritable réseau d'aide aux populations démunies d'Afrique, du Grand Comore, du Sénégal, Madagascar, par la collecte de matériel obsolète pour nos pays riches mais indispensable à ces populations.
Son musée également ne cesse de croître et de s'enrichir d'année en année, et c'est un bonheur pour ceux qui ont fait don de ces objets de les voir revivre et trouver une place significative au Recantou.
Michel a expliqué qu'il avait donné le nom de Pierre Gonzalez à l'espace, une personne bien vivante et active, car trop souvent on honore des personnes disparues, et là c'est le Président de l'OCDPC ( Observatoire Citoyen de Défense et Protection Civiles) qu'il a tenu à honorer, un ancien officier des sapeurs-pompiers de Paris (25 ans de service) et qui a travaillé avec M.Sarkozy et Mme Alliot Marie.
Il lui apporte  son soutien dans son action et la tenue de son musée avec les dons de nombreux objets et tenues qui lui ont appartenu pendant son activité et que l'on peut voir dans l'espace qui porte son nom.
Michel a remercié les pompiers de l'Hérault, du Gard, de Mazamet, de Perpignan, Mme Meunier de la région Paca, pour leur présence et les nombreux amis venus pour la circonstance et  a expliqué l'origine du blason catalan   : le roi Charles le Chauve aurait trempé les doigts dans la plaie de son vassal Guifred le Velu et laissé les traces de 4 doigts ensanglantés sur un bouclier doré qui se trouvait près de sa couche.
Avant de lui donner la parole, il a remercié  le maire Yves Michel, le département de l'Hérault pour leurs subventions qui lui permettent de faire avancer ses missions et d'acheminer le matériel collecté, fauteuils roulants, médicaments etc.
Le maire Yves Michel s'est dit très heureux de compter cette association dans sa commune, une association qui, par son action, participe au rayonnement de la France. Il a salué l'engagement fort des pompiers et comme M.Tobal l'avait fait précédemment a également remercié la presse.
M.Gonzalez s'est alors exprimé en disant son plaisir d'être là un an plus tard et il a appelé à ses côtés des récipiendaires qui se sont vus octroyer des médailles.
Médaille  Défense et Protection civiles :
Or, au Lieutenant Bissière ( plus de 50 ans de services) sapeur-pompier au SDIS du Gard, administrateur émérite de l'oeuvre des pupilles orphelins des sapeurs-pompiers de France.
Vermeil à :
M.Geshors Yann (plus de 25 ans de services)
M.Gressier Jean (30 ans de service au BMP de Marseille)
Lieutenant Mauduech Frédéric (plus de 25 ans de services) pompier au SDIS 34
Argent :
Mme Gressier Claude (plus de 30 ans de services )
Insigne des services citoyens:
Lieutenant Piette Alexis (plus de 30 ans de services) sapeur-pompier au SDIS du Gard, Président de l'Union Départementale des sapeurs-pompiers.
M.Sabarthes Michel (plus de 40 ans de services) Président d'association patriotique et éminent défenseur de la mémoire.
Michel, dont c'était l'anniversaire le lendemain a reçu des beaux cadeaux de la part de M.Gonzalez : une  superbe maquette de l'hélicoptère de la sécurité civile (cadeau offert à M.Gonzalez lors de son départ à la retraite)  le drapeau des Nations Unies et une fourragère.
Cet anniversaire émouvant  et solennel a été également festif avec la souriante présence de la jolie Claudia Quatreffages qui a ravi l'assistance avec une magnifique démonstration de flamenco accompagnée en musique par Tony Patrac et son fils.


C.Gressier

 

Loto de la Ligue

 

 

 

 

 

En raison de la Coupe du Monde de football, l'heure du Loto est changée.
Afin de permettre aux amoureux du ballon rond de ne pas rater cet évènement, ce Loto débutera à 20h à la salle Paul Arnaud.

«Les dix vins mercredis »

 Le marché des producteurs devient : « Les dix vins mercredis »
Venez découvrir le nouvel évènement hebdomadaire, tous les mercredis du 4 juillet au 5 septembre de 18h30 à 23h sur la place du théâtre à Marseillan ville.
Les producteurs – agriculteurs du pays vous  feront découvrir leurs produits.
Joignant musique et dégustations,  vous ne résisterez pas plus longtemps.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.


Informations :

Tous les mercredis
Du 4 juillet au 5 septembre 2018 – 18h30>23h
Place du théâtre
34340 Marseillan

Entrée libre

Des « renc’arts » sous toutes ses formes

 

 Des « renc’arts » sous toutes ses formes
« La créativité est contagieuse faites la tourner »
Samedi 7 juillet 2018 - 18h>23h - Place du Théâtre  Marseillan

Le samedi 7 juillet 2018 de 18h à 23h, le service culturel vous invite à des « renc’arts » sur la place du théâtre à Marseillan ville.
Une rencontre artistique qui regroupe des peintres, créateurs de bijoux et de mode, sculpteurs, fabricants de chapeaux, comédiens, musiciens et dessinateurs.
Vous apprécierez leurs œuvres réalisées en direct. Par ce beau mélange, cet évènement s’inscrit par la mise en valeur du monde artistique qui nous entoure. Des découvertes entre arts visuels, arts de la scène et musique vous étonneront à coup sûr, et réveilleront votre curiosité.

