Balaruc les Bains

Les après-midi cinéma reprennent

Après-midi cinéma à la Maison du Peuple à Balaruc-les-Bains les dimanches 16 et 23 octobre 2016

See original image See original image See original image See original image

Dimanche 16 octobre : à 15h : Film d'animation grand public "La tortue rouge" (animation) de Michael Dudok de Wit. À travers l’histoire d’un naufragé sur une île déserte tropicale peuplée de tortues, de crabes et d’oiseaux, la tortue rouge raconte les grandes étapes de la vie d’un être humain.1 prix et 6 nominations au dernier Festival de Cannes - durée 1 h. 20

A 18h : Projection du film "Jason Bourne" (action - Thriller) de Paul Greengrass, avec Matt Damon, Tommy Lee Jones, Alicia Vikander La traque de Jason Bourne par les services secrets américains se poursuit, des îles Canaries à Londres en passant par Las Vegas... durée 2 h. 04

Dimanche 23 octobre : à 15h : Film d'animation "Le bon gros géant" (famille, fantastique) de Steven Spielberg avec Dany Boon, Mark Rylance, Ruby Barnhill. Le Bon Gros Géant ne ressemble pas du tout aux autres habitants du Pays des Géants, il mesure plus de 7 mètres de haut et possède de grandes oreilles et un odorat très fin. A son arrivée au Pays des Géants, la petite Sophie, une enfant précoce de 10 ans qui habite Londres, a d’abord peur de ce mystérieux géant, mais elle va vite se rendre compte qu’il est très gentil. Comme elle n’a encore jamais vu de géant, elle a beaucoup de questions à lui poser. Le Bon Gros Géant emmène Sophie au Pays des Rêves où il va tout lui apprendre sur le mystère des rêves… Avant leur rencontre, le Bon Gros Géant et Sophie avaient toujours été livrés à eux-mêmes, chacun dans son monde ; leur affection l’un pour l’autre ne fait que grandir mais la présence de la petite fille au Pays des Géants attire bientôt l’attention des autres géants… Sophie et le Bon Gros Géant quittent le Pays des Géants pour Londres avertir la reine du danger que représentent les géants ; mais ils doivent convaincre la souveraine et sa domestique, Mary, que les géants existent bien. Ensemble, ils vont mettre au point un plan pour se débarrasser des méchants géants une bonne fois pour toutes… durée 1 h. 57

A 18h : Comédie «C'est quoi cette famille ?» (comédie) de Gabriel Julien-Laferrière avec Julie Gayet, Thierry Neuvic, Julie Depardieu Bastien, 13 ans, est au centre d’une famille recomposée : 6 demi-frères et soeurs, 8 « parents » et autant de maisons. Son emploi du temps familial est bien plus complexe que celui du collège... Trop c’est trop, les enfants décident de faire leur révolution et inversent les règles. Tous ensemble ils squattent un grand appart’, et ce sera désormais aux parents de se déplacer ! durée 1h 39min

Films projetés à la Maison du Peuple - 4 euros la séance

Sculpteur Céramiste au Pavillon Sévigné

Régine Nogaret, sculpteur céramiste, expose au pavillon Sévigné à Balaruc-les-Bains tous les jours de 15 h.00 à 19 h.00 jusqu'au mercredi 19 octobre 2016.

Sculpteur autodidacte née à Montpellier mais habitant sur le Bassin de Thau depuis 40 ans, Régine a d'abord pratiqué la taille directe sur bois : personnages en haut relief dans différentes essences et depuis 1990 elle modèle la terre, les faïences et le grès.

Par des volumes pleins et des lignes épurées, elle traduit les sentiments et l'état d'âmes par une sculpture stylisée "la paix", "la tendresse". Après avoir étudié le nu à l'Ecole des Beaux Arts à Sète, elle a modelé l'esthétique de la pose mais surtout son expression «l'attente», «la nostalgie».

Régine confie à Thau Info «les portraits m'intéressent également, les bustes d'enfants «Asia» et «Flora». La femme dans tous ses états est au cœur de ma démarche.

Les faits de société m'inspirent «Ados», «et nous ». Pendant quelques années j'ai participé à de nombreux salons régionaux où j'ai obtenu plusieurs médailles, notamment la «médaille d'argent» au salon international de Béziers. J'expose à la Galerie Maurice Clavel à Balaruc-les-Bains et dix de mes œuvres ont été acquises et font parties de la collection du musée Hofer-Bury à Lavérune, au château des évêques. En juin 2015 j'ai exposé au Pavillon Sévigné où j'ai le plaisir de vous rencontrer aujourd'hui. Pour moi la sculpture est un formidble moyen d'expression, une recherche constante jamais aboutie...

 

Comme Rodin, je pense que "l'Art c'est la vie"

 

lMerci à Régine d'avoir reçu, au milieu de ses oeuvres, le journal numérique Thau-Info. 

Annick Pratllong

Balaruc-les-Bains a fêté la "Semaine Bleue"

La traditionnelle "Semaine Bleue" s'est déroulée cette année du 3 au 9 octobre 2016 et a rassemblé les seniors. Une occasion supplémentaire pour la commune de Balaruc-les-Bains et les associations de sensibiliser les balarucois afin que cette période de leur vie soit la plus harmonieuse possible. Un programme d'activités élaboré en coordination entre le C.C.A.S., les services de la ville, l'amicale de l'Age d'Or, le CLIC  Géronthau et Arcopred a attiré un grand nombre de personnes cette semaine.

Lundi 3 octobre, une après-midi dansante a régalé tous les participants, suivie le mardi 4 octobre au matin d'une initiation informatique avec l'Amicale de l'Age d'Or. 

La "marche traditionnelle" au bord de l'Etang de Thau a eu un gros succès comme chaque année avec de nombreux marcheurs partis allègrement sur les bords de l'Etang de Thau ; à leur arrivée  le C.C.A.S. leur a servi un goûter et une boisson bien mérités.
Après-midi récréative le mercredi avec les enfants du Centre de Loisirs "le petit bois" - atelier de cuisine (confection de gâteaux) et jeux.

Comme chaque jeudi, l'Amicale de l'Age d'Or a organisé son loto mais dans la cadre de la "semaine bleue" réunissant toutes les personnes âgées de Balaruc-les-Bains souhaitant y jouer ; l'ambiance était très animée et agréable.

Le vendredi est le jour de la conférence organisée par l'Arcopred chaque année. Le thème était : Jouons au loto, oui ! Mais pas avec sa santé. Une récente étude a prouvé les bienfaits du loto sur la mémoire et le réflexe des seniors. Ce jeu nécessite en effet un minimum de concentration pour retenir les numéros des boules tirées successivement et de rapidité pour cocher les nombres correspondants sur le carton. Le loto fait partie depuis toujours des occupations favorites des seniors. Ils aiment avant tout la simplicité des règles mais les deux maîtres mots de cette distraction restent convivialité et partage. Arcopred a adapté ce jeu en glissant au milieu du boulier des questions sur «la santé des bien portants". Ces questions ouvertes sur la prévention, le dépistage et l’hygiène de vie permettent un réel échange et allient ainsi le plaisir d’approfondir ses connaissances tout en jouant.

Le samedi plus de 220 voyageurs balarucois ont participé à une journée en camargue.

Départ d'Aigues-Mortes sur une péniche pour un repas et une promenade "au fil de l'eau". Quel bonheur de naviguer dans le calme des "roselières" où se côtoient les hérons cendrés, les aigrettes, mouettes et cormorans, un régal. Une escale a été faite dans une manade pour assister au travail des gardians à cheval dans leur milieu naturel.

Au retour, une histoire cocasse arrivée à un des bateaux qui, en panne, a été remorqué "côte à côte" par le deuxième. Situation difficile pour les deux capitaines qui ont été à la hauteur mais franchement rigolote pour les passagers. La joie et la bonne humeur régnaient à bord comme si, exceptionnellement, les deux groupes ne pouvaient se séparer !

Le dimanche tout ce petit monde était invité à la Maison du Peuple à Balaruc-les-Bains à 15 h. afin d'assister à un film "c'est quoi cette famille", film original, très drôle mais plein de vérités sur les familles recomposées...        

Annick Pratlong                  

Les gardiens de l’eau à Balaruc-les-bains

Le 7 octobre, avec la Fabri'k des économies d’eau, ils seront en mission spéciale pour préserver la ressource en eau.

Halte au gaspi ! Chasse aux fuites ! Thau dispose de ressources fragiles pour son approvisionnement en eau potable. Les économies d’eau sont un des moyens les plus efficaces pour préserver celles-ci.
Economiser l’eau, c’est simple comme :

  • Installer du matériel hydro-économe
  • Adopter des bonnes pratiques
  • Surveiller sa consommation pour prévenir les fuites
 

Pour sensibiliser le public à l’importance d’un usage raisonné de l’eau pour garantir une gestion durable de la ressource, le Syndicat mixte du bassin de Thau lance avec l’aide du Festival de Thau et le soutien financier de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée une campagne de sensibilisation aux économies d’eau.

De fin septembre à mi-octobre, à l’occasion d’animations sur les marchés et événements du territoire, la Fabri'k des économies d’eau présentera au public les solutions simples et efficaces pour réduire sa consommation : quel matériel installer ? Comment l’installer ? Combien coûte chaque dispositif ? Quel potentiel d’économies ?

Les Tony’s, troupe artistique spécialisée dans l’animation de rue se transformeront pour l’occasion en Gardiens de l’eau. Ils accompagneront la Fabrik des économies d’eau pour attirer l’attention du public sur cet enjeu.
voir aussi Mobilisation pour l'eau à Thau

La fête des associations a fait le plein

Samedi 10 septembre, associations et Balarucois se sont retrouvés dans le parc Charles-de-Gaulle, pour la traditionnelle Fête des Associations.
Après une interruption d’une année, due à des intempéries, le public est revenu en nombre.
Ce rendez-vous incontournable de la rentrée a connu un important succès populaire. Cette journée est l’occasion pour le public de mieux connaître l’offre de loisirs dans son intégralité et pour les associations de se présenter et recruter de nouveaux bénévoles. Des bénévoles qui participent largement au dynamisme de la ville.

Festival "Les Arts Métis" Edition 2016

Le 2ème festival "les arts métis" vient de se terminer dans le splendide théâtre de verdure de Balaruc-les-Bains. Trois superbes soirées ont rythmé cet écrin avec du Gospel, du Jazz et pour terminer un feu d'artifice brésilien.


 

 

 Ce festival s'inscrit dans un partenariat très proche entre l'association "les arts métis" et la ville de Balaruc-les-Bains, offrant aux spectateurs des découvertes musicales très affirmées, avec des participants engagés dans leur générosité, conformément à l'éthique de ce nouveau festival atypique.

Trois soirées de sourires, de douceur, de bonne humeur et d'ouverture où les bénévoles ont établi ce lien entre tous les musiciens et le public. L'espace scénique a été complété par une diffusion dans le parc avec écran géant pour permettre aux spectateurs, venus en surnombre, de suivre les concerts dans des conditions exceptionnelles.

Les photos proposées ici témoignent de l'esprit de ce festival en plein devenir sur les berges de Thau. Jean-Marie Frédéric, directeur artistique du festival, travaille déjà avec les "zamismétis" (bénévoles de l'école de musique) à une troisième édition qui promet de nouvelles découvertes musicales et d'autres surprises participatives.

A.P.

 Vous pourrez retrouver tous les moments forts sur le site www.lesartsmetis.com.

Balaruc-les-bains connectée

Balaruc connectée

 

La station de Balaruc-les-Bains vient de mettre en place en cœur de ville un wifi accessible à tous en cœur de station.
La mise à disposition d’un accès wifi répond à la demande des clientèles en séjour dans les stations touristiques, afin de rester connectées durant leur séjour.
Quatre secteurs de la presqu’île ont été équipés :

  • Promenade des Bains
  • Square Bordes 
  • Parc Charles-de-Gaulle
  • Espace sportif du Petit Bois.

Un service internet offert pendant les 15 premières minutes chaque jour, tout comme l’accès aux sites de l’Office de Tourisme et des structures thermales balarucoises.

L'APCP s'affirme comme un acteur culturel à Balaruc-les bains

 

Association Pour une Culture Partagée
(APCP)

L’APCP, a pour objet d’encourager la participation de tous les habitants et résidents à des activités culturelles favorisant leur expression et leur implication active.
Visant à développer les échanges et à participer à l’élaboration d’un vécu commun, ses initiatives peuvent contribuer à renforcer le lien social et intergénérationnel.
Ses statuts précisent qu’elle s’interdit tout prosélytisme d’ordre politique, religieux ou philosophique ainsi que toute discrimination.
L’APCP « fédère » différentes activités dans un principe d’autonomie et de partage, chaque groupe travaillant de manière autonome tout en partageant en permanence avec l’ensemble de l’association. Aussi, toutes les initiatives sont les bienvenues, ainsi que toutes les propositions de collaborations, dans la mesure où elles entrent dans les objectifs et les principes de fonctionnement de l’APCP.

L’APCP est soutenue par la Ville de Balaruc les Bains et adhère à l’OMC

Contact :
Alain Baudot - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

   

L'Association Pour une Culture Partagée (APCP) rencontre de plus en plus de succès lors des différents événements et manifestations qu'elle organise à Balaruc-les bains. Pour cette rentrée 2016/2017 elle propose un large éventail de sujets pour la réflexion et le débats :

  • Le groupe « Citoyens en éveil » organise des Cafés-discussions qui suscitent un intérêt certain : Le numérique à l’école- La culture - Le patrimoine - L’eau et ses enjeux - L’art sous toutes ses formes - Le robot au service de l’homme ?...
  • Le groupe « La Voile des Poètes » organise chaque année une demi-journée de partage de la poésie dans le cadre du Printemps des Poètes et envisage d’autres manifestations dans ce domaine…
  • Le groupe « Lectures tirées du sac » propose à toutes celles et ceux qui ont envie de faire connaître ou redécouvrir un livre d’un auteur particulièrement apprécié de se réunir en lieu, date et heure donnés, afin de lire à haute voix un extrait correspondant au thème prévu : Autour de l’amitié et de la haine - La gastronomie dans la littérature - L’humour en littérature - Les femmes écrivaines (sur la plage en juillet dernier)…
  • Le groupe « culture autour de… » organise des conférences animées par des spécialistes locaux : Histoire des Thermes de l’Antiquité à nos jours - Les voix de l’Opéra (suivie d’une visite de l’Opéra de Montpellier) - Du Code noir à l’indigénat - Eugène Delacroix et les monnaies antiques - Le folklore sétois…-
  • Le groupe « Chansons françaises » réunit chaque semaine celles et ceux qui aiment chanter en toute simplicité. Il a donné cette année le coup d’envoi de la Fête de la musique et envisage d’autres manifestations de ce genre…
  • Le groupe « Théâtre » s’est constitué sur les mêmes bases : favoriser l’expression de toutes celles et ceux qui le souhaitent et qui se retrouvent avec plaisir chaque semaine sur la scène de la Maison du Peuple…

André Bailly, un hôtelier-restaurateur atypique et attachant

Il en est des gens comme des plantes et des fleurs, dont certaines participent de notre bien-être et qui sont là, près de nous, sans que l’on prenne vraiment conscience de leur effet. André Bailly le patron de Chez Dédé est sans doute de ceux-là.

 

André Bailly

Son établissement Chez Dédé frôle le top pour les avis de Trip Advisor, la référence de l'internet pour les hôtels-restaurants mais André Bailly sait aussi contribuer à l'animation culturelle de Balaruc-les bains comme en témoigne Maurice Bouchard (APCP) :
Premier contact chaleureux, empreint de simplicité, d’autant qu’il peut ne pas souhaiter voir son restaurant Chez Dédé se transformer en forum ainsi qu’on le lui demande alors ! Et l’accueil qu’il nous réserve par la suite à chacune de nos réunions ne dément pas cette première impression. Un patron généreux, cherchant à nous être agréable et, de plus, particulièrement intéressé par les sujets que nous traitons.  Maurice Bouchard

 

   

On avait remarqué que, récemment installé dans la ville, il avait fait d’importants efforts pour rendre son établissement attractif, ce qui est d’ailleurs parfaitement normal. Mais il souhaitait aussi, dit-il participer à la redynamisation de l’avenue de Montpellier à Balaruc-les-bains. On cherche évidemment à en savoir plus sur cette étrange moustache…

Un parcours étonnant. Formation en horticulture à partir de 15 ans. Ses parents, agriculteurs, disparaissent prématurément en lui laissant une ferme (élevage essentiellement) à laquelle il adjoint très vite des serres parce qu’il aime les fleurs et les plantes.
Catastrophe. En une nuit, il perd tout, la neige en excès ayant fait effondrer les serres et provoqué des courts circuits entraînant l’incendie de tous les bâtiments. Il ne perd pas courage… Il devient ensuite directeur d’un important magasin d’une chaîne de produits horticoles en Suisse, puis dirige une jardinerie privée. Enfin, avec Christine, sa femme, ils décident de changer complètement d’activité et cherchent en France un camping à racheter. Finalement, c’est un petit hôtel qu’ils acquièrent et, un an après, un restaurant situé en face.
André Bailly dit aimer relever des défis. Il aime créer, car être créatif est certainement l’une des choses les plus séduisantes qui soient. Et il met de l’amour dans ce qu’il fait, amour du travail bien sûr, cherchant en plus à rendre les gens heureux, tout simplement. Par les temps qui courent, il se sent parfois bien seul, car peu nombreux sont ceux qui comprennent que l’avidité ou la recherche de sécurité par l’accumulation de biens ne peuvent être le seul modèle d’une vie. Le « vivre-ensemble », comme on dit maintenant, est peut-être aussi important. Trop gentil ?
Et la moustache, au fait ? Cela fait 37 ans qu’il l’entretient ainsi, en souvenir d’un grand père.

M. B.

 Chez Dédé
4-6 avenue de Montpellier
34540 Balaruc les Bains

 

Olympe a fait son show

8000 personnes étaient rassemblées sur la place Charles-de-Gaulle à Balaruc-les-Bains pour un magnifique show d'Olympe, accompagné sur scène de ses sept musiciens. Une très belle voix dans un registre de chansons connues ainsi que celles composées par lui-même. Très proche et très apprécié du public, sympathique et simple à la fois, il a su conquérir la jeunesse, les curistes et les vacanciers présents à cette soirée.

A l'occasion de ce concert, le service culture et festivités de la Mairie de Balaruc-les-Bains a ouvert un espace VIP à toute la jeunesse balarucoise et autre avec un accueil particulier pour les 10/18 ans. 80 jeunes ont ainsi pu accéder aux tous premiers rangs pour une meilleure visibilité de l'artiste et participer «activement» à la présence d'Olympe sur scène. Ils ont «mis le feu» avec entrain et gaieté. 

Olympe est très connu depuis qu'en 2013 il a participé à la deuxième saison de «The Voice, la plus belle voix» il a été une des révélations de cette émission et a livré une prestation incroyable lors de son interprétation de «Born to die» de Lana del Rey. Le jury et le public de The Voice ont totalement été conquis par ce talent hors norme. En mai 2013, lors de la finale, il termine second avec 27,8% des suffrages contre 28 % pour le gagnant.

Originaire d'Amiens, Olympe se produira à l'automne à Paris (octobre et décembre) et en janvier à Amiens.                                        

 A.P.