Frontignan

JUDO KWAÏ FRONTIGNAN - Jean-Pierre FARRERA, Ceinture Noire 1er dan

Vendredi 26 Octobre, les judokas et membres du bureau du Judo Kwaï Frontignan se sont réunis dans la salle de sports Jean-Louis Chabanon, pour fêter une nouvelle ceinture noire 1er dan.

Le noir leur va si bien, après les filles, la mère et maintenant le père. Une famille en noir!

Il s’agit de Jean-Pierre Farrera qui a terminé brillamment les 4 Unités de Valeurs nécessaires pour l’obtention de ce grade tant convoité.

Après avoir réussi l’épreuve délicate du kata, une méchante blessure suivie d’une opération et d’une longue rééducation, l’écarta des tatamis. Mais la pugnacité et la volonté sont les maitres mots de Jean-Pierre.

Il reprit les entraînements afin de préparer les 3 UV qui lui manquaient. Et c’est en Juin dernier, qu’il réussit à atteindre son objectif avec son partenaire Alain Jacquet qui acquiesça toutes les chutes lors des différentes prestations. Jean-Pierre termine la boucle familiale, puisqu’il rejoint Isabelle son épouse, Margot et Manon ses filles, déjà ceintures noires.

 
M. Rosso, président, Jean-Pierre Farrera, J.Claude Ferrier, professeur   un trophée du grade tant convoité

Marcel Rosso, président du club, lui offrit un trophée du grade, quand à Jean-Claude Ferrier, professeur du club, lui remettait sa ceinture noire.

S’ensuivit une belle soirée festive, avec amis judokas, grands-parents, parents et petits enfants, afin de fêter cette nouvelle ceinture noire formée au JKF.

L’ensemble des membres du bureau félicite Jean-Pierre pour ce nouveau grade.

Daniel Gallardo, une figure de Frontignan nous a quitté

 
Daniel Gallardo  

Né à Sète, mais ayant passé l’ensemble de sa vie à Frontignan, Daniel Gallardo était un homme de caractère, un personnage atypique, attachant qui méritait d’être connu.

Depuis sa mise à la retraite de la fonction publique ou il exerçait le métier de facteur, bien évidemment à Frontignan, il se consacre entièrement aux autres, membres de nombreuses associations en qualité de bénévole, notamment à la paroisse ou il était devenu l’homme à tout faire « je suis un peu l’homme-orchestre de la paroisse » comme il se définissait lui-même.

En tant que fin connaisseur du lieu, qu'il arpente depuis 1980, l'église St Paul n'a pas de secret pour lui, il en connaît tous les recoins et les murs lui racontent leurs histoires. Il en organise, depuis lors, des visites.

Il prit en charge la confection des photocopies, pour le culte et les offices, 400 par semaine, au collège St Thérèse ou un partenariat a été conclu.

Pour l’association les amis du musée et du vieux Frontignan, il sert également de guide « depuis le début de l’année j’ai eu 350 visiteurs et je leur commente l’histoire de l’église St Paul, de son clocher et de la citadelle et du vieux Frontignan mais également celle de Sète avec laquelle l’histoire frontignanaise est intimement liée ».

A l’occasion des journées Européennes du patrimoine il sera toujours sur le pont et commentera les visites bénévolement et gratuitement, « la saison des visites se termine en octobre, mais il est toujours possible de visiter sur rendez-vous » précisait-il.

Membre du souvenir Français, pour lequel il fut le porte-drapeau à toutes commémorations, adhérent à l’ensemble instrumental et choral l’Alouette ou il a donné de la voix dans la chorale jusqu’à la dissolution, Daniel Gallardo était présent sur tous les tableaux, toujours prêt à rendre service, si cela relevait de sa compétence.

La municipalité, en 2010, a reconnu sa valeur et l'utilité de ses actions en lui attribuant la médaille de la ville à l'occasion de ses 30 ans de visites guidées de l'église et du vieux Frontignan.

Daniel Gallardo, nous a quitté dans sa 76è année, mais pourquoi serait-il hors de notre pensée, simplement parce qu’il est hors de notre vue? Il n’est pas loin, juste de l'autre côté du chemin.