Alors, est - il trop tard pour les curieux ?

Programme :

  • 19h00 : Spectacle « Diablogons ! », Cie la Gasetina des jeunes
  • 19h30 : Concert du groupe « couleurs de Thau »


Tout public – entrée libre
Renc ’ Arts -  Samedi 7 juillet 2018 – 18h>23h -  Place du théâtre 34340 Marseillan


Infos : 04 67 01 66 99 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La boite à Bien être de la MJC-CSC

Les activités de bien être se développent depuis plusieurs années.
A la MJC-CSC, plusieurs animateurs (trices) se relaient toute la semaine pour proposer de la gym douce, du Taï-Chi, du Qi-Gong, du yoga, du pilates, …
Pour cette boite à bien être, nous avons mélangé un soupçon de nos activités pour en faire un programme de découverte et d’initiation. Une trentaine de personnes ont pu découvrir ces pratiques autour de 4 séances dont une sortie coucher de soleil au Bagnas et la tant attendue remise en forme les pieds dans l’eau avec Cyril, animateur pilates. Toutes les activités ont été adaptées aux débutants, aux moins jeunes et à ceux qui ont tout simplement voulu prendre soin d’eux, dans la douceur.
La bonne humeur fut de mise ; certains ont déjà annoncé leur intention de s’inscrire l’an prochain à une activité de bien-être (relaxation, remise en forme, Qi Gong, Yoga, …).
Cette action, pilotée par la MJC-CSC a été soutenue par le CCAS de Marseillan.

Animations estivales à la cave Richemer de Marseillan-Plage

 

 

 

 

 

 

Pendant toute la saison estivale, la cave Richemer de Marseillan-Plage qui a été aménagée  et dont la transformation avait commencé l'été dernier propose  tous les jours des animations pour tous, pour tous les âges et  tous les goûts.
Des découvertes gourmandes, des ateliers pour gastronomes avec un chef réputé Jacques Vinas, des balades en calèche, des ateliers créatifs,  des soirées festives.
Et tous les soirs , dans une ambiance festive  à la Guinguette Richemer qui sera inaugurée le 21 juin pour la fête de la Musique, une restauration composée de plats   élaborés par le chef avec des produits frais de notre région.

 

Fête de la Saint Pierre

 

Dimanche  1er juillet 2018 – Port de Marseillan

En partenariat avec la ville de Marseillan, l’A.M.M.A.C  organise, le dimanche 1 juillet 2018, sa traditionnelle Fête de la Saint Pierre.
Le Maire de Marseillan, le Président de l’Amicale des Marins et Marins Anciens Combattants ainsi que le Conseil municipal ont le plaisir de vous y convier.
Patron des pêcheurs et des marins , Saint Pierre sera célébré pour rendre hommage aux pêcheurs disparus.
La journée se déroule autour d’un programme bien chargé : Défilé, messe en musique, cortège, embarquement, dépôt de fleurs...Le tout finissant par un vin d’honneur offert par la municipalité. Les jouteurs de la Lance Olympique Marseillanaise porteront sur leurs épaules la barque de Saint Pierre.

Programme

  • 09h15 – Rassemblement devant la salle Paul Arnaud
  • 09h25 – Départ défilé avec musique et drapeaux accompagnant la barque de Saint -Pierre
  • 09h45 – Messe en musique à l’Eglise St Jean - Baptiste
  • 11h00 – Départ en cortège vers le port
  • 11h10 – Embarquement à bord du Millésime, cérémonie commémorative aux pêcheurs et aux marins disparus en mer, bénédiction et dépôt de gerbes sur l’étang de Thau
  • 12h15 – Vin d’honneur offert par la Municipalité - square du 11 novembre 191

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).

 

Avec l'APAVH, les belles LALIE et DIARRA sont à l'adoption

pepit2229683346_1645563212187152_5084249881548282965_nSi le physique est à prendre en considération , on imagine que ce qui compte le plus ce sont nos caractères... A propos de Lalie, la jolie grisette : "j'ai un caractère calme. J'apprécie passer du temps couchée dans le salon de jardin de ma famille d'accueil. Je suis demandeuse de jeux et de câlins."pepit29571372_1645563708853769_1155069375934100749_nPour Diarra, l'arlequine : "je suis un peu plus speed, j'aime chasser, eh oui suis une chipie , j'embête les petits animaux. Je suis curieuse, j'explore tout ce que je peux, intérieur comme extérieur. J'aime aussi les câlins et parfois même, lorsque je l'ai décidé, je monte sur les genoux"...Nous avons toutes deux impérativement besoin d'un extérieur, nous sommes certes des minettes faites par avoir une vraie vie de famille mais aussi des minettes de la nature. Nous en priver serait très difficile pour nous. Pour nos adoptions, on vous demandera le remboursement de nos frais d'identification et de stérilisation...

» associations