Mireval

Assemblée générale de Terre Apiane

A l'issue de son assemblé générale, Terre Apiane nous communique ses "Grandes orientations 2015" :

Il est temps aujourd’hui de porter plus haut, plus loin la notoriété des muscats et des vins de nos rivages, en poursuivant le chemin de productions artisanales et respectueuses de leur environnement exceptionnel, labellisées ou non en agriculture biologique.
En second lieu, nous travaillons avec Christophe Durand, Maire de Mireval, sur un volet « Culture et Patrimoine » d’autant plus pertinent qu’il en est le délégué en tant que Vice-Président de Thau Agglo. Nous avons lancé le mouvement avec, le 21 novembre, « un Bistrot du patrimoine ». Encore une voie originale, parallèle à d’autres options, en Caves coopératives par exemple, et porteuses d’apaisement et de solutions dans les tensions économiques ou humaines, qui prévalent encore sur notre petit territoire.
Car un socle commun nous réunit tous, l’attachement au cépage muscat à petits grains, et un devoir collectif s’impose: l’urgence à sauver vignobles, patrimoine et pratiques viticoles. Il ne s’agit pas de savoir qui de l’un ou de l’autre tirera la charrue, il s’agit de la tirer dans le même sens, le sens du muscat et de la viticulture locale, de toute une profession, de nos valeurs communes.
Après avoir écouté les avis et les envies de chacun, les grandes orientations de Terre Apiane se concentrent, pour 2015, sur trois pôles principaux, servant à la fois au rayonnement local, et au rayonnement des vins vers des échelles plus grandes et des audiences plus larges. Ces orientations comportent une partie festive, et une partie culturelle.
Pour des animations ancrées dans le local (Bistrot de Terre Apiane, Folâtreries dans les vignes, intégration à des manifestations municipales ou associatives des villages
Pour une inscription du terroir des Muscats à des actions plus larges et à plus grande échelle (poursuite de projets communicants sur le travail vigneron, 4e Nuit des muscats, et autres) Pour le rayonnement de notre patrimoine viticole dans une globalité (développement média, travail marketing pour accroître audience et image de nos productions)
Ce programme d’orientation comporte des mutations profondes : des changements d’échelle de travail, et de nouveaux champs à explorer. Après trois ans et demie d’activité, nous sommes armés pour entrer dans la cour des grands, par la porte d’innovations et d’inventivité qui est notre marque. Et ce, même si nous traversons une phase transitoire en termes de mode de fonctionnement (échelles territoriales en restructuration) qui ne nous a pas empêché d’évaluer besoins et produits au plus près possible de ce que nous espérons devenir une belle réalité. Alors, pour reprendre nos vœux formulés pour la nouvelle année : que 2015 soit l’année de tous les envols ! Ouvrons nos yeux, ouvrons nos papilles, ouvrons de nouveaux horizons en terre apiane… pour faire de ces nouveaux chemins du vin, notre « via vino » à nous.

les membres du conseil d'administration de Terre Apiane (photo: Michel Baqué)

Mireval: voeux du maire aux personnels: une bonne ambiance, à conforter en 2015.

L’adjectif « agréable » est vite sorti de la bouche de Christophe Durand, maire de Mireval, qui au nom de toute son équipe, présentait ce mercredi soir en salle du conseil, ses bons vœux pour l’année 2015 aux personnels  de la commune.

Après avoir évidemment rappelé les récents événements nationaux et la réponse des mirevalais le jeudi précédent, M.Durand  en est arrivé à cette «  première cérémonie des vœux pour la nouvelle équipe en place depuis neuf mois… ». Et après la distribution de ses meilleurs vœux à tous, le maire s’est empressé de remercier l’assistance pour « son engagement précieux », qui trouve sa récompense dans « les nombreux témoignages de satisfaction » que M.Durand reçoit tous les jours.

Christophe Durand:"Neuf mois, déjà....!"

Ces neuf mois de gestion, pour le maire, ont permis de « mieux se connaître….au travers de rencontres et entretiens », lesquels vont se poursuivre pour favoriser l’écoute.

