Mèze

Humeur (mauvaise)

Jean de LA FONTAINE
1621 - 1695

Les Animaux malades de la peste

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le Ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
La Peste (puisqu'il faut l'appeler par son nom)
Capable d'enrichir en un jour l'Achéron,
Faisait aux animaux la guerre.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés :
On n'en voyait point d'occupés
A chercher le soutien d'une mourante vie ;
Nul mets n'excitait leur envie ;
Ni Loups ni Renards n'épiaient
La douce et l'innocente proie.
Les Tourterelles se fuyaient :
Plus d'amour, partant plus de joie.
Le Lion tint conseil, et dit : Mes chers amis,
Je crois que le Ciel a permis
Pour nos péchés cette infortune ;
Que le plus coupable de nous
Se sacrifie aux traits du céleste courroux,
Peut-être il obtiendra la guérison commune.
L'histoire nous apprend qu'en de tels accidents
On fait de pareils dévouements :
Ne nous flattons donc point ; voyons sans indulgence
L'état de notre conscience.
Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons
J'ai dévoré force moutons.
Que m'avaient-ils fait ? Nulle offense :
Même il m'est arrivé quelquefois de manger
Le Berger.
Je me dévouerai donc, s'il le faut ; mais je pense
Qu'il est bon que chacun s'accuse ainsi que moi :
Car on doit souhaiter selon toute justice
Que le plus coupable périsse.
- Sire, dit le Renard, vous êtes trop bon Roi ;
Vos scrupules font voir trop de délicatesse ;
Eh bien, manger moutons, canaille, sotte espèce,
Est-ce un péché ? Non, non. Vous leur fîtes Seigneur
En les croquant beaucoup d'honneur.
Et quant au Berger l'on peut dire
Qu'il était digne de tous maux,
Étant de ces gens-là qui sur les animaux
Se font un chimérique empire.
Ainsi dit le Renard, et flatteurs d'applaudir.
On n'osa trop approfondir
Du Tigre, ni de l'Ours, ni des autres puissances,
Les moins pardonnables offenses.
Tous les gens querelleurs, jusqu'aux simples mâtins,
Au dire de chacun, étaient de petits saints.
L'Âne vint à son tour et dit : J'ai souvenance
Qu'en un pré de Moines passant,
La faim, l'occasion, l'herbe tendre, et je pense
Quelque diable aussi me poussant,
Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.
Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net.
A ces mots on cria haro sur le baudet.
Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue
Qu'il fallait dévouer ce maudit animal,
Ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal.
Sa peccadille fut jugée un cas pendable.
Manger l'herbe d'autrui ! quel crime abominable !
Rien que la mort n'était capable
D'expier son forfait : on le lui fit bien voir.
Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

MSFC : fin de saison en queue de poisson ?

Le monde du sport, et c'est là maintenant que l'on s'aperçoit de son importance, subit de plein fouet la pandémie du Coronavirus Covid-19. Du côté du football amateur et plus précisément de celui qui nous concerne, le déroulement de fin de la saison 2019-2020 est dans le flou le plus complet : reports, classements en l'état, montées, descentes, maintiens… ? Les instances régionales sont liées aux décisions gouvernementales et surtout à l'évolution préoccupante d'une épidémie qui fait des victimes. Vous direz : la santé de nos concitoyen.ne.s passe avant tout le reste et c'est essentiel !

Du confinement vital, nous allons ici vous donner les classements "bloqués" à ce jour des différentes équipes du Mèze Stade Football Club dirigé par Ghislain Guirao et son équipe :

 

Festival de Thau 2020 : quelques modifications…

Communiqué de l'organisation :

Dans le contexte actuel, nous avons pris la décision de repousser l'annonce de la programmation du 30e Festival de Thau à une date encore non définie. Nous vous tiendrons informés bien sûr. Nous sommes impatients de partager avec vous notre enthousiasme pour le programme de cette belle édition anniversaire qui se prépare malgré tout ! Nous restons positifs et espérons bien vous retrouver pour les prochains rendez-vous, prêts à profiter de la vie et à partager de belles soirées musicales et festives ! Toute l'équipe est passée au télétravail et le bureau du festival à Mèze est fermé. Mais nous demeurons joignables par email, à nos adresses habituelles ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Les prochains rendez-vous :

★ Soirée de présentation du 30e Festival de Thau - Vendredi 22 mai 2020 - Mèze (château de Girard)

 Concert de restitution des ateliers de Walid Ben Selim et des élèves du collège de Mèze - Jeudi 28 mai 2020 - Mèze (médiathèque de Mèze)
 
★ Parcours artistique et culturel dans des lieux patrimoniaux du bassin de Thau les 10, 19, 25 juin 2020 :
 
  1. Éco-dialogue avec Stéphane Ghiotti, géographe spécialiste de la gestion territoriale de l’eau autour du bassin méditerranéen - mercredi 10 juin - 18h30 - Musée de l’Étang de Thau - Bouzigues
  2. Concert "Walid Ben Selim invite Marie-Marguerite Cano", duo harpe/voix - vendredi 19 juin - 18h30 - Musée Villa-Loupian
  3. Concert Expressions végétales "Et si nous donnions la parole aux plantes ?" - jeudi 25 juin - 18h30 - Jardin antique méditerranéen - Balaruc-les-Bains

Municipales 2020 à Mèze : 3 listes, 99 candidats

Avertissement : les listes sont affichées dans l'ordre de réception à Thau Infos Mèze (à gauche 1ère liste). Légende : EMS = élu municipal sortant ; CC = candidat au conseil communautaire ; ED = élu départemental.

AGIR pour MÈZE ENSEMBLE vers 2026

UNION des DROITES pour

le Rassemblement MÉZOIS

Thierry BAËZA, 56 ans - EMS, CC.

Viticulteur, apiculteur.

Henry FRICOU, 63 ans - EMS, CC.

Retraité du Ministère des Armées.

Joël ARMENTIER, 45 ans - CC.

Ostréiculteur.

Audrey IMBERT, 41 ans - ED.

Ostréicultrice

Marie-Lilian MALAVIOLLE, 65 ans.

Directrice hôpital honoraire.

Marie-France JUNIET, 59 ans - EMS, CC.

DRH & Communication

Jean-Christophe DALBIGOT, 57 ans.

Directeur territorial

Patrick OLOMBEL, 68 ans - EMS.

Médecin retraité.

Yvan GARCIA, 55 ans - EMS, CC.

Chef d'entreprise.

Annick GALIBERT, 54 ans.

Animatrice sociale & maintien de l'autonomie.

Lysiane ESTRADA CALUEBA, 47 ans.

Responsable communication EPCI.

Aurélie FONT, 41 ans - CC.

Consultante en projet formation, ingénierie

Philippe CURÉ, 66 ans.

Metteur en scène, retraité Éducation Nationale

Benoît SOL, 41 ans.

Professeur EPS.

Michel BOYA, 66 ans - CC.

Proviseur honoraire.

Josepha GARCIA, 55 ans - CC.

Ostréicultrice.

Nathalie CABROL, 51 ans - EMS.

Sans profession

Edwige TESSEREAU, 46 ans - CC.

Chargée relation clientèle.

Marcel GRAINE, 71 ans - EMS, CC.

Colonel du Génie.

Daniel RODRIGUEZ, 68 ans - EMS.

Retraité cadre industrie.

Régis COLLIGNON, 51 ans - CC.

Ingénieur des Mines.

Ève GIMENEZ SILVA, 42 ans - EMS, CC.

Artiste danseuse.

Chantal FALCON DE LUCA, 50 ans.

Agent immobilier.

Sabine DAVIN, 39 ans.

Ostréicultrice.

Numa NICOLAS, 42 ans - CC.

Artisan plombier.

Bernard CHARBONNIER, 54 ans - EMS.

Directeur d'école.

Roland GALIANA, 59 ans.

Gendarme honoraire.

Marie-Hélène PELAIN, 44 ans.

Ingénieure INRA.

Pascaline DARDÉ, 37 ans - CC.

Mère au foyer.

Lydie BARCIET, 67 ans.

Retraitée chef de service comptabilité.

Séraphin PARRA, 67 ans.

Commissaire divisionnaire Police Municipale.

Nicolas GOUDARD, 46 ans - CC.

Conchyliculteur.

Frédéric JALABERT, 47 ans.

Artisan plaquiste.

Dominique MUNOZ, 63 ans - EMS.

Retraitée cadre chargée clientèle.

Karine LOUPY, 45 ans - CC.

Assistante technique, administrative du bâtiment.

Laetitia TEYSSOT, 37 ans.

Infographiste.

Nicolas ARCHIMBEAU, 38 ans.

Ostréiculteur.

Didier ASPA, 57 ans - EMS, CC.

Conchyliculteur.

Frédéric FERRARA, 45 ans.

Responsable centrale de distribution.

Sandrine GALAMBAUD, 45 ans - CC.

Infirmière.

Catherine BORIE, 57 ans - CC.

Commerçante.

Yamina MEZIANE, 70 ans.

Retraitée fonction publique.

Christian AUGÉ, 40 ans.

Responsable clientèle, sapeur-pompier.

William ALRIC, 47 ans - EMS, CC.

Agent administratif.

Nicolas DÉJEAN, 37 ans.

Responsable de production ostréicole.

Emmanuelle BOUDET, 51 ans.

Chargée d'activité en comptabilité.

Marie-Claude DEPAULE, 70 ans - EMS.

Retraitée artisane confection.

Anne-Marie CHASSANG, 69 ans.

Infirmière retraitée.

Roger PREUX, 73 ans - EMS, CC.

Retraité cadre commercial.

Aïssa DOULAT, 49 ans - EMS.

Professeur Sciences Physiques

Yohann LAURENS, 27 ans.

Commerçant ostréicole.

Vanessa CARUSO, 49 ans.

Chef de cabine Air France.

Marina MASSABIAU, 20 ans.

Coiffeuse.

Florence COMBRISSON, 48 ans.

Assistante vie scolaire.

David LAURENT, 48 ans.

Artisan plaquiste.

Jean-Marc LLOPIS, 65 ans - EMS.

Retraité commerçant.

Bernard GUYON, 61 ans.

Cadre éducatif.

Delphine AKNIN, 42 ans.

Conseillère en gestion formation hospitalière.

Véronique BERNAL, 46 ans - EMS.

Comptable.

Laetitia SOUCHE, 35 ans.

Demandeur d'emploi.

Bruno BOUDJEMA, 46 ans.

Médecin urgentiste.

Jacques MASINI, 73 ans

Militaire retraité.

Dimitry VICENTE, 28 ans.

Ostréiculteur.

Patricia LEROY, 65 ans.

Retraitée immobilier.

Monique DEMICHEL, 74 ans.

Retraitée Éducation Nationale.

Laurline SEBBANE, 23 ans.

Hôtesse de caisse.

Mickael WOLFF, 24 ans.

Chauffeur-Livreur.

Frédéric PEREZ, 38 ans.

Responsable marchés publics.

Robert GUYON, 80 ans.

Ingénieur retraité.

Charline BOISNEL, 61 ans.

Gestionnaire Collège de Mèze.

Aline REMEIZE, 68 ans.

Retraitée.

Angélique MARTINEZ, 29 ans.

Auxiliaire de vie.

Jean-Luc TARILLON, 57 ans.

Ingénieur informatique.

Philippe GARCÈS, 50 ans.

Conchyliculteur.

Paul MARIN, 77 ans.

Cadre industriel retraité.

Fleur CARAYON, 41 ans.

Conchylicultrice commerçante.

Nérima BENDRIA, 30 ans.

Mère au foyer.

Viviane LACOUR, 69 ans.

Fonctionnaire territoriale retraitée.

Romain PRADELLES, 26 ans.

Organisateur évènements et production.

François BORREL, 54 ans - EMS.

Clerc d'huissier de justice.

Théodore TOLEDO PIZA, 29 ans.

Responsable d'affrètement.

Valérie VARO, 47 ans.

Dessinatrice industrielle.

Sylvie TARIN, 55 ans.

Employée ostréicole.

Christiane MOUNIER, 74 ans.

Hôtesse d'accueil retraitée.

Christian DELAGRANGE, 72 ans.

Artiste, président-fondateur de AHI.

Joël DURA, 70 ans.

Directeur logistique retraité.

Jean-Paul BESSE, 70 ans.

Ancien cadre France Telecom.

Kelly FERLUS, 25 ans.

Infirmière.

Sophie GRANIER-BRESSY, 45 ans.

Responsable administrative export.

Audrey HARLE, 35 ans.

Ouvrière qualifiée bijouterie.

Jean-Claude GUTAPFEL, 73 ans.

Retraité.

Frédéric GANIGAL, 44 ans.

Conchyliculteur.

Jérôme ASENCIO, 40 ans.

Gestionnaire clientèle TP

Muriel VANDINGENEN, 65 ans.

Retraitée Conseil Régional.

Mireille LOURDOU, 76 ans - EMS.

Retraitée clerc de notaire.

Pierrette LABADIE, 77 ans.

Télexiste retraitée.

Philippe GAVEN, 54 ans.

Gérant d'hôtel.

Morgan CAUMEL, 18 ans.

Étudiant sécurité & prévention.

Jean-Pierre CACACE, 73 ans.

Responsable de laboratoire retraité

Nicole TOURNON, suppléante, 71 ans.

Retraitée inspecteur comptable.

   

Abbès BOUKHATEM, suppléant, 60 ans.

Conducteur poids lourds.

   

Le règlement, c'est le règlement !

Monsieur Marcel GRAINE nous informe de son courriel transmis à M. Le Maire de Mèze :

Monsieur le Maire,

Par lettre en date du 28 février 2020, adressée en recommandé avec accusé de réception et reçue le 4 mars, vous nous faites savoir que vous ne donnez pas suite à la demande de réunion du Conseil Municipal formulée par les élus d’opposition dès le 5 février 2020.

Force est de constater que vous passez outre à deux obligations prescrites par le Code Général des Collectivités Territoriales :

  • L’article 2121-7 (alinéa 1) qui impose une réunion du conseil municipal chaque trimestre ; sa dernière réunion ayant eu lieu le 11 décembre 2019, vous aviez jusqu’au 11 mars 2020 pour vous conformer à cette disposition.
  • L’article L 2121-9 (alinéa 2) qui précise que le maire est tenu de convoquer le conseil municipal dans un délai maximal de 30 jours quand la demande motivée lui est faite (…) par le tiers au moins des membres du conseil municipal en exercice.

Certificat du comptable du Trésor à l’appui, vous invoquez le fait que vous n’êtes pas en mesure de produire les comptes administratifs et les comptes de gestion du budget principal et du budget annexe de l’Eau, du fait du transfert de la compétence « Eau » à Sète Agglopôle Méditerranée au 1er janvier 2020.

Sachant que vous avez été alerté à plusieurs reprises sur cette question lors des précédentes séances du conseil de 2019, votre réponse est révélatrice de vos manquements dans l’exercice de votre mandat et de votre duplicité en laissant s’écouler les trente jours pour convoquer le conseil dans les formes prévues par le CGCT. Cela laisse aussi supposer que vous nous cachez des jeux d’écriture sur les comptes relatifs à ces deux budgets et que vous avez fait en sorte qu’ils ne puissent être portés à la connaissance des électeurs avant les scrutins des 15 et 22 mars.

Ceci étant, à défaut de pouvoir examiner l’exécution 2019 de ces deux comptes, comme de proposer à l’assemblée délibérative le débat d’orientation budgétaire 2020, d’autres questions auraient pu être portées à l’ordre du jour de ce conseil trimestriel et faire l’objet d’un examen (sur les autres budgets annexes, sur le foncier, l’urbanisme, le personnel, la jeunesse, la culture, etc.) ; de même auriez-vous pu nous communiquer la nature des décisions prises par vos soins depuis début décembre dernier dans le cadre des délégations consenties par votre majorité au titre de l’article L 2122-22 du CGCT.

Cette entrave au bon fonctionnement du conseil municipal, comme votre comportement qui traduit un mépris récurrent à l’encontre des élus d’opposition, cette manœuvre indigne de la charge de 1ermagistrat que vous exercez nous ont conduits à faire un signalement au Préfet de l’Hérault.

Il serait également nécessaire que vous attiriez l’attention du rédacteur (initiales FD) de votre lettre du 28 février (Cf. le 3ème alinéa de cette dernière) sur l’invention d’un formalisme qui n’existe ni dans le CGCT, ni dans le Règlement Intérieur de notre assemblée, règlement adopté le 13 novembre 2014.

Dans l’attente de la prochaine séance ordinaire (ou extraordinaire) du conseil, je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes sentiments républicains.

Marcel GRAINE

Mèze : la rame traditionnelle, c'est la fête !

Dimanche printanier (c'était programmé) pour une journée festive comme on les aime ! La Jeune Lance Sportive Mézoise se donne chaque année les moyens d'organiser une manche de la compétition nationale de Rame Traditionnelle : une nouvelle réussite ! Avec plus de 500 visiteurs, 400 rameurs.euses de tout le croissant Méditerranéen, sur un parcours nommé "La Chaise", tamalous, tamalettes, expérimenté.e.s, novices, à grands coups de…rames, s'en sont donné à cœur joie. Le lac du Sesquier, pour la 4ème fois, lisse comme un miroir, a participé à l'évènement. Seules les carpes de La Gaule Mézoise, bien réfugiées au fond de l'eau, ont attendu que les clapotis cessent afin de reprendre leur poste à nourriture. Belle ambiance, belles empoignades fraternelles (on pense quand même aux prochaines manches) pour des rencontres qui ont vu l'équipage local mixte terminer à la 3ème place. Si la saison 2019 était de qualité, 2020 s'annonce déjà comme un grand cru. Les futures échéances (Cros de Cagnes, Istres et Sérignan) seront déterminantes et sans la "pression" d'assurer l'organisation.

Le petit film qui dit "presque tout"…

 

Le football du samedi au MSFC

 

U12 3 Jacou 0 - Mi-temps : 2 à 0 - Buts : Kilian, Théo, Loan. Éducateur : Stéphane. Les Mézois n'ont fait qu'une bouchée des banlieusards Montpelliérains.

 

U13 B 0 Nézignan 4 - Mi-temps : 0 à 2. Éducateurs : Anthony et Andréa. Les Mézois ont subi mais sont en net progrès… les entraînements commencent à payer. Courage !

 

U15 2 Arceaux Montp. 1 - Mi-temps : 0 à 1 - Buts : Danny (2) - Arbitrage : Paul Phocas. Éducateur : André Dahan.

Belle victoire des locaux qui finalement ont scoré en ayant le vent contre.

L'équipe : Yannis, Lenny, Thomas, Maelo, Badis, Yanis (c), Walid, Dorian, Danny, Joakim, Nathan, Kelyane, Mathis B, Mathis T - Dirigeant : Gilles Phocas.

Mars : Des Femmes et des Arts

Dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, la Ville de Mèze propose un itinéraire culturel « Des femmes et des arts » du 6 au 31 mars 2020des rencontres sous-tendues par la question de la place laissée aux femmes artistes dans un univers encore dominé par le masculin. Le genre peut-il définir la création artistique ?
Depuis mars 2014, en résonance à la Journée internationale des droits des femmes, la Ville de Mèze met à l’honneur des créatrices qui vous amènent sur le chemin de la découverte cinématographique, musicale, théâtrale…

Si l'on y regarde de plus près, c'est un mois complet qui vénère la gent féminine, dans sa globalité. Plus que jamais au cœur des préoccupations, l’égalité femmes-hommes doit vivre et rayonner tous les jours. Le dire, c'est bien ; le faire respecter et le respecter soi-même, c'est mieux !!

 

Le programme du mois :

Vendredi 6 mars - Apéro-Chanson - Salle Jeanne Oulié -  19h : bar et petite restauration. 20h : concert spectacle "Les filles de l'air" par la compagnie Léz'Arts Mêlés -

Informations, billetterie : Festival de Thau, château de Girard, 04 67 18 70 83 et www.festivaldethau.com |tarifs en prévente : 10€/8€* - sur place : 12€/10€* |* tarifs réduits réservés aux demandeurs d’emploi, étudiants, bénéficiaires des minima sociaux et moins de 12 ans.

 

Dimanche 8 mars - Ciné-rencontre en partenariat avec « OCCITANIE FILMS » 17h Le Taurus cinéma municipal.

Projection de « Sète, des femmes au fil de Thau » en présence de la réalisatrice Hélène Morsly (documentaire 2019 France 52 min) |tarif unique : 3€

Mardi 10 mars - Théâtre flamenco « Gualicho ».

Jeu : Charo Beltran-Nunez | danse : Cathia Poza proposé en écho au festival par la Médiathèque de Mèze. Entrée libre.

Jeudi 12 mars - Ciné-Patrimoine au cinéma municipal Le Taurus 18h30.

Projection de la version restaurée en 2018 du drame de Jacques Rivette « La religieuse » avec Anna Karina, Liselotte Pulver, Micheline Presle… (1967 France 2h15) |tarifs cinéma habituels de 7€ à 3€.

Mardi 31 mars - Théâtre en partenariat avec le Théâtre Molière- Sète Scène Nationale archipel de Thau - 20h30 carré d’Art Louis-Jeanjean, Mèze.

« Le Quai de Ouistreham » par la Cie La Résolue |texte Florence Aubenas |durée 1h05.

Renseignements, billetterie au T.M.S. 04 67 74 02 02 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.|tarifs de 8€ à 14€.

Ouvrages sur Mèze

Alain Cambon
Depuis un demi-siècle, Alain Cambon collectionne avec passion des clichés de sa terre natale. Après une sélection rigoureuse parmi ses très nombreuses photographies et cartes postales anciennes, précieux témoignages historiques, l'auteur révèle dans ce troisième volume la remarquable métamorphose de Mèze durant le XXe siècle. C'est l'occasion pour Alain Cambon d'aborder notamment l'après-seconde guerre mondiale, période pendant laquelle les Mézois, débordant de courage et d'opiniâtreté, valorisèrent les nombreux atouts terrestres et maritimes que la nature avait bien voulu leur donner. Et dans ces pages, le développement de la conchyliculture dès 1960, l'arrivée des rapatriés d'Algérie et la reprise de l'exploitation des mines de bauxite par la compagnie Péchiney, qui relancèrent l'activité économique de la cité, ne sont pas oubliés. Cette rétrospective devrait raviver les mémoires et faire resurgir, peut-être avec un brin de nostalgie, de nombreux souvenirs.