Balaruc les Bains

Laurent Aït Benalla au écrans du sud à Balaruc

vendredi 4 novembre à 18h30. Maison du Peuple.

Cette nouvelle soirée du rendez-vous mensuel autour du cinéma régional met en lumière la carrière du réalisateur montpelliérain, Laurent Aït Benalla. Il est l'un des fondateurs de Slab, un centre de production de documentaires basé à Montpellier. Ce sont donc deux de ces films qui sont présentés vendredi 4 novembre à la Maison du Peuple.

La soirée débute avec la projection de son premier moyen métrage « Les Filles de la lune ». Une tradition musicale, issue de la campagne marocaine, voit des femmes, souvent de condition modeste, s’affirmer comme des artistes à part entière en devenant cheikhat. Les cheikhat sont des femmes qui, un jour, ont choisi un nouveau chemin, au moyen de la musique.

Pour la deuxième partie de soirée, place à « Ô mon corps ! » son dernier film.
Alger, le chorégraphe Abou Lagraa travaille à la formation de la première génération de danseurs contemporains en Algérie. Ce projet, conçu comme un pont culturel méditerranéen, a retenu 10 jeunes. Le film suit la structuration de ce groupe de danseurs, pour la plupart autodidactes issus du hiphop, jusqu’au soir de la première mondiale au Théâtre National d’Alger.

Les Ecrans du Sud, vendredi 4 novembre

Afficher l'image d'origine

Présentation du travail de la Compagnie Lonely Circus

Jeudi 3 novembre - 18h30. Maison du Peuple

La Compagnie Lonely Circus est en résidence artistique à Balaruc-les-Bains, depuis quelques années. C’est donc tout naturellement, à Balaruc que l’équilibriste (fil-de-ferriste) Sébastien Le Guen et le musicien-compositeur Jérôme Hoffman, accompagnés pour l’occasion par deux nouveaux partenaires : le musicien-compositeur Jonathan Fenez et le comédien Stéphane Guillemin, travaillent leur nouveau spectacle «Masse Critique». Une création dont ils présentent en avant première, des extraits.

Afficher l'image d'origine

La recherche des équilibres se joue de la chute, jouant de l’erreur, provoquant l’aléatoire. Pierres qui roulent, qui s’entrechoquent, chantent ou sonnent, c’est l’occasion de constructions instables, précaires, éphémères. La recherche sonore s’inspirera de ce pouvoir d’évocation, toujours d’une grande poésie.
Ludique et poétique, ce cirque électro-minéral fait la part belle à la pierre, chaque pierre étant l’occasion de constructions instables, précaires, éphémères, comme autant de défis pour l’équilibriste. Entre malice et gravité, entre concert, performance plastique et théâtre physique !
Cette nouvelle création de la Compagnie Lonely Circus sera présentée dans son intégralité, en janvier 2017, au centre Leo Malet de Mireval par la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau : en savoir plus

Les après-midi cinéma reprennent

Après-midi cinéma à la Maison du Peuple à Balaruc-les-Bains les dimanches 16 et 23 octobre 2016

See original image See original image See original image See original image

Dimanche 16 octobre : à 15h : Film d'animation grand public "La tortue rouge" (animation) de Michael Dudok de Wit. À travers l’histoire d’un naufragé sur une île déserte tropicale peuplée de tortues, de crabes et d’oiseaux, la tortue rouge raconte les grandes étapes de la vie d’un être humain.1 prix et 6 nominations au dernier Festival de Cannes - durée 1 h. 20

A 18h : Projection du film "Jason Bourne" (action - Thriller) de Paul Greengrass, avec Matt Damon, Tommy Lee Jones, Alicia Vikander La traque de Jason Bourne par les services secrets américains se poursuit, des îles Canaries à Londres en passant par Las Vegas... durée 2 h. 04

Dimanche 23 octobre : à 15h : Film d'animation "Le bon gros géant" (famille, fantastique) de Steven Spielberg avec Dany Boon, Mark Rylance, Ruby Barnhill. Le Bon Gros Géant ne ressemble pas du tout aux autres habitants du Pays des Géants, il mesure plus de 7 mètres de haut et possède de grandes oreilles et un odorat très fin. A son arrivée au Pays des Géants, la petite Sophie, une enfant précoce de 10 ans qui habite Londres, a d’abord peur de ce mystérieux géant, mais elle va vite se rendre compte qu’il est très gentil. Comme elle n’a encore jamais vu de géant, elle a beaucoup de questions à lui poser. Le Bon Gros Géant emmène Sophie au Pays des Rêves où il va tout lui apprendre sur le mystère des rêves… Avant leur rencontre, le Bon Gros Géant et Sophie avaient toujours été livrés à eux-mêmes, chacun dans son monde ; leur affection l’un pour l’autre ne fait que grandir mais la présence de la petite fille au Pays des Géants attire bientôt l’attention des autres géants… Sophie et le Bon Gros Géant quittent le Pays des Géants pour Londres avertir la reine du danger que représentent les géants ; mais ils doivent convaincre la souveraine et sa domestique, Mary, que les géants existent bien. Ensemble, ils vont mettre au point un plan pour se débarrasser des méchants géants une bonne fois pour toutes… durée 1 h. 57

