Frontignan

Salon des artistes de Thau - 29é éditiion.

La 29e édition du salon des artistes de Thau, organisée par l’Association culturelle et laïque frontignanaise (ACLF) en partenariat avec la Ville, se tient actuellement à la salle de l'Aire et cela jusqu'au 20 avril.

Ce sont 250 œuvres de plus de 80 artistes du bassin de Thau qui sont exposées allant de la peinture, classique et contemporaine, sculpture mais aussi photos, collages, arts numériques. Une exposition très ouverte sur tous les styles et toutes les techniques d’arts plastiques qui fera, comme tous les ans, l’objet d’un concours, récompensé au cours du vernissage par quatre prix :

 

Prix de la ville peinture: Lapinte Jean Louis pour "Nature pas morte"

Prix de la ville sculpture: Hervet Christian pour "Reine d'Egypte"

Prix Classique:

1er Oortega Elianne pour "Rêve en bleu" -  2é Cacha Anne Marie  pour "Les Coquelicots" -  3é La Croix Michèle pour "Zoulou" -

Mention spéciale attribuée à Kerlidou Gérard pour "songeuse"

Prix abstrait:

1er Hervet Chantal pour "Charlot"  -  2e  Avenel Jenny pour "Brumes" - 3e Sahuquet Crhristiane pour " Sans nom"

Mention spéciale attribuée à Copin Sylvie pour "Boom"

Prix Techniques Diverses

1er Sukiennik Claire pour  "Olly Crow" - 2é Cerepes Franck pour "Sourire" - 3é Lemal Marie pour "Sautorin"

Mention spéciale attribuée à Ralo Lydia pour" Elise"

Prix Sculpture

1er Laurent Marie France pour  " Jeune femme nue assise" -2é Aparici Anne pour "Femme" - 3é Castex Sylvie pour "Concerto"

Mention spéciale attribuée à Billionnet Monique pour "Les cygnes amoureux"

Le fameux Prix de la Ville offre une exposition d’une semaine, salle Jean-Claude Izzo, aux 2 créateurs lauréats.

Les lauréats qui ont été désignés à l'occasion du vernissage qui s'est déroulé vendredi 12 avril en présence des invités d’honneur de cette édition 2019 que sont Yvon Nogier (sculpture) et de K.Arty (photographe).

Un vernissage qui s'est déroulé en présence de Claudie Minguez, 1ére adjointe au Maire, Michel Arrouy adjoint et vice président du CCAS et David Jardon conseiller en charge des festivités et des joutes.

"Des fonds de soutien à la création artistique ont été votés lors du précédent conseil" précisera Michel Arrouy lors de son allocution

Claudine Christian, présidente de l'ACLF et son équipe peuvent se satisfaire de cette exposition avec une augmentation notable de participants preuve de la notoriété de cette exposition avec une ouverture pour ce 29é salon à la photographie. La présidente prévoit d'ores et déjà d'un 30é salon pour 2020 d'exception avec une participation des lauréats de 30 années de prix de la ville

29e salon des artistes de Thau  à voir ou à revoir jusqu'au 20 avril 2019 à la salle de l'aire

Entrée libre

A.Sanfilippo

Création d'un comité consultatif des usagers de la voirie

Les usagers de la voirie de vive voix pour toujours plus de concertation pour tout ce qui touche la quotidien de tous.

la Ville de Frontignan la Peyrade vient de mettre en place une toute nouvelle assemblée citoyenne : le comité consultatif des usagers de la voirie.

Afin de promouvoir la démocratie participative et la citoyenneté, la Ville de Frontignan la Peyrade, particulièrement proactive dans ce domaine, a mis en place de nombreuses instances de proximité dont le conseil municipal des jeunes en 2009, les 11 conseils de quartiers en 2014 ou encore le conseil des sages en 2017. Aujourd’hui, la Ville compte donc un nouvel outil citoyen avec la création du comité consultatif des usagers de la voirie. L’objectif de cette nouvelle instance ouverte à l’expertise citoyenne est de recueillir et de réunir la parole des usagers et des acteurs de la voirie.

Représentants des conseils de quartiers, d’associations de parents d’élèves, de cyclistes, de motards, de personnes en situation de handicap, de sociétés de transports en commun (Kéolis, Éole Mobilité) du conseil des sages ou encore du conseil municipal des jeunes, tous se sont réunis pour la première fois sous la houlette du maire Pierre Bouldoire, jeudi 11 avril à la maison Vincent-Giner, après le vote de sa création en conseil municipal. « Vos avis et interpellations sont appuyées sur des instances votées par le conseil municipal, ce qui leur donne toute leur légitimité » annonce le maire en ouverture.

Ce comité consultatif des usagers de la voirie sera sollicité sur les grands travaux – le plus en amont possible – mais également sur l’entretien général comme sur les petits aménagements de voirie. « Nous travaillons sur ces sujets depuis de très nombreuses années » se réjouit le représentant de l’association des motard en colère qui ajoute « Nous sommes venus à Frontignan il y a quelques semaines pour pointer les dangers de la voirie. Ce n’est ni pire, ni mieux ici qu’ailleurs… Mais ici, plusieurs élus nous ont rencontrés, il sont impliqués et on se parle ».

Une prochaine réunion est déjà actée pour la mi-mai, où il sera notamment question de l’aménagement du boulevard urbain, côté Barnier. Pour ce chantier, prévu pour 2020, les études préalable sont en cours et des décisions partagées sont d’ores et déjà à prendre.

Le comité consultatif des usagers de la voirie est composée de représentants :

  • Des conseils de quartiers
  • Du conseil municipal des jeunes
  • Du conseil des sages
  • Du collectif Vélo Citoyen
  • De l’association la Roue libre de Thau
  • Des piétons
  • De l’association Maximômes
  • De l’association Planête Parents
  • De Kéolis
  • D’Éole Mobilité
  • De la Fédération des motards en colère
  • De l’association des paralysés de France / APF

Cinéma - Soutien de l'association des petites de ville de France

Faute de soutien de l'état, la réponse est venue des territoires et notamment des Maires qui mènent des actions toujours plus innovantes en matière de logement de commerce, mais aussi de mobilité et de culture.

L'association des petites villes de France ( APVF) de par son président Christophe Bouillon fait part de son soutien au nouveau cinéma de Frontignan.

"Bien conscient des difficultés que peuvent rencontrer les petites villes aujourd'hui, je tenais à soutenir votre projet de cinéma en plein coeur de ville de Frontignan qui s'inscrit dans une politique plus globale de revitalisation de centre-ville.

L'APVF alerte depuis longtemps déjà sur la dévitalisation du coeur de certaines petites villes qui s'est accélérée ces dernières années.

La création de votre nouveau cinéma et ses 6 salles pouvant accueillir jusqu'à 750 personnes, contre 152 actuellement, en est le parfait exemple. Ce projet qui comprend aussi la création de restaurant, café et coin lecture créera un lieu de vie en plein centre de Frontignan.

C'est parce que ce projet répond aux attentes de la population tout en s'inscrivant dans une démarche plus globale de redynamisation de centre-ville qu'il est primordial de le soutenir."

Christophe Bouillon, Président de l'APVF, Député de Seine-Maritime, Maire honoraire de Canteleu.

Le président de l'agglo SAM confiait à un confrère " J'en appelle à deux projet qui soient en corrélation plutôt qu'en contradiction au service de l'intérêt de la population"  et invite à un débat serein sur une base d'informations fiables.

Dans ce conflit d'autres recours sont déposés, Frontignan ou Balaruc. Un fait est certain dans les deux cas le seul perdant sera assurément le cinéphile, le spectateur qui demande simplement à visionner un film dans de bonne condition dans une salle obscure sans avoir à faire des kilomètres.

A.Sanfilippo 

La vidéo-protection - Extention du déploiement

 

La ville entend installer des caméras de vidéoprotection sur certains points stratégiques de son territoire.

Chronologie:

Mars 2017 - La ville par son engagement à vouloir préserver la tranquillité publique et lutter contre l’insécurité et en particulier au centre ville a évoqué la possibilité d’une installation de surveillance par vidéo, une installation qui a fait débat lors du conseil municipal du 23 mars 2017 présentée en question diverse.

Juin 2017 - Une étude technique a été confiée a un cabinet d'étude spécialisé (EMSYS) en relation avec les services de police. A l'issue de cette étude une priorité s'est portée sur l'installation de 6 cameras aux entrées de la ville dotées d'un système d'identification des plaques d'immatriculation.

Le coût de cette installation, selon le devis établi par le bureau d'étude, serait de 125 983€ HT, un soutien financier de l'ordre de 30% peut être obtenu auprès de l'Etat (fonds interministériels de prévention de la délinquance).

Décembre 2017 -  L'observatoire citoyen de la tranquillité est sollicité qui s'est prononcé à l'unanimité pour sa mise en place

A souligner que le nombre de policiers municipaux est de 21, ce qui correspond à 1 policier pour 1000 habitants alors que la moyenne dans l’hexagone se situe 2850 habitants par policier, mais les difficultés persistent.

Mars 2018 - L'installation de ces dispositifs serait donc déployée à partir de l'année 2018 dès notification de la subvention de l'Etat

Avril 2019 - La ville avait approuvé, lors de la séance du conseil du 3 novembre 2018, les termes d’un accord-cadre avec la société INEO portant sur les travaux d’installation d’un système de vidéo-protection

Devraient être équipées dans le cadre de ce contrat les 6 entrées de ville, constituées par ;

  • La rue des thermes.
  • Le rond-point Salvador-Allende
  • La route de Balaruc
  • La route de Montpellier
  • L’avenue du 81é RI
  • Le chemin des Vignaux.

Mais en vue de répondre aux besoins exprimés du centre-ville et de la plage, la ville envisage d’étendre le déploiement de la vidéo-protection sur 8 zones supplémentaires notamment :

  • Place de la Mairie
  • Rue du Lucien Salette
  • Rue de l’Esplanade
  • Square de la liberté
  • Rond-point Gambetta
  • Passage souterrain SNCF
  • Place Jean Jaurés
  • Centre-ville de la Peyrade ainsi que les 3 entrées de Frontignan Plage.

La ville ayant par ailleurs déposé préalablement un dossier de demande de subvention pour 6 zones, reformule auprès de la FIPD (fonds interministériel de prévention de la délinquance) sa demande afin de tenir compte de l’ensemble du déploiement.

Le chef de file de l’opposition, se satisfait de cette situation, tout en s’étonnant du revirement de la ville en passant de 6 à 14 zones. Le délégué à la sécurité et la tranquillité publique, précise que la technique a évolué et des économies d’échelle seront ainsi réalisées

L’ensemble d’un tel déploiement est estimé à 224,48€ HT

A. Sanfilippo

Sport du WE à Frontignan la Peyrade

 

FootBall:

ASFAC - NARBONNE

Championnat Division Honneur

Entrée libre

Samedi 13 avril 2019

20h00

Stade Lucien Jean

Rens: 04 67 80 07 44

 

 

FootBall:

OL LA PEYRADE - ST GELY du FESC

Championnat Départemental

Entrée libre

Dimanche 14 avril 2019

15h00

Stade Esprit Granier (Peyrade)

Rens: 04 67 74 40 88

 

 
 

Basket

FLPB - LA VAROIRE CHALLES

Championnat Nationale 3

Entrée libre

Samedi 13 avril 2019

15h00

Salle Roger Arnaud (Peyrade)

Rens: 06 01 84 24 42

   

A.S

NO PASARAN - Soirée cinéma "Le silence des autres"

L'association « NO PASARAN » organise en partenariat avec le CinéMistral une soirée le dimanche 14 avril 2019 à partir de 18 heures

Cette soirée est organisée dans le cadre du cycle de projections de films et de documentaires, l’Espagne en Cinéma, d’hier et d’aujourd’hui, de la guerre à la movida.

Au cours de cette soirée sera projeté, Le silence des autres. Un film époustouflant proposé le jour anniversaire de la proclamation de la république espagnole.

Synopsis et détails

 

« Le Silence des autres »

La patiente exhumation de la mémoire espagnole

A la chute du franquisme, la loi d’amnistie a bâillonné, au nom de l’unité nationale, les survivants.

Par Thomas Sotinel Publié le 13 février 2019 à 07h17 - Mis à jour le 13 février 2019 à 07h49

 Maria Martin devant la fosse commune où sa mère fut jetée après avoir été assassinée, dans « Le Silence des autres », documentaire espagnol et américain d’Almudena Carracedo et Robert Bahar. SEMILLA VERDE PRODUCTIONS LTD / ALMUDENA CARRACEDO

Le Silence des autres est à la fois l’histoire de cet effacement et celle du mouvement qui, pendant la dernière décennie, a entrepris de briser le silence. Les auteurs, l’Espagnole Almudena Carracedo et l’Américain Robert Bahar, ont su saisir ce dégel à ses premiers moments et l’accompagner, ce qui donne à leur film – mis en chantier en 2010 – la force dramatique d’un récit de combat. Ce combat a été lancé par des descendants de victimes du franquisme ou d’anciens prisonniers politiques, victimes de la répression exercée par le régime jusqu’à sa chute.

 

 

 

 

A.S

Club Loisirs - Exposition "Hobbies et Passions"

Au club loisirs l’atelier peinture  ou règne des  hobbies et passions exposera ses travaux de la saison, durant 2 journées, à la salle Bouvier Donnat de la Peyrade les 13 et 14 avril 2019.

Nul doute qu'une fois de plus ces artistes peintres amateurs vont offrir une exposition ou la valeur de oeuvres présentées seront un régal pour la vue

Le vernissage de l'exposition aura lieu le samedi 13 avril à 18h30 dans cette même salle.

A.S

Vivre à la maison de retraite organise son loto.

 

L’Association « Vivre à la Maison de Retraite » organise , ce Samedi 13 avril 2019 à 14 h 30, un loto ouvert au public dans la salle polyvalente de la maison des seniors Vincent Giner située au 30 rue Anatole France

Le loto sera composé d’une mise en place, 18 quines , 2 cartons pleins et d'une consolante.

Lors de cette manifestation, une buvette sera à votre disposition ainsi qu’une tombola dont le  tirage s’effectuera en fin d’après midi.

«Vivre à la maison de retraite» est une association, exclusivement formée de bénévoles, dont le but est de faciliter la vie des pensionnaires au quotidien tant au point de vue loisirs, sorties ou animations.

Venez nombreux, c'est pour une noble cause.

A.Sanfilippo

Saga Cinéma : Commeinhes refuse le dialogue

Communiqué de Pierre Bouldoire

Le 7 mars dernier, à la sortie de la CDACi favorable à son projet de multiplexe, François Commeinhes déclarait sans ambiguïté qu’il enlèverait ses recours contre le projet de Frontignan, validé en CDACi le 25 octobre 2018, si Frontignan n’en portait pas de son côté contre le sien.

Dans une volonté d’apaisement et souhaitant favoriser le dialogue entre les deux porteurs de projet, GPCI et VEO, j’annonçais donc le 29 mars ma volonté de ne pas attaquer par voie de recours gracieux le projet de Sète. Depuis, silence. Pire, M. Commeinhes a décidé de mandater un cabinet d’avocats pour attaquer devant la cour administrative de Marseille la future décision de la CNACi, commission nationale qui doit se prononcer le 9 mai prochain sur les deux projets. S’il allait jusque-là, il ferait perdre deux ans minimum à tout le monde. Comme d’habitude, M. Commeinhes fait exactement le contraire de ce qu’il dit.

Cette attitude fourbe et jusqu’au-boutiste traduit une seule et unique volonté : détruire le projet en cœur de ville de Frontignan que tous les professionnels trouvent vertueux.

Nous avons été tous deux invités au dialogue lors de nos rendez-vous respectifs au Centre national du cinéma (CNC), les 4 et 5 avril derniers, par le directeur de cette instance. Une fois encore, M. Commeinhes n’a pas donné suite. J’ai attendu jusqu’au dernier jour mais je suis contraint désormais de déposer un recours contre son multiplexe, car ne le faisant pas, je perdrais dès demain toute possibilité de défendre par la suite le projet de Frontignan.

M. Commeinhes privilégie encore le conflit plutôt que la main tendue. Son intérêt plutôt que l’intérêt général. « L’affaire » des cinémas aura au moins permis de révéler son vrai visage.

29é Salon des artistes de Thau

archive A-S Thau Info

Le 29é Salon des Artistes de Thau se déroulera du 12 au 19 avril 2019 à la salle de l'aire de Frontignan.

L'association s'est donnée pour objectif la promotion des peintres et sculpteurs amateurs et semi-professionnels. Elle tente de promouvoir les artistes locaux, de présenter leur richesse et leur diversité.

Les toiles, les œuvres plastiques et sculptures sont proposées au public et aux scolaires durant une semaine.

Le vernissage et la remise des prix auront lieu le vendredi 12 avril à 18h00, en présence des artistes et des élus de la ville de Frontignan-La Peyrade.

Quatre catégories sont proposées: peinture figurative, peinture abstraite, peinture avec technique diverses et sculpture. Il sera attribué pour chacune de ces catégories un 1er Prix, un 2ème Prix, un 3ème Prix.

En outre, un peintre ou plasticien et un sculpteur se verront attribuer le Prix de la ville de FRONTIGNAN. Cette année K Arthy. et Yvon Nogier seront les artistes invités.

A l'issue de l'exposition, il sera procédé au tirage d'une tombola dotée d'une œuvre du peintre et du sculpteur invités.

Exposition à la salle de l'Aire du 12 au 20 avril de 10 à 12h et de 15 à 18h,

vernissage vendredi 12 à 18h même salle

Entrée libre.

A.Sanfilippo

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).