Bouzigues

Ouzig judo renforce les muscles des judokas

L’image contient peut-être : 8 personnes, personnes souriantes, personnes debout, ciel, vélo, plein air et nature

Ouzig judo renforce les muscles des judokas de Sète, arena Cournonterral- Montbazin et Bouzigues. Une douzaine de jeunes a participé au stage concocté par Isa et Manu lors des vacances.
Tour de l étang en velo, course a pieds, rame, paddle, basket, et du renforcement musculaire.
De la cohésion et de l'entraide et beaucoup de plaisirs a partager.

L'Halloween à Bouzigues : version jeu à la salle Fringadelle

A 18 h, à Bouzigues, ce jeudi 31 octobre, après que certains enfants aient arpenté à partir de 16 h les rues de la cité, en groupe, et souvent accompagnés par leurs parents, les amateurs d'Halloween de tous les âges avaient rendez-vous à l'espace Fringadelle pour terminer cette horrible journée dans une ambiance vraiment affreuse. Mais cette année en s'amusant, en dansant et en se restaurant. Que du bonheur...ringP1300056

 Le service animation de la Mairie proposait un accueil d'actualité avec une salle décorée avec plusieurs stands de jeux plus attractifs les uns que les autres, sur le thème d'Halloween, du jet d'anneaux jusqu'au lancer de fléchettes avec autour une ambiance musicale d'actualité, des friandises, des boissons et quelques monstres géants.

Une centaine d'entre eux, plus petits, mais tout aussi horribles, pouvaient alors se défouler terriblement.

Un grand plaisir pour les participants.

ringP1300061

ringP1300062

Le programme de travaux des voiries communales à Bouzigues

Le programme de travaux des voiries communales suit son cours :
A compter de lundi 4 novembre, les branchements et conduites des réseaux d'eau potable et d'eau usée de la rue des Flots Bleus vont être renouvelés.
Ces travaux seront réalisés par l'entreprise EHTP pour une durée d'environ 90 jours.
La rue ne sera accessible qu'aux riverains.

Aucune description de photo disponible.

Des travaux vont débuter le 12 novembre à la déchetterie de Bouzigues

Des travaux vont débuter le 12 novembre à la déchetterie de Bouzigues pour améliorer l’espace dédié à l'espace de tri des déchets des restaurateurs.
Une réunion d’information est prévue à destination des professionnels-restaurateurs afin de les informer de la nouvelle gestion du pôle « déchets professionnels » le 6 novembre à 15h à l'Espace Fringadelle.


Les travaux devraient durer environ 3 semaines et nécessiteront la fermeture du site.
La déchetterie de Mèze vous accueillera durant cette période:
35 Route de Villeveyrac– 04 67 78 35 96, qui est ouverte du lundi au samedi de 9h à 17h et le dimanche de 9h à 12h00.

Aucune description de photo disponible.

Le voilier Luna Blu est toujours à Buenos Aires

Le voilier Luna Blu est toujours amarré au Yacht Club de Puerto Madero à Buenos Aires, dans l'attente de conditions météorologiques favorables pour amorcer sa descente vers le Sud, la Patagonie et Ushuaīa.

L’image contient peut-être : ciel, nuage, plein air et eau

L'association de la Foire aux Huîtres en AG

Ce 30 octobre avait lieu l'assemblée Générale de l'association de la Foire aux Huîtres à Bouzigues devant une trentaine de personnes.

Après avoir remercié tous ceux qui avaient apporté leur aide cet été, le bureau de l'association a présenté le bilan financier du week-end de la Foire aux Huîtres 2019 avec un budget équilibré qui a permis de rembourser le petit déficit de 2018 grâce à une  subvention arrivée plus tard et à la vente d'un barnum.

L'association doit pouvoir repartir pour un événement en 2020 en équilibre.

4517€ de bénéfice qui équilibrent donc le déficit de 2018. L'analyse des comptes en détail pouvait se poursuivre avec une augmentation sur les stands de la foire, avec la chasse comme partenaire ainsi que la Maison des producteurs.gaapP1300003

Le bureau et l'auditoire ont alors abordé les objectifs de cette manifestation pour savoir si elle correspondait toujours aux besoins et aux désirs des Bouzigauds et pour la défense de l'huître de Bouzigues en essayant d'analyser son déroulement en 2019. Les organisateurs ont essayé de soutenir les professionnels en achetant les coquillages à plus de 15 conchyliculteurs de plusieurs communes.

Pourtant il faut noter pour différentes raisons la participation faible des restaurants (4 en terrasse uniquement) et certains observateurs ont retenu l'absence de bouquet final du feu d'artifice suite à un début d'incendie sur une barge.

Côté positif, les navettes maritimes qui ont permis de transporter de nombreux visiteurs. Il en est de même pour le petit train. Et s'il y a peu d'organisateurs pour l'événement, il faut noter des partenariats, des modifications positives qui ont porté leurs fruits et beaucoup d'entre-aide : avec les services techniques municipaux, la Maison des Producteurs, des bénévoles et avec un gros soutien de l'Agglo et de nombreux jeunes de la profession...

Entre-autres, lors d'échanges, ont été abordés différents sujets : le bénévolat et le manque de volontaires, l'organisation sur le site, les problèmes de la tombola, la participation des conchyliculteurs et des restaurateurs, le problème de l'ambiance et des animations,  et le déroulement possible pour 2020, qui doit être particulier puisque ce sera le 35ème anniversaire de la Foire aux Huîtres....

Des idées : parrainage d'exposants par les autres habitués, essayer de remplir l'avenue Louis Tudesq, rechercher des bénévole spour assureR des animations comme des activités nautiques, une expo, des joutes sur chariot...

Il devrait donc y avoir : un stand du Picpoul de Pinet, la présence de Philippe Montet en fil rouge sur le thème du goût, des animations, , le feu d'artifice, une avenue avec des terrasses de restaurateurs ? Et beaucoup plus d'exposants...

Et avec cela, 3 zones d'ambiance, une partie foraine, des tentes avec des dégustations, peut-être une pena, et Elyxir pour des déambulations et un spectacle en soirée avec bien sûr le feu d'artifice pour clôturer la fête.

Une assemblée durant laquelle chacun a pu s'exprimer pour, à partir du vécu de l'association ainsi que de son bureau, et des Bouzigauds présents, essayer de repartir vers un nouveau challenge avec des projets tenant compte des observations et des constats de 2019. 

Halloween à Bouzigues

LE 31 Octobre, vêtus de vos plus beaux déguisements, retrouvez-vous au point de rendez-vous fixé par l'APEB, devant l'école entre 16h et 16h30 pour un défilé déguisé.
Finissez la soirée à L'espace Fringadelle pour découvrir les jeux de Kermesse version Halloween et frissonner de plaisir....

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, texte

Bouzigues : dossier de demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

Suite à l'épisode méditerranéen du 22 et 23 octobre dernier, la commune va présenter un dossier de demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle.
- Si vous avez subi des dommages, il vous faut, dans un délai maximum de 5 jours, faire une déclaration de sinistre (en recommandé avec accusé de réception) auprès de votre assurance en détaillant précisément les sinistres subis, photos à l'appui, le cas échéant.
- le plus rapidement possible, vous devrez également déposer en mairie un courrier manuscrit relatant les mêmes éléments, en y joignant les photos.
La mairie, après avoir récolté les déclarations de sinistres des administrés, fera parvenir un dossier complet en Préfecture.

TMS : pour Sandrine Mini, le théâtre est ce qui nous ressemble et nous rassemble

  miniCapture Sandrine Mini, Directrice du TMS, la scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau a pris ses fonctions il y a un peu plus de deux ans. Cela lui a permis après une première année de découverte de prendre ses marques de travailler avec toutes les équipes du théâtre et de mettre en place des « outils » et des actions pour atteindre ses objectifs …

En effet Sandrine mini a un projet ambitieux en passe de se réaliser : à l’écoute des diversités des parcours et des publics, proposer au plus grand nombre une culture artistique en ouvrant à tous le TMS  en mettant le théâtre à leur portée tout en assouplissant son accès,mais aussi en délocalisant  la Scène Nationale.

Car pour Sandrine, « accueillir la diversité pour une scène nationale, c’est confronter la pluralité des esthétiques à la richesse des points de vue, c’est poursuivre l’instant de la représentation par des temps d’échange, de partage, de pratiques artistiques, ouvrir à de nouveaux publics pour habiter notre maison et la rendre toujours plus vivante.Parce qu’au fond quel autre domaine que le spectacle vivant regroupe autour d’une œuvre, des altérités faisant société ? S’il est une vocation du théâtre aujourd’hui dans une société contemporaine frappée de plein fouet par les crises de toutes sortes, ne serait-ce pas celle de créer du lien ? Le théâtre est ce qui nous ressemble et nous rassemble, nous permet, l’espace de la représentation, d’expérimenter ce qui fait notre rapport au monde, ce qui nous construit et nous rend humain. »

Pour elle, si il reste des choses à améliorer, à enclencher, il y a déjà un énorme travail accompli par toutes les équipes. Une aventure enthousiasmante pour ne laisser personne sur le chemin…miniooooCapture

Même les artistes ont besoin d’être aidés quand ils évoluent dans de jeunes compagnies. La Scène Nationale est là pour structurer, jouer le rôle d’incubateur de compagnies et elle peut en être fière car a elle a de très bons retours. Cela demande beaucoup d’énergie, de travail mais c’est gratifiant et cela procure des satisfactions.

Et après une saison un peu mouvementée suite au grand déluge sur la scène, le TMS a toujours les mêmes objectifs : rendre le théâtre abordable à tous et faire en sorte que chacun puisse s’y retrouver en fonction de sa personnalité, de ses passions de ses envies, de ses possibilités.

Ce n’est pas si simple, car cela implique de multiplier les lieux et les salles de proposer des spectacles, des plus classiques aux plus modernes, que ce soit en orchestre, en musique, en théâtre et en lyrique… Et même en cirque…

Donc pour y parvenir, un nombre croissant de spectacles : les spectateurs fidèles à la Scène Nationale depuis plusieurs années ne sont pas lésés et au contraire en plus des rendez-vous auxquels ile étaient attachés d’autres qui ont été rajoutés peuvent leur plaire et les faire rêver en respectant l’équilibre automne-printemps.

D’autant que certains bijoux leur seront proposés comme en art lyrique avec par exemple « la petite messe solennelle » et bien d’autres spectacles exceptionnels.

Ils trouveront aussi des soirées festives  comme pour le Concert inaugural d’Escale à Sète 2020 « Chansons populaires de la Bella Napoli », un événement populaire,  ou encore avec les variations américaines en partenariat avec Musicasète, dans lequel l’on redécouvrira une des stars locales..

Ce seront aussi des temps forts avec par exemple une semaine espagnole : Sin permiso, « Canciones para el silencio » avec Anna Morales et Buffles, une fable urbaine avec théâtre de marionnettes… En novembre.

Mais aussi Du Hip Hop, des danses urbaines, avec même un Pierre et le Loup pour toute la famille,  des spectacles joyeux, du karaodance et d’autres pépites dans ce style…

Pour Sandrine, le théâtre va bien au-delà : Si l’artiste ne peut sauver le monde, il peut contribuer à modifier durablement le regard que nous portons sur lui. »

Et d’autre-part, si le théâtre ne soigne pas tout, si après des moments dramatiques et après des amnésies il peut permettre en partie de se reconstruire, il est nécessaire qu’il s’ouvre à tous, qu’il donne même des clefs citoyennes.

Ce sera le cas avec « Ne laisse personne te voler les mots », un certain éclairage sur la vie.

En outre De Léo Malet à Mireval, à la Passerelle de l’Ile de Thau, des spectacles pour enfants jusqu’à ceux pour étudiants, de ceux délocalisés à l’un d’entre-eux sous chapiteau, avec un accès facilité pour ceux qui ont des problèmes auditifs, visuels, de handicap, de transport et même économiques, les outils sont en place pour que tout le Bassin de Thau en profite et n’hésite pas à découvrir le « théâtre ».

Il y a des ressources, des demandes auxquelles le TMS en accord avec les communes et les structures doit répondre par des propositions de spectacles de super qualité…

A prendre en compte aussi le fait que toutes les catégories de spectacles sont au même niveau, du lyrique à la musique, en créant aussi certains liens comme avec la littérature, les concerts en off, des soirées Dj…

mini222CapturePour Sandrine le théâtre se doit de faire rêver, l’artiste doit être généreux et c’est aussi ce que vous pourrez ressentir lors de cette saison en particulier avec le très beau Tabarnak, Cirque Alfonse québécois, ou avec le Térabak de Kiev en décembre,  et encore avec le cirque sous chapiteau à Frontignan, « Dans ton coeur ». Et le tout en famille si vous le désirez.

Avec des troupes venant de Sao Paulo, de Corée des USA il y aura de quoi s’échapper… C’est certain..

A priori, vu le nombre de réservations pour les spectacles de cette saison cette ouverture du TMS satisfait un grand nombre de spectateurs ainsi que ceux qui vont à sa rencontre dans les communes du Bassin de Thau. C’est une nécessité pour le TMS qui rayonne autour de lui.

Cette ouverture aussi se traduit par les productions qui permettent en cirque, théâtre et danse de prendre en charge des projets de jeunes troupes pour les aider à la création et à aller jusqu’au bout pour la réalisation

Devant la fragilité de l’écosystème de la production dans notre pays, nos théâtres ont une responsabilité : prendre le risque nécessaire du soutien à la création. Avec deux productions déléguées accompagnées cette année et 20 créations accueillies sur la saison, nous plaçons les artistes au cœur de notre maison pour ensemble écouter le monde et résonner avec lui.

Jean-Marie Philipon

vigilance orange Orages Pluie Inondations

La préfecture de l'Hérault vient de placer le Département en vigilance orange Orages Pluie Inondations à compter de mardi 22/10/2019 à 8h et jusqu'à minimum mercredi 23/10/2019:
Il faut s'attendre à des pluies de 50 à 100 mm en quelques heures et de fortes rafales de vents avec possibilité de grêle.
Un nouvel épisode est attendu dans la nuit de mardi à mercredi avec un ensemble pluvieux orageux de 100 à 150 mm pouvant localement atteindre 200 à 250 mm .

Conseils et recommanda

Afficher la suite

Bouzigues au cours des siècles

Le fait « d'être à l'écart de la grand-route » a longtemps valu à Bouzigues la réputation d'être « un village sans histoire » : les voyageurs pressés ayant trop souvent confondu la quiétude ambiante et la pérennité du cachet pittoresque de la localité avec un isolement, envié et idyllique, par rapport à la marche du monde. Cet ouvrage est le déni absolu de cette opinion hâtive et superficielle. Le portrait que François Baqué et Antoine Rouquette brossent, en effet, de ce village du littoral au cours des siècles ne permet aucun doute à ce sujet. L'habitat fut très ancien sur le terroir et « la situation exceptionnelle » de la petite cité méditerranéenne, face à l'étang de Thau qui, « par les belles journées ensoleillées, brille de mille feux » ne doit pas faire oublier que Bouzigues (et toute sa région) fut une terre de passage (les Grecs, les colons de Marseille, les armées d'Annibal) et d'invasions (Romains, Wisigoths, Sarrasins, Normands) et que le nom de Bouzigues (Polygium) apparaît dès le IVe siècle sous la plume de Festus Avienus. Ensuite, c'est le destin de la seigneurie (mentionnée comme vassale de la seigneurie de Loupian au début du XIIe siècle) et celui de la communauté (administration des consuls) que les auteurs font revivre pendant plus de six siècles jusqu'à la Révolution au cours de laquelle les biens des « ci-devant privilégiés » sont étroitement surveillés (un voleur de raisins de douze ans est emprisonné), le...» suite chez Amazon