La cérémonie religieuse sera célébrée le jeudi 8 novembre 2018, à 10 heures, en l’église Saint-Paul

Au revoir Daniel !

Thau-infos présente ses condoléances à sa famille, à ses amis.
A.Sanfilippo

Centenaire 14/18 : Frontignan 4 années de commémorations

Labélisée « Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale », la Ville de Frontignan la Peyrade s’attache depuis 2014 à entretenir la mémoire collective pour mieux saisir l’horreur de la guerre. Ces 4 années de commémorations autour de la Grande Guerre se terminent en ce mois de novembre 2018 avec une exposition rétrospective à l’ancien réfectoire de l’école Les Lavandins et la parution d’un livre dans la collection Frontignan Patrimoine.

Durant 4 ans, Frontignan la Peyrade a commémoré le Centenaire de la Première Guerre mondiale, au plus près du quotidien des habitants d’alors, et avec la participation nombreuse de ceux d’aujourd’hui. Grâce à la mobilisation de tous, depuis 2014, Frontignan la Peyrade dans la Grande Guerre, sous le label de mission Centenaire, réunit des milliers de participants autour de la grande collecte testimoniale, mais aussi d’expositions, conférences, spectacles et commémorations, pour rendre hommage aux millions de morts de ce conflit, et mieux saisir toute l’horreur et l’injustice de la guerre.

   

Exposition |Frontignan la Peyrade dans la Grande Guerre

Cette grande exposition finale réunit les éléments clés des précédentes expositions de la période commémorative de 4 ans qui se clôt cette année. Dans une scénographie originale, créée par l’association Culture urbaines sans frontières / CUSF, témoignages, documents et objets d’archives, à voir ou à entendre, dressent le quotidien des habitants de Frontignan la Peyrade, au front comme à l’arrière

Exposition visible du 9 novembre au 8 décembre – De 10h à 12h et de 15h à 18h | Ancien réfectoire de l’école Les Lavandins, impasse Les Lavandins – La Peyrade

  • Vernissage | Vendredi 9 novembre – 18h30

Cérémonie commémorative : 100 ans de la signature de l’armistice

L’armistice, signé le 11 novembre 1918 à 5h15, marque la fin des combats de la Première Guerre mondiale, la victoire des Alliés et la défaite totale de l'Allemagne. Le cessez-le-feu est effectif à onze heures le jour même, entraînant dans l'ensemble de la France volées de cloches et sonneries de clairons, annonçant la fin d'une guerre qui a fait pour l'ensemble des belligérants près de 18,6 millions de morts (dont 8 millions de civils) et plus de 21 millions d’invalides et de mutilés.

  • Dimanche 11 novembre – 11h | Monument aux Morts, place Jean-Jaurès
  • Mardi 13 novembre 1914 – La Ville met les drapeaux en berne

Très tôt dans le conflit, la Ville de Frontignan est interpellée par la dimension massive des deuils s’enchaînant dans ses foyers. Les élus frontignanais d’alors décident d’encadrer symboliquement ces pertes, décrétant, dès le 13 novembre 1914 : « chaque fois que la mort d’un habitant de la commune sera annoncée officiellement, le drapeau de la mairie sera mis en berne, comme faible hommage à la fois de nos regrets et de notre admiration ».

  • Mardi 13 novembre – 9h30 | Rassemblement place de l’Hôtel de Ville avec la participation des élèves des écoles, collèges et lycée de la commune.

Conférence |Frontignan la Peyrade : une société dans la guerre

À l’occasion de la parution de l’ouvrage Frontignan la Peyrade : société dans la guerre, publié par la Ville dans sa collection Frontignan Patrimoine, venez en rencontrer ses auteures, les historiennes Christine Delpous-Darnige et Helena Trnkova au travers une conférence salle Voltaire.

S’appuyant sur un fonds documentaire enrichi des prêts de tous ceux qui ont participé à la grande collecte testimoniale, les auteures de cet ouvrage vous invitent à partager le quotidien des poilus, à l’arrière, fat d’inquiétude, de difficultés et de douleurs. De 2014 à 2018, grâce à la mobilisation de tous, expositions, conférences, spectacles et commémorations ont permis à des milliers de participants de rendre hommage aux millions de morts lors de ce conflit, que l’on ne tardera pas à appeler Première Guerre mondiale.

