Bouzigues

A Bouzigues cette semaine

Bouzigues, étang de ThauSemaine Bleue
 Mardi 9 : 15h30 - Espace Fringadelle :  Portes Ouvertes au « Cours Aptitudes Physiques Adaptées pour les Séniors ».
 Vendredi 12 : 15h00 – Salle des Mariages : Projection du film « La Fleur de l’Age » suivi d’un goûter offert par le CCAS
 
 
Mercredi 10 :
 
de 7h00 à 14h00 - Promenade des Beauces (face à la place de la Golette) et place G. Clémenceau : Tournage de la série télévisée « Demain nous appartient ». (suivant météo !)


● 18h00/19h00 – Salle Georges Brel (Espace Fringadelle) : Assemblée Générale de l’APEB
 
 
 Samedi 13 : 18h30 – Bar le Globe : Poésie à Bouzigues (poèmes B.Vian)
Semaine Bleue

 
 

Un atelier d'écriture à Bouzigues

Aucun texte alternatif disponible.
Un atelier d'écriture, c'est un moment de rencontre, d'echange, d'amitié.
C'est un lieu où les personnes se retrouvent en toute convivialité avec l'envie de jouer avec les mots.
C'est un lieu d'expression ouvert à tous pour explorer son imaginaire, son univers à travers sa propre écriture.
C'est s'exercer à l'ouverture avec les textes libres à partir d'un thème proposé.

Si vous éesirez en savoir plus, le premier atelier aura lieu ce vendredi 12 octobre de 16h a 18h a la salle MGE a cote du musée.
Ou question sur ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Semaine bleue à Bouzigues

Les animations organisées dans le cadre de la semaine bleue, semaine nationale des retraités et personnes âgées, se dérouleront DU 8 AU 14 OCTOBRE 2018

LA SEMAINE BLEUE, C’EST 365 JOURS POUR AGIR ET 7 JOURS POUR LE DIRE

Les seniors seront à l’honneur avec la Semaine bleue qui se déroulera du lundi 8 au dimanche 14 octobre 2018.

Inscription à la mairie de Bouzigues.04 67 78 30 12.semaCapture Cet événement est l’occasion pour les acteurs qui travaillent régulièrement auprès des aînés, d’organiser tout au long de la semaine des animations qui permettent de créer des liens entre générations en invitant le grand public à prendre conscience de la place et du rôle social que jouent les personnes âgées dans notre société.

 

Le thème cette année est « Pour une société respectueuse de la planète : ensemble agissons ».

Durant cette semaine :

Mardi 9 octobre à 15h30 à l’Espace Fringadelle : portes ouvertes Gym adaptée avec l’association « Ma Vie ».

Vendredi 12 octobre à 15h00 salle des Mariages : Projection « La Fleur de l’âge » suivi d’un goûter partagé avec des
gâteaux confectionnés par les membres du club de l’Age d’or. La mairie peut venir chercher à domicile les personnes qui le souhaitent.

Le jeudi 18 octobre, le MARKETHON de l'emploi

Le jeudi 18 octobre, le MARKETHON de l'emploi est organisé par le COMIDER, en partenariat avec Pôle Emploi, la MLI, le Département, la CCI.....

Cela concerne tout le Bassin de Thau et permettra aux demandeurs d'emploi de mutualiser leurs forces et collecter ensemble des offres qui seront mises en commun. Ses offres seront ensuite disponible sur le site www.comider.org.

Pour participer, il faut s'inscrire dans les lieux d'accueils indiqués sur le flyer en pièce jointe.

L’image contient peut-être : texte

Balades en garrigue dans le cadre du CCAS.

A partir de jeudi 4 octobre 2018, Gérard recommence à vous accompagner en balade en garrigue dans le cadre du CCAS. Rendez-vous à 14 h dans les jardins des la mairie.

Il vous promet une reprise en douceur, venez nombreux.

Aucun texte alternatif disponible.

