Bon à savoir

Condamné à 4 ans de prison pour fraude fiscale, Patrick Balkany est immédiatement incarcéré

Le maire de Levallois-Perret a été condamné vendredi 13 septembre à Paris à quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale est condamné avec incarcération immédiate, tandis que son épouse Isabelle a été condamnée à trois ans de prison, sans mandat de dépôt. Pour le tribunal, les époux "ont intentionnellement dissimulé la majeure partie de leur revenus".

Reconnu coupable de fraude fiscale, Patrick Balkany dormira en prison ce vendredi 13 septembre.

Le maire Les Républicains de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) a été condamné à quatre ans de prison ferme avec incarcération immédiate. À l'énoncé du jugement, les policiers se sont avancés vers l'homme politique de 71 ans, sous les yeux de son épouse Isabelle, venue assister au délibéré.

Aller plus loin :  https://actu.orange.fr/politique/

Dimanche 13 octobre, à Pignan fête de l'olive

Olive Oil, Salad Dressing, Cooking

Dimanche 13 octobre, Pignan vous invite à découvrir ce fruit emblématique dès 10h dans le parc du château, en collaboration avec Montpellier Méditerranée Métropole, et en partenariat avec la Coopérative Oléicole Intercommunale de Pignan et la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Producteurs et artisans proposent aux visiteurs de déguster olives et huile d’olive et tous les produits dérivés. Une restauration sur place est également proposée avec des plats à base d’olives.a fête de l'olive se déroule le dimanche 13 octobre, de 10h à 18h, dans le Parc du Château de Pignan.

Marché de producteurs et artisans, expositions, animations, jeux pour enfants... et bien sûr dégustations d'olives, huile d’olive et tous les produits dérivés de ce fruit caractéristique des régions méditerranéennes.


L'Hérault : un des départements les plus impactés par le chômage et la pauvreté

 L’Hérault, 2e département d’Occitanie et 9e des départements de province avec 1,1 million d’habitants en 2015, cumule chômage et pauvreté, avec de grandes inégalités de revenus. Il est aussi très dynamique sur le plan démographique grâce à son attractivité. Seuls les départements du littoral languedocien et de Corse conjuguent ces caractéristiques, selon la typologie des 88 départements de province.

 raultCapture

Dans l’Hérault, 13,9 % de la population active est au chômage en 2016 : ce taux classe le département en 2e position des 88 départements de province, cependant loin derrière les Pyrénées- Orientales (15,3 %), et en se limitant aux départements de l’Occitanie, juste devant le Gard (13,6 %) et l’Aude (13,5 %). L’Hérault, comme les autres départements du littoral languedocien, contribue ainsi à faire de l’Occitanie la 2e région la plus touchée par le chômage, juste derrière les Hauts-de-France. Comme au niveau régional, le chômage touche davantage les hommes que les femmes, mais l’écart est beaucoup plus important dans l’Hérault :

le taux de chômage s’élève à 14,7 % chez les hommes et à 13,1 % chez les femmes. Dans l’Hérault, une personne sur cinq vit sous le seuil de pauvreté en 2014. Ce taux de pauvreté classe l’Hérault au 7e rang des départements de province les plus pauvres, et au 4e rang en Occitanie, après l’Aude, les Pyrénées-Orientales et le Gard.

Ces départements du littoral languedocien contribuent à faire de l’Occitanie la 4e région la plus pauvre, après la Corse, les Hautsde- France et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Par ailleurs, la moitié des Héraultais vivent avec moins de 18 974 euros par an en 2014, soit avec moins de 1 581 euros par mois pour une personne seule, ou encore 2 846 euros pour un couple avec un jeune enfant. Avec ce niveau de vie médian (définitions) plutôt faible, l’Hérault se positionne dans le dernier quart des départements de province pour lesquels le revenu disponible médian est le plus bas (72e rang).

Signe d’une importante précarité financière, les prestations sociales représentent au moins les trois quarts des revenus pour 30 % des ménages qui bénéficient de ces allocations fin 2014, ce qui situe le département en 8e position des départements de province et au 5e rang des départements de la région derrière les Pyrénées-Orientales (34 %), l’Aude (33 %), le Gard et l’Ariège (31 %).

De fortes inégalités de niveaux de vie Les inégalités de revenus sont très élevées dans ce département, même après redistribution, c’est-à-dire après versement des prestations sociales et déduction des Source : Insee, fichier localisé social et fiscal

Source : Insee, taux de chômage localisés 2016 Taux de pauvreté par département en 2014 (en %) Taux de chômage annuel moyen en 2016 (en %)

  L’Hérault parmi les départements de province les plus pauvres Un taux de chômage nettement plus élevé dans l’Hérault, notamment pour les hommes

L’Hérault, 2e département d’Occitanie et 9e des départements de province avec 1,1 million d’habitants en 2015, cumule chômage et pauvreté, avec de grandes inégalités de revenus.

Il est aussi très dynamique sur le plan démographique grâce à son attractivité.

Tout savoir sur :

Le futur des langues

La plupart des langues vont disparaître

 Environ 7.000 langues différentes sont parlées dans le monde mais 97% de ces langues comptent moins d’un million de locuteurs, certaines n’en ayant même que quelques dizaines. La Papouasie-Nouvelle Guinée, un pays grand comme la Suède, peuplé de moins de 10 millions d’habitants illustre cette diversité linguistique avec plus 800 langues encore parlées sur son territoire.
Toute langue est périssable et moins elle a de locuteurs plus elle est en danger. Dans le contexte actuel de mondialisation, on estime que 90% des langues vont disparaître d’ici la fin de ce siècle. La langue permet de communiquer mais aussi de réfléchir et de penser. Elle est un élément clé d’une culture et de la vision du monde du groupe humain qui l’utilise. Le processus en cours d’extinction de la plupart des langues parlées sur Terre correspond donc à un appauvrissement considérable du patrimoine culturel de l’humanité.
Parmi les 15 langues les plus parlées dans le monde on retrouve les 6 langues officielles utilisées par l'Organisation des Nations unies : l'anglais, le chinois (mandarin), l’espagnol, l’arabe, le français et le russe. On note aussi l’hindi qui n’est pas une langue officielle de l’ONU mais qui est cependant aujourd’hui davantage parlé que le français ou le russe. Le bengali, le malais, l’ourdou et le coréen font parties de la liste des langues les plus parlées à coté des langues qui nous sont plus familières comme le portugais, l’allemand, le japonais ou l’italien.

» Lire la suite

La troisième édition de Futurapolis Santé aura lieu les 18 et 19 octobre à Montpellier

Montpellier est une place forte de la recherche et de la santé dont les atouts et l'expertise dans ces domaines ne sont plus à prouver.

Terre de réussites, la Métropole s'est forgée une reconnaissance internationale dans le domaine de la santé, en alliant au fil de son histoire, enseignement, recherche, innovation et qualité de vie. Le projet innovant "Montpellier Capital Santé", retenu par l'Etat, offre au territoire un nouveau levier de développement pour le secteur de la santé.

Les 18 et 19 octobre 2019, Montpellier accueillera Futurapolis Santé pour la troisième fois, avec un thème faisant écho au dynamisme du territoire métropolitain : "toujours jeune !". Cet évènement dédié à la découverte des avancées de la science, à la fois pointu et adapté au grand public, séduit chaque année de plus en plus de visiteurs.

Télécharger le dossier avec le programme

Amoureux et spécialistes de la Mer, experts en numérique, rejoignez l’Océan Hackathon du 11 au 13 Octobre!


Sète agglopôle Méditerranée et le Conseil de développement sont engagés sur un concours international dont la thématique est « La mer et le numérique ».
 
11 défis, 11 thématiques, 11 aventures à vivre en 48h !CEANCapture
 
Pour participer, rien de plus simple :
Allez sur http://www.ocean-hackathon.frCliquez sur SETE
Sélectionnez les défis sur lesquels vous voulez cogiter. Ainsi, vous rejoindrez l’équipe de ce défi pour mettre vos compétences à disposition
Les frais d’inscription sont de 15€ (paiement en ligne)
 
Vos idées valent de l’or !
 
Les défis portent sur des sujets très variés : sciences participatives, sensibilisation à la protection de l'environnement, plaisance, escape room, jeu de rôle, application pour apnéïstes en lien avec le wifi sous-marin …
 
L'objectif est de développer en 48h un démonstrateur. A titre d’exemple, un module, une appli, une interface web, une plateforme numérique, un jeu ou une maquette….
 
A l’issue de la manifestation, les projets seront présentés par l’équipe à un Jury de professionnels. Le projet déclaré vainqueur représentera notre agglomération pour la finale à Brest en décembre prochain. Les meilleurs projets seront récompensés voire accompagnés au-delà de l’événement.
 
