Sète

Une jeunesse en mouvement

Jeudi 16 novembre, avait lieu la deuxième journée de mobilité en Europe organisée par le Point Info Europe de la ville de Sète à la salle Georges Brassens. Cette année le thème était « voyager avec Erasmus, échanger et partager ». Cette nouvelle journée visait à informer les jeunes des lycées Joliot-Curie et Saint Joseph déjà présents l’année dernière, plus ceux de la Passerelle de l’Ile de Thau.

Ils ont pu apprendre durant cette journée les différentes possibilités de voyager avec Erasmus - le programme d’échange d’étudiants et d’enseignants entre les universités, les grandes écoles européennes et les établissements d’enseignants, à travers le monde entier. Susciter l’envie de voyager, mais aussi,  bien en déterminer la motivation. Veut-on étudier, travailler, ou simplement prendre les vacances ?

Ce n’est pas interdit mais l’essentiel est de bien le définir avant de faire ses bagages. Cette année, les tables rondes ont été remplacées par des stands comme celui du Greta, Radio Nova, l’ Association Racine Sud, plus adaptés aux différentes situations des lycéens qui sont eux même allés chercher les informations qui les intéressent.

Comme l’année dernière de nombreux documents leurs ont été distribué dès leur arrivée, notamment un Passeport de la Mobilité, petit, pratique et très bien fait.

Lorsque le temps leur en était donné les élèves ont pu jeter un coup d’ œil sur l’exposition du 60ième anniversaire du Traité de Rome qui est l’occasion de mener une réflexion sur l’avenir de l’union européenne.

Cette union européenne qui reçut le prix Nobel de la paix en 2012, cette union européenne qui est le numéro un mondial en matière de recherche et d’innovation, qui depuis 1972 lance la grande première politique environnementale européenne, qui compte 24 langues officielles et plus de 60 langues régionales ou minoritaires

. Cette Union européenne qui grâce au programme Erasmus a permis à 9 millions de personne d’étudier, de se former, de faire du volontariat ou d’acquérir une expérience professionnelle à l’étranger.

Ludofiesta : Un avant-goût de Noël

ludoCapture 



Organisée par les trois ludothèques de la Ville de Sète, « 1, 2, 3, jouons », « l’Île aux jeux » et « l’Espace Froment », la grande Ludofiesta aura lieu ce samedi 18 novembre à la salle Brassens, avec cette année la participation de  la ludothèque Montaigne de Frontignan.

Durant cet après-midi ludique, les enfants et leurs parents pourront découvrir toutes sortes de jeux. Comme chaque année,  les ludothécaires présenteront leur sélection de Noël, une douzaine de jeux édités en 2017 pour toutes les tranches d’âge, que les enfants pourront  tester sur place. Un petit guide d’utilisation sera remis lors de cette présentation. Jeux de stratégie, jeux d’ambiance, jeux surdimensionnés, jeux de construction… il y en aura pour tous les goûts. Seront présents le club d’échecs, la Compagnie des jeux avec ses grands jeux en bois, l’espace Kapla et son animateur, un espace petite enfance, et des jeux de société  présentés par l’association Linkipelli. Quant à l’association le M-A-L, elle proposera des jeux de rôles.

Mais le clou de l’après-midi, ce sera la grande animation «Ludoville», une cité en miniature créée par l’équipe et installée sur près de 100 m”, avec un espace public matérialisé par des panneaux prêtés par la prévention routière, ses rues, ses passages piétons, ses jardins… Une ville dans laquelle les enfants vont pouvoir circuler à pied, à bord de voitures et vélos des ludothèques. Tous les ingrédients sont réunis pour un bel après-midi ludique. Rendez-vous à la salle Georges Brassens ce samedi, entre 14h et 20h.

Pour le trail urbain de dimanche

 http://blog.ville-poussan.fr/wp-content/uploads/2017/11/TR21Capture.jpg

À l’occasion d’un “Trail Urbain” organisé par le Sète Thau Triathlon, la circulation sera perturbée pendant le passage des coureurs sur les chemins de Saint-Clair au départ de la rue du Dauphiné jusqu’à la Corniche et arrivée stade Joliot-Curie, dimanche de 10 h à 14 h.

La circulation sera interdite rue de Roseroc, dimanche de 10 h à 14 h, ainsi que le stationnement rue du Dauphiné, puis rue François Desnoyer et parking des Pierres-Blanches, de 8 h à 14 h.

Lieu d’arrivée et départ pour la course du dimanche : le parcours se fera au départ de la plage du Lazaret avec une arrivée sur le stade comme pour le DEFI DU MONT SAINT CLAIR .

Le FESTATRAILSETE aura lieu le dimanche 19 novembre à 10 h pour un trail urbain de 10 ou 16 km et un trail enfant pour un départ à 15 h après la brasucade et la remise des récompenses du Défi du Mont Saint Clair .

TRACapture

 

Sport à Sète : lifting des équipements

Depuis 2014, le développement du sport comme vecteur de lien de social et de santé est un axe fort de la Ville. Pour permettre aux clubs ainsi qu’au public de pratiquer une activité dans les meilleures conditions, la municipalité soigne et développe ses infrastructures tout en élargissant son éventail d’offre.

Un terrain de foot rénové

Le 9 octobre, le Conseil municipal  a voté l’acquisition du stade François Maillol. La Ville utilisait déjà depuis plusieurs années ce terrain de football, propriété de l’OP HLM de Sète. La transaction va permettre de remettre le stade à niveau, avec un revêtement synthétique changé. Le stade Maillol, rajeuni, va bénéficier d’un nouveau gazon synthétique et de nouveaux aménagements qui le rendront plus fonctionnel.

 Un lifting pour les tennis municipaux du Barrou

C’est à la fin du 19eme siècle que le tennis est arrivé à Sète, importé d’Angleterre par quelques jeunes Sétois. Plus d’un siècle plus tard, le tennis est bien installé dans la cité, avec deux clubs très actifs. La ville va accompagner la réhabilitation des tennis du Barrou, dont les surfaces n’avaient pas connu de rénovation depuis près de 20 ans. Huit terrains vont ainsi être repris, permettant un confort amélioré pour les joueurs, en limitant notamment  les problèmes articulaires et musculo-squelettiques. D’une manière générale, avec des portillons et des clôtures modifiés, ainsi que 4 terrains rénovés en 2017, et 4 autres en 2018, le TC du Barrou bénéficiera de surfaces rapides pour la compétition, ou de revêtements plutôt destinés à l’entraînement. Les 2 terrains couverts en terre battue seront toujours disponibles, ainsi que 4 autres terrains extérieurs, qui seront réservés aux entraînements.

 

 Les sports actuels investissent l’ancien bowling

Désaffecté depuis plusieurs années, le bâtiment du bowling du Barrou va reprendre vie. Une partie sera dédiée à la boxe et aux sports de combat : un ring, des tatamis, des sacs de frappe permettront de répondre aux besoins des jeunes des quartiers proches. L’autre partie sera réservée au street workout, qui viendra compléter les équipements en plein air du Lido, déjà utilisés par les amateurs de cette pratique sportive novatrice qui se situe entre gymnastique, souplesse et musculation. Ces nouveaux équipements devraient être livrés à l’automne 2019. Ils seront disponibles pour les (jeunes) membres des associations, sous le contrôle du service des sports. Le financement, en cours d’écriture, devrait associer l’Agglopôle de Thau et la Région Occitanie dans le cadre du dossier de requalification de l’Ile de Thau.

 

Le stade Llense, pour le football aussi

Mis aux normes en 2013, et disposant d’un club-house neuf, le terrain gazonné du stade Llense accueille les équipes de rugby, et notamment l’école de rugby de Sète. Un terrain d’entraînement, polyvalent, devrait bientôt venir compléter cette offre sportive. Il sera disponible en journée, pour des échauffements et des entraînements de football. Le dossier technique est défini, et le montage budgétaire, avec des subventions ANRU dédiées à la rénovation et la modernisation de l’île de Thau, en cours.

 

Budget total : 3,55 M d’euros

Stade Maillol : achat et rénovation du terrain et des équipements : 1,8 millions d’euros ; tennis du Barrou, 350 000 euros ; salle du Barrou : 1,2 millions d’euros ; stade Llense : 200 000 euros.

