SPORT

Beau week-end pour le FC Sète

En ce long week-end de Pentecôte, la plus part des équipes du club étaient engagées sur des tournois.

L’image contient peut-être : 11 personnes, personnes souriantes, plein air

L’occasion de faire un petit retour images sur ce beau week-end sportif ! ✅ U6 à U9 : Tournoi du PCAC Sète ✅ U11 A : Vainqueur du tournoi de l’AS Béziers ✅ U11 B et U13 B : Tournoi du PCAC Sète ✅ U13 Féminines : Journée féminines à Fabrègues ✅ U12 A : Tournoi d’Anduze ✅ U14 : Tournoi du Mèze Stade FC

Ambiance rugby au complexe des Baux

rivP1050570

Chaude  ambiance au complexe des Baux ce dimanche 20 mai, avec deux rencontres sur le terrain Albert Boutou, les équipes étant accueillies par des bénévoles de l’AS Poussan.Il s’agissait dans un premier temps de la rencontre, Les Angles (30) – Rivesaltes (66) puis à 16 h, du 16ème de finale de championnat seniors 1ère Série avec, Montrejeau (31) – Valloire (73)

Bientôt le triathlon de bouzigues 2018

TRIATHLON-SWIMRUN LTN 2018-1
 
Les 9 et 10 juin prochain la ville de Bouzigues accueillera la 8éme édition du cross triathlon et son 1er swimrun le tout organisé par le club LOUPIAN TRINATURE.

Ces sports 3en1 et 2en1 séduisent de plus en plus de monde et connaissent un essor incroyable. Pas moins de 500 participants seront attendus sur ces 2 jours.

Le samedi départ à 9h30 du swimrun , course en duo alternant 2500m de natation et 12km de course à pieds en plusieurs portions.

Une nouvelle discipline qui fait de plus en plus d'adeptes!

Le dimanche place au cross triathlon avec 3 courses au programme , départ du format S à 9h00 (challenge départemental) suivi du M (challenge régional occitanie) et le format XS à 12H viendra clôturer ce superbe weekend!

 Plus d'information sur le site LTN34.com : https://www.ltn34.com/
 
On vous attend nombreux!!!!

Le judoka DRISS MASSON JBILOU, champion du monde UNSS!

 
 

Driss Masson Jbilou

Champion de France cadet, champion du monde UNSS

Driss, ce jeune frontignanais de 16ans est un judoka hors du commun, talentueux de petite taille en catégorie – de 50Kg. Ses premiers pas sur un tatami il les fait à l’âge de 6 ans au judo kwai de Frontignan avec son éducateur de toujours Jean Claude Ferrier.

Rien ne laissait supposer qu’il s’agissait là d’un futur grand champion qui faisait son entrée au JKF. Un peu timoré en apparence dans la vie de tous les jours, mais doué d’une agressivité ahurissante sur le tatami, « je n’aime pas perdre » dira t-il lors de son entretien avec Thau Info.

Ceinture noire à 15 ans, il enchaîne les succès les uns après les autres.

  • 2015 – 7é Tournoi international minimes
  • 2015 – 5é Coupe inter régions minimes
  • 2015 – 2é Coupe inter régions minimes Sud Ouest
  • 2016 – 1er tournoi minimes à Moissac
  • 2017 – 3é tournoi cadets à Clermont Ferrand

Il intègre le pôle espoir à Montpellier, une structure d'entraînement qui a pour mission principale la formation technique des cadets.Pour accéder au plus haut niveau seniors, il faut dès cet âge développer des qualités physiques et techniques particulières, ce que possède assurément Driss.

  • 2018 – 3é Championnats de France 1ére division par équipe
  • 2018 –Driss était attendu en individuel en – de 50 Kg, c'est chose faite le jeune homme qui a tout d'un grand revient à Frontignan avec la médaille d'or.

Le voilà désormais officiellement membre à part entière de l’équipe de France cadets.

Après sa victoire aux championnats de France UNSS de judo (catégorie - de 50 Kg), Driss MASSON JBILOU a été sélectionné au sein de l'équipe de France de Judo pour disputer les gymnasiales à Marrakech. Il remporte ces gymnasiales en battant le brésilien tenant du titre en finale. Driss Masson Jbilou est champion du monde des collèges.

Le Judo Kwai de Frontignan peut se targuer d’être un club de champions, Julien Taurines 3é aux olympiades paralympiques, champion du monde, d’Europe et 11 fois champion de France, Fabien Ferrier champion de France qui est parti en première division avec l'élite, et aussi deux cadettes au niveau national et maintenant Driss, champion de France Cadets et champion du monde UNSS.

Nous reparlerons, à n’en pas douter, encore longtemps des victoires de DRISS MASSON JBILOU, sur les tatamis. Il ne lui reste plus qu’à gérer son poids et son mental.

Les frontignanais ont pour habitude de dire que la ville de Frontignan la Peyrade est une ville de champions, voilà un adage qui se confirme au fil des ans.

A.Sanfilippo

Handball : BELLE VICTOIRE pour LES TIGRESSES

BELLE VICTOIRE pour LES TIGRESSES du FTHB ce samedi soir, face aux filles de Supporters Mazan Ventoux Comtat HandBall à l'occasion de la 21ème journée du championnat.

L’image contient peut-être : 6 personnes, texte

Comme promis elles n'ont rien lâché ! 

Rendez-vous pour le dernier match de la saison des tigresses le samedi 2 juin face à HB 07 LE TEIL.

Excellent tournoi des U10-U11 du CA Poussan Foot

Les jeunes Poussannais du duo Maxime POUJOL – Axel Morizot étaient en tournoi à Mireval ce samedi 19 mai.

upupIMG_1705-1

Ils finissent à la quatrième place du Tournoi avec une défaite cruelle aux tirs au but lors de la petite finale.

Bilan de la journée :
– 2 victoires (1-0 et 2-0)
– 2 nul 0-0 et 0-0
– 1 seule défaite 0-2

Très bon état d’esprit de notre équipe et très bonne organisation du club de l’AS Mireval.

FC Sète : Les « vert et blanc » chez les pointus

Ce samedi, l’école de football du FC Sète 34 s’est déplacée en nombre chez les voisins de la Pointe Courte.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes debout et plein air

En effet, 9 équipes U7 à U9 ont participé au tournoi organisé par le PCAC.

Une nouvelle fois les pitchouns du Football Club ont montré une très belle image de la formation « verte et blanche ».


Un grand merci aux « voisins » pour leur accueil !

Festikite 2018 pendant 4 jours

Du 18 au 21 mai, Festival International du Kite
Plage du Prévost sur la commune de Villeneuve-lès-Maguelone

Depuis vendredi 19 mai, les meilleurs riders internationaux vous donnent rendez-vous sur le spot du Prévost. La compétition ouverte aux amateurs et aux professionnels promet du spectacle de haut niveau garanti jusqu'au lundi 21 mai. Près de 100 compétiteurs, hommes et femmes, inscrits à cette 11ème édition du Festikite.

Le village des exposants haut en couleurs rassemble les exposants de matériel de glisse, de nombreuses animations, des foodtrucks et les dernières innovations, notamment l'Amorkite, le 1er bateau kite de 6,50 m gonflable, tracté par une aile de kite est pratiqué actuellement  en Bretagne.

Les temps forts : 

-  une étape de l’Hydrofoil Pro Tour : avec les formules 1 du kite
- un Show Freestyle Big air et Foil : avec des sauts à + de 15 m de haut des sensations fortes garanties
- une compétition twintip racing pour les moins de 19 ans : objectif JO jeune 2018

- Des animations grand public : pour plus de fun

Les partenaires du FESTIKITE depuis 2012, SUP pour tous,  vous proposent un programme extraordinaire en stand paddle pour cette édition du Festikite 2018.

 Samedi 19 mai à partir de 10 heures, est organisée une belle balade  encadrée par les adhérents de l’association et adapté au niveau des participants qui les mènera vers Palavas et ses canaux. 
– Dimanche 20 mai  à partir de 10 heures, une funny race alliant une course d’obstacle sur la plage et une beach race technique en paddle. 3 catégories et donc 3 départs : enfants, ados et adultes. De nombreux lots à gagner offerts par les autres partenaires. 
– Lundi 21 mai  à partir de 10 heures, tournoi de SUPBALL. Venez découvrir ce sport ludique et fun en équipe constituée ou en solo. Là encore, nos partenaires vous ont gâté et des lots seront à gagner. PAF 5 €/pers

 « Après le BMX Freestyle, je me réjouis fortement du choix du Kite Surf comme future discipline olympique pour Paris 2024, reconnaissance attendue pour ces disciplines de sports extrêmes », déclare Philippe Saurel, président de Montpellier métropole lors du lancement du festival.

