Balaruc les Bains

Ani-Mot-Lire a reçu Jean-Marie Pesce à la Médiathèque de Balaruc-les-Bains

AML / ANI-Mot-Lire - Association pour le développement de la Poésie, de la Littérature, de la Lecture et de l’Ecriture et la Médiathèque de Balaruc les Bains – Sète Agglopôle Méditerranée - ont accueilli au cours d’une « Rencontre-Echanges avec un Auteur » Jean-Marie et Lucette PESCE pour la présentation de « L’ANCETRE » « Balaruc, voilà comme c’était…»

Près de 60 personnes, des balarucois essentiellement, étaient venues échanger avec Jean-Marie Pesce., dans une ambiance conviviale, une écoute attentive et des échanges nombreux après l’accueil par Valérie Pascaud, directrice de la Médiathèque, la présentation par Marie-Joëlle Bouchard et la lecture de deux poèmes de Jean-Marie : « Avant-propos » par Michèle Jégat et « Balaruc les Bains, village d’autrefois » par Christiane Calien.

Une grande partie de l’ouvrage est écrite en alexandrins. Des vers, mais aussi des textes et beaucoup d’illustrations : photos anciennes, plans, cartes, et dessins de la plume de Jean-Marie, d’une remarquable qualité, il faut le souligner.« J’ai voulu faire un livre différent, original… », dit l’auteur - 3 ans de travail, avec l’aide précieuse de Lucette, son épouse… « Ce livre est écrit pour résumer le temps. Comme l’on vivait il y a bien longtemps… Je ne suis pas l’Ancêtre qui écrit des pamphlets mais retrace les moments que j’ai pu partager avec les gens d’ici, les visages aimés qu’on ne reverra plus, les histoires qui restaient dans mes pensées, les constructions anciennes qui ont disparu, les souvenirs car ils vont s’estomper… Il ne reste que les mots qui retracent le passé … Voilà pourquoi j’écris, pour ne pas qu’on oublie notre village et dire comment il était. » C’est évidemment « sa » mémoire qui, tout au long du livre évoque successivement le développement, le peuplement de Balaruc, les activités, les gens, les fêtes…. Les traces romaines, la médecine thermale à la Renaissance, le temps du Roi Soleil, comment est né Balaruc les Bains, la scission en 1886… L’évolution du village : depuis le Chemin Haut vers les Bains, de la Gare au Plan du Port… La presqu’île : la Pompe Vieille, de la Fontaine Vieille à la Neuve, du Centre aux Thermes, l’avenue de Montpellier, du Centre au Plan du Port, descriptions illustrées par des tranches de vie – de sa vie… La Cadole : le chemin du tour de l’étang, du Plan du Port à la Pointe, de la Pointe à la Cadole, la source marine (la Vise), le Gabès (canonnière-école), la Ginguette, les Arènes-Pêches traditionnelles… Les bâtiments : l’église romane – Notre Dame d’Aix, la croix du Pioch d’Aix, la plus vieille porte, l’Estaminet, l’église, l’Etablissement Thermal, l’Hôpital, le Casino, les écoles et la mairie, la coopérative vinicole… Les activités : les Thermes, les industries du pétrole, des engrais ou des produits chimiques pour la vigne, la cimenterie… Les vendanges, la pêche, la chasse… Les gens : ambiance, bruits… Les journées à l’école, l’enterrement, le café Bompard, la baraquette, le Carnaval - la Fête à l’envers, la Pentecôte, les fêtes des 13 et 14 juillet, la Fête locale – le 15 août, la fanfare des Enfants de Thau, la danse du Chevalet, les noms des rues, les commerces, les coins de vie, les coutumes, le poète – le docteur Gros, le philosophe – Maurice Clavel, les narrateurs – l’oncle Emile…

Cette énumération est destinée à encourager à acheter le livre lorsqu’il sera publié car, au-delà des têtes de chapitres, ce sont les récits, descriptions, narrations, anecdotes, commentaires, témoignages, qui font l’intérêt de cet ouvrage, car mémoire et langage sont les fondements de la culture qui doit rassembler et non diviser. Jean-Marie ne se prétend pas historien, ni écrivain, ni même poète. Il possède cependant un remarquable talent de plume et de conteur infatigable.  On a pu admirer pendant près de deux heures, aussi bien la précision de sa mémoire, que la justesse de son expression.

Après la lecture, par Marinette Grellet, du poème de Jean-Marie Pesce « Les gens », la Rencontre-Echange s’est poursuivie autour d’un rafraîchissement offert par la Médiathèque, Tous les participants ont été particulièrement satisfaits de cette soirée.

Exposition Vanessa Winship au Jardin Antique Méditerranéen

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout et intérieur

Il y a quelques jours, le Jardin Antique Méditerranéen inaugurait une exposition de photos de Vanessa Winship

Des paysages, des gens, un noir et blanc sensible, sans effet, vibrant de gris subtils, le sentiment que les espaces sont habités, qu’ils renferment des souvenirs, des traces, que l’homme, sans que cela soit évident, les a modelés et habités, c’est ce que l’on ressent dans l’approche si particulière de Vanessa Winship. Comme à son habitude, elle ne décrit pas, elle ne témoigne de rien d’autre que de ce qu’elle éprouve, elle ne cherche à rien démontrer mais veut nous faire partager les émotions qui l’assaillent lorsqu’elle se laisse aller à la mesure de l’espace qu’elle traverse.  Rien d’excessif, beaucoup de retenue, peut-être même un peu de tristesse, ou pour le moins de mélancolie, dans cette balade découverte qui trouve toujours la distance juste aux choses, aux signes, aux personnes croisées et apprivoisées avec douceur.

" Un regard attentif, généreux, servi par des cadrages précis et jamais forcés, qui respirent, comme portés par le vent qui a accompagné la photographe vers la souplesse des herbes, les textures des murs, des plages, de la végétation ou des vaguelettes qui piègent la lumière grise. A la recherche, en fait, de ce qui, discrètement, garde trace d’un temps où l’on vivait dans notre région de la pêche, du vin, du sel. Celle qui fut – et reste – la seule femme à avoir reçu la bourse de la Fondation Henri Cartier-Bresson, a trouvé naturellement son rythme dans les décors marins de la ville de Sète, dans le Jardin Antique Méditerranéen et de ses alentours. C’est en effet la première fois que la résidence s’ouvre aux contours de l’Etang de Thau et de la lagune. C'est magnifique..."

Vanessa Winship est née au Royaume-Uni et vit à Londres. Après des études de photographie, cinéma et vidéo à l’école Polytechnic of Central London, Vanessa alterne photographie et enseignement. Elle décide ensuite de se consacrer entièrement à la photographie et part près de dix ans dans les Balkans et en Turquie. Elle est lauréate de nombreux prix dont le World Press Photos à deux reprises (Amsterdam), le National Portrait Gallery Prize (Londres), et le PhotoEspana Descubrimientos (Madrid). En 2011 elle est lauréate du prix HCB décerné par la Fondation Cartier-Bresson pour son travail « Là-bas, une odyssée américaine » qui présente une réflexion sur l’Amérique et les concepts de frontières, territoires, histoire et mémoire. Ce prix lui permet alors de compléter sa série et d’être exposée en 2013 à la Fondation Henri Cartier-Bresson. 

Pour Vanessa, la photographie est un processus d’apprentissage, un voyage de compréhension. Son travail explore la nature fragile de notre paysage, de notre société, et la manière dont la mémoire laisse ses traces sur nos psychés collectives et individuelles. www.vanessawinship.com

L'exposition est visible au Jardin Antique Méditerranéen jusqu'au 30 novembre 2019, date de fermeture du Jardin jusqu'à début mars 2020. Ne manquez pas ce rendez-vous...

L'après-midi un concert donné par le "duo Astria", tout en légèreté, avec la superbe voix de Marine Chaboud, Mezzo-Soprano  et  la harpe de Doriane Cheminais-Goru qui nous a fait découvrir cet instrument "en solo" et ce fut un régal pour les spectateurs bercés et charmés par cette douce musique accompagnant avec beaucoup de talent ce "Duo Astria".

Le Duo Astria a été fondé en 2018 à l’instar des deux musiciennes désireuses de partager la sensibilité de leurs cordes respectives qui allie les répertoires populaires, sacrés et classiques.

Leur univers musical est tout en virtuosité et subtilité, savant mélange de tradition et d’audace qu’offre les compositeurs tels que Dvorak, Strauss, Schubert, De Falla, Rodrigo…dans la mise en musique de vers célébrés ou ignorés…

Ce fut une belle journée pleine de belles rencontres autour de la photographie et de la musique. Merci aux responsables du Jardin Antique Méditerranéen pour cette belle programmation. 

Annick Pratlong

Fêtes de Noël organisées par l'A.C.B.

L’image contient peut-être : texte

Un marché de noël pas comme les autres… …Fermez les yeux… respirez…des odeurs de vin chaud, de gaufres, de beignets et de crêpes, emplissent vos narines. Vous êtes au marché de Noël de Balaruc-les-bains, laissez-vous guider !

Bien qu’il présente une jolie palette d’idées cadeaux issues de l’artisanat et du commerce local, le marché de Noël de Balaruc les bains n’est pas comme les autres : une place importante est donnée à l’imaginaire et au rêve pour réveiller l’enfant qui sommeille en chacun de nous.
C’est cette spécificité qui a fait sa réputation depuis 15 ans et il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus attractifs de la région. C’est l’esprit de fête et la convivialité qui règnent… Une pause pré-hivernale où l’on prend le temps…

La 15ème édition du marché de NOEL de Balaruc les bains, organisé par l'ACB, Association des commerçants et artisans, en partenariat avec la ville, vous propose un programme tout aussi alléchant pour les petits que pour les grands.
Depuis la création de cette manifestation, grâce au soutien de nombreux sponsors et partenaires, l’association des commerçants et artisans offre aux enfants gratuitement la totalité de ces animations : Patinoire, manèges, gonflables, balades à dos de poneys, dromadaires, atelier maquillage, ferme des animaux etc… Présence du Père Noël avec sa parade et ses mascottes.

Nouveau cette année le MARCHE DE NOEL s’installe au Camping des Bains Av. de Montpellier avec plus de 40 chalets.

Restaurant sur place, le Chef François Guiot « Toque Française » vous accueillera pour déguster son menu festif sur le thème des champignons. Réservation au 06 82 66 48 11
Nombreux Food trucks…
Petit train et navettes toute la journée depuis les différents parkings de la ville - Programme complet, renseignements et plan de stationnement sur le site de la ville, Facebook et site de l’ACB.

Le village du père noël ouvrira ces portes vendredi 29 novembre de 17 h. à 22 h. en nocturne , samedi 30 novembre de 10 h. à 20 h. et dimanche de 10 h. à 19 h.

Bienvenue au village du père noël ! 

Section peinture à l'Amicale de l'Age d'Or

Dans le cadre du Club de l’Age d’Or de Balaruc-les-Bains, un élève de la section peinture du jeudi après-midi a peint cette toile de 100/65 à l’acrylique.

L’image contient peut-être : ciel et plein air
Le Club de l’Age d’Or de Balaruc les Bains propose des cours de peinture aquarelle, huile, pastel, acrylique ; ces cours sont ouverts le mardi et mercredi après-midi à la Maison du Peuple de Balartuc-les-Bains où vous serez conseillés par un artiste qui vit et transmet au mieux sa passion aux autres.

Le jeudi après-midi ce sont des "conseils et critiques" entre participants. Venez adhérer à ce Club où vous découvrirez l’art dans une ambiance conviviale.

Dimanche Cinéma le 3 novembre au Piano-Tiroir

Résultat de recherche d'images pour "photo film YULI" 

Dimanche 3 novembre à 18 h. au Centre Culturel le "Piano-Tiroir" cinéma - Entrée 4 euros 

Yuli

L’incroyable destin de Carlos Acosta, danseur étoile, des rues de Cuba au Royal Ballet de Londres.

Billetterie ouverte 45 min avant la projection

Quête du Comité du Souvenir Français du 31/10 au 3/11

Résultat de recherche d'images pour "nouveau logo du souvenir français"Au début du XXe siècle, alors que seule la journée du 14 juillet était inscrite dans le calendrier commémoratif national, LE SOUVENIR FRANÇAIS a imposé que les journées du 31 octobre et du 1er novembre soient consacrées à rendre hommage aux combattants morts pour la liberté et la démocratie. 120 ans plus tard, ces journées sont toujours présentes dans notre calendrier

national.
Elles servent partout de support à la collecte organisées par les comités du SOUVENIR FRANÇAIS dans tous les cimetières de France.
L’argent collecté  en 2018  sert à sauvegarder les tombes des combattants Morts pour la France rentrés en déshérence du fait de la disparition de leurs familles.
Cette année, un effort particulier sera porté à la sauvegarde et la rénovation des tombes des 3.500 combattants Morts pour la France durant la Drôle de guerre - 03 septembre 1939/mai 1940. Il y a 80 ans.
En se mobilisant pour remettre dans la lumière de la Mémoire ces combattants oubliés, LE SOUVENIR FRANÇAIS illustre pleinement sa devise « À NOUS LE SOUVENIR … À EUX L’IMMORTALITÉ ».

INFORMATION DU COMITE DU SOUVENIR FRANCAIS DES DEUX BALARUC : Ce Comité quêtera les 31 octobre, 1, 2, et 3 novembre prochain.

En outre, deux cérémonies avec dépôt de gerbe, seront organisées par le Comité,
- la première à Balaruc le Vieux, le vendredi 1er novembre à 11 h devant le carré militaire du cimetière; la deuxième à Balaruc les Bains, le samedi 2 novembre à 11 h. devant le caveau des Morts pour la France du cimetière de la Cadole - entrée avenue de la Cadole.

Les Ecrans du Sud "Entre Miel et Terre" le vendredi 1er novembre au Piano-Tiroir

L’image contient peut-être : une personne ou plus

" Entre Miel et Terre " ce Vendredi 1er novembre à 19 h. au Piano-Tiroir au Centre culturel de Balaruc-les-Bains - Tarif : 5€

En première partie - Carte blanche au CPIE Bassin de Thau et à une famille d’apiculteurs qui viendront témoigner avec passion de leur métier.

" Entre Miel & Terre " de Sylvère Petit. 52 min.

Ils avaient vingt ans. Ils voulaient «vivre autrement», vivre loin de la folie des hommes, vivre en harmonie avec la nature. Pour cela, Sam, Manu, Florent et Timothée avaient choisi l’apiculture et j’avais filmé leur désir, leur rage, leur engagement mais aussi leur naïveté alors qu’ils terminaient leur première année de formation.

Dix ans plus tard, ils sont apiculteurs. Dix ans plus tard, ils composent avec les contraintes économiques, familiales, font face à la mortalité toujours plus grande des abeilles et, déjà, sans le savoir, inventent une nouvelle ruralité.

Ce film se glisse entre le rêve et la réalité... Entre miel & terre.

Venez nombreux !!

1er novembre des fleurs pour la Toussaint

Résultat de recherche d'images pour "images gratuites de chrysanthèmes"

 Mettre des fleurs sur une tombe au cimetière le 1er novembre

Le 1er novembre, on va mettre des fleurs sur la tombe des êtres chers. Pourquoi mettre des fleurs ? C’est un signe d’affection et de souvenir. Cela signifie : je ne t’oublie pas. Les fleurs sur une tombe au cimetière symbolisent une marque à la fois de respect, d’amitié, d’amour et de tendresse envers le défunt.

On peut apporter des fleurs, en particulier des chrysanthèmes, qui sont le symbole de la Toussaint : 25 millions de pots sont achetés et apportés tous les ans pour le premier novembre. On peut aussi apporter des fleurs artificielles au cimetière et placer ces fleurs artificielles sur les tombes le premier novembre.

Une très belle et délicate habitude annuelle...

Préparation Sportive à Balaruc-les-Bains

@Balaruc-les-Bains
Après la trêve internationale, l’ensemble de l’équipe professionnelle s’est retrouvée mardi dernier, au sein du spa thermal O’balia, à Balaruc-les-Bains, nouveau partenaire du Montpellier Handball pour la saison 2019-2020.

Au bord de l’étang de Thau, dans un environnement calme et propice au recentrage, les 17 joueurs présents ont profité des prestations de détente à base d’eau thermale mais aussi de massages spécifiques. Ils ont pu se ressourcer au sein de bassins à 34°C, bains bouillonnants, cols de cygne, hammam et sauna.

En cette période de reprise, les thermes et le spa thermal de Balaruc ont proposé aux joueurs des programmes de soins thermaux aux vertus régénérantes et relaxantes, les soulageant des douleurs, prévenir les risques de blessures et accélérer leurs récupérations.

Fort de son expérience sur les douleurs chroniques, et convaincu des bienfaits du thermalisme, le Montpellier Handball s’est engagé tout au long de la saison au côté du SPLETH (société publique locale d’exploitation des thermes). 

+ d’infos sur les thermes de Balaruc les Bains : Cliquez ICI 

Recrutement d'Agents recenseurs

Résultat de recherche d'images pour "photo de la mairie de balaruc les bains" 

La Ville de BALARUC-LES-BAINS recrute des agents pour le recensement de la population qui se déroulera du 16 janvier au 15 février 2020. Les agents recenseurs seront disponibles dès le début du mois de janvier afin de participer aux formations obligatoires et afin d’effectuer une tournée de reconnaissance.

Les fonctions d’agent recenseur requièrent un certain nombre de qualités : courtoisie et bonne présentation, qualités relationnelles, discrétion, disponibilité, organisation et méthode, mobilité.

Lettre de motivation et CV à adresser jusqu’au 8 novembre 2019 à Monsieur le Maire – BP. N°1 – 34540 BALARUC-LES-BAINS – Pour tous renseignements : 04.67.46.81.42.

Collectes des déchets des 1er et 11 novembre

A l’occasion des 1er et 11 novembre prochains, Sète agglopôle méditerranée prend des dispositions particulières pour assurer la collecte des déchets :Mülltonnen, The Garbage Container

Sur le Sud du bassin de Thau - Balaruc-les Bains, Balaruc-le-Vieux, Frontignan, Gigean, Marseillan, Mireval, Sète et  Vic-la-Gardiole : seuls les bacs collectifs seront collectés dans les centres-ville et sur les secteurs touristiques. Les particuliers sont invités à ne pas sortir leurs bacs pour éviter d’encombrer inutilement l’espace public.

 Cette organisation tient compte de la période et des fréquences de collectes habituelles qui sont différentes selon la zone concernée.

Les professionnels qui souhaiteraient un passage exceptionnel dans le cadre de leur prestation sont invités à se manifester auprès du service.

Enfin, l’ensemble des déchetteries  du territoire resteront fermées le 1er et le 11 novembre - réouverture le lendemain aux horaires habituels.

Pour tout renseignement  ou demande complémentaire, merci de contacter le service déchets de Sète agglopôle méditerranée au 04 67 46 47 20 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)