Frontignan

Retrouvailles 2éme, pour les Lapeyradois

Les Lapeyradois étaient au rendez vous des retrouvailles organisées par le trio Bonneric, Alingrin et Minguez, ce dimanche 01 juillet 2018 à la salle Bouvier Donnat.

 120 Lapeyradois de souche ont répondu à l'appel des organisateurs.

Avec la disparition de Daniel Escorihuela, se posait la question du renouvellement de ses retrouvailles, mais en reconduisant cette initiative mise en place en 2017 pour 2018, c'était là lui rendre le meilleur hommage qu'il était en droit d'attendre.

Les organisateurs espéraient une centaine de réponses positives, ils étaient 120 natifs de la Peyrade à répondre à l'appel, parmi eux 80 étaient du cru, comme le disent si bien certains des habitants de la Peyrade, « je suis un vrai lapeyradois, un vrai des vrais », étant sous entendu ceux qui ont vu le jour sur le territoire de la Peyrade. 

Ils sont venus de loin pour l’évènement,  pour certains de Mulhouse, pour le plaisir d'être ensemble, partager un bon moment  et évoquer des souvenirs de jeunesse.

Si nous ne sommes plus en 50 après Jésus-Christ ou toute la Gaule est occupée par les Romains. Toute ? Non ! Un village d’irréductibles résiste encore et toujours à l’envahisseur. Aujourd'hui la Peyrade c'est environ 7000 habitants. on est loin du petit village, mais la Peyrade reste et demeurera à tout jamais la Peyrade et si l'envahisseur n'est plus persona non grata, l'esprit village Lapeyradois est toujours là, bien présent.

A .Sanfilippo

Muscates - Vivre à la maison de retraite en dansant.

L’association « Vivre à la Maison de Retraite » a organisé son repas dansant le samedi 23 juin 2018 dans les jardins ombragé de la résidence de seniors "Les Muscates".

 G à D: Renée Duranton Portelli, élue en charge du 3é âge, Dany Rey, président de l'association, Michel Arrouy, amire adjoint et vice président du CCAS et MmeAurélie MASSON GALLEAN, directrice des établissements EHPAD.

Michel Arrouy, maire adjoint et vice président du CCAS accompagné par Renée Duranton Portelli, conseillère municipale en charge des personnes âgées étaient présents à l'ouverture de cette journée festive. Une centaine de personnes s'est inscrite  à cette journée champêtre.

Une journée spectacle ouverte à tous ou contre une somme modique, il était proposé l'apéritif suivi par le repas copieux avec paella en plat de résistance, pour certains, l'après midi fut consacré la danse de salon,  les autres se sont contentés de l"animation musicale sous la houlette de Fanny et Franck

Les bénéfices de cette journée serviront à soutenir l'association qui permet de financer les activités, animations et sorties proposées aux résidents.

L'association vivre à la maison de retraite a fait l'objet d'un remaniement interne suite au départ d'Olga Rech sa présidente qui a été remplacé par Dany Rey, nouveau président, Olga Rech présidente d'honneur et Alain Bessodes Vice-président Claudette Bugy trésoirière.

A.Sanfilippo

Deux nouvelles ceintures noires l’Aikibudo de Frontignan

 
Marléne Signoret, Sebastien Colombani et Dimitri Dubois  

L’Aikibudo Frontignan compte désormais deux nouvelles ceintures noires dans ses rangs, à l’issue d’un examen sous contrôle d’un jury régional de haut niveau composé de 4é et 5é dan qui a eu lieu le dimanche 24 juin 2018 à Saint- Victoret, près d’Aix en Provence, Marléne Signoret et Sebastien Colombani ont obtenu tous deux le précieux sésame, la ceinture noire.

L’obtention de la ceinture noire est une étape importante dans la vie d’un pratiquant d’Aikibudo. Contrairement à ce que l’on pourrait penser ce n’est pas une finalité mais un commencement, une porte qui donne accès à un nouvel ensemble de techniques et de sensations.

Le dimanche précédent, c’est Dimitri Dubois, le professeur du club Frontignanais, qui a obtenu le grade de 3ème Dan, à Paris, devant un jury national composé de deux 6eme Dan et d’un 5ème Dan, à l’issue d’une épreuve de près de 3 heures.

Le club totalise désormais  19 ceintures noires dont treize 1er Dan, trois 2ème et une 3ème.

A noter que ces grades sont délivrés par l’Etat à travers la Fédération Française d’Aikido, Aikibudo et Affinitaires (FFAAA).