A 18h : Comédie «C'est quoi cette famille ?» (comédie) de Gabriel Julien-Laferrière avec Julie Gayet, Thierry Neuvic, Julie Depardieu Bastien, 13 ans, est au centre d’une famille recomposée : 6 demi-frères et soeurs, 8 « parents » et autant de maisons. Son emploi du temps familial est bien plus complexe que celui du collège... Trop c’est trop, les enfants décident de faire leur révolution et inversent les règles. Tous ensemble ils squattent un grand appart’, et ce sera désormais aux parents de se déplacer ! durée 1h 39min

Films projetés à la Maison du Peuple - 4 euros la séance

Sculpteur Céramiste au Pavillon Sévigné

Régine Nogaret, sculpteur céramiste, expose au pavillon Sévigné à Balaruc-les-Bains tous les jours de 15 h.00 à 19 h.00 jusqu'au mercredi 19 octobre 2016.

Sculpteur autodidacte née à Montpellier mais habitant sur le Bassin de Thau depuis 40 ans, Régine a d'abord pratiqué la taille directe sur bois : personnages en haut relief dans différentes essences et depuis 1990 elle modèle la terre, les faïences et le grès.

Par des volumes pleins et des lignes épurées, elle traduit les sentiments et l'état d'âmes par une sculpture stylisée "la paix", "la tendresse". Après avoir étudié le nu à l'Ecole des Beaux Arts à Sète, elle a modelé l'esthétique de la pose mais surtout son expression «l'attente», «la nostalgie».

Régine confie à Thau Info «les portraits m'intéressent également, les bustes d'enfants «Asia» et «Flora». La femme dans tous ses états est au cœur de ma démarche.

Les faits de société m'inspirent «Ados», «et nous ». Pendant quelques années j'ai participé à de nombreux salons régionaux où j'ai obtenu plusieurs médailles, notamment la «médaille d'argent» au salon international de Béziers. J'expose à la Galerie Maurice Clavel à Balaruc-les-Bains et dix de mes œuvres ont été acquises et font parties de la collection du musée Hofer-Bury à Lavérune, au château des évêques. En juin 2015 j'ai exposé au Pavillon Sévigné où j'ai le plaisir de vous rencontrer aujourd'hui. Pour moi la sculpture est un formidble moyen d'expression, une recherche constante jamais aboutie...

 

Comme Rodin, je pense que "l'Art c'est la vie"

 

lMerci à Régine d'avoir reçu, au milieu de ses oeuvres, le journal numérique Thau-Info. 

Annick Pratllong

Balaruc-les-Bains a fêté la "Semaine Bleue"

La traditionnelle "Semaine Bleue" s'est déroulée cette année du 3 au 9 octobre 2016 et a rassemblé les seniors. Une occasion supplémentaire pour la commune de Balaruc-les-Bains et les associations de sensibiliser les balarucois afin que cette période de leur vie soit la plus harmonieuse possible. Un programme d'activités élaboré en coordination entre le C.C.A.S., les services de la ville, l'amicale de l'Age d'Or, le CLIC  Géronthau et Arcopred a attiré un grand nombre de personnes cette semaine.

Lundi 3 octobre, une après-midi dansante a régalé tous les participants, suivie le mardi 4 octobre au matin d'une initiation informatique avec l'Amicale de l'Age d'Or. 

La "marche traditionnelle" au bord de l'Etang de Thau a eu un gros succès comme chaque année avec de nombreux marcheurs partis allègrement sur les bords de l'Etang de Thau ; à leur arrivée  le C.C.A.S. leur a servi un goûter et une boisson bien mérités.
Après-midi récréative le mercredi avec les enfants du Centre de Loisirs "le petit bois" - atelier de cuisine (confection de gâteaux) et jeux.

Comme chaque jeudi, l'Amicale de l'Age d'Or a organisé son loto mais dans la cadre de la "semaine bleue" réunissant toutes les personnes âgées de Balaruc-les-Bains souhaitant y jouer ; l'ambiance était très animée et agréable.

Le vendredi est le jour de la conférence organisée par l'Arcopred chaque année. Le thème était : Jouons au loto, oui ! Mais pas avec sa santé. Une récente étude a prouvé les bienfaits du loto sur la mémoire et le réflexe des seniors. Ce jeu nécessite en effet un minimum de concentration pour retenir les numéros des boules tirées successivement et de rapidité pour cocher les nombres correspondants sur le carton. Le loto fait partie depuis toujours des occupations favorites des seniors. Ils aiment avant tout la simplicité des règles mais les deux maîtres mots de cette distraction restent convivialité et partage. Arcopred a adapté ce jeu en glissant au milieu du boulier des questions sur «la santé des bien portants". Ces questions ouvertes sur la prévention, le dépistage et l’hygiène de vie permettent un réel échange et allient ainsi le plaisir d’approfondir ses connaissances tout en jouant.

Le samedi plus de 220 voyageurs balarucois ont participé à une journée en camargue.

Départ d'Aigues-Mortes sur une péniche pour un repas et une promenade "au fil de l'eau". Quel bonheur de naviguer dans le calme des "roselières" où se côtoient les hérons cendrés, les aigrettes, mouettes et cormorans, un régal. Une escale a été faite dans une manade pour assister au travail des gardians à cheval dans leur milieu naturel.

Au retour, une histoire cocasse arrivée à un des bateaux qui, en panne, a été remorqué "côte à côte" par le deuxième. Situation difficile pour les deux capitaines qui ont été à la hauteur mais franchement rigolote pour les passagers. La joie et la bonne humeur régnaient à bord comme si, exceptionnellement, les deux groupes ne pouvaient se séparer !

Le dimanche tout ce petit monde était invité à la Maison du Peuple à Balaruc-les-Bains à 15 h. afin d'assister à un film "c'est quoi cette famille", film original, très drôle mais plein de vérités sur les familles recomposées...        

Annick Pratlong                  

Les gardiens de l’eau à Balaruc-les-bains

Le 7 octobre, avec la Fabri'k des économies d’eau, ils seront en mission spéciale pour préserver la ressource en eau.

Halte au gaspi ! Chasse aux fuites ! Thau dispose de ressources fragiles pour son approvisionnement en eau potable. Les économies d’eau sont un des moyens les plus efficaces pour préserver celles-ci.
Economiser l’eau, c’est simple comme :

  • Installer du matériel hydro-économe
  • Adopter des bonnes pratiques
  • Surveiller sa consommation pour prévenir les fuites
 

Pour sensibiliser le public à l’importance d’un usage raisonné de l’eau pour garantir une gestion durable de la ressource, le Syndicat mixte du bassin de Thau lance avec l’aide du Festival de Thau et le soutien financier de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée une campagne de sensibilisation aux économies d’eau.

De fin septembre à mi-octobre, à l’occasion d’animations sur les marchés et événements du territoire, la Fabri'k des économies d’eau présentera au public les solutions simples et efficaces pour réduire sa consommation : quel matériel installer ? Comment l’installer ? Combien coûte chaque dispositif ? Quel potentiel d’économies ?

Les Tony’s, troupe artistique spécialisée dans l’animation de rue se transformeront pour l’occasion en Gardiens de l’eau. Ils accompagneront la Fabrik des économies d’eau pour attirer l’attention du public sur cet enjeu.
voir aussi Mobilisation pour l'eau à Thau

La fête des associations a fait le plein

Samedi 10 septembre, associations et Balarucois se sont retrouvés dans le parc Charles-de-Gaulle, pour la traditionnelle Fête des Associations.
Après une interruption d’une année, due à des intempéries, le public est revenu en nombre.
Ce rendez-vous incontournable de la rentrée a connu un important succès populaire. Cette journée est l’occasion pour le public de mieux connaître l’offre de loisirs dans son intégralité et pour les associations de se présenter et recruter de nouveaux bénévoles. Des bénévoles qui participent largement au dynamisme de la ville.

Festival "Les Arts Métis" Edition 2016

Le 2ème festival "les arts métis" vient de se terminer dans le splendide théâtre de verdure de Balaruc-les-Bains. Trois superbes soirées ont rythmé cet écrin avec du Gospel, du Jazz et pour terminer un feu d'artifice brésilien.


 

 

 Ce festival s'inscrit dans un partenariat très proche entre l'association "les arts métis" et la ville de Balaruc-les-Bains, offrant aux spectateurs des découvertes musicales très affirmées, avec des participants engagés dans leur générosité, conformément à l'éthique de ce nouveau festival atypique.

Trois soirées de sourires, de douceur, de bonne humeur et d'ouverture où les bénévoles ont établi ce lien entre tous les musiciens et le public. L'espace scénique a été complété par une diffusion dans le parc avec écran géant pour permettre aux spectateurs, venus en surnombre, de suivre les concerts dans des conditions exceptionnelles.

Les photos proposées ici témoignent de l'esprit de ce festival en plein devenir sur les berges de Thau. Jean-Marie Frédéric, directeur artistique du festival, travaille déjà avec les "zamismétis" (bénévoles de l'école de musique) à une troisième édition qui promet de nouvelles découvertes musicales et d'autres surprises participatives.

A.P.

 Vous pourrez retrouver tous les moments forts sur le site www.lesartsmetis.com.

Balaruc-les-bains connectée

Balaruc connectée

 

La station de Balaruc-les-Bains vient de mettre en place en cœur de ville un wifi accessible à tous en cœur de station.
La mise à disposition d’un accès wifi répond à la demande des clientèles en séjour dans les stations touristiques, afin de rester connectées durant leur séjour.
Quatre secteurs de la presqu’île ont été équipés :

  • Promenade des Bains
  • Square Bordes 
  • Parc Charles-de-Gaulle
  • Espace sportif du Petit Bois.

Un service internet offert pendant les 15 premières minutes chaque jour, tout comme l’accès aux sites de l’Office de Tourisme et des structures thermales balarucoises.