Marseillan

Reprise du Qi Gong

 
Les cours de Qi gong vont reprendre avec Gilles Ségur dès le vendredi 18 septembre, ils se dérouleront dans  le préfabriqué de l'école Maffre de Baugé (ancienne cantine). Sur les 2h de séance, la 1ère sera consacrée à l'enseignement du qi gong yang ou yin suivie d'une heure de thai chi chuan style wu. » en savoir plus

Gilles Ségur, ancien marin d'état "a posé son baluchon" dans son beau village de Marseillan, après avoir traversé tous les océans du monde.
Il revient à ses racines, et a fondé une association Qi Thau : au vu du succès remporté par l'enseignement du qi gong sur la plage d'honneur pendant la saison estivale, des témoignages de satisfaction et à la demande massive des usagers, il va continuer à dispenser des cours de cette discipline les mercredis  de 10h à 12h et vendredis de 18h30 à 20h15 dans le préfabriqué de l'école Maffre de Baugé. Une nouvelle qui devrait réjouir beaucoup d'adeptes de cette gymnastique.

C.Gressier

Mutualisation de l'ALP Marseillan/Pomerols

Marseillan et Pomerols, villes voisines ont décidé de mutualiser leurs moyens et leurs compétences  pour offrir aux enfants scolarisés un ALP (Accueil de Loisirs Périscolaire) moins onéreux pour les familles tout en permettant aux enfants de se connaître avant l'entrée en 6ème au Collège Pierre Deley. Vendredi c'était la première rencontre, et les maires  des 2 communes M.Gairaud, maire de Pomerols et M.Michel, maire de Marseillan accompagnés d'élus sont venus accueillir les élèves arrivés en car pour partager ce temps de loisirs avec les petits marseillanais de 14h à 17h à l'école Maffre de Baugé.

Vedettes d'un jour, c'est avec des mines réjouies qu'ils ont posé pour la photo.

cliquez sur une image pour l'agrandir
No images found.
 

Rentrée scolaire Marseillan
Mutualisation des ALP (Accueil de Loisirs Périscolaire) avec la ville voisine de Pomerols.

En vigueur depuis septembre 2014, la réforme des rythmes scolaires a entraîné un nouvel aménagement des temps d’enseignement et d’accueil des enfants. Elle a surtout mobilisé tous les acteurs du secteur périscolaire pour concilier le fond et la forme de cette nouvelle loi et l’organisation de la vie des familles.

Depuis, la semaine de travail scolaire s’étale sur 5 jours et les enfants ont donc école le mercredi matin. Les vendredis après-midis sont consacrés à des ateliers encadrés par les animateurs et des intervenants sélectionnés par la ville.

Nouveauté 2015

Dans le cadre d’une convention intercommunale, les enfants de l’école primaire de Pomerols seront accueillis à l’école Maffre de Baugé de Marseillan pour l’ ALP du vendredi après-midi.
En effet, c’est une première dans la région et peut-être même en France, puisque les deux communes mitoyennes ont décidé d’associer leurs compétences en privilégiant la mutualisation des espaces, des animateurs et de certaines tâches tout en réduisant les coûts pour les parents.
Ce nouveau fonctionnement permettra également aux élèves de faire connaissance car tous se retrouveront pour l’entrée en 6ème au collège Pierre Deley de Marseillan.
» télécharger la convention

 

Qi gong sur la plage d'honneur

La plage, c'est la baignade, la "bronzette" les châteaux de sable, mais pas seulement, et de plus en plus d'adeptes du sport qui ne supportent pas de rester statiques sur le sable recherchent des activités telles que beach-volley, planches à voile ...etc,  profitant de ces pratiques en plein air qui favorisent la détente et l'oxygénation.

Mais tous ces sports ne peuvent être suivis par tout un chacun, et cette année, sur la plage d'honneur, tous les matins pendant 1h30 une gymnastique pouvant être suivie à tout âge a été dispensée par M.Gilles Ségur, entièrement gratuite grâce à une convention passée avec la mairie : le qi gong.