  • Samedi 24 novembre – 17h | Entrée libre, salle Voltaire - Frontignan la Peyrade  Livre en vente 10€ dès le 24 novembre & en téléchargement sur site de la ville
  • Samedi 24 novembre – 19h | Square de la Liberté

Fresque animée |L’église Saint-Paul dans la Grande Guerre

Classé monument historique, l’église Saint-Paul s’habille d’une fresque lumineuse pour un spectacle animé contant Frontignan la Peyrade entre 1914 et 1918.

A.S

La TNT change de fréquence le 06 novembre 2018

   

Passée à la haute définition (HD) en avril 2016, la télévision numérique terrestre /TNT réaménage ses fréquences afin de laisser plus d’espace au déploiement du très haut débit mobile (4G). Sur Frontignan la Peyrade, les opérations auront lieu dans la nuit du 5 au 6 novembre prochain.

Toutes et tous les téléspectateurs de Frontignan la Peyrade qui reçoivent la télévision par antenne râteau sont concernés.

Dans la nuit du 5 au 6 novembre prochain, la TNT change de fréquence sur notre territoire. Afin de continuer à recevoir l’ensemble des chaînes, les utilisateurs devront effectuer une recherche sur leur téléviseur.

Celles et ceux qui reçoivent la télévision via un autre mode de réception (ADSL, fibre optique, satellite, câble…), n’ont pas de manipulations particulières à prévoir.

Ces travaux sur le réseau de télévision vont permettre la libération des fréquences hertziennes de la bande des 700 MHz par les services audiovisuels vers les services de téléphonie mobile à très haut débit (4G et à l’avenir 5G). Cette opération a donc pour objectif d’apporter de la ressource spectrale supplémentaire afin de répondre aux besoins croissants d’échanges de données en mobilité.

Avant le 6 novembre

Les téléspectateurs qui résident en habitat collectif et qui reçoivent la télévision par une antenne râteau collective doivent s’assurer que leur syndic ou gestionnaire d’immeuble a bien fait intervenir un professionnel pour réaliser des travaux sur l’antenne collective. En effet, cette dernière doit être adaptée au nouveau plan de fréquences qui sera en vigueur dès le 6 novembre.

Le 6 novembre

Les changements de fréquences qui auront été réalisés dans la nuit du 2 au 3 octobre impliquent pour les usagers dépendant d’une antenne râteau collective ou individuelle de procéder à une recherche des chaînes : une opération simple à réaliser depuis la télécommande du téléviseur et/ou de l’adaptateur TNT. Cette recherche permet de récupérer l’intégralité des chaînes de télévision suite au changement de fréquence.

  • Cette recherche des chaînes est à réaliser sur l’ensemble des postes de la maison reliés à une antenne râteau.

Des aides financières pour assurer la continuité de la réception TNT

L’État a mis en place 2 types d’aides financières pour assurer la continuité de la réception de la TNT. Elles sont gérées par l’agence nationale des fréquences / ANFR :

Pour les téléspectateurs

À partir du 6 novembre 2018, un faible nombre de téléspectateurs sont susceptible de ne pas retrouver l’ensemble de leurs programmes TV malgré une recherche des chaînes. Une aide à la réception pourra alors leur être accordée, sans condition de ressources et sur facture des travaux réalisés, pour les résidences principales recevant exclusivement la télévision par antenne râteau.

  • 120€ TTC maximum pour adapter l’antenne râteau individuelle
  • 250€ TTC maximum pour passer à un mode de réception alternatif à l’antenne râteau (satellite, câble, ADSL ou fibre optique).

 Pour les syndics et les gestionnaires d’immeubles

Les gérants d’établissements recevant la télévision par une antenne râteau collective peuvent bénéficier d’une aide financière sur les frais engagés pour l’adaptation de l’installation collective, à réaliser en amont du 6 novembre.

  • 500€ TTC maximum sur présentation des factures des travaux réalisés.

Plus de renseignements : www.recevoirlatnt.fr  tel: 0970 818 818

Strong by Zumba et Zumba

 

Le dimanche 4 novembre 2018 à 09h45 - Organisé par Sport Par Fé.