Les porteurs de défis de notre agglomération recherchent des équipiers·ères en :
 
·         Numérique : programmation, machine learningbig data, traitement de données, réalité augmentée, 3D, SIG ;
·         Mer, maritime, science : pêche, océanographie, géographie, météorologie, imagerie satellitaire ;
·         Web et graphisme : design, développement web, graphisme, montage, scénario de jeu ;
·         Médiation : pédagogie, enseignement ;
·         Business model, expertise juridique …
 
 
 
Contact :
Anne-Sophie Guéniot
Conseil de développement de Sète agglopôle Méditerranée
04 67 46 47 97 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser._body" class="adr black-to-orange contextEntry" href="https://webmail1d.orange.fr/webmail/fr_FR/read.html?FOLDER=SF_INBOX&IDMSG=136321&check=&SORTBY=1" target="_blank">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ARRET DU CONSEIL D'ETAT SUR LE MAINTIEN DES COMPTEURS GENERAUX D'EAU POTABLE

Drops Of Water, Water, Liquid, Fresh

Conseil d'État, 3ème - 8ème chambres réunies, 28 juin 2019, Requête n°425935

A la demande d'un propriétaire, le service public d'eau potable est tenu de procéder à l'individualisation des contrats de fourniture d'eau potable au sein des ensembles immobiliers de logements, l'organisation et l'exécution du service étant confiées à la personne morale chargée du service d'eau potable.

Pour autant, cet arrêt n'a pas pour effet d'interdire le maintien ou l'installation de compteurs généraux malgré l'installation de compteurs individuels.

la 3ème édition des sentinelles de la mer Occitanie

Les sentinelles de la mer Occitanie

Le réseau Sentinelles de la mer Occitanie, coordonné par le CPIE Bassin de Thau depuis sa création en 2015, célèbre la 3ème édition de son festival !

Il réunit des porteurs de programmes de sciences participatives en mer, en lagunes et sur le littoral. Il permet d’optimiser les observations et de fédérer une communauté d’observateurs à l’échelle de la région Occitanie. En tant que citoyen vous pouvez contribuer au(x) programme(s) de votre choix.

Pourquoi participer à un programme de sciences participatives ?

Les sciences participatives sont des programmes de collecte d’informations impliquant une participation du public dans le cadre d’une démarche scientifique. En partageant ses observations, les citoyens aident des chercheurs, des collectivités et des gestionnaires d’espaces naturels dans l’amélioration des connaissances et dans la mise en place de plans de gestion en faveur d’une espèce ou d’un site.

Vous contribuez ainsi à la préservation de la biodiversité.

 tiniCapture

Le festival « Tous Sentinelles »

Chaque année, en septembre, les citoyens sont invités à découvrir le littoral d’Occitanie, sa biodiversité et les richesses du milieu marin. En participant aux animations, le public est invité à collecter des données scientifiques pour s’initier aux sciences participatives.

Cette année, le Festival a lieu sur le catamaran Sea Explorer (en mer et à quai) et dans les communes alentours des points d’escale.

 

Le festival se déroule du 21 au 30 septembre et proposera une trentaine d’animations en mer et à quai, sur le littoral d’Occitanie.tini22Capture

Décès de Philippe Pascal, chanteur emblématique de Marquis de Sade

Philippe Pascal, 63 ans, chanteur emblématique du groupe Marquis de Sade, légende de la new wave française, est décédé jeudi, a-t-on appris vendredi auprès de la police.

Une enquête sur les causes de la mort est en cours et la thèse du suicide est privilégiée, selon cette même source.

Le groupe Marquis de Sade s'était reformé et était revenu sur scène en 2017, au départ pour un concert unique dans son fief de Rennes, avant de prolonger le plaisir avec une série de concerts en France.

"On avait fait un super concert avec eux il y a deux ans en septembre (2017). Ils étaient aux premières Trans en 1979 et c'est là qu'ils ont explosé dans les médias, et réciproquement, ils ont été le déclic", a réagi le directeur artistique du festival des Transmusicales de Rennes.

"Ils ont commencé en 1977-1978, c'était l'esprit du punk rock très rock, ça changeait de ce que l'on écoutait avant, c'était des mecs avec de l'énergie, à l'époque il y avait Joy Division, Iggy pop. Le marquis de Sade, eux, ils étaient particuliers", explique M. Brossard.

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/societe/culture/deces-de-philippe-pascal-chanteur-emblematique-de-marquis-de-sade-CNT000001j5dk1.html

Programme des Journées Européennes du Patrimoine

Le week-end des 21 et 22 septembre, à l’occasion de la 36ème édition des Journées Européennes du Patrimoine, « Sète agglopôle méditerranée » vous invite à la découverte :

La visite est libre (voir détail des horaires sur programme) sur les cinq sites, entrée gratuite.

Programme