Bouzigues

Belle soirée poésie à Bouzigues

kr

 

Le samedi 14 octobre, à la Maison des Gens de l’Étang, une quarantaine de personnes a répondu favorablement à l'invitation du club poésie du Foyer Rural, pour partager ensemble l'oeuvre poétique de René Guy Cadou.

Annie Caporiccio, Chantal Bayer, Corinne Hardouin, Monique Cazes et Roselyne Camélio ont su recréer l'atmosphère intimiste du poète et sa proximité avec la nature. Alain Benet reprenait, à la guitare, quelques poèmes dits et prolongeait l'enchantement par d'autres chansons.

Madame Nicole Drano-Stramberg et Monsieur Georges Drano ont rappelé avec pudeur leur rencontre avec la poétesse Hélène Cadou (épouse de René Guy Cadou). Puis ils ont présenté les publications de ces deux poétes. Pour les coups de coeur, Hélène Cadou, Jean Luc Pouliquen, Arthur Rimbaud et S. Barendson, furent mis à l'honneur.

La soirée s'est achevée dans une ambiance festive, autour de plats apportés par chacun.

René Guy Cadou :

"Né en Grande Brière, il est fils d’instituteurs laïques. Il grandit dans une ambiance de préaux d’écoles, de rentrées des classes, de beauté des automnes, de scènes de chasse et de vie paysanne qui deviendront plus tard une source majeure de son inspiration poétique : « Mon père s’y plaisait en costume de chasse, Nous y avions de tendres rendez-vous… » Puis viendra à 7 ans à Saint-Nazaire la découverte de la ville et du cinéma populaire. En 1930 (il a dix ans), c'est le départ à Nantes pour le 5 quai Hoche, et pour le lycée Clemenceau. La mort de sa mère Anna le 30 mai 1932 plongera le tout jeune adolescent dans une mélancolie profonde. La nostalgie de Sainte-Reine et de cette enfance terrienne, végétale et heureuse, mais aussi la ville et sa vie ouvrière, et la mort hanteront plus tard sa poésie. ."

 

Mardi 31 Halloween à Bouzigues

  Halloween à Bouzigues ce sera le mardi 31 octobre, à 18 h, à l’espace Fringadelle.

Goûter, animations musicales et ludiques pour tous les enfants, avec l’association Ouzig qui saura vous faire peur.


Un grand moment à ne pas manquer pour des enfants qui devront se déguiser au goût du jour et pour les parents accompagnateurs.

 

 

L’image contient peut-être : texte

Bouzigues : l'agenda du mois d'octobre

BouziguesOctobre à Bouzigues

● 05.10 : Assemblée Générale de l’association Rando Bouzigues - 18h00 - Maison des Gens de l’Étang

● 08.10 : Spectacle «Brassens» - Espace Fringadelle - organisé par le club des Aînés

● 12.10 : permanence Santé Communale (Cabinet Mutéo) - de 9h à 12h et 14h à 17h30 - Salle des Mariages

● 13.10 : Semaine Bleue - Projection d’un film en salle des Mariages suivi d’un goûter dans le jardin de la Mairie

● 14.10 : Repas des vendanges du club des Aînés - 12h00 - Espace Fringadelle

● 14.10 : poésie à Bouzigues - 18h30 - Maison des Gens de l’Étang

● 18.10 : Repas de la Municipalité offert aux Aînés - 12h00 - Espace Fringadelle

● 20.10 : permanence Santé Communale (Cabinet Mutéo) - de 9h à 12h et 14h à 17h30 - Salle des Mariages

● 31.10 : Halloween

Bouzigues : l'atelier de Aude

L’ atelier de Aude a ouvert le 1er Septembre au 19 Grand Rue Etienne Portes (face à la boulangerie).

Capture

Avec et sans rendez-vous, Aude vous accueille pour une manucure, pédicure, réflexologie plantaire et palmaire, pose de gel, vernis semi permanent, extension et rehaussement des cils et bien d’autres prestations et produits à venir découvrir !

Mardi : 9h30-12h/13h30-19h.

Mercredi : 9h30-12h.

Jeudi : 9h30-12h/13h30-19h. (Possibilité de rendez-vous entre 12h et 13h30)

Vendredi : 9h30-12h/13h30-19h.

Samedi : 9h30-17h/19h sur rdv.

Vous pouvez la contacter au 04.34.45.77.78, n’hésitez pas.

Bouzigues : recrutement d'un agent d'accueil

RECRUTEMENT AGENT D'ACCUEIL

Dans le cadre de la mise en place de la future agence postale municipale, merci d’adresser vos CV et lettres de motivation à l’adresse suivante :

Mairie Service Ressources Humaines 1 rue du Port 34140 Bouzigues.

Les entretiens individuels se dérouleront courant des mois de septembre et octobre.

Télécharger la fiche de poste

La semaine bleue à Bouzigues

enseCapture"Annie, Jean, Claude, Albert et Jeanne sont liés par une solide amitié depuis plus de 40 ans. Alors quand la mémoire flanche, quand le cœur s’emballe et que le spectre de la maison de retraite pointe son nez, ils se rebellent et décident de vivre tous ensemble. Le projet paraît fou mais même si la promiscuité dérange et réveille de vieux souvenirs, une formidable aventure commence : celle de la communauté... à 75 ans !"

Le CCAS vous propose, dans le cadre de sa semaine bleue, de venir rire devant le film « Et si on vivait tous ensemble ? » le vendredi 13 octobre 2017 à 14 h 30 dans la salle des mariages.

Ensuite, autour d’un goûter, pourquoi ne pas échanger autour de la solitude, le partage, l’isolement, l’entraide, des différentes expériences vécues par les personnages du film ?

Inscrivez-vous en mairie au 04.67.78.30.12.

Un ramassage en minibus est possible pour ceux qui ont des difficultés à se déplacer.

Poésie à Bouzigues

Poème de rocheLes passeurs de poèmes vous invitent le samedi 14 octobre 2017, à, 18h30, salle de la Maison des Gens de l’Étang à Bouzigues, à découvrir la poésie de René Guy Cadou et autres coups de cœur, accompagnement à la guitare d’Alain.

René Guy Cadou (1920-1951), fils d’instituteurs laïques et instituteur lui-même, fait partie du groupe de jeunes poètes de l’école de Rochefort qui, en rupture avec le conformisme littéraire du régime de Vichy, revendiquent le droit de chanter l’amour de la vie, la liberté et la fraternité des hommes.

À la place du ciel Je mettrai son visage Les oiseaux ne seront Même pas étonnés... René Guy Cadou : la Fleur rouge Comme à la baraquette, pour terminer la soirée, nous partagerons tous ensemble la tarte salée ou sucrée, l’amuse-bouche... que vous apporterez.

Une mutuelle communale à Bouzigues

muteoDSC_0005 (1)Une volonté des élus et particulièrement celle des délégués au CCAS est d’avoir travaillé sur la santé communale en sélectionnant, pour les habitants, une mutuelle qui pourrait intéresser un maximum de citoyens par son prix et sa gamme de garanties et permettre ainsi à tous d’accéder à une meilleure couverture santé.

muteoDSC_0001 (1)

Les Bouzigaud étaient donc invités à venir à une première réunion le 19 septembre en salle des mariages pour pouvoir comparer avec d'autres mutuelles et poser toutes les questions. "La santé... a un prix et il faut que ce soit le plus juste"./

Monsieur Bruno Dorthe a donc présenté le projet d’adhésion à la mutuelle communale tandis que Madame Rosay a expliqué quelles avaient été les motivations de la Mairie. L'accessibilité pour tous à une mutuelle et le fait qu'en choisissant un groupement cela soit moins onéreux. D'autre part, cette mutuelle est sans exclusivité, sans engagement financier de la commune, avec des garanties obsèques, assistance et protection juridique incluses dans tous les contrats.

Une belle assistance pour écouter toutes les informations sur les prestations et sur les prix, données par Monsieur Dorthe, de Muteo Assurances, et Madame Carole Calistri qui assurera les permanences à Bouzigues et ceci régulièrement. MUTEO propose de souscrire une assurance mutuelle moins chère avec des renforts en optique et dentaire.

muteoDSC_0008 (1)

"Miel Mutuelle dont le siège est à Saint-Étienne (Loire) est une mutuelle nationale indépendante spécialisée en assurance et gestion de frais de santé. Forte d’une expérience de plus de 110 ans dans le domaine de la protection santé Miel Mutuelle assure la protection de plus de 177 800 personnes." (Satisfaction de plus de 95%.)

Le contrat propose trois formules de garanties et peut être souscrit par tous, sans emploi, actifs, retraités, jeunes et plus âgés y compris les artisans et commerçants.

Sans questionnaire médical, avec une garantie immédiate et à vie.

Points forts : Tarifs compétitifs, garantie obsèques, protection juridique, tiers payant national, assistance et un réseau de soins particulier (Carte blanche)

Le cabinet Mutéo, représentant local de Miel Mutuelle, assurera des permanences pour les personnes intéressées les 22 et 29 septembre et les 12 et 20 octobre de 9h à 12h et de 14h à 17h30 en mairie.

Il est aussi possible d’obtenir un rendez-vous à domicile.

Vous pouvez relever tous les renseignements auprès du Cabinet MUTEO.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et au 04 66 22 76 69.

Les fréquences de la TNT changent

Téléviseurs,televisions,televisionLe 3 octobre, les fréquences de la TNT changent. Si vous recevez la télévision via un décodeur relié à internet, vous n’êtes normalement pas concernés.

Pour continuer à recevoir la télévision, il vous suffira de faire une nouvelle recherche des chaînes sur chacun de vos téléviseurs reliés à une antenne râteau. Si toutefois des problèmes persistaient vous pouvez contacter le 0970 818 818 ou vous connecter sur www.recevoirlatnt.fr.

Certaines aides financières pourront être accordées pour les foyers qui n’arriveront plus à recevoir la télévision malgré une recherche des chaînes et qui devront changer d’antenne.

Pour ce faire : se rendre sur le site http://www.recevoirlatnt.fr/particuliers/ Rubrique Aides de l’Etat.

Concordia à Bouzigues

Concordia est une association à but non lucratif, née en 1950 suite à la Seconde Guerre Mondiale d’une volonté de jeunes anglais, allemands et français.

Ils ont décicé de faire renaître les valeurs de tolérance, de paix à travers des chantiers internationaux de bénévoles. Aujourd’hui encore, Concordia œuvre à défendre ces valeurs. Avec plus de 65 ans d’expérience dans l’organisation d’échanges internationaux, que ce soit dans le cadre de volontariat à court terme (les chantiers) ou de volontariat à moyen ou long terme, Concordia s’inscrit dans les valeurs de l’éducation populaire.

Ses objectifs premiers sont de favoriser les échanges interculturels et intergénérationnels mais aussi de promouvoir d’autres formes d’apprentissages. La Mairie a fait appel à eux pour rénover certains murs du Chemin des Aiguilles qui ont tendance à s’écrouler.

Ceux-ci seront restaurés dans le respect du patrimoine par une équipe de jeunes gens de tous pays, qui seront hébergés, du 6 au 20 septembre, à l’Espace Fringadelle.

Bouzigues : les travaux dans la commune

 Les travaux vont reprendre dans le village. Les marquages au sol vont être faits ou refaits suivant les zones du village.

Bouzigues en peinture

La propreté sera remise à son bon niveau dans le village même si les services n’ont pas arrêté de s’occuper de tout cela pendant l’été.

Mais le nombre de touristes reçus, les manifestations et leur intendance entraînent un surcroît de travail, qui malgré le recrutement de jeunes étudiants vaillants engagés aux services techniques en renfort de l’équipe statutaire n’arrive pas toujours à bout de certaines incivilités persistantes (papiers, détritus, déjections canines...) 

La bibliothèque et la poste vont être en travaux à partir de la mi- septembre pour permettre l’ouverture d’une Agence Postale communale et d’un nouvel espace pour la bibliothèque à la fin d’année 2017.

Durant les travaux, la bibliothèque sera installée provisoirement dans la salle des mariages et un service de navette sera mis à la disposition des personnes qui n’ont pas de moyens de locomotion pour se rendre à la poste de Mèze.

Nous avons fait appel à l’association Concordia pendant quelques semaines en septembre pour entamer la rénovation des murets en pierres sèches dans le chemin des Aiguilles sur quelques mètres. C’est un début de rénovation et une volonté des élus de reconstituer petit à petit ce chemin que nous avons rendu piéton depuis plusieurs années et qu’il nous semble nécessaire de préserver car c’est une belle pénétrante au cœur du village.

Bouzigues au cours des siècles

Le fait « d'être à l'écart de la grand-route » a longtemps valu à Bouzigues la réputation d'être « un village sans histoire » : les voyageurs pressés ayant trop souvent confondu la quiétude ambiante et la pérennité du cachet pittoresque de la localité avec un isolement, envié et idyllique, par rapport à la marche du monde. Cet ouvrage est le déni absolu de cette opinion hâtive et superficielle. Le portrait que François Baqué et Antoine Rouquette brossent, en effet, de ce village du littoral au cours des siècles ne permet aucun doute à ce sujet. L'habitat fut très ancien sur le terroir et « la situation exceptionnelle » de la petite cité méditerranéenne, face à l'étang de Thau qui, « par les belles journées ensoleillées, brille de mille feux » ne doit pas faire oublier que Bouzigues (et toute sa région) fut une terre de passage (les Grecs, les colons de Marseille, les armées d'Annibal) et d'invasions (Romains, Wisigoths, Sarrasins, Normands) et que le nom de Bouzigues (Polygium) apparaît dès le IVe siècle sous la plume de Festus Avienus. Ensuite, c'est le destin de la seigneurie (mentionnée comme vassale de la seigneurie de Loupian au début du XIIe siècle) et celui de la communauté (administration des consuls) que les auteurs font revivre pendant plus de six siècles jusqu'à la Révolution au cours de laquelle les biens des « ci-devant privilégiés » sont étroitement surveillés (un voleur de raisins de douze ans est emprisonné), le...» suite chez Amazon