Côté administration, a-t-il précisé, « deux départs en retraite ont été compensés par deux recrutements, bouclés en juillet ».

Dans les écoles, une « année de transition » s’est ouverte avec la mise en place des nouveaux rythmes scolaires et des activités périscolaires, qui ont connu le succès. A la cantine, qui a connu une nouvelle organisation, aucune remarque n’a été faite. Enfin la mutualisation de moyens avec la CAF, précieux partenaire, va permettre des formations diplômantes pour les personnels en 201. Même s’il reconnaît que « rien n’est encore parfait », le maire a dit être agréablement surpris par la tournure des choses.

Côté police municipale, le maire a donné des chiffres :363 interventions ( 78 pour nuisances de voisinages, 23 vols, 7 accidents…) et 205 PV sur la route, avec des interventions parfois périlleuses mais une collaboration positive dans la proximité, avec la gendarmerie.

Chez le personnel technique (bâtiment, sécurité, propreté…) il a constaté beaucoup de «  sérieux », malgré quelques « tiraillements », qui disparaîtront quand on aura « effacé des querelles ». Et à ce prix, a conclu le maire, ces neuf mois devront servir « à créer une bonne ambiance…ce qui est important pour rendre visible une réelle qualité de la vie et du dynamisme au village » et que chacun puisse dire en 2015 comme en 2014, que « Mireval est un village où il fait bon vivre….grâce à vous. »

 

Pour finir, les applaudissements et....

et le verre de l'amitié!

Mireval: à noter sur les agendas.

Ci-dessous, des extraits du "Petit Mirevalais", qui répertorie les événements programmés à Mireval ce mois de janvier. Au cas où certains n'auraient pas ces informations, les voici.
Vendredi 16 Janvier
20h30 - Football
Venez supportez l’équipe de
l’AS Mireval (Vétérans Poule A)
à l’occasion du match contre St
Jean de Védas au stade Marcel
Domergue.
Samedi
17 Janvier
19h - Spectacle“Le Bal des Elfes”
Le grand ballet des enfants;
des filles, comme des garçons.
Un pas sur le côté et deux pas
devant... On fait la révérence
et on prend la main de son
partenaire... C’est le début
d’un ballet que les enfants
vont apprendre et danser
pendant une heure. Un bal
comme à Vienne, pour s’amuser
et pour rêver.
Un bal imaginé par la choré-
graphe Marion Levy, pour les
enfants à partir de 7 ans, à
découvrir au Centre Culturel
Léo Malet.
Dimanche
18 Janvier
15h - Loto
Le club des humoristes organise
son loto annuel au Foyer
des campagnes.
Vendredi
Dimanche23 Janvier
20h30 - Concert
Thomas Dutronc choisit de se
mettre en scène au plus proche
du public pour son nouveau
spectacle au Centre Culturel
Léo Malet.
Tarif 35€. Informations & réservations
en Mairie.

Voeux de Christophe Durand à Mireval: premier bilan et projets pour 2015.

C'est dans une salle Léo Malet remplie à ras bords de mirevalais et rehaussée de la présence de Christian Assaf, député, Pierre Bouldoire, maire de Frontignan et conseiller général et Magali Ferrier, maire de Vic-la-Gardiole, que Christophe Durand, maire de Mireval a présenté ses voeux à la population ce dernier dimanche.

Pour commencer, M.Durand ne pouvait pas ne pas parler des dramatiques événements qui viennent de secouer la France et qui avaient d'ailleurs rassemblé le jeudi précédent plusieurs centaines de personnes solidaires des victimes sur la place de la mairie. Et d'affirmer alors que "Nous avons le devoir de transformer la colère et l’indignation légitimes en mobilisation pour opposer la force de la République et des démocrates à la lâcheté et à la barbarie des extrémistes" et que "c’est bien la tolérance, la liberté, la démocratie, la laïcité, le progrès social et le vivre ensemble qui sont en jeu".

Et alors le maire de revenir aux choses de sa commune, pour parler de cette "année de transition" qui a vu la mise en place de la nouvelle équipe municipale et présenter, au nom de son équipe, tous ses meilleurs voeux à l'assemblée présente.

Cette cérémonie a aussi été pour le maire, l’occasion de dresser un bref bilan des réalisations, actions et événements de cette année 2014 et de présenter ses projets pour 2015.

D'abord le budget:"...Sans augmentation d’impôts, nous avons reconduit le budget 2013, avec beaucoup de prudence. Mêmes subventions pour nos associations..."

Puis l'organisation des rythmes scolaires: elle s'est faite et bien faite..." plus de 80% de nos enfants (de maternelle comme du primaire) participent aux activités périscolaires. Plus de 10 activités sont proposées par jour..." Il remercia tous ceux qui ont contribué à cette mise en place effective.

Côté associations, on a bien répondu : 23 associations mirevalaises ont participé à la journée des associations, début septembre et le maire d'affirmer que la commune "a soutenu et soutiendra toutes les associations sportives, culturelles, caritatives ou scolaires qui participeront à l’épanouissement de notre commune".

En ce qui concerne la sécurité, les chiffres disent que "l’insécurité est en baisse sur Mireval grâce aux efforts conjugués de la gendarmerie et de notre police municipale...qui ont travaillé sur la proximité"... Et de remercier aussi les pompiers volontaires de la commune, qui ont multiplié les interventions lors du récent automne pluvieux.

Le maire a ensuite souligné l'importance qu'avait pour lui en matière de solidarité, le centre communal d'action sociale, avec ses permanences., pour écouter, aider, prévenir, orienter, conseiller et rompre la solitude, le Téléthon de décembre y ayant bien contribué.

La culture-dont le centre Léo Malet en est le temple, en quelque sorte-va voir sa programmation, pour tous, se poursuivre jusqu'en 2015 alors que la vie festive du village a connu de grands et bons moments.

Puis d'annoncer que :

Le plan communal de sauvegarde sera opérationnel en 2015.
Un dossier commun avec les voisins vicois concernant la gestion des eaux pluviales va permettre de réaliser un travail cohérent tout en mutualisant les moyens.
Pour la révision du POS, l’élaboration du PLU et l’évaluation environnementale, la commune va devoir planifier son développement urbain pour les 15 prochaines années.
La commission d’appel d’offre a choisi le bureau chargé de la mise en place et de l’étude de ce Plan Local d’Urbanisme.

Ont suivi quelques informations utiles, c'est le cas de le dire, avec « le petit mirevalais », un petit agenda qui permet de connaître les activités du mois sur la commune et qui sera disponible à partir de février par mail. Le 3è bulletin municipal sera aussi distribué fin janvier. La prochaine réunion publique se tiendra en avril prochain. Elus, agents et bénévoles ont ensuite été remerciés pour leur investissement.

Pour 2015, le maire, réaliste, a reconnu qu'il "faudra faire aussi bien, voire mieux, avec moins de moyens", vu les restrictions de crédits de l'Etat aux collectivités. La première priorité de l'équipe municipale : "Nos actions seront priorisées, notre gestion optimisée tout en préservant un cadre de vie de qualité." a précisé le maire avant de dire que "Nous continuerons à soutenir, à aider le monde associatif. Nous allons mettre en place l’académie municipale des loisirs et des sports, instance bâtie autour des présidents des associations, instance chargée et responsable du projet d’animation de loisirs et de sport local. Nous réhabiliterons l’esplanade Louis Huillet. Nous allons recruter, si l’autorisation nous est donnée dès 2015, 3 postes de service civique selon des profils bien définis. Très fortement subventionnées, ces créations n’impacteront pas nos finances".

Le monde de l'enfance et de la petite enfance, avec son personnel, sera aussi soutenu, avec la CAF, "partenaire financier indispensable".

Les projets en matière d'urbanisme et de cadre de vie sont nombreux et se réaliseront en concertation avec la population, d'ailleurs invitée à fleurir balcons et façades pour un concours en 2015. Plantations, panneaux d'information, places de stationnement, lieux conviviaux sont aussi le souci de la municipalité. Les pompiers vont aussi bénéficier de locaux adaptés grâce à une convention à signer avec le SDIS.

