Balades

Passejade autour de Lattes

Découverte du patrimoine religieux et de l'environnement
Jeudi 31 mai 2018 un événement gratuit

La Pastorale des réalités du tourisme et des loisirs organise des balades de mai à septembre dans le cadre de sa mission "valorisation et découverte du patrimoine religieux et de l'art sacré du département de l'Hérault" auprès du diocèse de Montpellier.
Les passejades en mai - promenades en occitan -  des jeudis de la Pastorale du Tourisme propose trois rendez-vous possibles ce jour-là : 

8h30 : le premier rendez-vous est fixé pour une marche en boucle autour de l’étang de Méjean permettant de découvrir le site protégé par le Conservatoire de l'espace littoral, Natura 2000. L'étang de Méjean appartenant au complexe des étangs palavasiens permet d'approcher les roselières, les marais, les sansouïres et étang constituant une mosaïque paysagère où viennent se réfugier les flamants roses.
Le parking est obligatoire, avenue de Méjean, 600m avant la Maison de la nature.

12h00 : le deuxième pour un pique-nique tiré du sac près de la salle jouxtant l’église St-Bernard au 279, rue des Volques,

14h00 : le troisième rendez-vous est consacré à la visite de l'Église St Bernard et St-Laurent du XIIème siècle.

 Même en cas de pluie les rendez-vous seront maintenus et un programme de substitution prévu.

Contact : 06 70 17 24 38

Randonnées gourmandes

Les Vignerons de Florensac organisent leur deuxième randonnée gourmande, le Dimanche 17 juin!!! C'est à vous de réserver!
Rendez vous au caveau de Vinipolis pour un départ soit à 11H soit à 12H. Avant le départ, nous vous remettons un canotier accompagné d'un verre et porte de verre, une bouteille d'eau et un livret explicatif des différents points de vue. Le petit train du Cap d'Agde vous déposera au milieu des vignes des Vignerons de Florensac où vous aurez à faire une marche de 6km, attention chaussures de sport conseillées, il vous redescendra sur la cave après l'étape du fromage.
Tout au long de cette marche, vous aurez l'occasion de vous restaurez et de déguster un vin différent à chaque étape.

En voici le menu par étape:

  • - Halte 1: assortiment de Pinchos par Vince's Truck avec notre IGP Pays d'Oc Muscat sec
  • Halte 2: l'assiette d’huîtres de chez Kiki avec notre AOP Picpoul de Pinet
  • Halte 3: la bourride de Baudroie à l'Agathoise par le Bistrot d'Alex avec notre IGP Pays d'Oc Viognier ou Mademoiselle rosé
  • Halte 4: le Pélardon de la ferme du Mas Rolland avec notre IGP Cotes de Thau Scorpius Rouge
  • Halte 5 : Le Gaspacho du moment du Bistrot d'Alex accompagné d'une coupe de Mademoiselle Blanche


A la fin de cette journée, vous aurez comme cadeau la bouteille que vous aurez préférée durant les differentes dégustations.
Réservation obligatoire auprès du caveau des Vignerons de Florensac, tarif 45€ par personne.
Tel: 04 67 77 77 70 72 Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Venez participer à une journée épicurienne, authentique, familiale, conviviale et savoureuse!!!!

Une balade inédite, au crépuscule

Une balade inédite, au crépuscule, à la découverte des reines de la nuit ! A la fois fascinantes et mystérieuses, ces fabuleuses créatures vous invitent à leur ballet nocturne ! Une envolée poétique insolite en compagnie de ces demoiselles !

À partir de 5 ans. Tarif : 6€/pers (-12 ans gratuit)
Inscriptions obligatoires : réservez en ligne 

Quand vient la nuit...

Gigean le 24 Mai 2018 de 19 h 00 à 22 h 30

Si l’abbaye est un patrimoine bien connu, la Gardiole abrite bien d’autres secrets. A la nuit tombée, ils vous seront délivrés...

Animation dans le cadre du Festival de la Biodiversité.

Ver luisant ©LPO Hérault

Lieu de rendez-vous : Abbaye Saint-Félix-de-Monceau

Responsable : Thomas Marchal, Animateur

Lampe de poche

Gratuit

Public concerné : Tout public

Accessible aux personnes handicapées : Non

Renseignements :

LPO - Hérault
15, Rue du Faucon crécerellette
Les Cigales, Route de Loupian
Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage
34560 VILLEVEYRAC
04.67.78.76.24

Réservation :

Par téléphone : 06 42 89 73 65

CPIE : Guide des sorties nature de l'Hérault janvier à mai 2018

Le nouveau guide des sorties nature dans le département est sorti ! Réalisé en partenariat avec le réseau département d'éducation à l'environnement, COOPERE 34, il présente une diversité d'activités et de sortie nature pour le début 2018.

Guide des sorties nature de l'Hérault janvier à mai 2018 Le nouveau guide des sorties nature dans le département est sorti ! Réalisé en partenariat avec le réseau département d'éducation à l'environnement, COOPERE 34, il présente une diversité d'activités et de sortie nature pour le début 2018.
Le nouveau guide des sorties nature dans le département est sorti ! Réalisé en partenariat avec le réseau département d'éducation à l'environnement, COOPERE 34, il présente une diversité d'activités et de sortie nature pour le début 2018.
Consultez la programmation

Marche du 12 mai 2018 sur le chemin de Compostelle

Entre le site du Malpas et Capestang sur la voie du Piémont Pyrénéen

A l’occasion des 20 ans de l’inscription des chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France sur la liste du patrimoine mondial par l’Unesco, la pastorale d’évangélisation sur le chemin et la Pastorale des Réalités du Tourisme et des Loisirs avec le concours du Comité Département 34 de la Fédération Française de la Randonnée Pédestre avaient organisé une marche sur la partie en amont de la voie du Piémont Pyrénéen.

Ce chemin le plus ancien de la région a plus de deux millénaires. Seul chemin de pèlerinage passant par la plaine Languedocienne qui ait servi dans les deux sens, à la fois pour rejoindre Rome, puis Compostelle.

Il y a quelques années des travaux préliminaires avaient été faits par des acteurs du chemin dont Jean-Paul Leclère, Robert Latreille et Robert Cervera pour le tracé historique.

Le 14 décembre 2017 s’est déroulé à Saint-Thibéry une réunion technique en présence des élus, organisée par le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre pour nous présenter le projet du GR78, la voie des Piémonts appelée ici le Chemin des Romieux de Montpellier à Carcassonne.

Le dossier validé par le Comité Régional de la Randonnée Pédestre a été transmis à la Fédération Française de la Randonnée Pédestre. L’officialisation de l’homologation tant attendue est imminente. Que de chemin parcouru … depuis le 28 janvier 2013, où nous avions invité les organismes et personnes susceptibles de participer à la renaissance de ce chemin "dit des Romieux" ... la voie des Piémonts Pyrénéens.

Michel Theron, Vice-Président du CDRP 34, était parmi les participants.

Ce fut l’occasion pour la pastorale de souligner notre souci de préserver l'esprit du pèlerinage et favoriser la découverte du patrimoine religieux.

A la suite, le 13 mars 2013, le Conseil Général de l’Hérault confiait au Comité Départemental de la Randonnée Pédestre la mission de porter le projet du futur GR 78, tout en s’engageant à ce que les services concernés du Conseil apportent leur soutien technique.

A Béziers, au bout de l’ancien pont romain (le pont vieux), le chemin historique, qui se confond avec l’ancienne voie Domitia, partait directement vers Capestang mais du fait de l’urbanisation actuelle, conjuguée à la nécessité d’un cheminement piéton sécurisé et en attendant passant par la risberme le long des berges de l'Orb, la proximité des écluses de Fonseranes il a été convenu que le tracé contemporain passe par les écluses et longe le canal du midi sur une partie.