1h de Strong by Zumba et 1h de Zumba pour soutenir le fond de dotation du MHR qui s’engage pour lutter contre la discrimination.

Tarifs : 15€ pré-vente, 18€/sur place. 2 places pour assister au match MHR/ASM en cadeau.

Dès 9h50, salle de sport Nikola-Karabatic, chemin de Carriérasse et Rabassou.

Rens. : 06 35 15 86 73 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Billard Blackball Master : Jean-Baptiste Janin atteint les sommets

Le deuxième tournoi national de Blackball de la saison s’est déroulé ce week-end, à Joué-Lès-Tours (37).

Le podium du tournoi Blackball Master : Jean-Baptiste Janin (Frontignan) finaliste, Yannick Beaufils (Arles) vainqueur, Levnt Afyon (Joué-Lès-Tours) et Sébastien Ramier (Quimper), demi-finalistes.

Pas moins de 44 joueurs du club ont représenté Frontignan sur cet Open National Trois podium pour les Frontignanais .

Ce tournoi Blackball Master (BM), compétition individuelle regroupait les 32 meilleurs joueurs français.

  • Parmi eux Jean-batiste Jannin finaliste catégorie BlackBall Master
  • Cédric Massol finaliste catégorie Mixte (Individuel) sur 320 inscrits
  • Alexandre Buscetti vainqueur de la finale catégorie Espoir
 

Pour les muscatiers, deux équipes du championnat catégorie DN2 remportent trois matchs sur quatre et huit autres équipes en catégorie DN3 sont sur le chemin des résultats qui ne tarderont pas à venir.

En catégorie mixte (individuel), vétérans et féminine ils ont accédé aux huitième pour les uns et aux quart pour les autres.

Voilà des résultats encourageants sur ces deux premiers tournois nationaux l’ Horizon Billard prend là, un excellent départ aux couleurs de ses partenaires.

A.S

1er novembre : A nous le Souvenir, à Eux l’immortalité.

Le 1er novembre, c'est la journée du Souvenir. Rassemblés autour du carré du souvenir, au cimetière ave des Thermes, associations d’anciens combattants, portes drapeaux, le souvenir Français, Pierre Bouldoire accompagné par de nombreux élus et quelques anonymes ont rendu hommage aux disparus.

 

« Mesdames et messieurs la cérémonie à laquelle vous allez assister a pour but de conserver la mémoire de celles et ceux qui sont morts pour la France tout au long de son histoire. Cette année, je souhaiterai dédier cette cérémonie aux membres fondateurs de la section frontignanaise du souvenir Français. Les missions qui incombent à l'association,  conserver la mémoire de celles et de ceux qui sont morts pour la France ou qui l'ont honorée par de belles actions dans la gloire et dans l'ombre afin de préserver la liberté et les droits de l'homme. Veiller et participer à l'entretien de leurs tombes ainsi que des monuments élevés à leur gloire, tant en France qu'à l'étranger qu'ils soient connus ou inconnus. Transmettre le devoir de mémoire aux générations successives en leur inculquant par le souvenir de ces morts un idéal de liberté et d'amour de la Patrie. Perpétuer pour ne pas oublier » précisera Jean Valentin, président du Souvenir Français dans son allocution et de rajouter « A nous le Souvenir, à Eux l’immortalité ».

 

« Nous nous rassemblons pour saluer celles et ceux, de toutes conditions sociales qui se sont battus pour que triomphe un certain nombre d’idées sur la façon dont on peut s’organiser pour vivre ensemble. Si certains  ont l'esprit critique, je n'entrerais pas dans ce débat …Nous sommes une démocratie, synonyme de puissance, de force... Polémiquer sur l'histoire n'est pas l'histoire, notre histoire elle est dans ces commémorations, c'est notre vérité. Histoire discutable, mais pas discutée et on n'honorera jamais à la hauteur des sacrifices » dira Pierre Bouldoire lors de son intervention.

