Ce 29 juillet - Espagne et Brésil - Escale Balarucoise Fiesta Sète

A partir de 20 h.30, ce samedi soir, c’est Fiesta Sète dans le parc Charles de Gaulle à Balaruc-les-Bains. La ville s’associe une nouvelle fois à ce festival en programmant deux groupes musicaux.

Deux concerts sont proposés au public pour cette soirée exceptionnelle. (concerts gratuits)

Le premier c’est le groupe catalan «Patriarcas de la Rumba». Les cérémonies traditionnelles demeurent un étonnant conservatoire de traditions populaires. Demandez donc à la Fanfare Ciocărlia, Dhafer Youssef, Oumou Sangaré... Patriarcas de la Rumba n’y échappe pas. Issus de différentes communautés gitanes du Raval, de Gracia et d’autres quartiers de Barcelone ces patriarches ont été réunis sur le modèle du Buena Vista Social Club parce qu’ils sont les gardiens de l’authentique rumba catalane, pionniers du "ventilador", ce rythme saccadé apparu dans les années 60, adopté depuis par des générations de musiciens gitans. Les racines de la fiesta !

En seconde partie de soirée, nous quittons le continent européen pour le Brésil avec le groupe «Roda do Cavaco». Samba paulista, afro-samba, chorinho : autant de registres inscrits au répertoire de cette formation pour une soirée puissamment rythmée (tantã, rebolo, pandeiro), en connection directe avec l’effervescence et l’énergie sambiste de Rio et São Paulo. 

Avec l'APAVH, les belles LALIE et DIARRA sont à l'adoption

pepit2229683346_1645563212187152_5084249881548282965_nSi le physique est à prendre en considération , on imagine que ce qui compte le plus ce sont nos caractères... A propos de Lalie, la jolie grisette : "j'ai un caractère calme. J'apprécie passer du temps couchée dans le salon de jardin de ma famille d'accueil. Je suis demandeuse de jeux et de câlins."pepit29571372_1645563708853769_1155069375934100749_nPour Diarra, l'arlequine : "je suis un peu plus speed, j'aime chasser, eh oui suis une chipie , j'embête les petits animaux. Je suis curieuse, j'explore tout ce que je peux, intérieur comme extérieur. J'aime aussi les câlins et parfois même, lorsque je l'ai décidé, je monte sur les genoux"...Nous avons toutes deux impérativement besoin d'un extérieur, nous sommes certes des minettes faites par avoir une vraie vie de famille mais aussi des minettes de la nature. Nous en priver serait très difficile pour nous. Pour nos adoptions, on vous demandera le remboursement de nos frais d'identification et de stérilisation...

» associations