Ce 12 mai nous avions donné rendez-vous au tunnel du Malpas, Michel Theron a permis aux marcheurs d’être sur la bonne voie … passant entre l’oppidum d’Ensérune et l’étang de Montady asséché en 1247. Le groupe est descendu vers Poilhes, où l’on peut voir les restes d’un orme planté sous Sully. Depuis ce village nous avons longé le canal du midi avant de rejoindre Capestang, apercevant de loin sa collégiale imposante qui se dresse massive, imposante, dans le paysage pratiquement plat.

Le Père Joseph Nguyen Xuan Hâ accueillit les pèlerins à la collégiale et leur donna la bénédiction. Au préalable le verre de l’amitié offert par la municipalité et la paroisse fut apprécié. Soulignons l’intérêt accordé par la municipalité pour la mise en valeur du chemin de Compostelle qui traverse la village et d’y assurer de l’hébergement. Repas tiré du sac à l’espace PY, puis l’après-midi fut consacré à découvrir les richesses du village. Mme Anne-Marie Durand et Jean -François Portal, de l’association des Amis de la Collégiale Saint Etienne, nous ont accueillis à la prestigieuse collégiale. Dominique Saillard assura la visite. Eglise gothique composite, l’architecte serait le même que celui qui a réalisé la cathédrale Saint Just de Narbonne. A l'extérieur, on peut admirer la tour-clocher dont le sommet atteint 43 m. Sur le campanile, la cloche qui sonne les heures date de 1559. Pour comprendre le sens du mot « collégiale », il faut savoir que contrairement à une église paroissiale elle était gérée collectivement par une communauté religieuse, appelée chapitre.

La collégiale Saint Etienne date des XIIIème - XVème siècles. L'abside est voûtée sur croisées d'ogives. Tous ces vitraux datent de 1868. Depuis cette date, ils ont été réparés plusieurs fois. L'élancement de ces voûtes est remarquable : 26 m 70 sous clé. Il était prévu la construction d'une bâtisse immense. Capestang avait un hôpital, une commanderie templière et possède encore un lieu-dit appelé « Saint Jacques ».

S’en est suivi la visite de l’ancien château de Capestang, bâti au XIVème siècle. Le Château de Capestang qui a fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 29 septembre 1995, fut la propriété des Archevêques de Narbonne. D’illustres évènements s’y déroulèrent, notamment les Etats Généraux du Languedoc. Son plafond médiéval d'une qualité exceptionnelle (XVème siècle), composé à l’origine de 161 panneaux décoratifs, est d’un grand intérêt historique.

L’homologation du futur GR78 est imminente, (le balisage et la signalétique suivront). Ce chemin de pèlerinage dit des Romieux, début de la voie du Piémont Pyrénéen permettra de créer une « continuité » à l’Itinéraire GR®78-7 qui relie Saint Gervais-sur-Mare à Capestang. Les retombées économiques dont pourraient bénéficier les territoires traversés de Montpellier à Carcassonne, sont indéniables car susceptibles de participer aux efforts de développement culturel et de mise en valeur du patrimoine local.

Le Chemin de Saint Jacques n'est pas seulement un itinéraire, il est un très vaste complexe de chemins qui convergent vers le point où, selon la tradition, fut enterré Saint Jacques le Majeur. Le Chemin de Saint Jacques est l'itinéraire de la foi chrétienne de l'immense périmètre européen jusqu'à un lieu fondateur de la foi dans ce continent.

Ensemble continuons d’écrire l’Histoire et de faire revivre ce chemin !

Pour plus d’information s’adresser à Serge Malbec : 06 98 85 00 97 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

10ÈME VERRE EN VIGNE

« 10ème Verre en Vigne ».

Date : Samedi 26 mai 2018.

Horaire : À partir de 16h.

Balade dînatoire épicurienne et guidée au cœur du terroir de Saint-Christol avec 4 haltes accords mets et vins et ses animations surprises autour des vignerons du Pays de Lunel. À l’occasion de la 10ème édition, nous vous réservons quelques surprises !

Lieu : Saint-Christol (Hérault)

Tarifs : 40 € TTC / personne – gratuit pour les enfants de moins de 13 ans muni de leur pique-nique

Informations / Réservation : 04 67 83 45 65 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Journée au Moulin de Juffet

Dans le cadre des journées Européennes des moulins, et à l'occasion de la réhabilitation du moulin de Juffet,
l'association "FORUM DE MONTBAZIN" organise sa JOURNEE AU MOULIN DE JUFFET

le SAMEDI 26 MAI 2018
de 11h00 à 17h00

juf22Capture

Autour du Salagou

vidéo de Valérie Campion

LE LAC DU SALAGOU est un lac de retenue du barrage du Salagou.

Son niveau d'au est à 139 m d'altitude, sa surface est d'environ 700 hectares, sa profondeur d'environ 50 mètres.

IL est dominé par des monts et des plateaux culminant à 300 m à l'est, 407 m à l'ouest et 535 m pour le Mont Liausson au Sud.

Sa palette : bleu du lac, ocre des ruffes, jaune des genêts, vert des forêts Ses domaines d'intérêt sont :

• la géologie
• la baignade et les sports nautiques
• les randonnées pédestres ou à VTT

The Lac de Salagou is a lake formed by the Salagou dam.

Its water level is at 139m altitude, its surface is about 700 hectares, its depth around 50m.

It is overlooked by peaks and plateaux reaching 300m to the east, 407m to the west and by Mont Liausson at 535m high to the south.

Its colour palette: the blue of the lake, the ochre of the rocks, the yellow of the broom, and the green of the forests

Its features of interest are : geology bathing & water sports hiking & mountain biking

AUX PORTES DU SALAGOU

LIAUSSON : La commune est bâtie sur de la Ruffe près du lac du Salagou et se situe entre Octon et Clermont l'Hérault.
Le village date du Moyen Âge, on retrouve des traces écrites remontant au XIIIe siècle. Son étymologie serait gallo-romaine.

SALASC : A quelques kilomètres du lac du Salagou, Salasc village fleuri ** est surnommé « le village de l'eau » à cause de nombreuses sources qui donnent une nature verdoyante toute l'année.
La commune bordée par le Salagou se situe à égale distance de Clermont l’Hérault, Lodève et Bédarieux.
L’origine du village de Salasc est très ancienne. Des fouilles archéologiques ont mis à jour des vestiges de la période néolithique ainsi qu’un site gallo-romain.
Salasc était sous la juridiction de l’évêque de Lodève partagée avec le comte de Clermont-de-Lodève, Guilhem depuis le XIIIème siècle. Ceci dura jusqu’au XVIIIème siècle. La place est bordée au sud par une grande maison du XVIIème siècle, l’ancienne maison seigneuriale.
La fontaine au centre de la place a été construite dans la première moitié du XIXème siècle.
L’ancien presbytère date du milieu du XVIIème siècle. Les mûriers sont des vestiges d’une petite industrie de vers à soie. La partie la plus ancienne du village se situe autour de son église Saint-Géniès. Autour d’elle, une petite enceinte fortifiée construite à la fin du XIIIème siècle, Les béals : C’est un mot d’origine latine qui signifie canal. Le béal est un petit canal d’irrigation servant à alimenter les jardins potagers, les vergers, les vignes et les champs. Ces béals sont organisés en réseau. Il y avait des règlements stricts quant à l’utilisation des béals afin que tout le monde puisse bénéficier d’eaux pour arroser. Un chemin de randonnée « le sentiers des béals » permet de découvrir cette tradition ancestrale d’irrigation des terres.

VILLENEUVETTE : ancien "village usine", cette cité drapière créée en 1670 par Pierre Baille, riche marchand drapier de Clermont l'Hérault, fut soutenu financièrement par Colbert qui en fit l'un des plus grande Manufacture Royale du Languedoc-Roussillon.
Le tissu de Villeneuvette a été utilisé dans les uniformes des armées de Louis XIV et des draps. La production a perduré jusqu'en 1955. Son patrimoine bâti, aujourd'hui envahi de végétation, possède un charme authentique qui témoigne avec discrétion et mystère, d'un passé où l'activité y fût intense et la vie fourmillante.
A la découverte de Villeneuvette Le village est piéton (sauf résidents). L'entrée se fait par une porte en pierre au-dessus de laquelle les mots "Manufacture Royale", étaient gravés, puis remplacés par "Honneur au travail ».
Le village est construit autour de la rue principale Rue Colbert, dans un plan de grille. À l'exception de quelques «Maisons de Maître », les habitations sont très semblables de taille et d' apparence avec des volets verts typiques de la région Languedoc Roussillon.
L' église construite au 18ème siècle a d'intéressantes peintures de Jacques Pauthe. * Les rues pavées, les fontaines et de nombreux arbustes ajoutent à l'attrait du village. * Jacques Frédéric Antoine Pauthe est un peintre français né en 1809 à Castres, mort en 1889 à Perpignan. Artiste en peinture murale et religieuse, il a réalisé de nombreuses oeuvres dans le Tarn, l' Hérault, le Roussillon. Il a d'abord copié des toiles de grands maîtres avant de définir son propre style en s'inspirant des maîtres de l'école française (XVIIe - XVIIIe). Il s'agit sans doute d'un des plus prolifiques artistes religieux du XIXe. Mgr de la Tour d' Auvergne, évêque de Bourges lui fit obtenir la croix de l'ordre de Saint Sylvestre par le pape Pie IX pour services rendus à l' Eglise.

OCTON : Le village est situé à 198 mètres d'altitude, sur les bords du lac du Salagou. Le paysage est marqué par un sol de roches rouges (les ruffes) et par des collines qui sont d'anciennes coulées de lave.
La chapelle Notre Dame de Roubignac Le premier sanctuaire a dû être bâti sous la domination wisigothique. St. Fulcran, évêque de Lodève, a assuré sa reconstruction au Xème siècle, Le bâtiment actuel, entièrement voûté, date du XIIème siècle.
Depuis 1954, elle est classée Monuments Historiques. Le château de Lauzières (édifice privé) Il appartenait à la famille des Lauzières.
Au XIIIème siècle, il était doté d’une enceinte fortifiée, d’un chemin de ronde... disparus maintenant. Transformé à la fin du XVème siècle, puis délaissé, il sera vendu en 1650.

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon

Avec l'APAVH, le beau Domino, est à l'adoption

domino44

"Je m'appelle Domino, on m'a récupéré dans la rue. Depuis j'ai été castré et je suis aux petits soins dans ma famille d'accueil, j'ai une très belle frimousse avec un petit grain de beauté près du museau. Je suis certainement le plus gentil des minous, d'ailleurs ma douceur se lit dans mes beaux yeux clairs . J'ai environ 2 ans, je suis une vraie crème de chat et je cherche une famille pour la vie plutôt dans une maison avec un jardin, je suis très sociable et je m'entends avec d'autres chats sans problème.

Même si je suis un peu craintif, je n'ai aucune agressivité. Je suis gourmand, propre, je réponds à mon nom, je ronronne facilement et je dors avec ma famille d'accueil toutes les nuits pour son plus grand plaisir.Bref, je suis un bon gros patapouf plein d'amour.

Pour mon adoption, on vous demandera une participation pour mes frais d'identification et de stérilisation...

» Echos/associations