agglo bassin de Thau

Collecte des déchets : le planning pour Noël et le Jour de l’An

Les fêtes de fin d’année s’accompagnent d’un surcroît de déchets. Sète Agglopôle Méditerranée l’anticipe en aménageant le calendrier des collectes sur le territoire.

feruCapture

Balaruc-le-Vieux et Gigean ne sont pas concernées, n’étant pas collectées les mardis.

Pour assurer l’efficacité des collectes et dans un souci de propreté, il est impératif de respecter les jours de passage indiqués. Aucun rattrapage ne sera assuré.

De même, vous êtes invités à vous rendre en déchetterie pour vos encombrants (cartons d’emballage notamment) ou vos végétaux (sapins). Fermées les 25 décembre et 1er janvier, ces installations rouvriront dès le lendemain aux horaires habituels.

Enfin, la collecte des bornes de tri étant maintenue pendant les fêtes, pensez à recycler votre verre.

Habitat : interruption des permanences d'Urbanis et d'In situ pendant les fêtes de fin d'année

En raison des fêtes de fin d'année, les permanences des bureaux d'études du SAM seront interrompues momentanément :

- Le bureau d'études URBANIS  n'assurera pas  les permanences téléphoniques de l'OPAH communautaire les mercredi 26 et jeudi 27 décembre de 9h30 à 11h30. La prochaine permanence d'accueil physique est donc prévue le lundi 7 janvier 2019 , à la Maison de l'Habitat, rue Pierre Sémard à Sète.

En raison de travaux intervenant à la mairie de Mèze pendant 2 à 3 semaines,  la permanence du bureau d'études URBANIS ne sera pas assurée le lundi 7 janvier.

- Le bureau d'études IN SITU, dont les bureaux sont situés 14, rue de la Peyrade à Sète, n'assurera pas ses permanences téléphoniques et physiques dans le cadre de l'Opah ru,  les lundi 24 et lundi 31 décembre.

Dernière réunion ce lundi soir à Balaruc pour le Plan Local de l'Habitat...


Le PLH :  un travail commun qui sera présenté lors de cette réunion publique pour les habitants

Les récentes loi Alur et Elan ont consolidé l'intercommunalité comme maillon essentiel de la cohérence et de la solidarité territoriales en matière d'habitat. Sur les cinq dernières années, malgré les contraintes budgétaires fortes qui impactent les collectivités et la diminution des aides de l'Etat en faveur du logement social, le niveau de production moyen a dépassé sur notre territoire les 200 logements sociaux par an (1500 logements financés depuis 2012).

Sète agglopôle méditerranée élabore à présent le PLH 2018-2023 relatif au « nouveau » périmètre communautaire (suite à la fusion des deux intercommunalités de Thau le 1er janvier 2017). Pour ce faire, elle a souhaité engager la réflexion à l'échelle du territoire et ses communes membres, afin de veiller à la réussite socio-économique et environnementale de celui-ci et garantir les équilibres territoriaux. Ce travail sera corrélé aux orientations fixées par le SCOT, ainsi qu'à la révision du Plan de Déplacement Urbain.Il doit être le fruit d'un compromis entre les réalités démographiques, les enjeux identifiés (foncier, sites préservés, besoins des habitants, contraintes environnementales...),  les attentes de l'Etat, la capacité de financement.

Le dernier COPIL s'est réuni le 27 novembre, avec une forte participation de ses acteurs (une centaine de personnes étaient présentes à l'agglo) : promoteurs, acteurs du logement social, élus des différentes mairies, du Conseil départemental, du Conseil régional, associations du logement. Il a été l'occasion de présenter les principaux enjeux et orientations, ainsi qu'un projet de scénario de développement avec des propositions d'actions.

Afin d'associer les habitants à ce grand projet, 3 réunions publiques se tiennent en décembre dans nos communes. Celles-ci ne relevaient pas d'une obligation réglementaire, mais elles témoignent de la volonté politique à construire un PLH réaliste, réalisable et surtout vivant et à l'écoute des habitants.

Nous vous donnons rendez-vous ce lundi soir :

- Lundi 17 décembre, à 18h, à Balaruc-les-Bains (Maison du peuple – quartier des Usines)

 

* * * * * * *

QUELQUES CHIFFRES CLES :

  • Parc de logement sur le territoire communautaire en 2017 : + de 82 000
  • Parc de logements sociaux en 2017 : +8000
  • Part en VEFA : 41%
  • Part en acquisition/amélioration : 8%
  • La période triennale 2017/2019 fixe 597 logements sociaux à réaliser sur les 7 communes SRU
  • Le nombre de LLS manquants au 1er /01/2017 était de 4557 (inventaire SRU 2017).

Mèze : déchetterie fermée du 18 au 20 décembre

Au Nord comme au Sud du Bassin de Thau, Sète agglopôle méditerranée modernise ses déchetteries pour les rendre plus fonctionnelles et plus accueillantes.mezeCapture

Pour permettre l’installation de nouveaux dispositifs de sécurité, la déchetterie de Mèze (située 35 route de Villeveyrac) va être fermée pendant 3 jours, du mardi 18 au jeudi 20 décembre 2018. Elle rouvrira ses portes le vendredi 21 dès 9h.

L’agglopôle va procéder au remplacement des dispositifs anti-chute (garde-corps) afin de se mettre en conformité avec la réglementation et de faciliter les dépôts des usagers.

Coût de l’opération, environ 45 000 € TTC.

Rencontre avec Francis Veaute au siège de Sète Agglopole Méditerranée

Résultat de recherche d'images pour "photos de francis veaute maire de gigean"Thau-Infos a rencontré Francis Veaute, Maire de Gigean, chargé de la délégation " Gestion et valorisation des espaces naturels, brigade territoriale, développement durable et économie circulaire et énergies renouvelables " et membre du Syndicat Mixte du Bassin de Thau.

Depuis le 1er janvier 2018, Sète Agglopôle Méditerranée exerce, en partage avec le Syndicat mixte du Bassin de Thau, la compétence GEMAPI "Gestion de milieux aquatiques et prévention des inondations " qui concerne l'aménagement de bassins de rétention des eaux sur le bassin versant, l'entretien, la restauration des zones humides et des cours d'eau et la protection du Littoral". SAM a fait le choix de prélever la taxe GEMAPI instaurée par le législateur pour financer les opérations qui relèvent de la GEMAPI. C'est un choix cohérent et courageux 3,5 M d'euros TTC ont été prélevés en 2018 et le même montant sera prélevé en 2019.

Applications mobiles : En 2018, une application mobile a été imaginée par les Ecologistes de l'Euzière pour la découverte sensible des sentiers (texte, vois, bruits). L'application est disponible depuis septembre 2018 sur le site IZI travel. Un troisième sentier est en cours, il s'agit du sentier de la Moure au départ de Montbazin, terminé courant 2019.

Aménagement du site de l'Abbaye Saint-Felix-de-Monceau : Une étude sur le site de l'Abbaye sera conduite en 2019 afin de mettre en valeur l'édifice. Une étude est encours également pour aménager les aires de stationnements aux entrées principales du massif.

Plan de gestion de la montagne de la Moure : Séte Agglopôle Méditerranée se lance en 2019 dans un plan de gestion des collines de la Moure et va conduire un travail de réflexion d'actions à mener en commun sur les territoires des 3 intercommunalités qui recouvrent les collines de la Moure - Montpellier Méditerranée Métropole, Communauté de communes de la Vallée de l'Hérault.

Itinéraire de découverte du Lido de Sète : Les travaux de protection et d'aménagement durable du lido de Sète à Marseillan ont créé une voie verte de 12 km. S7te Agglopôle Méditerranée a eu l'idée de créer un ininéraire de dé"couverte du lido sous la forme de 10 panneaux qui racontent chacun une courte histoire :la formation du lido, les activités économiques qui s'y déploient, la faune et la flore, les travaux de protection du littoral...

Travaux de l'atténuateur de houle : Après la réalisation d'une première tranche de 1 km montrant des résultats positifs - la plage a regagné du terrain, environ 15 m. en 3 ans - Sète Agglopôle Méditerranée a lancé en mai 2018 les travaux de la tranche 2 qui consistent à déployer l'ouvrage sur 2,4 km, travaux prévus jusqu'en juin 2019.

Erosion du Littoral de Marseillan : Il a connu une accumulation d'événements climatiques exceptionnels en mars 2018. Les dunes, qui atteignaient 3 à 4 m. de haut, ont été emportées sur une profondeur de plus de 10 m. et la plage a quasiment disparu. Le sable emporté s'est accumulé dans les petit fonds et on espère que les petites houles de printemps et d'été le ramèneront au moins pour partie sur la plage... Sète Agglopôle Méditerranée est intervenue en juin 2018 pour différents travaux afin d'aménager les accès à la plage.

Restauration des bâtiments aux Salins de Frontignan : Les travaux ont démarré en mai 2018. Restauration des bâtiments qui serviront de support à une muséographie racontant l'histoire de l'exploitation du sel. En 2019/2020 est prévu l'aménagement des entrées du site.