Le qi gong est une gymnastique traditionnelle chinoise et une science de la respiration; c'est essentiellement une "maîtrise de l'énergie"puisqu'elle consiste à effectuer des mouvements doux, lents, et des exercices de respiration et de concentration.

Sa pratique régulière engendre un bien-être et un maintien en bonne santé.

Cette activité enseignée en plein air pendant toute la saison estivale a connu un réel succès si l'on s'en réfère à sa fréquentation puisqu'une trentaine de personnes sont venues pratiquer de façon régulière, pour certains ce devait être une découverte, et pour d'autres elle s'inscrivait dans la continuité mais avec le plaisir d'exercer dans un cadre idyllique face à la mer.

Vendredi 28 août c'était la dernière séance et en dépit du temps couvert et un peu plus frais et les nombreux départs, 6 personnes néanmoins étaient présentes.

Il faut souhaiter que cette discipline vu le succès remporté, s'inscrive dans la continuité.

cliquer sur les images pour les agrandir

No images found.

C.Gressier

 

Tournoi de joutes des copains

 

No images found.

   

C'est hier soir à 18h au Port de Marseillan-Ville que s'est déroulé le tournoi de joutes des copains qui clôture la saison estivale des festivités.

Le beau temps étant de la partie, c'est une nombreuse assistance qui s'était installée sur les tribunes et sur les bords des 2 rives pour assister à cette ultime manifestation de la saison. Les gens du crû, bien sûr, mais également beaucoup de vacanciers encore sur la station, venus assister à ce sport typique de notre région et le pérenniser avec leurs téléphones  portables ou appareils photos .

Accompagnés par les musiques de la peña Bella Ciao ( dont la relève est déjà assurée par la génération montante) et de Gérard Franco, en présence des élus M.Ludovic Fabre, Adjoint aux sports  et de l'Adjointe et Conseillère départementale Mme Fabre de Roussac, les jouteurs, dans une ambiance bon enfant, ont offert un agréable moment de divertissement aux spectateurs.

C'est Marc Alexandre Granier (dit MAG) qui après avoir failli partir à l'eau lors des salutations avant la finale, gentiment bousculé par son adversaire Julien Pailhes ,a eu raison de ce dernier et a été déclaré vainqueur.

C.Gressier

Simone De San Nicolas expose ses toiles à la Médiathèque

 

Simone SALA  DE  SAN  NICOLAS , dite Mone, peintre acrylique et huile, et aquarelliste, est née  en Algérie près de la frontière marocaine. De ses origines franco-espagnoles, elle tient son attachement et son attirance pour le Sud et la Méditerranée. Elle a fait ses études artistiques à l’Ecole des Beaux- Arts d’Aix en Provence d’où elle garde une admiration inconditionnelle pour les impressionnistes, particulièrement Corot, Monet et Berthe Morisot…

Mère de trois enfants et grand-mère de trois petites filles, elle partage son existence entre Marseillan et Carboneras, magnifique bourgade, en Andalousie qui inspirent une grande part de ses œuvres…

Après avoir approché les différentes techniques (pastel, peinture sur soie, peinture sur tissu, sur bois, vitrail…) elle se consacre exclusivement à la peinture à l’huile, à l’acrylique et à l’aquarelle.

Simone De San Nicolas exposera ses toiles du 1er au 30 septembre à la Médiathèque la fabrique à Marseillan-ville. Entrée libre.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – renseignements 04 67 01 73 14

soirée "estivales" à Marseillan

Si Balaruc- les- Bains a connu un grand succès avec une 1ère "estivale" portée par l'Agglo, il en a été de même à Marseillan pour cette 2ème soirée.

Elle a lentement démarré à 18h en raison de la chaleur, et de l'affluence sur les plages du littoral, mais les premiers arrivés n'avaient pas intérêt ensuite à délaisser leur place assise pour consommer leurs dégustations .

Conchyliculteurs, tielleurs, chocolatier- pâtissier, biscuitier, charcutiers, offraient à leurs stands une diversité de délicats produits , nature ou cuisinés, même d'excellentes tartines de terrines bio , des glaces,  à accompagner des divers crûs proposés aux stands des viticulteurs,  en fonction des goûts de chacun, tous des produits du terroir de qualité.

Il faut noter la présence à cette manifestation de M.Commeinhes , Sénateur-Maire et Président de l'Agglo, à l'issue du conseil communautaire qui avait lieu salle Paul Arnaud ce 23 juillet, accompagné des élus communautaires, du conseiller-départemental Sébastien Frey et du maire de Bessan Stéphane Pépin-Bonet.

Cette manifestation a été un  véritable succès et l'occasion de faire connaître aux vacanciers les saveurs de notre région.

Preuve à l'appui avec la présence, à notre table, d'un jeune et charmant couple suisse venu faire la découverte de la région pour 10 jours en pénichette depuis Beaucaire, et qui séduit par les lieux, s'est posé à Marseillan et a amplement fait honneur aux produits locaux.

Quant aux autochtones, c'est pour eux l'occasion de découvrir quelques saveurs originales,  mais aussi de passer une soirée conviviale et sympathique entre amis ou connaissances.

No images found.

C.GRESSIER

L'opposition interpelle le maire sur la cabanisation de Maldormir

Nous recevons ce communiqué de Christian Pino et de Mme Gisèle Gairaud, conseillers municipaux d'opposition.

"Lors de la présentation du Plan Local d’Urbanisme à la population, Monsieur Yves MICHEL, maire de Marseillan, a notamment évoqué : "le problème de la cabanisation du secteur de Maldormir."
Nous lui avons donc posé la question « qu’est-ce qui est prévu au PLU pour résoudre ce problème ? ».
Et là, Oh, surprise ! Monsieur MICHEL de nous répondre : » rien n’est prévu au PLU. Le Préfet ne donne pas suite aux dossiers qui lui sont transmis, car il nous faut apporter la preuve que les constructions ont moins de 3 ans ».
Pourtant la Police Municipale patrouille à Maldormir, puisqu’elle apporte à des citoyens forts honorables des lettres du 1er Adjoint au Maire, suite à des dénonciations anonymes et calomnieuses de maltraitance d’animaux !
La Police Municipale ne fait-elle pas de rapport lorsqu’elle constate un début de construction illicite ?
Combien de dossiers la Mairie a-t-elle transmis à la Préfecture ?
Le Maire de la Commune n’est-il pas chargé des pouvoirs de police dans sa Commune ?
Autant de questions auxquelles nous souhaiterions avoir une réponse."

Christian Pino, Gisèle Gairaud
conseillers municipaux, (opposition) - Marseillan

Marseillan : bienvenue chez nous !

A l'aube de la création de la grande Région fusionnant Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, la ville de Marseillan s'est dotée d'un moyen de communication moderne pour séduire les Toulousains et les Midi-Pyrénéens.

C'est au St Barth, le lieu de dégustation des produits Tarbouriech, tenu par Romain et Florie, les enfants de Florent (réputé pour son huître rose) lieu de charme ouvert sur la lagune de Thau, que le maire de Marseillan Yves Michel, accompagné du directeur de l'Office du tourisme, Jean-Michel de Courthezon a présenté cette campagne : elle va débuter dès le vendredi 19 juin sous forme de spots de 20" diffusés durant deux semaines sur France 3 TOULOUSE MIDI - PYRENEES.

 

 

LA DYNAMIQUE MARSEILLAN

On ne peut dissocier la dynamique dans laquelle s’inscrit Marseillan des choix de réaménagement - et par là même des investissements - engagés ces dernières années. Après la réhabilitation de l’axe d’entrée principal de la station, l’avenue de la Méditerranée (réalisé en deux temps lors des périodes octobre-mai 2012 et 2013), le 8 mai 2015 dernier était inaugurée la nouvelle promenade du front de mer.

Avenue de la Méditerranée

Il faut rajouter à ces éléments les efforts entrepris dès 2010 pour accélérer le maillage du réseau des pistes cyclables (une trentaine de kilomètres proposée au départ de la commune aujourd’hui).

   

Yves Michel, Maire de Marseillan avec M. Tarbouriech et ses enfants

Les spots promotionnels ont été réalisés par TV Sud sur un cahier des charges élaboré par la commune.

Le  territoire de Thau est certes  bien connu pour ses plages de sable fin, mais il possède d'autres atouts touristiques et les efforts consentis depuis quelques années par les différents partenaires  pour s'équiper en infrastructures de qualité que ce soit dans les campings, commerces, activités nautiques, la création des  30 km de pistes cyclables, aire des campings-cars, mise en valeur de la station balnéaire classée de Marseillan- Plage, font qu'on note depuis 2 ans une  progression du nombre de nuitées sur la commune ( +9% en 2013, et +8,20% en 2014).
L'Office du tourisme lui-même a bénéficié  de cette croissance puisqu'il va être classé en 1ère catégorie ; après avoir obtenu le label Tourisme et Handicap en 2013, il obtient en ce mois de juin 2015 la Marque Qualité Tourisme.

Le but de cette campagne, c'est de faire partager l'art de vivre de Marseillan en axant les efforts sur le développement économique tout en préservant ses espaces naturels car 80% de son territoire est classé  Natura 2000, et les deux atouts incontournables que sont la viticulture et la conchyliculture.

Marseillan se décline de plusieurs manières  et c'est au moyen de 4 thématiques que va être lancée cette campagne : Marseillan-Art de vivre,Marseillan-Plage et Animations, Marseillan-Patrimoine Naturel  et Marseillan-Nautisme.

  C.Gressier  

 

 
L’OFFICE DE TOURISME

Fer de lance de la politique touristique de la commune, l’Office de Tourisme voit ses efforts régulièrement récompensés. Après l’obtention du label Tourisme et Handicap, en 2013, il décroche en ce mois de juin 2015 la précieuse Marque Qualité Tourisme, aboutissement d’un travail engagé il y trois ans.
Rappelons que la ville de Marseillan propose depuis trois ans le Wifi Gratuit sur ses deux axes principaux, côté ville comme côté plage.
Parallèlement, un espace numérique dédié au public a vu le jour au sein même de l’Office de Tourisme, autre façon de valoriser ses supports.
Les sites internet de la commune, en chiffres, pour l’année 2014 :

  • 500 000 visites
    (progression de + 19 % entre le 1er janvier et le 31 mai 2015)
  • 2 150 000 pages vues
 

cliquez sur une image pour voir la vidéo

Marseillan - Art de Vivre
  Marseillan - Plage & Animations
Marseillan - Patrimoine Nature
  Marseillan - Nautisme
 

Marseillan en direct

» cliquez ici pour la vue panoramique de Marseillan-plage

 

» cliquez ici pour la vue panoramique de Marseillan-ville

Entente Agde Judo

Ecole Judo Montpellier et Marseillan Judo organisent pendant les vacances scolaires d'été 2015 3 périodes sportives en juillet, séjour d'une semaine au centre de vacances d'Agde.

  • du 6 au 12 juillet - Judo le matin en Agde et Marseillan
  • du 13 au 19 juillet -  Judo à Marseillan
  • du 20 au 26 juillet - en Agde et Marseillan

Stages ouverts gratuitement aux judokas départementaux ( pour le judo en initiation et perfectionnement)

Loisirs : nous proposons baignade en plage surveillée tous les après-midi et le soir, soit, parc d'attractions visite  avec dégustation rafraîchissante Vias-Plage, Marseillan-Plage, Cap d'Agde, Pézenas et Sète ainsi que les feux d'artifice.

Encadrement par 7/8 enseignants diplômés d'état, haut gradé en judo ju-jitsu

Pour tous renseignements, s'adresser à
Hervé Navarro,  Responsable du Centre  de Vacances,  29 rue du Peyrou - Agde (Tél /Fax :04 67 01 50 08)
Mobile : 06 72 26 37 87 - site : www.ententejudo.com

Tour Thau 2015

 

Tous les participants ont eu droit à leur maillot jaune.

 

UCM
une association qui pousse à la roue !

L'union cycliste marseillanaise est une des plus dynamiques et des pus anciennes associations de Marseillan.

Elle a produit de grands sportifs comme Arnaud Jouffroy, champion du monde junior de cyclo-cross dans les années 2000.

Ancrée dans l'histoire de la cité, elle a néanmoins su garder au fil des ans cet esprit d'ouverture aux autres et cette convivialité qui la caractérise.

Depuis l'origine, l'UCM propose ainsi des sorties qui attirent des cycliste de tous âges et de tous niveaux.

Elle organise par ailleurs des grands événements qui débordent le simple cadre local. En 2008 par exemple le grand prix cycliste de Marseillan alignait des coureurs venus parfois de très loin comme ces deux américaines venues spécialement à Marseillan pour se mesurer à Marylin Salvetat, la championne du monde de cyclo-cross de l'époque.

Le développement d'un superbe réseau cycliste autour de la ville ne fait par ailleurs que renforcer la popularité de l'UCM et du cyclisme marseillanais.

En 2012 plus de 500 cyclistes de tous âges ont participé à la journée du vélo organisée à l'occasion de l'inauguration de la voie douce reliant la ville de Marseillan à la station de Marseillan-plage.

Depuis le dynamisme de l'UCM l'amène à organiser ou à participer à de multiples randonnées dans le grand sud, en Lozère, au Mont Ventoux et plus largement autour de la Méditerranéee y compris à l'étranger (Rosas, Caudete, Lloret de mar en Espagne).

En 2014 l'UCM était bien entendu en première ligne pour l'organisation du premier Tour Thau. Elle l'était encore cette année pour faire de la seconde édition du Tour Thau un nouveau succès populaire. Les membres de l'association assureraient notamment un rôle important dans la logistique, le ravitaillement et la sécurité de l'épreuve.



 

Petite histoire des pistes cyclables à Marseillan

Yves Michel et son équipe municipale ont œuvré dès le début de leur mandat, en 2008, pour la réalisation d’un quadrillage d'une quinzaine de kilomètres de voies cyclables sur toute la commune.

Au printemps 2012, les tronçons de voies douces reliant Marseillan-ville à la plage, la liaison rejoignant la ville de Sète par le Lido et la piste partant vers le Cap d’Agde ont été finalisés et rajoutés aux quelques kilomètres déjà existants.

L'inauguration, très attendue par tous les riverains, s'était déroulée dans une ambiance très festive avec une mobilisation importante de toute la population.

 


 

   

 Enorme succès ce dimanche 7 juin pour le Tour Thau 2015, la randonnée cycliste ouverte à tous pour faire le tour de l'étang.
En 2014, pour la première édition de l'épreuve, ils étaient 85 participants. En 2015 pour cette seconde édition, ils étaient près de 250 au départ de Marseillan, soit trois fois plus nombreux que  l'an dernier.

Les coureurs ont traversés Mèze, Loupian, Bouzigues, Balaruc-le-vieux, Balaruc-les-bains, Frontignan et Sète avant de revenir pour l'arrivée sur l'avenue de la Méditerranée à Marseillan-plage. Un superbe parcours d'une soixantaine de kilomètres.

Le départ du parc de Tabarka à Marseillan était  échelonné en fonction des niveaux des participants (occasionnel, régulier, expert) les moins rapides en premier et tous arboraient le beau maillot jaune offert par les organisateurs.
Partrick Molinier, responsable du service Enfance, jeunesse et sports de la Ville, étaient dans la course et assurerait le rôle de "vélo-balai"

No images found.

Les participants étaient visiblement ravis à l'arrivée.

"Une organisation au top", nous déclare Jean-Louis , sétois de 64 ans, "tout était vraiment parfait du début à la fin : café et boisson au départ, premier casse-croute dès Mèze, parcours bien fléché, etc. ". Et en plus "on se sentait en sécurité avec un responsable pour chaque groupe" ajoute Patrick son camarade de peloton .

A l'arrivée, ceux qui le voulaient, ont pu prendre un bon déjeuner pour reprendre des forces et partager leurs impressions avec les amis randonneurs .


Parmi les participants : Sébastien Frey, Premier Adjoint au Maire d'Agde
et Conseiller Départemental de l'Hérault

L’après-midi des ateliers étaient organisés autour de la thématique des déplacements doux : auto-entretien de vélo, jeux, essais et balades gratuites en vélo-calèche électique., découverte du vélo et de la mono-roue électrique, de la voiture électrique. Une exposition photographique  évoquait les ancêtres marseillanais et les anciennes mobilités

 

L'interview du Maire

Thau-info: D'où vient l'idée du Tour Thau ?

Yves Michel :
Tour Thau est à l'origine une idée de l'Union Cycliste Marseillanaise. J'ai été séduit d'emblée par ce projet car, d'une part, il permet de mettre en valeur les déplacements doux en général et, d'autre part, il donne l'occasion de mieux faire connaître la diversité et les richesses de notre bassin de Thau.

Thau-info : L'enjeu va donc au-delà de Marseillan?

Yves Michel :
Absolument. Marseillan a déjà bien développé son propre réseau de pistes cyclables mais ce développement se fait en cohérence et dans un cadre plus global qui implique le Conseil Départemental, le conservatoire du Littoral et l'ensemble des collectivités territoriales concernées. Tour Thau est une illustration concrète de ce qui peut réunir les communes autour de l'étang de Thau. Il souligne bien la complémentarité de la Communauté de communes du nord du bassin de Thau (CCNBT) et la Communauté d'Agglomération du Bassin de Thau (Thau agglo).

Thau-info : le trajet de Tour Thau emprunte encore la départementale qui relie Marseillan à Mèze, cela ne met-il pas en évidence le coté inachevé du réseau de pistes cyclables autour de l'étang?

Yves Michel :
En effet le tronçon que vous citez reste à réaliser pour finaliser le réseau cyclable autour de l'étang. Cela fait longtemps que le tracé de ce dernier maillon est en discussion. Il peut sembler que les décisions tardent à venir mais il faut comprendre que le tracé touche des points sensibles comme les impératifs de protection des zones humides qu'il traverse. Il semble néanmoins que l'on arrive au bout de ce processus. Le tracé final devrait donc être maintenant validé à brève échéance.
Donner la possibilité de découvrir dans de bonnes conditions ces zones protégées sera un atout supplémentaire pour le tourisme local.

Thau-info : Tour Thau a donc aussi un objectif économique ?

Yves Michel:
Avec Tour Thau nous célèbrons d'abord la fête du vélo et de la mobilité. Au delà des efforts entrepris par Marseillan pour le développement des déplacement doux, nous en profitons pour montrer que cette démarche génère du lien social en reliant les territoires. Nous faisons connaître les richesses de notre petit pays à ses habitants eux-mêmes qui parfois n'en sont pas pleinement conscients.
Mais il est vrai que ce projet est aussi là pour montrer l'intérêt économique d'une politique en faveur des déplacements doux. Développer le vélo, c'est favoriser la création d'activités qui y sont liées (location, réparation, services de restauration, etc.). C'est une façon de prouvoir un tourisme intelligent parce que curieux.
Le littoral et les plages ont tout à gagner en faisant connaître la diversité du bassin de Thau. Faire découvrir la fin du canal du midi à Marseillan, les zones humides ou les produits du terroir viticole autour de l'étang, en vélo, en trottinette, en roller ou tout simplement à pied ne peut que bénéficier à l'économie touristique en général et à l'image de Marseillan en particulier.

 

Et le premier Tit' Tour Thau

Si le Tour Thau 2015 a connu un grand succès, les enfants n'avaient pas été oubliés non plus. Ils étaient heureux de participer le matin au premier Tit' Tour Thau qui les a amenés de Marseillan-ville à Marseillan-plage. Les jeunes cyclistes ont eu droit eux aussi à leur tee-shirt et à un pique-nique.

 

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).