L'Aikibudo est un art martial traditionnel d'origine japonaise. Le terme Aïkibudo signifie littéralement « la voie de l'harmonie par la pratique martiale ». Cet art martial traditionnel et évolutif, est enseigné sous l'autorité de Maître Alain Floquet, 9ème Dan. Art de combat élaboré, l'Aïkibudo possède un grand nombre de techniques de projection et d’immobilisation contre des attaques à mains nues ou avec armes.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Page web : https://www.facebook.com/AikibudoFrontignan

Professeur: Dimitri Dubois – 06.84.10.47.54

Cours au dojo du Complexe Sportif Henri Ferrari les lundis et jeudis de 18h à 19h pour les enfants (à partir de 6 ans) et de 19h à 20h30 pour les adultes.

A.S

Le pont se lève 3 fois!

Le pont mobile qui enjambe le canal en cœur de ville se lèvera désormais 3 fois en juillet et en août.

Périodes et horaires de levée du pont

  • 1er juillet – 31 août : 8h30, 13h, 19h
  • 1er septembre – 10 novembre : 8h30, 16h 
  • 11 novembre – 31 mars 2019 : 16h

Accueil halte plaisance du 1er juillet au 31 août 2018  de 8h à 14h – Tous les jours sauf le mardi

Du Street art à St Jacques avec les CP d'Anatole France 2

La classe de CP de l’école élémentaire Anatole France 2, de Mme Jardon a officiellement inauguré ce vendredi la 4é partie de son œuvre qui colore et valorise l'espace de la maison de retraite St Jacques.

 Les  écoliers de CP de Mme Jardon

 

Une oeuvre de longue haleine, morceaux par morceaux, et pour la quatrième année consécutive, les écoliers de la classe de CP de Mme Jardon, organisé en sous groupes, un jouant au loto avec les résidents pendant que les autres sont aux pinceaux, tous les mardis après midi, durant l'année, les jeunes peintres en herbe ont dessiné sur le mur du jardin de la résidence pour y créer une fresque géante de 20 m de longueur.

« On avait même le droit de se salir » dira cette petite écolière.

Il faut bien reconnaître que le résultat obtenu est plaisant, une évocation à l'été, aux rencontres qui embellit le mur d'enceinte.

La surface à peindre se faisant rare, il faudra peut être trouver un autre support au sein de la résidence St Jacques.

Après la présentation et les explications, place au goûter et aux rafraîchissements.

 A.Sanfilippo

Inauguration de la XXIème édition du FIRN

Inauguration officielle du 21ème FIRN, ce vendredi 29 juin à 19h, Square de la Liberté

L'ouverture officielle de la XXIé édition du Festival International du Roman Noir

Quelques personnalités du monde politique étaient présentes, notamment Pierre Bouldoire, maire de Frontignan la Peyrade et 1er vice président du département, la région étant représentée par Christian Assaf et Sète agglo pole méditerranée par Christophe Durant, maire de Vic et vice président de Séte agglo pôle délégué à la politique culturelle ainsi que Simone Tant conseillère municipale en charge de la lecture publique et festivals internationaux. Nathalie Castagne, présidente de l'association Soleil Noir

FIRN, festival international du roman noir de Frontignan a réuni pour sa XXIe édition, espoirs et grands maîtres de ce genre artistique qui traverse aussi bien la littérature, la bande dessinée, le cinéma que les arts vivants.
Créé par Michel Gueorguieff - disparu en 2013 - et porté par la Ville de Frontignan depuis 1998, le FIRN est un festival indépendant, exigeant et hors des sentiers battus qui propose, chaque année, à une quarantaine d’auteurs, d’artistes, de spécialistes... de venir débattre et partager avec un large public autour d’une thématique.

Lieu très prisé pour cette inauguration "le bar" . Un brouhaha constant, une gêne pour les interlocuteurs

L’argent, la guerre.
"Oui, l’argent a une odeur. Celle de la victoire pour quelques-uns, rares. Celle de la guerre pour tous les autres."

Pierre Bouldoire fera référence à une citation de Paul Valery "La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas."

La main invisible du capitalisme tient souvent un M16 mais les vrais « soldats de fortune » ne font jamais de la chair à canon. Dans les tranchées ou dans les luttes quotidiennes, on essaie de survivre. L’argent, la guerre, deux thèmes qui s’entrechoquent. On en a, on se bat pour le conserver. On en manque, on combat pour le conquérir.

Rencontre débats avec Patrick Mosconi (France)

Le rapport à l’un et à l’autre interroge l’humanité au plus profond, transgressant les lignes du bien et du mal.
Le FIRN et ses 40 auteurs invités décryptent ce moment du monde où jamais aussi peu de gens n'ont détenu autant de richesses et où jamais autant de personnes n'ont été prises en otages dans des conflits larvés.
Au fracas du monde, en 2018, Frontignan oppose le fric-frac de cette XXIe édition du FIRN.

Entre rencontres, débats, lectures, dédicaces avec les auteurs, nuits noires et exposition et "Kfés" noirs, le lecteur, l'amoureux des bons écrits avait de quoi se satisfaire.

A.SAnfilippo

Un 1er concert pour les Casserolettes

Ce lundi 25 juin 2018, les petits frères des Pauvres avaient organisé leur 1er concert au sein de la chapelle St Jacques avec leur groupe choralique.

Un pari un peu fou que de créer une chorale ou l'essentiel des chanteurs (ses) est composé par des résidents des maisons de retraites de la ville qui sous la conduite de Julien Monte, chaque lundi après-midi, à la résidence Anatole des choristes donnent de la voix.

Une chorale ouverte en priorité aux résidents, mais les familles et sympathisants sont les bienvenus si ce n'est que pour renforcer le groupe.

Le répertoire est surtout axé sur des chansons anciennes bien connues des personnes âgées. Le chant fait partie de la vie de tous les jours.

Une fois constituée, il ne restait plus qu'à donner un nom à cette chorale, ce sera les "Casserolettes", et si le nom choisi laissait supposer une quelconque désorganisation au niveau des voix, force de constater que pour ce 1er concert il en fut tout autre car c'est à un concert de qualité auquel nous avons assisté avec un groupe qui chante juste et dans le ton.

Ce concert, donné dans une chapelle St Jacques à son comble, organisé par les petits frères des pauvres fut une agréable surprise.

Manifestement, les résidents sont heureux de participer à ce projet et d’en être les acteurs, les petits frères des pauvres ont vu juste.

A.Sanfilippo

Avec l'ex équipe des capitelles - la tradition d'abord.

L'équipe Capitelle, reconstituée le temps d'un repas champêtre.

Après avoir cessé leur activité de bâtisseurs, il y a maintenant un an, certains d'entre eux ont persévéré dans l'entretien du patrimoine restauré.

Comme il en était de tradition, l'équipe au grand complet s'était donnée rendez-vous au mas Campestre, dans la garrigue, le 26 juin pour le traditionnel repas avant la trêve estivale.

Il manquait hélas à cette rencontre, leur doyen cloué à son domicile et sous oxygène 24/24 h.

Ils ne manqueront pas à la rentrée les traditionnelles "journées du patrimoine" pour faire découvrir cette partie cachée de la Gardiole.

Cette rencontre s'est terminée par un repas en commun animé par le musicien de l'équipe, l'incontournable Jean Alingrin et toujours dans la tradition, ils se sont promis de se revoir pour le traditionnel repas de fin d'année.

A.S

80km/h c'est pour ce Dimanche 01 juillet 2018

 

Conformément au décret n°2018-487, publié au Journal Officiel le 17 juin dernier, la limitation de vitesse passe de 90 à 80Km/h sur de nombreuses routes le dimanche 01 juillet 2018.

Le point sur les routes d’accès à Frontignan qui sont concernées par ce changement.

  • RD612 RD600 (sauf la partie comprise entre le rond-point de La Peyrade et le rond-point Salvador Allende)
  • RD2E2 (Avenue André-Malraux)
  • RD2E2 (Route de Balaruc)
  • RD2E4 (Avenue d’Aigues)
  • RD129 (dite route de Balaruc)
  • RD60 (Avenue des Étangs)

Mais également  toutes les infractions à la réglementation concernant le stationnement gratuit à durée limitée contrôlé par disque, plus communément dénommé « zone bleue » ne sont plus punies par l’amende prévue pour les contraventions de la première classe mais par celle de la deuxième classe. Désormais ce n’est donc plus 17 euros mais 35 euros (majorée à 75 euros sans paiement sous 45 jours) qu’il faudra débourser en cas d’absence de disque, de temps dépassé, ou encore de disque non visible ou non homologué.

A.Sanfilippo

Pétanque et champêtre avec la joyeuse pétanque mixte frontignanaise.

Une tradition, la joyeuse pétanque mixte frontignanaise, organise un vendredi sur deux de juillet et août, une soirée concours de pétanque en doublettes montées avec et sans licence  ( 2 concours semblables)

Tous les joueurs font trois parties et l'enjeu minime «comme cela, ça n'intéresse pas les stars et pour nous cela reste familial et convivial» précise t' on.

C'est au boulodrome municipal que se déroulent ces manifestations, situé à la maison associative des boulistes Guy Carpentier/René Nourrigat , aire des loisirs av du 81 RI à coté des arènes de Frontignan

La première d'un longue série aura lieu ce vendredi 29 juin 2018. Tirage des équipes à 19h.

Buvette et restauration rapide sur place.

Un peu comme les guinguettes d'antan. Une opération bien rodée, ou chacun est à sa place, cela fait déjà quelques années que Patricia Rodenas, présidente de l'association et son équipe renouvellent chaque saison estivale ces agréables rencontres.

Renseignements 06 26 50 15 33.

A.Sanfilippo

Pierre Bouldoire livre un bilan Mi-Mandat 2014/2018 en forme de satisfecit.

Le maire de Frontignan la Peyrade a convié la presse ce mardi 26 juin, pour présenter un bilan de l’action municipale des 2014 à 2018.

« Nous avons réalisé 85% de notre programme d’actions, en 2014 nous nous sommes engagés sur 58 projets aujourd’hui, 50 sont réalisés, 8 demandent encore d’y travailler ou dépendent d’autres collectivités, comme l’agglo par exemple. Par contre 19 autres ont été mis en œuvre sans pour autant avoir été initialement annoncés. »

Parmi les 50 projets réalisés on retiendra, même si le chemin à parcourir est encore long, après 20 ans de procédures contentieuses, parfois houleuses, la dépollution du site de l’Ex Raffinerie Exon Mobil. Dont les travaux de dépollution effective doivent débuter en 2019.

La gestion de l’eau potable, qui bien que la compétence devienne communautaire en 2020, le Syndicat d’Adduction d’Eau Potable (SAEP) a décidé de rester en délégation de service publique, pour 10 ans, ce qui doit se traduire par une réduction des couts de 15% et donc une diminution de la facture pour le consommateur.

La reconstruction du groupe des Lavandins avec un restaurant scolaire flambant neuf Un nouvel équipement qui s’inscrit dans une démarche Haute qualité environnementale (HQE), dans une logique d’économie d’énergie et répond parfaitement à la mise aux normes des bâtiments publics, notamment en matière d’accessibilité ; des conditions respectées dans le cadre de l’ensemble de la vaste opération de restructuration de tout le groupe scolaire.

Des halles flambant neuves, un port qui voit plus grand avec la création de 130 postes d’accostage supplémentaires, une médiathèque « Montaigne ». La gare nouvelle sur le site de l’Ex Mobil, la ferme photovoltaïque aux Prés St Martin, face aux réservoirs de pétrole, tout un symbole etc…

La création d’instances de consultation comme les conseils de quartier ou encore un conseil des sages qui est en période de rodage et qui se cherche pour l’instant.

Certaines actions non annoncées sont venues se greffer comme la vidéoprotection ou encore la maison de service pour tous (MSAP)pour ne citer que ceux-là sur les 19 mises en œuvre.

Pierre Bouldoire précise quelques nouvelles pistes, notamment une construction d’une nouvelle salle de l’Aire à proximité de la nouvelle gare Multimodale et donne l’assurance que la piscine promise se fera ainsi que cinemistral2, mais certainement avec moins de salles obscures que prévues.

Un bilan somme toute très satisfaisant que présente le Maire de la Ville de Frontignan la Peyrade et ce malgré, par le passé, un pessimisme sans doute exagéré sur les possibilités financières de la ville sur les investissements suite la diminution importante de la dotation de l’état compensée en partie  par une hausse obligatoire d'impôts

Au final, un bilan qui atteste d'une bonne santé pour la ville !

Cliquez pour consulter le bilan global

A.Sanfilippo

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).

 

Avec l'APAVH, les belles LALIE et DIARRA sont à l'adoption

pepit2229683346_1645563212187152_5084249881548282965_nSi le physique est à prendre en considération , on imagine que ce qui compte le plus ce sont nos caractères... A propos de Lalie, la jolie grisette : "j'ai un caractère calme. J'apprécie passer du temps couchée dans le salon de jardin de ma famille d'accueil. Je suis demandeuse de jeux et de câlins."pepit29571372_1645563708853769_1155069375934100749_nPour Diarra, l'arlequine : "je suis un peu plus speed, j'aime chasser, eh oui suis une chipie , j'embête les petits animaux. Je suis curieuse, j'explore tout ce que je peux, intérieur comme extérieur. J'aime aussi les câlins et parfois même, lorsque je l'ai décidé, je monte sur les genoux"...Nous avons toutes deux impérativement besoin d'un extérieur, nous sommes certes des minettes faites par avoir une vraie vie de famille mais aussi des minettes de la nature. Nous en priver serait très difficile pour nous. Pour nos adoptions, on vous demandera le remboursement de nos frais d'identification et de stérilisation...

» associations