Mireval

A Mireval, un pôle culturel tourné vers la jeunesse

Ce jeudi 1er décembre, Yvon Tranchant, Directeur de la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau et Christophe Durand, maire de Mireval et vice-président de Thau agglo, en charge de la culture, présentaient les objectifs  du nouveau lieu de production et de diffusion de spectacles en direction de l’enfance et la jeunesse à Mireval, dont le lancement au Centre Léoo Malet de Mireval est prévu le 10 décembre.
Pour Christophe Durand, ce projet va faire de Mireval un pôle culturel très utile pour la nouvelle grande communauté d'agglomération de Thau.
L'implication de la Scène Nationale, atout majeur, du projet, et la qualité des contenus qui seront proposé devrait de plus  attirer des spectateur non seulement du bassin de Thau mais aussi de la métropole toute proche de Montpellier.

Outre Yvon Tranchant et  Christophe Durand, cette présentation a également mobilisé Laurent Roturier, Directeur de la DRAC Occitanie, de René Spadone, Président de l’Association - Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau  et d' Antoine de Rinaldo, vice-président de Thau agglo et représentant François Commeinhes, Président de la Communauté d’agglomération du Bassin de Thau, Sénateur-Maire de Sète, pour qui "ce nouveau pôle culturel et artistique est la 1ère pierre d'une volonté politique et permettra de développer avec un gage de qualité, la Culture pour l'Enfance et la Jeunesse sur Mireval. Avec une programmation spécifique, une nouvelle dynamique locale va être impulsée" . C'est d'ailleurs ce que Laurent Roturier reprenait en félicitant l'action publique dans une période de renouvellement de génération pour que les nouvelels générations puissent, grâce à la réalisation de ce projet, accéder aux spectacles et à la Culture.
Pour sa part Yvon Tranchant, à qui le projet doit beaucoup, rajoutait : " c'est une réponse aux concitoyens qui se posaient des questions en réunissant des partenaires pour une cohabitation, ville/Scène. La Scène Nationale avec une seule salle ne pouvait l'assumer. Un nouvel aménagement culturel du territoire qui avec ce pôle culturel dédié à l'enfance et à la jeunesse va accueillir un public qui sera aussi celui de demain."

Muevete Dance Studio - Une école de danse fitness à Mireval

Muevete Dance Studio est une école de danse et de fitness, située à Mireval. Le nombre d’adhérents grandissant, Prescilla Vera vous accueille depuis le 5 septembre 2016 dans une salle plus spacieuse au 90 chemin des Moulinas à Mireval.

 
 

Prescilla Vera vous propose des cours de zumba, jazz dance, jazz cabaret, cardio fit. Elle s’est également entourée de professionnels qualifiés pour vous offrir des cours de danse et de fitness variés, modernes et de grande qualité pour tout âge.

Son équipe est composée de Nicolas en jumping fitness et body sculpt, Elvire en bollywood, Muriel en classique, jonglerie et cardiotek, Elodie en flamenco et Marie-Annick en salsa et rock.

En exclusivité sur le bassin de Thau, le jumping fitness vous est enseigné par Nicolas Pironato, instructeur Jumping Fitness France. Cette discipline vous permet de faire du fitness de façon originale et ludique.

Ce sport complet, qui se pratique sur un trampoline, muscle toutes les parties du corps et convient à toutes les catégories d’âge et à tous les niveaux.

Vous avez aussi la possibilité d’organiser l’anniversaire de vos enfants, de vous préparer avec des cours particuliers pour être au top pour l’ouverture de bal de votre mariage ou de passer un moment inoubliable pour un enterrement de vie de jeune-fille...

N’hésitez pas à venir les rencontrer !!!

Pour de plus amples informations: Tél 07.83.47.57.94

Pour connaitre le programme et les différents consulter le site web de l'école:

  muevetedancestudio.wix.com /  Facebook : muevete dance studio

A.S

Muevete Dance Studio - Une école de danse fitness à Mireval

Muevete Dance Studio est une école de danse et de fitness, située à Mireval. Le nombre d’adhérents grandissant, Prescilla Vera vous accueille dès le 5 septembre 2016 dans une salle plus spacieuse au 90 chemin des Moulinas à Mireval.

