Marseillan

Pose de la 1ère pierre de la gendarmerie

 

 

No images found.

   

C'est en présence d'une nombreuse assemblée, des élus de Marseillan, du sénateur-maire de Sète François Commeinhes, du député Sébastien Denaja, du sous-préfet Christian Pouget, du Procureur du Tribunal d'Instance de Béziers Yvon Calvet, du conseiller départemental Sébastien Frey, des maires de Bessan Stéphane Pépin-Bonet, de Pomerols Robert Gairaud, et des membres d'autorités civiles et militaires que s'est déroulée la cérémonie de la pose de la première pierre de la gendarmerie Chemin des Belles,  vendredi 6 novembre à 11h30.
Le maire Yves Michel a pris la parole et expliqué pourquoi ce projet avait mis 10 années à émerger.

 « Si ce chantier démarre aujourd’hui, il faut souligner que le projet est le fruit d’un long travail de préparation afin notamment de boucler son financement et il n’est pas des moindres. La Municipalité, soucieuse par dessus tout de veiller au bon emploi du moindre denier public, avec cette nécessaire vision du long et même du très long terme, a supervisé la conception et la réalisation de ce projet. Par cette politique volontariste et sécuritaire, nous entendons donner aux gendarmes les moyens de l’efficacité dans l’accomplissement de leurs missions, conforter l’implantation territoriale et concourir ainsi à un meilleur aménagement du territoire »

Différentes phases ont été nécessaires :

- Acquisition des terrains de 2005 à 2009
- Révision du POS en 2009
- Programme et protocole d'accord avec la gendarmerie en 2011 et décision définitive en juin 2013
- Choix de l'AMO (Assistant en Maitrise d’Ouvrage) en 2012-2013
- Choix de l'équipe de MO (Architecte) avec procédure de concours en 2014, suivi du permis de construire
- Choix des entreprises de décembre à juin 2015 
- Début des travaux dés juillet par les concessionnaires
- Début des travaux de la gendarmerie septembre 2015
L'achèvement des travaux est prévu pour le second trimestre 2017.

C'est l'entreprise Caremoli - Miramond qui est chargée de la maîtrise d'oeuvre, et M.Miramond, en amont, a présenté et expliqué les plans et aménagements de cette construction.

 

    27 gendarmes (brigade territoriale et maritime) et leurs familles vont occuper les locaux techniques et administratifs distincts des logements spacieux groupés en maisons individuelles avec jardins et terrasses autour d'espaces de détente dans un quartier en dehors de nuisances sonores, mais néanmoins proches de logements et d'activités et avec un projet de futur pôle commercial à proximité.

Les autorités ont pris la parole tour à tour,  et ont unanimement  exprimé leur satisfaction de voir ce projet aboutir. Ils ont  salué  la pugnacité du maire de Marseillan  soutenu par différents acteurs (dont le député Sébastien Denaja, qui dès sa prise de fonctions, a intercédé auprès du gouvernement) pour que cette réalisation  fort onéreuse mais nécessaire pour la sécurité de la population,  voit enfin le jour.
Le coût s'élève à 6,9M d'euros et l' Etat accorde une subvention de 909306 € et reversera un loyer annuel  de 300 000€ la construction restant la propriété unique de la Municipalité.

C.Gressier

La fondation Nicolas Hulot soutient l'exposition Hippocampe

La fondation Nicolas Hulot a labellisé l’exposition Hippocampe Coup de Coeur 2015.

Une nouvelle reconnaissance pour ce projet qui a déjà reçu le soutien de nombreux acteurs publics et fondations. Une immersion sur Thau jusqu’à la fin de l’année.

L’exposition reste visible jusqu’au 21 décembre à la Maison Noilly Prat à Marseillan-ville.
En famille, seule, en groupe, plongez à la découverte de cet animal mystère au sein d’époustouflants paysages sous marins de Thau et d’ailleurs.
Jeux, images inédites, et vidéos jalonnent le parcours du visiteur.
Le CPIE Bassin de Thau organise des visites guidées pour les écoles du territoire.
Un livret pédagogique et ludique permet aux enfants d’apprendre en s’amusant.
En prime: l’exposition de photos vues du ciel « Eau vue d’en Haut » est présentée au public à la Maison Noilly Prat aux côtés de l’Hippocampe.

- traduction en anglais disponible
- livret jeu offert pour les enfants
- document pédagogique scolaires

 

vernissage photo et peinture

 

No images found.

   

M.Dumergue et Mme Fiol ont conjugué leurs talents de photographe et de peintre et exposé quelques-unes de leurs  oeuvres vendredi 16 octobre, jour du vernissage, au restaurant "le Boulevard".
Des nus artistiques, photos et peintures, en parfaite harmonie et mis en valeur par l'éclairage de ce restaurant dans un cadre agréable et chaud.
Les photographies de M.Dumergue en noir et blanc avec un objet colorisé sont remarquables, et Mme Fiol ajoute à sa dextérité de créatrice de mode une belle créativité de peintre.
Les invités ont pu admirer en avant-première ces réalisations, qui, à n'en pas douter devraient séduire un nombreux public.

C.Gressier

 

Projection d'un documentaire par "Le Refuge"

L’association nationale « Le Refuge » convie le grand public au Théâtre Maurin de Marseillan pour une projection du documentaire:
« Carte blanche à Sonia Rolland •Homosexualité : du rejet au Refuge », réalisé au sein de l’association par Sonia Rolland et Pascal Petit. La séance se déroulera le 20 octobre 2015 à 19h en présence des membres de l'équipe du Refuge et de jeunes accompagnés.
Sonia Rolland et Pascal Petit ont tourné « Homosexualité : du rejet au Refuge » à Montpellier, Marseille, Avignon et Paris, au cœur des délégations et antennes du Refuge.
Ils sont partis à la rencontre de ces jeunes, rejetés par leurs familles à cause de leur orientation sexuelle. Ils ont recueilli leurs témoignages, écouté leurs souffrances mais aussi leurs espoirs.
Leur caméra a également filmé et donné la parole aux parents et aux bénévoles du Refuge. Ils proposent ainsi un documentaire entre rires et larmes, forcément plein d’émotion.

• 19h00 projection du documentaire
• 20h00 échanges avec les responsables du Refuge.


Entrée libre, dans la limite des places disponibles. Merci de confirmer votre présence à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

un beau défi sportif

Deux agathois Edith et Alain Coste ont reçu 2 associations : la MJC  et l' Amicale Marseillan Caudete qui ont unis leurs forces afin de gravir 3 cols pyrénéens lors d'une sortie vélo durant le week-end du 25 sept 2015.
Les 10 cyclistes, leur photographe,et la voiture balai ont été accueillis le temps de leur séjour par Edith et Alain Coste à la tour de Carol.
Le 1er jour, ascension du col de Livia Font Romeu 1724m, puis du col du barrage des  Bouillouses 2200 m altitude. Le dernier jour, franchissement du col du Puymorens 1915 m .
Après un tel effort, le réconfort, grâce à  l'accueil chaleureux d'Edith et Alain Coste ainsi qu'à leurs bons petits plats pas toujours diététiques : paella, grillade, sans oublier l 'apéritif.
C'est donc les jambes lourdes, mais le coeur rempli de souvenirs que le retour s'est effectué.
L'expérience et la franche camaraderie ont été  les maîtres mots dans ces deux associations.
Une nouvelle sortie est prévue pour bientôt : le pas de la Casa et Andorre.

les 30 ans de l'AMMAC

 

No images found.

   

C'est au centre aéré que l'AMMAC (Amicale des Marins et Marins Anciens Combattants) a fêté son trentième anniversaire mercredi 30 septembre.

En présence d'anciens présidents invités pour la circonstance (Mrs Vacher, Marty) et du 1er Adjoint, M.Marc Rouvier, remplaçant le maire empêché, l'actuel président M.Jean Gressier a rappelé l'historique de cette amicale et  salué le travail accompli par ses prédécesseurs.

1952 voit la création de l'amicale des anciens combattants du canton d'Agde et  M.Paul Méric, alors Président de la section de Marseillan, demande le 1er mars 1985, une autorisation de création de l'amicale de Marseillan auprès de M.Rézé, président du canton d'Agde, qui lui est accordée le 8 mars et inscrite auprès de la mairie de Marseillan le 18 mars 1985.

Les statuts  sont rédigés le 15 avril par le Vice-Président M.Armand Vacher et, c'est accompagné de M.Méric qu'il va les déposer à la sous-préfecture de Béziers.

L'Amicale de Marseillan est créée le 18 juillet 1985 et est constituée de 9 membres : le Président, M.Méric Paul, un Vice-président, M.Vacher Armand, un secrétaire,M.Sala Henri, un trésorier M.Anselme Albert, et des assesseurs, M.Negrou Etienne, M.Etienne Victor, M.Carmona Jean et M.Minet Maurice.

Les présidents qui se sont succédé jusqu'à ce jour sont M.Paul Méric, président fondateur en 1985 et président de 1976 à 1998, M.Fusenger Calvo de 1998 à 1999, M.Thieule René de 1999 à 2001, M.Marty Jean-François de 2001à 2007, M.Ricard Louis de 2007 à 2008, et M.Jean Gressier depuis 2008.

M. Paul Méric âgé de 99 ans et fatigué n'a pu répondre à l'invitation et c'est son cousin M.Williams Méric qui l'a remplacé.

M.Armand Vacher, s'est vu remettre la médaille d'honneur vermeil de la FAMMAC et le diplôme par M.Frickert, Président de l'UD des AMMAC.

M.Gressier, à la suite de cette évocation et de cette distinction faite à un ancien président, a invité les participants à partager le verre de l'amitié avant de déguster l'excellent repas animé par un adhérent, avec au dessert le succulent et magnifique gâteau confectionné par le chocolatier Emmanuel Servant, accompagné de quelques bulles des caves Richemer.

Pour remercier les jouteurs qui participent à la St Pierre, le bureau de l'Amicale en avait invité.

Parmi eux, se trouvait la fille d'un jouteur,Claudia, la gracieuse reine 2015  de Marseillan : elle a offert une belle démonstration  de danse sévillane, d'abord seule, puis accompagnée par son père, suivie d'une initiation à la zumba flamenca pour les inconditionnels de la piste. Et elle a été félicitée comme il se doit par le Président.

Une prestation qui a ravi tous les adhérents et  la journée s'est terminée en apothéose.

C.Gressier

  

Un magnifique concert en l'Eglise St Jean Baptiste

 

No images found.

   

Des moments de sensibilité à « Fleur de peau », des émotions aux larmes, la diversité du concert « Tutti frutti vocal «  a permis de révéler  les facettes des solistes de l'abbaye de Sylvanes, de conforter dans leur registre « Phonem et Orphée d'Agde Musica ».

Un défi réalisé par deux professionnels Michel WOLKOWITSY et Eric LAUR, les deux chefs ont fait « éclater les qualités vocales « des  solistes et des choristes.

La délégation de Marseillan remercie Guillaume Terrisse pour son initiative, « moteur «  de cet événement avec Sandrine.

Par leur disponibilité, les membres du conseil paroissial ont «  chouchouté «   les participants ainsi que les services techniques de la commune pour la logistique.

Le maire Yves Michel, Marie-Christine Fabre de Roussac , Sébastien Frey et son épouse, les pères Yannick Casajus et Robert Martin, Richard Pages (responsable des délégations au comité Hérault) avaient pris place parmi les trois cents  spectateurs .

Le public nombreux, fidèle, a été attentif pendant plus  deux heures : un moment privilégié, unique pour s'unir dans une même lutte  contre la maladie.

La délégation Marseillan ligue contre le cancer Martine Mallet-herrero

Reprise du Qi Gong

 
Les cours de Qi gong vont reprendre avec Gilles Ségur dès le vendredi 18 septembre, ils se dérouleront dans  le préfabriqué de l'école Maffre de Baugé (ancienne cantine). Sur les 2h de séance, la 1ère sera consacrée à l'enseignement du qi gong yang ou yin suivie d'une heure de thai chi chuan style wu. » en savoir plus

Gilles Ségur, ancien marin d'état "a posé son baluchon" dans son beau village de Marseillan, après avoir traversé tous les océans du monde.
Il revient à ses racines, et a fondé une association Qi Thau : au vu du succès remporté par l'enseignement du qi gong sur la plage d'honneur pendant la saison estivale, des témoignages de satisfaction et à la demande massive des usagers, il va continuer à dispenser des cours de cette discipline les mercredis  de 10h à 12h et vendredis de 18h30 à 20h15 dans le préfabriqué de l'école Maffre de Baugé. Une nouvelle qui devrait réjouir beaucoup d'adeptes de cette gymnastique.

C.Gressier

PRESENTATION DE LA SAISON CULTURELLE


Vendredi 18 septembre, 19h au Théâtre Henri Maurin

La culture fait sa rentrée! Le théâtre Henri Maurin invite son public, vendredi 18 septembre  pour sa soirée d'ouverture. La présentation de la saison culturelle sera suivie d’un apéritif dinatoire.

La compagnie du « Grand Chahut » ouvrira le bal avec une comédie « Racine par Racine », qui rend hommage au grand auteur classique français, Jean Racine

Racine par la racine

Olivier de Maurepas, Thierry Blazy et François Escobar revisitent le répertoire de Jean Racine avec une pièce de Serge Bourhis "Racine par la Racine". Ils ont décidé de relever le défi ! Jouer tout le répertoire de Racine en 1 h 15 !
Mais connaissant la " folie " de ces trois comédiens, attendez vous à ce que les pieds et les vers ainsi que les Alexandrins soient victimes de leurs " outrages ".En effet ça décoiffe et c’est plein d’inventions, le jeu est juste et rigoureux dans un spectacle où la fantaisie est mêlée au burlesque. Les comédiens rendent hommage au grand « Jean » de manière parfois émouvante et nous transportent au travers d’un voyage humoristique des plus réussi ! Entre tragédie et comédie, résolument déjantée, l’humour gagne et on rit beaucoup.

Pour le repas dinatoire inscription auprès du service culturel, avant le 11 septembre 2015. 

Mutualisation de l'ALP Marseillan/Pomerols

Marseillan et Pomerols, villes voisines ont décidé de mutualiser leurs moyens et leurs compétences  pour offrir aux enfants scolarisés un ALP (Accueil de Loisirs Périscolaire) moins onéreux pour les familles tout en permettant aux enfants de se connaître avant l'entrée en 6ème au Collège Pierre Deley. Vendredi c'était la première rencontre, et les maires  des 2 communes M.Gairaud, maire de Pomerols et M.Michel, maire de Marseillan accompagnés d'élus sont venus accueillir les élèves arrivés en car pour partager ce temps de loisirs avec les petits marseillanais de 14h à 17h à l'école Maffre de Baugé.

Vedettes d'un jour, c'est avec des mines réjouies qu'ils ont posé pour la photo.

cliquez sur une image pour l'agrandir
No images found.
 

Rentrée scolaire Marseillan
Mutualisation des ALP (Accueil de Loisirs Périscolaire) avec la ville voisine de Pomerols.

En vigueur depuis septembre 2014, la réforme des rythmes scolaires a entraîné un nouvel aménagement des temps d’enseignement et d’accueil des enfants. Elle a surtout mobilisé tous les acteurs du secteur périscolaire pour concilier le fond et la forme de cette nouvelle loi et l’organisation de la vie des familles.

Depuis, la semaine de travail scolaire s’étale sur 5 jours et les enfants ont donc école le mercredi matin. Les vendredis après-midis sont consacrés à des ateliers encadrés par les animateurs et des intervenants sélectionnés par la ville.

Nouveauté 2015

Dans le cadre d’une convention intercommunale, les enfants de l’école primaire de Pomerols seront accueillis à l’école Maffre de Baugé de Marseillan pour l’ ALP du vendredi après-midi.
En effet, c’est une première dans la région et peut-être même en France, puisque les deux communes mitoyennes ont décidé d’associer leurs compétences en privilégiant la mutualisation des espaces, des animateurs et de certaines tâches tout en réduisant les coûts pour les parents.
Ce nouveau fonctionnement permettra également aux élèves de faire connaissance car tous se retrouveront pour l’entrée en 6ème au collège Pierre Deley de Marseillan.
» télécharger la convention

 

Qi gong sur la plage d'honneur

La plage, c'est la baignade, la "bronzette" les châteaux de sable, mais pas seulement, et de plus en plus d'adeptes du sport qui ne supportent pas de rester statiques sur le sable recherchent des activités telles que beach-volley, planches à voile ...etc,  profitant de ces pratiques en plein air qui favorisent la détente et l'oxygénation.

Mais tous ces sports ne peuvent être suivis par tout un chacun, et cette année, sur la plage d'honneur, tous les matins pendant 1h30 une gymnastique pouvant être suivie à tout âge a été dispensée par M.Gilles Ségur, entièrement gratuite grâce à une convention passée avec la mairie : le qi gong.

Le qi gong est une gymnastique traditionnelle chinoise et une science de la respiration; c'est essentiellement une "maîtrise de l'énergie"puisqu'elle consiste à effectuer des mouvements doux, lents, et des exercices de respiration et de concentration.

Sa pratique régulière engendre un bien-être et un maintien en bonne santé.

Cette activité enseignée en plein air pendant toute la saison estivale a connu un réel succès si l'on s'en réfère à sa fréquentation puisqu'une trentaine de personnes sont venues pratiquer de façon régulière, pour certains ce devait être une découverte, et pour d'autres elle s'inscrivait dans la continuité mais avec le plaisir d'exercer dans un cadre idyllique face à la mer.

Vendredi 28 août c'était la dernière séance et en dépit du temps couvert et un peu plus frais et les nombreux départs, 6 personnes néanmoins étaient présentes.

Il faut souhaiter que cette discipline vu le succès remporté, s'inscrive dans la continuité.

cliquer sur les images pour les agrandir

No images found.

C.Gressier

 

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).

 

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations