Balaruc les Bains

Les "Folles journées" de Balaruc-les-Bains

L’image contient peut-être : une personne ou plus, texte et plein air

Samedi 8 et dimanche 9 décembre une programmation extraordinaire afin de découvrir le " piano tiroir ", nouvel établissement culturel inauguré ce week-end.

Du cirque, de l’humour, de la musique, des performances, des jeux, des animations diverses et variées, des ateliers ludiques, tout était fait pour y passer un moment festif et inoubliable ! Grâce à la participation des services municipaux, des artistes et des associations culturelles balarucoises, tout un programme d’animations a été proposé au long de ces 2 journées, des rencontres, un quizz sur cette nouvelle installation par l'U.T.L., un espace contes par l'APCP et musical avec la chorale Allegre’thau dirigée par Jean-Michel Ballester avec des chants "tonitruants". Une très belle participation de tous et du plasticien Bibi, de La Cie du Griffe et de l’OMC.

Vernissage de l’exposition photos « Thau vu d’en haut ! » par Claude Cruells dans le Hall d'entrée du nouveau bâtiment : Révéler la beauté et la fragilité de la lagune de Thau au rythme des saisons et en offrir une vision originale. Des photos magnifiques que Thau-Infos vous fera partager dans quelques jours...

« Moi, Jeu » avec Antonia de Rendinger - Comédienne et humoriste, Antonia de Rendinger surprend par son talent d’écriture, hors du commun dans les « seul en scène ». Sa particularité est la palette sociale des femmes qu’elle incarne. 

Sur scène Antonia est une pile électrique, elle communique la folie dans la salle qui irrigue tout le spectacle. Elle est drôle, futée, trasch, pleine d'énergie et en même temps d'une folle sensualité.

Intégriste de l'allaitement, mère au bord de la crise de nerfs, prof de SVT à l'Old School, Antonia incarne plusieurs personnages très différents ; leur point commun ? Etre un peu (et même beaucoup) " barrés "... Une folie qui irrigue tout le spectacle de cette humoriste qui peut, aussi bien parler du plaisir sexuel féminin à travers le monde que se glisser dans la peau d'une gamine écrivant au Président de la République... Un spectacle époustouflant !!

 « Stress et paillettes » avec Les KAG. 

Par définition, le cabaret est un endroit où l’on boit et où l’on fume. Qu’à cela ne tienne ! Elles ne se gênent pas et y prennent plaisir... Des artistes survoltées et délurées pour un cabaret à l’énergie communicative !

Dans une ambiance décadente, où les paillettes enrobent le stress, cigarette pour le grain de voix, verre de vin rouge pour l’inspiration, Les Kag ont "envouté" les spectateurs...

Résultat de recherche d'images pour "riza grail'oli photos"

 Grail’Òli avec un nouveau spectacle sur scène, " RIZA ", où les neuf compères ont mis en musique des textes aux sensibilités poétiques qui les animent.

Les œuvres de Nougaro, Neruda, Brel, Gilabert Suberròcas, Léon Cordes et Joby Bernabé sont touchées par la grâce percussive de la joyeuse bande dont l’énergie emmène les spectateurs dans un univers tropical-localiste envoûtant parsemé de vertiges numériques...
Forts de sa longue expérience au contact du public dans la rue, ce groupe « explose » désormais sur scène. Les spectateurs ont plongé dans une musique festive dont ils sont ressortis enchantés et un peu "abasourdis"....

Deux journées fabuleuses, merci au Service de la Culture et à la Mairie de Balaruc-les-Bains d'avoir permis à toute la population d'y participer.

Annick Pratlong

Cinéma du dimanche le 16 décembre au Piano Tiroir à Balaruc-les-Bains

Le Cinéma du dimanche s'installe pour la première fois au nouveau Centre Culturel "le piano tiroir" à Balaruc-les-Bains ce dimanche 16 décembre 2018.
C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins.
Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée.
Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie...

Exposition photo "Thau vu de haut" - visites guidées

Le dimanche 9 et le mercredi 12 décembre ainsi que le mercredi 9 janvier à 15 h.30 des visites guidées de l'exposition de Claude Cruells sont proposées au nouveau Centre Culturel de Balaruc-les-Bains " Le Piano Tiroir ".

Source d’émerveillement et d’inspiration, l’étang dévoile, au gré des saisons, son fragile équilibre et sa cohabitation sensible avec les hommes qui la sillonnent.  Révéler la beauté et la fragilité de la lagune de Thau au rythme des saisons et en offrir une vision originale, voilà le pari pris par Claude Cruells, spécialiste de la photo de paysage prises en hélicoptère.

Sur inscription auprès du Service Culture - 04 67 46 81 32 - Courriel : culture-at-mairie-balaruc-les-bains.fr

Repas de Réveillon avec l'Age d'Or

L'Amicale de l'Age d'Or informe ses adhérents que les inscriptions pour le repas du réveillon organisé le 31 décembre 2018  auront lieu le Mercredi 5 décembre à partir de 14 h. au bungalow B1 au Parc Charles de Gaulle pour le quartier des bains et à l'Atelier peinture de la Maison du Peuple pour le quartier des Usines.

Merci d'en prendre note et de venir nombreux...

Programme détaillé des journées au Piano Tiroir des 8 et 9 décembre

Samedi 8 décembre • 15 h.30 : concert de l’école de musique • 17 h. : Vernissage de l’exposition photos « Thau vu d’en haut ! » par Claude Cruells Révéler la beauté et la fragilité de la lagune de Thau au rythme des saisons et en offrir une vision originale. • 18 h. : présentation de la saison culturelle 2018-2019 • de 18 h à 20 h. : Compagnie du Griffe - Collectage,  laissez une trace en témoignant de votre passage, votre vie sur le bassin de Thau... • A 21 h. : « Moi, Jeu » avec Antonia de Rendinger (*) Comédienne et humoriste, Antonia de Rendinger surprend par son talent d’écriture, hors du commun dans les « seul en scène ». Sa particularité ? La palette sociale des femmes qu’elle incarne.  

Dimanche 9 décembre • 15 h.15 : CARMEN LA HABANERA (*) : concert dansé " Quand le lyrique rencontre le tango ", par Allegre’Thau et Tang’Hérault • 16 h. (*) : « Stress et paillettes » avec Les Kags. Dans une ambiance décadente, abordons un sujet existentiel et contemporain : Réussir. Mais qu’est-ce que la réussite ? Pour les Kags leur réussite a un prix et leur cabaret est en attente de subventions...Venez refaire le monde et peut-être contribuer à leur réussite ! • A 18 h. (*) : « RIZA » Grail’Òli revient avec un nouveau spectacle qui met en musique des textes aux sensibilités poétiques de Nougaro, Neruda, Brel ...

(*) • Spectacles entrée libre sur réservation : office de tourisme ou sur place (les 8 et 9/12).

le PIANO-TIROIR - nouveau Centre Culturel de Balaruc-les-Bains

 

Inauguration du nouveau Centre Culturel de Balaruc-les-Bains les samedi 8 et dimanche 9 décembre 

Temps fort du début de saison 2018/2019, la ville de Balaruc-les-Bains vous invite à l’inauguration de son nouveau centre culturel " le Piano-Tiroir ".  Tout un programme d’activités et de manifestations viendront rythmer ces deux journées à venir. Un programme riche et varié, à l’image de ce nouveau lieu.

Cliquez ici pour télécharger le programme.

 

Balaruc-les-Bains une ville de plus en plus connectée

Résultat de recherche d'images pour "sigle facebook gratuit"

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication ont engendré des nouveaux usages et de nouvelles possibilités d’information pour la population. La Ville de Balaruc-les-Bains souhaite s’adapter à ces évolutions numériques en proposant une offre de service efficace. La commune, l’office de tourisme et la Société Publique Locale des Thermes, ont souhaité développer leur écosystème numérique avec la multiplication des portes d’entrée pour tout savoir sur Balaruc-les-Bains.

À côté de son site internet, la Ville multiplie les canaux et se lance sur les réseaux sociaux. Elle vient de publier sa page Facebook. Vous pourrez y retrouver les dernières informations, les événements à venir, l’information sur les services. Cette page sera, dans quelques jours, complétée par celle du nouveau centre culturel "le Piano-Tiroir"de Balaruc-les-Bains.

Pour retrouver toutes les actualités de la Ville : Page officielle de la Ville de Balaruc-les-Bains et Page du Piano-Tiroir.

"FRIGYA " Musique du Monde à la Maison du Peuple

« Frigya » Une co-production Fiesta Sète/Ville de Balaruc-les-Bains. Spectacle accueilli dans le cadre du +SiLO+ à la Maison du Peuple le Samedi 1er Décembre - 9€ en prévente à l'Office de Tourisme. 12 € sur place.

Après avoir fait découvrir à son public Safar, son premier album solo, en collaboration avec Justin Adams, Robert Plant ainsi que d’autres musiciens de renommée internationale, Imed Alibi continue son parcours de transmission entre Orient et Occident. Aboutissement de plusieurs années de recherches et de création au sein du +Silo+, le dernier projet d’Imed Alibi est un retour aux sons de l’Afrique, aux rythmes tunisiens issues de cette terre, aux percussions et à la voix aussi riches de sonorités. Frigya signifie « Afrique » en ancien dialecte tunisien ... voilà l’un des liens entre les mondes arabo-africains.  Accompagné de Michel Marre et ses sonorités jazz ouvertes sur les sons d’Afrique et de la fraîcheur du jeu électronique du percussionniste Khalil Hentati, ce trio sera rejoint au chant par Kandi Guira dans un esprit d’ouverture et de transmission.

NOEL magique avec le Marché de Noël

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

Ce samedi 24 et dimanche 25 novembre c'était " Noël avant l'heure " pour la quatorzième édition du marché de Noël à l'espace et dans la salle Alain Colas.  Une manifestation organisée par l’Association des commerçants et la Mairie de Balaruc-les-Bains devenue un moment incontournable de la fin de l’année dans la ville thermale.

Un week-end ensoleillé où de nombreuses familles balarucoises sont venues profiter des attractions offertes par l'Association. Tout le monde a "navigué" parmi les nombreux stands joliment achalandés dans et autour de la salle. Le Père Noël était, bien sûr, présent ; il a déambulé accompagné du groupe "le temps Jadis" superbement habillés en mère Noël et autres.

Les enfants ont pu monter à dos de dromadaires, visiter une petite ferme en plein air, participer au "jeu gonflable" et profiter des manèges à leur disposition. Le fidèle petit train a promené les familles et les curistes ravis de participer à cette fête ; beaucoup de monde à Balaruc-les-Bains ces deux jours.

La prochaine édition ne sera plus à l'Espace Colas ; la quinzième étant prévue en Centre Ville en 2019COMME l'a annoncé le maire de la ville Gérard Canovas lors de son allocution d'ouverture en présence de quelques adjoints et des représentants du département, de l'agglopôle et du député Nicolas Demoulin.

A l'année prochaine père Noël !

L'Expo "les Pioupious" au Pavillon Sévigné ferme le 30 novembre

 La visite de l'exposition « Les pioupious dans la grande guerre » au Pavillon Sévigné se termine le 30 novembre. Entrée libre du mardi au dimanche de 14 h. à 18 h. Renseignements au service Culture et Festivités de Balaruc-les-Bains au 04.67.46.81.32 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Maud Viallet, du Service de la Culture de la Ville de Balaruc-les-Bains a organisé des visites guidées passionnantes de cette exposition. Thau-Infos a participé à l'une d'elle...

Les figures de l’enfant et du poilu durant la première guerre mondiale. La Grande Guerre innove par une communication ou une propagande officielle, utilisant massivement principalement et quasi exclusivement les affiches. Pour la première fois, un état en guerre utilise un média de masse. L’effort de guerre s’applique et chaque individu est touché. Les enfants ne sont pas exempts de cette mobilisation.

Les archives confirment d’ailleurs cette « entrée en scène » des enfants avec les dossiers de réfugiés et la création du statut de « pupille de la Nation » par la loi du 27 juillet 1917, l’État déclarant remplir un « devoir social né de la guerre ». La belle collection d’affiches montre les enfants sortant du cercle de la famille pour être des acteurs à part entière et retrace la mobilisation des enfants dans la communication de guerre.

Les enfants de cm1/cm2 de Monsieur Doumas de l'Ecole du Planas à Balaruc-les-Bains ont réalisé un important et très beau travail de recherches en 2014/2015, à partir des noms figurant sur le Monument aux Morts de la ville, avec l’aide des archives départementales. Une partie de l'exposition est consacrée à cette recherche faite par les petits balarucois. La ville de Balaruc-les-Bains en est très fière. Les élèves actuels de CM1/CM2 de l'Ecole du Petit Prince et de l'Ecole Lou Planas ont été invités spécialement à des visites guidées organisées par Maud Vialley depuis le 11 novembre au Pavillon Sévigné ; ils ont été émus et très intéressés par cette " Grande Guerre ".

