Education

Les évaluations CP 2019-2020

Les évaluations CP sont des évaluations nationales qui s'adressent à tous les élèves du CP.

Elles répondent à trois objectifs :

  • donner des repères aux enseignants pour aider les élèves à progresser,
  • permettre d'avoir localement des éléments pour aider les inspecteurs dans le pilotage de proximité,
  • ajuster les plans nationaux et académiques de formation et proposer des ressources pertinentes.

Présentation des évaluations

Les évaluations sont conçues par la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (Depp) en collaboration étroite avec le Conseil scientifique de l'éducation nationale (Csen), l'inspection générale (Igen) et la direction générale de l'enseignement scolaire (Dgesco). L'implication du Csen permet de bénéficier des dernières avancées de la recherche en vue d'accroître l'efficacité de ces évaluations et ainsi de mieux répondre aux besoins des élèves.

  • Présentation par les membres du Csen de ces évaluations et de l'apport des sciences cognitives dans leur élaboration. 

Supports de présentation

Évaluer pour mieux aider

Calendrier

Ces évaluations CP se déroulent en 2 temps au cours de l'année scolaire. 

Les évaluations de début d'année se tiennent du lundi 16 septembre au vendredi 27 septembre 2019. Elles permettent d'identifier les besoins des élèves. Ces évaluations offrent la possibilité pour chaque enseignant d'affiner les informations fournies par la synthèse des compétences de chaque élève établie en fin de grande section de maternelle.

Un second temps d'évaluation à mi-parcours doit se tenir entre le lundi 20 janvier et le vendredi 31 janvier 2020. Il s'agit d'évaluer en milieu d'année les apprentissages des élèves et permettre d'adapter les enseignements en fonction de nouveaux besoins identifiés.

Pour chacune de ces deux sessions, il revient à chaque enseignant de définir le calendrier de passation pour sa classe dans le respect des créneaux fixés ci-dessus. Afin de ne pas surcharger les élèves, il est recommandé l'étalement des épreuves sur des demi-journées distinctes. 

Modalités

Ces évaluations de début CP se composent de cinq séquences de 10 minutes chacune : trois en français et deux en mathématiques. Chaque élève recevra un seul livret. Pour la passation de chaque séquence, le professeur prend appui sur un protocole spécifique qui lui est fourni dans un guide.

Les compétences évaluées

A l'appui des travaux de la recherche, il est acquis que certaines compétences sont au coeur des apprentissages. Il est donc essentiel d'identifier les objectifs de progression de chaque élève dans l'acquisition de ces compétences.

En début de CP, les évaluations en français portent sur la connaissance des lettres, la manipulation de syllabes et de phonèmes et sur la compréhension de la langue orale. En mathématiques, les élèves sont évalués sur l'étude et l'utilisation des nombres jusqu'à dix (lecture, écriture, dénombrement, comparaison, position, résolution de problèmes) et en géométrie.

Session de remplacement du diplôme national du brevet

Les épreuves écrites du diplôme national du brevet communes à tous les candidats, initialement prévues les jeudi 27 et vendredi 28 juin 2019, ont eu lieu les lundi 1er et mardi 2 juillet, sauf pour les académies de Guyane, Guadeloupe et Martinique.

Une session de remplacement a lieu les lundi 16 et mardi 17 septembre 2019. Outre les motifs réglementaires, les justificatifs de départ en vacances ou autres obligations/impossibilités liées à des départs pour raison familiale, séjour linguistique, ou tout autre motif seront acceptés sous réserve que des justificatifs (par exemple, des titres de transport) soient fournis aux chefs d’établissement dans les meilleurs délais et au plus tard le 2 septembre 2019. Sur la base de ces justificatifs les chefs d’établissement pourront autoriser les élèves à passer le DNB à la session de septembre.

 

 
 

Épreuves écrites du diplôme national du brevet 2019

 


Métropole, La Réunion, Mayotte

 


Guadeloupe et Martinique

 

Guyane

 


Saint-Pierre-et-Miquelon

 

Lundi 1er Juillet  
ou jeudi 27 juin (Guyane, Guadeloupe et Martinique)

Tous candidats

 

Session de remplacement : lundi 16 septembre

 

Français 1re partie
(grammaire et compétences linguistiques - compréhension
et compétences d’interprétation - dictée)
9h - 10h30

Français 2e partie (rédaction)
10h45 - 12h15

Mathématiques
14h30 - 16h30
 

 

Mathématiques
8h30 - 10h30

Français 1re partie
(grammaire et compétences linguistiques - compréhension
et compétences d’interprétation - dictée)
13h - 14h30

Français 2e partie (rédaction)
14h45 - 16h15
 

 

Mathématiques
9h30 - 11h30

Français 1re partie
(grammaire et compétences linguistiques - compréhension
et compétences d’interprétation - dictée)
14h - 15h30

Français 2e partie (rédaction)
15h45 - 17h15
 

 

Mathématiques
10h30 - 12h30

Français 1re partie
(grammaire et compétences linguistiques - compréhension
et compétences d’interprétation - dictée)
15h - 16h30

Français 2e partie (rédaction)
16h45 - 18h15

 

Mardi 2 juillet
ou vendredi 28 juin (Guyane, Guadeloupe et Martinique)

Tous candidats (sauf épreuve de langue vivante étrangère réservée aux candidats individuels)

 

Session de remplacement : mardi 17 septembre

 

Histoire et géographie
enseignement moral et civique
9h - 11h

Sciences
(physique-chimie et/ou sciences de la vie et la
Terre et/ou technologie*)
13h30 - 14h30

Langue vivante étrangère**
15h - 16h30
 

 

Sciences
(physique-chimie et/ou sciences de la vie et
la Terre et/ou technologie*)
8h - 9h

Histoire et géographie
enseignement moral et civique
9h15 - 11h15

Langue vivante étrangère**
13h30 - 15h
 

 

Sciences
(physique-chimie et/ou sciences de la vie et
la Terre et/ou technologie*)
9h - 10h

Histoire et géographie
enseignement moral et civique
10h15 - 12h15

Langue vivante étrangère**
14h30 - 16h

 

Sciences
(physique-chimie et/ou sciences de la vie et
la Terre et/ou technologie*)
10h - 11h

Histoire et géographie
enseignement moral et civique
11h15 - 13h15

Langue vivante étrangère**
15h30 - 17h

*Deux disciplines sur les trois
**Pour les candidats individuels

Objectifs

Délivré par un jury, le brevet est un diplôme qui atteste les connaissances et compétences acquises en fin de collège.

L'attribution du brevet ne conditionne pas l'accès à une classe supérieure en fin de troisième.

Quelles sont les épreuves du brevet ?

Le brevet en bref

L'évaluation du socle commun représente 400 points.

La maîtrise de chacune des huit composantes du socle commun est appréciée lors du conseil de classe du 3e trimestre de la classe de 3e :

  • Maîtrise insuffisante (10 points)
  • Maîtrise fragile (25 points)
  • Maîtrise satisfaisante (40 points)
  • Très bonne maîtrise (50 points)

Les épreuves de l'examen représentent 400 points.

  • Sont évalués sur 100 points :
    - le français
    - les mathématiques
  • Sont évaluées sur 50 points :
    - l'histoire-gérographie
    - les sciences (physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, technologie)
  • L’épreuve orale est évaluée sur 100 points

Des points supplémentaires sont accordés aux candidats ayant suivi un enseignement facultatif selon le niveau qu'ils ont acquis à la fin du cycle 4 au regard des objectifs d'apprentissage de cet enseignement :

  • 10 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont atteints
  • 20 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont dépassés

L’élève est reçu s’il cumule 400 points sur les 800.

Selon le total des points obtenu, les élèves peuvent se voir attribuer des mentions : "assez bien", "bien" ou "très bien". Les mentions "bien" et "très bien" permettent, sous certaines conditions, de bénéficier de bourses au mérite. Il obtient la mention :

  • assez bien s’il cumule plus de 480 points
  • bien s’il cumule plus de 560 points
  • très bien s’il cumule plus de 640 points
 

Pour les candidats scolaires, l'obtention du diplôme national du brevet (DNB) repose sur l'évaluation du socle commun et cinq épreuves obligatoires passées en fin du cycle 4 (classe de troisième).

Une épreuve orale

L'épreuve orale porte sur un projet mené en histoire des arts ou dans le cadre d'un EPI ou de l'un des parcours éducatifs : elle permet notamment d'évaluer la qualité de l'expression orale.

L'épreuve orale peut se dérouler selon deux modalités :

  • soit, via un entretien individuel de 15 minutes (5 minutes d’exposé et 10 minutes d’entretien).
  • soit, via un entretien collectif de 25 minutes (10 minutes d’exposé et 15 minutes d’entretien).

Les candidats individuels ne passent pas d'épreuve orale.

Quatre épreuves écrites

Les épreuves écrites portent sur :

  • le français (3h) : à partir d'un extrait de texte littéraire et éventuellement d'une image, évaluation des compétences linguistiques (grammaire - dont réécriture-, lexique...) et des compétences de compréhension et d'interprétation + dictée + rédaction
  • les mathématiques (2h) : exercices, dont certains assortis de tableaux ou de schémas, et dont un exercice d'informatique
  • l'histoire et géographie (2h) : analyse et compréhension de documents + utilisation des repères historiques et géographiques + mobilisation des compétences de l'enseignement moral et civique
  • les sciences (1h) (2 disciplines sur les 3) : physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, technologie

Les évaluations CE1 2019-2020

Girl, Kids, Training, School, Letter

Les évaluations CE1 sont des évaluations nationales qui s'adressent à tous les élèves du CE1.

Elles répondent à trois objectifs :

  • donner des repères aux enseignants pour aider les élèves à progresser,
  • permettre d'avoir localement des éléments pour aider les inspecteurs dans le pilotage de proximité,
  • ajuster les plans nationaux et académiques de formation et proposer des ressources pertinentes.

Présentation des évaluations

Les évaluations sont conçues par la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (Depp) en collaboration étroite avec le Conseil scientifique de l'éducation nationale (Csen), l'inspection générale (Igen) et la Direction générale de l'enseignement scolaire (Dgesco). L'implication du Csen permet de bénéficier des dernières avancées de la recherche en vue d'accroître l'efficacité de ces évaluations et ainsi de mieux répondre aux besoins des élèves.

  • Présentation par les membres du Csen de ces évaluations et de l'apport des sciences cognitives dans leur élaboration.

Supports de présentation

Évaluer pour mieux aider

Calendrier

Les évaluations CE1 se déroulent du lundi 16 septembre au vendredi 27 septembre 2019. Elles permettent d'identifier les besoins des élèves.

 Il revient à chaque enseignant de définir le calendrier de passation pour sa classe dans le respect du créneau fixé ci-dessus. Afin de ne pas surcharger les élèves, il est recommandé l'étalement des épreuves sur des demi-journées distinctes.

Modalités

Chaque évaluation se compose de cinq séquences : trois en français (deux séquences collectives de 12 minutes et une séquence individuelle de lecture de deux fois une minute) et deux séquences en mathématiques de 15 minutes. Pour la passation de chaque séquence, l'enseignant prend appui sur un protocole dédié qui permet d'obtenir une mesure objective.

Les compétences évaluées

A l'appui des travaux de la recherche, il est désormais acquis que certaines compétences sont au coeur des apprentissages. Il est donc essentiel d'identifier les objectifs de progression de chaque élève dans l'acquisition de ces compétences.

En début de CE1, les évaluations en français portent sur la maîtrise de la lecture, de l'écriture et la compréhension du langage oral et écrit. En mathématiques, les évaluations portent sur la compréhension et l'utilisation des nombres, le calcul mental, le calcul en ligne, la résolution de problèmes et l'observation de figures géométriques.

Semaines de l'engagement du 16 septembre au 5 octobre !

À cette occasion, les lycéens sont sensibilisés à l'engagement sous toutes ses formes dans et hors l'établissement : ils prennent connaissance de leurs droits et devoirs, découvrent le fonctionnement des instances lycéennes et la vie de l'établissement, rencontrent et échangent avec leurs représentants lycéens.

 Les semaines de l'engagement précèdent la semaine de la démocratie scolaire.

Retrouvez toute l'information 

Éducation nationale La vie des lycées

Frais d'inscription, bourses, logement, sécurité sociale... : tout sur la rentrée universitaire 2019

Laptop, Woman, Education, Study, Young

Bourses, aides au logement, resto U, sécurité sociale étudiante, frais d'inscription, programme Erasmus +... : tout sur la rentrée universitaire 2019.

Rentrée universitaire 2019 : combien ça coûte ?

170 € pour les diplômes nationaux relevant du cycle de licence, 243 € pour les diplômes nationaux relevant du cycle de master... Les nouveaux montants des droits d'inscription à l'université (droits de scolarité) ont été fixés par un arrêté publié au Journal officiel du 21 avril 2019.

Rentrée universitaire 2019 : quels frais d'inscription ?

Contribution vie étudiante et de campus (CVEC)

Les étudiants non boursiers doivent également régler la Contribution vie étudiante et de campus (CVEC) d'un montant annuel de 91 €.

Contribution vie étudiante et de campus : qui doit la payer et comment ?

Bourses sur critères sociaux

Accordée à l'étudiant qui a des difficultés matérielles pour poursuivre ses études dans le supérieur, la bourse sur critères sociaux est versée en fonction des revenus de la famille.

Bourses sur critères sociaux : quels montants pour les étudiants en 2019-2020 ?

Aide au mérite

Cette aide qui est un complément de la bourse sur critères sociaux est notamment réservée aux étudiants ayant obtenu une mention « très bien » au baccalauréat 2019. Cette aide peut également être attribuée aux étudiants qui avaient obtenu le baccalauréat avec cette mention lors des sessions précédentes.

Aide au mérite pour étudiant boursier

Prêt étudiant

Le prêt étudiant est un crédit à la consommation qui est accordé aux étudiants pour financer leurs études. Il peut faire l'objet d'un remboursement différé, ce qui permet de commencer à le rembourser une fois les études terminées.

Prêt étudiant garanti par l'État

Logement

Vous êtes étudiant et vous cherchez un logement ? Connaissez-vous les aides au logement auxquelles vous pouvez prétendre ? Comment faire la demande ? Pour tout savoir (simulation, demande, suivi de dossier...), rendez-vous directement sur le site internet de la Caisse d'allocations familiales (Caf).

Étudiants : comment faire une demande d'aide au logement ?

Resto U

Restaurants, cafétérias... Les lieux de restauration Crous Resto' proposés par les Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (Crous) sont nombreux, le prix du ticket restaurant étant fixé à 3,30 €.

Étudiant.gouv.fr - Vous restaurer 

Sécurité sociale étudiante

Tous les étudiants sont désormais rattachés au régime général de l'Assurance maladie pour le remboursement de leurs frais de santé.

Étudiants : du changement dans votre assurance maladie

Programme Erasmus +

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède mais aussi Macédoine du Nord et Turquie. En tant qu'étudiant Français, il est possible de partir suivre une partie des études dans un autre pays européen via le programme Erasmus +.

Étudier en Europe : Erasmus +

Aide à la mobilité internationale

L'aide à la mobilité internationale s'adresse aux étudiants qui souhaitent suivre une formation supérieure à l'étranger dans le cadre d'un programme d'échanges ou effectuer un stage international, cette aide pouvant également concerner (sous certaines conditions) les étudiants qui suivent le programme Erasmus +.

Aide à la mobilité internationale d'un étudiant

Soirées étudiantes d'intégration : que faire en cas de bizutage ?

Actes humiliants ou dégradants, consommation excessive d'alcool... Même si un certain nombre d'étudiants subissent encore ce type de pratiques lors de soirées étudiantes d'intégration notamment en cette période de rentrée universitaire, il faut savoir que le bizutage est un délit puni par la loi.

Que faire face à un bizutage ?

80 territoires lauréats du label "Cités éducatives" pour faire des quartiers défavorisés des lieux de réussite républicaine

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, et Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, dévoilent aujourd'hui la liste des 80 territoires labellisés Cité éducative. L'État les accompagnera avec près de 100 millions d'euros engagés sur les trois prochaines années et l'engagement de toute la communauté éducative. Dès la rentrée 2019, une enveloppe sera déléguée par cité éducative pour soutenir la dynamique. L'ambition des Cités éducatives : fédérer tous les acteurs des quartiers prioritaires de la politique de la ville afin d'en faire des lieux de réussite républicaine.

Lancement des 80 cités éducatives

 

Cités éducativesÉlément central de la mobilisation nationale pour les quartiers souhaitée par le président de la République, ce programme vise à renforcer les prises en charges éducatives pendant le temps scolaire et périscolaire. L'objectif : accompagner au mieux chaque parcours éducatif individuel, depuis la petite enfance jusqu'à l'insertion professionnelle, dans tous les temps et espaces de vie. À travers les Cités éducatives, le Gouvernement veut ainsi fédérer tous les acteurs éducatifs - services de l'État, collectivités mais aussi associations et habitants - dans les territoires qui en ont le plus besoin, tout en leur apportant des financements nouveaux.

Toute l'actualité

 

Un dispositif inspiré par le terrain

Le dispositif est né à partir d'initiatives menées sur le terrain par les élus locaux, les services de l'État et les associations à Grigny, à Clichy-sous-Bois ou encore à Nîmes. La sélection des 80 territoires a ensuite été opérée grâce à un travail fin avec les préfets et les recteurs après l'élaboration par les collectivités d'une stratégie territoriale ambitieuse et partagée.

La labellisation des territoires

Le label d'excellence Cités éducatives est attribué aux territoires qui montrent leur détermination à faire de l'éducation une grande priorité partagée sur de tels enjeux et qui ne se fera pas sans les élus locaux.
La sélection repose sur un référentiel qui met l'accent sur la qualité du diagnostic initial, la force du pilotage proposé, et la précision des indicateurs de suivi et de résultat.
Les territoires ont présenté les actions, moyens et indicateurs envisagés pour répondre à trois objectifs principaux permettant leur labellisation : conforter le rôle de l'école, organiser la continuité éducative, ouvrir le champ des possibles.

En savoir plus
Page à consulter

Les Cités éducatives, un label d'excellence

  • Les Cités éducatives, pourquoi ?
  • Les grands objectifs

Les Cités éducatives, un label d'excellence

4 octobre : Journée du droit dans les collèges

La journée du droit dans les collèges se tiendra le 4 octobre 2019 dans toute la France. Cette 2e édition aura pour thématique l'égalité entre les femmes et les hommes. N'hésitez pas à inscrire vos classes pour participer à cette journée.L’image contient peut-être : texte

Internet n’est pas une zone de non-droit. Protégeons les enfants et les adolescents.

La rentrée scolaire est souvent mal vécue par les victimes de cyberharcèlement.

Le « cyberbullying » est une forme de violence répandue au travers des moyens de communication tels que les smartphones, par Internet, par mail, sur des blogs ou sur les réseaux sociaux.

Elle se résume par des actes agressifs ou à de l’intimidation pouvant générer des problèmes au quotidien tels que de l’anxiété, des réactions dépressives, des troubles alimentaires, parfois pire…

Avant d’en arriver là, si tu es concerné(e) par cette forme de harcèlement ou une personne de ton entourage est victime de cette violence, tu dois savoir qu’un numéro 0800 200 000 est mis en place pour aider les enfants et les adolescents dans les pratiques du numérique et également t’éviter de faire face, seul(e), à cette agression.

Tu seras écouté(e) et conseillé(e). Tu peux aussi opter pour le chat à l’adresse suivante : ℹ️ www.netecoute.fr ou via le messenger de facebook.

Ne garde rien pour toi, parles en !

Bien manger au collège

Le Département déploie une politique de haute qualité alimentaire en faveur des collégiens par la mise en place de nombreuses actions volontaristes depuis plusieurs années.

Depuis 2018, il s’appuie sur la loi EGALIM issue des États Généraux de l’Alimentation et poursuit ainsi 3 objectifs :

  • renforcer la qualité sanitaire, environnementale et nutritionnelle des produits ;
  • favoriser une alimentation saine, sûre et durable pour tous ;
  • payer le juste prix aux producteurs, pour leur permettre de vivre dignement de leur travail.
25 000 REPAS SERVIS CHAQUE JOUR DANS LES CANTINES SCOLAIRES

Des produits durables (circuits-courts)

Tous les jours, les équipes professionnelles du Département conçoivent, préparent et servent aux élèves des repas équilibrés, conçus par des diététiciennes, dans le respect d'un cahier des charges qui prend en compte des enjeux environnementaux, économiques et sociaux. 

En 2019, le Département a introduit dans ses menus des produits durables pour contribuer à la qualité des plats proposés et au développement de l’activité des producteurs locaux.

L’objectif : des repas équilibrés, sains et appréciés des élèves.

DANS LES ASSIETTES 35% DE PRODUITS DURABLES DONT 10% DE BIO

La lutte anti-gaspillage

Depuis 2017, 16 collèges du département se sont lancés le défi de réduire le gaspillage alimentaire de 30%.

Cuisiniers, diététiciens, principaux, professeurs, gestionnaires, parents et élèves se sont rassemblés pour mener une réflexion de fond sur la prestation de restauration.

 

Atelier cuisine

Pour qu’il y ait moins de pertes, des « ateliers cuisine » ont été mis en place pour tester de nouvelles recettes équilibrées auprès des élèves.

Résultat : plus de produits bios, locaux, labellisés, dans les assiettes des enfants !

Dons de denrées

Le Département intensifie la lutte contre le gaspillage alimentaire avec la possibilité aux restaurants scolaires de faire des dons alimentaires aux associations caritatives.

Une convention a été mise à disposition des collèges pour promouvoir ce don, sécurisant la démarche sur les plans sanitaire et juridique.

 

Dons de denrées

Aides au repas

Un repas complet à prix accessible pour les enfants de familles à faible revenu : le Département y contribue par une aide allouée aux collégiens demi-pensionnaires et pensionnaires. Son montant est calculé en fonction des revenus.

 

Le Département lutte contre le gaspillage alimentaire et sensibilise les collégiens, par le biais d’ateliers et d’actions spécifiques au sein des établissements.

 

Objectif 2020 : le Département projette de diminuer le prix des repas pour les familles les plus en difficulté et ainsi proposer au plus grand nombre une restauration de qualité.

10 000 COLLÉGIENS CONCERNÉS PAR  L’AIDE AU REPAS

Innovation nutritionnelle

Depuis septembre, des menus alternatifs sans protéines animale sont proposés par les 5 UPC départementales.

Des avis qui comptent !

Chacune de nos UPC convie l’ensemble de ses collèges satellites, lors de chaque cycle de menus, à savoir 5 fois dans l’année, pour échanger sur les menus qui ont été proposés aux collégiens.

Ainsi l’ensemble des cuisiniers, gestionnaires, ainsi que des représentants de parents et de collégiens peuvent s‘exprimer sur l’offre du Département au cours de ces « commissions de menus ».

Par ailleurs, des enquêtes de satisfaction sont remplies depuis un an, chaque jour, par les cuisiniers des collèges qui font la synthèse du ressenti des collégiens sur chacune des composantes du repas.

Plus de transparence

Le Département s’engage à proposer aux collégiens héraultais une restauration de qualité

Le Département s’engage en 2019 dans une démarche de labellisation de sa politique de restauration scolaire.

Cette labellisation « label en Cuisine » attribuée par ECOCERT, reconnait ainsi les collectivités engagées pour une alimentation bio, durable, locale et de saison.

Les restaurants scolaires des collèges du Département ont récemment décroché le niveau 1 de la labellisation basés sur une dizaine de critères, notamment :

  • au moins 10% de bio et 10 composantes par mois ;
  • au moins 1 composante bio et locale de la fourche à la fourchette par mois ;
  • des menus clairs et contrôlés, pas d’OGM ni d’additifs interdits ;
  • une sensibilisation à l’écologie et au gaspillage.