Education

Brevet 2020 : un taux de réussite de 90,5%, en hausse de quatre points

Selon le ministère de l'Education, 754 200 candidats au brevet des collèges ont été admis lors de l'édition 2020, contre 703 300 l'an passé.

A l'instar du baccalauréat 2020, le taux de réussite au Diplôme national du brevet (DNB), décerné cette année uniquement sur les notes obtenues au contrôle continu, connaît une progression par rapport à l'an dernier. En hausse de quatre points, il s'établit à 90,5%, selon des résultats publiés lundi 13 juillet par le ministère de l'Education nationale. 

>> Retrouvez tous les résultats du brevet 2020

"Lors de la session 2020, 754 200 candidats ont été admis, soit un taux de réussite de 90,5%, en hausse de 4,0 points par rapport à 2019", précise le ministère dans un communiqué. En 2019, un peu plus de 703 300 collégiens avaient été admis, soit un taux de réussite de 86,5%, en baisse de 0,6 point par rapport à 2018.

Les filles obtiennent de meilleurs résultats : https://www.francetvinfo.fr/brevet/brevet-des-colleges-2020-un-taux-de-reussite-de-90-5-en-hausse-de-quatre-points_4044285.html

Coronavirus : le gouvernement prévoit une rentrée scolaire de septembre avec un protocole sanitaire inchangé

Le ministère de l'Education nationale envisage toutefois "l'hypothèse où la situation sanitaire exigerait des mesures plus strictes".

 

Le ministère de l'Education a publié, vendredi 10 juillet, une circulaire pour encadrer la rentrée de septembre, qui devrait se faire dans les mêmes conditions sanitaires que celles appliquées à la fin de l'année scolaire. Au programme : accueil de tous les élèves, "gestes barrière, hygiène des mains, (...) nettoyage et aération des locaux".

Le port du masque devrait rester obligatoire pour les adultes et les élèves de plus de 11 ans "lorsque les règles de distanciation ne peuvent être respectées dans les espaces clos, ainsi que dans les transports scolaires".

Un "plan de continuité" en cas de deuxième vague

La circulaire envisage toutefois "l'hypothèse où la situation sanitaire exigerait des mesures plus strictes, du fait d'une circulation active du virus sur tout ou partie du territoire national". Dans ce cas, "un plan de continuité pédagogique, consultable dans les prochains jours, sera mis en place pour assurer l'enseignement à distance".

(https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-le-gouvernement-prevoit-une-rentree-scolaire-de-septembre-avec-un-protocole-sanitaire-inchange_4042037.html)

Été 2020 : des vacances apprenantes pour un million d'enfants

L'opération vacances apprenantes a pour objectif de répondre au besoin d'expériences collectives, de partage et de remobilisation des savoirs après la période de confinement qu'a connu notre pays. Les enfants et les jeunes les plus privés de ces apports doivent se voir proposer une offre d'activités spécifique et renouvelée.

L'opération vacances apprenantes repose sur plusieurs dispositifs allant de l'école ouverte à des séjours en colonies de vacances, dans le respect des consignes sanitaires. Objectifs et points communs ? Le renforcement des apprentissages, la culture, le sport et le développement durable.

École ouverte pour l'été 2020

Le dispositif École ouverte permet d'accueillir dans les écoles ou les établissements des jeunes qui ne quittent pas leur lieu de résidence pour leur proposer un programme équilibré associant renforcement scolaire et activités sportives et culturelles au sens large.

Il répond à cinq enjeux : 

  • Proposer en matinée des activités visant à renforcer les compétences scolaires des élèves, notamment dans l'acquisition des savoirs fondamentaux : lire, écrire, compter et respecter autrui ;
  • Proposer l'après-midi des activités culturelles, sportives et de découverte de la nature, en lien avec les enjeux contemporains climatiques et de biodiversité ;
  • Offrir des temps d'actions collectives partagées pour renouer des liens sociaux ;
  • Intensifier l'articulation avec les associations complémentaires de l'école, les partenaires jeunesse et sport, les centres de loisirs, mini-séjours et colonies de vacances pour donner une ambition collective à cette période de l'été ;
  • Renforcer le lien avec les familles, qui a pu être affecté pendant la crise. Pour les familles inquiètes du niveau scolaire de leur enfant après cette période, École ouverte doit aussi être l'occasion de les rassurer et de les accompagner dans le suivi  du projet scolaire de leur enfant.

École ouverte buissonnière : des séjours en zone rurale du CP à la terminale

Afin de sensibiliser les élèves au développement durable, des séjours en zones rurales pourront être organisés dans le cadre du dispositif École ouverte.

Il sera ainsi donnée la possibilité aux élèves d’aller dans des Ecoles ouvertes à la campagne ou en zone littorale, à la découverte de la nature et du patrimoine local, ou de partir en mini-camps sous tente avec son Ecole ouverte.

Ces séjours seront aussi l'occasion pour les élèves d'être confrontés à des conditions de vie particulières, les amenant à des prises de responsabilité favorables à une plus grande autonomie.

L'Été du pro : l'École ouverte pour les lycées professionnels : poursuivre sur https://www.education.gouv.fr/ete-2020-des-vacances-apprenantes-pour-un-million-d-enfants-303834

Isabelle Hans prend une retraite bien méritée après 25 ans à l’école élémentaire

Trente-neuf ans de métier dans l’éducation dont vingt-cinq ans en qualité d’enseignante au sein de l’école élémentaire Victor Hugo : voilà le bilan en chiffres de la carrière professionnelle d’Isabelle Hans. Un bilan également humain et affectif, récemment honoré lors d’une soirée organisée par ses soins au sein du groupe scolaire, réunissant sa famille, ses amis, ses collègues et quelques élus de la ville.

Une soirée émouvante avec chansons, diaporama et nombreux autres messages amicaux en vidéo d’anciens élèves. Des instants certes classiques pour un départ en retraite mais qui pour Isabelle Hans résonnaient forts, tant elle aura marqué la vie de l’école élémentaire. Bienveillance, sourire, dynamisme, caractère ont été relevés par les uns et les autres.

Sur une chanson de Patrick Bruel, quelque peu transformée par ses amis, Isabelle Hans a reçu des témoignages d’amitié et de sympathie mérités.

Au nom de la ville, le maire, Stéphane Pépin-Bonet, lui a remis un trophée pour sa participation à de nombreux dont ceux du jumelage des enfants avec Remich. Une reconnaissance partagée par tous dont ses anciens élèves très présents dans les esprits.

La campagne de recrutement des AESH pour l’Académie de Montpellier

La campagne de recrutement des AESH s’effectuera en deux phases. Une première dédiée à anticiper au maximum les besoins en recrutement qui s’étendra du 17 juin au 16 juillet 2020, et une seconde du 24 août au 6 septembre 2020.Les aides financières au lycée

Les accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) sont des personnels chargés de l’aide humaine. Ils ont pour mission de favoriser l’autonomie de l’élève en situation de handicap, qu’ils interviennent au titre de l’aide humaine individuelle, de l’aide humaine mutualisée ou de l’accompagnement collectif.

Ils sont des acteurs-clés qui contribuent à la mise en place d’une École pleinement inclusive, pour offrir à chaque élève, de la maternelle au lycée, une scolarité adaptée à ses besoins.

Les AESH sont des personnels sous contrat de droit public, recrutés sur critères de qualification professionnelle (ou par transformation d’un contrat aidé)

Accompagner les élèves en situation de handicap

Les AESH sont des agents contractuels de l’État recrutés par contrat de droit public. Leur contrat, d’une durée de trois ans, est renouvelable une fois, avec la possibilité d’obtenir à terme un contrat à durée indéterminée.

Les missions de l’AESH sont précisées dans le projet personnalisé de scolarisation (PPS) et dans le guide d’évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation (GEVA-Sco) de chaque élève en situation de handicap.

Les activités des personnels chargés de l’aide humaine sont divisées en trois domaines qui regroupent les différentes formes d’aides apportées aux élèves en situation de handicap, sur tous les temps et lieux scolaires (dont les stages, les sorties et voyages scolaires). L’accompagnement des élèves favorise :

  • les actes de sa vie quotidienne,
  • l’accès aux activités d’apprentissage (éducatives, culturelles, sportives, artistiques ou professionnelles),
  • les activités de la vie sociale et relationnelle.

Texte de référence : https://www.education.gouv.fr/devenir-accompagnant-des-eleves-en-situation-de-handicap-

Bac 2020 : le taux de réussite avant le rattrapage s'établit au niveau "record" de 91,5%, annonce le ministère de l'Education

Le baccalauréat "édition coronavirus" entre dans l'histoire. Le taux de réussite à l'examen qui marque la fin du lycée s'établit au niveau "record" de 91,5% avant la session de rattrapage, a annoncé mardi 7 juillet le ministère de l'Education nationale. Pandémie de Covid-19 oblige, les 740 000 candidats n'ont pas eu d'épreuve à passer pour valider leur diplôme : seules ont compté les notes des premier et deuxième trimestres pour la délivrance de l'examen. 

Bac 2020 : découvrez les résultats par académie, ville et nom du candidat dans notre moteur de recherche

Une fois ces règles connues, il a suffi aux lycéens de sortir leur calculette et d'appliquer les bons coefficients pour savoir, avant l'heure, s'ils avaient le bac du premier coup (avec une moyenne supérieure à 10/20), le rattrapage (avec une moyenne comprise entre 08 et 10/20) ou avaient échoué.

Le taux de réussite encore provisoire annoncé mardi est "en hausse de 13,7 points par rapport à celui de juin 2019", écrit le ministère de l'Education nationale dans son communiqué.

Les moyennes annuelles arrondies à l'unité supérieure : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/bac-2020-le-taux-de-reussite-avant-le-rattrapage-s-etablit-a-un-niveau-

Les résultats du baccalauréat 2020

Les résultats de la session 2020 sont consultables en ligne gratuitement à partir du mardi 7 juillet 2020. Une carte de France donne accès aux résultats publiés sur les sites internet des académies

Au moment de découvrir vos résultats du bac, n’oubliez pas de respecter les gestes barrière et évitez les embrassades : le virus circule toujours !

Les résultats du baccalauréat 2020 (à partir du mardi 7 juillet 2020)

740 584

Cette année, 740 584 candidats se sont présentés aux épreuves du baccalauréat, 53,9 % dans les séries générales, 21 % dans les séries technologiques, 25,1 % dans la voie professionnelle.

Vous pouvez consulter les résultats en sélectionnant l'académie dans laquelle vous avez passé l'examen.https://www.education.gouv.fr/les-resultats-du-baccalaureat-2020-1124

 

Découvrez les premiers résultats officiels du baccalauréat 2020

Les résultats de la session 2020 du baccalauréat sont consultables en ligne gratuitement sur franceinfo.fr.Ce qu'il faut savoir

C'est une situation inédite liée à la crise du coronavirus : les candidats au baccalauréat connaissent déjà le résultat du diplôme délivré cette année sur la base du contrôle continu des premier et deuxième trimestres. Près de 740 600 élèves sont informés officiellement de leur note mardi 7 juillet. Les résultats du bac (général, techno et pro) sont publiés à partir de 8h30 et jusqu'à 13 heures sur notre site franceinfo.fr. Ces horaires sont variables selon les académies et les séries pour la métropole mais la plupart des académies publient leurs résultats vers 10 heures. Certaines académies d'outre-mer, comme la Guyane ou Mayotte, peuvent publier leurs résultats en avance.

>> Découvrez les résultats du baccalauréat 2020 ou aller sur : https://www.francetvinfo.fr/bac/direct-resultats-du-bac-2020-pour-toutes-les-

Eviter les embrassades et les attroupements. En raison de l'épidémie de coronavirus, le ministère de l'Education nationale préconise de consulter les résultats en ligne, d'éviter les attroupements dans les établissements, de respecter les gestes barrières et d'éviter les embrassades. Pour les candidats de terminale des voies générale, technologique et professionnelle, admis ou refusés, les relevés de notes seront disponibles dans leur établissement d'inscription à partir du mardi 7 juillet au matin.

Les états généraux du numérique pour l’éducation

Une consultation qui fait suite au contexte sanitaire lié au Covid-19

Cette démarche de consultation fait suite à un contexte très particulier lié à la récente crise sanitaire. Elle conduira à la tenue d’Etats Généraux du numérique pour l’Éducation, les 4 et 5 novembre 2020 à Poitiers.

  • Continuité pédagogique, continuité éducative et administrative 
  • Nouvelles modalités de travail, à distance puis hybrides (présence et distance) 
  • Désynchronisation des temps d’apprentissage et porosité des lieux d’apprentissage 

Ces enjeux font désormais pleinement partie des défis majeurs que l’École rencontre aujourd’hui. C’est pourquoi TOUS les acteurs de la communauté éducative (élèves, parents, enseignants, personnels d’encadrement, agents, etc.) les collectivités territoriales, les associations et les entreprises partenaires de l’École sont invités à contribuer à cette démarche pour débattre et formuler des propositions concrètes sur ces enjeux.

Une démarche participative

Cette démarche participative est structurée autour des espaces suivants :

  • Un questionnaire en ligne afin d’identifier les sujets que vous  souhaitez voir aborder prioritairement lors des états généraux
  • Un espace pour une démarche participative nationale vous permettant  d’exprimer vos avis argumenté(s) sur différentes propositions thématisées 
  • Un espace d’expressions territoriales permettant de restituer les retours d’expériences et les propositions des territoires. Il sera consultable par toutes les académies, régions académique, territoires.
  • Un espace de débats accessibles à tous dans un  forum participatif 
  • Un espace de partage et de présentation des résultats des États généraux du numérique pour l’éducation après les 4 et 5 novembre 2020.

5 grandes thématiques

L’ensemble de la démarche est structurée autour de 5 grandes thématiques 

  • enseigner et apprendre avec le numérique 
  • un égal accès au numérique pour tous 
  • travailler ensemble autrement / culture numérique professionnelle commune 
  • un numérique responsable et souverain
  • gouvernance et anticipation

Dans chaque région académique, des états généraux territoriaux seront organisés entre le 14 septembre et le 16 octobre 2020 par les recteurs, leur délégué académique au numérique et leur directeur des systèmes d’information en lien avec le réseau Canopé et la banque des territoires. Ces rencontres valoriseront et partageront les expériences et initiatives innovantes conduites dans les régions académiques permettant aussi d’alimenter la réflexion des états généraux nationaux.

Pour contribuer, donner votre avis, voter, etc. Accédez à la plateforme des états généraux du numérique

Pour rester informés

Éducation Numérique
Le compte twitter officiel de la Direction du Numérique pour l'Éducation

#EtatsGénérauxNumérique