Cette cérémonie s’est achevée par le traditionnel dépôt des gerbes au pied de la stèle du Souvenir

Prochaines cérémonies à Frontignan la Peyrade :

Dimanche 11 novembre :

  • Cérémonie commémorative à 11h monument aux morts place Jean Jaurés à Frontignan

Mardi 13 novembre:

  • Commémoration, à 9h30 place de l'hôtel de ville, du 104é anniversaire de la mise en berne des drapeaux  et 96é anniversaire de l'inauguration monument aux morts

Frontignan la Peyrade dans la grande guerre acte final fera l'objet d'un article à paraitre

A.Sanfilippo

Cimetière fleuri pour la Toussaint

Cimetière de Frontignan, route de Balaruc

Le 1er novembre évoque la Toussaint, fête chrétienne à ne pas confondre, théoriquement, avec la fête des morts, le 2 novembre. On a depuis longtemps établi une confusion entre ces deux célébrations : dans le calendrier catholique, la Toussaint est la fête de tous les saints, la commémoration des morts n’ayant lieu, donc, que le lendemain.

La Toussaint ne doit pas être confondue avec la commémoration des fidèles défunts , fêtée le lendemain. Cette dernière est un héritage des lectures monastiques du « rouleau des défunts » : la mention des frères d’une abbaye, ou d’un ordre religieux, au jour anniversaire de leur décès. Elle a été inaugurée par Odilon, abbé de Cluny au XIé siécle .

Cependant, du fait qu’en France, le 1er novembre, jour de la Toussaint, est un jour férié, l’usage est établi de commémorer les morts ce jour au lieu du 2 novembre, comme le témoigne la tradition multiséculaire de chandelles et bougies allumées dans les cimetières et, depuis le XIXe siècle le fleurissement, avec des chrysanthèmes, des tombes à la Toussaint. Ces deux gestes symbolisant la vie heureuse après la mort.

Les Frontignanais.e.s n'ont pas failli à cette tradition emplie d'émotion, le souvenir des proches disparues pour certains et des affaires florissantes pour les fleuristes.

A.S

Sport du WE à Frontignan la Peyrade

 

BASKET : FLPB - AIX MAURIENNE

Match de division N.3

Entrée libre.
Samedi 03 novembre 2018 - 20h00

Salle des Sports Roger Arnaud.
Rens : 06 01 84 24 42
 

FOOTBALL : OL la PEYRADE - Atlas Paillade

Championnat départemental masculin.

Dimanche 04 novembre 2018

Entrée libre.
15h, stade Esprit-Granier, avenue Jean-Mermoz.
Rens. : 04 67 74 40 88

 A.S    
     

l’Assemblée générale au Secours populaire de Frontignan - Des projets à revendre

Après une année de complète restructuration du comité, cette assemblée générale rendue nécessaire pour faire approuver l’ensemble des réalisations et les comptes de résultats ainsi présenter les  objectifs du SPF pour la fin de l’année et celle de 2019.

La braderie organisée par le secours populaire à Yunus

Le bureau devenu inopérant se devait d'être renouvelé. France Cabrol, secrétaire générale du comité, a présenté, avec le support d’une projection diapositive, l’ensemble des grandes étapes et actions réalisées. Tout d’abord, il a fallu restructurer le fonctionnement de l’épicerie solidaire et sa gestion, ainsi que celui de la friperie.

Parmi les autres actions, il faut citer :

  • Don’actions, campagne de collecte du Secours populaire français par la diffusion d’une tombola nationale et départementale lancée chaque année par le SPF accompagnée d’une tombola locale. Participation à « Festipop », par la tenue d’une friperie au bénéfice de ce festival pour ses actions de solidarité.
  • Vacances pour tous : reconduction comme chaque année de nos actions permettant à des familles et des enfants en difficultés de pouvoir partir en vacances et participation à la journée des oubliés des vacances (JOV) .
  • Le Père Noël vert, paré de la couleur de l’espérance, rendez-vous traditionnel en décembre : par l’organisation de notre braderie, d’un partenariat avec les groupes scolaires de Frontignan, et d’une séance de cinéma au Mistral assorti d’un goûter.
  • Engagement du comité, auprès de la fédération départementale du SPF, dans un groupe de travail intitulé « Inventons ensemble le comité ou l’antenne SPF du 21ème siècle ».
  • Poursuite de l’action culturelle « Une saison pour vous » accès à des spectacles du théâtre Molière de Sète.
  •  Accès au cinéma : tarif réduit pour le cinéma Mistral de Frontignan et journée Père Noël Vert. 

Ainsi que des ouvertures vers d’autres activités culturelles en se rapprochant des associations de Frontignan, comme l’atelier photo démarré en 2017 et dont les réalisations ont été présentées lors du congrès de la fédération. Parmi les difficultés rencontrées, recherche de bénévoles

En 2017 et 2018, le comité a du faire face à des départs et démissions, résultant de la restructuration nécessaire non compensés entièrement par de nouvelles recrues.

"De plus le développement de nouvelles activités nécessite que nous augmentions notre équipe en quantité et en qualité. Nous lançons donc un appel pressant pour l’engagement de nouveaux bénévoles motivés afin de faire face aux nécessités de nos objectifs et de nos missions".

Les projets pour la fin l’année 2018 et 2019 sont les suivants :

  • Adoption d’une charte ou règlement intérieur afin d’assurer un bon fonctionnement.
  • Les missions Pauvreté-précarité : amélioration nécessaire du fonctionnement des colis d’urgence, mise en place d’une programmation et d’un développement des collectes alimentaires, et poursuite du groupe de Recherche/action sur « La solidarité alimentaire de proximité, vecteur d’émancipation». Un autre dossier important est réactualisation des dossiers de la permanence d’accueil, de solidarité et relais santé (PASS). Celle-ci nous permet de répondre aux situations individuelles des personnes en difficulté, afin de les aider à sortir de la spirale de la pauvreté
  • Concernant la Communication : Faire évoluer l’Infopop, avec le petit journal d’info vers un format magazine autour d’un atelier d’écriture
  • Pour l’opération Don’actions, afin d’obtenir de meilleurs résultats, s'appuyer sur un véritable évènement médiatique.
  • Pour les Vacances pour tous, les propositions doivent être améliorées par la mise en place d’une équipe spécifique.
  •  En ce qui concerne la Culture-Education populaire, élargir les offres à d’autres actions culturelles, par des participations plus importantes aux évènements et aux manifestations locales et régionales. - Découverte du cinéma : animation par des bénévoles référent(e)s - Création d’un atelier Alpha et d’un atelier d’écriture - Une meilleure ouverture vers les jeunes : collaboration en cours avec le Lycée Clavel
  • Solidarité mondiale : par l’intermédiaire d’un des membres, un projet d’aide à l’enfance en Grèce.

La trésorière, Françoise Parron, a présenté les bilans financiers de l’exercice 2017 et le prévisionnel 2018 adoptés à l’unanimité.

La séance s’est achevée par la projection d’un film réalisé dans le cadre du SPF sur la recherche-action :

« La solidarité alimentaire de proximité : un vecteur d’émancipation ».

Solidarité pour les sinistrés de l’Aude;
Afin d’apporter de l’aide aux sinistrés par les inondations de l’Aude, le SPF national a débloqué 50 000 euros et les fédérations départementales, avec les comités de proximité ont fourni des vêtements et de l’alimentation pour parer à l’urgence. Dans le même esprit, le comité de Frontignan organise  le vendredi 2 novembre de 9h30 à 18h30 une braderie à la salle de l’Aire.

 Voir Thau-info

Halloween programme modifié en raisons des conditions météorologiques

En raison des conditions météorologiques prévues pour demain (forts vents et/ou pluie) le programme de la fête d’Halloween à Frontignan la Peyrade est adapté.

Les animations prévues au Parc Victor-Hugo sont déplacées à la Salle de l’Aire qui accueillera l’ensemble de la manifestation

  RDV DIRECTEMENT A LA SALLE DE L'AIRE.

- Dès 16h30 Spot maquillages (Gratuit) avec l'Association Planète Parents Frontignan et SCIFI Team 34.

- 18h30, Spectacle de la tribu des BURNERS - Compagnie les Vaguabondes

- 19h30 - Concours de déguisements -

20h - HALLOWEEN PARTY by Cassou - Warm-up Moreli Robin - show Light & Sound - GRATUIT

Restauration (Tapaseb, Les Grenadines Food Truck, Confiserie Mignon ) et buvette sur place.

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).