Nuit des Musées à Paul Valéry à Sète

Un public nombreux présent pour la "nuit des musées" le samedi 19 mai au musée Paul Valéry où une visite guidée était organisée sur la troisième édition de la nouvelle exposition "4 à 4".

Cet événement, proposé tous les deux ans, réunit à chaque fois 4 expositions individuelles consacrées simultanément à 4 artistes reconnus sur le plan international.

Une exposition riche et singulière autour des œuvres de Thierry Delaroyère (peintre), André Cervera (peintre) & Swarna Chitrakar (peintre et conteuse indienne venue spécialement de Calcutta pour l’événement), Pascal  Fayeton (photographe) et Mohamed Lekleti (peintre).

« Quatre artistes dont les univers singuliers n’ont rien à voir avec les autres afin de privilégier une certaine diversité », a rappelé la conservatrice du musée Maïthé Valles-Bled en guise d’introduction lors de l'inauguration de cette exposition.

« Ici l’actualité immédiate est présente comme avec « la Paix en danger », série de peintures de Thierry Delaroyère ; les traditions se transmettent (travail à 4 mains d’André Cervera et  Swarna Chitrakar), et l’homme s’interroge perpétuellement sur le monde qui l’entoure avec les photographies de Pascal Fayeton ou les peintures de Mohamed Lekleti, oscillant sensiblement entre réel et imaginaire ».

Les visiteurs ont beaucoup apprécié  les explications de chacun des artistes présents et remercient le Musée Paul Valéry de leur avoir ouvert ses portes.

       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 A.P.

Cuisine secrète du Languedoc

Cuisine secrète du Languedoc-Roussillon

"Totalement sublime ! Un livre de recette que je recommande rien que pour la poésie des recettes et les commentaires authentiques.

J'y ai trouvé les recettes des bons petits plats que mes grands-mères préparaient si bien. De la rouille à la Sétoise aux escargots à la cévenole vous en aurez l'eau à la bouche !
C'est la vrai cuisine familiale du Languedoc, celle qui se transmet depuis des générations. » Amazon

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations