Expos

Découvrez l’Homme de Néandertal

NÉANDERTAL

L’EXPO


Rendez-vous du 14 mars au 13 juillet 2019 !

Aucune description de photo disponible.

Découvrez l’Homme de Néandertal, cet ancêtre mystérieux, à travers une grande exposition adaptée de l’exposition du Musée de l'Homme à Paris, à pierresvives Montpellier.
Autour de cet événement, des conférences prestigieuses et des ateliers participatifs pour apprendre et découvrir en s’amusant. À travers des découvertes scientifiques récentes et des représentations artistiques, cette exposition dresse un nouveau portrait de l’Homme de Néandertal, plus proche de nous qu’on ne le pensait.
Pour en savoir plus : bit.ly/Neandertal-expo

Les "Journées de l'amour" à Sète, c'est bientôt

"Journées de l'amour" du 30 Mars au 21 Avril.
"Et quand bien même "
Commissaire d'exposition Christy Puertolas
Vernissage le 29 Mars à 18h30
Visites Guidées menées par Christy Puertolas

les 31 Mars et 21 Avril à 16h

Aucune description de photo disponible.

Une exposition sur le Linceul de Turin

linceulCaptureLe suaire de Turin, ou linceul de Turin, est un drap de lin jauni de 4,42 mètres de long sur 1,13 mètre de large montrant l’image floue (de face et de dos) d’un homme présentant les traces de blessures compatibles avec un crucifiement. La représentation figurant certains détails de la Crucifixion de Jésus de Nazareth décrite dans les évangiles canoniques est l’objet de piété populaire et est considérée par l’Église catholique comme une icône. Certains croyants la vénèrent comme une relique insigne, le « Saint-Suaire ».

Les premières mentions documentées et non contestées de ce drap proviennent de Lirey, en Champagne, dans la seconde moitié du XIVe siècle : Jeanne de Vergy, qui tenait le suaire de ses ancêtres, y organise des expositions du suaire. Les ostensions de l’objet aux fidèles sont interdites à deux reprises par les évêques de Troyes, qui affirment avoir découvert le faussaire responsable de la supercherie. En 1390, le pape Clément VII publie une bulle autorisant l’ostension du linge, mais il défend que soient faites « les solennités en usage lorsqu’on montre une relique » et exige que la foule soit avertie qu’on ne montre pas l’objet en tant que relique, mais en tant que « figure ou représentation du suaire du Christ ». Après diverses pérégrinations, l’objet devient en 1453 la propriété du duc de Savoie Louis Ier ; à partir de la seconde moitié du XVe siècle, il est vénéré comme une relique de la Passion. Il est conservé depuis 1578 dans la chapelle de Guarini de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Turin.

En savoir plus sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Suaire_de_Turin

Le catalogue : "Khinshasa Chroniques" est sorti

A l’aube de la troisième décennie du troisième millénaire, Kinshasa compte quelque 13 millions d’habitants. En 2075, selon les démographes, elle en aura 40 millions de plus. De ces chiffres et d’une histoire, coloniale et postcoloniale, souvent marquée par la violence politique et économique, émerge une réalité urbaine extraordinairement complexe. Tout à la fois célébration, affrontement et spéculation, Kinshasa Chroniques dit avec verve cette expérience.

70 créateurs, membres, pour la plupart, d’une très jeune génération, proposent ici une rencontre avec un des centres de créativité les plus dynamiques de la planète. Ils font appel à de nombreux médias : photo et vidéo, installation et performance, peinture, dessin, BD, musique, slam, poésie… Le résultat est explosif : passionné et passionnant.sinkCapture


Exposition coproduite par le Musée International des Arts modestes à Sète et la Cité de l’architecture & du patrimoine à Paris . A Sète, exposition jusqu’au 2 juin 2019, en mai 2020 à Paris.
 
En raison de son succès, l’exposition 
KINSHASA
Chroniques
est prolongée jusqu'au 2 juin 2019Cliquer pour télécharger le dossier de presse 
Exposition coproduite par le Musée International des Arts Modestes et la Cité de l’architecture & du patrimoine
  
Pour la première fois, le MIAM accueille à Sète des artistes du continent africain. Ils vivent et travaillent principalement à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.
 
L’exposition Kinshasa Chroniques propose une approche de la capitale congolaise, troisième ville d’Afrique, née du regard d’artistes dont la pratique est ancrée dans une expérience intime de l’espace urbain. Soixante-dix créateurs—individus, binômes, collectifs—y disent par la plastique, par le verbe, par le son, Kinshasa telle qu’elles et ils la voient, la vivent, la questionnent, l’imaginent, l’espèrent, la contestent. La focale est éminemment contemporaine : photographes, vidéastes, performeurs, slameurs, rapeurs, peintres, bédéistes, ils et elles sont presque tous nés après 1980. En cela, l’exposition fait écho à la démographie de Kinshasa, dont la très grande majorité des habitants a moins de quarante ans. Engagés, à la recherche de manières nouvelles de dire et d’imaginer la ville, tant formellement qu’éthiquement et politiquement, les concepteurs que l’on rencontre ici mettent radicalement à mal clichés et images faciles.
 
Cliquer pour télécharger le dossier
INFORMATION PRATIQUES
sink22Capture
Musée International des Arts Modestes
23 quai Maréchal de Lattre de Tassigny - 34200 Sète - France
+33 (0)4 99 04 76 44
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.miam.org
facebook.com/
museeinterationaldesartsmodestes
twitter.com/miamsete

Heures d’ouvertures
- du 1er octobre au 31 mars : du mardi au dimanche de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.
Visites guidées sur réservations.
Fermetures annuelles : 1er mai, 1er novembre, 25 décembre et 1er janvier

Tarifs
- Adultes : 5,60 euros
- Groupes de plus de 10 personnes : 3, 60 euros
- Etudiants, 10-18 ans : 2,60 euros
- Groupes scolaires non sétois : 25 euros
-1.2.3 Musées* : 3,60 euros
*Sur présentation d’une entrée adulte à l’Espace Georges Brassens ou au Musée de la mer (validité du ticket 2 jours) le MIAM appliquera aux visiteurs un tarif préférentiel.
Gratuit pour les moins de 10 ans, demandeurs d’emploi, groupes scolaires sétois, et le premier dimanche du mois
 

Expo "Improvisations" de Claude Paulet

Claude Paulet peint à l’huile et au couteau sur des toiles de grandes dimensions. « Improvisations » est le titre que l’artiste attribue à son travail, par analogie au jazz, qui régit la réalisation du tableau, jusqu’à sa touche finale.

Une invitation au voyage à découvrir à travers ses œuvres.

9 au 17 mars 2019- Espace Michèle Goalard - 11h / 19h -

Entrée libre - Capitainerie La grande Motte

Regards Croisés Musée International des Arts Modestes

Regards Croisés
Musée International des Arts Modestes - Maison de l'image Documentaireregards-croises-4916896


Le MIAM et la MID vous donnent rendez-vous pour visiter l'exposition Kinshasa Chroniques puis participer à un atelier-discussion autour d'une sélection de livres photo. Ces rencontres seront ponctuées de moments d’échanges.
Visite guidée de l'exposition Kinshasa Chroniques suivie de l'ouverture exceptionnelle de la bibliothèque de la MID pour une discussion autour de livre photo sur l'Afrique.
 

 MIAM - Musée International des Arts Modestes
Visite guidée de l'exposition Kinshasa Chroniques

 […] Pour la première fois, le MIAM accueille à Sète des artistes du continent africain. Ils vivent et travaillent principalement à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.
L’exposition Kinshasa Chroniques propose une approche de la capitale congolaise, troisième ville d’Afrique, née du regard d’artistes dont la pratique est ancrée dans une expérience intime de l’espace urbain. Soixante-dix créateurs individus, binômes, collectifs y disent par la plastique, par le verbe, par le son, Kinshasa telle qu’elles et ils la voient, la vivent, la questionnent, l’imaginent, l’espèrent, la contestent. La focale est éminemment  contemporaine : photographes, vidéastes, performeurs, slameurs, rapeurs, peintres, bédéistes, ils et elles sont presque tous nés après 1980. En cela, l’exposition fait écho à la démographie de Kinshasa, dont la très grande majorité des habitants a moins de quarante ans.  […]
 
 MID - Maison de l'Image Documentaire
Atelier-discussion autour d'une sélection de livre photo

La Maison de l'Image Documentaire dispose d’une bibliothèque de consultation pour la photographie documentaire. Cette bibliothèque est constituée de plus de 3 000 livres, dont une grande partie provient de dons du Prix du livre des Rencontres Internationales de la photographie d’Arles de 2016, 2017 et 2018. Les objectifs de la MID sont de permettre aux publics d’avoir accès à des ouvrages spécialisés mais aussi de réunir tous les éléments favorisant la curiosité, la découverte et le désir de se cultiver.
En écho avec l'exposition présentée au MIAM, nous vous invitons à des découvertes et des discussions autour de regards de photographes africains et de photographes sur l’Afrique. 


 Rencontres de 14h30 à 16h les samedis, rendez-vous au MIAM

  •  8 décembre
  •  12 janvier
  •  16 février
  •  9 mars


 Renseignements et inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
04 99 04 76 44 (places limitées)

 Tarifs : 6,60 €
Règlements à effectuer au MIAM 3,60 € puis 3 € à la MID 

OBSOLETE par HRLCK à l'Open Space à Sète

Open Space galerie d'art associative

En partenariat avec l'association Broken Heart présente

OBSOLETE par HRLCK
en présence de l'artiste
 
EXPOSITION DU 2 AU 14 MARS 2019

Galerie Open Space
8, rue Garenne 34200 SÈTE
 

En lire plusL’image contient peut-être : texte

  hRLck  

Obsolète - solo show 2019 de hRLck
 
"Le terme Obsolète a une résonance particulière : un truc du passé, d'un ancien temps, inutile, voire encombrant.
 
Le concept de cette expo est de glorifier "l'après-obsolescence", lorsque l'objet devient inintéressant mais qu'il est sublimé à nouveau dès lors qu'on lui attribue une autre fonction.
 
Le déchet qui reprend de la valeur, qui devient œuvre d'art et dont on finit par oublier qu'il a été destiné à la casse sur une montagne de ses propres congénères".
​https://video.wixstatic.com/video/33d254_640e153ccb88483fb205f34bbd68ef50/1080p/mp4/file.mp4

HRLCK

Rien que ce pseudo imprononçable définit déjà le chemin émotionnel déshumanisé et sans compromis vers lequel nous allons nous diriger.
Peut-être que cet excédent d'émotions prenant aux tripes, repoussant les limites de l'acceptable et du bien-pensant, bien propre sur soi nous ramène-t-il à l'essentiel de la vie ?
Car c'est d'émotion dont il s'agit avant tout. Ce qu'on oublie trop souvent.
Réfléchir et agir.
hRLck ne veut pas faire du beau, du propre, du raffiné.
Il tend à ramener vers l'aspect primaire, animal, intérieur, celui de l'empressement, comme si chaque minute de vie restait la dernière.
 
Après 20 ans de peinture, œuvrant seul ou à plusieurs, pour Bosch, pour Agnès b. Ses toiles se trouvent dans plusieurs pays d'Europe, à Hong Kong et Shangaï, à Londres et New York...
 
Sa rage de peindre devient presque destructrice mais ramène avant tout à l'essentiel, une peinture électrique et dévastée comme le rock, hurlante comme le punk...

Visitez le site de hRLck

 

Voyage au coeur de la préhistoire

Il a vécu entre -350 000 et -35 000 ans, avant de disparaître mystérieusement. Et contrairement aux idées recues, notre lointain cousin n'avait rien d'une brute sans cervelle. C'est ce que démontre “Néandertal l'Expo“, adaptée du Musée de l'Homme, à Paris, qui s'installe à pierresvives du 14 mars au 13 juillet.

Associant discours scientifique et muséographie ludique, cette exposition réunit objets, fossiles, moulages, tableaux, photos, films, jeux… Non sans mettre en valeur le patrimoine archéologique héraultais. Parmi les curiosités ? Des fouilles provenant de l'Hortus, un moulage de crâne néandertalien du Musée de préhistoire régionale de Saint-Ponsde-Thomières et le moulage original de “l’Homme primitif” de Paul Dardé prêté exceptionnellement par le Musée de Lodève, dont l’original se trouve au Musée national de Préhistoire aux Eyzies-de-Tayrac en Dordogne.

Découpé en trois parties - une journée, une vie, une espèce -, le parcours va plonger petits et grands dans le quotidien de Néandertal, les aider à décrypter sa morphologie, son langage, ses pratiques culturelles. Mais aussi leur expliquer comment il a rencontré Homo sapiens et pourquoi il a disparu. En marge de l'événement, de nombreuses activités sont prévues : ateliers, cinéma, conférences prestigieuses et autres surprises. Pour apprendre en s'amusant, nous interroger sur notre perception de la différence, et réhabiliter Néandertal, un être humain à part entière.

Néendertal

NÉANDERTAL | L’EXPO

Du 14 mars au 13 juillet

Entrée libre et gratuite

Du mardi au samedi de 10h à 19h

907, rue du Professeur Blayac à pierresvives

Montpellier.

L'expo collective Résilience jusqu'au 17 mars

Du 8 au 17 mars à l'Espace Saint-Ravy : une exposition complétée par des concerts, des ateliers,  des prises de paroles et des live painting gratuits et ouverts à tous.

A l’occasion des 40 ans du Centre Elisabeth Bouissonnade, la Ville et le CCAS de Montpellier s’associent à Art Station - Le Collectif  afin d’organiser une exposition qui sensibilise le public sur la lutte contre les violences conjugales dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes du 8 mars.

Vernissage le 7 mars 2019 à 18h30 à l'Espace Saint-Ravy à Montpellier

Une vente aux enchères sera organisée le 25 mai 2019 au Centre d'Expérimentations et d'Innovation Sociale (8 rue Jacques Draparnaud). Les fonds collectés seront reversés au Centre Elisabeth Bouissonnade afin de mettre en place des actions culturelles au sein du centre.

Une collaboration entre CCAS et Direction de la Culture pour mettre en lumière le travail du centre d’accueil Elisabeth Bouissonnade auprès des femmes victimes de ces violences et leurs enfants, mission sociale que le Centre, créé par la Ville et le CCAS de Montpellier, a été l'un des tout premiers à remplir en France. Le collectif propose de valoriser des talents féminins locaux qui brillent dans un domaine majoritairement masculin.

Une exposition collective de 8 artistes montpelliéraines, complétée par des ateliers, des concerts, des prises de paroles et des live painting réalisées par le collectif Karbone Co. et quatre couples d’artistes : SWEO 5.7crew & Nikita 5.7crew, Swed Oner & Madame, Sancko & Outofthe.black, Tank & Popek.

Artistes exposées ... la suite sur Mtp-infos

Visite guidée de l'exposition Alexander Hollan

Samedi 09 mars à 11h00 au Musée Fabre

La visite sera une promenade entre œuvres graphiques et peintes et lecture des plus beaux textes de l'artiste dont l’invisible est le visible.

Jusqu'au 10 mars 2019, le musée Fabre rend hommage à Alexandre Hollan (né en 1933 à Budapest) à travers une exposition qui présente pour la première fois la donation de quatre-vingts œuvres qu’il a faite au musée en 2017.

En 1984, après une longue itinérance, l’artiste hongrois trouve dans la garrigue languedocienne, près de Gignac, le cadre de son atelier en plein air. Il y travaille un sujet essentiel, s’inscrivant ainsi dans une longue filiation artistique : l’expression du lien originel entre l’Homme et la Nature, dont il restitue dans son œuvre les silences et les vibrations. Ses œuvres, paysages, arbres, objets sont nourris par une sensibilité exacerbée.

Tout au long de son œuvre, Alexandre Hollan ne cesse de s’interroger sur la perception des choses, prépondérante dans son acte de création.

Musée Fabre à Montpellier du 12 décembre 2018 au 10 mars 2019

>