Une idée nouvelle à Mireval (qui a dû faire plaisir à Pierre Bouldoire) : l'idée de démocratie participative avec "les comités de quartier" à créer a été lancée, pour rendre les mirevalais "acteurs de leur bien-vivre"..

Une annonce culturelle optimiste aussi : "le 23 janvier, le concert de Thomas Dutronc affiche complet et nous refusons des places....!"

Côté festivités, en juin, pour « Las encontradas »sur Mireval, plus de 2000 écoliers vont se réunir sur la commune avec un projet pédagogique académique en langue et culture occitanes (ateliers, théâtre, jeux, chants et danses)

Et Christophe Durand de signaler aussi, en tant que vice-président de Thau agglo pour la culture, l'ouverture en mars de la médiathèque communautaire à Frontignan, un bienfait pour les mirevalais, entre autres, qui seront invités à l'ouverture.

Avant d'inviter l'assistance au verre (de muscat) de l'amitié, le maire de Mireval n'a pas manqué de l'inviter aussi à la marche de soutien à Charlie Hebdo de l'après-midi à Frontignan tout en renouvelant ses bons voeux à tous.

P.M.

Mireval, Vic et Villeneuve unis dans la défense de la liberté.

A Mireval aussi, tous les Charlie du village, avec Christophe Durand, leur maire, de Vic-la-Gardiole et de Villeneuve-lès-Maguelone avec aussi leurs maires, Magali Ferrier et Noël Segura, se sont retrouvés sur la place de l’hôtel de ville à 20h, entourés de d’une foule de 300 à 400 personnes,

que l’on sentait concernées par les événements et toutes en phase avec leurs élus et leurs propos. En effet, d’abord Magali Ferrier puis Christophe Durand, ont souligné le fait que « la démocratie était plus forte que la haine et la peur…dans ce rassemblement qui voulait exprimer sa compassion et sa solidarité avec les victimes et leurs familles des tueries de Paris…. » avant d’affirmer que dans la devise de la République, Liberté, Egalité, Fraternité, « la Liberté se défend ».

les prises de parole de Magali Ferrier et Christophe Durand: "la liberté se défend"

Noël Segura, qui rassemble les villeneuvois samedi, aux côtés de Christophe Durand, heureux de voir une telle réponse des mirevalais.

La population était ensuite invitée par Christophe Durand à signer un registre de soutien aux principes de la république et/ou à déposer un lumignon au pied de l’hôtel de ville, qui de ce fait arborait sur son visage, le symbole puissant et invincible d’un chemin de lumière qui perce la nuit noire du mal.

On signe le registre, on prend sa bougie .....

et chacun, de tracer ce chemin de lumière, plus fort que l'ombre.

La foule restait alors sur place, dans le calme et la dignité, toujours aussi compacte et dans un commun esprit de solidarité.

P.M.

Avec l'APAVH, le beau Domino, est à l'adoption

domino44

"Je m'appelle Domino, on m'a récupéré dans la rue. Depuis j'ai été castré et je suis aux petits soins dans ma famille d'accueil, j'ai une très belle frimousse avec un petit grain de beauté près du museau. Je suis certainement le plus gentil des minous, d'ailleurs ma douceur se lit dans mes beaux yeux clairs . J'ai environ 2 ans, je suis une vraie crème de chat et je cherche une famille pour la vie plutôt dans une maison avec un jardin, je suis très sociable et je m'entends avec d'autres chats sans problème.

Même si je suis un peu craintif, je n'ai aucune agressivité. Je suis gourmand, propre, je réponds à mon nom, je ronronne facilement et je dors avec ma famille d'accueil toutes les nuits pour son plus grand plaisir.Bref, je suis un bon gros patapouf plein d'amour.

Pour mon adoption, on vous demandera une participation pour mes frais d'identification et de stérilisation...

» Echos/associations