Tout le programme.

L’ULM, un sport pas comme les autres

La base ULM de Sète propose plusieurs baptêmes et circuits pour ceux qui veulent découvrir la ville sous un autre point de vue. Un bon moyen de faire le plein de sensations et de souvenirs.

Ce sera une surprise pour certains, mais oui, l’ULM est bien un sport. Au même titre que le vélo, la randonnée, la pêche en mer ou l’escalade. Le ministère des sports estime à 25 millions le nombre d’adeptes de ces activités dites “de nature” en France. Pour en profiter sur le territoire du bassin de Thau, une seule adresse, la base ULM de Sète située quartier du Pont-Levis. Accessible sur réservation et sous réserve d’une météo clémente, elle organise des portes ouvertes pendant l’été (24 et 25 juin, 7 et 8 juillet, 10,11 et 12 août). L’occasion aussi de s’offrir un baptême de l’air en hélicoptère.

A sa tête, Daniel Perrier, responsable du site depuis 1991. Quand on lui demande quel est l’effet d’un vol en ULM, la réponse est laconique. “Essayez et vous verrez”. Comme un défi lancé à ceux qui n’auraient pas encore eu la chance de voir Sète et ses environs depuis le ciel.

Pas de vertige en ULM

Difficile de trouver une activité qui procure autant de sensations en si peu de temps. Après un briefing rapide et l’installation sur le pendulaire, un tricycle à moteur avec une aile contrôlée par le pilote, place au décollage. En cas de vertige, c’est le moment de fermer les yeux, mais sitôt dans les airs, l’acrophobie disparaît. L’instructeur avait prévenu. “Il n’y a pas de vertige en ULM”.

Le vol s’effectue confortablement et tout en douceur à une altitude de 400 mètres environ. Les plages, le cimetière marin, le théâtre de la mer, le môle Saint Louis… on se sent flotter au moment de redécouvrir ces lieux si familiers vus d’en bas. Une fois le virage effectué, retour côté nord de l’île avec une vue dégagée sur l’étang de Thau et ses élevages de coquillages. Tout comme pour les avions de ligne, l’atterrissage secoue un peu mais c’est bon pour l’adrénaline et “c’est tout à fait normal” rassure Daniel Perrier.

Des baptêmes  pour petits et grands

Comme le précise le pilote, il n’y a pas vraiment de saison pour faire de l’ULM même si c’est forcément plus agréable en période estivale. En plus du “vol découverte”, deux autres formules sont proposées. Une de 30 min pour survoler Marseillan et les tables à huîtres et une autre de 60 min pour un trajet au choix vers Palavas, Aigues-Mortes ou Les-Saintes-Marie-de-la-Mer.

Les baptêmes sont ouverts aux enfants à partir de quatre ans et un vol en multiaxes, appareil à cabine fermée, est aussi possible  sous réserve de disponibilité. Dans ce cas, le voyage peut vous emmener en dehors de la région. Jusqu’au Mont-Ventoux par exemple.

 

Une aventure qui fêtera bientôt ses 30 ans

La base ULM de Sète, c’est une aventure qui dure. La structure a fêté ses 25 ans en 2015 et vole sereinement vers la 30e année. En plus des personnes qui viennent faire leur premier baptême ou les photographes à la recherche d’un autre point de vue sur l’île singulière, l’aire de loisirs accueille aussi des ULM de passage. Les installations sont ouvertes aux utilisateurs privés (ULM, hélicoptères). La base offre la possibilité de se poser et de stationner temporairement (24,48h), après autorisation du gestionnaire. Il arrive ainsi que des professionnels s’arrêtent un jour ou deux avec leur propre appareil sur la base pour venir découvrir la ville. Comme quoi, il n’y a pas que les bateaux qui font escale à Sète.

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations