La ville a ouvert le 3 juillet une agence postale communale

Ouverture d'une agence postale communale au quartier des Usines

La Ville ouvre, le 3 juillet,  une agence postale communale en remplacement du bureau qui assurait, jusqu’à présent, cette prestation au quartier dit "des usines".Confrontée à une baisse constante de fréquentation, la Poste avait décidé de fermer ce bureau de quartier.

Afin de garantir ce service public de proximité aux habitants du quartier des Usines, la municipalité a porté son choix sur la création d'une agence postale qui permet d’y effectuer les prestations postales courantes,  plutôt que la mise en place d'un point relais aux prestations réduites. Dans des locaux spécialement aménagés dans le bâtiment « Louise Michel », soit à quelques dizaines de mètres du bureau de poste désormais fermé, l'agence propose l'essentiel des services d'un bureau de Poste.

"Notre but est d'offrir aux Balarucois un service public de qualité avec une offre de services de proximité la plus complète possible," explique-t-on à la Mairie. Le personnel municipal assurera les opérations courantes : affranchissement manuel des lettres et colis, vente de timbres-poste, d’enveloppes et prêt-à-poster, emballages Colissimo, dépôt des objets y compris recommandés, retrait des lettres et colis en instance. L’agence postale communale ne prendra en revanche pas en charge la gestion des services financiers qui est notamment assurée par le bureau de poste du quartier des Bains.

L'agence postale est ouverte du mardi au samedi, de  9 h. à 12 h. A noter que l’accès à cette agence postale se fait par la rue du Mistral.

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations