Frontignan

Calmette en fête : Samedi 22 septembre dès 14h

Samedi 22 septembre, l’édition 2018 de Calmette en fête ! propose encore plus d’activités et d’animations que les années précédentes, grâce à l’investissement conjugué de la Ville, des habitants et du conseil citoyen du quartier, du conseil de quartier Carrières/Les Deux Pins, d' associations locales et du partenariat avec Hérault Habitat et Hérault sport.

 (Archive Thau-Info AS)

14h : initiation et spectacle de magie, déambulation avec des animaux-ballons, mini ferme, promenades à poney et à cheval, structure gonflable pour pratiquer les joutes, initiation au Parkour, course de karts, parcours de motricité, tour d’escalade, jeux divers (jenga, air hockey, dominos, morpions, anneaux, chamboule-tout…), pétanque, échecs, atelier photo, atelier pate à sucre, fabrication de mandalas, fresques et arbre à souhait, création de l’histoire originale du Marabout de Calmette, ateliers créatifs, de maquillage, de tatouages éphémères, zumba, atelier de mode et défilé, arts martiaux traditionnel vietnamien, savate et boxe française, haltérophilie, judo, ju jitsu, tir à l’arc, jeux pour les enfants et information aux adultes des Compagnons bâtisseurs, exposition sur les plantations réalisées par les habitants, stand d’accueil avec thé et goûters, buvette

18h30 apéritif musical et repas partagé

Calmette en fête est organisé par la Ville, en partenariat avec Hérault Habitat et Hérault sport, et avec la forte implication des habitants de la cité Calmette, du conseil citoyen des Deux-Pins, du conseil de quartier Carrières/Les Deux Pins et des associations Planète parents, les Compagnons bâtisseurs, le Club 40, la Matrice de Thau, les Méditerriennes, l’association culturelle et laïque, APS 34, les Archers du soleil, la Tour d’or, Femmes en Languedoc-Roussillon, la Fabrikulture, Judo kwaï, Fac haltérophilie, Savate boxe française, Vo-Viêt-Nam, Culture urbaine sans frontière.

Rens. : 04 67 18 54 34 – www.ville-frontignan.fr

A.S

Seniors - Des contes et des contrées, la santé en balade aux salins

La Mutualité Française Occitanie et le comité départemental de randonné vous invitent, dans le cadre de la Conférence des financeurs, à des balades contées au coeur de l‘hérault.

En partenariat avec la ville, une conteuse professionnelle utilisera le patrimoine local pour construire une histoire et racontera celle des lieux parcourus, pour Frontignan cette randonnée aura lieu dans les salins le jeudi 20 septembre 2018.

Une occasion de découvrir ou de redécouvrir la richesse du patrimoine avec un guide du Comité Départemental de Randonnée Pédestre.

Une responsable prévention discutera avec vous des bienfaits de l’activité physique.

Pour être étiqueté en catégorie senior il faut avoir 60 ans minimum.

Départ à 14h

Renseignements et inscription au 04 67 18 54 40

A.S

Weishan Shaolin Frontignan

une nouvelle association pour pratiquer le kungfu dans toute sa palette à Frontignan

A partir du lundi 17 septembre des cours de kungfu wushu sont proposés à Frontignan, avec le professeur Philippe Arellano, disciple du maître Shi De Cheng. Si kungfu wushu désigne les arts martiaux chinois dans leur ensemble, ce sont plus particulièrement des cours de style shaolin, interne comme externe, qui se déroulent du au vendredi à l'academy Aquafitness, pour enfants et adultes de tous niveaux et tous âges.

Kungfu Wushu

Si kungfu est entré dans le langage courant pour désigner les arts martiaux chinois, le terme complet est kungfu wushu. Le kungfu wushu trouve ses origines dès l’antiquité : il se développe et s’affine au cours des siècles jusqu’à ses premières codifications vers la fin du XVIe siècle. Depuis le début du XXe siècle, il connait une certaine structuration, des écoles ouvertes au public apparaissent et on recense environ 400 styles pratiqués, dont le Shaolin quan. Le kungfu wushu possède un large répertoire technique: l’usage de frappes, d’amenées au sol, de soumissions tout comme d’esquives, de blocages, de parades, en font un système de défense personnelle complet et efficace. Il peut être pratiqué comme un sport, en combats réglementés avec protections (Sanda), et en technique (Daolu : enchaînement chorégraphié). Ses bienfaits pour la santé résultent d’un travail du système cardio-vasculaire, de la laxité articulaire, de la souplesse et de la tonicité musculaire, du système psychomoteur et du système somato-sensoriel. La gestion des émotions ainsi que la respiration amènent à un travail du QI (concept chinois d’énergie/souffle), appelé Qi gong.

Maître Shi De Cheng Maître Chen Qing Zhen, plus connu sous son nom de maître disciple de la 31e génération de Shaolin, Shi De Cheng, s’initie aux arts martiaux dès l’enfance, dans son environnement familial. Puis, il étudie le Shaolin quan, tout d’abord avec le maître Jiao Hongbo, avant d’entrer au temple de Shaolin et de se consacrer à l’étude du bouddhisme Chan avec le grand maître de Shaolin Shi Su Xi, et des arts martiaux avec le grand maître de Shaolin Shi Su Yun. Au tout début des années 2000, il fonde son école, le centre des arts martiaux de Shaolin de maître Shi De Cheng, au pied des monts Song, où les jeunes chinois suivent un enseignement de type sport-études spécialisés en arts martiaux. Il est également vice-président de Xiao Long, célèbre école d’arts martiaux qui s’ouvre aujourd’hui largement aux élèves étrangers (Dengfeng, Henan). Outre sa grande connaissance martiale, sa personnalité ouverte et généreuse en font un des maîtres les plus sollicités dans le monde. Il voyage sur tous les continents, notamment en Europe, pour enseigner son art lors de stages, et compte plusieurs disciples étrangers dont Philippe Arellano, qu’il a formé et guide dans sa pratique du Shaolin quan, Taiji quan style Chen et Qi gong.

 

Philippe Arellano

Philippe Arellano pratique différents arts martiaux au cours de son enfance et de son adolescence, avant de suivre, à partir de 1996, l’enseignement en Shaolin quan, Taiji quan (Chen), et Qi gong de maître Shi De Cheng, qui le fait disciple en 2010. Il s’est également entraîné en Sanda auprès du professeur Chen Qinsheng. Éducateur sportif diplômé d’État, il développe une méthode pédagogique, pragmatique et didactique, fruit de ses diverses expériences en tant que moniteur de voile ou encore sous-officier dans l’armée, et de ses collaborations avec le monde du spectacle et de la création. Enseignant principal de l’association Weishan Shaolin Frontignan, il intervient auprès de tous publics, notamment scolaires, seniors... et de particuliers. Tout en poursuivant l’étude approfondie de ses styles de référence, qu’il enseigne, il va à la rencontre d’autres pratiquants d’autres disciplines à travers le monde, pour enrichir sa pratique.

KUNGFU WUSHU/ WAI GONG

  • ENFANTS (7 -14ans) Mercredi : 17h-18h30 /Vendredi : 17h30-19h
  • ADULTES (dès 15 ans) Mardi : 20h-22h / Jeudi : 19h30-21h30

DEFENSE PERSONNELLE/ WAI GONG

  • Vendredi : 19h30-21h

QI GONG

  • Lundi : 18h30-20h

NEI GONG (ART MARTIAL INTERNE)

  • Mercredi : 19h-20h30

Renseignements : 06 61 32 63 88 - Facebook : Weishan Shaolin Frontignan

https://www.facebook.com/weishanshaolinfrontignan/ et https://www.facebook.com/PhilippeArellano/

A.S

16e journée d’accueil des nouveaux habitants

Samedi 15 septembre, la Ville de Frontignan la Peyrade rencontre ses nouveaux habitants et les invite à prendre de la hauteur en découvrant leur Ville depuis le panoramique du Pioch-Michel, sur le massif de la Gardiole.

 

 (photo archives Thau Info)

Ce samedi 15 septembre, le maire Pierre Bouldoire et l’ensemble des élus de la Ville de Frontignan la Peyrade invitent les néo-frontignanais arrivés depuis juillet 2017 à s’inscrire au plus vite afin de participer à la traditionnelle journée d’accueil qui leur est réservée. Organisée pour la 16ème année consécutive, cette Journée d’accueil des nouveaux habitants est, tout d’abord, l’occasion de se rencontrer et de faire connaissance avec les élus de la Ville. Mais ce rendez-vous offre également la possibilité de découvrir, ou de mieux connaître la ville, ses services, son patrimoine, son histoire ou encore ses paysages révélés depuis le panoramique du Pioch-Michel, perché tout en haut du massif de la Gardiole.

Dès 10h, les participants qui se seront préalablement inscrits (bulletin d’inscription à retirer en Mairie, ou téléchargeable sur le site de la Ville : www.frontignan.fr) sont invités à se retrouver sur le parking de la salle de sports Nikola-Karabatic pour rejoindre, le Pioch-Michel, d’où Pierre Bouldoire, maire de Frontignan la Peyrade présentera la Ville en compagnie des élus de son conseil municipal. Une présentation suivie d’un apéritif et d’un buffet avec des produits du terroir et bien sûr les muscats de Frontignan.

La journée se poursuivra par une balade « patrimoine » en cœur de ville, ou une balade « nature » à la découverte des capitelles de la Gardiole. Le tout dans le cadre de la 35ème journée européenne du patrimoine. Cette journée d’accueil est avant tout une invitation lancée aux nouveaux habitants par une Ville qui leur souhaite « Bienvenue chez vous ».

Conditions d'admission, être installé à Frontignan la Peyrade depuis juillet 2017

Tél: 04.67.18.51.37

www.frontignan.fr

A.Sanfilippo

Journées européennes du patrimoine

 
  Capitelle dit du "Fer à Cheval"

Evénement culturel incontournable de la rentrée, les journées européennes du patrimoine témoignent depuis 1984 de l’intérêt du public pour l’histoire des lieux et de l’art.

Samedi 15

  • Visite des anciens salins proposée par l’Office du tourisme.
  • Circuit dans les capitelles avec l’association Les Amis du musée et du vieux Frontignan. Gratuit. Départ à 14h30, parking de la salle Nikola-Karabatic, chemin des Carriérasses.
  • Balade en coeur de Ville et visite du musée, gratuit, départ 15h, rue Saint-Paul.

Dimanche 16

  • Balades en coeur de Ville et visites du musée, gratuits, départs 9h30 et 11h30, rue Saint-Paul.
  • Visite guidée de l’église Saint-Paul avec l’association Les Amis du musée et du vieux Frontignan. Gratuit. 14h45, rue Saint-Paul.
  • Balade saveur à vélo (Muscat) proposée par l’Office de tourisme (voir dimanche 16 dans l’agenda)

Et aussi dans le quartier des Crozes Pielles

  • Exposition sur les Jardiniers de Gaëte, l’histoire de ces maraîchers italiens qui sont venus, au début du XXe siècle, cultiver les terres agricoles de Frontignan, alors en fort développement industriel et démographique.(photos et témoignages autour de l’évolution du quartier). Présentée dans le cadre du quartier en fête Crozes/Pielles, samedi 15 à 18h30, école des Crozes
  • Exposition Mémoire de Soufre du photographe Stéphane Masson sur la démolition des Pielles. En 1989, l’usine de soufre fermait brutalement ses portes. En 2009, sa grande cheminée disparaissait du paysage du Frontignan. Entre les deux et durant 20 ans, la friche industrielle fut un lieu de rendez-vous important et un spot reconnu dans toute l’Europe pour les graffeurs et les artistes de rue.
  • Sur commande de la Ville de Frontignan la Peyrade, avant que le site n’accueille l’écoquartier des Pielles et la médiathèque Montaigne, le photographe Stéphane Masson a immortalisé cette mémoire street art. Le samedi de 9h à 13h, médiathèque Montaigne, place du Contr’un.

A.S

Une nouvelle cuisine centrale à Frontignan la Peyrade sort de terre.

Le comité syndical du SIVOM, que préside le maire Pierre Bouldoire, avait attribué le marché de maîtrise d’œuvre au groupement d’entreprises constitué autour du cabinet d’architecture ARTE pour la construction de la nouvelle cuisine centrale dans la ZAE de la Peyrade, en capacité de produire 3 500 repas par jour (contre 2 200 actuellement) en y intégrant une liaison froide.

G à D: Michel Yanpolski architecte, H. Bourgi conseiller régional, S. Pradelle conseillère départementale, P.Bouldoire Maire, 1er vice président du Département, M.Arrouy, maire adjoint, directeur du SIVOM et Youcef Elamri, maire adjoint à la jeunesse.

Ce vendredi 07/09, la presse et les représentants du canton ont été conviés à une visite d’avancement du chantier. Une mise en service prévue, en principe, en juillet 2019, tout d’abord pour les crèches et les centres de loisirs, puis une mise en action à l’ensemble des restaurants scolaires pour la rentrée 2019.

Ce projet qui sort aujourd’hui de terre, un chantier à faible impact environnemental avec une réduction de la source de déchets valorisés dont 30% minimum seront valorisés, cette nouvelle cuisine U.P.R (unité de production de repas) sera plus performante, un souhait par l’ensemble des villes du Sivom, mais qui pourra également à d’autres villes de Sète Agglo de bénéficier de ce service.

 
M. Michel Yanpolski, architecte cabinet ARTE   Les représentants du Canton du Sivom de Frontignan

Pierre Bouldoire, déplore que la ville Sète n’est pas adhérée et confiée ce service à une entreprise du secteur privée la SODEXO et précise que les entreprises qui oeuvrent sur le chantier de l’UPR sont pour l’essentiel des entreprises locales.

Michel Yanpolski, architecte pour le cabinet ARTE a fait une présentation du bâtiment avec une projection sur plan du définitif. Un bâtiment de couleur gris, bruns et ocre rouge, de conception bioclimatique, sera éclairés par de larges ouvertures dégageant également les vues sur l’extérieur pour le plus grand confort des personnels, le bâtiment et ses aménagements paysagers s’intègrent par ailleurs parfaitement à l’esthétique du site, dédié au développement des entreprises du secteur tertiaire (commerce, artisanat, bureaux, hébergement hôtelier).

La qualité de l’alimentation est un enjeu majeur dans la restauration collective. Elle est très liée aux conditions sociales de chacun. Diabète, obésité, voire malnutrition touchent en effet davantage les plus modestes. Un repas complet, équilibré et savoureux à la cantine est donc d’autant plus important pour les enfants. C’est déjà un engagement du SIVOM, qui sera renforcé grâce à la nouvelle cuisine centrale.

Projection en situation finale.

Un enjeu pour le SIVOM qui prend déjà largement en compte dans la conception des menus, bien sûr équilibrés, mais aussi adaptés à tous les enfants, quels que soient leur âge et leurs particularités (allergies alimentaires, repas végétariens, repas sans viande de porc…). Ils sont élaborés dans le plus grand respect de l’environnement, des agriculteurs et de l’hygiène. Avec la nouvelle cuisine et ses équipements, le SIVOM devrait pouvoir aller encore plus loin dans le choix d’une alimentation de qualité et durable.

Mise en service prévue impérativement en juillet 2019 et il n’y a pas de plan B. L’ancienne sera détruite pour laisser place à la dépollution de l’ex terrain de la Mobil.

 

Quelques chiffres.

Cout des travaux

4,4 millions d’€uros H.T

SIVOM du canton de Frontignan – 2 400 000€

Département de l’Hérault – 960 000€

Région Occitanie 962 650€

Etat – 125 000€

Auquel il faut rajouter 8 000€ de réserve parlementaire

de l’ex député C. Assaf.

 

Une alimentation de circuits courts de qualité

40% de produits frais de région et circuits courts

100% sans OGM et sans huile de palme

100% bio dans les crèches, 25% dans les écoles

Viandes de l’Aveyron et Lozere

Poisson labellisé pêche durable

Trielles Sud de France

de quoi rassurer les parents

 

A.Sanfilippo

15e Festipop : Les cultures urbaines en fête se mobilisent pour les réfugiés

Vendredi 7 et samedi 8 septembre 2018, le festival des cultures urbaines solidaires, Festipop, revient aux arènes municipales Jean-François-André de Frontignan la Peyrade pour un week-end musical, sportif, citoyen et solidaire. Les bénéfices et les dons collectés à l’occasion de cette 15e édition viendront soutenir les actions en faveur des réfugiés.

Comme chaque année depuis sa création en 2004, le Festipop, organisé par l’association Cultures urbaines sans frontières (CUSF) en partenariat avec la Ville de Frontignan la Peyrade et le soutien du Secours populaire, revient début septembre aux arènes Jean-François-André pour un festival solidaire et éco-citoyen où se mêlent musique, sport et performances street art.

Côté musique, deux plateaux pour animer chaque soirée. Une grande scène et une scène « Sound System » sur lesquelles défileront les nouveaux talents electro et hip-hop, le meilleur du reggae-dub sans oublier l’électro-acoustique.

PROGRAMME
Vendredi 7 :
19h-21h : animations musicales avec le groupe IDIK
21h-3h : LMK – TETRA HYDRO K
Sound systems : Travel sound hifo, After ALL ; Mc’s : Lucky, Mowgly ; Chill’out : 6NERO, Chalawan, Merije, Ynert, Ryukken, Nu daï, Jah’L

Samedi 8 :
19h-21h : animations musicales Badauê Sud (batucada)
21h-3h : ADI SHANKARA
Sound systems : Travel Sound Hifi, Dawa Hifi ; Mc’s : Cookah, Likkle Ferguson, Ti Zion, Baltimore, Sama renuka, Davojah, Pitch Up ; Chill’out : 6 NERO, Chalawan, Merije, Ynertn, Ryukken, Nu Daï, Jah’L

Et en journée:
Journée cultures urbaines et sports urbains (gratuit)
Démos-initiations-contests (skateboard, graff, BMX, dirt, double dutch, parkour, tennis-ballon, footy-volley, basket-handi, breakdance, cosplays, arts du cirque, slackline,…)
Dub meeting (gratuit)
Sound systems : Ragga Touth Posse ; Mc’s : Ranking Ju, Dadakev, Pampa, Imperial Mighty Sound, Djanet, Lady Poppys

Buvette et restauration sur place.

Tarifs soirées : à partir de 13€ / Pass 2 soirs à partir de 25€.
Billetterie en ligne
Arènes municipales Jean-François-André, avenue du 81e R.I.

www.festipop.org

Un loto à la résidence Anatole-France pour une juste cause

 

L’Association « Vivre à la Maison de Retraite » organise , ce Samedi 08 septembre 2018 à 14 h 00, un loto ouvert au public au sein de la Résidence Anatole France à Frontignan.

Le loto sera composé d’une mise en place, 10 quines , 2 cartons pleins  et  d’une consolante.

Lors de cette manifestation, une buvette sera à votre disposition, ainsi qu’une tombola. Le tirage s’effectuera en fin d’après midi.

«Vivre à la maison de retraite» est une association, exclusivement formée de bénévoles, dont le but est de faciliter la vie des pensionnaires au quotidien tant au point de vue loisirs, sorties ou animations.

Venez nombreux, c'est pour une noble cause.

A.Sanfilippo

7SÓIS7LUAS expose « Le quotidien au Cap Vert »

 

Avec le soutien de la ville de Frontignan et le réseau 7Sóis7Luas, Jairson Lima (Cap-Vert) artiste peintre plasticien présente son exposition intitulé «Le quotidien du Cap vert». L'ouverture de l'exposition sera accompagnée d'un atelier de création gratuit ouvert au public.

Au fil des ans, Jairson Lima a développé un style propre, original et créatif capable de trouver son propre espace parmi les nouveaux artistes contemporains émergents. À travers des peintures qui parlent de musique, de la mer, des femmes, de la ville, de la campagne et de la lumière de la vie, il reflète le monde dans lequel il vit: le Cap-Vert.

Une belle collection d'œuvres représentant la vie de chaque jour de son île, Santo Antão, grâce à un jeu de lignes, couleurs vives, des formes, des lumières et des ombres qui amènent le visiteur à entrer en relation avec les sentiments du même auteur.

Exposition à voir ou à revoir salle Jean Clude Izzo à partir du vendredi 07 septembre et ce jusqu’au 06 octobre du lundi au vendredi de 10 à 12h et de15 à 18h, le samedi de 10 à 13h.

Le vernissage aura lieu le vendredi 07 septembre à 19h dans cette même salle.

Entrée libre

A.S

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).