Travaux au Parking du Canal

 La première tranche des travaux de confortement du parking du Canal s'est achevée en février dernier. La SPLBT vient d'engager, pour le compte de la Ville de Sète, la seconde tranche. Une intervention qui portera cette fois sur les deux niveaux. Au niveau N-1 sont prévues une purge et une reconstitution des bétons délités, couplées à l'installation d'un Protection Cathodique par Courant Imposé (PCCI) pour protéger les nouveaux aciers, ainsi que les anciens, de la corrosion par électrolyse, avec finition en béton projeté. Quant au niveau N-2, il est prévu de purger et reconstituer les bétons effrités des parois. La préparation du chantier a démarré le 30 octobre, pour une fin des travaux prévue fin mars 2018. Pour minimiser l'impact sur les usagers, les interventions se feront par secteurs confinés et protégés. Le parking reste ouvert et accessible à l'exception de la zone délimitée d'intervention. Plusieurs études de conception et suivi des travaux d'embellissement sur les deux parkings des Halles et du Canal, notamment peinture avec charte de couleurs, un ascenseur supplémentaire par parking, éclairage, sécurisation des entrées piétonnes, amélioration des accès escaliers, ont également été confiées à un groupement de maîtrises d'œuvre. Démarrage des travaux prévu au mois de septembre 2018 pour une durée de 20 mois. De nouveaux services seront également mis en place : réservation en ligne, bornes de recharge des véhicules électriques, système de jalonnement dynamique, signalisation des places.

La Ville de Sète célèbre les 60 ans du Traité de Rome au travers de deux expositions

La Ville de Sète célèbre les 60 ans du Traité de Rome au travers de deux expositions

traité de rome

Le 25 mars 1957, la France, la RFA, la Belgique, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas signaient à Rome le traité fondateur de ce qui allait devenir l’Europe politique et économique. Après les deux grandes guerres, le but de ce traité était d'installer une paix durable en Europe, de promouvoir des valeurs communes et de mettre en avant le bien-être des peuples.

Pour célébrer cet anniversaire, la Ville de Sète via son Point Europe propose de découvrir deux expositions pédagogiques, ouvertes à tous.

L'exposition «1950, une belle histoire commence» a été imaginée par la Maison de l'Europe de Rennes à l'occasion du 60ème anniversaire du Traité de Rome. Elle est visible du 13 au 16 novembre salle Georges Brassens.  Une seconde exposition intitulée « Vers une Europe unie » est également visible aux mêmes dates et lieu.  Deux événements pour mieux comprendre l'histoire de la construction européenne et ses conséquences sur l'Europe d'aujourd'hui.

Entrée libre, de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Pour en savoir plus sur le Traité de Rome  : https://www.touteleurope.eu/actualite/les-traites-de-rome-1957.html

Deuxième « journée de la mobilité en Europe

La deuxième « journée de la mobilité en Europe » organisée par le Point Infos Relais Europe de la Ville de Sète se déroulera le jeudi 16 novembre, salle Georges Brassens, de 14h à 17h.

 

Autour du thème « Voyager avec Erasmus : échange et partage », cette nouvelle journée est destinée à informer les jeunes sétois sur les différentes possibilités de voyage autour du dispositif Erasmus (EuRopean Action Scheme for the Mobility of University Students), programme d'échange d'étudiants et d'enseignants entre les universités, les grandes écoles européennes et des établissements d'enseignement à travers le monde entier.

 

La première « journée de la mobilité en Europe » du 2 mars dernier avait rassemblé plus de 300 élèves des lycées Joliot-Curie et Saint-Joseph. Cette nouvelle opération vise à susciter l'envie de voyager, de découvrir et d'apprendre, et surtout permettre aux futurs bacheliers et étudiants universitaires d’obtenir des réponses concrètes et de bien préparer en amont leurs déplacements, qu'il s'agisse d'échanges entre établissements scolaires de différents pays, de bénévolat, d'études, de stage en entreprise, ou même d’une première expérience professionnelle.

Présence de nombreux stands institutionnels et associatifs.

 

Entrée libre, de 14h à 17h, salle Georges Brassens.

 

Espaces verts sans pesticides : les Sétois majoritairement satisfaits

  Suite à la mise en place du programme Vert Demain, la Ville de Sète a mené une enquête auprès de la population pour recueillir son ressenti sur la suppression des pesticides dans l’entretien des espaces verts.

Les Sétois se disent majoritairement satisfaits et adhèrent à l’objectif du projet.

Pour autant, des réticences subsistent face à la présence d’herbe dans les espaces publics.

 

Lire l'article 

Journée sur le diabète aux halles

Le 14 novembre est la journée mondiale contre le diabète. Celle-ci  est organisée par la Fédération internationale du diabète et soutenue par l’Organisation Mondiale de la Santé. Lancée en 1991 comme réponse à l’escalade de l’incidence du diabète dans le monde, elle rassemble les professionnels de santé, patients, prestataires de santé, etc. dans 150 pays. Cette année le thème de la journée est «les femmes et le diabète ». Les différentes associations membres de la fédération internationale des diabétiques proposent à cette occasion un grand nombre d’activités, des émissions de radio, de télévision, des manifestations sportives, des tests de dépistages gratuits, des réunions, des conférences… L’équipe pluridisciplinaire d’éducation thérapeutique des Hôpitaux du bassin de Thau était  présente le mardi 14 novembre 2017 de 8h30 à 13h00 aux halles, rue Gambetta à Sète. L’équipe du Dr Alexandre Fille proposa  des tests de dépistage,  des conseils concernant la diététique, des informations  préventives  pour éviter les complications de cette maladie, ainsi que les risques de l’association diabète et tabac.

11 novembre à Sète

99 ème anniversaire de l’Armistice de 1918.

Pour ce 11 Novembre, les sétois et les sétoises ce sont rassemblés au château d'eau. A 10h30, lue grande marche partie de la Mairie, au son des tambours, a fait le tour du cadre royal pour se réunir au monument aux morts. Hervé Mertz Adjoint au Maire de la ville de Sète avait l'honneur de représenter le maire Francois Commheine et l'ensemble du conseil municipal. Présent également les associations d'anciens combattants mais aussi Nicolas William suppléant du Député de la 7eme circonscription. L'ensemble des institutions étaient présentes tel que le conseil Départemental représenté par Sébastien Andral mais aussi le conseil Régional représenté par André Lubrano. Un recueillement dédié au souvenir. Ce 11 Novembre marque aussi un intérêt pour la population qui est de plus en plus nombreuse pour ces commémorations qui sont un héritage important pour les générations futures.

 En ce jour de 11 novembre, particulièrement clément, de nombreux citoyens ont assisté à la cérémonie en hommage à tous les morts pour la France.

 Un cortège composé de la musique , de jeunes en préparation militaire Marine, d’une vingtaine de porte-drapeaux, des élus, des anciens combattants, des Sétois a parcouru les quais et rues de la ville, en défilé, jusqu’au parc Simone VEIL.

Après la mise en place, a eu lieu la remise d’un nouveau drapeau à l’Union Nationale des Combattants ( UNC ) de SETE  en particulier, pour les  membres issus des OPEX et des  soldats de France .

Au préalable, trois discours avaient été prononcés évoquant successivement la boue, le froid,  l'absence de nourriture  et rappelant  les chiffres dramatiques, de  1  400 000 morts, 3 000 000   blessés, 6 000 000 de traumatisés. Mais aussi   le sacrifice des nations africaines et asiatiques éprouvées, la sortie de l'isolationnisme des USA  et leur 126 000 morts pour la France, et enfin les clairons  qui  ont surgi pour sonner la fin du conflit le 11 novembre à 11 h du matin.

 Selon un cérémonial immuable, le porte-drapeau suppléant M. BOURRET a donné le nouveau drapeau au Président Honoraire de l’UNC, le Commandant FOUCAULT qui l’a remis au président Bernard VALAT lequel l’a confié pour servir, avec Honneur et Fidélité, à M. Norbert GRANDMOUGIN avant qu’il rejoigne les autres porte-drapeaux.

Dès lors, un hommage particulier devait être rendu aux Héraultais, des 81 ème et 96 ème R.I. décédés au cours de la Grande Guerre et notamment en 1917 au cours de la Bataille du MORT-HOMME, Une association d’Anciens combattants du village de MALLENCOURT a fait parvenir à M. Laurent VIRENQUE de la terre des lieux des combats. Deux enfants, coiffés du célèbre casque Adrian, sous la conduite de M. Patrick ANDRE, délégué aux Anciens Combattants , du Général MARROT, représentant la Légion d’Honneur, et devant le drapeau de l’Association des Anciens du 81ème R.I. ont procédé à la mise en terre, de celle-ci, au pied du Monument aux Morts .

 De nombreuses gerbes ont été déposées par les différentes associations, le conseil municipal des jeunes ou autorités avant l’hommage aux morts et la Marseillaise  reprise a cappela A l’issue des remerciements aux porte –drapeaux , le cortège a été reformé pour se rendre , en défilé , à la Mairie de Sète .

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon