Bouzigues

L'anguille fêtée à Bouzigues par les Voiles Latines et la Prud'homie

Ce 9 juillet, à Bouzigues, près de place du Belvédère, l'anguille a été fêtée par l'association des voiles latines en collaboration avec la Prud'homie représentée par Jean-Marie Ricard, le Prud'homme Major de l'Etang. Un moment bien sympathique en présence d'Emmanuelle Darmon, Sous-Préfète de l'Hérault en charge du Bassin de Thau et du Maire de Bouzigues, Cédric Raja accompagné par Christophe Morgo, Conseiller Départemental du Canton et Vice-Président du Conseil Départemental en charge de l'Environnement.anguiCapture d’écran 2022-07-12 173832

Aurélie Buridans : l'art et la matière…

Dans un récent article, nous vous présentions une artiste essentiellement axée vers les techniques des collages "en tous genres" afin de nous proposer des œuvres "abstraites". Ce vendredi, nous avons rencontré Aurélie sur le lieu de son exposition, à Bouzigues, au Musée Ethnographique. Là nous avons découvert tout le travail réalisé après un séjour de plus de 9 mois au bord de la lagune de Thau. L'exposition d'art contemporain sert également de prétexte à la défense d'un environnement en alerte "rouge". La directrice artistique prône un art durable. Le respect de la nature est primordial. Au bord de l'eau de Thau, elle a découvert le monde du sel, ce sel tout blanc en opposition avec le noir "festif" et vivant des cordes, des bacs, des seaux… Dans ses quêtes "anodines" le lien paysages-travailleurs-matières s'est retrouvé en avant… une attitude poétique est ainsi née mais aussi une attention particulière à dame nature, celle à qui les travailleurs de l'étang doivent tant. Pour Aurélie, la chance de disposer d'un "gîte" où placer son travail sera le tremplin d'une exposition vivante en perpétuelle évolution. Cinq mois c'est à la fois long et court pour finir de comprendre le rapport existant entre les éléments et les humains… Aurélie a déjà fait un bon bout de chemin : aller la rencontrer au travers de ses œuvres c'est partager sa quête et adhérer à sa démarche de protection environnementale ! (photos : dm)

Sel, sable, ciment, coton, plastiques… où est la bonne mesure ?

Fête Nationale à Bouzigues

 

13/07/22 :

19h00 : Repas et bal animé par DJ Cassou organisé par le Comité des Fêtes- Place du Belvédère

14/07/22 :

10h30 : Jeux pour enfants Place du Belvédère.

14h30 : Jeux de quilles en fin adultes Place du Belvédère.

De 14h00 à 18h00: Animation Ventriglisse  co-organisée par le Comité des Fêtes et les pompiers (5 € l’après-midi, douceurs sucrées et buvette)

21h45 : Départ de la retraite aux flambeaux accompagnée par  la Peña del Sol

22h30 : Feu d’artifice tiré sur l’Etang de Thau

 

 
 

Alerte Sécheresse

secheresse
 

Par arrêté préfectoral du 12 juillet 2022, les communes desservies par la ressource située sur le bassin versant de l’Hérault aval, dont Poussan fait partie, sont placées en alerte avec des restrictions d’usage et des interdictions.

Rappel des principales mesures d’interdiction et de restriction pour les particuliers :

  • Remplissage des piscines privées interdit (sauf première mise en eau de piscine nouvellement construite)
  • Lavage des véhicules interdit en dehors des stations professionnelles
  • Fermeture des bornes et fontaines en circuit ouvert (sauf celles à bouton poussoir)
  • Arrosage des pelouses, jardin d’agrément, potagers, terrains de sport interdit entre 8h et 20h.
 

Bouzigues : Campagne de démoustication 2022

La campagne de démoustication menée par l'EID Méditerranée a pour objectif de maintenir un niveau acceptable de nuisances et d'anticiper les risques vectoriels tout en préservant la population ainsi que les espaces patrimoniaux naturels, en particuliers les zones à espèces faunistiques déterminantes pour la région.

Conformément à la loi n° 64-1246 du 16 décembre 1964, des obligations incombent aux propriétaires, locataires, exploitants ou occupants en matière de gestion des gîtes larvaires potentiels.Image de l'actualité

Qui se cache dans l'Etang de Thau ?

Après une visite du musée de l'étang de Thau, découvrez les habitants de la lagune, les pieds dans l'eau, épuisette à la main!.
Animé par Adena - CPIE Bassin de Thau
Lundi 11 Juillet de 15h à 17h
Au Musée de l'étang de Thau
Tarif 2€ par enfant dès 5 ans (l'enfant doit être accompagné d'un parent).
Sur réservation au 04 67 78 33 57
Musée Ethnographique de l'étang de Thau
Quai du port de pêche à BOUZIGUES (34)
 
 

La mobilisation des parents d'élèves de Bouzigues pour sauver la 6eme classe de l'école du village se poursuit.

La mobilisation des parents d'élèves de Bouzigues pour sauver la 6ème classe de l'école du village se poursuit.

 qiCapture d’écran 2022-07-07 124322  qioCapture d’écran 2022-07-07 124354
Ce jeudi 7 juillet au matin, une banderole et des affichages ont été placés devant l'école pour ne pas oublier durant les congés d'été...
 
Les représentants des parents d'élèves de Bouzigues, engagés pour se faire entendre ont envoyé un mail à tous les parents pour maintenir la mobilisation et aller tracter dans toutes les boîtes aux lettres du village afin que l'ensemble des habitants de Bouzigues se mobilisent le 1er septembre prochain devant l'école.
 
qiCapture d’écran 2022-07-07 124444
 

 

Bouzigues au cours des siècles

Le fait « d'être à l'écart de la grand-route » a longtemps valu à Bouzigues la réputation d'être « un village sans histoire » : les voyageurs pressés ayant trop souvent confondu la quiétude ambiante et la pérennité du cachet pittoresque de la localité avec un isolement, envié et idyllique, par rapport à la marche du monde. Cet ouvrage est le déni absolu de cette opinion hâtive et superficielle. Le portrait que François Baqué et Antoine Rouquette brossent, en effet, de ce village du littoral au cours des siècles ne permet aucun doute à ce sujet. L'habitat fut très ancien sur le terroir et « la situation exceptionnelle » de la petite cité méditerranéenne, face à l'étang de Thau qui, « par les belles journées ensoleillées, brille de mille feux » ne doit pas faire oublier que Bouzigues (et toute sa région) fut une terre de passage (les Grecs, les colons de Marseille, les armées d'Annibal) et d'invasions (Romains, Wisigoths, Sarrasins, Normands) et que le nom de Bouzigues (Polygium) apparaît dès le IVe siècle sous la plume de Festus Avienus. Ensuite, c'est le destin de la seigneurie (mentionnée comme vassale de la seigneurie de Loupian au début du XIIe siècle) et celui de la communauté (administration des consuls) que les auteurs font revivre pendant plus de six siècles jusqu'à la Révolution au cours de laquelle les biens des « ci-devant privilégiés » sont étroitement surveillés (un voleur de raisins de douze ans est emprisonné), le...» suite chez Amazon