 
 

Prescilla Vera vous propose des cours de zumba, jazz dance, jazz cabaret, cardio fit. Elle s’est également entourée de professionnels qualifiés pour vous offrir des cours de danse et de fitness variés, modernes et de grande qualité pour tout âge.

Son équipe est composée de Nicolas en jumping fitness et body sculpt, Elvire en bollywood, Muriel en classique, jonglerie et cardiotek, Elodie en flamenco et Marie-Annick en salsa et rock.

En exclusivité sur le bassin de Thau, le jumping fitness vous est enseigné par Nicolas Pironato, instructeur Jumping Fitness France. Cette discipline vous permet de faire du fitness de façon originale et ludique.

Ce sport complet, qui se pratique sur un trampoline, muscle toutes les parties du corps et convient à toutes les catégories d’âge et à tous les niveaux.

Vous avez aussi la possibilité d’organiser l’anniversaire de vos enfants, de vous préparer avec des cours particuliers pour être au top pour l’ouverture de bal de votre mariage ou de passer un moment inoubliable pour un enterrement de vie de jeune-fille...

N’hésitez pas à venir les rencontrer !!!

Pour de plus amples informations: Tél 07.83.47.57.94

Pour connaitre le programme et les différents consulter le site web de l'école:

  muevetedancestudio.wix.com /  Facebook : muevete dance studio

A.S

Schéma Directeur de Gestion des Eaux Pluviales (SDGEP)

Les communes de Vic la Gardiole et Mireval ont engagé l’étude de leur Schéma Directeur de Gestion des Eaux Pluviales (SDGEP), dans le cadre de la procédure d’élaboration de leur Plan Local d’Urbanisme. Vic la Gardiole est désignée en qualité de coordonnateur du groupement de commande et c’est le Cabinet ENTECH Ingénieurs Conseils qui a été retenu pour élaborer cette étude.
Les communes bénéficient de subventions de la part de l'’Agence de l’Eau pour 50 % du montant HT de l’étude et du programme PO FEDER Languedoc Roussillon à hauteur de 30 % du montant HT.

Mireval. Le nid de frelons asiatiques a été détruit.

Samedi 17 octobre, nous avions signalé la présence à Mireval d’un énorme nid de frelons asiatiques installé au sommet d’un chêne.   

La police Municipale a été conduite sur la parcelle située à proximité du lieu-dit « le creux de Miège » où ces frelons avaient élu domicile. Le chef de poste, ayant constaté la présence effective de ces insectes, a aussitôt fait appel à la société « Guêpes Express » de Montpellier pour neutraliser ce danger potentiel.   

 

 

Ce jeudi 22 octobre, dès 08 heures 30, Lionel LEFORT, employé de la société Montpelliéraine, porteur d’un équipement de protection adapté, procédait avec professionnalisme à la destruction du nid et de ses occupants. Tout danger est maintenant écarté.  

  

En cas de besoin, vous pouvez contacter la société « Guêpes-express » au 06 01 59 23 16 ou www.guepes-express.com 

Robert ANDRÉ. 

Remise de cartes de Chasse à Mireval

Vendredi 11 septembre de 18 heures à 19 heures 30, le syndicat des chasseurs et propriétaires de Mireval procédera à une distribution des cartes aux sociétaires dans la salle des associations à Mireval. 

 

Election au syndicat des chasseurs et propriétaires de Mireval

Au cours de l’Assemblée Générale du Syndicat des chasseurs et des propriétaires qui s’est déroulée vendredi 5 juin, à 18 heures, au « Foyer des Campagnes » de Mireval  M. VERNHETTES, président, a démissionné de ses fonctions en compagnie de six autres membres de son conseil d’administration. C’est l’équipe conduite par R. ANDRÉ  qui, ayant intégré sept anciens membres du conseil d’administration, a été élue.

Le 11 juin dernier, salle des associations, le nouveau conseil d’administration s’est réuni pour élire les membres du bureau directeur. R. ANDRÉ a été élu président à l’unanimité comme tous les autres membres du bureau directeur. S. PEREZ assurera les fonctions de vice-président en charge de la chasse à terre et le secrétariat, D. JÉGOU sera trésorier, B. PICARD, vice - président, en charge de la chasse à l’eau. La commission piégeage, sera conduite par P. CHASSAGNE.

Dans un souci démocratique, les travaux qui ont suivi l’élection du bureau, devraient être présentés lors de la prochaine « Assemblée Générale Extraordinaire » qui devrait se dérouler au « Foyer des campagnes » lundi 29 juin prochain à 18 heures 15.  

Mireval : un dépôt sauvage signalé au Procureur

L’équipe d’entretien des espaces naturels de Thau agglo est intervenur afin de nettoyer un dépôt sauvage de 8 mètres cubes (résidus de chantier, ...) sur Mireval à l’entrée sud du Creux de Miège.
Des documents ont été retrouvés sur les lieux permettant d’identifier le responsable. La police municipale de Mireval a transmis un procès verbal au procureur de la République. D’autres dépôts vont également être nettoyés prochainement aux abords du massif de la Gardiole...
Depuis un an, Thau agglo renforce son action en matière de lutte contre les dépôts sauvages de déchets ménagers. Cette action a pris la forme d’envoi de courriers d’information sur les règles à suivre et le montant des amendes encourues en cas d’infraction.
Malgré cela, sur 1 an à Sète, 74 tonnes de dépôts sauvages ont été collectés par les agents. Face à cette situation, la collectivité a décidé de lancer une série d’opérations de répression en lien avec les polices municipales locales. La nouvelle réglementation prévoit en effet une amende pouvant aller jusqu’à 400 €, amende à laquelle s’ajoutera le coût de l’enlèvement du dépôt indu.
Des points noirs ont été identifiés à Sète, Frontignan, Frontignan plage, Gigean et Marseillan.

Un Porteur d'histoire et de succès, à Leo Malet.

Tenue de soirée pour le Centre Culturel Leo Malet ce jeudi soir, où était donnée la pièce de théâtre, « le Porteur d’histoire », une pièce qui a connu un grand succès à Paris en 2013 et qui a obtenu deux Molière (meilleur auteur et meilleure mise en scène) en 2014. D’où l’affluence, prévisible et réelle, ce jeudi,

d’abord à l’entrée, avec ce qu’il fallait pour combler le petit creux du dîner, avec les propositions à manger et à boire du « food truck » mirevalais de « l’Art du Pain »

et la buvette du CCLM,

Y avait-il plus souriante qu'Elodie Saos, ce soir-là?!

où à l’accueil,  de souriantes élues  s’activaient à servir le café. Enfin, l’adjoint au maire, Jean-Pierre Demollière, apportait avec son nom deux autres sympathiques…. molière, à cette pièce d’Alexis Michalik, jouée au Studio des Champs Elysées.

C’est alors devant une salle pleine d’un public en attente de surprises que les cinq comédiens du Porteur d’histoire l’ont tout suite intégré, ce public, dans son introduction sur la définition de l’histoire, du récit et de la fiction. Car d’histoire, il en a été fort question. D’histoires, même, d’Histoire de France et du monde, au cours d’un voyage dans le temps et la littérature, dans lequel les trois comédiens et deux comédiennes, ont emmené un public haletant et accroché à chaque rebondissement, à chaque « ouverture de tiroir », habilement construits par l’auteur, pour à coups de « flashs back » nous faire faire des aller-retour entre la Bible, les grands auteurs du XIXè siècle-comme Alexandre Dumas, omniprésent, et de grands personnages historiques-comme Marie-Antoinette- ou légendaires, tous joués dans les variations de lumières d’un décor sobre et minimum et des changements de costumes à la Arturo Brachetti, presque, chez des acteurs bouillonnants d’activité, au meilleur de leur forme et dans une mise en scène millimétrée.

Le fil de l’histoire, celle contée par le héros principal, n’était pas toujours facile à suivre, à cause de ce jeu incessant de références littéraires et historiques  qui se nouaient entre elles parfois, mais –était-ce voulu-cela obligeait le spectateur à s’accrocher fermement au jeu des différents personnages, encore une fois remarquablement joués par les cinq comédiens, des comédiens, qui ont été justement salués par une salve d’applaudissements finaux pour leur production artistique.

 Vraiment, ce Centre Culturel Leo Malet, avec de telles initiatives, est en train de gagner ses lettres de noblesse en matière de culture théâtrale, ce dont notre agglomération a le plus grand besoin, la fréquentation de ce soir-là en étant la preuve.

P.M.

 

Plantations et dégustation avec Terre Apiane et Am Stram Gram

Am Stram Gram Mireval est une association d'assistantes maternelles qui va planter des pieds de vignes de raisin de table bio avec Terre Apiane ,

Ce projet a été pensé et étudié depuis un an  De très gentils propriétaires ont prêté leur jardin , pour faire un potager
Bio avec les enfants. L'association a fait installer un second composteur et  les parents se sont laissé prendre au jeu pour le tri, ce qui comble d'aise les responsables d'Am Stram Gram, qu'anime Mme Telhinos avec son équipe.

Tout le monde à Mireval connaît l'attachement au terroir qui est la raison d'être de Terre Apiane et de sa présidente, Florence Monferran. L'originalité de cet événement de vendredi n'a d'égal que sa grande valeur symbolique et pédagogique de transmission aux jeunes générations de l'esprit, des gestes et des techniques qui permettront la pérennisation  de ces valeurs rattachées au vignoble et à son enrichissement, par le travail et la volonté de celles et ceux qui y consacrent leur vie.. Muscats, raisin de table, diversification des produits, le terroir de Mireval bouge dans la tradition qui en fait sa valeur et Terre Apiane est là pour la soutenir, cette tradition, l'enrichir, la transmettre, en pratique, comme en pédagogie et la soirée de vendredi sera encore là pour le montrer.

P.M.

Mireval : lien social et marche au grand air pour une bonne mémoire.

Ce sont quelque 70 personnes qui ont assisté jeudi matin, au Centre Culturel Léo Malet, à la conférence de Mme Fruchier, au nom de l’ARCORED, sur « les troubles de la mémoire ».

Après avoir convaincu son public qu’effectivement, on pouvait parfois avoir des problèmes de mémoire pour retenir des noms propres ou des dates, Mme Fruchier, en bonne pédagogue qu’elle est a développé ses explications et arguments pour que nous puissions, tous tels que nous sommes, aider la mémoire à mieux travailler, à s’entretenir et ….à ne pas la perdre.

La mémoire, ou plutôt les mémoires- immédiate et à long terme- est la fonction la plus importante du cerveau. Son vieillissement n’est pas le même pour chacun et les cinq sens peuvent contribuer à la faire vivre. Et tout de suite un excellent remède, utilisable facilement par tous, pour Mme Fruchier : marchez trois fois par semaine pendant vingt minute, pour absorber la lumière et l’oxygène pour entretenir cette mémoire. Maintenir les cinq sens en état c’est aussi les activer.  La mémoire immédiate est sensible aux émotions. On ne perd pas des neurones, le cerveau pouvant en fabriquer, ce sont des connexions entre eux que l’on perd. Il faut donc veiller à son capital santé et stimuler ces connexions en permanence car elles « s’effacent » si on ne s’en sert pas. Avec l’âge, bien sûr, il y a un ralentissement des capacités. D’où le deuxième grand remède préconisé par la conférencière : ne pas rester isolé. Plus on reste isolé, plus les pertes de mémoire risquent de survenir. Il faut donc se construire un réseau social, qui nous évitera la dépression et donc la perte de mémoire, encore.

En cas de trouvles, on trouve en Languedoc-Roussillon, quinze centres de consultation où des psychologues, des neurologues, et des gériatres font passer des tests sur des pathologies dégénératives. Mais ne nous alarmons pas puisque 80% des personnes qui consultent n’ont pas de problèmes.

Avec Mme Fruchier, on trouvait dans le public, Mme Bruneau, représentant l’association « France Alzheimer 34 » qui tient aussi des permanences, pour informer, soutenir psychologiquement et former (gratuitement) des « aidants familiaux » pour ce presque million de personnes qui en France sont atteintes de la maladie.

Les derniers conseils n’étaient alors pas des moindres : ne restez pas isolés, ayez confiance en vous, avec une idée positive de vous-même, créez du lien social-dans des « ateliers mémoire » (il y en a un à Poussan et le bassin de Thau va en créer d’autres), faits aussi pour ça, faites-vous de nouveaux  amis et faites travailler vos connaissances.

Pour créer du lien social, Céline Bourelly  élue, (au centre) est experte!

On pouvait presque passer à ces ‘travaux pratiques » en restant  au verre de l’amitié, gentiment servi par quelques éluesde Mireval après la conférence.

P.M.