Exercice grandeur nature pour apprendre à gérer les évènements majeurs à Marseillan.

facebook sharing button
twitter sharing button

La société RisCrises à laquelle a fait appel la mairie pour élaborer son Plan Communal de Sauvegarde, a organisé un exercice de crise grandeur nature sur le risque de submersion et d’inondation.  La ville de Marseillan, par sa situation, pourrait être touchée par de fortes crues lorsque des événements météorologiques locaux sont de forte intensité.

Lundi 20 septembre 2021, alors que le soleil brille à l’extérieur sur Marseillan…

CECI EST UN EXERCICE !

Alors qu’il pleut depuis quelques heures sur Marseillan, la pluie redouble d’intensité, les vents violents touchent le littoral et les vagues grignotent peu à peu la plage. De fortes bourrasques menacent de faire tomber les arbres.

Au poste de commandement de crise, c’est l’effervescence. « Y a t’il des blessés ? », interroge le maire Yves Michel, “Oui quatre blessés au camping Nouvelle Floride” répond le Directeur Général des Services.

Derrière eux, une carte de l’ensemble de la ville est étalée tout le long du mur, le chef des pompiers fait le point sur les voies coupées par la montée des eaux.

Chaque agent est à son poste !

Marseillan passe en vigilance Orange, vents violents, inondation et submersion marine. Le téléphone ne cesse de sonner. Les campings du front de mer sont évacués.

Les messages d’alerte en temps réel sont diffusés via les différents canaux de communication : Illiwap, Facebook et site internet.

Juste à côté, dans une autre pièce, des agents appellent les personnes vulnérables (via la liste du CCAS) pour prendre de leurs nouvelles.

Sur le terrain, les équipes se mobilisent guidées par les instructions données par la cellule de commandement.”

Une scène qui pourrait s’approcher de la réalité le jour où un épisode cévenol toucherait la commune. Mais ce lundi, aux services techniques, si les élus et les cadres sont sur le pont, c’est pour un exercice de simulation. Le premier du genre, amené à se reproduire régulièrement.

« Nous avons voulu tester la fonctionnalité de notre Plan de Prévention du Risque Inondation, explique le maire. S’il y a crise, il faut que chacun soit capable de connaître son rôle. »

Après deux heures trente d’exercice, la pression redescend d’un cran. L’heure est au bilan avec un débriefing à chaud de chaque cellule avant une analyse à froid qui sera effectuée par les animateurs de RisCrise et qui sera restituée à tous les participants.

Cet exercice a été effectué avec l’aide d’intervenants extérieurs (gendarmes, pompiers, Croix Rouge, Réserve Civile et Citoyenne, …) ce qui crédibilise la démarche et rapproche l’événement de la réalité en augmentant les interactions...................

 

Autre photographies sur : https://www.ville-marseillan.fr/blog/2021/09/20/exercice-grandeur-nature-pour-apprendre-a-gerer-les-evenements-majeurs/

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).