Villeveyrac

Carnaval à Villeveyrac : des cavalcades avec plus de 13 chars

villevP1210439L'association du Comité des Fêtes de Villeveyrac organisatrice du traditionnel carnaval de la ville, aidée par des bénévoles et des services municipaux, s'était mise au travail il y a quelques mois pour préparer cette nouvelle édition d'une fête qui ne cesse de se développer et qui trouve ses marques dans le Bassin de Thau.

Avec un petit budget pour chacun des groupes qui défile, cette année ils furent plus de 13 formant un long cortège bien bariolé avec une grande variété de thèmes.

Cela allait de la Gym Tonic au sado-maso en passant par les pirates et les Egyptiens... Tout un programme

 villevP1210462

Ce samedi 06 avril, avant de défiler à nouveau le dimanche 7 si le temps le permettait tous les Villeveyracois attendaient ce moment avec impatience. Car pour les carnavaliers au-delà du plaisir que procure la participation et les moments festifs, défiler de la Maison de retraite des Romarins en passant par la place de l'école des Capitelles puis en allant jusqu'au centre de Villeveyrac avant de prendre le chemin du retour, c'est pour certains la conclusion d'efforts qui ont débuté il y a quelques mois.

C'est aussi l'occasion de tisser des liens, de partager des moments festifs, avant, durant les cavalcade et même après...villevP1210467

Investissement financier pour les déguisements, en temps, en énergie...

Pour d'autres astucieux, solution "débrouille", un maximum de participants jouent le jeu chaque fois. Ce samedi c'était le cas. Même Christophe Morgo, Maire de Villeveyrac avait été engagé. Le ciel s'était découvert, les rayons de soleil arrosaient Villeveyrac et vers 15 h 20 les tracteurs, les sonos, les musiciens étaient prêts.

 

villevP1210518Près de 200 carnavaliers se faisaient un grand plaisir  d'être rassemblés et la tension montait peu à peu.

Le public avait répondu présent lui aussi dès le départ mais aussi dans la cité.

Les enfants avaient investi certains chars tandis que la pena de Villeveyrac et celle de Cournonterral se donnaient au maximum.

La cavalcade s'est donc élancée, Lou Veydrac en tête précédé par celui des ados et par une maisonette bien rouge peut-être aux couleurs de la bauxite qui  connut de beaux jours à Villeveyrac et par un groupe de petits ramoneurs sortis comme la maisonnette "des aventures de Mary Poppins" (à priori)  .

 

Entre chevaliers et gens d'autrefois des groupes entouraient ceux qui suivaient les chars et le ton était donné sous des confettis qui pleuvaient et par un dinosaure aussi imposant qu'affectueux.

Avec des musiciens pour mettre du rythme dans le défilé suivait le char de Peter Pan sur lequel les enfants prenaient beaucoup de plaisir,  puis ce fut les Gilets jaunes tous unis pour la même cause et leur très beau char  avant que dans un autre registre l'on ne découvre des adeptes du surf avec leur char d"Aloah", bien motivés pour partir en voyage.

villevP1210493

Du bonheur et du plaisir pour ces carnavaliers avec pour continuer des égyptiens qui prenaient bien soin de leur pyramide, des adeptes du Moulin Rouge qui a toujours autant de succès et "Les Dents de ta Mère" dont la caravane laissait songeurs les spectateurs

Mais ce n'était pas fini car arrivait le très beau char des pirates avec un vaisseau fumant encore et un équipage bien motivé. Celui des Sado-masos l'était tout autant affichant ses ambitions bien que ses adeptes soient enfermés dans une cage.

Pour ceux qui avaient eu du mal à suivre, de la Gym tonic vous était proposée dans une ambiance bien sportive et ludique. Il y en avait donc pour tous les goûts et de de toutes les couleurs dans ce défilé sympathique et bariolé.

La fête se poursuivait dans un Villeveyrac qui vivait un de ces moments inoubliables où ses habitants partagent avec joie l'attachement qu'ils ont à leur cité et à leurs amis.

Vous pouviez apprécier cette cavalcade ce dimanche si vous n'y étaient pas le samedi, à partir de 15 h ou pour les passionnés et les Villeveyracois la revivre avec beaucoup de plaisir même si à partir de 16 h 40 elle a subi l'orage qui s'est abattu sur le Bassin de Thau.villevP1210509

Le Carnaval à Villeveyrac c'est jusqu'à dimanche soir, avec la possibilité de se restaurer sur place tout en profitant de la soirée musicale avec Le DJ Benoit (en fin d'après-midi). Félicitations...

5530 euros pour "Ensemble pour Sofiane"

Lysa Durand, la maman de Sofiane , après un petit moment d'absence relatif à l'hospitalisation de Sofiane au CHU de Montpellier, Présidente de l'association "Ensemble pour Sofiane" tient à remercier encore une fois tous ceux qui l'ont aidée à l'organisation du loto qui a eu lieu le 16 mars dernier à Villeveyrac au profit de l'association.

(http://thau-infos.fr/index.php/commune/villeveyrac/nouvelles-de-villeveyrac/)

fianeCapture
La généreuse participation des sponsors a permis de récompenser dignement les nombreux participants.
Après avoir fait les comptes,  un bénéfice de 5530 euros.

Elle précise :

"C'est formidable. Merci mille fois. Grâce à votre soutien et votre aide nous nous rapprochons un peu plus de nos objectifs et voyons l'avenir un peu plus sereinement. Nous réfléchissons au prochain événement, mais nous nous concentrons sur les interventions que Sofiane va devoir subir ces prochains mois. A bientôt."


Transhumance : tradition et patrimoine

(Source : Antoine de Baecque dans mensuel 436 de L'Histoire).

"Jusqu'au milieu du XXe siècle, durant les mois d'été, bergers et troupeaux parcouraient, à pied, des centaines de kilomètres dans les Alpes du Sud ; ils fuyaient la chaleur des plaines pour la fraîcheur des alpages. Une pratique ancestrale que les sciences sociales redécouvrent aujourd'hui, loin du folklore attendu.

Le moutonnement des troupeaux le long des pentes des Alpes du Sud, vaste mouvement qui bat au rythme des saisons, est comme la respiration de la montagne. Les transhumances ovines sont un phénomène de grande ampleur dans toute la Méditerranée. Ces migrations pastorales permettaient aux moutons des plaines de bord de mer de fuir la chaleur et, sous la direction des bergers, de monter vers les pâturages d'altitude pour y trouver herbe et fraîcheur entre trois et quatre mois d'été. A l'automne, tous « démontagnaient » en prévision des premières neiges, afin que les brebis retournent mettre bas les précieux agneaux dans les bergeries de la plaine originelle. Le système était au point : l'homme prélevait, après quelques mois seulement, la plupart des jeunes mâles pour sa consommation d'agneaux : il nourrissait les femelles, fécondées par des représentants masculins sélectionnés pour être les chefs des troupeaux. Cela ressemble au cycle d'un premier état de civilisation éternellement recommencé.

On trouve, en France, de nombreux témoignages archéologiques de ce système antique : par exemple, les grandes et longues bergeries romaines de la Crau (Bouches-du-Rhône). Mais parlent tout autant des anciennes transhumances les registres tenus par les entrepreneurs, comme Noé de Barras qui supervise, à l'été 1480, la montée de 4 000 bêtes réparties en trois troupeaux d'Aix-en-Provence au mont Guillaume, au-dessus d'Embrun. Le patrimoine préservé, depuis les XIIe et XIIIe siècles, de chansons, récits, dessins, gravures, tableaux, sonnailles (les cloches au cou des bestiaux), décorations, témoigne également de cette très riche culture pastorale…"

Le départ à Villeveyrac (photo JM P.)

Bien plus près de nous, des hommes et des femmes remettent au goût du jour cette tradition, mais pas que pour le folklore… La pastoralisation est un des moyens de lutter contre une urbanisation galopante. Mode d'élevage extensif fondé sur l'exploitation de la végétation naturelle, elle permet une alimentation saine équilibrée et variée toute l'année… Michel Ibanez, Thierry Baëza et bien d'autres tiennent à pérenniser ce type d'élevage. Cette année encore, avec l'appui des communes traversées et de nombreux participants fervents défenseurs de ce retour-nature, malgré une météo incertaine, le rituel a eu lieu. Nous avons suivi en partie la cohorte des 460 participant(e)s - à quatre ou à deux pattes -.

Des élus concernés et sur le terrain !

Quelques images et commentaires, pour vous lectrices et lecteurs…

Programme de la semaine à venir au Mas Troquet (2)

 Le Mas'Troquet Jeudi prochain, 11 avril, le Mastroquet vous propose un atelier d'écriture à 19h15 , et la soirée se poursuivra avec  les jeux de société et , comme tous les jeudis, partage des bonnes choses sucrées ou salées que les uns et les autres auront amenées à grignoter ensemble...

Villeveyrac : « Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat »

Depuis le 10 avril 2018, Sète Agglopôle Méditerranée a mis en place un programme d’amélioration de l’habitat privé : « Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat », d’une durée de 5 ans sur les 14 communes de son territoire.


 
Les champs d’intervention compris dans ce programme sont les suivants :
- la lutte contre la précarité énergétique,
- la lutte contre l’habitat indigne et très dégradé,
- le maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées,
- la mise sur le marché de logements à loyers maîtrisés,
- la rénovation thermique,
- des copropriétés fragiles «et/ou » en difficulté.
 
Les bénéficiaires potentiels de ce programme sont :
- les propriétaires occupants éligibles aux aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) souhaitant rénover ou adapter leur logement,
- les propriétaires bailleurs souhaitant conventionner leur logement avec ou sans financement de travaux,
- les copropriétés énergivores fragiles et/ou dégradées.
 
Ce dispositif permet aux propriétaires de bénéficier de subventions selon l’état du logement sous conditions de ressources.
 
Par ailleurs, le programme comprend :
- une action « façades »
- une action « centres anciens dégradés »
 
Au-delà de l'aide financière, la SAM propose à tous les propriétaires et à tous les occupants éventuels, un accompagnement technique gratuit et sans engagement.
Ce dossier a, donc, été confié à un prestataire, URBANIS, avec pour missions :
- primo-information,
- vérification l'éligibilité du projet,
 -renseignements sur les différentes aides et orientation éventuelle vers les partenaires,
- prise de rendez-vous à domicile pour visite technique,
- suivi de dossier, etc... 
Les permanences URBANIS :
- Permanences hebdomadaires à la Maison de l'Habitat à Sète : Accueil physique 17, rue Pierre Sémard - 34200 SETE Tous les lundis de 9h30 à 11h30 
- Permanences bimensuelles à la Mairie de Mèze : Accueil physique Place Aristide Briand - 34140 Mèze Le 1er et 3ème lundi de chaque mois de 14h à 16h
 - Permanences téléphoniques de l'OPAH Communautaire : Au 04 99 52 97 92 Tous les mardis / mercredis / jeudis de 9h30 à 11h30
 
Egalement, dans le cadre des aides délivrées par l’ANAH pour l’amélioration du parc de logements privés, une plateforme dématérialisée dénommée « monprojet.anah.gouv.fr » est mise en place pour le dépôt des demandes de subventions des propriétaires.

Attention aux démarches abusives de la part de certaines entreprises qui pourraient vous contacter, en se présentant comme missionnées par l’ANAH et proposer leurs services pour la réalisation des travaux.
Avant toute prise de décision, il est vivement conseillé de relever leurs coordonnées (nom et numéros de téléphone) et d’avertir le service Habitat de Sète Agglopôle Méditerranée, au 04.67.46.47.82.

Départ tonique pour le carnaval de Villeveyrac

clownP1210304Ce vendredi 5 avril dans l'après-midi les élèves des écoles de Villeveyrac s'étaient rassemblées au Parking du marché aux raisins  pour fêter leur carnaval et le début de celui de la ville.

Les élèves ont pu effectuer les farandoles traditionnelles et danser avec beaucoup de plaisir

Et si par la suite l'après-midi est resté festif et gourmand il fallait aussi compter sur la soirée car le Comité des Fêtes de la ville avait pris le relais et avait tout prévu  pour les enfants : Des cadeaux pour ceux qui étaient déguisés, des animations dans une ambiance musicale, et surtout une intervention qui a su attirer les petits et les grands, celle de Toto, un clown bien sympathique.

Après le repas, à 22 h, place aux plus grands avec l'Orchestre Greg Aria.

clownP1210299

 

La pierre sèche

Toutes les informations nécessaires à la réalisation dans les règles de l'art d'une belle maçonnerie de pierre sèche. Pour ériger un mur de clôture, remonter un mur de soutènement ou se lancer dans la construction d'une cabane semblable à celles, si pittoresques, qui parsèment le territoire français, il faut en effet renouer avec le savoir-faire peu à peu disparu du paysan maçon. Christian Lassure, spécialiste reconnu de l'architecture de pierre sèche, a passionnément contribué à la redécouverte, depuis une trentaine d'années, de cet ensemble de techniques traditionnelles. Il nous en livre ici généreusement toutes les clés, depuis la tranchée de fondation jusqu'aux secrets de la voûte en encorbellement.

» Amazon