Une navette pour se rendre au marché de Mèze

Pour rappel, le CCAS de Bouzigues met à disposition des aînés ou des personnes qui n'ont pas le permis, une navette pour se rendre au marché de Mèze tous les 15 jours, selon un planning établi.
Il faut, pour en bénéficier, s'inscrire en mairie au 04.67.78.30.12

Horaires d'ouverture, Mairie de Bouzigues

L’image contient peut-être : plante, arbre, table, maison et plein airLa mairie de Bouzigues est désormais ouverte comme suit :

- du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00.
- Le lundi et vendredi de 14h00 à 17h30
- Les mardis et jeudis de 15h00 à 18h00


Le mercredi après midi, les bureaux sont fermés au public.

Bouzigues : l'agenda du mois d'octobre

Bouzigues, étang de Thau

• Octobre 2018

12.10 : «Semaine Bleue» Projection de film suivi d’un goûter - à 14h - Salle des Mariages

13.10 : Poésie à Bouzigues - Bar le Globe - entrée libre - 18h30

19.10 : Permanence Santé Communale - de 9h à 12h - Salle des Mariages - Mairie

19.10 : Assemblée Générale du club «Rando Bouzigues» - 18h00 - Maison des Gens de l’Étang

24.10 : Assemblée Générale de la Foire aux Huîtres - 19h - aux Algécos

31.10 : Soirée Halloween - 19h - Espace Fringadelle

présentation du projet patrimonial de Bouzigues avec l'UDAP

Ce mercredi 26 à la Bibliothèque municipale de Bouzigues avait lieu, en présence d'Eliane Rosay, Maire de Bouzigues et d'élus du Conseil Municipal, la présentation du projet patrimonial  de Bouzigues par des membres du Cabinet Skala en lien avec l'UDAP. (Unité départementale de l'architecture et du patrimoine de l'Hérault. 5 rue Salle l'Evêque CS 49 020 . 34 967 MONTPELLIER cedex 2).

Il faut savoir que l'UDAP dépend de la DRAC

Les services de la Drac Occitanie sont répartis sur deux sites, Montpellier et Toulouse, et trois "pôles"  :

Dans un souci de proximité avec les institutions, les acteurs culturels et les collectivités, l'ensemble des compétences de la Drac continue d'être exercé sur ses deux sites d'implantation : Montpellier et Toulouse.

La Drac comprend en outre, dans chacun des treize départements, une unité départementale de l'architecture et du patrimoine (Udap, ex-Stap).

L'Unité départementale de l'architecture et du patrimoine (Udap, ex-Stap) est une unité territoriale de la Drac. Il en existe une dans chacun des 13 départements de la région Occitanie.

La mission de l'Udap est de promouvoir la qualité architecturale et urbaine et la valorisation du territoire et de son patrimoine bâti et paysager, à la fois auprès des particuliers et des collectivités territoriales (conseil général, communautés de communes, EPCI, communes, …)
Dans ces domaines, l'Udap a un rôle à la fois de contrôle et de conseil. Elle délivre des avis sur tous les projets (de constructions, de réhabilitations, d’aménagements,…) qui ont pour effet de modifier les espaces protégés (bâtis ou naturels, urbains ou ruraux), avec pour ambition d’en maintenir, voire d’en améliorer la qualité.

L'Udap joue aussi un rôle de premier plan pour le conseil en amont et la promotion d’une architecture et d’un urbanisme de qualité, notamment en portant une attention particulière à l’insertion des constructions et des aménagements dans leur contexte.

L'architecte des bâtiments de France (ABF), au sein de l'Udap, possède des missions propres, en tant que garant du patrimoine. Il assure la veille sanitaire sur l'ensemble du patrimoine inscrit et classé, il assiste et conseille les propriétaires de monuments dans leurs travaux de conservation et participe à la programmation annuelle des subventions attribuées pour ces travaux.

A Bouzigues, avant cette réunion, dans le cadre des journées de l'Eco-mobilité liées à la valorisation du Site, se déroulaient et avaient eu lieu des ateliers et des animations avec les enfants dans les écoles et dans les structures  locales.

Il faut savoir qu'en France 6% du territoire sont des espaces protégés. En général un architecte accompagne toute personne qui a un projet ou une modification sur un bâtiment (Code Urbanisme et Environnement.)

A Bouzigues, pas de monuments historiques mais un site remarquable, un leu de vie.

Des lois comme celles de 1913 et 1943 protègent l'écrin qui entoure un site, et un site matériel (loi de 1930)

Hors Bouzigues est un site pittoresque. Il est référencié sur le géoportail du Patrimoine.

http://atlas.patrimoines.culture.fr/atlas/trunk/

A Bouzigues la mise en place d'un site patrimonial a été retenu : le Patrimoine pouvant avoir plusieurs sens celui qui estle plus à même de définir ce projet sera plutôt "ce qui est considéré comme l'héritage commun d'un groupe avec le patrimoine culturel bien-sûr."

Car l'intérêt général est en principe plus fort que celui privé. Des zonages peuvent donc être réalisés autour de monuments ou de sites avec la notion de co-visibilité et aussi de secteurs sauvegardés depuis 1962.

A un degré supérieur, il pourrait y avoir un classement mais ce n'est pas le cas pour Bouzigues. Par contre depuis 2016, il y a la possibilité de modifier les abords pour les communes.

A Bouzigues avec l'UDAP un périmètre devrait être délimitée pour ensuite inscrire les surfaces retenues comme remarquables et patrimoniales. Cela signifie aussi que dans la continuité les projets inclus dans ce périmètre devront en tenir compte.

Il faut savoir que dans l'Hérault 14% des sites sont classés en sites remarquables.

(Voir le travail sur Loupian : http://thau-infos.fr/index.php/commune/loupian/35821-retour-surla-residence-le-patrimoine-a-loupian  )

C'est don un choix à plusieurs niveaux architectural, économique, environnemental... Pour que les futurs projets en fonction de différentes typologies du site s'inscrivent dans une certaine continuité et dans le paysage sans briser l'unité du site.

Pour poursuivre cette présentation avait lieu vers 16 h 30 une Table ronde sur le Code de la rue avec un film sur les zones de partage, puis  une déambulation dans les rues du centre de Bouzigues.

Bouzigues au cours des siècles

Le fait « d'être à l'écart de la grand-route » a longtemps valu à Bouzigues la réputation d'être « un village sans histoire » : les voyageurs pressés ayant trop souvent confondu la quiétude ambiante et la pérennité du cachet pittoresque de la localité avec un isolement, envié et idyllique, par rapport à la marche du monde. Cet ouvrage est le déni absolu de cette opinion hâtive et superficielle. Le portrait que François Baqué et Antoine Rouquette brossent, en effet, de ce village du littoral au cours des siècles ne permet aucun doute à ce sujet. L'habitat fut très ancien sur le terroir et « la situation exceptionnelle » de la petite cité méditerranéenne, face à l'étang de Thau qui, « par les belles journées ensoleillées, brille de mille feux » ne doit pas faire oublier que Bouzigues (et toute sa région) fut une terre de passage (les Grecs, les colons de Marseille, les armées d'Annibal) et d'invasions (Romains, Wisigoths, Sarrasins, Normands) et que le nom de Bouzigues (Polygium) apparaît dès le IVe siècle sous la plume de Festus Avienus. Ensuite, c'est le destin de la seigneurie (mentionnée comme vassale de la seigneurie de Loupian au début du XIIe siècle) et celui de la communauté (administration des consuls) que les auteurs font revivre pendant plus de six siècles jusqu'à la Révolution au cours de laquelle les biens des « ci-devant privilégiés » sont étroitement surveillés (un voleur de raisins de douze ans est emprisonné), le...» suite chez Amazon