Sciences

Le niveau des mers pourrait monter de 6 m.

 

 Depuis des millions d’années, la Terre connaît des alternances de périodes glaciaires et de périodes interglaciaires avec des variations considérables du niveau des océans. Ainsi lors de la fin de la dernière période glaciaire, il y a quelque 20.000 ans, la fonte des calottes continentales et la dilatation de l’eau sous l’effet du réchauffement climatique[1] a entraîné une formidable remontée du niveau des mers de l’ordre de 120 mètres. Au plus fort de ce processus, il y a 14.000 ans, la hausse du niveau marin a pu atteindre 4 à 5 mètres par siècle pendant 400 ans selon une étude réalisée par une équipe scientifique française, étudiant les évolutions des récifs coralliens de Polynésie[2].

Après s’être peu ou prou stabilisé pendant quelques millénaires, le niveau des mers est reparti à la hausse au cours du 19ème siècle avec une nouvelle phase de réchauffement climatique. Le phénomène semble même s’accélérer depuis quelques décennies au point que, dans son dernier rapport, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) a revu à la hausse ses prévisions. Il estime à présent que le réchauffement en cours pourrait se traduire par une montée des eaux de 0,5 à 1 mètre d’ici 2100.

» lire la suite

8e centenaire de l’Université de Médecine de Montpellier : conférence

Dans le cadre du 8e centenaire de l’Université de Médecine de Montpellier est organisé le jeudi 15 octobre 2020 à  Montpellier, un colloque sur le thème « L’Homme face à la Sciences : L’Innovation en santé – interrogations éthiques et sociétales »

Un événement gratuit sur inscription uniquement (choisir une demi-journée ou les deux) via ce lien :  https://cutt.ly/Wfk2BOL 

... la suite sur Montpellier infos

Modification du programme de la Fête de la Science

Vous trouverez la mise à jour détaillée de la programmation ci-dessous.

https://www.echosciences-sud.fr/evenements/le-bassin-de-thau-fete-la-science-avec-nos-heros-preferes

Annulation

-> La Soirée Cult’ Pirates des Caraïbes du jeudi 8 octobre 2020 au Black PearlXl viseul fds

-> Conférence Archéologie et enquêtes judiciaires du jeudi 8 octobre au Jardin Antique Méditerranéen

Maintenu sur inscription

Tout le reste de la programmation est maintenue, sans modifications pour les Moments Cult’ pensez juste à vous inscrire auprès des médiathèques car les places sont limitées.

Modification

Les portes ouvertes dans les musées et jardin de Sète agglopôle méditerranée sont maintenues les dimanches 4 et 11 octobre.

Dimanche 4 octobre – Musée gallo-romain Villa-Loupian

Les démos Cult’ maintenues : Les probabilités selon Perceval de Galles | Découverte de la villa par dame Guenièvre

Les démos Cult’ annulées : Atelier d’Alchimie de Merlin | Le labo d’Élias | Combat médiéval

Dimanche 11 octobre – Musée Ethnographique de l’Étang de Thau

La démo Cult’ maintenue : Armez les canons

La démo Cult’ annulée : Voilà les requins

Dimanche 11 octobre – Jardin Antique Méditerranéen

Les démos Cult’ maintenues : Rencontre avec Vulcain | Jeux qui est qui

La démo Cult’ annulée : Speed-dating

Sète agglopôle fête la Science !

sciencesCaptureJack Sparrow, Thor, le Roi Arthur… vous les avez déjà rencontrés… en vrai ? Les pirates, c’était vraiment comme ça ? Un marteau aussi solide que celui de Thor, ça existe ? Les Celtes étaient vraiment si nuls en stratégie militaire ?

Si vous êtes du genre à vous poser des questions lorsque vous regardez un film, une série, ou jouez à un jeu, la programmation de la Fête de la Science 2020 est faite pour vous. ===> https://bit.ly/306g891

Cette année les Pirates, les Dieux et les Celtes s’invitent autour du Bassin de Thau pour  vous faire découvrir les sciences sous un nouveau jour. Alors, RDV du 2 au 12 octobre dans nos médiathèques, nos 2 musées (à Bouzigues et Loupian) et notre Jardin antique méditerranéen (à Balaruc-les-Bains) pour décrypter des œuvres du quotidien, y démêler le vrai du faux et s’amuser avec vos héros préférés…

La Fête de la sciences du 2 au 12 octobre 2020

La Fête de la sciences du 2 au 12 octobre 2020

Jack Sparrow, Thor, le roi Arthur... vous les avez déjà rencontrés…en vrai ? Les pirates, c’était vraiment comme ça ? Un marteau aussi solide que celui de Thor, ça existe ? Les Celtes étaient vraiment si nuls en stratégie militaire ? Si vous êtes du genre à vous poser des questions lorsque vous regardez un film, une série, ou jouez à un jeu, la programmation de la Fête de la Science 2020 est faite pour vous !

Cette année les pirates, les dieux et les celtes s’invitent autour du Bassin de Thau.

Un événement coordonné par Kimiyo en partenariat avec Sète agglopôle Méditerranée et le CPIE Bassin de Thau.

Consultez la programmation 
 
 

Qui n'a jamais rêvé de voyager dans l'espace ?


Zephaltovous propose de vous en rapprocher...
Leur ballon, fonctionnant à l'énergie solaire, permet une croisière dans la stratosphère, à 12 km d'altitude...
Après des années de recherche, leur deuxième prototype a réalisé un vol avec succès au-dessus de la région au mois d'août.
Des croisières prévues pour 2024 ! Vous souhaitez être l'un des premiers passagers ?zephalto.com/fr/

Cyclones et changement climatique

Le changement climatique à l’œuvre a-t-il une influence sur les cyclones ? Les simulations du climat pour le XXIe siècle indiquent que les cyclones ne devraient pas être plus nombreux. En revanche, les cyclones les plus forts pourraient voir leur intensité augmenter.

Cyclones : des observations peu homogènes

Les climatologues disposent d’observations sur les cyclones tropicaux depuis la fin du XIXe siècle, surtout sur l’Atlantique. Ces phénomènes naissant sur les océans, ils pouvaient passer inaperçus avant l’arrivée des satellites. Depuis les années 1970, la mise en place d’un réseau complet de satellites, scrutant la Terre en permanence, a permis de constituer une base de données homogène et précise. Grâce à ces observations satellitaires, les climatologues ont pu identifier des tendances fiables de l’activité cyclonique, de 1970 à nos jours.

On observe une augmentation de l’activité des cyclones tropicaux dans l’Atlantique nord depuis les années 1970. Leur fréquence semble augmenter plus fortement dans les années 2000. En 2005, on relève ainsi 27 systèmes cycloniques contre une dizaine par an en moyenne. Mais sur l’Atlantique nord en particulier, l’activité cyclonique varie naturellement selon des cycles de plusieurs dizaines d’années. Avec un recul d’une quarantaine d’années seulement, il est impossible de distinguer l’impact du changement climatique de la variabilité naturelle du phénomène.

Nombre de cyclones majeurs dans l'Atlantique nord depuis 1918.

En l’état actuel des connaissances, il n’est pas possible d’évaluer quelle est l’influence des activités humaines sur les changements de l’activité cyclonique observés au cours du XXe siècle. Par contre, pour le XXIe siècle, les simulations effectuées par les modèles climatiques montrent une possible baisse de la fréquence des cyclones tropicaux sur l’ensemble de la planète. Dans le cinquième rapport du GIEC (2013), les experts estiment aussi que les plus gros cyclones seront probablement plus puissants, avec des vents maximums plus élevés. Les précipitations liées aux systèmes cycloniques devraient être également plus intenses.

Une température de surface de l’océan plus élevée ne « facilite » en effet pas forcément la naissance de cyclones. Mais un cyclone déjà bien formé « puisera » bien plus d’énergie pour se renforcer dans une atmosphère humidifiée au-dessus d’océans réchauffés. En effet, la capacité de l’atmosphère à contenir de l’humidité augmente avec sa température. Ce supplément d’humidité sera à l’origine d’un renforcement des pluies cycloniques qui elles-mêmes intensifient le système.

Cyclones et changement climatique : encore beaucoup d’incertitudes, aller plus loin : http://meteofrance.com/le-changement-climatique/observer-le-changement-climatique/cyclones-et-changement-climatique

À Montpellier, la Faculté de Médecine souffle 800 bougies

La Faculté de Médecine de Montpellier, qui fête officiellement ses 800 ans ce lundi 17 août, réussit à conjuguer patrimoine et modernité. La Région a investi pour la médecine du futur en finançant la nouvelle faculté, inaugurée fin 2017.

 

La médecine en patrimoine depuis 800 ans

Montpellier possède la plus ancienne Faculté de Médecine en activité dans le monde occidental. Ce lundi 17 août, le conseiller régional Christian Assaf participe pour la Région à la cérémonie officielle des 800 ans de cette université au patrimoine scientifique, architectural et artistique inestimable. Elle a formé des médecins illustres comme Arnaud de Villeneuve, Gui de Chauliac, François Lapeyronie et François Rabelais, et a contribué au rayonnement de Montpellier et de sa région depuis sa création en 1220.

Des événements labellisés « 800e anniversaire » vont mettre en valeur la Faculté de Médecine jusqu’à l’été 2021. En juin, un timbre a été émis à 600 000 exemplaires. L’exposition « Art et anatomie - dessins croisés » est toujours visible aux musées Fabre et Atger. Une exposition en plein air, « Les grandes figures de la médecine », retraçant l’histoire de la médecine à Montpellier, est inaugurée mardi 18 août sur l’Esplanade Charles de Gaulle.

Une nouvelle Faculté de Médecine à la pointe de l’innovation

L’histoire nous oblige à entrer avec succès dans le 3e millénaire, commente Carole Delga. La Région l’a permis en investissant pour bâtir l’université d’excellence capable de répondre aux grands défis de santé.

Robot chirugical, Campus Santé Arnaud de Villeneuve.
Robot chirugical, Campus Santé Arnaud de Villeneuve.

L’esprit de la Faculté a parcouru les siècles : aujourd’hui la formation, la recherche médicale et les soins sont à la pointe de l’innovation… dans de nouveaux locaux. La Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes, installée depuis 1795 près de la cathédrale Saint-Pierre, a quitté ses murs historiques du centre-ville pour ouvrir à la rentrée 2017 sur le campus Arnaud de Villeneuve, à côté du Centre Hospitalier Universitaire (CHU). Ce campus « 3.0 » peut accueillir près de 4 000 étudiants qui y bénéficient des techniques pédagogiques les plus modernes. La Région a financé quasiment à 100% la construction de la nouvelle faculté de 11 000 m2, la plus récente de France. Elle a engagé 45 M€ dans cette opération majeure du Plan Campus Université Sud de France, inscrit dans le Contrat de projets État-Région (CPER) 2015-2020.

En savoir plus

Nuit des étoiles 2020

- À l'occasion de la 30e édition de la Nuit des étoiles ce week-end, Olivier Las Vergnas, astronome et président de l'Association Française d'Astronomie, assure que les conditions sont optimales.

es Nuits des étoiles se déroulent les 7, 8 et 9 août 2020 ! Cette année encore, profitez de la beauté du ciel estival au travers des manifestations proposées aux quatre coins de France, mais aussi depuis chez vous, en famille ou entre amis, grâce à un programme de trois veillées aux étoiles spécialement concocté pour tous , avec ou sans instrument, durant le mois août.

Les sites d'observation

Depuis 1991, les Nuits des étoiles sont animées par des équipes d’astronomes bénévoles. Cette année, 160 clubs d’astronomie, offices de tourisme, centres de vacances, mairies,...,  participent au dispositif et vous proposent plus de 260 manifestations.

Trois veillées pour un mois d'août étoilé

L'AFA, pour renforcer encore le dispositif, vous propose un programme de trois veillées aux étoiles à réaliser de chez vous à l'aide de ce site web. Cartes, podcasts, vidéo vous guideront tout le long de votre soirée pour découvrir le ciel à l'oeil nu ou aux jumelles. La Voie lactée et les constellations du ciel d'été seront les "stars" du week-end des 7, 8 et 9 août pour vous permettre de vous familiariser avec le ciel estival. Les Perséides, magnifique pluie d'étoiles filantes, illumineront le ciel des Nuits des étoiles durant la semaine du 10 au 15 août ; enfin, Mars sera en tête d'affiche de la semaine du 16 au 22 août. Alors que la planète rouge s'approche de la Terre.

Alors pour la 30e édition des Nuits des étoiles, levez les yeux au ciel du 7 au 22 août !

 Sur chaque site d'observation le port du masque est demandé et le respect d'une certaine distanciation sociale entre deux observateurs.

Les Manifestations https://www.afastronomie.fr/les-nuits-des-etoiles

 

 

 

Lire aussi le reportage de RTL : https://www.rtl.fr/actu/futur/nuit-des-etoiles-2020-on-va-avoir-un-ciel-impeccable

Internet des objets

 

L’internet des objets est l’extension des technologies de l’information au monde physique des choses et des entités virtuelles pouvant communiquer avec l’internet soit directement soit indirectement via des appareils électronique eux-mêmes connectés à internet. Il inaugure une « nouvelle manière de vivre et de gérer les affaires courantes et professionnelles via internet ». [1]

Les « objets » connectés possèdent leurs propres identités et adresses numériques qu’il s’agisse d’un smartphone, d’une palette dans un entrepôts, d’un thermostat dans une maison ou d’un mouton dans un troupeau. Ils peuvent communiquer entre eux, être reliés à des plateforme ou à des serveurs via des circuits électroniques, des puces RFID, une liaison Bluetooth ou un réseau Wi-Fi. Ils font appel à une grande variété de protocoles de communication et se retrouvent dans d’innombrables domaines et applications. Les objets connectés collectent, stockent, traitent des données et peuvent le cas échéant réagir en fonction de leur environnement.

» lire la suite