L’exposition est accompagnée d’objets et de souvenirs collectés auprès des Balarucois dont les aïeux ont été mobilisés sur la guerre 14/18. Monsieur Yves Cammal, de Balaruc-les-Bains, a exposé un tableau des nombreuses médailles, reçues par son aïeul, dont la photo est au centre du cadre . Ce jour-là, Yves Cammal a amené ses deux petites filles pour la visite et elles étaient très émues. Merci aussi à Jean Frayssinet qui a réalisé une magnifique vidéo pour ce centenaire de la guerre de 14/18 qui a été très regardée et a intéressé les visiteurs.

Qui est "Le Piou Piou" :  A la mobilisation, l'uniforme français en vigueur est totalement dépassé pour la guerre moderne. Les soldats sont affublés d'un képi et d'un pantalon rouge garance qui fait d'eux des cibles idéales pour la mitraille allemande. Leurs équipements sont inconfortables et inadaptés. Dans l'urgence, et prioritairement, l'armée distribue des couvre-képis et des couvre-pantalons de couleur bleu. Les hommes qui n'ont pas encore perçu le couvre-pantalon ont l'ordre strict de porter les pants de la capote relâchés pour cacher le plus possible le pantalon rouge garance. Dans cette situation, le nom de " piou piou " leur est donné...

Une très belle visite émouvante, très riche en informations concrètes appuyées par les affiches, documents et objets proposés à cette exposition. Merci à la ville de Balaruc-les-Bains d'avoir organisé une si belle animation pour le centenaire de la guerre 14/18. Annick Pratlong

Un moment de Poésie, Musique et Théâtre

Plus de 40 personnes ont assisté - et participé - vendredi 15 novembre  au restaurant « Le Bélouga » à Balaruc-les-Bains à ce moment privilégié proposé par l’Association A-M-L (Ani-Mot-Lire)et préparé par le Groupe Poésie : Jean-Pierre, Marie-Joëlle, Christiane, Tina, Dominique, Marinette, Michèle, Myriam, Chantal et Josette. Durant une heure et demie, ont alterné poèmes mis en musique (chantés et joués par Jean-Pierre) et lectures de poèmes soit par les membres du Groupe Poésie A-M-L, soit par les auditeurs à qui on avait proposé des « poèmes-surprise à déguster sur place ou à emporter », certains ayant même pu dire des œuvres de leur composition comme Marie de Poussan, ou les faire lire comme le balarucois Jean-Marie, dont la balarucoise Marie a fort bien présenté deux élégants poèmes.

Quelques moments forts : Chantal interprétant avec talent une scène extraite d’une pièce de Marcel Pagnol, puis un poème de Miguel Zamacoïs, ainsi que Tina dans un extrait d’une pièce de Sacha Guitry, ou Jean lisant la dernière lettre à ses parents d’un soldat mort pour la France en 1916, ou encore Pierre dans une interprétation magistrale de «  Nuit et Brouillard » de Jean Ferrat. La diversité des auteurs - de Ch. d’Orléans, à J. Prévert ou R. Queneau, en passant par E. Rostand, Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, Apollinaire ou Marie Noël, et bien d’autres comme Léo Ferré, Gainsbourg, Khalil Gibran, René Daumal, ou Antoine Pol mis en musique par Brassens, Jean-Max Rivière chanté par Serge Reggiani - ainsi que la diversité des expressions (dire, lire, chanter, jouer…), ont ravi les auditeurs qui ont manifesté leur intérêt par une écoute attentive en venant, nombreux, dire au micro les poèmes-surprise qui leur avaient été proposés.

Les prochains rendez-vous avec la poésie seront le samedi 8 et le dimanche 9 décembre 2018 à l’occasion de  l’inauguration du Centre culturel « le Piano-Tiroir » et le vendredi 1er mars 2019, dans le cadre de la Carte Blanche aux associations, en première partie des Ecrans du Sud.

Pour conclure, on peut citer William Shakespeare : « La Poésie est cette musique que tout Homme porte en soi » et rappeler la phrase d’Edgar Morin « On doit favoriser, dans nos sociétés, l’expression des poésies et faire régresser le poids du déterminisme mécanique, du calcul et de l’intérêt ».

Que ceux et celles qui s’intéressent à la poésie ou en composent et souhaitent participer à la préparation de telles manifestations à Balaruc-les-Bains, prennent contact avec A-M-L. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.