Restauration morphologique et de la qualité de l'eau de la rivière "la Bourbou" à Loupian - Entretien des cours d'eau : Sète Agglopôle Méditerranée et le Syndicat mixte du Bassin de Thau entreprennent leur premier chantier de restauration morphologique de cours d'eau. La rivière "la Boubou" a Loupian a été retenue en raison des inondations systématiques del la route qu'elle provoque et de l'impact sur la qualité de l'eau de l'Etang de Thau. En février 2019 les aménagements possibles seront proposés par le Cabinet Merlin.

D'autres projets sont déjà en cour de réflexion - les Barbières à Gigean. En 2018 plusieurs chantiers d'entretien des cours d'eau du territoire ont consisté à enlever les embacles, élaguer les arbres, débroussailler les ripisylves, afin de rétablir le bon écoulement du cours d'eau. Les berges des cours d'eau sont souvent privées et leur entretien incombe légalement aux propriétaires mais ils ne remplissent généralement pas leurs obligations et la collectivité s'y substitue. Elle est autorisée pour ce faire par une "déclaration d'intérêt général". A.P.

Journée portes ouvertes sur le site des fouilles de la place de Lattre à Mèze

Journée portes ouvertes le 15 décembre sur le site des fouilles de la place de Lattre à Mèze

Une opération de fouilles archéologiques sur la place de Lattre de Tassigny à Mèze a démarré le 12 novembre, pour une durée d'environ 6 semaines. A cette occasion, une journée portes ouvertes aura lieu samedi 15 décembre de 10h à 16h sur le site.

Sur cette parcelle, Sète agglopôle méditerranée prévoit la réalisation de 2 bassins de rétention souterraine du réseau d'eaux pluviales de l'ensemble de ce secteur. Les futurs travaux portant atteinte aux vestiges archéologiques découverts en sous-sol lors d'un diagnostic archéologique réalisé en 2017, la Direction Régionale des Affaires  Culturelles (DRAC - Occitanie, Service Régionale de l'Archéologie) a émis une prescription de fouille archéologique.

L'objectif est d'identifier les différentes structures apparaissant lors du décapage de la parcelle encore en place et de les dater, et de comprendre l'évolution topographique d'un secteur lié à l'exploitation d'un terroir situé entre la via Domitia et le centre antique et médiéval de Mèze et localisé à proximité d'un ancien ruisseau, aujourd'hui canalisé. 

Située à proximité du cœur ancien de l'agglomération de Mèze, cette parcelle s'insère dans un environnement archéologique particulièrement riche.

Depuis près de 30 ans, les opérations archéologiques ont permis la découverte d'une trentaine de sites dans un rayon de 2 kilomètres. La plupart des données se rapportent à la période gallo-romaine et à l'époque médiévale, mais s'échelonnent également jusqu'à nos jours sous les formes de  vestiges de voies, de niveaux de circulation, de bâtiments, de structures fossoyées, de niveaux de mise en culture, de nécropoles, d'éléments d'architecture, d'une noria et de nombreux puits.

 

 

Présentation du PLH : 4 réunions pour le présenter

Le PLH :  un travail commun qui sera présenté lors de 4 prochaines réunions publiques pour les habitants


Habitat 67, Montréal, Appartement
Les récentes loi Alur et Elan ont consolidé l'intercommunalité comme maillon essentiel de la cohérence et de la solidarité territoriales en matière d'habitat. Sur les cinq dernières années, malgré les contraintes budgétaires fortes qui impactent les collectivités et la diminution des aides de l'Etat en faveur du logement social, le niveau de production moyen a dépassé sur notre territoire les 200 logements sociaux par an (1500 logements financés depuis 2012).

Sète agglopôle méditerranée élabore à présent le PLH 2018-2023 relatif au « nouveau » périmètre communautaire (suite à la fusion des deux intercommunalités de Thau le 1er janvier 2017). Pour ce faire, elle a souhaité engager la réflexion à l'échelle du territoire et ses communes membres, afin de veiller à la réussite socio-économique et environnementale de celui-ci et garantir les équilibres territoriaux. Ce travail sera corrélé aux orientations fixées par le SCOT, ainsi qu'à la révision du Plan de Déplacement Urbain.Il doit être le fruit d'un compromis entre les réalités démographiques, les enjeux identifiés (foncier, sites préservés, besoins des habitants, contraintes environnementales...),  les attentes de l'Etat, la capacité de financement.

Le dernier COPIL s’est réuni le 27 novembre, avec une forte participation de ses acteurs (une centaine de personnes étaient présentes à l’agglo) : promoteurs, acteurs du logement social, élus des différentes mairies, du Conseil départemental, du Conseil régional, associations du logement. Il a été l’occasion de présenter les principaux enjeux et orientations, ainsi qu’un projet de scénario de développement avec des propositions d’actions.

Afin d'associer les habitants à ce grand projet, 4 réunions publiques se tiendront en décembre dans nos communes. Celles-ci ne relevaient pas d'une obligation réglementaire, mais elles témoignent de la volonté politique à construire un PLH réaliste, réalisable et surtout vivant et à l'écoute des habitants.

Nous vous donnons rendez-vous :

- Mardi 11 décembre, à 18h, à Mèze (salle Jeanne Oulié - ancien Foyer municipal)

- Mercredi 12 décembre, à 18h, à Sète (espace cinéma – le Palace)

- Lundi 17 décembre, à 18h, à Balaruc-les-Bains (Maison du peuple – quartier des Usines)

- Mercredi 19 décembre, à 18h, à Frontignan (salle Vincent Giner – Maison des séniors )

 

 

* * * * * * *

QUELQUES CHIFFRES CLES :

  • Parc de logement sur le territoire communautaire en 2017 : + de 82 000
  • Parc de logements sociaux en 2017 : +8000
  • Part en VEFA : 41%
  • Part en acquisition/amélioration : 8%
  • La période triennale 2017/2019 fixe 597 logements sociaux à réaliser sur les 7 communes SRU
  • Le nombre de LLS manquants au 1er /01/2017 était de 4557 (inventaire SRU 2017).

Atelier du Regard : "Le moyen-âge "

Aucun texte alternatif disponible.

Cours d’histoire de l’art pour former son regard.
Animé par Isabelle Mas-Reigner de l'association Tremplin.

Le moyen-âge : L’art médiéval au musée du Louvre
Une sélection de peintures, objets d’art et mobilier nous livreront quelques-uns de leurs secrets.

Public adulte, sur inscription.

Mardi 11 décembre 2018 de 18 h 30 à 20 h 30

Bibliothèque de Balaruc-Les-Bains

Rénover son habitation

Maison, Cabine, Chalet, L'Architecture

En sa qualité de délégataire des aides à la  pierre, l’agglopôle décide de l’attribution des aides publiques en faveur de la réhabilitation et de la rénovation de l’habitat privé.

Les priorités d’intervention sont les suivantes :

  • le traitement de l’habitat dégradé,
  • l’adaptation du logement à la perte d’autonomie et au handicap,
  • la rénovation énergétique,
  • les copropriétés en difficulté ou fragiles

Une aide financière peut être accordée sur la base d’un projet  présenté  par  le  demandeur  et  qui  respecte  les conditions. Un bureau d’études peut accompagner gratuitement les propriétaires dans leurs démarches (conseils sur la faisabilité de leur projet, aide au montage du dossier, assistance, visite de conformité…).

En complément des aides de l’ANAH, une subvention sur fonds propres de l’agglopôle peut être attribuée sous conditions.

Le service Habitat reste à votre disposition au 04 67 46 47 82 et/ou vous pouvez également rencontrer gratuitement les opérateurs suivants :

  • URBANIS

  • Maison de l'Habitat 17, rue Pierre Sémard

    34200 SETE
  • 04 99 52 97 92
  • Site officiel

L'Opération PIG (Programme d'Intérêt Général) menée sur les communes de l'agglopôle, hors centre ancien de Sète, vient de s'achever. Ce programme sera prolongé prochainement par un dispositif similaire étendue aux 14 communes du territoire.

En attendant, Sète agglopôle méditerranée a confié à Urbanis une mission-relais, pour accompagner les personnes ayant un dossier en cours afin d'en assurer le suivi. Une permanence téléphonique est assurée les mardis, mercredis et jeudis matins de 9h30 à 11h30 au 04 99 52 97 92 pour répondre à toutes questions concernant l'amélioration de l'habitat (aides financières, techniques). Accueil physique les lundis de 9h30 à11h30 à la Maison de l'Habitat (17, rue Pierre Sémard) et en mairie de Mèze.

  • IN SITU

  • Maison de l'Habitat 14, rue de la Peyrade

    34200 SETE
  • 04 67 74 16 19
  • Site officiel
  • Permanence les lundis et mercredis de 9h30 à 12h30. Prise de rendez-vous possible en dehors de cet accueil fixe.

Vous êtes propriétaire d’un logement dégradé dans l'un des trois quartiers du centre-ville de Sète ("Révolution", "Quartier des Quatre-Ponts (Ile Sud)" et "Saint Louis") ?

Vous pouvez bénéficier d’aides financières grâce à l’OPAH-RU (Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de Renouvellement Urbain).

COMMENT ÇA MARCHE ?