Bouzigues

JEUNES LYCÉENS ÉTRANGERS CHERCHENT FAMILLE D’ACCUEIL

D’Allemagne, d’Italie, du Mexique, de jeunes étrangers viennent en France grâce à l’association CEI - Centre Échanges Internationaux. Ils viennent passer une année scolaire, un semestre ou quelques mois au collège ou au lycée, pour apprendre le français et découvrir notre culture. Afin de compléter cette expérience, ils vivent en immersion dans une famille française pendant toute la durée du séjour . global ball toy

Le CEI aide les jeunes dans leurs démarches et s’occupe de leur trouver un hébergement au sein de familles françaises bénévoles.

Lilian, jeune allemande, a 15 ans et souhaite venir en France pour 10 mois à partir de septembre 2018. Elle adore la musique et pratique le violoncelle. Elle aime aussi faire du vélo et du cheval, danser, lire et se balader dans la nature.

Elle rêve de trouver une famille chaleureuse, qui l’accueillerait à bras ouverts. Alonso, jeune mexicain de 16 ans, souhaite venir en France pour 10 mois. Il a de nombreux hobbies :

jouer au golf et aux jeux vidéo, lire, cuisiner et faire de la danse aérienne. Il aime notre culture et souhaite en découvrir davantage en vivant au sein d’une famille française.

Margherita, jeune italienne de 16 ans, est passionnée par la culture française. Elle souhaite venir en France pour 10 mois à partir de septembre 2018. Elle aime jouer au foot, se promener dans la nature, faire du ski et du bénévolat et voyager. Elle rêve de maîtriser la langue française.

Ce séjour permet une réelle ouverture sur le monde de l’autre et constitue une expérience linguistique pour tous. «Pas besoin d’une grande maison, juste l’envie de faire partager ce que l’on vit chez soi. A la ville comme à la campagne, les familles peuvent accueillir.

Si l’expérience vous intéresse, appelez-nous !» Renseignements : Danielle BORDENAVE - Hérault Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 06 17 70 11 9

Nouvel Office Notarial à Bouzigues

notaire805e818048f71ac57038fbc2666eafdc_html_m4f6c56a4Maître Alexandre Xavier a été nommé titulaire d'un Office Notarial nouvellement créé au 5, avenue Alfred Bouat à BOUZIGUES 34140

 

Contacts de l'étude : Tél. : 04.30.17.39.45 - Fax : 04.30.17.39.54 - 

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Horaires d’ouverture :

Du lundi au vendredi : 9h-12h / 14h-18h

Samedi matin : sur rendez-vous

Le Carnaval de Bouzigues toujours aussi dansant

bzP1030788

L'association " Le Carnaval bouzigaud" organisatrice du traditionnel carnaval de Bouzigues, aidée par de nombreux bénévoles, s'était mis au travail en janvier pour préparer cette 8ème édition d'une fête qui est devenue une référence autour du Bassin de Thau. Mais c'est toute l’année qu'elle organise des manifestations pour financer l'événement.  Repas, ventes, soirées et autres animations sont nécessaires pour que vive ce carnaval et pour les aider la mairie et quelques sponsors avec même des passionnés répondent toujours présents pour leur prêter main forte à différents niveaux.

Ce samedi 14 avril tous les Bouzigauds attendaient ce moment avec impatience. Car pour les carnavaliers au-delà du plaisir que procure la participation et les moments festifs, défiler de la place du Belvédère à la plage en passant par des rues de la commune tout en réalisant de belles chorégraphies, c'est le fruit d'un investissement qui a débuté il y a quelques mois avec des travaux mais aussi des répétitions. Investissement financier, en temps, en énergie, en énergie et pour certains en préparation afin que les 6 chars présents lors du défilé soient magnifiques.

bzP1030839

 

Ce samedi c'était le cas même si la météo n'était pas des meilleures et si dans l'après-midi elle devenait menaçante. Mais à14 h tous les indicateurs passaient au vert et Jean-Jacques, qui a des mains en or vérifiait  toutes les structures où l'on faisait fonctionner les sonos. Les 6 chars dont un qui depuis 3 ans accueille les résidents de Lézignan Lévêque étaient prêts à partir tandis que les 2 pena se mettaient en place.

bzP1030882

4 chars qui correspondaient aux groupes qui dansaient (les enfants, les jeunes filles, les hommes et les femmes) puis le dernier était dédié aux enfants volontaires. Les tracteurs, les sonos, les musiciens étaient à l'unisson et la présidente de l'association et toute son équipe étaient attentives au bon déroulement de la fête, car pour le plaisir de tous, ils n'avaient pas plaint leurs efforts. Les 120 carnavaliers se faisaient un grand plaisir  d'être rassemblés et la tension montait. Le public avait répondu présent même s'il avait mis du temps à arriver. Peu d'enfants dans les chars (vacances ?) mais les personnes handicapées de l'ESAT de Florensac qui participent chaque année, en ayant préparé puis en l'interprétant, un répertoire de chansons d'ambiance, aidées par deux musiciens étaient bien entreprenantes, sur leur char du Mexique.

bzP1030894

Face au port, la cavalcade s'est élancée, entourée par des Bouzigauds et visiteurs, tandis que d'autres citadins attendaient les carnavaliers dans le village. Des personnages de Walt Disney déambulaient tandis que le groupe des enfants était tourné vers la danse classique. Ce dernier a ouvert les festivités, avec une batucada bien énergique qui réveillait tous ceux qui avaient oublié l'événement.

Chanteurs et musiciens les suivaient, précédant le premier groupe des jeunes filles,  avec leur char du football Américain et leur énergie à revendre qui mettait le feu sur le trajet. Venaient ensuite les danseuses de French cancan qui allaient prendre la route en se donnant à fond pour danser et interpréter de très belles chorégraphies. Puis ce fut les hommes, des Sud-Américains bien festifs qui eux-aussi avec des chorégraphies millimétrées, présentaient un spectacle surprenant plein d'humour. Que de travail ! Des images inoubliables devant l'étang de Thau avec pour conclure une voiture de pompiers étincelante.bzP1030864

Le soleil ne revenait pas mais la pena del Sol et la "Reine du Carnavals "activaient pour le remplacer. La fête se poursuivait. Bouzigues vivait un de ces moments inoubliables où ses habitants partagent avec joie l'attachement qu'ils ont à leur cité.

Et si les Bouzigauds se réunissaient une dernière fois devant un Monsieur Carnaval fleuri pour le voir s'embraser s'était pour que cette édition 2018 qui les avait rassemblés ne s'achève que plus tard dans la soirée. Une Cavalcade 2018 haute en couleurs qui a lancé un appel à un soleil qui se faisait attendre.

Étang de Thau : une nouvelle vie pour vos vieux films

« Sète agglopôle méditerranée » et l’association des « Amis du Musée de l’étang de Thau » ont lancé en novembre 2017 le site internet http://filmsdethau-agglopole.fr/

CINECapture

Ce projet a été réalisé en collaboration avec l’INA et l’Institut Jean Vigo. Un appel avait été lancé aux habitants du territoire afin de participer à une collecte de photos ou vidéos anciennes, relatives à l’étang de Thau. Ces images sont en effet, des témoins forts de notre culture et de notre histoire.

Ainsi, toute scène de vie filmée au bord ou sur l’étang de Thau peut devenir une pièce de collection numérique. Chaque habitant peut partager son histoire de l’étang en déposant ses films amateurs (8 mm, super 8 mm, VHS) et contribuer ainsi à l’enrichissement du projet.

Pour plus d’infos, contacter les Amis du Musée de l’Étang de Thau au 04 67 78 33 57 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bouzigues : 30 km/h dans le village

Considérant la densité de la circulation et surtout les cyclistes et piétons sur les voies d’accès de la commune, un arrêté municipal, pris en date du 24 janvier 2018, vient limiter désormais la vitesse à 30 km/heure de tous les véhicules entrant en agglomération de Bouzigues par l’avenue Louis Tudesq, l’avenue Alfred Bouat et le chemin du Clap.

Les dispositions du présent arrêté sont applicables dès l’implantation de la signalisation routière correspondante. Les contraventions au présent arrêté seront constatées et poursuivies conformément aux Lois et règlements en vigueur. Alors, pour le meilleur de chacun, penser à lever le pied dès votre entrée dans le village !

Préparation de la Foire aux Huîtres

huitCapture

L’équipe de la foire travaille avec enthousiasme et constance à la préparation de ce week-end du mois d’août :

des rencontres avec les associations, les commerçants, les professionnels de l’Étang ont lieu de façon collective ou individuelle. Beaucoup s’engagent et proposent de s’associer au travail.

"Nous sommes très heureux et les remercions chaleureusement. Vous aussi vous souhaitez nous rejoindre en association ou en individuel, dès maintenant ou juste pour les deux jours de la foire le 4 et 5 août prochain ? William a besoin de bénévoles, ces deux jours, pour tenir le stand de la foire, ou bien vous pouvez être associé à l’animation, à la sécurité etc…"

Les stands des exposants : gastronomie, artisans et marché commencent à être attribués, la programmation musicale prend forme, les animations s’organisent. Dans la prochaine chronique nous vous présenterons le plan de la foire et les principales animations.

Si vous souhaitez, vous aussi, participer à cette grande aventure, ou tout simplement apporter vos idées nous vous rappelons nos coordonnées, n’hésitez pas à nous laisser un message : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

04 67 43 66 40 le mercredi après-midi de 14h à 17h ou 06 29 28 52 62 L’équipe de la Foire.

Soirée Café Théâtre à Bouzigues

cup of coffee on table in cafeLe samedi 28 avril, à partir de 21h, au bar «Le Globe», un spectacle de café-théâtre, mis en scène par Marie-Anne Mouraret et produit par Les Verts Luisants de l’association Art Thau, se jouera sur la nouvelle scène de Céline et Sandra :

des saynètes comiques interprétées par les villageois, accueillis pour la 3ème année consécutive !

Venez détendre vos zygomatiques avec une heure de café-théâtre.

Réservez votre soirée du 28 avril, rires assurés, au 18 rue de la République à Bouzigues !

Spectacle : 5€ de participation, tarif dégressif / familles nombreuses

Bientôt Le Carnaval Bouzigaud

Le rendez-vous est donné le samedi 14 avril à 14h00, sur le Port, pour fêter le carnaval avec ses chars, ses groupes et ses peñas ! Tout le monde est attendu pour un après-midi de joie.

nata20180320_224339

nataAlors petits et grands : il est temps de sortir les déguisements !nata Depuis le mois de janvier une vingtaine de personnes fabrique les chars a la cave coopérative de Bouzigues le mardi soir et le samedi matin et depuis trois semaines ce sont tous les week-end.

Jean-Jacques, qui a des mains en or a réalisé toutes les structures. c'est la 8ème édition du carnaval pour laquelle il y aura 6 chars dont un qui depuis 3 ans accueille les résidents de Lézignan Lévêque avec 4 chars qui correspondent aux groupes qui dansent (les enfants, les jeunes filles, les hommes et les femmes) puis le dernier qui est dédié aux enfants désirant participer.

Et en plus, 2 penas... Les organisateurs précisent :

"Heureusement nous avons encore des particuliers pour nous prêter les tracteurs et Marie-Blanche ainsi que Jeanine pour les garages." "Il faut remercier aussi Rosette pour les costumes des femmes et une autre mamie pour les costumes des enfants."

Carnaval le 14 avril : départ 14 h, place du belvédère avec défilé au bord de l'eau et dans le village pour enfin retourner sur le port pour brûler Mr carnaval.

Bouzigues : portage de repas à domicile

Bouzigauds, vous pouvez bénéficier, de façon prolongée ou momentanée (immobilisation suite à une intervention chirurgicale ou une chute) d’un service de portage de repas en liaison froide.

Tarte, tartelettes, chaussons et compote aux pommes

La livraison s’effectue à votre domicile quotidiennement et, si vous souhaitez des repas le week-end, ils vous sont livrés le vendredi. Le coût unitaire du repas est de 4€30, facturé en fin de mois par la mairie. La commande des repas s’effectue au minimum 72 heures à l’avance auprès de la mairie de Bouzigues 04 67 78 30 12.

Les petites sentinelles de Thau sont à Bouzigues

Petites sentinelles de Thau. Mieux connaître son territoire

Ce jeudi 5 avril, à 14 h avait lieu à l'école de Bouzigues, un temps de restitution des élèves des classes de M. Gilet et M. Fontaine de l’école de Bouzigues, qui ont participé au projet Petites Sentinelles de Thau durant cette année scolaire.

Crée en 2016 avec le soutien de nombreux acteurs locaux, ce projet pédagogique du CPIE Bassin de Thau a pour objectif de faire découvrir les espaces naturels du territoire de Thau au jeune public.

Elaboré directement en lien avec des programmes des sciences participatives, ce projet invite les élèves à agir et à s’impliquer pour la connaissance et la préservation de la nature.

L’exploration peut se faire selon 3 axes, au choix :

  • Terre (faune et flore, climat)
  • Mer (biodiversité et préservation du littoral)
  • Lagune (espèces naturelles caractéristiques de la lagune de Thau).
  • sentiCapture
  • En présence d'une représentante de la Mairie, de Annie FAVIER BARON, présidente du CPIE Bassin de Thau et des animateurs qui ont participé aux ateliers, les élèves ont présenté leur travail à leurs camarades d'autres classes.

La première partie de la restitution s'est faite par la classe de CE2/CM1 avec Monsieur Fontaine qui présentait sa restitution à une classe de CE1.

La deuxième partie de la restitution s'est faite par une classe de CM1/CM2 avec Monsieur Gillet pour une classe de CP.

cpieP1030593

Cette restitution était issue d’un projet d’animations sur plusieurs séances avec des intervenants du réseau du CPIE Bassin de Thau (Angie Guiraud avec la classe de CM1/CM2 et  Xavier Aloujes avec la classe de CE2/CM1), avec qui les élèves ont découvert l’environnement proche et les sciences participatives (des séances en classe et des séances sur le terrain en extérieur).

cpieP1030599

En effet après que les animateurs et Annie FAVIER BARON aient félicité les élèves pour leur sérieux, leur implication et leur mémorisation, Monsieur Gillet le Directeur de l'école, revenait sur ce projet qui pour l'école est né il y a 8 ans en décidant de travailler quelques mois chaque année sur l'environnement pour mieux le connaître, pour savoir le découvrir et le voir, l'aimer ainsi que le protéger car nous avons longtemps oublié de le faire.

"Tout en s'intéressant à l'Amazonie, par exemple, il est aussi nécessaire de porter attention à la géographie locale." Précisait-il avant que les élèves ne passent à l'action pour présenter leur travail à leurs camarades suite aux sorties, observations, animations, travaux sur livrets pédagogiques, recherches sur Internet et réalisations d'affiches pour la restitution commentée par de petits groupes d'élèves.

cpieP1030586

Un bon moyen avec l'aide de la Mairie, de Sète Agglopôle et de la Région pour préserver l'environnement, la biosphère, pour ne pas refaire les mêmes erreurs et pour impliquer les parents dans cette démarche.

C'était parti avec de magnifiques compte-rendus des enfants ayant appris leurs textes : dessins et collages à l'appui l'on plongeait dans le monde des insectes, des gastéropodes, des vers luisants et des araignées mais aussi des crustacés...

Entre les abeilles et les criquets, entre les poissons d'argent et les escargots ou encore les cloportes, les élèves découvraient tout un monde souvent caché avec pour chacun sa nutrition, son mode de vie, sa reproduction... Un enrichissement pour tous, bien transversal, entre sciences, environnement, langue orale et langue écrite et bien sûr citoyenneté.

 

 

 

Lundi de Pâques animé à Bouzigues

gueP1030442Ce lundi de Pâques n'était pas ensoleillé, par contre, bien humide, mais qu'importe, c'était la 1ère Brocante de l'année, celle de Pâques : de 8 h à 18 h le long de la promenade des Beauces.

gueP1030439

Plus de 60  brocanteurs exposaient à Bouzigues avec de nombreux articles, plus d'une dizaine étant des locaux. Et vers les 11 h, pas mal de visiteurs venus "espincher" les différents stands.

Et pour les amateurs, une vente de fleurs était proposée par des Nounous de Bouzigues bien motivées tandis que pour les enfants, à partir de l’école à 10h avait lieu la traditionnelle Chasse aux Œufs qui rencontra un beau succès.

Vous pouviez en Profiter jusqu'à 18 h, avec de belles occasions pour se faire plaisir tout en se promenant. Vous pouviez aussi déguster des coquillages, et visiter un Bouzigues qui garde tout son charme.

Bouzigues au cours des siècles

Le fait « d'être à l'écart de la grand-route » a longtemps valu à Bouzigues la réputation d'être « un village sans histoire » : les voyageurs pressés ayant trop souvent confondu la quiétude ambiante et la pérennité du cachet pittoresque de la localité avec un isolement, envié et idyllique, par rapport à la marche du monde. Cet ouvrage est le déni absolu de cette opinion hâtive et superficielle. Le portrait que François Baqué et Antoine Rouquette brossent, en effet, de ce village du littoral au cours des siècles ne permet aucun doute à ce sujet. L'habitat fut très ancien sur le terroir et « la situation exceptionnelle » de la petite cité méditerranéenne, face à l'étang de Thau qui, « par les belles journées ensoleillées, brille de mille feux » ne doit pas faire oublier que Bouzigues (et toute sa région) fut une terre de passage (les Grecs, les colons de Marseille, les armées d'Annibal) et d'invasions (Romains, Wisigoths, Sarrasins, Normands) et que le nom de Bouzigues (Polygium) apparaît dès le IVe siècle sous la plume de Festus Avienus. Ensuite, c'est le destin de la seigneurie (mentionnée comme vassale de la seigneurie de Loupian au début du XIIe siècle) et celui de la communauté (administration des consuls) que les auteurs font revivre pendant plus de six siècles jusqu'à la Révolution au cours de laquelle les biens des « ci-devant privilégiés » sont étroitement surveillés (un voleur de raisins de douze ans est emprisonné), le...» suite chez Amazon